Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 01h25
 

Editorial

#SalutCharlie !

lundi 12 janvier 2015 | Ndimby A.
JPEG - 16.2 ko
Rappel à ceux qui aiment bien l’utiliser : ceci n’est pas un cerveau.

« Mourir pour des idées, l’idée est excellente » nous chantait Georges Brassens il y a quelques décennies. L’attentat terroriste au siège de Charlie Hebdo nous rappelle toutefois que passer de la chanson à la réalité rompt le charme de ces paroles. L’émotion et la réprobation sont légitimes, car on ne peut admettre qu’au XXIème siècle, au nom d’une interprétation bancale d’une religion, quelle qu’elle soit, on puisse mourir pour avoir exprimé une opinion. Je comprends donc ceux qui se sentent Charlie, mais je me demande aussi où étaient-ils quand Charlie Hebdo, en grande difficulté financière, avait appelé au secours en novembre dernier.

Je comprends également ceux qui se regroupent depuis quelques jours derrière le hashtag #JeSuisCharlie, qui illustrent à leurs yeux la valeur des libertés d’expression et d’opinion, mises en danger par le terrorisme. Force est de constater que ce qui se passe actuellement en France illustre malheureusement le choc de civilisations décrit par Huntington en 1996. Aujourd’hui, la population de l’Hexagone a raison de chercher à défendre les principes fondateurs de sa civilisation. Effectivement, au nom de quoi les islamistes radicaux voudraient-ils imposer l’obscurantisme de leur propre civilisation à la Nation française ? Malheureusement pour cette dernière, ceux qui osent aborder les risques (comme Houellebecq et Zemmour) sont systématiquement cloués au pilori par les bien-pensants.

Et pourtant, il faudra bien qu’un jour la France aborde sérieusement la prospective, et se penche sur la problématique posée par certains groupes issus de l’immigration. Jusqu’à présent, la réflexion sur ce sujet ne peut avancer efficacement, emprisonnée dans un triangle rigide. D’un côté, l’idéalisme naïf et hypocrite des intellos bobos qui pensent que la paix entre les peuples et les communautés se décrète à coups de slogans ; de l’autre le refus tout à fait légitime et digne de ne pas faire d’amalgame entre l’Islam et terrorisme, entre musulmans et terroristes ; et enfin, les réalités des cités de banlieues qui montrent des zones de moins en moins sous contrôle de l’État, et laissées aux mains de trafiquants de drogues, de délinquants et d’apprentis djihadistes. Privilégier le refus d’amalgame en refusant de considérer les réalités démographiques et communautaires, risque d’amener vers un déni de la situation.

L’équipe de Charlie Hebdo se savait menacée, et les divers témoignages des proches des victimes soulignent qu’elles en avaient pleine conscience, mais avaient choisi de continuer leur combat, à leur façon et avec leurs armes de dessinateurs, malgré les risques encourus et les avertissements récurrents de la part des islamistes radicaux. Or, comme dans tout combat, dans un contexte qu’on est censé avoir bien analysé, il y a des risques que l’on prend. Et quelquefois, cela se paye de façon tragique. Ceux qui affirment que « c’est bien fait pour eux » ou « qu’ils l’avaient bien cherché » sont atteints du même crétinisme congénital que les trois barbares abattus par le GIGN, le RAID et la BRI (dont il convient ici de saluer l’efficacité et le professionnalisme). Ceci étant dit, quand on s’engage dans un combat, on se prépare aussi à en assumer les conséquences. Je comprends donc aussi ceux qui ne s’identifient pas à Charlie Hebdo derrière le hashtag #JeNeSuisPasCharlie.

Il est sans doute temps que la France ose se poser les bonnes questions, que le politiquement correct ne permettait pas toujours de poser dans le passé. Comme on l’a dit plus haut, celui qui s’engage dans un combat, quel qu’il soit, doit être prêt à en assumer le prix. L’interventionnisme français sur certains points chauds du globe ne pouvait qu’attirer l’attention pas nécessairement amicale des fondamentalistes religieux. Il ne s’agit certainement pas de cautionner cette imbécillité exécrable qu’est le terrorisme, mais de rappeler que les actions vues ces derniers jours en France ne sont pas le fruit du hasard. En Grande Bretagne, la publication des caricatures de Mahomet a été interdite par le Gouvernement, afin de ne pas jeter de l’huile sur le feu dans un contexte géopolitique déjà complexe, et qui ne nécessitait sans doute pas qu’on se verse en plus dans la provocation de groupes qui ont un sens de l’humour très étroit sur certains sujets.

La guerre que sont en train de se livrer la France et les islamistes radicaux est une guerre asymétrique, dans laquelle les terroristes sont certes loin d’avoir les mêmes moyens que l’armée française, mais n’ont pas non plus les contraintes des mêmes codes, des mêmes motivations, et des mêmes principes. Attendre des terroristes qu’ils ne répondent pas à ce que fait la France dans certaines régions est un voeu pieu, mais s’attendre à ce qu’ils répondent avec le même style est une illusion. Dans une telle guerre, sans doute l’approche américaine est loin d’être criticable, même quand elle ne s’embarrasse pas de considérations droit-de-lhommistes pour optimiser sa protection après les attentats du 11 septembre.

À ces sujets graves, nous formons tous les voeux que la population française dans son ensemble, chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes, athées etc. trouve les réponses idoines pour sortir renforcée par cette épreuve, et plus lucide sur les enjeux actuels et futurs.

#JeSuisZobir

JPEG - 35.1 ko
Source : Dagens Nyheter, Suède (dessin de Haddad)

Comme des centaines de millions de personnes dans le monde, je suis révolté par ces lâches assassinats contre des journalistes à Paris. Mais pour être franc, dans le monde actuel, ce sont des victimes comme tant d’autres de l’extrémisme religieux ou politique contre le droit à exprimer son opinion [1]. En surfant sur le site web de Reporters sans frontières, on apprend (entre autres) qu’en Afghanistan, le caméraman Zobir Hatami a été victime d’un attentat-suicide des Talibans ; qu’en Arabie Saoudite, le blogueur Raef Badawi a commencé à recevoir les premiers 50 coups de fouets des 1000 auxquels il a été condamné ; qu’au Brésil, le blogueur et avocat Marcos de Barros Leopoldo Guerra, fameux pour son combat contre la corruption des autorités locales, a été assassiné ; qu’en Somalie, les journalistes Mohamed Abdiwahab Abdullahi, Mohamed Kafi Sheik Abukar et Mohamed Abdi Ali, ont été arrêtés ; qu’en Mauritanie, le blogueur Mohamed Cheikh Ould Mohamed a été condamné à mort pour apostasie. Et depuis quelques jours, Boko Haram a exécuté 2000 personnes au Nigéria.

Ce qui s’est passé en France dans les locaux de Charlie Hebdo est abject, mais ne doit pas occulter qu’il y a des faits tout aussi abjects qui se passent souvent ailleurs, sans que grand-monde ne s’émeuve vraiment. Alors, sans doute, dire #JeSuisZobir, #JeSuisRaef, #JeSuisMarcos, #JeSuisMohamed aurait autant d’honorabilité que de dire #JeSuisCharlie. Même si je partage l’émotion des Français, je n’ai pas plus de raison de me sentir touché par la fin tragique de Charb ou Wolinsky que par celle de Marcos ou des différents Mohamed. J’ai donc un regard assez distancié par rapport aux tragiques événements de la semaine dernière, même si beaucoup pensent que le combat pour la liberté d’expression est considéré être un combat universel. Mais le 11ème arrondissement de Paris, c’est quand même loin de Madagascar. Je suis donc beaucoup plus proche de ceux qui disent #JeSuisMamisoa, ce père de famille mort des suites d’une arrestation musclée par la gendarmerie à Toamasina.

Mais pour un journal malgache comme Madagascar-Tribune.com, se poser des questions sur ce qui se passe en France, c’est bien. Se poser des questions sur ce qui se passe à Madagascar, c’est mieux. Quand on voit la progression de l’Islam dans certaines villes de notre pays, quelquefois avec le prosélytisme de méthodes pernicieuses sous couvert d’action humanitaire envers les couches défavorisées, on peut se demander si l’État malgache a la volonté et les moyens de surveiller pour que tout ceci reste religieux ou humanitaire, et ne serve pas à terme de vivier pour apprentis djihadistes, en liens avec les organisations du terrorisme international. Porosité des frontières, corruption de la justice et des forces de l’ordre, absence d’éthique des politiciens qui ne rechigneraient pas devant quelques pétro-dollars : n’est-ce pas un contexte favorable si un jour les barbares se mettaient en tête d’appliquer localement des fatwas émises ailleurs ? Poser la question ne signifie certainement pas souhaiter qu’il en soit ainsi, mais refuser de se la poser risque aussi d’amener à d’amers constats plus tard.

Bien sûr, les illuminés vont nous sortir les habituelles litanies à la méthode Coué. Mais après avoir entendu le Docteur Kolo Roger prétendre il y a quelques mois que le Gouvernement était prêt à gérer des cas d’Ebola s’il s’en déclarait ici, alors qu’il n’est même pas fichu de gérer une épidémie de peste, je ne peux qu’être pessimiste. Il est vraiment temps que celui-ci soit viré.

P.-S.

Toujours dans la même veine sur le degré de provocation ou d’inconscience en France par rapport à un contexte donné, je suis étonné que des noms et des photos de citoyens « héros » durant les prises d’otages de Dammartin-en-Goële et de Vincennes soient jetés en pâture dans la presse. L’objectif est-il de faciliter leur identification par d’autres djihadistes qui voudraient faire les intéressants et venger les terroristes tombés sous les balles des forces de l’ordre lors des assauts ? En outre, BFM-TV pendant la prise d’otages de Vincennes a eu l’idée saugrenue d’informer ses téléspectateurs que des otages avaient réussi à se cacher, au risque d’en informer le terroriste. Quand on agit de façon irréfléchie au nom du droit à l’information et qu’on refuse d’en admettre les limites, il ne faut pas s’étonner des dérapages qui peuvent en découler.

Notes

[1Par conséquent, je ne perçois pas de différences fondamentales chez tous ceux qui s’empressent, au nom de la loi des hommes ou celle de Dieu, de vouloir faire taire ceux qui pensent différemment. Qu’il s’agisse des terroristes assassins de Charlie Hebdo, des agités du kepi de l’EMMOREG qui ont cherché à empêcher la manifestation de Wake Up Madagascar contre le délestage, des forces de l’ordre inféodées à Rajoelina qui ont réprimé les manifestations politiques, emprisonné des journalistes et fermé des médias pendant la Transition etc.

134 commentaires

Vos commentaires

  • 12 janvier 2015 à 09:07 | Einstein (#3390)

    Des barbares y en a partout .... même sur ce site.

    Et de plus en plus helàs...

    • 12 janvier 2015 à 09:20 | rasoulou (#4222) répond à Einstein

      Barbares sur ce site ?????
      Est-ce les journalistes ou les forumistes que vous voulez insinuer ?????
      Cette accusation n’est-il pas un moyen de clouer le bec à certains ?????
      Laissez les barbares parler, s’ils en sont uns bien sûr, c’est la démocratie et c’est aussi l’expression de la Liberté d’Expression.
      Leur clouer le bec c’est la méthode des djihadistes !

    • 12 janvier 2015 à 09:26 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      J’aimerais mieux que « ces barbares » comme vous le dîtes utilisent MT comme moyen d’expression de leurs opinions, que d’utiliser les kalachnikovs !!!!!

  • 12 janvier 2015 à 09:11 | Einstein (#3390)

    Vous allez bien rigoler en 2017...

    Quand le fascisme déguisé en blonde façon cougar fera son entrée au palais de ... l’Elysée.

    • 12 janvier 2015 à 10:24 | jansi (#6474) répond à Einstein

      Au nom de la liberte dexpression, on est Charlie, mais on devrait être aussi Dieudonne, au nom de cette meme liberte. Seulement, Charlie encule les arabes et les musulmans, tandis que Dieudonne insulte les juifs. Un gros détail a ne pas ignorer. Dieudonne a été condamne par la justice. Charlie , lui, a eu droit à tous les honneurs et les soutiens du monde entier.

    • 12 janvier 2015 à 10:46 | reglisse (#6117) répond à Einstein

      http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-verites-et-contreverites-de-vallaud-belkacem-11-01-2015-1895532_1886.php

      Le clan du bien...le clan du fascisme...réfléchissez avant d’écrire ?

      Et bravo à Mr Ndimby pour cet excellent article !!!

    • 12 janvier 2015 à 11:22 | Paulo Il leone (#6618) répond à Einstein

      Là tout d’un coup, t’es plus pour l’expression de la démocratie !? Si les Français élisent MLP c’est leur droit le plus strict au moins on sait que les élections ne seront pas truquées comme ç’a été la cas ici !
      PS : je sais pas si on va rigoler en 2017 mais une chose est sure : en ce moment et depuis 2012 on ne rigole pas bcp en France !

    • 12 janvier 2015 à 14:29 | Saint-Jo (#8511) répond à jansi

      jansi oublie l’essentiel.

      1) Dieudonné est réduit au silence à cause d’un jugement du tribunal, suite à des plaintes légalement déposées par des citoyens.
      2) Par contre, les caricaturistes de Charlie sont réduits au silence par la mort donnée par les kalach des jihadistes, lesquels n’ont nullement les fonctions de juges et encore moins de bourreaux dans ce pays de droit qu’est la France.

      Ou alors, jansi ne sait pas la France n’est pas la jungle ni le désert.
      Mais la France est un pays civilisé où règne un état de droit.
      Comme tout s’apprend, il n’est pas trop tard pour jansi de se renseigner sur ce point.

    • 12 janvier 2015 à 15:05 | Jipo (#4988) répond à jansi

      Merci à vous pour cette piqure, sans parler de Houellebecq, & Zemmour , liste non exhaustive .
      Vous avez entièrement raison et d’ en définir les raisons :
      C ’est bien notre asservissement à tonton Sam et son maitre ,( inutile de le nommer :http://www.google.fr/images?q=fobidden&oe=UTF-8&gws_rd=cr&hl=fr&sa=X&oi=image_result_group&ei=ErGzVNSrIYP6Us6hgYAB&ved=0CCcQsAQ ) que l’ on apprécie pas chez les zélés de l’ islam, qui en profite au passage pour se présenter en victime, et obligés d’ aller défiler, avant la prochaine prêche : https://www.youtube.com/watch?v=JaYc5ZwGGnA&feature=player_embedded
      Invités pour le politiquement correcte à montrer un peu plus d ’engagement pour ne pas dire moins de complicité ...
      http://www.panamza.com/280214-elnet...
      Nous n’ avons pas choisi le bon parti, et non seulement allons servir de terrain d’ expérimentation, mais également sombrer par ceux que nous prenons comme alliés , qui pour le NOW enflamment la planète, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, Egypte, à vos avis qui finance, toutes ces actes altruistes humanitaires ?
      https://www.youtube.com/watch?v=H7R...
      et de finir par cette nouvelle invention du choc des civilisations pour les gogos :
      http://www.upr.fr/videotheque-upr/dou-vient-mondialisation

    • 12 janvier 2015 à 15:17 | Jipo (#4988) répond à Paulo Il leone

      Alors là : PTDR ☻ .

    • 12 janvier 2015 à 21:57 | Einstein (#3390) répond à Paulo Il leone

      Vous rigolez pas beaucoup car vous n’avez aucun sens de l’humour. Normal.

    • 13 janvier 2015 à 10:35 | Paulo Il leone (#6618) répond à Einstein

      Parce qu’en plus t’es un expert en sens de l’humour...!!?
      Tu diagnostiques l’incapacité de la France à rire en 2017, et maintenant tu évalues mon sens de l’humour ..??
      En contrepartie je te renvoie la politesse, et ... sur une échelle de 1 à 10, j’évalue ton degré de q.onn.erie à .... au moins 11 ou 12 !

    • 13 janvier 2015 à 11:42 | vatomena (#7547) répond à Einstein

      France ,mère des armes et des lois ,laisse entrer à l’Elysée une femme ,une femme du pays charnel, d’une nouvelle génération . Celle qui porte en son cœur le pays natal et ne se détourne pas vers l’Univers ,:celle qui a souffert sous le règne UMPS d’ostracisme ,d’injures et d’anathèmes ,celle qui dans son enfance a été attaquée à la bombe par des terroristes et qui a survécu ,celle qui n’a jamais été surprise à puiser pour son compte dans le budget de la nation ,celle qui pense d’abord à sa patrie ,à ses compatriotes . Et Madagascar cherchera la pareille pour elle meme

    • 13 janvier 2015 à 22:36 | Sabrina (#4247) répond à vatomena

      Ah bon ?
      Je savais pas qu’elle a été « attaquée à la bombe dans son enfance ».
      Et elle en était sortie indemne, je suppose ? Forcément. Aucune cicatrice, même pas mal. Waouh, trop forte la Marine !
      MDR.

    • 13 janvier 2015 à 23:52 | revysaditra (#8500) répond à Jipo

      « TOUT EST PARDONNÉ »
      — -
      Charlie Hebdo sera bien dans les kiosques ce mercredi 14 janvier...
      ...le numéro (1178) sera tiré à 3 millions d’exemplaires, contre 60 000 habituellement, et vendu dans 25 pays.
      — -
      Jereo fotsiny le sary é !
      — -
      http://static01.mediaite.com/med/wp...
      — -
      Jereo hoy aho !!! ...the new Charlie Hebdo cover picture...
      ...qui représente le prophète Mahomet, avec une larme...
      ...et tenant une pancarte « JE SUIS CHARLIE ».
      — -
      The cover cartoon was drawn by the weekly’s cartoonist Luz...
      ... who survived the massacre because he was late arriving at the office.

    • 14 janvier 2015 à 17:07 | vatomena (#7547) répond à Sabrina

      @ Sabrina ,se renseigner est toujours mieux .Oui ,elle était encore fillette ; Elle se croyait à l’abri chez son père Jean Marie .Lequel était déjà poursuivi par la haine de toute la nomenclature encore en place aujourd"hui dont l’équipe célèbre de Charlie Hebdo .Vous savez cette équipe qui voulait qu’on passe les menottes au jeune fondateur du FN.Il avait un discours si différent du monde enchanté des bobos boys .Ce soir là le père était invité à l’opera et les filles étaient restées dans l’appartement .Par erreur une bombe fut amorcée à l’étage au dessous .L’explosion détruisit une partie de l’immeuble..Les filles Lepen furent miraculeusement épargnées mais le bébé vagissant dans son berceau à l’étage inférieur fut propulsé au dehors par le souffle de la bombe .Des photos de l’époque ont montré l’importance des dégâts.JM Lepen est le seul homme politique actuel a avoir vécu une telle violence terroriste .Sa fille Marine a bien du courage de vouloir suivre son père. Sans doute etes vous édifiée maintenant

    • 14 janvier 2015 à 17:09 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      @SABRINA ....MDR

    • 14 janvier 2015 à 20:10 | Sabrina (#4247) répond à vatomena

      Je suis désolée mais je ne peux accorder aucun respect à des gens qui font une distinction entre les races et fondent leur programme politique sur la haine de l’« étranger ».

      Vous avez peut-être la peau blanche. Tant mieux pour vous. Mais en tant que citoyenne du Monde, et ne reconnaissant aucune frontière ni aucune réligion, moi je quitterai la France de ma propre volonté si des gens comme ça arrivent au pouvoir.

    • 14 janvier 2015 à 20:32 | vatomena (#7547) répond à Sabrina

      Fantasmagorie ! Aimer son peuple ,sa famille n« exclut pas la curiosité et l »amitié avec des voisins.Etre Noir ou Blanc ,c’est le meme destin .Enfin cela devrait etre ainsi . Le sort d’une femme chrétienne yézidi au pays de l’état islamique n’a rien de comparable à celle d’une femme malgache ou française .Je ne pense pas que vous iriez là bas pour fuir la famille Lepen .Au fait ,saviez vous que JM Lepen avait choisi de servir aupres des étrangers dans la légion étrangère. Lors de la campagne de Suez ,il fut le seul officier à exiger de ses soldats que les morts egyptiens fussent scrupuleusement enterrés en direction de la Mecque .suivant la coutume ; Respect !

    • 14 janvier 2015 à 22:16 | Sabrina (#4247) répond à vatomena

      Et vous étiez où quand votre « héros » facsiste et raciste a déclaré publiquement que « les races noires sont inférieures aux races blanches » ?
      Vous étiez où quand il affirmait que les chambres à gaz d’Auschwitz n’éxistaient pas ?
      Combien de fois votre héros a-t-il été condamné pour de tels propos racistes et xénophobes ? Comme son sinistre copain Dieudonné (par ailleurs parain d’un de ses petits fils) qui est un fidèle abonné des pages judiciaires des journaux pour des propos semblables et apologie d’actes terroristes, antisémites, racistes, xénophobes, haineux...

    • 15 janvier 2015 à 07:01 | revysaditra (#8500) répond à revysaditra

      Charlie Hebdo renaît ce mercredi avec Mahomet en couverture.


      http://www.gannett-cdn.com/-mm-/fb70198e86b9b0f6000e37a1b1be642a237efd2d/c=507-0-3589-2317&r=x404&c=534x401/local/-/media/2015/01/14/USATODAY/USATODAY/635568259118735054-EPA-FRANCE-PARIS-TERROR-ATTACKS-CHARLIE-HEBDO-EDITION.jpg


      On a voulu assassiner la LIBERTÉ DE LA PRESSE....
      — -
      ...La plus forte des réponses...
      ... c’est de dire : ON CONTINUE.
      ON CONTINUE.
      — -
      Vato iray (roa, telo, efatra) ve dia mba ho aiza (ok ok ok) ....

    • 15 janvier 2015 à 12:07 | vatomena (#7547) répond à Sabrina

      Sabrina @ Vous baptisez facilement « Héros » quelqu’un qui n’a jamais prétendu l’etre .La seule ambition de ce monsieur a toujours été de défendre son pays quand il y avait danger ;Il est français par toutes ses fibres.Il a participé en soldat loyal à la guerre d’Algérie ,d’Indochine et à Suez .Des guerres que ,lui ,n’avaient pas déclaré .mais qui faisaient souffrir la France et mourir ses soldats . Plus jeune alors député de France ,il n’hésita pas à abandonner son mandat pour rejoindre nos soldats au feu .Ce n’est pas un Fabius ou un Hollande ou un Mitterand qui aurait ainsi abandonné son siège au parlement avec le salaire et les autres avantages qui s’en suivent .Prenez l’exemple d’un Bernard Henri Levy ,fomentateur de la guerre en Lybie . Ce beau Monsieur ,icone des Bobos boys ,a-t-il pris des risques ,lui ?.JM Lepen ,oui.Et c’est cet homme qui a bien servi la France en son temps qui est l’objet de la haine d’une certaine classe politique et médiatique .Dont vous ,assurément .Accusé meme d’etre tortionnaire ,il a convaincu le tribunal et fait condamner ses détracteurs .Quelle différence de traitement avec Dame m.Minne ! celle ci durant la bataille d’Alger a fait exploser des bombes au bar de « l’Otomatic » tuant ainsi une dizaine d’étudiants,laissant derrière elle des blesses et des handicapés à vie .Militante communiste et agent du FLN ,elle n’a jamais été inquiétée . Revenue en France ,elle fut admise à enseigner à la Faculté de Toulouse . Il arrive qu’elle soit invitée sur des plateaux de télévision où elle raconte avec complaisance ses exploits meurtiers .Aucun procés pour félonie ,barbarie ,crimes ne lui a jamais été intenté.La respecteriez vous,vous aussi ?. Elle est l’image contraire d« un JM Lepen .En Algérie ,à cette époque ,régnait en Kabylie ,le plus redoutable des bourreaux . il avait gagné le surnom d »’Hacène ,la torture« . Il est l’inventeur du supplice de »l’hélicoptère « .A son palmares ,il compte 2 500 étudiants algériens .De tels hommes et de telles femmes,il y en a sans doute beaucoup en France et qui attendent leur heure .Ils ne sont pas ’citoyens du monde » mais travaillent dans l’ombre pour leur patrie charnelle .Alors en 2017 ,vous partez ou vous restez ?

  • 12 janvier 2015 à 10:49 | Isambilo (#4541)

    Je pense que Ndimby fait une erreur en mettant sur le même plan les dessinateurs de Charlie Hebdo et tous ceux qui ont été / sont poursuivis pour leur liberté d’expression.
    C’est le droit de blasphémer qui a été atteint. C’est le droit d’attaquer toutes les fausses religions.C’est au-delà de la liberté d’expression. Tout simplement le droit d’être différent, de se passer d’une religion.
    Le problème des banlieux françaises est un héritage de la colonisation. La France paie chèrement ses idéaux sur l’universalisme de la culture, sur la naissance des hommes qui naissent égaux en droit. La Rome antique y a succombé.
    Quant à Zemmour, sa place est à l’hôpital psychiatrique. Charb avait raison. Houelbecq (je ne maîtrise même pas l’orthographe de son nom) est une mode passagère. A l’inverse de Rabelais et Voltaire.
    Il n’y a pas choc des civilisations parce que l’extrémisme religieux n’est pas une civilisation mais une déviance minoritaire, une pathologie issues d’une religion. Toutes les religions en ont connu. Ce n’est pas l’Occident contre l’Islam. C’est la Civilisation contre la barbarie.

    • 12 janvier 2015 à 11:18 | rayyol (#110) répond à Isambilo

      ce qu il veut dire c est ce que personne ne peut dire franchement L horreur n appartient pas a personne elle est generale Si aujourd hui un drone frappe votre hutte et tue votre famille femmes enfants decapiter les entrailles a l air Comment vous sentirez vous En accord avec le monde en amour avec le monde dites Quels seront vos sentiments quel sera votre desir Que transmettrerez vous comme message un message d amour dites moi

    • 12 janvier 2015 à 11:39 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Néanmoins,...cet acte abject, abominable devrait nous faire réfléchir ce que nous devrions utiliser généreusement la liberté d’expression afin qu’elle ne soit pas abusée pour offenser et trébucher nos voisins. Nous ne devrions pas oublier que « Malheur à celui par qui le scandale arrive »,...

    • 12 janvier 2015 à 14:47 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Qu’isandra écrive de telles choses n’est pas étonnant.
      Au moins depuis le siècle des lumières, la France est un pays où la dérision est largement utilisée dans les passionnés échanges d’idées quotidiennement pratiqués par tout le monde.
      Cette manière de faire fait partie intégrante de la culture française.
      Mias il faut la connaître, cette culture française, pour la comprendre.

      Ces caricaturistes assassinés par des jihadistes ont moqué des Juifs, des Musulmans, des Chrétiens.
      Ils ont aussi caricaturé Jésus et le prophète.
      Des Chrétiens et des Juifs ont déjà traîné Charlie Hebdo devant les tribunaux. C’est la manière civilisée pour trancher un différend.
      Mais les djihadistes, eux, appliquent leur coutume barbare, surgie tout droit du désert.

    • 12 janvier 2015 à 15:26 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      C’est la culture française vous dites,...je suis d’accord avec vous,...mais, le problème, on est dans l’ère de la mondialisation, il faut s’adapter...,les Anglais ont bien compris,...c’est pourquoi, ils y ont interdit la sortie de la caricature de Mahomet...Cela ne les empêche pas pour autant d’améliorer, renforcer leur lois contre les terroristes,...

      Toutefois, je réitère encore ici,...aucune excuse ne pourra justifier cet acte abominable,...

    • 12 janvier 2015 à 18:35 | mpamely (#7910) répond à Isambilo

      - La liberté d’expression n’est pas bien cadrée par les lois ! Pour le concept du respect, chacun devrait faire attention aux autres et d’éviter de les blesser gravement !

      On ne peut pas se moquer de tout !

      La preuve ! essayer de vous moquer des juifs et du judaïsme et vous aller récolter ce que vous semez !

      Ce principe devrait être appliqué à tout le monde surtout à toutes les religions : judaisme, musulmans, chrétiens, hindouisme, bouddhisme, etc !

      Il ne faut pas se moquer des religions même si vous êtes athée (illuminati franc maçon compris)

      Aza zimbazimbaina ny finoan’ny olona na dia milaza azy ho athée aza ianao !

      Ndeha manimbazimba ny jiosy ange dia ho hitanao ny hanjo anao ao lafrantsa ao ! Gadra avy hatrany sady censuré !
      Ka nahoana ilay fitondrana tsy mampiatra ny fanagadrana sy ny censure an’i charlie hebdo koa izay manimbazimba ny fivavahana kristiana , silamo ?
      Ka raha mihatra ny fiarovana ny fivavahana jiosy nahoana no tsy mihatra @ finoana kristiana , silamo, bouddhiste, hindouiste, sns koa izany ?

      Fa izahay aloa mahita fa fandrebirebena ny malagasy ito charlie charlie ito e !
      Ny malagasy iharan’ny tsindry, ny tsy rariny, ny fanonganam-panjakana notohana’ito la frantsa ito , ny fahoriana sy fijaliana vokatr’izany, sns nefa tsy misy miraharaha akory !

      Izy aza vao maika manamafy ny fanjanahany antsika ary mibodo ny nosy manodidina nefa mody mihogahoga hoe liberté e ! démocratie e !

      izahay tsy manaiky ny fanjanahana ataon’io firenena frantsay mpihatsara velatsihy io aty gasikara !

      Malagasy aho fa tsy charlie izany !

    • 13 janvier 2015 à 17:25 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      L’histoire de Charlie Hebdo n’est qu’un prétexte...
      La preuve ?
      Avant ces 5 attentats, (et non pas 3) il y a eu 1 attaque de commissariat le 20/12 à Joué les tours, puis l’attaque d’un marché à Dijon le 21/12 avec une voiture, et le 22/12 à Nantes ...

      Charlie Hebdo n’est qu’un des aspects, il y a aussi les juifs, la police, les chretiens et un Jogger...

    • 13 janvier 2015 à 20:52 | zanadralambo (#7305) répond à Isambilo

      Comparer Houellbecq et Zemmour est un peu tendancieux. le premier est un écrivain littéraire, le roman pour lequel on l’attaque est une pire fiction (même si elle risque d’arriver un jour), tandis que le second est un juif qui ne s’assume pas. Dans son combat d’arrière garde, il pose les bonnes questions en amenant les mauvaises réponses.

    • 14 janvier 2015 à 09:42 | l’ankarana (#6795) répond à Saint-Jo

      Saint-Jo

      Vous dites que c’est la culture française, mais doit-on accepter tout ce qui est dans la culture française ? N’y a-t-il pas un tri à faire entre ce qui convient aussi chez nous et ce qui ne convient pas ?

      Certes, il faut condamner les méthodes barbares des djihadistes et défendre la liberté d’expression, mais il faut aussi se poser la bonne question : jusqu’où peut aller cette liberté d’expression ? Charlie hebdo a fait plus que de la dérision : en représentant les personnes de la Trinité, Marie, Mahomet et d’autres dans des situations ridicules et parfois obscènes, il a profondément blessé des croyants de toutes religions, surtout les catholiques, les musulmans , les juifs,... En France, si on insulte son voisin, on paye une amende et on va en prison, mais on peut scandaliser des millions de croyants, en salissant ce qu’ils ont de plus sacré, en toute impunité.

      J’imagine ces dessinateurs, après leur décès, se présenter devant leur créateur avec ces dessins ; immense sera leur confusion. Là, ils n’échapperont pas à la sanction.

      En conclusion, je condamne, comme tous, ces attentats barbares, je soutiens la liberté d’expression, mais je condamne Charlie hebdo qui a largement outrepassé ce qui doit être une limite impérieuse dans cette liberté. Ils ont oublié que la liberté d’expression s’arrête là où commence le mal fait à d’autres.

  • 12 janvier 2015 à 11:18 | Paulo Il leone (#6618)

    Je NE suis PAS Charlie !!
    Les beaufs de gôche de Charlie sont tombés sur plus q.ons et plus intolérants qu’eux !
    Comme leurs prédécesseurs de Hara-kiri hebdo, charlie c’était avant tout la volonté de salir et d’avilir à tout prix... pas grand chose à voir avec la liberté d’expression !
    Gardons nos pleurs pour les flics tombés sous les balles des djihadistes de mer.de (puissent-ils rôtir longtemps en enfer aux côtés de leur prophète de mer.de) et pour les Nigériens qui sont, encore une fois, les malheureuses victimes de la haine de ces q.on.nards de boko haram !

    « Si tu fais croire aux Chinois que les djihadistes ont des propriétés/vertus aphrodisiaques ... dans 10 ans t’en as plus un seul ! » Faites circuler l’info SVP !

    • 12 janvier 2015 à 11:35 | Isambilo (#4541) répond à Paulo Il leone

      « Comme leurs prédécesseurs de Hara-kiri hebdo, charlie c’était avant tout la volonté de salir et d’avilir à tout prix... »
      Salir, avilir à tout prix...QUI, QUOI ?
      Allez au bout de votre raisonnement. Assumez vos idées.
      Je ne me suis jamais senti visé par les attaques d’Hara Kiri ni de Charlie Hebdo. Ils assumaient leurs idées, eux.
      La mort fait partie des risques du métier de flic. Que cela puisse arriver n’a rien d’exceptionnel. C’est triste pour la victime, surtout si elle n’avait pas le choix d’exercer une autre profession.

    • 12 janvier 2015 à 13:04 | Paulo Il leone (#6618) répond à Isambilo

      Isandra t’a déjà répondu (et une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec elle... sur ce point )... mais la question que je me pose c’est : est-ce que tu sais lire ou est-ce que tu te contentes de répéter des slogans faciles à retenir ?
      t’as pas besoin de répondre j’connais déjà la réponse...

    • 12 janvier 2015 à 15:04 | Isambilo (#4541) répond à Paulo Il leone

      Votre non-réponse ne m’étonne qu’à moitié. Un peu réac sur les bords. Abonné aux généralisations à tout crin. Superficiel et finalement de peu d’importance pour moi.
      Je ne répète pas ce que disent les autres, je connais les oeuvres de Cabu depuis le Grand Duduche et les exploits du Beauf de votre genre. Et ma fille lit régulièrement cet hebdo.
      Je maintiens et je signe : Charlie Hebdo ne choquait que les esprits superficiels et bornés.

    • 12 janvier 2015 à 15:50 | Paulo Il leone (#6618) répond à Isambilo

      Qu’est ce qui faut pas entendre, ou plutôt lire !

      Y a plus beauf’ que Charlie et leurs lecteurs, sauf que ce sont des beaufs de gôche ...
      Cavanna et choron-le-dépravé-répugnant étaient les archétypes du beauf de gôche, q.ons comme des balais de chiottes et fiers de l ’être...
      et leurs malheureux successeurs qui viennent de tomber sous les coups des djihadistes étaient leurs dignes disciples en « ès-q.on.nerie indélébile » !

      Il va de soi que cela ne justifiera jamais l’acte ignoble dont ils ont été victimes, mais faut quand même remettre les pendules à l’heure et arrêter d’en faire des héros !

    • 12 janvier 2015 à 15:51 | Paulo Il leone (#6618) répond à Paulo Il leone

      erratum :
      ".. Y a PAS plus beauf que charlie ....

    • 12 janvier 2015 à 18:35 | betoko (#413) répond à Paulo Il leone

      Polo et Boris , les deux plus réac de service ici , je le savais depuis longtemps

    • 13 janvier 2015 à 15:34 | tsimahafotsy (#6734) répond à betoko

      C’est normal betoko, ils sont frères jumeaux ! Ce qui les différencie c’est que l’autre est albinos !

  • 12 janvier 2015 à 11:24 | Radepy (#7163)

    Nous vivons dans un monde d’hypocrites où les plus forts établissent l’ordre selon leurs intérêts. Les plus faibles doivent s’organiser d’une façon ou d’une autre ... Ils doivent résister face à la pression de toutes sortes dont CHARLIE HEBDO est un des promoteurs solidaire et attitré pour une cause bien précise : la disparition de la Palestine et de son peuple ... !
    La résistance et le terrorisme sont deux mots ...

  • 12 janvier 2015 à 11:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bravo à l’auteur de l’article qui pour la première n’a pas mis en cause le PHAT.

    Il faut aussi se poser la question des blacks et des beurs dans la société française en particulier et occidentale en générale : un calvaire à longueur de journée de la naissance à la mort.
    Quant une société quelconque engendre par ses lois et ses actes des gens qui n’ont plus rien à perdre, voilà ce qui arrive et Malcom X l’avait comparé à une bombe qui se trouvait dans le salon : si elle explose c’est la destruction assurée et si elle n’explose pas c’est un danger en permanence.
    « La France sans les juifs de France n’est plus la France » le PM Manuel Valls.
    Une phrase qui en dit long si un PM malgache dit aussi un de ces jours « Madagascar sans les Karana de Madagascar n’est plus Madagascar ».
    La tournure qu’a pris cette journée de deuil relève plus du trio magique « média-mensonge et liberté » car au lieu de méditer sur ce qui s’était passé en France et ailleurs concernant le sang des innocents versés inutilement et leurs biens détruits, les événements se sont transformés en propagande contre l’antisémitisme.
    Personnellement je ne vois pas en ses dirigeants du monde occidental qui se déclarent être Charlie que des mains souillées des sangs de plusieurs martyrs dans divers foyers de guerre dans le monde.
    Imaginons un peu ce qui s’était passé si le policier musulman Ahmed B. n’était pas tué ou c’était Hayat B. qui a tapé le code secret de la porte d’entrée à Charlie Hebdo : le lynchage médiatique aurait du être à son comble.

    • 13 janvier 2015 à 18:26 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Madagasikara sans les karana ne serait plus Madagasikara ...

      Ben voyons !!!

      Lakon sans MT ne serait plus Lakon

  • 12 janvier 2015 à 11:32 | Rakotozafy (#1655)

    Je ne suis pas certain que ceux qui adhèrent au slogan « JE SUIS CHARLIE » comprennent le vrai sens de cette phrase, car si on leur demande de signer ou de porter les dessins de l’hebdo sur Mahomet. Est-ce qu’ils le feront ?

    La liberté d’expression ou de la presse ne signifient pas pour ma part, cautionner ce qu’ils font ?

  • 12 janvier 2015 à 11:43 | Turping (#1235)

    Thèse :-Presque tout le monde a condamné l’acte de barbarie en se déclarant « je suis Charlie » .La démocratie de la liberté d’expression devrait être préservée ,car c’est de ce côté là que la France ,les pays occidentaux ,les américains ont été touchés .

    - Toutes sortes de violences sont condamnables quelques soient leurs formes .Les raids menés par le GIGN ,les marches faîtes étaient un bonne initiative de solidarité de compassion .Vive la liberté d’expression (je pense à notre compatriote Berija Ravelomantsoa le président du mouvement estudiantin suite à son incarcération illégitime en déféndant sa conviction )
    - Anti-thèse : Le sujet que j’évoque suivant depuis cet événement n’a jamais été abordé par quiconcque en zappant sur les posts (malgaches français comme étrangers ) .
    - Quand j’ai entendu la déclaration de l’ancien chef d’état étranger : comme cet acte de barbarisme était une guerre civilisation .Cela suscite peut-être le révéil et la mise en garde contre l’extrêmisme ,fanatisme .
    Il suffit de regarder et jeter un coup d’oeil ;de la guerre contre les Israeliens et la palestine ,l’oppression . Mais est-ce que cela a entrainé et cautionne l’antisémitisme dans le monde ? l’exécution faîte par Mohamed Mérah à Toulouse ? le meutre de 2juifs dans le supermarché super cacher à Vincennes après l’attentat de Charlie ? l’assassinat des ressortissants juifs .
    - Tout en sachant que la traque des intérêts juifs dans le monde ;qui gouvernent le monde sont d’autant plus ménacés que les valeurs occidentales ,la stabilité ,etc,...
    - Où est-ce que je voulais en revenir ? Oui ,il est temps de combattre le dhihadisme ,surtout le retablissement de l’equilibre et d’ordre mondial .
    - En ayant suivi les documentaires ,la géopolitique géostratégique ,les intérêts mafieux des multinationales ,des oppressions ,des désordres perpétrés à l’encontre des dirigeants Arabes (Kaddhafi ,Saddam Hussein,...) ,les intérêts occidentaux ,les conflits d’intérêts ont des prix à payer ,le revers de la médaille ,...ceux que très peu de gens suscitent ici .
    Conclusion/-Comment peut-on gérer le monde ,les aides au dévéloppement évitant les exodes rurales , les fuites ,les immigrations si l’Europe ,les pays puissants n’ont pas de volonté réelle à travailler de ce côté là ?
    - Quelles positions doivent prendre les pays puissants pour accompagner les pays pauvres ,en voie de dévéloppement réellement et concrètement que de jouer le rôle de pyromane pompier ? et aussi être victime des actes de barbarisme si rien de concret ne ser fait .
    - L’extrêmisme ,le barbarisme devrait être combattu par tout le monde si l’équilibre ,la stabilité ,.... une politique de volonté réelle prônée par les pays puissants ,partenariats bilatéraux ,multilatéraux seront mise en place afin de repartir les richesses du monde l’équité dans le terme du (gagnant-gagnant) .
    - On a vu la guerre ,le génocide sous l’impuissance de l’ONU ,la guerre au Mali pour préserver cette zone riche en or , la guerre en Irak contre l’nvasion de Saddam Hussein du KOweit pour le pétrole ,....la guerre en Crimée l’invasion de l’empire soviétique , ....l’existence toujours de la guerre froide entre les USA et la Russie alors que les capitaux des voyous politicards africains partent dans les paradis fiscaux sans être empêchés alors que paradoxalement les pays africains attendent toujours de l’aide sans rien fair e....Quand on a entendu allah akbar ,....tout le monde crie au scandale ! àméditer !
    Dans l’attente des discussions à la hauteur du post envoyé .

    • 12 janvier 2015 à 11:55 | Turping (#1235) répond à Turping

      L’ancien président français ,Nicolas Sarkozy ,....une bonne initiative ;ne sera ...

  • 12 janvier 2015 à 11:56 | Radepy (#7163)

    Lorsque Hitler comme Pétain appelaient les Résistants comme des vulgaires terroristes, avaient-ils raison ? Si oui, on a eu bien tort de leur faire la guerre ! Comment ne pas comprendre et même savoir que les Djihadistes sont des soldats de l’Orient ? Sarko lui-même, les a encouragé à abattre la Syrie ... ce qui a incité les jeunes arabes de France à participer ...

    • 12 janvier 2015 à 12:06 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      L’interprétation erronée du Coran par les Djihadistes n’est qu’un alibi pour trouver des jeunes soldats à leurs rangs ... Hypocrites ceux qui font semblant de ne ...

    • 12 janvier 2015 à 13:55 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Sarko avait organisé une rencontre avec des jeunes soucieux de leur avenir dont Coulibaly ... Et comme par hasard, ce dernier s’est ensuite retrouvé, comme tant d’autres, en Syrie. C du Top secret !

    • 12 janvier 2015 à 14:08 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Comme une République Islamiste que l’on dit non-démocratique, Israël en Décembre 2014, par un vote au congrès, s’est constitué en République Juive !

  • 12 janvier 2015 à 12:01 | elena (#3066)

    Merci à vous Ndimby pour votre éditorial
    J’attendais d’ailleurs avec impatience vos commentaires, Lea et Patrick ayant déjà bien défriché le sujet et merci à eux.

    Vous avez bien résumé les ambiguïtés de ce mouvement.
    On le voit aussi dans les réflexions des forumistes de MT. Je vais juste apporter ma contribution.

    Quand on a la possibilité et l’occasion de protester avec d’autres contre la haine, le fanatisme, le racisme, la bêtise , et pour la liberté d’expression on le fait.

    C’était une marche magnifique.
    Hier, j’étais Charlie !

    • 12 janvier 2015 à 12:14 | Radepy (#7163) répond à elena

      Et pourtant, la Grande Bretagne, pays Démocrate, a interdit ... sans mettre fin à la liberté d’expression. N’est-ce pas plus intelligent ?

    • 12 janvier 2015 à 12:43 | elena (#3066) répond à Radepy

      Chaque pays adapte ses moyens en fonction de son histoire, de l’histoire de son peuple,de ses traditions de pensée, des circonstances.
      Est-c qu’il y a des moyens efficaces universels ?

  • 12 janvier 2015 à 12:26 | Tsisdinika (#3548)

    Merci Ndimby pour cet édito auquel je souscris dans ses grandes lignes. À l’heure où l’émotion commence à retomber, il est toujours salutaire de revenir sur les causes profondes de tels drames.

    Si je devais moi-même méditer sur les origines de ces évènements malheureux (mais pas exceptionnels comme le souligne Ndimby en référence aux massacres « orphelines » au Nigéria ou ailleurs) mon analyse à deux balles est forcément tributaire de ma situation de tiers-mondiste issu d’un pays qui n’a jamais été qu’un simple figurant sur la scène internationale, exclu des flux financiers internationaux, des courants politiques dominants, des euphories et avancées technologiques. Je suis alors bien placé pour dire que l’exclusion, l’indifférence ou l’oppression économique, plus que l’affront ou l’insulte est la source ultime de toute violence.

    Sans vouloir excuser les lâches qui ont commis ces assassinats (car ce n’était certainement pas un djihad vu qu’une guerre n’en est pas une si elle n’implique pas des gens armés en face), la France ne devrait pas faire l’économie d’un examen de conscience sur l’exclusion à l’origine de l’émergence de citoyens français de seconde zone, dont les terroristes abattus en sont les stéréotypes. Les frères Kouachi étaient en situation d’échec scolaire dans leur enfance et j’imagine qu’ils ont vécu bien d’autres expérience dégradantes où « on » les avait fait bien comprendre leur statut de « social and racial misfits » et de citoyens « issus de l’immigration », avant d’en arriver là où ils en sont arrivés. Faut-il alors s’étonner si ces citoyens en crise d’identité et en colère se jettent dans les bras de ceux qui les accueillent, apparemment sans hypocrisie, et leur fournissent des réponses qui les radicalisent ?

    Parlons également des dérives commises au nom de la liberté, telle le mariage pour tous et autres transgressions aux mœurs par les biens-pensants soit-disant modernes et évolués. On fait semblant de ne pas voir que ce sont assimilables à des agressions violentes pour tous ceux qui les réprouvent. Avoir légitimé et légalisé ces hérésies en faveur d’une minorité influente pour qu’elles s’imposent à tous, violant la liberté de conscience de certains maires forcés d’officier à ces mariages, c’était créer une nouvelle minorité qu’on enfonce dans l’exclusion. Or la violence appelle la violence. Malheureusement, certains préfèrent le raccourci de la violence des balles à la patiente force de persuasion des mots ou des actions. Voilà.

  • 12 janvier 2015 à 12:59 | Mihaino (#1437)

    Bonne et heureuse année et excellent retour sur MT.com Ndimby A. !
    « Mourir pour des idées .... » de Georges Brassens est la 1ère phrase de votre édito et nous pouvons disserter là-dessus , chacun à sa façon .
    Etre Charlie ou ne pas être Charlie n’est pas le fonds du problème à mon avis . De toute façon , chacun est libre de choisir et de penser et qu’il assume son choix et ses pensées !
    Personnellement, je suis persuadé que le monde est dominé par les choses matérielles et dirigé par l’argent ! Nous avons entendu hier que la marche républicaine d’hier a été suivie par une quarantaine de chefs d’état ! AU LIEU DE G20 , nous avons presque assisté au G40 ???!!!
    Je réitère mes sincères condoléances à toutes les familles des victimes de la barbarie humaine chez nous ou ailleurs .
    « L’homme est un animal pensant sans cesse en progression » (Pascal) . J’ai tendance à dire « sans cesse en régression » ! Mea culpa, si je me trompe !

  • 12 janvier 2015 à 13:18 | racynt (#1557)

    Merci pour cet article Ndimby, je suis à peu près d’accord avec tout sauf pour le déni de l’amalgame car il ne faut pas oublier que Anders Breivic qui a perpétré et revendiqué l’exécution des attentats du 22 juillet 2011 en Norvège qui ont fait un total de 77 morts et 151 blessés était un chrétien islamophobe qui avait pour idéologie de déporter tous les musulmans hors d’Europe pour l’année 2083 afin de préserver la chrétienté. Les terroristes n’ont pas de religion comme le disait le frère du flic musulman qui s’est fait tué. Même si certe, les groupuscules islamistes fondamentalistes sont beaucoup plus organisés par rapport à d’autres radicaux. Et il est donc normal que la société malagasy et le gouvernement doivent s’en méfier.

    En ce qui concerne les je suis ceci ou je suis celà, je suis tout à fait d’accord et d’ailleurs l’équipe de Charlie hedbo le disait, cet événement les dépasse car la lutte qu’ils mènent est aussi celle de l’égalité, ils ont d’ailleurs défendu les plus faibles comme vous Ndimby et continuer à faire ce beau métier qui defend toute injustice, toute inégalité et toute liberté. Et en tant que malgache oui il faut le dire on est plus Mamisoa que Charlie.

  • 12 janvier 2015 à 13:43 | Isandra (#7070)

    Je me souviens que nous aussi, en 2008, le peuple Malagasy, nous sommes venus nombreux à Ambohinjatovo pour exprimer notre indignation...,lorsque la liberté d’expression a été menacée par le régime en place, en fermant la radio et télé Viva, parce qu’ils ont diffusé les interviewes de Ratsiraka,...Nous étions tous « VIVA »...Et nous savons tous la suite.

    Le peuple Malagasy aussi, ne laisse pas faire si l’on touche sa liberté d’expression, il faut le rappeler,...

  • 12 janvier 2015 à 14:42 | tsimahafotsy (#6734)

    /.... Se poser des questions sur ce qui se passe à Madagascar, c’est mieux. Quand on voit la progression de l’Islam dans certaines villes de notre pays, quelquefois avec le prosélytisme de méthodes pernicieuses sous couvert d’action humanitaire envers les couches défavorisées, on peut se demander si l’État malgache a la volonté et les moyens de surveiller pour que tout ceci reste religieux ou humanitaire, et ne serve pas à terme de vivier pour apprentis djihadistes, en liens avec les organisations du terrorisme international.../Ndimby A.
    La VRAIE QUESTION qui se pose pour nous Malgaches est Là .
    Il n’est pas question de l’islam seul, mais de toutes ces sectes pseudo-chrétiennes qui pullulent dans les pays. Le fanatisme fait son lit dans la misère morale et matérielle et l’ignorance aidant, il y a un gros risque de libanisation du pays à court terme. Sournoisement, on y prend déjà le chemin car les représentants des « religions officielles » sont toujours consultés dans les compositions d’un gouvernement et les nominations aux hauts postes pour ménager les sensibilités entre côtiers à majorité cathos et les hauts plateaux protestants et luthériens.
    Et la laïcité, bordel ! C’est pour qui ? Moi, je suis Charlie !

    • 12 janvier 2015 à 15:15 | Isambilo (#4541) répond à tsimahafotsy

      Tout à fait d’accord avec vous en ce qui concerne la percée d’un certain type d’islam à Dago. Il y a un Malgache (je ne me rappelle pas son nom, il était candidat aux présidentielles) qui leur sert de tête de pont.
      Mais il y a aussi toutes ces sectes déviantes du protestantisme qui pullulent. Et je suis consterné de voir que certaines chaînes privées de télé leur ouvrent les écrans sans se poser la question de l’origine de leur financement.

    • 12 janvier 2015 à 19:31 | Paulo Il leone (#6618) répond à Isambilo

      Ah ! Elle est belle la liberté d’expression à géométrie variable des « je-suis-charlie » !
      Voilà la « philosophie » d’isambilo alias « Je-suis-charlie-mais-uniquement-avec-ceux-qui-pensent-comme-moi ! »

    • 13 janvier 2015 à 21:12 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonsoir, compatriote. Hélas, quand la populace a faim, elle est perméable à tous les messies qui promettent le paradis.
      Vous avez raison de dénoncer ces sectes pseudo-chrétiennes qui sont devenues l’opium de notre peuple. N’empêche, je reste encore plus bête quand je vois ces minarets s’ériger aux quatre coins d’Antananarivo où la religion musulmane est quand même embryonnaire. Qui les a financés ?
      Pour le reste, je me réclame, comme vous, de la laïcité : les prêtres, les rabbins, les pasteurs et surtout les imans n’ont pas à se mêler des affaires de l’Etat. Point barre, comme dirait un grand démocrate de cette tribune.

    • 14 janvier 2015 à 12:45 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonjour compatriote,
      La solution à nos problèmes ne peut être que politique. Hélas, quand on voit la nullité de nos politiciens c’est presque désespérant. Mais en politique, le désespoir est une sottise absolue.
      La laïcité est le fondement du mieux vivre-ensemble. Et nous devons dépasser nos querelles ethniques, les petitesses politiciennes pour une vision partagée, commune de l’avenir. Obliger les pouvoirs publics chargés de l’Education nationale à se poser en pédagogues de l’histoire, de la philosophie, des arts pour un résultat qui n’est pas immédiat, mais qui rendra notre pays moins pire qu’avant. Aujourd’hui tout cela est laissé au bon vouloir de personnes dont l’ouverture d’esprit et la tolérance ne sont pas les apanages.

  • 12 janvier 2015 à 15:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Le PRF et le PMF en tant que chef de l’administration française, ont honoré la mémoire des juifs morts en se rendant à leur synagogue mais pas aux lieux de cultes des 2 policiers morts en service commandé, serviteurs de l’état, dont l’un est musulman et l’autre chrétien si je ne me trompe pas car ces 2 personnalités française se préoccupent plus du sort des juifs que de ceux de leurs loyaux serviteurs : Aucun journal n’en parle de peur d’être taxé d’antisémitisme même si la laïcité de l’état français se trouve bafouer par cet acte.

  • 12 janvier 2015 à 15:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Il ne faut pas oublier que l’Islam est le précurseur de la religion à Mada et même le roi RADAMA a utilisé l’alphabet Arabe.

    Ne déformons pas l’historique de la religion à Madagascar et la conversion à l’Islam est un retour à la source plus qu’autres choses même notre appellation des sept jours de la semaine relève de l’Arabe.

  • 12 janvier 2015 à 15:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Il ne faut pas oublier que l’Islam est le précurseur de la religion à Mada et même le roi RADAMA a utilisé l’alphabet Arabe.

    Ne déformons pas l’historique de la religion à Madagascar et la conversion à l’Islam est un retour à la source plus qu’autres choses même notre appellation des sept jours de la semaine relève de l’Arabe.

    • 12 janvier 2015 à 17:10 | Isambilo (#4541) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Non. C’est Radama qui a décidé d’abandonner l’alphabet arabe et heureusement. Les Antalaotra (limités à quelques Anakara et Antetsimeto, les katibo) n’avaient qu’une connaissance superficielle du Coran et cette religion n’a jamais fait beaucoup de conversion à Dago jusqu’à ces dernières années. Les Antalaotse du Nord Ouest sont un cas totalement différent.
      Pour être musulman il faut respecter strictement ses 5 piliers dont les 5 prières quotidiennes. Faites le tour du pays et vous verrez qu’il n’y en a pas beaucoup qui les font.

    • 12 janvier 2015 à 18:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isambilo

      Le respect et la sanction y afférente relèvent du jugement de Dieu mais pas de nous. Il en est de même du jeûne du mois de ramadhan. Même le prophète n’a rien à y voir.

    • 13 janvier 2015 à 21:15 | zanadralambo (#7305) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ...Du prosélytisme déguisé !

  • 12 janvier 2015 à 15:58 | kakilay (#2022)

    Il y a des crimes de passion et des crimes de logique. La frontière qui les sépare est incertaine. Mais le Code pénal les distingue, assez commodément, par la préméditation. Nous sommes au temps de
    la préméditation et du crime parfait. Nos criminels ne sont plus ces
    enfants désarmés qui invoquaient excuse amour. Ils sont adultes, au
    contraire, et leur alibi est irréfutable : c’est la philosophie qui peut servir à tout, même à changer les meurtriers en juges.
    Heathcliff, dans lesHauts de Hurlevent, tuerait la terre entière pour
    posséder Cathie, mais il n’aurait pas l’idée de dire que ce meurtre est raisonnable ou justifié par le système. Il l’accomplirait, là s’arrête toute
    sa croyance. Cela suppose la force de l’amour, et le caractère. La force
    d’amour étant rare, le meurtre reste exceptionnel et garde alors son air
    d’effraction. Mais à partir du moment où, faute de caractère, on court
    se donner une doctrine, dès l’instant où le crime se raisonne, il prolifère comme la raison elle-même, il prend toutes les figures du syllogisme. Il était solitaire comme le cri, le voilà universel comme la science.
    Hier jugé, il légifère aujourd’hui.
    On ne s’en indignera pas ici. Le propos de cet essai est une fois de
    plus d’accepter la réalité du moment, qui est le crime logique, et d’en
    examiner précisément les justifications : ceci est un effort pour comprendre mon temps. On estimera peut-être qu’une époque qui, en cinquante ans, déracine, asservit ou tue soixante-dix millions d’êtres
    humains doit seulement, et d’abord, être jugée. Encore faut-il que sa culpabilité soit comprise. Aux temps naïfs où le tyran rasait des villes
    pour sa plus grande gloire, où l’esclave enchaîné au char du vainqueur
    défilait dans les villes en fête, où l’ennemi était jeté aux bêtes devant
    le peuple assemblé, devant des crimes si candides, la conscience pouvait être ferme, et le jugement clair. Mais les camps d’esclaves sous la
    bannière de la liberté, les massacres justifiés par l’amour de l’homme
    ou le goût de la surhumanité, désemparent, en un sens, le jugement.
    Le jour où le crime se pare des dépouilles de l’innocence, par un
    curieux renversement qui est propre à notre temps, c’est l’innocence qui est sommée de fournir ses justifications. L’ambition de cet essai
    serait d’accepter et d’examiner cet étrange défi.
    Il s’agit de savoir si l’innocence, à partir du moment où elle agit, ne
    peut s’empêcher de tuer. Nous ne pouvons agir que dans le moment
    qui est le nôtre, parmi les hommes qui nous entourent. Nous ne saurons rien tant que nous ne saurons pas si nous avons le droit de tuer
    cet autre devant nous ou de consentir qu’il soit tué. Puisque toute action aujourd’hui débouche sur le meurtre, direct ou indirect, nous ne
    pouvons pas agir avant de savoir si, et pourquoi, nous devons donner
    la mort.
    L’important n’est donc pas encore de remonter à la racine des choses, mais, le monde étant ce qu’il est, de savoir comment s’y conduire.
    Au temps de la négation, il pouvait être utile de s’interroger sur le problème du suicide. Au temps des idéologies, il faut se mettre en règle
    avec le meurtre. Si le meurtre a ses raisons, notre époque et nous-mêmes sommes dans la conséquence. S’il ne les a pas, nous sommes dans la folie et il n’y a pas d’autre issue que de retrouver une conséquence ou de se détourner. Il nous revient, en tout cas, de répondre clairement à la question qui nous est posée, dans le sang et les clameurs du siècle. Car nous sommes à la question. Il y a trente ans, avant de se décider à tuer, on avait beaucoup nié, au point de se nier par le suicide. Dieu triche, tout le monde avec lui, et moi-même, donc je meurs : le suicide était la question. L’idéologie, aujourd’hui, ne nie plus que les autres, seuls tricheurs. C’est alors qu’on tue. À chaque aube, des assassins chamarrés se glissent dans une cellule : le meurtre est la question.

    .... Albert Camus - L’homme révolté

  • 12 janvier 2015 à 16:13 | Saint-Jo (#8511)

    Le djihadiste n’est pas capable de réfléchir. Il n’en a pas les moyens.
    Alors il utilise la menace d’abord.
    S’il n’obtient pas satisfaction, alors il utilise la violence.
    Comme il est évident que la violence aussi n’est pas efficace pour fédérer le monde à la volonté du djihadiste, alors ce dernier fait ce que ses maîtres inspirateurs lui disent de faire : il s’offre en martyr.
    Demandez à un djihadiste, qui de lui et d’une femme professeure d’université est le plus intelligent. Sûr et certain que sa réponse vous surprendrat.

    • 12 janvier 2015 à 16:38 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      Comme on dit : il y a les têtes pensantes et les exécutantes.
      Les djihadistes ne sont pas formés pour penser, moins encore réfléchir .

      Sans vouloir prendre parti d’ aucun, quand on massacre un Pays : lybie, Irak, Vietnam, Afghanistan, Syrie, Gaza, ou la Palestine, quel qualificatif donner à ces humanitaires ?
      Rebels, adversaires, opposants, révolutionnaires, combattants, soldats,canaques, barbouzes, terroristes, djihadistes , sauvages ou enfants de ♡ ?

    • 12 janvier 2015 à 18:23 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Ce sont tout bêtement des naïfs.
      Mais ils ne savent qu’ils sont naïfs, sinon ils ne le sont plus.
      Ou alors ce sont fauteurs de troubles. S’ils n’avaient pas tué Kadhafi il n’est pas sûr que le Sahara et le nord de l’Afrique Noire seraient devenus le champ de bataille qu’ils sont maintenant.

    • 12 janvier 2015 à 18:57 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      Sans vouloir vous offenser, ceux que vous appelez « naïvement » des naïfs, sont tout simplement des criminels, et pardon du peu : loin, très loin de la naïveté & bien + proche du 666 ...

    • 12 janvier 2015 à 20:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Ah ! Est-ce que des criminels naïfs existent ?

      Ou bien les criminels sont-ils tous des gens conscients qu’ils commettent ou qu’ils ont commis un crime ?

      Par exemple, êtes-vous sûrs que les trois meurtriers, sujets de conversation de ce weekend, savaient qu’ils étaient des criminels ?

      Croire à ce que désignez par 666 ne serait-il pas naïf ?
      Ah ? Vous pensez que c’est le fait de ne pas croire à votre 666 qui serait naïf. Alors, OK ! je suis profondément naïf.

  • 12 janvier 2015 à 16:21 | Jipo (#4988)

    https://www.youtube.com/watch?v=H7R1Gdf2emA
    Il faut savoir que ce NOW comme " choc des civilisations est, une imposture que l’ on cherche à nous faire avaler de force !
    Le diviser pour mieux dominer prend ici toute sa splendeur.
    http://www.irenees.net/bdf_fiche-documentation-506_fr.html

  • 12 janvier 2015 à 16:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Pourquoi l’Islam est plus proche des catholiques en terme de croyance, ces deux religions accordent une place importante à Marie (Maryam) mère de Jésus ?
    Pourquoi l’Islam est plus proche des adventistes/judaïsme en terme d’interdiction, ces 3 religions respectent presque les mêmes interdictions alimentaires (porc, alcool, etc..) ?

    • 12 janvier 2015 à 17:14 | Isambilo (#4541) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le christianisme et l’islam puisent aux mêmes racines : la religion d’Abraham.

    • 12 janvier 2015 à 17:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isambilo

      Donc les mêmes racines voire les mêmes enseignements : Pourquoi les divergences surtout entre les religions dites chrétiennes entre catholique- protestants et ensuite par rapport à la religion musulmane ?

  • 12 janvier 2015 à 17:39 | Tojo (#6209)

    Chassez le naturel, et ben, il revient au galop !
    Pas possible. L’édito du sieur Ndimby est, comme d’habitude : un grand n’importe quoi : que de l’étalage de connaissance mais complètement vide de sens.

    Comment oser écrire ceci :

    « Ce qui s’est passé en France dans les locaux de Charlie Hebdo est abject, mais ne doit pas occulter qu’il y a des faits tout aussi abjects qui se passent souvent ailleurs, sans que grand-monde ne s’émeuve vraiment. Alors, sans doute, dire #JeSuisZobir, #JeSuisRaef, #JeSuisMarcos, #JeSuisMohamed aurait autant d’honorabilité que de dire #JeSuisCharlie. Même si je partage l’émotion des Français, je n’ai pas plus de raison de me sentir touché par la fin tragique de Charb ou Wolinsky que par celle de Marcos ou des différents Mohamed. J’ai donc un regard assez distancié par rapport aux tragiques événements de la semaine dernière, même si beaucoup pensent que le combat pour la liberté d’expression est considéré être un combat universel. Mais le 11ème arrondissement de Paris, c’est quand même loin de Madagascar. Je suis donc beaucoup plus proche de ceux qui disent #JeSuisMamisoa, ce père de famille mort des suites d’une arrestation musclée par la gendarmerie à Toamasina. »

    — -
    NOM d’un clébard ! Si Ndimby avait la capacité de mobiliser du monde pour ces Jesuismamisoa ou jesuisMarcos à deux balles, pourquoi ne l’aurait-il pas fait ? Voilà une expression de jalousie crasse, d’une mentalité d’auxilliaire dans toute sa splendeur. Au lieu de regarder la lune qu’on lui montre, voilà qu’il s’entête à fixer le doigt non seulement par folie, mais pour se montrer plus intelligent car cela lui permet de disserter - vainement -(mais qui lui fait croire qu’il est intelligent, plus intelligent que tout le monde) sur le défaut du bras qui se tend et qui lui montre la Lune.

    Voilà les malgaches pseudo-intellectuel : que des vaniteux sans culottes. Que des blancs bec sans capotes. Tout cela pour se vanter qu’ils sont intelligents.

    Toutes ces lignes, tous ces paragraphes sont là pour dire quoi au juste ? RIEN ! complètement RIEN autre que de la jalousie mal contenue, un inconfort intellectuel mal camouflé. Pitoyable !

    Ils sont « impuissants » pour rameuter les gens pour leur WakeupMadagascar de je ne sais quoi, et voilà qu’ils s’en prennent à Jesuischarlie retentissant.
    Au lieu de s’en prendre aux blaireaux qui préfèrent se cacher derrière son ordinateur comme les tananews.com pour débiter des inepties enguirlandées de jalousies et d’impuissances, Au lieu de faire en sorte que leurs troupes bandes enfin durs, et voilà qu’ils crachent sur la France qui a réussi sa demonstration de valeur.

    Pfffff ! bandes de nases. Quelle mentalité !

    • 12 janvier 2015 à 18:03 | Jipo (#4988) répond à Tojo

      Tres constructif , à part casser du Ndimby vous proposez quoi ?

    • 12 janvier 2015 à 18:14 | Rakitoza (#689) répond à Tojo

      Nipoitra avy any ny taliban pro-Phat. Mitabataba be sady lava be kanefa tsy misy lohany sy divo ny izaho resaka, fa mba faly fotsiny hoe tsy maintsy mitsikera fa i Dimby no manoratra

    • 12 janvier 2015 à 19:14 | Tojo (#6209) répond à Jipo

      Je propose quoi ? D’abord qu’il commence à apprendre à « reconnaitre » qu’un tel élan mondial incarné par le Jesuischarlie est une bonne chose qui mérite reconnaissance et solidarité. S’il estime que c’est trop difficile de faire çà, trop humiliant de l’admettre et trop bas pour s’y soumettre, alors, je n’ai plus rien à proposer d’autres à des cerveaux de tel acabit.

      Et vous, vous proposez quoi ?

    • 12 janvier 2015 à 19:17 | Tojo (#6209) répond à Rakitoza

      Raha manoratsora-poana kosa dia tsy azo atao hozana hozana.
      Ny « intellectuel faussaire » kosa tsy azo avela hanjaka ao Madagasikara fa ho lasa mpitrongy tany mena ny malagasy no hiafarany. Dia efa io izao ny vokany.

    • 12 janvier 2015 à 19:26 | Gérard (#7761) répond à Tojo

      Je devais être distrait mais il y avait bien longtemps que je n’avais pas eu le plaisir de lire du « Ndimby »
      tous les gouts sont dans la nature mais pourquoi diable cet éditorial replaçant « nos » 17 morts dans un contexte plus global irrite t il à ce point ce tojo ?

    • 12 janvier 2015 à 20:36 | Jipo (#4988) répond à Tojo

      Ai répondu un peu + haut dans l’ autre article de Léa,
      Voir copié/collé de Hunter/avox, auquel j’ adhère.
      Le fait de politiser et s’ approprier politiquement cet élan, en le médiatisant me dégoute, tout comme l’ interpellation de valérie Fourest, qui est la première à en faire la promotion et qui se retrouve avec une grosse quenelle, que l’ on a pas enduite de vaseline, et qui fait : shocking, en live.

    • 12 janvier 2015 à 21:00 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      # Phil 261 #

    • 12 janvier 2015 à 21:34 | Tojo (#6209) répond à Jipo

      C’est ce que je pensais. Mais au lieu de soigner votre « inconfort intellectuel », vous vous défoulez sur jesuischarlie que vous n’arriviez point à produire.
      Comme je vois, chacun sa manière de soulager ces neurones, car de la meme veine que Ndimby pense que le kalach n’est pas un cerveau, sa démonstration masturbatoire n’exprime en rien l’intelligence qui doit prévaloir en pareille circonstance.

    • 12 janvier 2015 à 21:35 | Tojo (#6209) répond à Gérard

      Tout « intellectuel faussaire » m’irrite toujours. Je suis comme çà.

    • 12 janvier 2015 à 22:12 | Jacques (#434) répond à Tojo

      « Voilà une expression de jalousie crasse, d’une mentalité d’auxilliaire dans toute sa splendeur », dixit le sieur Tojo en réplique à Ndimby qui, lui, n’a fait que son boulot.

      C’est plutôt vous, Monsieur Tojo, à travers cet encart de diatribes, qui crachez un remugle de jalousie à l’endroit de l’éditorialiste parce que, tout simplement, vous n’avez rien à opposer aux arguments soumis dans l’article. Le propre d’un forum (je ne devrais pas vous le rappeler), Monsieur Tojo, c’est de présenter ses arguties dans le cadre d’un respect mutuel, ce qui n’a jamais été votre cas lorsqu’il s’agit des signatures de Ndimby.

      « Si Ndimby avait la capacité de mobiliser du monde pour ces Jesuismamisoa ou jesuisMarcos à deux balles, pourquoi ne l’aurait-il pas fait ? »
      Indice d’encéphale évidé ? Que nenni, plutôt un trop-plein d’âneries car, comment peut-on dire de bourdes pareilles alors que le journaliste lui-même n’y avait pas fait allusion ? Chacun à son rôle, Monsieur Tojo.

      Ceci dit je ne mange pas aussi de ce pain (#jesuisCharlie) dont seule la pensée unique politique récoltera les fruits dans les prochains jours, posture qu’il faille occulter au risque de se faire interpeller pour apologie du terrorisme comme bon nombre de gens l’ont été aujourd’hui, en comparution immédiate (bonjour liberté d’expression). Il aurait été plus judicieux de dégoter un autre slogan plus fusionnel, les regrettés Clarissa et Ahmed avaient quasiment été oubliés dans cette histoire. Il n’en reste pas moins, je compatis à la douleur des familles des 17 victimes.

      Hier j’étais les 17.

    • 13 janvier 2015 à 01:05 | Rakitoza (#689) répond à Jacques

      Tojo veut la dictature de la pensée unique.
      Tojo est un mouton de panurge.
      Que dire de plus ?

      Et Tojo prétend être un militant de la liberté d’expression ?

    • 13 janvier 2015 à 01:19 | racynt (#1557) répond à Tojo

      Et qui va donc dénoncer les injustices et les inégalités à Madagascar si ce n’est les journalistes malgaches ? Ou vous croyez que les journalistes étrangers vont défendre la liberté d’expression à Madagascar ? Ici c’est la liberté de penser et de s’exprimer qui importe et contrairement à vous qui pensiez que ceux qui clament « je suis Mamisoa » font de la jalousie, ceci n’est pas un concours de célébrité ou de retentissement mais l’expression d’un fait qui risque de passer inaperçu si personne ne le relate. Un fait qui devrait mériter autant d’attention que ceux de Charlie hedbo car c’est ça aussi l’esprit que ces journalistes qui ont toujours défendu dans leurs dessins, car ils défendaient justement la cause de ceux à qui les grands médias n’accordaient aucune importance comme les roms, les sans papiers...

    • 13 janvier 2015 à 01:21 | racynt (#1557) répond à Rakitoza

      Lol be mihintsy rakitoza, hihihi Toujours est le maître du monde, celui qui ne pense pas comme lui n’est pas libre de s’exprimer hahaha

    • 13 janvier 2015 à 01:23 | racynt (#1557) répond à racynt

      Tojo est le maître du monde et de la pensée unique

    • 13 janvier 2015 à 20:52 | tsimahafotsy (#6734) répond à Rakitoza

      Mais la liberté d’expression c’est aussi de permettre à n’importe qui d’exposer ses lacunes intellectuelles.

  • 12 janvier 2015 à 20:09 | caro (#7940)

    Depuis longtemps, sinon toujours, la religion a ete un facteur de division. Une nuance a faire entre religion et foi qui relevent de deux domaines certes connexes mais pas identiques.

    L’homme a toujours besoin de s’accrocher a quelque chose, visible, imaginaire ou tangible. Et de l’education donnee par ses parents ou de son environnement, l’on herite presque automatiquement les religions dans lesquelles on a baigne.
    Il y en a qui arrivent a s’en defaire et s’en fait sa propre conviction pour adopter une position sensiblement differente, ou completement contraire. Ceux-la considerent s’etre liberes d’un poids dont ils n’auraient pas besoin pour s’epanouir. Les uns gardent leur distance sans tambour ni trompete, les autres en font un combat « altruiste » pour liberer ceux qui en reste « assujetis ».
    Il y en a par contre qui y restent et estiment qu’« en dehors de l’eglise, point de salut ». Et leur affection tres fort de leur religion fait qu’ils sont prets a tout pour son respect au pied de la lettre, quitte a l’imposer, d’une maniere ou d’une autre, jusqu’a oter la vie a ceux qui ne partagent pas leur vision. Ainsi en est justifiee le massacre a Charlie Hebdo.

    On va me dire : pas d’amalgame !, mais a bien y reflechir, l’idee lointaine de ce comportement n’etait-il pas celle rattachee, tant soit peu, a la question ?

    En tout etat de cause, on sait que la notion de liberte dans tous les domaines caracterise la culture et la societe francaise dont la premiere de la devise de la Republique c’est la liberte.

    Et cette liberte que s’est accordee Charlie Hebdo lui a coute tres chere par la perte de l’equipe de redaction. Par qui ?

    Par des gens dont la notion de liberte est toute autre en raison d’une culture et d’une vision differente. Tout les oppose, car si l’humour, la provocation, le second degre, voire « l’arrogance » ne sont pas absents dans la vie courante et les expressions dans la societe francaise, il en est tout autrement pour ceux qui, a defaut de pouvoir le manifester, l’assimile en silence avec resignation. Mais quelque chose qui se fait a contre-coeur ne peut produire que des effets pervers. Ainsi, le terrain est fertile pour les recrutements des djihadistes.

    Le vivre ensemble peut-il alors etre une notion viable ?
    Il est difficile de ne pas faire une reponse de normand, car il faut arriver a convaincre les uns et les autres du respect de chaque culture pour que chacun ait sa place dans la diversite.
    Si les uns disent, on est en France et ceux qui ne s’y adaptent pas, dehors ; les autres peuvent retorquer que la diversite est une richesse et cette France qui est faite de toutes cultures a interet a prendre en consideration tous ses composants.

    J’en conclus que si les uns et les autres sont animes par un sentiment d’affection mutuelle comme le preche chaque religion, il n’y a qu’une chose a dire :
    « All we need is love »
    http://www.dailymotion.com/video/x15f3t_the-beatles-all-you-need-is-love_music

    • 13 janvier 2015 à 00:41 | GILHAN (#8671) répond à caro

      Bonjour caro !

      Sans vouloir en aucun cas vous jeter des fleurs ;
      Félicitation pour cette réaction si pondérée et pleine de bon sens .

      Merci

    • 13 janvier 2015 à 02:30 | caro (#7940) répond à GILHAN

      Bonsoir Gilhan et merci de votre appreciation.

      Je vais vous dire une verite de La Palice : si dans chaque societe, chacun essaie de comprendre l’autre, il y aura moins d’incomprehension reciproque.

      Cordialement

    • 13 janvier 2015 à 09:27 | Paulo Il leone (#6618) répond à caro

      En conclusion, le théorème de Caro s’énonce comme suit :

      « Si les gens étaient plus gentils.... ils seraient moins méchants ! »

      ...et réciproquement, ça va de soi !

      QueduBonheur

    • 13 janvier 2015 à 11:51 | caro (#7940) répond à Paulo Il leone

      Que du bonheur, et ce serait tant mieux !

      Si l’idée devient un théorème, j’en serai plus que ravie.
      Ce qu’il y a chercher surtout c’est une société ou le vivre ensemble consiste à exiger à ses membres de se conduire dans le respect des limites fixées par les règles en vigueur.

    • 13 janvier 2015 à 17:34 | Paulo Il leone (#6618) répond à caro

      je me moquais gentiment...

    • 13 janvier 2015 à 18:45 | caro (#7940) répond à Paulo Il leone

      Je l’avais compris Paulo.

      Malgre vos observations souvent difficiles a avaler pour certains, visiblement decoulant de votre « culture francaise », je reconnais en vous l’honnetete intellectuelle dont la possession n’est pas a la portee de tous.

  • 12 janvier 2015 à 20:31 | Jipo (#4988)

    Ndimby, ceci vous interesse :
    Concernant le choc des civilisations, c ’est de l’ enfumage par toujours les memes, ceux à qui la confusion générale profite.
    http://www.forum-scpo.com/relations-internationales-geopolitique-mondialisation/choc-civilisation-huntington.htm

  • 13 janvier 2015 à 06:58 | Mireille Rabenoro (#8733)

    Je me sens fière d’être Malgache quand je lis les articles de Ndimby sur Madagascar-tribune.com.

    • 13 janvier 2015 à 08:05 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Mireille Rabenoro

      Ce qui explique que MADAGASCAR est encore et toujours LE PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE , les pseudo-intellos malgaches friment dans leur MASTURABATION NEURONALE STERILE les pieds bien droit dans la.... LA POUBELLE des MAQUILLAGES INTELLECTUELS auxquels LE FOND est NUL ARCHI-NUL

    • 13 janvier 2015 à 08:51 | Isambilo (#4541) répond à Boris BEKAMISY

      Vous en êtes une belle illustration. Et alors ce général du Sud Est qui n’est pas du FJKM ? Il sait tenir un stylo au moins ? J’espère qu’il n’est pas à l’image de l’adjudant Kronembourg de Cabu.

    • 13 janvier 2015 à 13:24 | Saint-Jo (#8511) répond à Mireille Rabenoro

      Kala ratsy ’ty ! Veloma any amin’i Mbilo sy Ch....!

    • 13 janvier 2015 à 13:52 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      « LA POUBELLE des MAQUILLAGES INTELLECTUELS auxquels LE FOND est NUL ARCHI-NUL »
      Signé Bekamisy-je-sais-tout.

      Les exposés de Ndimby n’ont jamais indifféré Bekamisy-je-sais-tout qui s’y est toujours opposé moins par raison que de jalousie éffrénée envers un malamaheads qui lui est supérieur intellectuellement. Bekamisy-je-sais-tout en est maintes fois intervenu pour se faire du Ndimby au lieu de réagir aux articles présentés par ce dernier et ce dans un bemiray de français qui lui sied bien. Deux extrêmes donc, Le Philosophe et le Balourd, simple métaphore des « algarades » entre Charlie Hebdo et les Jihadistes.

    • 13 janvier 2015 à 18:44 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY

      Ilay cheveux tsy mitovy ve no manahirana sa inona ??

    • 14 janvier 2015 à 05:12 | Ndimby A. (#444) répond à Mireille Rabenoro

      Madame Rabenoro,

      Votre commentaire, venant d’une personnalité dont j’admire depuis longtemps la stature intellectuelle, m’honore au plus haut point. Je tiens à vous manifester ici ma reconnaissance. Votre post et la majorité des autres lus sur ce forum, éclaire de façon intéressante ce que valent les coassements des habituels ahuris de naissance (qui se reconnaîtront).

    • 14 janvier 2015 à 07:20 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Ndimby A.

      Hi hi hi !

      Du haut de sa FAUSSE HAUTEUR INTELLECTUELLE ,c’est très facile , hyper-facile de faire tomber le Ndimby dans la poubelle de la CULTURE de L’INSULTE (DU NON-CULTURE) ,son vrai monde , il suffit d’un CLIC et hop la noyade dans la bassesse épongeant d’un seul coup les ROUGES A LEVRES INTELLECTUELLES sur lesquels il l’habitude de se travestir .
      C’est bas très bas !

      BB lui ne suis pas DUPE !

    • 14 janvier 2015 à 13:50 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      « BB lui ne suis pas DUPE ! »

      Petite phrase de 6 mots seulement, signée d’un super-babakoto. Il y a volontairement (lol !) introduit un « intrus », cherchez lequel !

      Plus naze que moi tu meurs.

    • 14 janvier 2015 à 17:41 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      Encore et toujours cette histoire NAZ , RIDICULE, VIEILLOTS, ARCHAIQUES qui veut éplucher LES REGLES DE CONSTRUCTION des...... SMS en 2015

      Je ne me reconnait pas dans vos REGLES DE COMMUNICATION D’UN AUTRE EPOQUE ! Je pette même avec beaucoup des bruits sur tes règles ou tes orthographes à la KON

      ICI à MT _COM Je me fait comprendre et ça me suffit largement !

      Tu perds ton temps à m’exhiber TON CHARIA sur tes orthographes , je ne les respecterai jamais ici A MT -COM , même si tu viens « me COLLIBALYSER » ou me CHOUAKIRER avec ton KALACH

      KONpris sal vieux nok !

    • 14 janvier 2015 à 20:06 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      Oh, que ça fait mal au babakoto qui n’a même pas su déceler l’intrus dont je faisais état dans cette petite phrase de rien du tout. Cela n’a rien à voir à vos « règles SMS » qui n’ont pas leur place ici au forum. Vous le refutez, Monsieur le babakoto, mais vos interventions ne sont qu’une série de nullités à vomir, un bric-à-brac qui justifie un cerveau évidé et malade. Je ne vous demande jamais de respecter la bienséance de l’écriture, Monsieur le babakoto, vous n’avez pas les neurones pour cela, continuez avec vos bemiray bien-aimés. Ridiculisez-vous à gorge déployée, faites-nous rire. Dire qu’à l’heure nouvelles technologies (ah oui le babakoto avait fait ici au forum la pub de sa tablette) le babakoto ne parvient toujours pas à s’améliorer. Heureusement qu’il n’y en a pas des masses comme ça sur les 22 millions de gasy !

    • 14 janvier 2015 à 20:20 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      Ah, j’oubliais, Monsieur le babakoto : on ne dit pas « BB lui ne suis pas DUPE ! » mais « BB lui n’est pas DUPE ! »

      C’est de cela dont j’ai voulu vous dire. Ça n’a rien à voir à l’usage des SMS, Monsieur le babakoto.

    • 14 janvier 2015 à 20:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Ndimby A.

      A Mireille RABENORO
      Mes meilleurs voeux pour 2015 :
      - « BONNE ET HEUREUSE ANNEE »
      Bonne continuation dans MT.com

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 janvier 2015 à 22:16 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      je m’en fiche complètement de tout ce que tu veux dire ni de tes MINABLES CHARIA que tu veux m’imposer Vieux Jacquot !

      En plus ,ce n’est pas ta petite et ridicule personne qui définit les règles ici à MT-COM , donc tu perds ton temps à courir derrière le kul de BB

      Tu n’arriveras jamais à dompter BORIS BEKAMISY , jamais !

    • 14 janvier 2015 à 23:55 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      Je ne suis pas ici pour vous dompter, un babakoto est indomptable. Je suis ici pour vous ridiculiser à chaque fois que je puisse me le permettre. Pour moi vous n’êtes et ne serez qu’un bouffon du forum, donc objet du rire.

    • 15 janvier 2015 à 00:35 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      Mais je m’en fiche complètement de tes RIRES ni de tes LARMES pov vieux Jacques !

      Tu peux aller te faire foutre !

  • 13 janvier 2015 à 20:43 | zanadralambo (#7305)

    Du très bon Ndimby...comme d’hab.
    Très heureux de vous lire, vous vous faites tellement rare.
    Je partage votre analyse, surtout quand vous dénoncez l’angélisme bobo d’un milieu parisianiste qui fait le jeu des barbares fondamentalistes.

  • 14 janvier 2015 à 12:49 | Radepy (#7163)

    Un documentaire authentique fort intéressant sur les camps de concentration en Allemagne Nazi filmés par l’armée anglaise à la fin de la seconde guerre mondiale m’a apprit qu’il n’y avait pas seulement des juifs mais des hommes, femmes et enfants de TOUTES nationalités ... Un commentaire authentique qui m’a fait réfléchir sur la pensée unique ... privilégiant seulement une communauté ...
    Un ancien combattant malgache du Nord-Ouest du pays m’avait pourtant raconté, en 1982, qu’il était interné dans un de ces camps mais libéré de justesse ... (dans le cas contraire, on l’aurait jamais su ... comme tant d’autres).

    • 14 janvier 2015 à 13:56 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      C’est pour dire que nos différences physiques et culturelles comme cultuelles sont des facteurs de division ... dont nous sommes tous victimes lors des différentes crises politiques, sociales et économiques mais que l’on ne parle jamais assez pour éviter toute répétition ...
      Ainsi, après les faits discriminatoires et crimes pendant la seconde guerre mondiale, légiférer sur l’APOLOGIE concernant seulement une et une seule communauté n’est pas juste ... une loi politiquement incorrecte ! Que l’ONU prenne ses responsabilités ...
      A Madagascar, on ne parle jamais assez sinon pas du tout de l’histoire de l’esclavage qui a duré 400 ans !

    • 14 janvier 2015 à 14:13 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Il est intéressant de savoir que les juifs étaient, entre-autres, des bons spéculateurs dans le commerce des esclaves en Egypte et dans tout l’Orient.

    • 14 janvier 2015 à 14:36 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Ainsi, l’esclavage sur la terre Sainte appelée Palestine est impensable et bien entendu blasphématoire !

  • 14 janvier 2015 à 16:30 | el che (#344)

    « Mourir pour des idées, l’idée est excellente » (Ndimby)


    Cher Ndimby

    Je crois que vous faites erreur. Si vous faites référence à la chanson « les 2 oncles » de Brassens, il disait justement « Aucune idée sur terre n’est digne d’un trépas, Il vaut mieux laisser faire ceux qui n’en ont pas ».
    Cordialement.

  • 14 janvier 2015 à 20:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ndimby A
    Mes meilleurs voeux :
    - « Bonne et heureuse année 2015 ».
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 14 janvier 2015 à 20:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Salut CHARLIE

    XlX ième Arrondissement de Paris
    MENILMONTANT
    au 24,rue Hélène Jakubowicz

    Une jeune fille d’origine Malgache
    ,de 19 ans,a été découverte morte,==la gorge tranchée==,ce mercredi 14 janvier 2015.

    PAIX A SON ÂME.

  • 14 janvier 2015 à 21:33 | jeanneudi (#8740)

    Bonsoir Monsieur Ndimby A. , je vous remercie pour ce que vous écrivez.
    Vous ne polémiquez pas, votre article devrait être porté à la connaissance de la presse tant française qu’internationale, que le monde libre n’attende pas que des illuminés passent à l’acte dans tel ou tel pays avant d’espérer les voir bouger tous ensemble afin d’éradiquer ce qui porte atteinte à la base même de l’humanité, au droit d’exister, au droit de s’exprimer librement, sans risquer que des factions de quel que bord que ce soit s’arrogent le pouvoir de décider quels sont nos droits à
    chacun de nous.

    Vous avez raison de rappeler que Charlie Hebdo n’est pas la seule mais l’une des trop nombreuses victimes du racisme, de tous bords.
    Je suis agnostique, je trouve normal de l’être, tout comme je trouve élémentaire que toute autre personne ait le droit de penser autrement que moi, quelle que soit la confession de chacun.

    Pour parler symboliquement, si je suis charlie, je suis aussi musulman, je suis juif, je suis catholique, je suis protestant, je suis boudhiste, je suis athée ; je suis tout simplement citoyen du monde libre.
    Et je suis malgache d’adoption. J’ai appris en rencontrant ma compagne, votre compatriote, à découvrir et à aimer ce qu’est Madagascar, tant humainement que géographiquement.
    Et je souffre de tous les évènements qui, sur la grande ile, portent atteinte aux droits de chacun, à leur intégrité, qu’elle soit physique ou
    intellectuelle.

    Vous avez de sacrés cerveaux à Madagascar, avides et épris de justice, d’équité, de bon sens, d’abnégation pour servir votre pays, qui ne cherchent pas la gloriole ni le profit personnel qu’apporte une position élevée dans le fonctionnement d’un pays.
    Encore faudrait-il que les évènements leur laissent la chance d’exercer leurs compétences. Et puissent-ils, comme ils peuvent déjà le faire, retirer les leçons des erreurs que commettent toutes les autres nations, la France comprise.

    Merci encore à vous.

    • 14 janvier 2015 à 22:29 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à jeanneudi

      Tony le vazaha TANAVO NAIF vao niakatra, tsy de mahalala firy fa ny Gasy anie ka malama sy be resaka ,

      Entre ce que les malgaches du genre Ndimby disent et sa conviction profonde , il y a deux ou trois OCEANS ENORMES que les VAZAHA qui viennent de débarquer n’arrivent pas toujours à comprendre !

      Décidément combien ils sont NAIFS ces pauvres VAZAHA aussi bien vis à vis des malgaches BON PARLEURS que vis à vis de l’ISLAM qui va les bouffer, les piétiner , l’humilier dans leur reflexe de bienpensants suicidaires !

      Syndrome de STOCKHOLM des occidentaux vis a vis des islamistes obligent !

      Si seulement , le 1% de ce que les malgaches tiennent comme discours sont cohérent par rapport à sa conviction profonde , cça fait déjà lurette que les malgaches ont sortis de la pauvreté à laquelle ils sont entretenus actuellement !

      Naïfs tellement NAIFS ces pauvres VAZAHA !

    • 14 janvier 2015 à 23:49 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      Toujours prompt à salir les beaux esprits, pov mec, largement en dessous du vrai babakoto. Vous aussi, super vieux babakoto, vous perdez votre temps à baver sur Ndimby mais vous resterez toujours sous ses pieds, vous ne l’égalerez jamais.

    • 15 janvier 2015 à 00:20 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      Tu perds ton temps RIDICULE vieux Jacques à imposer à BEKAMISY TA définition de ce qui est BON ou MECHANT , MAL ou BON, INTELLIGENT ou NUL , BEAUX ou LAID , HAUT ou BAS , BB ne se reconnait pas et pas du tout dans votre MONDE EXIGU des VIEUX BORNES d’un autre époque !

      Tu peux continuer à aller te faire foutre !

      Sans transition, le Général JEAN RAVELONARIVO proche de RATSIRAKA et de VOAHANGY RAJAO vient d’être nommé OFFICIELLEMENT PREMIER MINISTRE malgré votre état d’âme sur les MILITAIRES MALGACHES ,preuve que vous vous trompez de PAYS , vous vous trompez sur tout ce qui bouge

      GL Jean RAVELONARIVO que NOUS FELICITIONS fera un très BON PREMIER MINISTRE ! IL A UN CERTAIN NOMBRE d’ATOUS MAJEURS !

      BORIS BEKAMISY

    • 15 janvier 2015 à 11:48 | jeanneudi (#8740) répond à Boris BEKAMISY

      J’ai utilisé mon droit à la parole pour exprimer mon accord avec l’auteur de cet éditorial.
      Si c’est ça votre façon d’utiliser le vôtre, pourquoi pas.

      Vous bouffez gratuitement et inutilement du vazaha, là où il serait peut-être plus utile d’apporter des solutions intelligentes, à tenter de construire ou reconstruire quelque chose, que ce soit dans les pays occidentaux ou dans le reste du monde.

      Vous avez un talent extraordinaire pour élever un débat ... au raz des pâquerettes.

      Je suis naïf, moi ? Mais bien sûr voyons. Je ne vois pas tout ce qui est en train de gangréner notre société, qui permet à des illuminés d’entrer dans un pays pour exprimer leur haine au travers d’actes barbares terroristes ou racistes, ou en poussant par tous les moyens les extrémistes potentiels à passer à l’action en déformant leurs saintes écritures et se substituant à leur Dieu pour faire taire ceux qui ne pensent pas comme eux. Et qui salissent par leurs actes des communautés entières, celles qui sont théoriquement les leurs. D’où le risque grandissant d’amalgame pour ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

      Sans parler de ces autres individus qui de par leur naissance restent encore convaincus de leur supériorité. Tsarava tompoko ! Ces sang bleu (ils ne sont heureusement pas tous comme ça) se sont-ils un jour ouvert une veine pour voir quelle couleur ça avait réellement ?

      Je ne suis pas un intellectuel, je n’ai ni n’aurai jamais la moindre compétence ni prétention pour espérer un jour donner des leçons à qui que ce soit, dans n’importe quel domaine que ce soit. Grâce à des personnes comme vous et des réactions comme la vôtre , je me sens un peu moins seul à être dans ce cas.

      Au vu de ce que vous écrivez, si le bons sens et l’intelligence sont universels, la bêtise l’est aussi.

      Veloma.

    • 15 janvier 2015 à 14:20 | caro (#7940) répond à jeanneudi

      Bonjour,

      A en juger a votre numero attribue par MT, vous n’etes pas un « vieux routier » de ce forum.

      Si je puis me permettre, beaucoup d’intervenants sur cette plate-forme, dont moi-meme, se font traiter de tous les noms avec les plus hautes considerations par votre interlocuteur.
      A titre personnel, je me suis apercu que donner de l’importance a ses « vociferations » ne constitue que de la perte de temps, et en outre lui accorde plus de credit qu’il n’en merite.

      Chacun voit midi a sa porte mais la liberte d’expression dont il use et en abuse doit trouver sa frontiere devant le respect qu’on doit a autrui.

      Cordialement

    • 15 janvier 2015 à 15:57 | jeanneudi (#8740) répond à caro

      Bonjour,
      vous avez certainement raison quant à l’importance que j’accorde à ce genre de réaction.
      Merci pour votre intervention.
      Bien à vous

    • 15 janvier 2015 à 16:53 | tsimahafotsy (#6734) répond à jeanneudi

      Pour ajouter à ce que vient de dire Caro, l’énergumène en question souffre d’un grave complexe d’infériorité devant les personnes qui exposent clairement leurs idées.
      Qui a dit : Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ?
      Notre énergumène n’a rien conçu mais ses insultes pour se défausser arrivent aisément.
      Bienvenue sur MT !

    • 15 janvier 2015 à 16:58 | jeanneudi (#8740) répond à tsimahafotsy

      Me voilà averti, et merci pour l’accueil !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 98