Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Politique

Les assises régionales FFKM veulent un régime présidentiel

Sauf que la révision de la Constitution doit passer par un referendum

mardi 10 mars 2015 | Léa Ratsiazo

Comme il fallait s’y attendre, les participants aux assises régionales exigent une révision de la Constitution pour revenir à un régime présidentiel fort. Est particulièrement dénoncé l’article 54 qui institue un régime semi-parlementaire. Il est vraisemblable que la mouvance Rajaonarimampianina y est pour quelque chose au vu des complications extrêmes du président de la République pour désigner son Premier ministre. Aussi, vaudrait-il mieux revenir au bon vieux régime présidentiel habituel.

Sauf que réviser l’actuelle Constitution n’est pas un exercice facile si on procède dans le cadre constitutionnel. Les rédacteurs de l’actuelle loi fondamentale ont fait en sorte qu’on ne puisse pas facilement l’amender à chaque fois qu’on est contrarié par tel ou tel article. L’article 161 de la Constitution de la 4è République stipule « qu’aucune révision de la Constitution ne peut être initiée, sauf en cas de nécessité jugée impérieuse ».

À ce rythme, ce sont les réclamations du « peuple » à travers les assises du FFKM dans le cadre de la réconciliation nationale qui seront avancées comme « cas de nécessité jugée impérieuse ». Après, l’article 162 indique que « L’initiative de la révision, en cas de nécessité jugée impérieuse, appartient soit au président de la République qui statue en Conseil des ministres, soit aux Assemblées parlementaires statuant par un vote séparé à la majorité des deux tiers des membres. Le projet ou la proposition de révision n’est adopté qu’à la majorité des trois quarts des membres de l’Assemblée Nationale et du Sénat. Le projet ou la proposition de révision ainsi approuvé(e) est soumis à référendum. »

La révision à travers les Assemblées parlementaires semble impossible à court terme pour de nombreuses raisons. Car le Sénat n’est pas encore en place et aussi parce qu’avoir l’adhésion des trois quarts des membres de l’Assemblée nationale et du Sénat s’avère encore plus utopique. Donc, le président de la République peut statuer en conseil des ministres mais doit ensuite selon cet article 163 soumettre la proposition de révision à référendum. Et c’est là où l’exercice menace d’être très risqué car au moins les deux anciens présidents « dissidents », Zafy et Rajoelina, peuvent très bien mener une campagne pour le « non ». Et au vu de la performance ou plutôt la non performance du régime et la montée de la grogne populaire, rien que pour lui montrer qu’il est défaillant dans tous les domaines, les électeurs risquent de rejeter la proposition, rien que pour démontrer le mécontentement général.

S’il veut vraiment faire passer la révision de la Constitution, le président de la République pourrait passer dans un cadre extra-constitutionnel mais avec toutes ses conséquences. Raison pour laquelle, l’actuel régime Rajaonarimampianina se réfugie derrière le FFKM pour dire que c’est le FFKM qui est derrière tout cela. La révision de la Constitution et tout le reste seront mis sur le dos du FFKM, le régime n’y est pour rien. Et si on devrait réviser la Constitution en dehors du cadre légal, ce serait encore une décision du FFKM à travers le « peuple » qui s’est prononcé lors des assises régionales et nationales ! Mais ce serait une grande arnaque.

Une chose est sûre, au moins à court et à moyen terme, la Grande Île n’est pas encore prête pour un régime parlementaire, censé être plus démocratique. Deux fois de suite Madagascar a adopté et échoué avec le régime parlementaire, avec Zafy Albert et avec Hery Rajaonarimampianina. Peut être parce que nos parlementaires n’ont pas la capacité nécessaire, à tout point de vue, pour exercer ce pouvoir.

67 commentaires

Vos commentaires

  • 10 mars 2015 à 08:46 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Si la Constitution était une jeune fille , elle ne craindra plus une ENNIEME VIOLATION .... tellement elle est déjà hyper-gorobaka après plusieurs violation par RAJAO-EN-PANNE

    Que Rajao-en-panne révise donc la constitution comme bon lui semble sans passer par le REFERENDUM ! la jeune fille consitution ne sentira rien au passage !

    Dejà avec SON IMPOPULARITE HISTORIQUE le HVM a un peur bleu des URNES , il ne s’y aventura pas !

    • 10 mars 2015 à 10:03 | Bena (#2721) répond à Boris BEKAMISY

      fa resaka fampihavanana ve no atao sa conférence nationale ? ireny natao ny t@ 91, nandaniana vola sady nisy faty olona (laha gaston), nefa avy eo ilay constitution novain’i lezafy tao anatin’ny iray minitra.

      inona no ifandraisan’ny constitution sy ny fampihavanana ?
      ilaina ovaina io constitution io, fa tsy ity resaka fampihavanana ity akory no hanaovana izany fa sehatra hafa mihintsy.
      isika gasy no ho champion du monde toutes catégories @ resaka constitution.

    • 10 mars 2015 à 11:31 | Isandra (#7070) répond à Bena

      Na hanova in-jato ny constitution aza isika raha tsy miova ny toe-tsaina, fa mampiasa an’izao hafetsifetsena lava izao, dia tsy mbola hisy zava-banona.

      Izany no asa tokony hataon’ny FFKM, ahoana no hamongorana ny ratsy ao anatin’ireo mpanao politika, mba hifatohany amin’izay amin’ny tsara dia ny tena fitadiavana ny tombontsoam-bahoaka,...ireo olona ireo dia saika milaza mpivavaka ao amin-drizareo...Tsotra fotsiny anarina tsara izy, refeha hita fa mbola manao ny ataony(manodikodim-bola, manao didy jadona, sns) dia roahina tsy hivavaka ao intsony ary atao ampahibemaso izany,..na iza io na iza.« Esory eo aminareo,... hoy i Paoly », « Sahia manao dingana lehibe » hoy ilay raikalahy izay, raha mahavita an’izany ny FFKM dia ho hendry tsara rizareo ireo. Aiza neny sasany efa hitam-poko hitam-pirenena izao ny fangalarana sy ny famonoan’olona nataony dia mbola lany Prezidà lefitra ihany,...aiza ny mba famaizana amin’izany, nefa ny ankizy tsy tokony hitsisiana tsora-kazo,...

      Fehiny tsy tokony hiray tsikombakomba amin’ny mpanao politika intsony ny FFKM fa handray fanapaha-kevitra teokratika vao misy tsy mety,...Mety hampiova zavatra izany.

    • 10 mars 2015 à 15:50 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ny famongorana ny ratsy ao andaharan’ny vondrona FFKM sy ao anivon’ireo fiangonana tsirairay mpikambana ao anatiny aloha no tokony himasoan’ny FFKM voalohany indrindra.
      Ny fiangonana kristiana iray tsy dia mahazohazo ny fiangonana kristiana iray hafa. Ny katolika sy ny protestanta izao mba ahoana ? OMAR sy Rasendrahasina !
      Ny mpino mpiray fiangonana mifaninana maka tombon-tsoa : ka izy ary tsinona ray aman-drenim-piangonana ka ! ka izy ary tsinona no nanome volabe indrindra tamin’ny fanarenana ny tambohom-piangonana lasan’ny rano farany teo iny ka ! ka ry zareo kosa ange taranakin’ny nividy an’io orga io e !

    • 10 mars 2015 à 18:36 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      "Rehefa mamboly ankondro amin’ny tagny mena hoa sady manao kiady no manao kitsatoka,
      ka rehefa mitarona aminareo eto aho sady manao azafady no mipaosatroka,...

      Lavitra hoe ny any Akona,
      ko mariny Ambohimahasoa,...
      Lavitra maré manantona,...
      Koa mariny mitaignoa soa,..."

      Hoy izahay avy aty fianar tsotra fotsiny vahaolana, mila manahakan-DRajesosy, vakianam-batsilana izay tsy mety,...izay ihany no fahaolana amin’io any Ramasindahy-Jo,...Izany vola izany azo mandina rehefa tena manam-pinoana soa,...

    • 11 mars 2015 à 01:42 | MAHITSITENY (#8793) répond à Boris BEKAMISY

      « tellement elle est déjà hyper-gorobaka après plusieurs violation par RAJAO EN PANNE » ????!!!!

      OLONA « EN PANNE » ve dia afaka hanao....« violation » ????!!!!!

      Hihihihi !

    • 11 mars 2015 à 03:25 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à MAHITSITENY

      Raao-en-panne et les hystoires de goroboka !

      IL faut poser la question à Voahangy X , elle devrait en savoir quelque chose !

      Hi hi hi hi !

  • 10 mars 2015 à 08:49 | Be-Tsikera (#8458)

    GOUVERNER C’EST PREVOIR !
    Qui sont ces gens qui réclament cette révision et/ou changement de la Constitution ? En majeur partie ce sont les gens qui ont voté « POUR » cette « belle » de loi fondamentale.
    Comme la politique du veste retourné est de mise, mieux vaut prendre un peu de recul. C’est beaucoup plus sage comme décision.
    Et que c’est à partir de là qu’on JUGE tous nos POLITICIENS, capables de travailler pour le bien être de la population ou non. Sinon, ils ne méritent pas l’être, donc des NULLARDS.

  • 10 mars 2015 à 09:00 | betoko (#413)

    Ce n’est pas seulement l’article 54 de la constitution qu’il faudrait revoir et modifier ,mais une grosse partie . L’année dernière sur TV+ un haut magistrat invité par Onitiana Realy avait énuméré quelques uns , comme concernant les députés , qu’il n’y aurait plus le genre de MAPAR ou MMM , VPM 1 , 2 ou 3 .
    Pourquoi ne pas revenir à la constitution de la première république , mais que le président de la république ne soit pas en même temps chef du gouvernement , c’était le cas de Tsiranana . Une autre solution pour avoir une stabilité et une constitution respectable et durable , c’est de faire appel à des spécialistes nommés par l’ONU et qu’ils soient les plus neutre possible .
    Il faudrait aussi revoir le règlement intérieur de l’assemblée nationale et surtout adopter les votes secrètes et non plus à mains levées .
    En gros avoir un régime présidentiel fort et des institutions fortes
    Comme disait Barak Obama , L’Afrique n’a pas besoin d’une femme ou d’un homme fort mais d’une institution forte

    • 10 mars 2015 à 09:34 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à betoko

      Et pourquoi pas supprimer tous les pouvoirs ?
      Donc ont donne cela a Dieu ,une forme de charia ,et dans les faits ce sont les curés qui commandent .
      Une théocratie quoi ,comme cela les curés ,ils ont ce qu’ils cherchent !!
      Plus concret ,on revient donc a l’école coloniale
      Je vous rappelle qu’en ces temps là ,pour gouverner ces colonies ,les européens utilisait deux composantes majeurs que l’ont nommaient le sabre et le goupillon .L’armée et les curés pour ceux qui n’auraient pas compris !
      Je rappelle au passage que la politique coloniale a été en grande partie inspirée par les catholiques et donc le Vatican .
      Oui oui,ceux la même qui vous racontent des saloperies sur les européens .
      parce qu’ils ne sont plus croyants.
      Je répète la politique coloniale ,dans l’esprit des curés, permettait d’évangéliser ces terres vierges a l’époque des grands courants
      théologiques.
      Donc les africains ,les sud Américains ,entre autres ,doivent dire merci aux différents papes pour la colonisation qu’ils ont subit et qu’ils subissent encore à cause de ces religions importées .
      Et oui le sabre étranger est parti mais le goupillon est toujours là.
      Donc pour en revenir au curés,depuis la décolonisation,ils n’ont plus trop accés au pouvoir et aimeraient bien équilibrés les choses avec les militaires qui eux sont partout .
      Le bon temps de la colo je vous dis !

    • 10 mars 2015 à 09:53 | betoko (#413) répond à ATAVISME PREMIUM

      Si je prends la constitution de la première république comme référence c’est qu’une grosse partie a été copiée par la constitution française de 1958 et cette constitution elle est très solide , et ce n’était pas Michel Debré lui seul qui l’avait élaboré , mais plusieurs hauts magistrats et en France depuis 1905 , il y a une séparation de l’église et de l’état , La France est un état laïc et sur 3 constituions sur 4 que nous avions adopté que Madagascar soit un état laïc mais un certain Marc Ravalomanana voulait qu’il soit (Madagascar) un état théocratique dans sa constitution de 2007 .
      C’est le souhait de la FFKM me disait le pasteur Rakotonirina vendredi dernier
      Une autre son de cloche qui vienne de Majunga , les habitants de la région de Boina veulent un état fédéral . Est ce que le FFJM vient d’ouvrir la boîte de pandore ?

    • 10 mars 2015 à 10:35 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tadiavin’ity taranaka bory satroka ity, izay angamba mpiandàny iringiriny amin’ ny finoan’ny Tavaratra, ho aely sy ho aparitaka eto amintsika koa izany ny finoan-dry zareo, mba hifanenjana amin’ny finoana nentin’ny mpanani-bohitra mpanjanaka.
      Tandremo anefa fa samy mpiremby sy mpangoron-karena antanin’olon-kafa daholo ireo.
      Aoka isika ho mailo fa toa mibosesika samy mitady hanjakazaka eto amintsika daholo io tsy adala tsy hendry rehetra io.

    • 10 mars 2015 à 12:01 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Dis donc jojo tu me prends pour un con ou quoi ?
      Tu crois pas que c’est trop facile d’effacer les posts qui t’enm.erdes

    • 10 mars 2015 à 12:11 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Io fa tsy azon’ilay io indray ny zavatra nosoratako.
      Te itsofoka amin’ny raharahan’ny samy tera-tany kanefa tsy mahay ny teninay akory.
      Siiii ! Akory izay !

    • 10 mars 2015 à 13:26 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Dans le post que tu as supprimer ,qu’est ce que je te disais !
      Hi,hi,gamin de cinq ans !!!

    • 10 mars 2015 à 15:54 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Izaho indray izany no mpamafa ny soratra tsy vanona asehon’ny sasany eto.
      Tsy mahagaga ! Efa zatra mamafa ny tokotanin’ny trano onenanay isa-maraina ihany koa anie aho !
      hi-hi-hi !!!

  • 10 mars 2015 à 09:39 | iarivo (#5822)

    Il est absurde d’insinuer que nos parlementaires n’ont pas la capacité nécessaire, à tout point de vue, pour exercer ce pouvoir.

    La paralysie du système parlementaire actuel vient plutôt du fait de cette profusion de députés dit « indépendants », de véritables ions libres à géométrie variable.

    La loi sur les partis, la loi électorale et cette nouvelle Constitution de la IVe République avaient pourtant été conçu et élaboré pour mettre un terme définitif à la présence surdimentionnée de ces « indépendants » au sein de l’Assemblée nationale (peut-être un cas unique au monde !)

    La solution ne serait donc pas dans une révision constitutionnelle mais plutôt par l’adoption d’un nouveau modèle de suffrage ou de scrutin électoral qui favoriserait le bipartisme au sein de la chambre basse.

    Pourquoi pas, par exemple, un scrutin du type de celui des municipales qui donnerait automatiquement une majorité absolue au parti ou à la coalition politique qui serait arrivé en tête ?

    Cela obligerait les partis politiques à se regrouper, se fusionner entre eux s’ils veulent espérer continuer à exister au sein du parlement, mettant ainsi fin à cette multitude de micro parti.

    • 10 mars 2015 à 09:51 | herim (#8498) répond à iarivo

      Le fait que le nombre d’« indépendants » croît de plus en plus à chaque élection peut aussi s’interpréter comme une volonté de s’affranchir des partis politiques qui déçoivent souvent les électeurs. Le hic c’est que la majorité de ces « indépendants » ne le sont que de titre, et une fois élus, montrent leurs vrais visages, expliquant par la suite que les électeurs sont réticents à accomplir leur devoir électoral.

    • 10 mars 2015 à 10:03 | betoko (#413) répond à iarivo

      Dans votre dernière paragraphe , c’est l’esprit de l’article 54 de la constitution de la IV éme république dont Hery Rajaonarimampianina ne veut pas entendre parler . La place des députés indépendants c’est très démocratique , en France c’est ce qu’on appelle les non inscrits ,ils ne sont ni PS ni UMP , ni Front National ni UDI , ni EELV ,ni de gauche Mélanchon mais ils ne sont pas aussi nombreux comme chez nous . C’est cela la démocratie , quelques fois , c’est pervers , mais quelques fois seulement heureusement

    • 10 mars 2015 à 11:11 | Isandra (#7070) répond à iarivo

      Je suis d’accord avec vous,...ces sont ces indépendants qui ternir l’image de cette assemblée,...lesquels se livrent au plus offrant,..dans la mesure où ’aucun statut ne balise pour qu’ils ne se dirigent vers la dérive,...électron libre, personne ne peut les recadrer en cas de bêtise...pourtant, la plupart n’ont assez de connaissance pour exercer la fonction de député,...

  • 10 mars 2015 à 09:40 | herim (#8498)

    Quel que soit le type de constitution, si l’état d’esprit des politiciens en général ne change pas, on reviendra toujours au même point.

    • 10 mars 2015 à 09:55 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à herim

      tout à fait d’accord et à 100 % à HERIM

      les malgaches feront des ENNIEME VA ET VIENT CONSTITUTIONNELLE entre SEMI-PARLEMENTARISME et PRESIDENTIALISME FORT , les PROBLEMES resteront ENTIER car ce problème se situe dans le MENINGE DES POLITICARDS GASY !

      Chaque fois le présidentialisme fort fabrique UN DICTACTEUR ( Ratsiraka , Ravalo) les malgaches se précipitent dans le semi_parlementarisme et chaque fois que le semi_parlementarisme fabrique de REGIME FAIBLARDE QUI TOURNE EN ROND ( HERY RAJAOENPANNE et ZAFY ALBERT) les malgaches revendiquent un Presidentialisme fort

      Et Madagascar et les malgaches se referment en boucle dans ce CERCLE VICIEUX DES NULLARDS

      QUEL PAYS CE MADAGASCAR ?

  • 10 mars 2015 à 10:12 | iarivo (#5822)

    Revenir au système présidentiel ce serait renier, vomir sur les luttes populaires de 1991-1992, de 2002 et de 2009, et même de 1972 !

    Ce serait donner de nouveau le feu vert à la mise en place d’un nouveau régime dictatorial et personnel du même type que celui de Didier Ratsiraka et sa R.D.M. !

    Ce serait revenir aux vieilles pratiques où le chef de l’état se prenait pour le mpanjaka, se plaçait au-dessus des lois et s’adjugeait des privilèges et des droits de vie et de mort sur ses sujets, héritage de plus de 10 000 ans de culture féodale !

    Après les Didier 1er, les marc 1er, nous voilà au Hery 1er !

  • 10 mars 2015 à 10:23 | Sandry (#7931)

    Ces assises régionales, qui ont engloutis des milliards d’ariary, ont ainsi servi à pas grand chose, sauf à confirmer les problèmes actuels rencontrés par le PRM et son gouvernement.

    Or, sauf erreur de ma part, ces consultations devaient servir à récolter les propositions de solution pour un PLUS JAMAIS CA. Plus jamais de 1972, de 1991, de 1996 (crise institutionnelle), de 2002 et de 2009. Qu’est-ce que l’article 54 de la Constitution de la IVè République a avoir là-dedans ?

    Sans vouloir jouer l’avocat du diable, l’esprit de cette constitution justement est pour éviter que le pouvoir se concentre dans les mains d’une seule personne, source d’abus. L’assemblée nationale devait être l’émanation du choix de la population et les politiciens se devaient d’être vertueux pour refléter ce choix. Mais c’était trop demander. Et c’est là que je rejoins parfaitement les idées émises plus haut que c’est la mentalité qu’il faudra changer et non la constitution.

    Les autres propositions (notamment la suppression du quota ethnique) nécessitent également un changement profond de la mentalité pour être réalisable.

    • 10 mars 2015 à 10:40 | betoko (#413) répond à Sandry

      Mais que proposez vous pour qu’on change la mentalité de nos politiciens à commencer par les députés et surtout le président de la république actuel ?
      A propos d’ Ethnie , je viens de renouveler ma carte d’identité et il y a une ligne où c’est écrit « origine ethnique » ça m’avais choqué et j’ai mis gasy petaka , et la dame fonctionnaire à la mairie me disait ; Mais vous êtes fou , mettez « merina »
      Toujours à propos d’ethnie , en 2000 , une jeune lycéenne de Tamatave originaire de Tana avait fait une demande de bourse , bourse émanant de Didier Ratsiraka et devrait être validée par Lahady Samuel le chef de région de Tamatave , sur la feuille de demande d’inscription , j’ai pu lire « origine ethnique » et on a mis malgache , non fallait mettre « merina » nous disait le responsable de l’enseignement supérieur de Tamatave , et du coup , le dossier de cette jeune fille fut mis à la poubelle . Je ne sais pas que Lahady Samuel ne supporte pas les merina

    • 10 mars 2015 à 10:55 | iarivo (#5822) répond à betoko

      Changer la mentalité des politiciens ou changer la mentalité des « citoyens » malagasy, électeurs et futurs électeurs ?

    • 10 mars 2015 à 11:19 | Sandry (#7931) répond à iarivo

      Avant d’être politiciens, ce sont des citoyens comme vous et moi. Ce qu’il nous faut, c’est de la discipline. A tous les niveaux. Fini l’esprit soixante-douzard, il faut revenir à la bonne vieille discipline coloniale. C’est uniquement à sous cette condition que nous arriverons à développer le pays et éviter ces crises cycliques.

    • 10 mars 2015 à 11:28 | Sandry (#7931) répond à betoko

      La question de l’origine ethnique n’a pas que des côtés négatifs. Cela aide beaucoup les statisticiens et les responsables à déterminer la bonne politique. C’est un critère à ne pas négliger dans les relations sociales, inter-communautaires.

      Mais c’est le quota qui pose problème. Et cela n’est pas près d’être résolu tant que les moyens à disposition de toutes les ethnies ne sont pas les mêmes (éducation, santé, énergie, etc.). Certains se sentiront toujours lésés et vont réclamer plus d’égalité et de justice ailleurs (d’où le quota).

      Le changement de mentalité doit être fait par la DISCIPLINE. Comme au temps de la colonisation que nos chers parents soixante-douzards ont foutu en l’air. Mais cette discipline doit avoir des mesures d’accompagnement. On ne peut pas par exemple sanctionner des gens font leur besoin sur les murs sans qu’on ne leur propose une solution.

    • 10 mars 2015 à 11:39 | Isambilo (#4541) répond à betoko

      Vous devez avoir une carte d’identité personnalisée. Je viens de vérifier la mienne et ça n’apparaît nulle part.

    • 10 mars 2015 à 12:37 | Saint-Jo (#8511) répond à Sandry

      Na hiodin-kavia isika ry sakaiza, na iodin-kavanana, dia tsy hisy eto antany mihitsy izany hoe fitoviana tanteraka izany.
      Tsy maintsy hisy foana ny olona manana saina mahiratra sy maranitra kokoa noho ny olon-kafa.
      Tsy maintsy hisy foana koa ny olona manana saina dombo kokoa noho ny olon-kafa.
      Tsy maintsy hisy foana koa ny olona manana saina antonitoniny : sady tsy dia maranitra be loatra no tsy dombo be loatra koa.

      Dia toy izany koa ny vondrona mponina isam-paritra.
      Tsy maintsy hisy foana faritra izay marani-tsaina be kokoa ny vondron’ny mponina ao aminy, miohatra amin’ny vondron’ny mponina any amin’ny faritra hafa.
      Lalàna vao-janahary io.

      Koa raha hiandry ny faritra rehetra hitovy fandrosoana sy hitovy haranintan-tsaina daholo vao hihazakazaka amin’ny lalan’ny mitondra any amin’ny fandrosoana, dia tsy hisy zavatra hiova mihitsy akory eto, fa hijanona toy izao misy amin’izao fotoana izao foana ity nosy ity.

    • 10 mars 2015 à 20:32 | justice_sociale (#3810) répond à Saint-Jo

      Tiens je croyais que vous êtes agnostique ou athee d’après vos écrits ici sur ce forum il y a si peu,
      Que vient faire zanahary ici, évolutionniste d’hier et créationnisme aujourd’hui,
      Quel zig-zig ?
      Quant à moi, l’être humain évolue avec son environnement et milieu naturel.

    • 10 mars 2015 à 23:21 | Saint-Jo (#8511) répond à justice_sociale

      Ilay ity koa toa tsy mahazo izay lazaina amin’ny teny gasy e.
      Mila hino aho fa dondrona ireto vazaha tonga eto ireto.
      Raha olona misy saina dia tsy hitsabaka amina resaka tsy fantatra akory izay voalaza ao.
      Izaho izao, ohatra, tsy mahay teny inoita. Ka raha misy manoratra amin’ny teny inoita dia tsy hamaly azy aho, satria tsy fantatro akory izay voalaza ao anatin’ilay soratra.
      Ireo vazaha tonga eto kosa, tsy fantany akory izay voalaza anatin’ny soratra atao amin’ny teny gasy, kanefa indro ry zareo fa misosososo sahala amin’ny vinanto tsy nahare fosa.

    • 11 mars 2015 à 13:20 | justice_sociale (#3810) répond à Saint-Jo

      Ouais cher st-jo, vous êtes débusqué à force de creuser et ne cherchez pas un échappatoire car vous préconisez clairement une société à 4 vitesses dont les meilleurs, les moins meilleus, les mauvais et les moins mauvais.
      Quelle misère d’esprit pour un prétentieux illumineux !

      Vous dites aussi que je ne comprends pas a votre charabia ci-dessus, mais rassurez que je ne tomberai pas sur votre petit caprice de morveux pour vous répondre en malagasy.

      C’est à cause des personnes de ton espèce que ce pays ne se relève pas.
      D’ailleurs votre errance de comportement n’est pas aussi inquiétant que ça car votre personne ne représente rien pour ce pays.

    • 12 mars 2015 à 15:56 | JONA (#8867) répond à betoko

      Changer tous les dirigeants.... voilà la solution....

  • 10 mars 2015 à 10:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Tout le monde critique la « CONSTITUTION » de la lV ième République Malgache.
    C’est une « CONSTITUTION SEMI-PRESIDENTIELLE » mais c’est dans l’interprétation des articles de la « CONSTITUTION » que nous nous mêlons les « PEDALES ».Point barre !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 mars 2015 à 14:43 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le FFKM aurait dû faire, c’est de réunir tous les politiciens de tous bords autour d’une table pour définir les interprétations de certains articles de cette constitution, lesquels pourraient entraîner de l’ambiguïté,...on les considéra après comme jurisprudence,...et la HCC devra les appliquer à la lettre,...au lieu d’exhorter, habituer ces politiciens à changer la constitution à chaque fois,...

    • 10 mars 2015 à 15:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est que le FFKM aurait dû faire,...

  • 10 mars 2015 à 11:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Combien d’entre ceux qui prônent le changement de constitution a eu le temps de la lire et de l’analyser à tête reposée ? Aucun évidemment et il ne fait que répéter ce qu’il a entendu à gauche et à droite.
    Primo : Le vrai problème c’est la loi électorale qui ne favorise pas l’équilibre entre le président élu à la majorité absolue et des parlementaires élus à la majorité simple donc la représentativité de la population par ces derniers n’a plus sa raison d’être.
    Secundo : La loi électorale doit être la balise / le garde-fou des lacunes des dispositions constitutionnelles éventuelles (c’est plus un cadre général donc les détails n’ont pas leurs places dedans). Est-ce que notre loi électorale a rempli pleinement ses devoirs ? Non bien sur si on analyse ce qui se passe à l’AN.
    Etre élu (du chef Fokontany au PRM) est la seule fonction dans notre pays où on exige rien à part l’état 211bis (être en règle avec le fisc dans un pays où la fraude fiscale est la règle) et le fait de n’avoir pas été condamné pour briguer un poste électif alors que pour devenir planton/chauffeur on exige plus.
    Ne nous étonnons pas de la situation de notre pays qui a dépensé beaucoup d’argent pour l’éducation de ses enfants mais qui n’exige rien à ceux qui vont l’administrer : La faute aux intellectuels/aux élites qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

    D’autant plus que beaucoup de malgache ne craignent plus Dieu et ses châtiments devant le culte de l’argent et des personnes.

  • 10 mars 2015 à 12:23 | Saint-Jo (#8511)

    Na toy inona lalam-panorenana manan-kery eo, na toy inona, dia tsy hanova zavatra firy akory.
    Satria efa fahazarana raikitra anatin’ny gasy be politika ny tsy fanarahan-dalàna.
    Na ny gasy be politika tompom-pahefana ity, na ny gasy be politika tsy tompom-pahefana ity.
    Samy mpiremby fahefana fotsiny daholo ireo.
    Kanefa ry zareo ireo dia samy miantsoantso ny fapiharana ny hoe tany tan-dalàna sy ny hoe demokrasia.
    Asa na tsy fantatry ry zareo ireo izany hoe demokrasia sy tany tan-dalàna izany, na fantany ihany fa aviliviliny mba ahazoany manao izay sitra-pony fotsiny ihany.

    • 10 mars 2015 à 13:34 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Là tu vois c’est un peu mieux .
      Mais il y a encore répétition et lourdeur .
      Tu connais pas la concision ?

    • 10 mars 2015 à 13:54 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tsy misy fantany mihitsy izay lazaina azy e !
      Ndeha mitady mpandika teny raha mahita.
      Toa mba misy bory satroka mahaihay ny teninay ihany any ho any.
      Karamao izy handika izay nosoratako.
      Dia angamba mety ho azon’ilay ity amin’izay ny valin’ny famingavingàna ny tera-tany ataony tsy tapaka eto.
      Raha ho takatrin’ny sainy akory aza !

    • 10 mars 2015 à 14:35 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Mais dis moi jojo ,tes ancêtres ,comment cela s’appelle la politique d’expansion qu’il menait face aux autres ethnies Malagasy.
      Et les prisonniers qu’ils faisaient comment cela s’appelle ?
      ET aujourd’hui la politique de tes collègues et amis ,tu la qualifie comment !
      T’inquiètes pas si tu réponds pas, je vais répondre a ta place .
      Et si tu supprimes le post ,je le met partout !

    • 10 mars 2015 à 15:15 | olivier (#7062) répond à ATAVISME PREMIUM

      Mécréant..
      vazah lanymofo !

      tu n’as rien à faire sur un forum gasy jeune ignorant !

      L’arrogance de l’élève aurait elle dépassé celle du maître ?

       :)

    • 10 mars 2015 à 15:24 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ATAVISME PREMIUM

      Donc politique d’expansion ,cela s’appelle de l’impérialisme ou du colonialisme.
      Les prisonniers pris sur les cotes,ben des esclaves .
      Ce que vous appelez les main.ty ou les ande.vo ,ils sont pas venus sur les hauts plateaux tous seuls.
      Votre politique actuelle envers les autres ethnies et bien du néocolonialisme
      Ben oui ,quand tu dénonces le colonialisme ou le néo colonialisme ,fait gaffe de savoir avec qui tu parles !
      Sinon va jouer au billes ,cela vaudra mieux pour toi !

  • 10 mars 2015 à 12:48 | tsimahafotsy (#6734)

    On peut gloser à longueur de temps sur la situation et la nullité incommensurable de Hery et son équipe, le fossé entre les dirigeants et les Malgaches ne cessera de se creuser à cause de :
    - la misère galopante,
    - les catastrophes naturelles,
    - le cynisme des depiote et des politiciens,
    - l’arrogance criminelle des nantis et des oligarques,
    - l’incompétence politique mise au grand jour par l’équipe de Hery et amplifiée par une Kon.stitution inadaptée au pays.
    Les politiciens malgaches n’ont pas encore compris que la patience ( ou la passivité ? ) d’un peuple a une limite. L’Histoire est pourtant pleine de leçons. Les djihadistes islamistes et les sectes chrétiennes fanatiques ont prospéré de cette façon. Le terrain est favorable à Madagascar.
    Se profile à l’horizon une révolution sanglante parce que nous avons été incapables de faire une révolution culturelle pacifique. Je dis « NOUS », car nous sommes TOUS responsables à un degré ou à un autre de la faillite de notre pays. Pourquoi ? Réponse :
    - La politique ne m’intéresse pas.
    - Ce n’est pas mon problème.
    - Je ne vis pas à Madagascar.
    - Les Malgaches sont incultes, passifs, corrompus, opportunistes, on ne peut rien faire avec eux, etc... et j’en passe. J’ai entendu les motifs les plus égoïstes et les plus pitoyables pour ne plus être Malagasy Aho.
    Quand nous avons eu notre indépendance, les générations ayant pris le pouvoir et la haute bourgeoisie ( l’oligarchie) surtout merina et les héritiers du PADESM ( Tsiranana et consorts ) avaient déjà trop pris les mauvaises habitudes européennes. Ils s’étaient trop identifiés à la culture occidentale et ils pensaient à tort ou à raison que le meilleur en politique c’est de copier tout ce que font les Occidentaux et surtout les Français et ils nous ont mené inéluctablement à la ruine morale, culturelle, politique. Le résultat nous l’avons devant nos yeux.
    Cette bourgeoisie, cette oligarchie malgache, clergé y compris, qui a pris la place des colonisateurs a tenu à obtenir, à exiger autant que ce que possédaient les riches colonisateurs. Et cet état d’esprit se vérifie encore et encore dans les hautes sphères avec les insanités revendicatives des depiote et le style de vie m’as-tu-vu et bling bling de nos riches.
    Pour le Malgache lambda depuis 60 ans, un pouvoir noir a remplacé un pouvoir blanc et la paupérisation un choix imposé.
    Le FFKM, berger des moutons de Panurge et expert en lavage de cerveau des citoyens s’aperçoit aujourd’hui que Madagascar est ingouvernable et qu’il faudrait réviser la Constitution, oui, mais est-ce pour nous mener sournoisement vers une kon.stitution théocratique ? Danger !
    Il faut changer cette Kon.stitution de m.erde qui n’est pas du tout adaptée à nos mentalités ni aux réalités politiques et sociales du pays et pour cela nous n’avons point besoin ni des religieux ni des galonnés.
    Vivement une révolution culturelle et une décolonisation des esprits de cette génération née dans les années 40,50 et 60 qui est au pouvoir et qui nous a mené vers l’acculturation, le néant.

    • 10 mars 2015 à 14:12 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à tsimahafotsy

      Tu vois Basile le Monsieur ,il est Malgache !
      Il ne dénigre pas ,ils dit simplement la vérité !
      Q’u’elle te plaises ou pas c’est la vérité !

    • 10 mars 2015 à 15:05 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Je vous le dis Ami Rocardien ( :) )...

      autant MR avait raison en Europe, autant Madagascar est loin d’être prête à une politique de gauche ( et c’est un petit homme - ridicule et Rocardien qui vous le dit !! incroyable Non ?!)

      Plus je lis les imbécillités de ce forum, plus je comprends à quel point la gauche française à contribué (à son insu ?) à pourrir les idées/réflexes des élites locales...

      Mada doit lutter contre la konnerie par l’investissement...et A OUTRANCE !...
      laissons les capitalistes enrichir un peu les pauvres, et voyons ensuite ce qu’il faut réguler...

      Au lieu de tirer des plans sur la comète, basés sur une élite corrompus depuis x générations, et qui se moque ( se moquera) de l’intérêt général..

      OR

    • 10 mars 2015 à 15:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ATAVISME PREMIUM

      « BASILE dis la vérité » c’est du n’importe quoi ?

      Peut-être la vérité sur la planète SATURNE car Basile déconnecté des réalités malgaches depuis 2 GENERATIONS est SYSTEMATIQUEMENT à coté de la plaque sur tous les sujets Madagascar §

      Vous vous trompez comme lui car vous n’êtes pas à Madagascar et vous basez votre opinion sur Madagascar à partir des « vérité des Basile »

      Très souvent c’est facile ici à MT-COM d’identifier les OPNIONS de ceux qui sont vazaha et pseudo-vazaha ou pseudo-malgaches vivant à 15 000 kM de Madagascar !

    • 10 mars 2015 à 15:24 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      J’ajouterais qu’à ton sujet Mr ATAVISME NULLARD qui se contente des NOUS servir ici à chaque fois des PLATS SUR LA COLONISATION ( le seul sujet que tu maitrises encore passablement sur Madagascar), st JO ( alias JOJO ), lui a pleinement raison !

      t’es pas ou tes idées ou tes opnions sur Mada ne sont pas du tout intéressantes ! ça n’intéresse que le JOJO !

    • 10 mars 2015 à 15:25 | olivier (#7062) répond à Boris BEKAMISY

      Du calme JOE

      il dit que basile est un fou...

    • 10 mars 2015 à 15:38 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Boris BEKAMISY

      Tu n’a pas compris ,je m’adresse à Basile pour lui dire que l’analyse de tsimahafotsy est bonne !

    • 10 mars 2015 à 17:00 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ATAVISME PREMIUM

      t’ a pas toujours compris !

      je viens de dire que ton analyse sur Madagascar de 2015 ne peut pas être bonne ! TU PEUX AMUSER si tu veux la galerie à nous glaner sur tes histoires malgaches pendant la colonisation !

      Sinon tu peux meubler tes restes et délicats temps à vivre à nous glaner la l’actuelle COLONISATION DE LA FRANCE par l’ISLAM et les ISLAMISTES

      Et quid de la montée de Marine LE PEN dans le sondage , elle sera ton président en 2017 §

      Que de sujets français auxquels tu peut exceller au lieu de baver des INSANITES sur les malgaches !

    • 10 mars 2015 à 19:08 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      Parler d’une politique de gauche ou de politique de droite à Madagascar est tout à fait absurde (sauf votre honneur, cher ami).
      L’opposition dans une vie démocratique normale est une conception occidentale, pour des citoyens informés et éduqués politiquement. Dans un pays encore tribalisé, traditionnel, ayant subi les lames de fond du colonialisme et les turpitudes des politiciens, où les Andriana et la haute bourgeoisie merina en général pensent encore qu’ils sont les seuls à pouvoir diriger ce pays et qui revendiquent publiquement le retour à la monarchie, le républicain que je suis pense que c’est tout à fait une hérésie.
      Il importe en premier lieu d’éviter la multiplicité de tendances et d’avoir les moyens de gouverner, de se moderniser, de se développer pour consolider l’unité nationale qui se délite à cause de la misère. La misère mène à tout , à l’incivisme, à la justice populaire, à la corruption, à la déresponsabilisation et à l’irresponsabilité du chaos. Nous le voyons tous les jours ce chaos.
      Tant que les Malgaches ne se reconnaîtront pas dans leur prezida et ceci quel que soit l’origine ethnique de ce prezida, nous ne sortirons pas du gouffre. Et avec cette kon.stitution de m.erde, aucun homme ou femme de valeur ne pourra gouverner.
      L’opposition droite-gauche, républicain-démocrate, conservateurs-travaillistes est un luxe nécessaire dans les pays développés mais chez nous on peut se demander quels sont les véritables bienfaits, sinon de jeter le trouble dans des esprits déjà trop instables, des proies faciles pour les démagogues et les gourous de passage.
      Si nous n’avons pas le courage de regarder la réalité en face et de prendre le taureau par les cornes, ce seront des événements indépendants de notre volonté qui nous y obligeront. Ce qui se passe ailleurs devrait nous inciter à réfléchir sur notre responsabilité collective. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

    • 10 mars 2015 à 20:22 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Votre optimisme vous honore..

      je suis pessimiste..et je ricane..

      MAIS j’aimerais que vous ayez raison, car ricaner ne mène pas loin...

      Etre de gauche oui de droite, dans un pays démocratique, c’est vivre ensemble sans s’entre-tuer..

      Dans une république bananière ; la problématique est toute autre...

      Elle me dépasse, mais je soutiendrai les gens de bonne volonté...même si cela est ubuesque...

      Ils se moqueront...mais quid de leur réalisations ?
       :)

    • 10 mars 2015 à 20:39 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      Tout désespoir en politique est une sottise absolue.
      dixit Michel Rocard citant Maurras.

    • 10 mars 2015 à 20:46 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Je suis donc sot et je l’assume...

      Car le mammouth est trop gros...

      Mais si la lueur d’espoir que vous faites naître est réelle, je vous prie d’être plus explicite pour le nabot que je suis...

       :)

    • 10 mars 2015 à 21:30 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      Ne vous méprenez pas.
      Le génie d’un peuple triomphe toujours sur la pire des situations.
      L’Histoire est pleine de’exemples.
      - L’apartheid
      - Les Vietnamiens contre la première puissance du monde
      - Les Cambodgiens contre les Khmers rouges
      - etc...
      Donc, soyons activistes du mouvement de libération et non simples commentateurs.
      Cordialement.

    • 10 mars 2015 à 22:01 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Le peuple ?
      Je vis avec et il est résigné...

      Il vit a des années lumières de MT...

      Il n’a aucun espoir quant à la bienveillance de ses politiciens..

      Il crève en silence...

      j’ai du respect pour ces gens...Ils sont foncièrement BONS..
      Ils ont parfois émouvants par leur naïveté...

      Ils sont intoxiqués par des médias manipulateurs...mais au final pas tant que cela...
      Ils sont intoxiqués par les castes qui les dominent...

      pauvres...sans terres..résignés...impuissants...pacifiques

      Trop contents d’avoir un emploi au milieux des chômeurs...

      Le vazah n’est pas l’ennemi de ces gens humbles et pauvres...
      Mais cela, personne ne peut l’écrire sur un forum...

      Je ne peux qu’être un commentateur...car l’action me dépasse..

      par quel bout commencer ?

      j ne sais que dénoncer et critiquer...en bon franchouillard

       :)

    • 11 mars 2015 à 12:42 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      C’est justement parce qu’une majorité silencieuse est acculée à la résignation qu’il faut refuser de baisser les bras.
      Réduire au silence le peuple, empêcher de regarder ce qui vous regarde, intimider, c’est ce que fait cette classe dominante, arrogante, corrompue pour pouvoir continuer leur basse besogne. Et çà il n’en est pas question. Je veux pouvoir regarder mes enfants, mes petits enfants dans les yeux s’ils me demandent : - et toi ? Qu’as-tu fait pour ton pays ?

    • 12 mars 2015 à 18:23 | Jeryhaf (#7373) répond à olivier

      De quoi vous nous traitez ?
      C’est comme si le confort dans lequel vous vivez actuellement est le résultat de votre grande intelligence ou héroïsme ! mais ouvrez les yeux et posez- vous la question : est-ce que j’arrive à faire mieux si j’habite à Madagascar ? SVP respectez- nous car si vous êtes arrivé à ce stade c’est parce que c’est un peu parce que nous avons payé (vos bourses d’études).
      Nous et comme vous, nous avons appris à vivre dans le pays où nous vivons, c’est aussi simple que ça ! ce n’est pas de la résignation, quelques PRM l’ont appris à leurs dépens : les malgaches n’ont jamais été lâches !
      Mais j’aimerais bien voir vos actions ici au pays, pour prouver votre héroïsme (si jamais vous reviendriez au pays, ou vous êtes-vous RÉSIGNÉ à vivre en France). Quel trouillard !

  • 10 mars 2015 à 15:12 | mpitily (#1212)

    Bon on voit bien que les participants à ces assises ne représentent point le peuple malgache mais uniquement les pro-HVM et les zanak’i dada. HR rêve d’un tel régime et Ravalo d’un retour aux commandes sous un tel régime.

    La constitution actuelle n’est pas mauvaise en soi mais c’est son application qui est mal faite à cause des manoeuvres secrètes et pernicieuses de HR d’une part, et de la corruptibilité de la HCC à commencer par son fameux président sans vergogne d’autre part.

    Honte à vous M. JER ! On ne savait pas que tous vos discours d’avant votre nomination n’étaient que des balivernes que vous vous êtes empressé de renier après votre promotion politique.

    Oui, vous êtes la honte des jeunes intellectuels malgaches que Jansi aimerait voir à la tête de ce beau pays aux côtés de RRanjeva !

    Jansi, je vous ai toujours dit que les techniciens malgaches sont de très mauvais politiciens donc revoyez votre théorie.

    Olon-kendry matahotra an’Andriamanitra no ilaina tompoko fa tsy olona be diplaoma amin’ny napa.

  • 10 mars 2015 à 18:20 | olivier (#7062)

    CHER TURPING

    Un tribunal ivoirien vient de condamner SIMONE GBAGBO à 20 années de prisons...

    DOIT Y VOIR LA MAIN DE RENYMALALA ?

    Que d’injustices...

    • 10 mars 2015 à 18:22 | olivier (#7062) répond à olivier

      Doit on

      ,,,

    • 12 mars 2015 à 16:00 | JONA (#8867) répond à olivier

      Il mérite plus que 20 ans...

  • 10 mars 2015 à 19:48 | jansi (#6474)

    Revoyons les taux de croissance de tous les regimes d’apres 1960.
    Regimes présidentiels forts : Tsiranana 5% par an, Ratsiraka II 6%, Ravalomanana 7%.
    Autres régimes : Zafy 0%, DJ moins 2%.

    La réponse au type de constitution valable pour Mada en l’etat actuel du niveau politique et du niveau culturel des élus est : régime présidentiel fort.

    • 10 mars 2015 à 22:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Tsiranana 5 %
      Mais tous les "Malgaches mangent,au moins deux fois par jour.
      Les débarquements de toutes sortes d’AGENTS INTERNATIONAUX« ont perturbé==les Malgaches==de tous les échelons et les »RELIGIONS" se rivalisent à outrance.
      JE M’ARRÊTE là !
      Sans oublier les ONGs

  • 11 mars 2015 à 10:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Pas besoin de réviser la « CONSTITUTION ».
    Il suffit de dire :
    pour l’article 54 :
    - majorité absolue d’un groupe parlementaire
    pour une politique nationale.Point barre !
    Pour ce qui est de MAPAR,c’est pour celui qui a soutenu le « Président élu » donc la politique du Président élu,le reste c’est du bla bla bla..

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 267