Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 septembre 2017
Antananarivo | 12h12
 

Société

Eglise reformée

Scandale dans la famille

vendredi 18 août | Yvan Andriamanga

Le HVM ne chôme point, chaque jour son lot de scandale. Après la liste de délégation familiale du Premier ministre pour assister au Sommet du SADC, c’est au tour de la Présidence de faire la sienne pour démontrer sa force. L’équipe de la Présidence a délogé manu militari le couple Marc Ravalomanana et sa suite de l’hôtel où ces derniers logeaient à Antsiranana. Ceci en raison de la prochaine arrivée du Chef de l’Etat en exercice et dont la présence du couple Ravalomanana dans le même hôtel que lui ne lui convient pas. Pareil pour les proches de Marc Ravalomanana dont le député Guy Rivo Randrianarisoa. Donc, acte. Le retour à l’hôtel leur a été interdit, non pas par le propriétaire de l’hôtel mais par les militaires. L’équipe de Hery Rajaonarimampianina a manqué une occasion de montrer que le Chef de l’Etat en exercice est bien placé pour mener à bien la réconciliation nationale et qu’il est un homme d’Etat digne de ce nom.

Et dire qu’ils sont tous à Antsiranana pour assister au 50ème anniversaire de l’église réformée FJKM. On n’attend plus qu’une déclaration du genre, ils font cela au nom de Dieu.

L’équipe de Ravalomanana explique que le couple et sa suite ont réservé depuis le 26 juillet et sont sur place depuis le 16 août sans oublier que l’hôtel en question est une société privée. Mais surtout que Marc Ravalomanana, en tant que haut dignitaire de l’église FJKM, figure parmi les organisateurs de ce jubilé.

33 commentaires

Vos commentaires

  • 18 août à 10:09 | betoko (#413)

    Je suis mort de rire , deux despotes pour le même jubilé . Mais il me semble que Madagascar est un état laïc , pourquoi le président de la république tient absolument à être présent ? Est ce pour une récupération politique à la façon de Marckiavel ?

    • 18 août à 10:16 | Stomato (#3476) répond à betoko

      La FJKM fait bien partie de l’église protestante réformée ?

      Alors quoi de plus normal qu’il y aient des protestants qui protestent dans cette histoire ?

  • 18 août à 10:26 | Ibalitakely (#9342)

    & qui est (sont) vraiment machiavélique(s) dans ce pays ?? & l’on voit d’ici déjà leur fampihavanana à la foza.

    • 18 août à 11:21 | betoko (#413) répond à Ibalitakely

      Il n’y a qu’un seul , jusqu’ à maintenant , personne n’a encore pu arrivé à sa cheville , je voulais parler de Marckiavel Ravalomanana
      J’ai retrouvé un article dans le journal La Gazette de la Grande île datant du 4 juin 2007 dont le titre est « Affaires nationales » les AVI attaquent Ravalomanana . Dans cet article le député AVI Edmond Randrianarivony disait Marc Ravalomanana monopolise l’importation d’huile alimentaire , et si quelqu’un ose le concurrencer , direction la prison Ce fut le cas de l’entreprise Les 3 frères dont un mourut en prison pour cause de maladie et n’avait pas reçu de soin . C’est juste un exemple parmi tant d’autres

    • 18 août à 12:03 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Ry betokoavelika,
      Raha tsy nanaiky ny fanafarana menaka fihinana i Ra8 t@ fotoan’androny dia tsotra, ny fanafarana na importat° dia :- sady mandany devizy amin’ny tsy antony satria zavatra efa misy vokarina eto an-toerana- no hanimba ny orinasa mampiasa Malagasy maro [créat° d’emplois]. Izy tsy nanakana raha hanangana orinasa ny hafa & ny efa nisy ka ara-dalàna tsy nakatony toy ny orinasa STAR (rano fisotro), SOCOLAIT, AVITEC (zezika & sakafon’ny biby fiompy), & ilay orinasa mpanao ronono @ sase etsy Ankorondrano ampitan’ny stat GALANA [ombay mitadidy hoy ny Radio Vaovao Mahasoa izay !!]. Raha tsy lazaina intsony eto ny hoe « ampidiniko Ar 2 500 ny litatry ny menaka … », @ izao fotoana dia tsy latsaky ny 10 ny isan’ny karazan’ireo menaka afarana any ivelany, ao ny avy any Môzambika, Brezila, Dubaï, Azia sns. Dia tsy nakatony koa ny orinasa BTP toy ny COLAS na ny SMATP-SOGECOA & ny hafa fa samy hafaka niasa soa aman-tsara daholo. Asa inona no antsoinareo « monopôle & patati & patata » amin’izany rehetra izany. Izaho manaiky nefa fa nisy ihany, araka ny fiteny hoe ny mpanjaka dia mpanjaka ihany fa ny tandapa no tena mahatonga ny fanapahan-doha, dia misy foana ny mpanararaotra miteny hoe « hoy ny deba hoe … » na koa hoe « baiko avy amin’ny deba … » dia matahotra ny ambiny. Tsaroako tsara t@ iny RN2 iny ny kamio maro nandika [photocopies] sandoka carte grise an’ny kamio TIKO/FANAMPY RICE nentina nampitahorana ny mpitandro filaminana izay tsy sahy nisakana & nisava fa entan’ny deba no edesin’izy ireny.

    • 18 août à 12:16 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Ry betokoavelika,
      Izany la gazette de la grande ile izany tsy « référence » velively na taloha na izao, & mba aiza koa izany avi izany izao, mbola misy ihany ve izany ??

    • 18 août à 12:27 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      CODAL ny anaran’ilay orinasa mpanao ronono etsy Ankorondrano.

  • 18 août à 10:26 | betoko (#413)

    Qui oseraient protester , même si c’est une église déformée ? Le président de la FJKM , le pasteur Irako Andriamahazosoa avait averti tout le monde en déclarant , « attention ne vous servez pas de notre église pour en faire de la politique » Serait il entendu ?

  • 18 août à 10:42 | Antony (#9838)

    Tena mipetraka tsara amin’ny maha-olon-tsotra azy kosa i Ravalo amin’izao ary Filohan’ny Repoblika i Hery. Fa fanontaniana, tsy misy afa-tsy ny Filoha izany sisa tao amin’ilay hôtely avy eo ?
    Fa ny tsy azoko amin’ny Filoha hajaina kosa dia hoe na dia ny fomba famindrany aza anie dia misy fiantraikany any amin’ny fiainan’ny vahoaka hoentiny e ! Tena efa fantany daholo ve ny mety ho vokatr’izay nataony izay ?
    Fa raha ara-panahy no resahina dia tena mampisitribelona ilay izy fa mba azonareo FJKM atao haingana ve aloha ny fampihavanana ny 2 tonta fa izany no maha-zanak’Andriamanitra ?
    Tadidio fa olona amina tapitrisa no voakasik’io resaka io fa tsy 2 fotsiny a ! Ny sasany manao hoe « ’Zay ka ! » ary ny sasany « Andray kosa ! »

  • 18 août à 11:05 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    « L’équipe de Hery Rajaonarimampianina a manqué une occasion de montrer que le Chef de l’Etat en exercice est bien placé pour mener à bien la réconciliation nationale et qu’il est un homme d’Etat digne de ce nom. »

    - Quelle honte ! Un chef d’Etat définitivement indigne et au comportement enfantin à la tête de Madagascar.

    - Rajao ne peut-il pas vivre ensemble avec des Malagasy comme lui ? Dans ce cas, qu’il dégage, personne ne le retiens.

  • 18 août à 11:05 | Ibalitakely (#9342)

    Stomato,
    Église réformée fotsiny Stomato no tena izy fa tsy asiana hoe protestante : t@ fotoana nangatahin-dry Luther & Calvin & ny namany ny mba anintsiana ny églizy katôlika romana [famelana ny pretra anam-bady ; ny olona samy olona mifanandratra ho olo-masina ; ny zavatra tahaka ny saple-rano voahasina-sary vongana-…- miendrika fanopoana hafahafa], ka rehefa tsy neken’ny mpitondra fivavahana ECAR izany fangatahana rehetra izany dia namorona ny atao hoe église réformée iretsy mpitaky fanovana. Avy hatrany dia tezitra tao Rôma ka niteny hoe « mais ils protestent ces gens-là » →→→→ dia io no nahatonga ny teny hoe « protestant ». Dia indrisy ny fahazaran-dratsy moa eo ihany, ka na boky fihirana eny fa na trano fiangonana sasantsasany azy lasa hoe fihirana FFPM ; fiangonana FPMA ; fiangonana FPVM sns.

    • 18 août à 11:26 | Stomato (#3476) répond à Ibalitakely

      Ibalitakely Achloch

    • 18 août à 14:45 | Lambda (#9987) répond à Ibalitakely

      Ibalitakely,
      Stomato a raison, un protestant çà proteste toujours , c’est le principe même du protestantisme, çà proteste pour des broutilles . Le protestantisme est à l’origine de notre monde modern et de l’individualisme , où chacun proteste pour ses particularités (d’où les droits pour les homo etc..), d’ailleurs la foi d’un protestant c’est sa conscience même ,c’est son individualisme . malheureusement l’eglise catholique a été neutralisé et protestantisé pour contrer cela.

    • 18 août à 15:44 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Lambda,
      êtes-vous donc aussi en train de protester ? Malheureusement le peuple Malagasy n’ose protester de tout ce qu’on leur fait subir sauf que si ... !!

    • 18 août à 16:07 | Lambda (#9987) répond à Ibalitakely

      Sauf que ceci peut expliquer cela , puisque nous sommes tous sauvés sans avoir à rien faire, nous sommes sur terre pour notre enrichissement personnel , et que si on est pauvre c’est que l’on est pas predestine , il y a les dominants et le pauvre peuple dominé qui ne mérite que d être exploité..

    • 18 août à 20:18 | lysnorine (#9752) répond à Ibalitakely

      « Manambara-manamarina » ny finoany no hevitry ny Andriana Alemà nampiasa, tamin’ny Aprily 1529, ny teny niavian’ny hoe « Protestant » [“protestieren und bezeugen”]

      1° « Pourquoi ce nom de « protestant » ? »
      « C’est en Allemagne, en 1529, qu’on parle pour la PREMIÈRE FOIS de « protestants ». Ce qualificatif est, dans un premier temps, utilisé par les adversaires de la Réforme pour désigner les adeptes de cette dernière. A cette époque, un moine allemand, Martin LUTHER , commence à repenser l’Eglise et à lui proposer des changements profonds (une véritable « Réforme »). La plupart des PRINCES ÉLECTEURS (ceux qui élisaient l’empereur allemand) le suivent. L’empereur, Charles QUINT, est pourtant un FERVENT CATHOLIQUE. Après avoir toléré pendant trois ans le mouvement de la Réforme, il convoque une assemblée politique [Diète de Spire*] où il ordonne le RALLIEMENT INCONDITIONNEL À L’ÉGLISE CATHOLIQUE romaine. Les PRINCES s’y refusent, ils « PROTESTENT DEVANT DIEU [...] ainsi que devant tous les hommes » de leur refus d’admettre un décret qu’ils jugent CONTRAIRE « à Dieu, à sa SAINTE PAROLE, à [leur] bonne conscience et au salut de [leur] âme ». D’où ce titre de « princes protestants », donné à des non-religieux.

      « Ce quolibet « protestant » comporte aussi le sens LITTÉRAL de l’adjectif (et plus courant à l’époque) : « PROCLAMER, ATTESTER, FAIRE PROFESSION ».D’ailleurs, aujourd’hui, certains protestants (de tendance évangélique) reprennent volontiers cette origine du mot en se définissant comme étant des « PROFESSANTS » »
      http://www.theovie.org/Vivre-et-agir-dans-la-foi/Un-verbe-des-sens-Protester-sauver-reformer/Protester/Espace-temps/Pourquoi-ce-nom-de-protestant

      2° * Diète de Spire : « Le 19 avril 1529 six princes (Jean de Saxe, Philippe de Hesse, Georges de Brandebourg-Ansbach, Wolfgang d’Anhalt-Köthen, Ernest de Brunswick-Lunebourg) ainsi que 14 villes de l’empire (Strasbourg, Ulm, Nuremberg, Constance etc) déposent un ACTE DE PROTESTATION DEVANT L’EMPEREUR . L’élection de l’empereur par ces mêmes princes oblige ce dernier à reconnaître formellement la nouvelle confession. »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Di%C3%A8te_de_Spire#La_di.C3.A8te_de_1529

      3° « Protestant, -tante, Étymol. et Hist,
      « nom qu’on donnait aux partisans de LUTHER, parce que en 1529, à l’issue de la Diète de Spire (19 avr.) ils protestèrent publiquement d’appeler du décret de l’Empereur, à un Concile général : « so protestieren und bezeugen wir hier mit öffentlich vor Got..., dass »
      http://www.cnrtl.fr/etymologie/protestant

  • 18 août à 12:47 | RAMBO (#7290)

    Pendant des années, Ravalo a fait subir à pas mal de gens sa loi y compris dans son propre camp...Le feu Mamy Rakotoarivelo en avait fait les frais depuis et la déprime l’avait conduit à la mort..Lisez un peu son témoignage à l’époque...
    Mamy Rakotoarivelo claque la porte
    mardi 8 mars 2016 | Mirana Rabakoniaina

    Mamy Rakotoarivelo vient d’annoncer sa décision de quitter le parti TIM fondé par Marc Ravalomanana. Les vexations diverses de la part de l’ancien chef de l’Etat et de son entourage, l’ingratitude à son égard après tout ce qu’il a fait pour le parti et son fondateur, sont parmi les principales raisons qu’il a invoqué pour expliquer sa décision. Mise sur la touche par l’ancien chef de l’Etat, depuis son éviction de la haute instance dirigeante du TIM, n’étant pas candidat aux dernières élections, Mamy Rakotoarivelo a compris qu’il n’a plus sa place au sein du clan Ravalomanana.

    Il a également mis en cause la façon dont Marc Ravalomanana gère le TIM ; les grandes décisions et la ligne de conduite d’un parti politique doivent être discutées ensemble, en respectant la règle de la démocratie. Même s’il est le fondateur, Marc Ravalomanana ne devrait pas agir en dictateur, selon le point de vue de Mamy Rakotoarivelo. Ce dernier affirme avoir toutes ses chances pour être le candidat à la mairie de la capitale mais le mari de Lalao Ravalomanana a imposé et il s’est écarté.
    Le titre de cet article devait-être « L »arroseur arrosé« Hery ne devait pas le laisser sortir de l’Amirauté d’Antsiranana..maintenant Ravalo se comporte comme un Président en exercice. »

  • 18 août à 13:23 | dirk_cab (#6503)

    Je ne veux pas répondre au « bouffon de service ».

    Je vais juste rappeler que son poulain (un des primates) s’est engagé en 2014 sur un certain nombre d points :

    1-Promouvoir une plateforme de valeurs et d’objectifs communs et une approche
    coopérative de la gouvernance qui encourage l’inclusion politique et une réforme
    législative et institutionnelle ; et expliquer et promouvoir de manière officielle le
    concept d’ « opposition loyale ».

    2- Faire preuve d’un engagement clair en faveur de l’Etat de droit, de la lutte contre
    la corruption, et du renforcement des capacités des institutions étatiques et de la
    confiance en celles-ci.

    3-Appuyer le renforcement de BIANCO, l’agence anti-corruption, pour enquêter et
    instruire les cas de corruption de haut niveau.

    4-Interdire aux militaires d’occuper une fonction administrative politique ou civile.

    5-L’Armée malagasy, avec un leadership et une chaîne de commandement plus efficace , sera plus intègre, respectueuse des droits humains, redevable envers son peuple et les institutions
    républicaines, réconciliée avec elle-même et avec les citoyens. En effet, l’Armée devra être dans ce
    sens une institution forte, impartiale et neutre n’ayant aucune dépendance ni parti pris
    politiquement et soumise au contrôle démocratique exercé par le Parlement et les autres organes
    de surveillance étatiques et non étatiques.

    Cette primature de « primates » respecte t’elle au moins ses engagements ?

  • 18 août à 13:51 | dafily (#9983)

    super ! un sujet clivant de plus... Bon c’est voulu par la ligne édito, alors lâchez les fauves : « hery et marc, chacun chef de clan qui aurait du être le même... »
    Mais bon, c’est biblique hein, on n’a rien inventé depuis Cain et Abel. Ah si, le meilleur rendu est dans le cartoon « Madagascar », s’il y en a qui doute encore, je les invite à revisionner le truc, il date mais il est toujours d’actualité !
    - Mais comment ne pas être la risée du monde avec des comportements dignes d’une basse-cour à l’heure de la béquetée ! on perpétue encore et toujours l’immaturité crasse à la Iznogoud, et la cerise sur le cake c’est l’église comme toile de fond ! comment voulez-vous que le Tout-puissant nous accorde ne serait-ce qu’une once de miséricorde en zieutant ce qu’il croyait ses enfants, et qui sont réalités des canards sauvages ! ou boiteux (eux au moins, s’entendent pour partager ne serait-ce qu’un bout d’étang) !
    Quand se défera-t-on de la pesanteur d’une quelconque paroisse ou d’un culte dans nos affaires d’état, de société ? Si la France a bien dissocié etat et église, ce n’est pas pour des nèfles, qu’on se le dise. Je crisse et grince de ton mon corps en pensant à ce fatras de vieilles manies socio-culturelles dont l’alibi est Dieu, au service de l’asservissement des masses.
    Mais en quoi est-il chrétien de fiche dehors un coreligionnaire, surtout quand on pense servir la même église ? La pédagogie de base serait de tendre la joue, l’autre et ensuite la main. Non, à Dagoskar, pays de contradiction par excellence, on pense être absout en faisant de la présence dans les églises, et que le berger d’en haut reconnaîtra toujours la moins galeuse de ses brebis, et que les autres restantes sont bonnes pour le méchouis !
    N’oubliez pas que se croire investit d’une quelconque mission, conduit souvent aux turpitudes de se savoir du bon côté du gourdin, le cerveau humain (contrairement à celui divin) n’est pas assez fourni pour en tirer les conclusions qui s’imposent. Les multiples interventions funestes des disciples perdus du prophète Muhammad en sont aujourd’hui les exemples les plus frappants (si j’ose dire). A la grâce de Dieu ou Incha Allah ne devrait pas faire oublier que si la terre est ronde, c’est qu’elle doit tourner, et que ce qui tourne finit toujours par revenir au point de départ, d’où notre proverbe « kodiarantsarety ny fiainàna » !

  • 18 août à 15:04 | betoko (#413)

    Ibalitakely fanatique
    Pourquoi m’avoir appelé Betokoavelika , c’est une insulte , je ne t’vais pas insulté et je n’allais pas me rabaisser pour cela
    Non ,non et non , Marckiavel voulait monopoliser toutes les importations à son profit , et il était le seul importateur d’huile alimentaire produit en Malaisie ; Le député AVI Edmond Randrianarivony n’avait pas menti et sa déclaration il l’avait fait à l’assemblée nationale devant tous les députés et le journal La gazette de la grande île ne faisait que rapporter les propos de ce député Ne cherche pas des excuses bidons pour justifier et vouloir blanchir les abus du pouvoir de Marckiavel .
    Une entre personne a été aussi victime de ce monstre Marckiavel , Edgard Razafindrava , il t’est très facile de lui poser des questions , va au siège du journal L’Express de Madagascar

    • 18 août à 15:57 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      Sorry Betoko, tsy dia nanompa fa azafady indrindra fa mba nanala azy kely fotsiny. Mamerina ny fialan-tsiny, na dia ianao koa aza tsy mahatsapa tena fa toraka izany raha manao olona Marckiavel, hay ianao manao fa tsy mahatanty atao. Ny hafa moa rehefa misioka vorondolo fa rehefa ny tena dia voromanga. Puis des AVIistes, la gazette de la grande ile & Raedy & son pourcentage/rang en 2013, pffftsss... na ny tgv saika tia azy aza [tsy nanolotra azy akory avy eo !!] mba aiza ihany koa izao.

    • 18 août à 16:12 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      Betoko,
      ny hoe fanatique koa tsy hazoko loatra satria izaho ohatra niteny foana teto fa tsy mankasitraka ny mbola ilatsahan’i Ra8 izany fa ny manaratsy olona be fahatany no tsy mety [qui veut noyer son chien ...]. Nisy ny tsara nataon’ingahy be Tsiranana tahaka ny nahavita ireny cités maro ireny, ny route digue, ny ceg & lycées ; Ratsiraka nahavita nandroaka ny marasily vazaha teto Madagasikara sns. Ka sahala amin’izany betsaka ny vitan-dRa8 teto & ny tarehimarika [chiffre & statistique] & ny laharan’i Madagasikara @ lafiny maro fony izy nitondra dia soratra mitohetra fa tsy teny mandalo avokoa.
      Machiavéliquement votre, Ibal’.

  • 18 août à 15:49 | Gérard (#7761)

    Çà c’est vraiment rigolo

    un président qui utilise l’armée pour virer d’un hôtel un client dont la tête ne lui plait pas !

    c’est bien connu les conditions générales de sécurité sont tellement bonnes que l’armée s’ennuie

    l’abus de pouvoir est tellement flagrant que l’on attend avec impatience la réaction de l’indésirable

    ceci dit notre Ravalomanana est tellement malin que je le soupçonne d’avoir réservé à dessein la plus belle chambre de Diego pour faire la nique au président

    à suivre.....

    • 18 août à 16:07 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      une idée comme ça :

      si le pasteur Irako Andriamahazosoa voulait être fidèle à son principe de non récupération politique de la religion, il pourrait déclarer les 2 protagonistes indésirables, et ne risquerait pas grand chose, sauf notre respect !

  • 18 août à 16:14 | betoko (#413)

    Ibalitakely fanatique
    Tant qu’ à faire , qu’est ce que vous attendez les GTT et les ZD pour que Markiavel Ravalomanana devienne un saint , un irréprochable . Donc d’après toi , ce député AVI a menti devant ces paires au mois de juin 2007 en pleine séance ?
    Lamentable

    • 18 août à 18:47 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      Betoko a,
      Aza mody tsy mahazo resaka kosa moa ianao e ! Izaho tsy mbola nilaza teto mihintsy hoe jétété na Zareo Degany izany aho. & ny hoe aza atao aman’olona izay tsy tianao atao aminao tsy asianao kaozy mihintsy, ianao toa misy saina & mora mandray zavatra ihany nefa. Tsy i Ra8 izany mihintsy no niresaka nifanatrika na face à face t@ izany depiote izany, & indrindra ka nanoratra mivantana hoe tsy misy manafatra menaka na izao & izao hafa tsy izaho Ravalomanana Marc ihany. Efa naheno mihintsy aho ohatra hoe ny Leader Price nangataka hanafatra menaka efa tonga dia azo amidy tsy nahazo alàlana dia navadiny indray hoe ho an’ny mpiasa ao @ Epsilon izay orinasa miaraka @ itsy voalohany fa tsy tafa. Izany hoe tahaka izao misy ankehitriny izao izany ny tianao ambara eto ka hoe ny mifaninana manafatra foana ihany izany no tena man’AVI sa manavanana anareo ?? & ianareo ZHV [Zanaky Hery & Voahangy] ireo tokoa moa mba mpanafatra inona sa mpanondrana inona, BDR sa volamena sa sokatra sa inona ??

  • 18 août à 18:00 | cacatoès (#9758)

    Zany no anisany porofo fa ireto panao polifika ireto dia piatsara velatsy fa tsy misy tena izay kristianina izay vetesiny mba ampiesonana vahoka na iray aza !!! Panao cinema marina lesy nareo ireo a !!!
    Mifampamaly faty, mifampihalona, mandainga, mangalatra,sns no masaka ao antsaina koa hoe kristianina aho e, masina be aho e !!
    Raha laisany ireo no kristianina tsy efa paradisa antany Dago !!! LOL

  • 18 août à 19:48 | kartell (#8302)

    Bonsoir,

    Pousse-toi de là que je m’y mette " !, c’est un peu ce que ce bon président a fait savoir à son ex-collègue qui a cru qu’il avait une longueur d’avance pour jouir de ce gîte modeste mais très étoilé, Dieu reconnaitra les siens !…
    La situation est cocasse parce qu’elle met en lumière, deux égos , manifestement incompatibles et qui vont le devenir de plus en plus où la rancoeur qui s’installe, va prendre une certaine hauteur !…
    L’ancien félon a cru bon d’occuper les lieux à l’avance pensant naïvement que « c’est le premier qui dit, qui fait ! », sauf qu’il a semblé ignorer que ce « que veut le roi, le veut la loi, ! »( du plus fort)….
    Délicat dans une ville où semble-t-il, un seul cinq étoiles pour accueillir qui de droit, les autres établissements étant pour le petit peuple, nous mesurons l’estime présidentielle à gouter au meilleur et surtout sans concurrence, ni opportun !…
    Ayons une petite pensée pour le propriétaire de cet établissement, pris entre deux obligations, celle de soigner son avenir mais aussi celle de sauver son présent ; diriger un cinq étoiles dans ce pays, c’est aussi faire de la politique, contre son gré ou avec complaisance et flagornerie à moins que sa lucidité du moment l’ait obligé de satisfaire au plus urgent …
    Visiblement, Madagasikara n’est pas faite pour supporter la cohabitation de plusieurs ex-présidents, et avec ce nouvel épisode , la réconciliation nationale n’est plus qu’un souvenir du passé, il ne reste plus qu’à trouver un bouc-émissaire, mais soyons tranquilles, nous avons une spécialiste sur ce forum

  • 18 août à 19:58 | atavisme premium (#9437)

    Quelle classe ,quelle distinction ,chez ces deux produits de la haute mrn .
    Leur éducation est à l’image des résultats qu’ils obtiennent à la gestion de ce pays !
    Si un dirigeant d’une grande puissance se permettait un diziéme de ce genre d’abus de pouvoir ,il serait obligé de démissionner .
    Mais nous sommes dans un autre monde !

  • 18 août à 21:21 | lysnorine (#9752)

    @ Ibalitakely-Lambda - « La lâcheté »

    (1) 18 août à 15:44 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely ^
    « Lambda,
    « Malheureusement le peuple Malagasy N’OSE protester de tout ce qu’on leur fait subir sauf que si »

    (2) 18 août à 16:07 | Lambda (#9987) répond à Ibalitakely ^
    « Il y a les dominants et le pauvre peuple DOMINÉ QUI NE MÉRITE que d être exploité

    Tsy zava-baovao tsy akory ny fisian’ny KANOSA sy KABAOSY, be an’isa, amin’ny Malagasy, arak’izao fanadidiana izao, nataon’ny lahatsoratr’i Paul DUSSAC tamin’ny 8 Janoary 1932 nitondra ny lohateny hoe : « LA LÂCHETÉ ! ».

    « Malgaches, prenez garde ! La LÂCHETÉ est sur le point d’ENVAHIR VOTRE PAYS ! Un peuple qui se laisse envahir par la lâcheté est un peuple perdu, car il est MÛR POUR TOUS LES ESCLAVAGES .

    La lâcheté humaine se produit sous deux formes différentes, on pourrait presque dire, sous deux formes diamétralement opposées, dont l’une s’appellerait lâcheté active, l’autre LÂCHETÉ PASSIVE .

    La LÂCHETÉ ACTIVE consiste dans le fait d’user de sa force physique ou morale contre un être placé à l’échelle inférieure de ces deux forces. La lâcheté passive est celle qui détermine un individu à commettre les ACTES LES PLUS VILS DE BASSESSE, de soumission, d’abandon de toute dignité humaine, l’amène à prendre des ATTITUDES de QUÉMANDEUR, d’ESCLAVE, de valet, de LARBIN , de chien battu et couchant, afin d’éviter un danger supposé ou réel, pour CONQUÉRIR des BIENS , de l’or, des FAVEURS , des HONNEURS, des amulettes décoratives, ou plus simplement afin de ne point perdre une situation lucrative sans grands efforts, pour CONSERVER une place de salarié, une POSITION D’ESCLAVE du capitalisme.

    À Madagascar on rencontre les deux formes de lâcheté- mais la FORME PASSIVE est LA PLUS RÉPANDUE, c’est aussi LA PLUS MÉPRISABLE car la forme active parfois prend naissance dans la colère, sentiment souvent noble, tandis que la forme passive est toujours engendrée par la PEUR, le plus vil des sentiments humains.
    Dans ce pays, de quelque côté que l’on se tourne, on se heurte à l’une de ces deux formes de la lâcheté. A Madagascar, nous nageons dans un OCÉAN DE LÂCHETÉS . [...]

    Examinons tout d’abord la lâcheté active :

    Lâche est le FONCTIONNAIRE d’ordre administratif ou judiciaire qui commet des ABUS D’AUTORITÉ, qu’il soit européen ou malgache [...]

    Lâche, doublement lâche est cet ADMINISTRATEUR-JUGE [...] qui ABUSANT de son pouvoir éphémère et formidable condamne un indigène par SENTIMENT DE VENGEANCE, uniquement parce qu’il est investi d’une autorité vraiment royale [...]

    Lâche, triplement lâche est ce FONCTIONNAIRE, lequel, EXPLOITANT L’AUTORITÉ, l’ascendant que ses broderies exercent sur quelque gros représentant du capitalisme, encore plus lâche que lui, puisque réunissant les deux formes de la lâcheté, active et passive, lui donne l’ordre de LICENCIER UN EMPLOYÉ MALGACHE dont il considère l’ESPRIT D’INDÉPENDANCE comme une insulte faite à sa propre lâcheté

    Lâche est l’EMPLOYEUR européen ou asiatique qui exige de son employé malgache une abdication absolue de toute sa personnalité [...]

    Lâche est ce vampire capitaliste ou représentant de la finance esclavagiste internationale, lequel a la prétention de considérer son salarié comme une bête de somme, moins encore, comme un outil de travail, qu’il manie à sa guise, qu’il pose où il veut, qu’il transporte où cela lui plaît [...]

    Jetons maintenant un coup d’œil sur la LÂCHETÉ PASSIVE . À Madagascar, elle est LA FORME LA PLUS RÉPANDUE ; elle y revêt les aspects les plus variés, les formes les plus inattendues.

    Si tous les lâches dont nous venons de parler, lesquels cultivent la forme active de la lâcheté, et qui se prétendant des français et des républicains, sont indignes d’appartenir à une nation civilisée, nous n’hésitons pas un seul instant d’affirmer avec force que TOUS CES LÂCHES PASSIFS, qui se trouvent disséminés un peu partout, dans tous les coins de la Grande Ile, sont INDIGNES D’APPARTENIR À UNE RACE qui évolue et QUI ASPIRE à SON ÉMANCIPATION, voire À SON INDÉPENDANCE .

    Avec tout le sens de la vérité que nous devons à une étude impartiale sur la lâcheté à Madagascar, il est de notre devoir de faire comprendre aux malgaches que la LÂCHETÉ ACTIVE de tant de spécimens de la race conquérante, NE PUISE SA FORCE IGNOMINIEUSE QUE dans la LÂCHETÉ PASSIVE de trop NOMBREUX ÉCHANTILLONS DE LA RACE CONQUISE .

    Et comme il s’agit du salut du pays malgache, de la race malgache, de la patrie malgache, les AUTOCHTONES qui se rendent COUPABLES DE LÂCHETÉ PASSIVE sont MILLE FOIS PLUS COUPABLES QUE LES CONQUÉRANTS ou leurs valets qui ne sont coupables que de lâcheté active.

    Les seconds ne trahissent que leur réputation de civilisés. C’est leur affaire. Ils ne nous intéressent pas ou ne nous intéressent que dans la mesure du mal qu’ils causent, en tant qu’êtres humains, à d’autres être humains.

    Quant aux premiers, ILS CONSTITUENT LA LÉGION DES TRAÎTRES À LEUR PATRIE, des traîtres dans toute l’acception du mot TRAITRE. Nous en parlerons prochainement.

    DUSSAC

    « L’Aurore Malgache », Année n° 3, n°61, Vendredi 8 Janvier 1932

    • 19 août à 10:18 | atavisme premium (#9437) répond à lysnorine

      Cette lâcheté active qui est le principale facteur de la déchéance gasy .
      Lâcheté active qui est le fait en particulier de la soit disant élite Tananarivienne .
      Cette lâcheté à tout d’abord permis la colonisation ,puis la collaboration avec le colonisateur et enfin depuis l’indépendance l’incroyable descente aux enfers de la société gasy.
      Cette bande de tana est en fait l’amalgame d’intérêts particuliers qui se fédérent en clan rivaux mafieux .
      Leur but est le profit immédiat sans vision d’avenir pour le pays

    • 19 août à 21:26 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      TSY ny « Lâcheté active » fa ny « Lâcheté PASSIVE »-n’ny Malagasy no nahavoa fahizay sy mbola mahavoa ankehitriny ny Fireneny.

      Io « Lâcheté PASSIVE » io no NAMPIROBOROBO fatratra niantomboka tamin’ny nanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara tamin’ny Ôktôbra 1895 ny antsoin’i Dussac hoe : « ILS CONSTITUENT LA LÉGION DES TRAÎTRES À LEUR PATRIE, des traîtres dans toute l’acception du mot TRAITRE. » Izany hoe : lasa « FOKO » vaovao mihitsy ny mpamadika ny Malagasy sahala aminy ihany, sy mpivarotra ny Tanindrazana iombonany .

      Isan’ny « mari-boninahitra » lehibe nankasitrahan’i Frantsa io « foko » vaovao io, nandritra ny 65 taona nanjanahany an’i Madagasikara, dia ny fanatontosany ny « FANDRINGANAM-BAHOAKA TAMBABE » na « GÉNOCIDE » nahafatesana Malagasy tsy latsaka noho ny 89 000 tamin’ny FAMPANAPOAHANY ny « fikomiana » (FRANCO-JINA-PANAMA) tamin’ny 29 Martsa 1947.

      Hararaotina eto manokana ny manasongadina ny KABARIN’Ingahy prezidà tamin’ny 26 Jona lasa teo :

      Manao TSINONTSINONA ireo Malagasy an’alina maromaro NARIPAKA ireo, noho ny asan’ireo MPAMADIKA sy MPIVAROTRA TANINDRAZANA ireo, ary MANANDRATRA ireo MPAMADIKA sy MPIVAROTRA TANINDRAZANA loharano nipoirany :

      « . Tonon-taona miavaka ara-tantara ity tonon-taona ankalazantsika ny tsingerin-taona faha 57 niverenan’ny fiandrianam-pirenena ity.
      « Miavaka satria vao tamin’ny volana Marsa teo isika no nahatsiaro ny faha 70 taonan’ny TOLOM-PANAFAHANA niantsorohan’ireo zoky sy raiamandrenintsika. Tonon-tantara namelona sy nanandratra avo ny fanilon’ny fitiavan-tanindrazana (!) izay natolotr’izy ireo ho antsika velona ankehitriny, ary ho ampitaintsika indray amin’ny taranaka izay hifandimby »
      [Kabarin’ny Filoham-pirenena, Lapan’Iavoloha 26 Jona 2017
      http://www.presidence.gov.mg/discours-de-monsieur-le-president-de-la-republique-palais-detat-diavoloha-le-26-juin-2017/ ]

      « TOLOM-PANAFAHANA » an’i FRANTSA sy ny mpanjanan-tany Frantsay tamin’ny MDRM sy ny Vahoaka Malagasy nitady ny FAMERENANA AM-PILAMINANA ny FAHALEOVANTENAN’i Madagasikara io hoe « Tolona » nantomboka tamin’ny 29 martsa 1947 io, TOLO-NAMPAKARANA ny PADESM sy ny mpiara-dia taminy teo amin’ny sehatra fanaovana pôlitika, ary NAMPIHEMOTRA 13 taona ny fiverenan’ny fahaleovantena, nanamafy ny vaha-hohon’i Frantsa sy ny kôlônialista Frantsay amin’i Madagasikara. Ary 70 taona aty aoriana dia mbola tsapa dia tsapa tokoa ny fiantraikany izay ahìna hahafongana izany hoe « FIRENENA » Malagasy izany, sy hahalevona tanteraka izany hoe « FANJAKANA » Malagasy izany.

      Ilaina antitranterina tsy ankijanona izany tantara Malagasy izany « ho ampitaintsika indray amin’ny taranaka izay hifandimby » izay NOFAHANAN-DALITRA momba io tantaran’ ny « 47 » io, niantomboka tamin’ny fahatongavan’ny Boky Mena sy ny Tolom-piavotana tamin’ny 1975.

      HANAFENAN’Ingahy RATSIRAKA sy ny forongony (avy amin’ny JINA-PANAMA-PADESM sy ny antoko KATÔLIKA fahizay, ny M.S.M. na « Mouvement Social Malgache », ary ny AKFM sasantsany tahaka an’Itpkv. Rabesahala Gisèle sy ny tariny) ny maha-zaza navelan’ireo MPAMADIKA sy MPIVAROTRA TANINDRAZANA azy ireo) ny namoromporonana ny voan-teny hoe « Tolom-panafahana », « Lutte de libération nationale » hanondrona ny fampikomiana tamin’ny 29 martsa 1947, mbany ny nananganana ny fikambanana ny « anciens combattants de 47 » sns.

      Ireo « zaza navelan’i Frantsa sy ny « kôlabô-ny » faha-fanjanahantany ireo, mbany ny tamingany, no tandindon’ny « Lâcheté ACTIVE » ANKEHITRINY, mpandimby sy mpanohy azy, ary mamelona ny fomba ratsin’ny « MPANAO FANJAKANA KÔLÔNIALISTA » FAHA-FANJANAHANTANY.

      Hamafisin’izy ireo ny « lâcheté passive » amin’ny fampiasana ny HERIM-PAMORETANA handrahonana sy hamelezana izay mba miezaka mihetsiketsika miaro ny zo amam-pahafahan’ny olombelona ! Na dia izany aza dia tsikaritra fa miha-mihena ihany ny « lâcheté passive » raha ny fitomboan’ny « FITSARAM-BAHOAKA » no heverina !

  • 20 août à 23:25 | sans tabou (#9821)

    de sans tabou ;
    à Bekoto et quelques qui ne semblent nullement défendre les intérêts de leurs origines.
    régulièrement vous employez le terme de Mackiavel ou du laitier pour Ravalomanana !
    Vous ne méritez même pas de l’appeler Dada, car pour lui arriver à la cheville vous en êtes à des années lumière.
    En effet peut-être une instruction minimale pour Dada mais quelle intelligence cet homme ! d’abord pour monter l’affaire Tiko car quoi que vous disiez, la nullité vous étrangle car cet homme produisait de la richesse et de l’activité pour son pays..... et ensuite pour arriver en peu de temps en tant que Président à obtenir une croissance de plus de 6% pour Mada c’est de l’exploit.
    Quelques jaloux diront encore qu’avec la vanille par exemple !... mais soyons sérieux ; avec sa méthode celà rapportait des devises à la grande île et ce n’était pas les coloniaux qui sous le régime du DJ traître ont complètement accaparé ce marché juteux.
    Maintenant considérer les asiatiques comme partenaires numéro 1est certainement mieux et prometteur ; que de continuer avec le semi colonial et sa corruption induite et les supplétifs comme vous qui n’apportez rien à votre souche.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 418