Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 15h03
 

Editorial

Incendie du Rova d’Ambohidratrimo : la troisième hypothèse...

samedi 29 août 2015 | Ndimby A.
JPEG - 13.7 ko
Photo : Arthur Christiano Andrianjaka / Facebook

L’incendie du Rova d’Ambohidratrimo dans la nuit du 26 août s’est déroulé quelques jours après la tentative d’incendie du Rova d’Ambonivohitra Ambohitrimanjaka la nuit du 18 août 2015 [1]. On ne sait si ceux qui ont échoué à Ambohitrimanjaka sont ceux qui ont réussi à Ambohidratrimo. Et on ne sait pas s’il faut voir un fil directeur, si ce n’est par les mêmes auteurs, mais du moins par les mêmes principes, entre ces évènements et des incendies antérieurs, comme ceux du Rova de Manjakamiadana ou d’Andafiavaratra. À part celle du pourquoi, la question qui revient maintenant sur toutes les lèvres (et tous les claviers) est la suivante : qui est derrière cet acte ? Les deux hypothèses que l’on entend le plus souvent privilégient la piste politique ou la piste ésoterico-ethnique. Mais même si elles paraissent évidentes pour beaucoup, sont-elles celles qui sont à privilégier ?

Hypothèse 1 : acte politique ?

Pour les tenants de la première hypothèse, il s’agirait d’un acte destiné à provoquer la colère de la population contre les dirigeants actuels, et leurs détracteurs se sont d’ailleurs précipités sur les réseaux sociaux pour mettre cet évènement au passif du pouvoir. Un des hiérarques du régime putschiste s’est même permis d’ironiser sur Facebook au sujet de cet incendie comme étant un des faits marquants des fameux 100 jours de défi du Gouvernement Ravelonarivo, avec « les inondations, le kere, les criquets, la peste, les accidents de circulation et l’insécurité ». Les marbrées de la cuvée 2009 devraient éviter de trop s’agiter pour rechercher une capitalisation politique de cet incendie, car un tel enthousiasme risquerait d’amener les gens à se poser la question habituelle : « À qui profite le crime ? ».

Il est vrai que comme tout acte visant à saper la confiance de la population dans la capacité des dirigeants à assurer leur rôle (y compris dans le domaine de la sécurité des biens et des personnes), l’argument de la déstabilisation politique peut vite s’imposer. On rappelle qu’au début de la crise de 2009, afin de démontrer à la face du monde entier que le Gouvernement Rabemananjara ne contrôlait plus la situation dans la Capitale, des pillages et destructions de centres commerciaux et de bâtiments publics avaient été organisés à Antananarivo. Sur ce sujet, inutile de se demander à qui ont profité ces crimes et qui en étaient les commanditaires.

On notera en passant que le contrôle de lieux de cultes traditionnels (doany ou autres) fait quelquefois l’objet de conflits entre différents clans ou familles pour asseoir une légitimité de leur pouvoir politique. Les travaux de l’anthropologue Marie-Pierre Ballarin [2] à partir de recherches dans la région de Mahajanga sont très explicites à ce sujet. Nos confrères d’Ino Vaovao relatent également un épisode du genre en mars 2012. Mais je doute fort que cette option ait un lien avec la tragédie d’Ambohidratrimo.

Hypothèse 2 : acte ésotérico-ethnique ?

Pour les tenants de la seconde hypothèse, il s’agirait d’un coup porté contre les Merina (« fanimbazimbana ny Merina »). Cet argument émoustille ceux qui pensent, à tort ou à raison, que les relents de l’esprit padesmique et les héritiers politiques de Galliéni ont encore la velléité de s’attaquer à certains symboles historiques et culturels Merina pour tenter de nuire à cette Nation. Cette hypothèse est peut-être de l’ordre du possible, mais je trouve que se précipiter vers elle est une solution de facilité qui n’arrange que ceux qui recherchent systématiquement des motivations ethnicistes, et s’abstiennent de réfléchir au-delà. Je me garderai donc bien de m’associer à de tels raccourcis, même si a priori ils auraient dû séduire le descendant d’Andriamasinavalona que je suis. Par ailleurs, une réflexion objective et un peu de mémoire devraient rappeler à chacun que les Merina n’ont pas le monopole de la destruction de leurs lieux de cultes traditionnels (doany , fanasinana et fanompoana) par des incendies.

Hypothèse 3 : la piste du fanatisme religieux.

JPEG - 304.4 ko
Tombe de Ralambo à Ambohitrabiby (photo : Lemurbaby, Wikimedias)

Ce qui précède m’amène donc à une troisième hypothèse, qui à mes yeux me semble plus crédible que les deux premières citées précédemment : la piste religieuse, et plus particulièrement celle de ces mouvements relevant des extrêmistes et fanatiques du christianisme. En effet, l’autodafé de lieux ou d’objet de cultes traditionnels fait partie de la mission qu’ils se donnent, au nom de « l’évangélisation » et de la lutte contre les pratiques « sataniques ». Après l’incendie du Rova d’Ambohidratrimo, plusieurs pages Facebook de mouvements ou d’individus s’affirmant chrétiens ont publié des posts rappelant que Madagascar devait se « dédier au Christ » et rompre avec toute autre orientation religieuse, y compris le culte des ancêtres. Sur la plupart des tombeaux royaux, des pratiquants font des offrandes et y prient pour demander la bénédiction des razana. La photo du tombeau de Ralambo ci-contre (un clic permet de l’agrandir) montre clairement une soubique laissée par un de ces animistes. Ces pratiques révulsent les fanatiques chrétiens qui y voient des « fanompoan-tsampy » (idolatrie) sacrilèges.

Les frictions et tensions autour de ces lieux de cultes traditionnels sont des phénomènes récurrents. En juillet 2012, selon nos confrères d’Ino Vaovao, des membres de la secte Apokalipsy ont subi la justice populaire après avoir été surpris en train de procéder à la destruction du doany d’Anorohoro (Amparafaravola). En août 2013, la même secte doit faire un démenti par voie de presse, car la rumeur publique dans la région du Boeny lui prêtait un lien avec un incendie de doany dans l’ancienne province de Mahajanga.

On constate que certains dirigeants de mouvements religieux n’hésitent pas à faire le lien entre la destruction par le feu de certains doany et leur « action apostolique ». S’alignant sur cette vision sectaire et peu tolérante, il y a bien entendu certaines de ces Églises évangéliques, Églises du Réveil, sectes ou autres institutions qui pullulent comme de mauvaises herbes, mais également certaines branches des Églises traditionnelles. On pourra lire à ce sujet un excellent article de Lala Raharinjanahary et Noël J. Gueunier, qui rappellent que « Brûler les « idoles » ou les lieux consacrés à leur culte est une pratique reconnue dans le mouvement du Réveil (Fifohazana), l’une des branches de l’Église réformée de Madagascar (Fjkm) », mais que « L’usage de brûler des objets des cultes « païens » est présent aussi chez d’autres églises », donnant des exemples impliquant l’Église Jesosy Mamonjy, l’Église catholique ou l’Église Luthérienne [3].

Une page internet créée il y a deux ans à la gloire de celui qui se fait appeler Apostoly Tsaratsara donne cet exemple de « miracle » : « Raha ny santionan’ny asan’i Jesoa hita niaraka taminy dia : May ny doany (Andriamisara) tao Mahajanga sy tao @renirano Sambirano koa : Nisy afo avy any an-danitra tonga dia nandoro ireo toerana fanompoana » [4]. Reste à savoir si ledit Apostoly, qui organise un grand rassemblement cet après-midi à Antsonjombe, va oser se prévaloir d’un lien entre sa venue à Antananarivo et la destruction par le feu du Rova d’Ambohidratrimo, comme d’un signe divin en sa faveur.

Qu’il soit bien clair que cet éditorial n’accuse personne d’avoir fait quoi que ce soit, et se garde bien de faire une quelconque spéculation. Il n’est pas de notre ressort de faire le boulot des enquêteurs, qui, de toutes façons, le feront mal et ne trouveront rien (comme pour l’incendie du Rova, l’assassinat de Ratsimandrava, les trafics de bois de rose et tout autre sujet d’importance nationale) [5]. Par contre, il nous semble utile de saisir l’occasion de cette tragédie pour souligner que même si un tel fait en appelle à l’émotionnel des Merina, il faut faire primer le rationnel et éviter d’être tout feu tout flamme envers des réponses qui paraissent pratiques car évidentes. Les réponses faciles ne sont pas nécessairement les plus lumineuses, même à la lueur d’un incendie criminel. Et contrairement à ce que l’on aimerait croire, les fanatiques et extrêmistes religieux ne sont pas tous barbus et ne vivent pas tous dans l’État islamique.

Notes

[1Ce dernier évènement est passé quasiment inaperçu, à part un article de nos confrères de l’Express de Madagascar.

[2Marie-Pierre Ballarin, « Culte des ancêtres royaux et légitimation du pouvoir dans la région de Majunga (nord-ouest de Madagascar) », Journal des anthropologues, 104-105 | 2006, pp.191-217.

[3Lala Raharinjanahary et Noël J. Gueunier, « L’autodafé d’un doany », Études Océan indien, 44 | 2010, 151-181.

[4Traduction libre : « un échantillon du travail de Jésus avec lui c’est l’incendie des doany (Andriamisara) à Majunga et au fleuve Sambirano : il y a eu un feu venant du ciel qui a brulé ces lieux de culte traditionnel ».

[5D’ailleurs, heureusement que Rajoelina n’est plus au pouvoir, car on sait où le Jeneraly bombinette se serait précipité pour trouver des commanditaires sortis de son imagination débordante.

54 commentaires

Vos commentaires

  • 29 août 2015 à 09:29 | Noue (#2427)

    Quoi qu’il en soit , que ce soit l’hypothèse 1 ou 2 ou 3 le fait est là !

    je ne vois pas du tout la nécessité de faire ces actes immondes contre le Rova

    qu’ils soient maudits ceux qui l’ont brulé .

    • 29 août 2015 à 10:55 | poiuyt (#584) répond à Noue

      Betoko disait que hier que Tana redevient présentable.

      Hé ben : ça c’est une information.

      Ainsi donc c’est possible : de faire bien avec ce dont les siciliens disposaient. C’est appelé de la volonté politique ; ça commence bien pour Lalao. Quand « Pas cosant, pas charismatique » lui est collé, sa réponse inaudible pour les sourds : « asa fa tsy kabary ». Botoko n’est pas sourd. Entre les Ra8 et Tana, c’est une histoire qu’on a entrepris sans succès de cacher par notams. Tana et les Ra8 se doivent confiance et respect. Il n’y a pas de place pour l’autre. L’infâme l’a compris : il est indésirable, il s’est barré de Tana comme un grand, de lui-même. Problème : Comment gagner Mada sans Tana ? en flouant les autres un après-midi, Toupoukou là si toupoukou vav : Ce jingle qui meuble les inepties du dijéi. Ainsi Ra8 est en passe.

      Betoko n’était pas connu si objectif, si impartial. Isandra n’est pas à Tana, elle n’a pas pu constater.

      Des esprits oranges chagrins viendront saboter l’éclairci naissant par bombe artisanale interposée, symboles nationaux incendiés, doro-tanety, vandalismes, banditismes, ou autres actes de jalousie aveugle et primitive, pour noircir le tableau de Lalao, mais ça ne marche pas.

      Donner tous les pouvoirs à une Lalao pour faire le jadona salvateur, pour couper les têtes de tous les malfaisants sans indemnisations, renforcer le système Bianco, dissoudre l’armée, donner la gestion d’AirMad aux allemands de nouveau, optimiser edf, revoir la liste des fonctionnaires. Bref : assainir l’essentiel. Puis rendre le pouvoir au peuple.

      C’est ainsi que Mada pourrait quitter le fond

    • 29 août 2015 à 11:21 | betoko (#413) répond à poiuyt

      Si les ordures ne s’entassent plus partout comme avant , ce n’est pas du tout grâce à Lalao Ravalomanana , il a fallu(phallus lol) que la peste menace , que tout le monde y compris les ambassades , l’OMS , L’UNICEF etc gueulent pour que l’état prenne sa responsabilité .
      Je suis démocrate , je respecte le verdict des urnes à condition qu’il soit respecté démocratiquement , c’est à dire sans tricherie . Jamais plus un chèque en blanc , j’attends des actes avant , mais sans vouloir faire un procès d’intention avec la famille Ravalomanana , je suis un chat échaudé

    • 29 août 2015 à 11:30 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      les conséquences d’une prise de cocaïne seraient à mettre dans la 3è hypothèse. Combien faut il être pour commettre de tels actes ? 1 ? 10 ? Plutôt 2. Pour quoi ne pas appeler la délation primée ? Une grosse somme pourrait étancher une folie de soif religieuse, tant qu’à faire

      la grande paupérisation pousse vers une foi, cela semble subjectif : « Ils n’ont plus que la foi pour tenir ». Une fois dehors, une foi dedans, l’instrument de mesure d’objectivité est à jeter : on est fou, on ne pense plus, on s’est donné au directeur de conscience corps et âme. On croit s’être trouvé, on est perdu pour le monde

      ny aza voany ihany ; et tant pis pour nazy. Et dire que le polifikard n’y est pour rien : shocking

    • 29 août 2015 à 11:43 | Anton (#8594) répond à poiuyt

      Pouyt, Pouyt, tu oublies une chose mais d’importance c’est que Lalao Ra8 n’est strictement pour rien à l’affaire et n’a rien à y voir car non seulement le résultat officiel n’est pas encore publié mais, de plus fort elle n’est pas maire actuellement et ne le sera pas au mieux... avant 3 semaines/un mois
      Elle est ’étrangère’ à l’opération, puisque aucun pouvoir, et donc aucun mérite !!!
      Ta posture est complétement infantile...

      PS : Pour ma part je présume une ’stratégie’ du régime avant la déclaration officielle des résultats puisque cette opération nettoyage vise aussi d’autres communes (Toamasina par exemple) ...dans un but bien précis de changer quelques résultats de la CENIT en province

    • 1er septembre 2015 à 15:33 | koukoulampy (#6913) répond à Anton

      Moi je dis que Deba est là donc il a sans doute les réponses..
      les incendies et vols concernant l’histoire de Madagascar se passent que quand il est là...

  • 29 août 2015 à 09:56 | Eloim (#8244)

    Hypothèse 1 : acte politique ; Non - car pour sympathiser la population, telle acte est condamnable et ne reflète pas le « PATRIOTISME ».
    Hypothèse 2 : problème éthnique ; Non - car aux yeux de l’opinion, ce sont surtout les dirigeants merina qui se sont battus à « MORT » du moins politiquement (Cas Ra8, Rajoelina, Hery Rajaonarimampianina) et tant d’autres pour orner notre tableau.
    Hypothèse 3 : fanatisme religieux ; Oui, peut être pour certains sectes mais pour les grandes églises, on enseigne souvent la tolérance religieuse, même les Fifohazana ne se comportent pas si banalement comme ça en incendiant des sépultures car tout le monde sait que ce patrimoine est encore considéré comme une richesse culturelle, donc d’une valeur dont l’étendue est assez large. Plutôt c’est une oeuvre purement diabolique, de haute trahison, ...

    • 29 août 2015 à 11:00 | Mihaino (#1437) répond à Eloim

      Personnellement, je me penche au mixage de l’hypothèse 1 et de l’hypothèse 3 ! Pourquoi ??
      - Rappelons-nous que le fameux pasteur Mailhol prônant l’apocalypse depuis sa création déclarait haut et fort qu’il SERAIT le Président de la République en 2013 , choisi par Dieu pour sauver notre Pays ??!!
      - Mission impossible car il n’a même pas osé déposer sa candidature et continue toujours à prêcher et à semer la psychose de la fin du monde !!Ses adeptes gobent toutes ses allégations , interprétations personnelles des écritures saintes ??!!
      - Tous ces sectes qui apparaissent partout dans notre belle île ne sont pas amorphes contrairement à nos Dirigeants et ils restent très dynamiques pour avoir de nouveaux adeptes (fanatiques et manipulés psychologiquement ).Ce fanatisme religieux n’est pas innocent dans tous ces actes destructeurs ! Mea culpa si je me trompe !
      Wait and see ....

    • 29 août 2015 à 11:31 | betoko (#413) répond à Mihaino

      A propos de secte , lundi dernier , suis allé à l’enterrement d’une dame (paix en son âme) qui était une adepte de Jesosy Mamonjy , et c’était pour la première fois . Cette dame a fait beaucoup beaucoup de bien aussi bien à sa famille qu’ à ses employés et elle avait demandé qu’on l’enterre dans la cimetière des Jesosy Mamonjy du côté d’Ivato et elle a un caveau à elle tout seul , On l’a mis dans un cercueil depuis Paris où elle a été soignée et décédée , mais une chose m’étonne , pourquoi dans leur temple , les hommes et les femmes n’ont pas le droit d’être ensemble sur les même bancs ? J’avais posé la question à deux de leur fidèle, ils n’ont pas pu me donner une réponse satisfaisante , juste « C’est comme ça chez nous , ne cherchez pas à comprendre »

    • 29 août 2015 à 11:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino
      De notre temps (-notre jeunesse-)je n’ai pas entendu de "SECTES à MADAGASCAR.
      Dès mon arrivée ,en France,j’ai entendu parlé de « DAWODA »,un de mon petit frère a failli....y être.
      Un intervention discrète était nécessaire !
      C’est vrai...est-ce la religion des « FRAGILES » ???

    • 29 août 2015 à 13:30 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous serez bien déçu en arrivant à Madagascar car vous verrez le nombre de sectes divers et variés dans toutes nos régions ! En parcourant toute l’île par route , vous serez désagréablement surpris de voir de petits temples dans nos campagnes ou de grandes églises érigées partout ??!! Notre Paysage d’antan a bien changé mais pas nos méthodes de gouvernance ni notre mentalité ! Quel dommage ! Nos salles de cinéma dans la capitale sont devenues de lieux de prière dirigés par des pasteurs binômes (mari & femme) dont les photos sont placardées sur tous les panneaux d’affichage ! Le samedi et surtout le dimanche , on fait la queue dès bonne heure comme pour voir un film célèbre ! J’admets volontiers qu’ils sont forts ces pasteurs acteurs formés et formatés en Occident pour manipuler nos pauvres compatriotes ...!
      Wait and see ...

    • 29 août 2015 à 16:19 | Turping (#1235) répond à Mihaino

      Mihaino bonjour ,
      - L’histoire du pasteur Mailhol ,même si ce dernier est qualifié de commettre des dérives sectaires ,cette hypothèses N°3 dont vous veniez d’évoquer n’a pas de but lucratif concernant l’apocalypse de la part des gourous du genre Mailhol ,pourquoi ?
      - Les gourous relevant des dérives sectaires recherchent toujours des proies faciles au nom du détournement du concept réligieux basique afin de dépouiller leur victime ,leur bien ,... suscitant même après au suicide collectif dans l’endroit concerné après avoir réuni les plus vulnérables dans les lieux du culte en prononçant l’ère apocalyptique .
      - Or ,force est de constater que les malgaches lambda ,en général sont des pauvres .Donc ,cela ne les intérèsse pas commettre un tel acte .
      - Ici,il s’agit d’incendier les lieux symboliques .Donc ,ce n’est pas pareil !
      - Souvenez-vous de la profanation des cimetières juifs en France comme ailleurs par les extrêmistes ? ce sont des actes de provocations inacceptables qui méritent de sanctions très sévères à la mémoires des morts .

    • 29 août 2015 à 18:06 | Turping (#1235) répond à Turping

      Je me relis : cette hypothèse ,à la mémoire ,....faute de frappe ,veuillez m’excuser !

    • 29 août 2015 à 18:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino,
      C’est un peu comme le « VAUDOU »,n’est-ce-pas ?
      Dans la semaine,il y avait un scandale dans un parti politique « AMI » pour l’histoire de vaudou .
      DEUX « SOEURS- FILLES », MEMBRES ACTIFS DU PARTI POLITIQUE, SONT OBLIGEES DE SE SAUVER QUAND LEURS MEFAITS PAR LE VAUDOU SONT EN INSTANCE D’ÊTRE DEVOILES AU GRAND JOUR.

    • 29 août 2015 à 19:39 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      Bonjour Turping,
      Admettons que ça soit des actes de provocation venant de ces criminels !A mon avis , il existe d’autres moyens et d’autres terrains pour exprimer sa colère ou son opposition au régime .
      Tous les adeptes fréquentant le fameux gourou Mailhol ne sont pas pauvres car je connais particulièrement quelques connaissances nanties et très riches qui suivent aveuglément les conseils voire les exigences de ce faux prophète. Je suis d’accord avec vous que la plupart de nos compatriotes , face à la misère et à la crise interminable , restent des proies faciles. Il fait aussi du vrai marketing pour vendre ses paroles en mettant des banderoles partout dans les grandes villes (cf campagne publicitaire).
      Il est vrai que le suicide collectif n’a pas encore eu lieu chez nous mais qui sait si les sectes eux-mêmes vont provoquer l’apocalypse tôt ou tard ! Pourquoi faire peur aux populations alors que la vie vaut bien d’être vécue malgré tous les aléas rencontrés ! « On ne vit qu’une fois ! » titre d’un film de James Bond .
      Il faut à tout prix rechercher et punir ces incendiaires et leurs commanditaires .
      Cordialement,

    • 30 août 2015 à 16:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - j’ai entendu parler de....

  • 29 août 2015 à 10:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Quelles que soient les hypothèses,le passage suivant doit donner une matière à réfléchir :
    Un des hiérarques du « régime putschiste »==d’ANR== s’est même permis d’ironiser sur « facebook » au sujet de cet incendie comme étant un des faits marquants de « fameux 100 jours de défi » du Gouvernement RAVELONARIVO avec :
    - les inondations,
    - le kéré,
    - les criquets,
    - la peste,
    - les accidents de circulation
    - et l’insécurité.
    Comme je ne commente pas l’article de notre NDIMBY A.
    Je l’apprécie pour moi-même.

    Cordialement

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 29 août 2015 à 10:52 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! Ireo REHETRA nosoratan’ Atoa NDIMBY dia mipetraka avokoa mandra-pisehon’ny MARINA rehetra, miatomboka ny 1972****** : nandorana ny Lapan’ny tanana ( amiko matoa voadoro ny lapa***** dia tao ny FRS***** no nitsaoka sy NITIFITRA*****) no comment **** ??? Koa hisariako ny sain’ny REHETRA : dia tadiavo ary jereo : NY GAZETY LA VERITE (TROBAKA) nivaoka t@ny : 24/Avrily 2015 :ny loha teny manao hoe : MANAN-karena tokoa ny GASY , saingy...........************Mahereza e !! samy tsara.

  • 29 août 2015 à 12:30 | Dadabe (#9116)

    Oui, une fois encore bonjour et merci Ndimby. Article très intéressant avec, notamment deux renvois à lire sur le Journal des anthropologues et les Études Océan indien. L’hypothèse d’extrémistes religieux tient la route mais il est tout de même troublant d’assister à ces incendies précisément dans une période où certains n’ont qu’une planche de salut : attiser la crise et provoquer des soulèvements populaires afin que les militaires reprennent le pouvoir. Le petit Bac-8 (Rajoelina) n’a que cette solution. Sinon, il peut couler des « jours heureux » sur la Côte-d’Azur, en France. Dadabe

    • 29 août 2015 à 17:40 | betoko (#413) répond à Dadabe

      oulàlàlàlàlà , Qu’est ce que vous nous racontez là Dadabe , à votre âge vous affirmez quelque chose sans avoir apporté aucune preuve . Le petit Bac - 8 Rajoelina n’a que cette solution dites vous . Heureusement que vous n’êtes pas magistrat et heureusement aussi que vous êtes à la retraite
      Bac - 8 dites vous pourquoi pas Bac -20 tant que vous y êtes , Je vois que vous avez une haine tenace envers ce monsieur Andry Rajeonila . Je ne vois pas votre intérêt si non de la haine pour dénigrer autant l’ex président de la transition Et si un jour il deviendrait président de la république , que feriez vous , l’assassiner ?
      Pourquoi vous n’allez pas le voir chez lui pour lui dire en face votre frustration et votre haine envers lui

    • 29 août 2015 à 19:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      Si Andry Nirina RAJOELINA souhaiterait continuer ==à== faire de la « POLITIQUE »,à Madagascar,il devrait se débarrasser des « faux-amis » politiques en France.
      C’est un « CONSEIL D’AMI ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 30 août 2015 à 10:56 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Cher Betoko, j’ai souvent du mal à vous suivre. Appeler un chat, un chat, me semble préférable à l’usage des sous-entendus qui polluent en permanence le débat. Lorsqu’un fils à papa sans formation politique (ni autre d’ailleurs) prend le pouvoir en usant des arguments les plus populistes et démagogiques qui soient avec l’aide de militaires félons et les conseils avisés d’un ancien dictateur, comment voulez-vous le nommer ? Président ? Excellence ? Moi, j’appelle cela un apprenti dictateur, un jeune con qui se croit au-dessus de la mêlée (très doué pour les promesses dont il n’en tient aucune) et qui pille le pays durant cinq ans d’une « transition » qui n’est qu’une descente aux enfers. Permettez-moi, à ce stade de ma réponse, de saluer la mémoire des milliers d’enfants qui sont morts durant cette « transition » par manque de soins. Une goutte d’eau, sans doute, pour les cyniques qui font de la politique politicienne parmi les plus nulles et les plus vulgaires de la planète. Mais, à mes yeux, un scandale absolu. Et c’est en ce sens que je parle de Cour pénale internationale (au fait, qu’en savez-vous, que je n’ai pas été magistrat avant d’être le dadabe de quelques petits enfants auxquels je veux pouvoir laisser un pays libre et juste ?). Je n’ai pas de haine, fort heureusement, mais un profond mépris pour cet individu Bac-8 (un clin d’oeil avec RA8, Bac-20 ce n’est pas drôle). Et je ne crains pas cet individu que je ne souhaite absolument pas rencontrer : je l’ai croisé voici quelques années à Morondava et il ne faut pas être grand clerc pour comprendre, au premier regard, qu’il n’est qu’une marionnette. Pitoyable.
      Cela dit, le degré zéro de cet individu ne permet pas de considérer ses prédécesseurs ni ses successeurs comme autant de génies. Il ne vous a peut-être pas échappé que c’est toute la classe politique de Madagascar qui est corrompue, mal formée, égoïste, profondément raciste et parfaitement incapable de comprendre le mot démocratie. Le moindre historien (malgache ou non) ne peut dire le contraire. Et c’est de cela dont meurt le pays, c’est de cela que viendra une guerre civile et encore plus de misères et de douleurs. Prouvez-moi le contraire, cette fois avec des arguments, pas des injures (je ne suis pas un assassin en puissance ni un lâche). Dadabe

    • 30 août 2015 à 11:10 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Mille excuses : je remarque que j’ai oublié deux ou trois petites choses dans ma réponse précédente : « je ne vois pas votre intérêt », dites-vous. C’est bien là votre mentalité : il faudrait donc que j’aie un intérêt quelconque (pourquoi pas financier, allons-y carrément) pour dire ce que je pense ? Vous me croyez aussi « frustré ». De quoi grand dieu ! Je n’éprouve aucune haine ni frustration, seulement du mépris (prenez un dictionnaire et voyez les différences). Je suis en revanche un défenseur de la liberté de l’esprit, c’est ma seule religion et je pense que tous les Malgaches adultes qui, d’un régime corrompu à un autre, ne cessent de se coucher comme des carpettes dans l’espoir, bien vain, d’en tirer quelques minables avantages ne sont pas du tout libres. Ils se vautrent même dans un renoncement, une veulerie, une bassesse (car pour qu’il y ait des corrupteurs, il faut d’autres qui acceptent d’être corrompus...) qui ne leur font pas honneur et donnent le pire exemple à la jeunesse (plus de 50% de la population).
      Enfin, je réponds un peu tardivement à vos propos. Il se trouve que je n’ai pas que cela à faire et je vous invite à quitter de temps en temps ce forum pour respirer un peu et aérer votre matière grise.

    • 30 août 2015 à 12:40 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Ce que je vous reproche c’est ceci, en copié collé

      L’hypothèse d’extrémistes religieux tient la route mais il est tout de même troublant d’assister à ces incendies précisément dans une période où certains n’ont qu’une planche de salut : attiser la crise et provoquer des soulèvements populaires afin que les militaires reprennent le pouvoir. Le petit Bac-8 (Rajoelina) n’a que cette solution. Sinon, il peut couler des « jours heureux » sur la Côte-d’Azur, en France. Dadabe

      Vous n’utiliser pas ni le sous entendu ni le conditionnel , mais vous AFFIRMEZ
      Tant qu’ à faire pour quoi vous ne dites pas non plus que c’est Andry Rajoelina qui est à la tête des DAHALO et des kidnappeurs de Karana ,puisqu’il en est capable de tout
      Je ne suis pas un inconditionnel d’Andry Rajoelina , j’ai eu l’occasion de discuter avec lui 3 fois à Paris lors de ses déplacements , je lui ai parlé entre autre de la corruption la quelle il n’arrive pas à éradiquer pendant 5 ans , Je ne sais pas s’il a détourné de l’argent ou non car je ne possède aucune preuve , mais j’ai entendu des rumeurs comme tout le monde
      Au départ Andry Rajoelina ne s’est pas du tout intéressé par la politique , mais à force de recevoir des coups de la part de Marc Ravalomanana , il ne s’est laissé pas faire . Peut être que vous ne connaissez pas la genèse de leur rivalité , c’était une histoire banale , histoire de panneaux publicitaires car comme vous ne voulez pas nous le dire , Andry Rajoelina a une formation en communication , et il a été dans la même promotion que Laurent Tapi , et il a fait son stage chez TIKO à Antsirabe avant d’ouvrir son entreprise INJET
      Est il besoin de faire Science-Po ou ENARC avant de faire de la politique selon vous ? Ni Tsiranana , ni Didier Ratsiraka , si Zafy Albert , Ni Lulla du Brésil , ni Pierre Bérigovoy ni Lech Walesa n’ont fait des études politiques
      avant de devenir chef d’état , n’’oublions pas surtout Marc Ravalomanana et comme me disait justement Andry Rajoelina , je ne suis pas le président de la république de Madagascar , je ne suis que le président de la transition , il y a des différences énormes entre ces deux appellations
      Je vous rappelle qu’un des plus mauvais président de la république française fut Valérie Giscard d’Estaing et cet homme qui parait il est très intelligent et très cultivé ne savait pas comment diriger La France , pourtant il est sorti de l’école polytechnique « L’ x »
      Est ce la faute d’Andry Rajoelina si ni le FMI ni La Banque Mondiale ou L’Europe nous ont coupé leur aide ? Je vous rappelle qu’en 2008 ces institutions nous ont coupé toute aide à cause de l’achat de l’avion Force ONE 2 dont son achat a été le plus douteux .
      Et en ce moment est ce que ça va mieux ? Pourquoi les aides n’arrivent toujours pas ? Des pro-Ra8 nous disent , faites le rentrer à Madagascar et tout ira mieux , une fois rentré, ce n’est pas suffisant , ouvrez TIKO maintenant , etc...etc . Hery Rajaonarimampianina il a bac + combien , n’avez vous pas remarqué toutes ses bourdes de tous les jours ?
      Pour moi non seulement vous haïssez cet homme mais en plus vous n’arrivez pas à évacuer vos frustration .
      Sans Andry Rajoelina , Madagascar serait dirigé pendant des décennies par un dictateur , voilà quelqu’un qui a des kouilles et que ne se laisse pas piétiné par un despote , parvenu , arrogant voleur et assassin , mais j’ai aussi beaucoup de reproches envers Andry Rajoelina par exemple l’achat des deux avions Air Bus 340 , et avoir donné beaucoup de liberté et de pouvoir aux Karana et ça continue jusqu’ à maintenant avec le pouvoir actuel , mais pas de l’accuser à être l’instigateur de l’incendie d’un rova , Çà ne vole pas haut votre affirmation ,
      Ne faites pas comme Didier Ratsiraka avec ses affirmations en emporte pièce , Je sais la vieillesse est dure très dure à vivre mais ne racontez plus des konneries comme Basile
      Cordialement

    • 30 août 2015 à 13:17 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Bon, je vous sens un peu excédé... Essayez, tout de même de me lire au lieu de m’interpréter. J’ai précisément dit que je n’aimais pas les sous-entendus : ne me reprochez donc pas de ne pas en user... Vous dites que j’affirme : oui, j’affirme qu’une situation de guerre civile (j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, ici et ailleurs) est propice à un nouveau putsch militaire ou à un coup d’état appuyé par les militaires. Je dis et j’affirme que cette situation est la seule qui permettrait à Bac-8 de revenir éventuellement au pouvoir. Je n’ai absolument pas écrit qu’il était le commanditaire des récents incendies. Et il n’y a, a priori, par besoin de cela pour profiter d’une situation politique. En outre, je le dis à Ndimby, que je trouve son analyse passionnante et j’ai lu avec grand intérêt les renvois qu’il fait sur des études concernant le fanatisme religieux de certaines sectes protestantes ou « évangéliques » ainsi que la lutte incessante pour la possession des reliques des rois. Les responsables sont probablement là. Mais que d’autres, ensuite, en profitent, ne me semble pas un délire de ma petite personne haineuse et frustrée. Je me répète : je n’ai aucune haine ni frustration et en disant, en affirmant haut et fort, à quel point le petit Rajoelina a fait beaucoup de mal à son pays je ne dis que la vérité. Cela ne veut pas dire, je le dis aussi, que les autres (dont Ra8) ont toutes les vertus. Et, pour finir, quand je parle de formation politique, je ne parle pas de diplômes. Un minimum n’est pas inutile (laissez les Tapie, là où ils sont) mais le jugement populaire (des élections libres et transparentes) vaut tous ces diplômes. Le petit Rajoeline s’est inventé « homme d’Etat » et des stèles inauguratives le présentent comme « Son excellence le président de la Transition ». Celle-ci n’aurait pas dû durer plus de trois ou quatre mois. Au plus. Ensuite, il devait se présenter au vote des électeurs au lieu de promettre des terrains de football en herbe synthétique et des hôpitaux très virtuels. Arrêtez, je vous prie, de dire tout et n’importe quoi (je vous lis depuis un certain temps). Enfin, et je terminerai là-dessus : vous aussi vous AFFIRMEZ, par exemple que Giscard était un mauvais président... Je n’ai aucune sympathie pour ce personnage mais l’Histoire jugera et, croyez-moi, ni Mitterrand, ni Chirac, ni Sarkozy, ni Hollande n’ont fait ou ne font mieux, pour l’instant... Cela dit, je reste ouvert au débat, pas aux imprécations ni aux injures (sauf pour les petits cons apprentis dictateurs car, là, ce n’est pas une injure mais un simple constat). A bientôt, donc.

    • 30 août 2015 à 16:53 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Je vous trouve de très mauvaise foi , jamais Andry Rajoelina s’est déclaré président de la république mais président de la transition . Vous avez affirmé que c’est lui certainement qui a brûlé ce Rova , et maintenant vous dites le contraire . Il a fait construire des hôpitaux qui ne sont pas du tout virtuel , mais c’est le budget de fonctionnement qui manque . Est ce que c’est pour ses besoins personnels qu’il a construit ces hôpitaux ? Il me semble que celui de Tamatave fonctionne et aussi un autre sur la route digue , et qui a pu reconstruire la mairie de Tana , la quelle fut incendié en 1972 ?
      Avez vous oublié qu’Andry Rajoelina fut élu maire de Tana en 2006 et que Ra8 a tout fait pour qu’Andry Rajoelina ne reçoive pas des subventions venant de l’état ?
      Avez vous une preuve que les militaires préparent un putsch ? Si j’étais à votre place , j’irai voir tout de suite Hery Rajaonarimampianina lui disant cela , il serait ravi de vous recevoir . Dans le cas contraire vous êtes un mythomane et un affabulateur comme Basile .
      Quelle situation de guerre civile , si guerre civile devrait se passer chez nous , elle aurait dû se passer en 2002 ou entre 2009 et 2013
      Vous êtes le genre de malgache mpanely tsao et cherche à déstabiliser le pays avec des intox . Ne lisez pas trop de roman policier , et arrêtez d’être mytho

    • 30 août 2015 à 19:56 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Cher Betoko, je vais mettre un terme à cette conversation. Ou bien vous ne comprenez pas ce que j’écris ou bien votre mauvaise foi vous rend aveugle. Je n’ai JAMAIS affirmé que Rajoelina avait commandité les incendies en question. Apprenez à lire !!!! De même, quand je parle d’hôpital virtuel je veux précisément dire qu’il y manque le budget de fonctionnement. Ce n’est que de la poudre aux yeux, de fausses promesses et une incapacité à gouverner (gouverner, c’est prévoir...). Cela fait penser à ces milliers d’écoles rurales ouvertes par Ratsiraka mais sans budget de... fonctionnement. Donc, rien ne fonctionne.
      Bref, vous vous égarez complètement et vous avez le toupet de me comparer à Basile ! Ce n’est plus de l’injure, c’est de la diffamation. En ce qui me concerne j’écris en bon français lorsque j’écris en français et je n’ai aucun lien avec cette sorte de « harki » malgache de la colonisation française. Calmez-vous un peu, Betoko. Vous devenez ridicule.

    • 4 septembre 2015 à 21:34 | takaka (#8449) répond à Dadabe

      Bien dit Dadabe.
      Il faut le museler comme un canard !

  • 29 août 2015 à 12:32 | Isambilo (#4541)

    Je pensais que c’était l’hypothèse 2 en oubliant la montée en puissance des milieux religieux sectaires.
    L’accumulation des faits donne raison à l’éditorialiste, d’autant plus qu’il s’agit d’actes symboliques, plus que de destruction effective : la sépulture d’Ambohidratrimo n’a pas été violée.
    J’en profite pour faire remarquer qu’il ne doit y avoir que des trano manara ou trano masina sur les sépultures. Toute autre construction, même provisoire ne devrait pas exister. Or il me semble qu’à Ambohidratrimo (selon les clichés) il y avait la base d’une construction en brique.
    Quelqu’un a posté que Rambolamasoandro y était enterrée ! Il faut relire Callet d’urgence pour se rappeler à quel point Mavo la haïssait.

  • 29 août 2015 à 16:04 | Turping (#1235)

    L’incendie du Rova d’Ambohidratrimo comme tous les autres symboles de la royauté malgache est avant tout un acte barbare .
    - Tout d’abord la moralité ,l’histoire de son pays n’est plus un symbole que tout le monde essaie de respecter à travers l’histoire .
    - Derrière ces actes toutes les hypothèses évoquées par Ndimby sont plausibles sauf peut-être la 3ème (le fanatisme réligieux ) .
    - La haine contre la royauté Merina ,la paupérisation sur le long terme n’a provoqué que de haine ,et d’intérêts lucratifs se basant par la perte de l’identité nationale .
    - L’histoire de la profanation des tombes avec les vols d’ossements humains destinés sûrement à l’étranger pour fabriquer des diamants synthétiques pour extraire le carbone « C » à de très hautes températures ,hautes pressions ,etc,.... les trafics illicites ,il n’y a plus de règle de moralité pour respecter même la mémoire des morts et l’histoire d’un pays .
    - Certes ,le pays est tombé très bas car même le cannibalisme ne sera pas écarté si rien de concret ne sera fait avec la continuation de la politique de la terre brûlée depuis le temps Ratsirakiste .
    - De brefs rappels :
    - L’incendie du palais de la reine était un acte criminel volontaire au mois de Novembre 1995 quand Zafy Albert comme certains le classe comme le plus démocrate . La haine contre la réussite et la royauté merina ,la noblesse d’esprit ,....derrière tout cela la haine .Si ma mémoire est bonne à moins qu’il y ait un témoignage d’un forumiste plus illuminé encore , l’ex-président Zafy appelait son chien Merina .
    - La présidence Ratsirakiste ,qui avait incendié aussi le palais d’Andafiavaratra contenant le dossier de l’affaire Ratsimandrava suivi ou précédé de l’assassinat de l’ancien PM Joel Rakotomalala avec le membre de l’quipage figurant le CEMGAM ,le feu Colonel Rakotonirainy Alphonse ,le Cdt Martin Rampananana ,le Lieutenant Todisoa ,le mécanicien ,etc...
    - Paradoxalement , à moins que le peuple ait voulu démontrer sa colère à l’égard de la gouveranance actuelle ,il est fort improblable que cette dernière soit à l’origine de cet acte odieux inqualifiable ni Rajoelina non plus .Les merinas ne se rabaissent pas autant à détruire les symboles de leurs aieuls malgré les gabégies et l’ingérences à faire sortir ce pays du bourbier .

    • 29 août 2015 à 16:09 | Turping (#1235) répond à Turping

      - Y en a qui sont payés pour f.outre le b.ordel y compris les merinas qui ne gouvernent pas .L’événement du 07 Février 2009 nous l’avait démontré !

    • 29 août 2015 à 17:15 | Stomato (#3476) répond à Turping

      >> L’histoire de la profanation des tombes avec les vols d’ossements humains destinés sûrement à l’étranger pour fabriquer des diamants synthétiques pour extraire le carbone « C » à de très hautes températures ,hautes pressions ,etc,.... les trafics illicites ,il n’y a plus de règle de moralité pour respecter même la mémoire des morts et l’histoire d’un pays . <<

      Encore un exemple frappant du génie Malagasy ?
      Il n’y a plus de carbone « C » dans les os, juste sur des chairs encore attachées ou la moelle dans les premiers temps de l’inhumation.
      Après il ne reste guère que des sels de calcium.
      Alors pour la fabrication des diamants synthétiques, il vaut mieux attendre l’exploitation du pétrole dont on peu tirer du carbone de très bonne qualité et l’énergie nécessaire à la synthèse...

      L’explication de la prolifération des sectes religieuses vient très probablement du fait (indéniable) que la majorité des citoyens Malagasy n’ont plus aucun espoir de voir leur situation s’améliorer.
      C’est donc « naturellement » qu’ils se tournent vers ceux qui leur garantissent le bien être et la richesse dans l’autre monde.
      Sont-ils réellement critiquables ?

    • 29 août 2015 à 17:47 | Turping (#1235) répond à Stomato

      Stomato ,
      Je respecte d’échanger avec vous . Non ,vous faîtes une erreur monumentale car l’ossement humain même après 5 ,10 ans après la mort ,conserve bien le carbone de quallité pour réaliser la « graphitisation » .Avec le « cheveu » ,on peut le faire pourtant ,le cheveu ne contient pas de l’eau .Cette explication démontre et rejette votre hypothèse en disant : il n’y a plus de carbone « C »dans les os ,à moins que vous vouliez amuser la galérie . Je suis dans le métier et ayant fait une spécialisation biologique en la matière Monsieur !
      - L’année dernière ,au mois de Novembre 2014 j’ai déjà discuté sur ce sujet.Voici ,je vous envoie et aux autres forumistes qui sont intéressés .Le forum n’est pas uniquement un lieu pour blablater mais aussi un lieu d’échange culturel !attention ,je n’ai pas dit que l’os ne contient pas de sel de calcium ,mais par contre contient bel et bien de carbone « C » de qualité destiné à ce que je venais de dire .

      Post que j’avais envoyé le 06 Nov 2014 à 19h19 :
      Queqlues explications sur le vol d’ossements humains .
      - On peut comprendre et admettre que cette pratique qui ne respecte plus les traditions malgaches et les morts c’est vraiment honteux /
      - Le saviez-vous qu’à partir des cendres crématoires (environ de 150grammes à 200grammes) ,les ossements bien sûr ,les industries de technologies de pointe ,etc...pourrait fabriquer du « diamant synthétique » ?
      - Avec l’analyse chimique ,on procède le procédé d’extraction du carbone ,puis la conversion du carbone en graphite (graphitisation).
      - Le graphite purifié est introduit ,utilisant la méthode HPHT citée dans la presse de diamants .Le carbone estt transformé à une très haute pression allant jusqu’à 60 000 bars et des températures supérieures à 1600°C,en un diamant brut. Le diamant brut sera taillé dans sa forme selon les désirs de la clientèle .Un procédé coûteux à réaliser mais aussi rentable pour les peu scrupuleux .Il n’est pas impossible que les trafics de BDR comme les ossements humains sont des commerces destinés à l’extérieur .
      Bien à vous !
      N’oubliez pas que dans la vie on apprend toujours même si on a un doctorat en droit ou autres .

    • 29 août 2015 à 19:21 | Isambilo (#4541) répond à Turping

      Effectivement, les os contiennent du C14. C’est grâce à cela qu’on peut les dater.
      Maintenant, pour faire du diamant synthétique, il faudrait des tonnes d’ossements et toute la forêt malgache pour chauffer la mixture.
      Le vol d’ossements humains ne répond qu’à une demande : la fabrication de pseudo-médicaments du genre poudre de perlimpimpim.

    • 29 août 2015 à 21:12 | Turping (#1235) répond à Isambilo

      Isambilo ,
      D’accord ,oui le C14 l’isotope radioactif d carbone normal sert à la datation .Un fait indiscutable ,le C14 comme C12 on les trouve un peu partout .
      - Par contre ,beaucoup de tombes malgaches ont été profanées .Certes ,le vol d’ossements humains répond aussi à une demande pharmaceutique par contre je ne suis pas de votre avis que cela ne concerne que ce domaine .J’ai déjà donné l’autre possibilté ci haut .Cela ne vous surprend t-il pas les sacs remplis d’ossements humains découverts par les gendarmes dans l’ensemble du territoire malgache ?ce n’était pas des actes isolés .
      - On n’a pas besoin des tonnes d’ossements de forêt malgache pour faire du diamant synthétique .L’explication a été déjà donné ci -dessus .

    • 30 août 2015 à 12:47 | Dadabe (#9116) répond à Turping

      Pourriez-vous cesser ces délires pseudo-scientifiques ? Faut-il être bête, obsédé ou mû par d’obscures projets, pour affirmer l’utilité des ossements humains ! Le carbone ! On en trouve des milliers de tonnes ailleurs ! On peut aimer les diamants sans se transformer en apprenti-sorcier. Voilà qui est aussi imbécile que de vouloir transformer le plomb en or (certain dahalos et surtout leurs commanditaires le transforment, eux, mais au prix du sang). Tout cela revient à de la croyance à peine digne du moyen-âge : nous en sommes à l’âge de pierre. Faites gaffe aux mammouths ! Tout cela me fait penser au « trafic d’organe » qui revient périodiquement : pour cela il faut une chaîne du froid, des hélicoptères, des avions rapides, des chirurgiens hyper-pointus (pour les transplantations) et des soins médicaux (pour le receveur) qui dépassent de très loin les capacités de Madagascar. C’est du pur fantasme (qui s’achève parfois par la mort d’innocents...). C’est aussi aberrant que cette passion érotique des chinois pour la poudre de corne de rhinocéros etc... Le vol d’ossements (autre que celui des reliques sacrées des anciens rois malgaches, vol beaucoup plus politique) est un acte de fanatiques religieux ou de simples d’esprits d’une rare crédulité. Je rappelle que nous sommes depuis 15 ans déjà au 21ème siècle.

    • 31 août 2015 à 16:39 | Tsisdinika (#3548) répond à Dadabe

      Je suis assez d’accord avec Dadabe sur ce sujet. C’est un peu tiré par les cheveux que de se fournir en carbone à partir d’ossements humains, alors que le graphite abonde dans le monde. Pour ma part, j’ai entendu dire que ces ossements serviraient plutôt à tromper le flair des chiens dressés pour détecter la cocaïne. Enfin, chaqun y va de sa théorie, du moins tant qu’ aucun gros bonnet commanditaire n’a pas été attrapé et cuisiné. Ce qui ne risque pas d’arriver car ce « marché » semble tout aussi opaque et lucratif que le trafic de BDR. Donc c’est larzent qui parle.

      Cela me rappelle au fait le trafic de mercure, l’autre truc qui rend fou les mpibizina de tout bord. Qu’est-ce qu’on n’a pas entendu à propos du pourquoi du comment du mercure. Il y en a qui disent que le mercure vaut très cher parce qu’il sert à fabriquer la bombe. En fait c’était une rumeur lancée par le KGB puis reprise et perpétuée par la CIA pour identifier et surveiller les apprentis sorciers qui veulent dominer le monde, genre feu Khadafi ou feu Oussama chez qui des litres et des litres ont été trouvés. Les pauvres, ils ont du casser leur tirelire pour se casser ensuite la tête sans jamais arriver à mettre au point la bombe.

      Isika Gasy izany dia mora ampiesonina satria diso mahantra loatra noho ny fanindraindrana tsangan’olona politika. Saina bizna no betsaka fa rehefa hiasa tsy hita hoe nankaiza.

    • 31 août 2015 à 22:56 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      Dadabe ,
      - Les mots « délires » ,gardez-les pour vous !
      - Bien sûr ,que oui ,le carbone on en trouve partout .Par conséquent ,votre idée personnelle limitée à votre vision ,ne concerne que vous même si on sort un peu de Madgascar .Excusez -moi de vous avoir offensé peut-être ?je suis direct sans vouloir vous offusquer comme Stomato avec ses erreurs stomatologiques !
      - Allez une petite histoire de philosophie .Sachez que la crémation est une pratique bien connue en Europe ,surtout en Italie depuis le XIX ème siècle.La société Beers en avait fait l’expérimentation dans les années 50.Certes ,un procédé coûteux symbolique,sentimental pour les riches et aussi commercial.
      - Ci-joint un lien du copier /coller par exemple des chimistes ,chercheurs en la matière ,au moinns c’est pour vous convaincre un peu ,pour ne pas dire :bête ,obsédés ,mû par d’obscurs projets . Ici ,c’est un milieu culturel où on apprend qualques choses mêmes si les idées divergent . En avançant l’hypothèse citée dans le post plus haut ne veut dire que nous sommes partisans de la synthèse du diamant synthétique ,mais plutôt à l’idée de la commercialisation des ossements humains . N’obliez pas qu’il y a des milliardaires en dollars avec les idées farfelues où avoir un diamant synthétique à partir du reste des ossements humains leur font plaisr sans connaître même son origine .Alors que paradoxalement cela pourrait-être aussi sentimental pour les riches en transformant le reste du défunt de sa famille ,son mari ,sa femme,son enfant en un sentiement symbolique ?

      -Pour les chercheurs européens ,transformer les cendres d’un défunt en « diamant » une alchimie très originale

      A . Van der Schueren
      ******

      La symbolique :


      En lisant l’article sur la société Algordanza ( souvenir en romanche ), j’ai été extrêmement frappé par cette idée plus qu’originale :

      Transformer les cendres d’un défunt en « diamant »
      Pourquoi : ?
      Les diamants sont des cristaux de carbone pur ( C ) cristallisés dans le système cubique.
      Le carbone est un des éléments les plus importants dans notre biosphère.
      Toute l’activité biologique est régie par ce que l’on appelle :

      Le cycle du Carbone ( organique )

      La photosynthèse des plantes par exemple qui utilise : l’énergie solaire + H2O + CO2 (air) va nous redonner de l’oxygène (O2) nécessaire à la vie….
      97 % du poids du corps humain, lui contient comme éléments essentiels, le carbone à raison de 18% 65 % d’O2, 10% d’H2, de l’Azote et du calcium + …..)
      Le carbone dans ce cas va se combiner avec ces éléments essentiels pour former les constituants propres de l’être vivant : les glucides, les lipides, les protéines….
      Et au moment de la « crémation »du corps, tous ces éléments vont se retrouver dans les cendres de la personne défunte à l’exception d’une grande partie qui se dissipe en fumée : le CO2….
      Le carbone aura donc été tout au long de notre vie l’élément qui a « marqué » notre destinée sur cette terre.
      Et donc l’idée d’extraire ce carbone des cendres d’une personne pour en faire l’élément le plus noble que l’univers contient, « Le diamant » me paraît très original.
      Le diamant est impérissable, il symbolise donc dans ce cas la continuité ( sous une forme amorphe bien sûr ) l’éternité de la personne défunte.

      Que fait-on des cendres ?

      · on les disperse au-dessus de la mer, au-dessus d’une forêt,

      · ou on les laisse dans une petite boîte dans sa bibliothèque…

      · Elles vont forcément se fondre dans la nature et personne ne pourra plus les retrouver !

      Le Diamant synthétisant la personne disparue, lui, sera toujours là pour l’éternité...

      L’alchimie du processus.

      La question qui se pose naturellement, c’est de savoir si les cendres d’une crémation peuvent réellement donner naissance à un diamant !
      Le procédé de synthèse utilisé par Algordanza est un procédé connu depuis très longtemps. (breveté par la Général.Electric au Etats-Unis dans les années 50 et amélioré depuis par les russes ).

      On obtient un diamant synthétique en soumettant des substances carbonées ( du graphite ) à des pressions extrêmement élévées de l’ordre de 60.000 bars, sous des températures de l’ordre de 1600 degrés C durant une période de plusieurs jours…. ( secret de fabrication …)
      Aux Etats-Unis, la société Life Gem * dans l’Illinois USA par exemple produit du diamant de synthèse de qualité « bijouterie » sur une grande échelle.

      Certification

      Les diamants délivrés par Algordanza seront certainement certifiés par n’importe quel laboratoire de contrôle du diamant
      ( Paris, Bâle, Londres New-York…. )
      Le véritable problème que je vois personnellement est de déterminer la provenance du carbone contenu dans ce type de diamant.
      Un diamant d’un demi-carat, soit 0,1 gramme de carbone cristallisé contient :

      Masse molaire du Carbone : 12g / 1 mol.
      1 mol = 6.022 * 10^23 atomes donc 0.1g contiennent (0.1*6.022/12)*10^23 atomes soit environ 5*10^21 atomes de carbone.
      Les cendres d’un défunt après « raffinage » contiennent-elle autant d’atome de carbone ?
      Cela, aucun Institut de Gemmologie ne pourra vous le dire et moi non plus…
      Seuls les « géniteurs » du processus pourront vous répondre à cette question.

      Commentaires d’un ami, chimiste, Jean-Pierre Derivaz à Genève :

      Complément d’information :

      Selon Jean-Philippe, un ami, ex-professeur de médecine division Bone Diseases à l’Unige, 100 g d’un os adulte humain dégraissé contient en gr :

      Eau : 12.2
      N : 4.7
      Ca : 26.4
      P : 11.3
      Mg : 0.4
      CO3 : 4.0 (soit à 0,8% de C élémentaire)

      Sachant que :

      homme
      femme
      Poids (kg)
      70
      57
      Masse osseuse (kg)
      10,4
      6,8

      La masse de carbone pouvant être obtenue à partir des os est de :

      homme
      femme
      Masse de C (gr)
      83,2
      54,4
      Masse (ct)
      416
      272
      Prix équiv (FrS)(12 k$/ct)
      6 Mio
      4 Mio

      Aurait-on cru....!!!!
      En mourant à l’illusion ,nous naissons à la réalité ,....
      N’oubliez pas que ,y en a qui croient aussi à l’incarnation !
      - Ces affirmations choquent ,personnellement qui m’a amené à penser quant à la destination des vols des ossements humains ,autres qu’à des usages thérapeutiques .
      *****************************

    • 31 août 2015 à 23:10 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      N’oubliez pas ! isika gasy ,tsy hoe mora am-piesonina ,fa raha vao zavatra « mihoatra ny ao an-toerana » na zavatra mihoatra ny zavatra tsy misy dikany firy ,dia matetika tsy takatry ny be sy ny maro .Eto anie ,ny hevitra no am-piadiana koa fa tsy hoe « fieboeboana » .Betska ny zavatra tsy mandeha @ izay laoniny ao @ firenena ,na ny fanondranana ,ny andramena ,nychrome ,ny nickel ,ny cobalt ,ny uranium (izay ilaina @ fahazoana herin’aratra ohatra ).

    • 31 août 2015 à 23:16 | Turping (#1235) répond à Tsisdinika

      Tsisidinika ,
      Dans la vie ,on apprend aussi l’ami .Je vous admire sur certains posts ,mais bon là ! quand le sujet vous dépasse ,on ne va pas vous pénaliser .
      Lire les explications citées plus haut quant à l’extraction du carbone .La poudre de graphite après crémation ,une pratique bien connue en France ,dans les pays dévéloppés ,libère des atomes de carbones . Seulement ,l’utilisation est réservée dans les strictes intimités familales en général .
      La question qu’on s’est posée ? et les ossements humains malgaches volés dans les tombes profanées ? le prix de vente est très chère même en ariary .Un sac de 20kgs coûte par des millions d’ariary !

    • 1er septembre 2015 à 11:17 | Dadabe (#9116) répond à Turping

      On peut essayer de faire croire à une démarche scientifique et n’être qu’un bonimenteur de très petite classe : c’est votre cas. Vous utilisez des termes que vous ne maîtrisez pas (exemple : parler d’histoire de la crémation n’est en rien de la philosophie !) et vous mélangez tout et n’importe quoi. Soyez un peu plus cartésien, si c’est possible. Vous lire est épuisant. Pour ma part je me contrefous du devenir des ossements (les miens en particulier) et je n’ai aucune attirance pour les diamants. Mais je n’aime pas ceux qui utilisent les forums, ici ou ailleurs, pour répandre des rumeurs, de fausses « théories », des mensonges et tout ce qui peut ressembler à une escroquerie intellectuelle (en attendant une escroquerie plus sonnante et trébuchante). Il y a, me semble-t-il, des sujets de débats plus intéressants et constructifs. Ne confondons pas l’histoire des us et coutumes de sociétés anciennes (malgache et autres) et la pensée rationnelle du 21ème siècle.

    • 1er septembre 2015 à 15:14 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      Dadabe ,
      - N’essayez pas d’utiliser les débats à votre conviction personnelle .On s’aperçoit à travers vos discussions ,le manque de culture et encore moins dans les débats scientifiques qui ne sont pas votre domaine de prédilection.Je comprends votre frustration .Il y a eu un forumiste du genre Menalahy ,qui était dans la même situation dans d’autre débât concernant l’homosexualité ,avec le changement sociétal ,le mode de vie ,... Votre âge ne prédit pas assez de suffisance sur tous les domaines ,n’est-ce pas ?
      - Etre plus cartésien ,êtes-vous à la hauteur de la discussion cartésienne ?
      Les courants de la pensée philosophique occidentale ou ailleurs avec les coutumes et us,ont une causalité .Ce sont deux choses inhérentes .
      - Alors si l’histoire de la crémation selon vous reste du domaine des coutumes et us ,alors là vous avez oublié la mutation sociétale ,le devenir de l’explosion démographique ,dûe à la superpopulation mondiale par exemple car dans les cimétières il ne reste même plus de place dans les pays dévéloppés ou émergents °.Le domaine technologique a aussi avancé pour répondre à tout cela surtout dans les pays avancés technologiquement.

      Un débat ancien : l’incinération (la crémation) était répandue chez les Grecs et les Romains et, comme ni le Écritures ni les canons ne formulent aucun interdit précis, le sujet a été débattu dès les premiers temps de la chrétienté .

      - Tout d’abord, le païen Cecilius évoque la question des funérailles en ces termes (Octavius) : Les Chrétiens « promettent l’éternité à des cadavres qui ont un commencement et une fin. De là vient qu’ils ont nos bûchers en horreur, et qu’ils condamnent l’usage de brûler les morts : comme si les corps, pour être dérobés à la flamme, ne laissent pas avec le temps de tomber en poussière ! Et qu’importe, en effet, que notre corps soit la proie des bêtes féroces ou des monstres de la mer ; qu’il soit couvert de terre ou consumé par le feu ? Si les cadavres ont quelque sentiment, toute sépulture doit leur être un supplice ; s’ils n’en ont point, la plus expéditive est la meilleure. Cependant les chrétiens, abusés par cette erreur, se promettent à eux seuls, après la mort, comme s’ils étaient des gens de bien, une vie heureuse et sans fin, et nous menacent, comme si nous étions des méchants, de tourments éternels. »
      - Vu ,que vous ne contrefoutez du devenir des ossements alors que ces derniers font l’objet de la commercialisation ,ne respectant pas les coutumes et us malgaches par exemple .C’est scandaleux ! d’où les débats allant dans ce sens car les profanateurs ne s’amusent tout simplement pour provoquer ni d’évoquer leur frustration mais sont payés dans un pays où les règles sont bafoées complètement .Cette histoire ne se passe pas uniquement à Madagascar ,mais au Cameroun dans certains pays d’Afrique ,.....
      - La transformation des ossements humains pour fabriquer de diamant (industriel ) ,et thérapeutique existent bel et bien .Ce n’est pas une fausse rumeur .Vous avez le droit d’y croire ou pas sans classer les autres de bonimenteur (un fait qui dépasse de votre savoir limité dans ce domaine ).
      - Si vous n’aimez pas le diamant ,personne ne vous force de l’aimer .Je ne suis pas là non plus pour faire aimer à tout le monde un diamant très coûteux qui ne peut intéresser qu’à quelques infinitésimales de couches de population ,....
      - Bien sûr qu’il y a d’autres débats très intéressants encore pour le devenir de ce pays .Par contre ,le manque de repère ,le foulages au pieds de cetaines valeurs malgaches rend ce pays comme le théâtre de tout les trafics illicites y compris ,les valeurs symboliques même sans laisser les mort se reposer tranquillement en respoectant les valeurs traditionnelles .Tel est le but de mes messages !

  • 29 août 2015 à 19:37 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    - « Acte ésotérico-ethnique » : il faut que les journalistes arrêtent de mettre de l’huile sur le feu à chaque fois qu’i y a un problème , voir qui fréquentais ce lieu avant de parlé , c’est un patrimoine de Madagascar - du Peuple Malagasy qui a été toucher ...
    - QUE DIEU NOUS UNIS

    • 29 août 2015 à 19:45 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Du Nord au Sud , de l’Est à l’Ouest en passant par le centre :
      - 1 seul Ethnie = malagasy - Gasy .
      - 1 seul ennemi = la pauvreté .
      - Quand vous aurez compris ces 2 petite phrases nous ferons 1 très très très GRAND pas en avant ...
      - QUE DIEU VOUS REVEIL

    • 29 août 2015 à 20:54 | Rakitoza (#689) répond à kunto

      NON ! Quand vous aurez compris qu’il faut être lucide on fera un très grand pas. Il faut être réaliste et ne pas prendre ses désirs pour des réalités !!!! Vous vroyez qu’en faisant la politique d’autruche et refuser les réalités ethniques dans un pays comme Madagascar, vous allez avancer ?

    • 4 septembre 2015 à 20:07 | kunto (#7668) répond à Rakitoza

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
      - Notre division profite au 20 % de Malagasy dans tout Madagascar qui profite du système et s’enrichissent sur le dos des 80 % de pauvres ( et ça depuis l’indépendance ) .
      - QUE DIEU NOUS UNIS

  • 31 août 2015 à 06:58 | sanois (#8546)

    Vue la « perspicacite » de l auteur de cet article , il devrait nous dire qui a commandite et fait executer l enlevement des malgaches karanes .
    Merci

    • 2 septembre 2015 à 11:03 | vohitsara (#8896) répond à sanois

      Raharahan´iza koa izay Karana (na Karabo no marina kokoa) anareo any ?

      Ny fahorian´ny Malagasy valalabemandry aza efa mahavaky-loha.

  • 2 septembre 2015 à 11:39 | Sandry (#7931)

    Une seule remarque Ndimby A., et cela m’étonne venant de votre part, Manjakamiadana est l’un des palais qui composent le Rova d’Antananarivo. Au même titre que le Temple Royal, Besakana, Manampisoa, Mahitsielafanjaka, Tranovola, les Tombeaux des Rois et Reines ainsi que les Fito miandalana.

    Et lors de l’incendie tragique du 06 novembre 1995, ce n’est pas uniquement Manjakamiadana qui a été pris par le feu, mais l’ensemble du Rova.

  • 2 septembre 2015 à 19:18 | rasoulou (#4222)

    Le vivre ensemble dans la paix, la tolérance, la sérénité doit primer sur la haine : détruire et incendier les lieux de culte ne servent à rien...se comprendre est la meilleur des solutions !

  • 3 septembre 2015 à 18:30 | Behantra (#9165)

    Quatrième hypothèse

    Des c.o.n.s enivrés par des rongony et taoka gasy qui se sont défoulés ..

    • 4 septembre 2015 à 15:06 | racynt (#1557) répond à Behantra

      Hahaha pas mal du tout celle là, piste inexploitées, et pourquoi pas juste des gens désoeuvrés qui s’amusent à faire n’importe quoi

  • 4 septembre 2015 à 13:40 | racynt (#1557)

    Un vrai chrétien n’a pas besoin d’aller brûler les idoles d’autrui pour prouver sa foi en Dieu. Ce sont des faux chrétiens, sans doutes des usurpateurs qui vont donner de l’eau au moulin aux anti- chrétien pour pouvoir les persécutés comme celà est indiqué dans la prophétie biblique.
    Il est clair qu’on se rapproche de la fin des temps, comme le dit la Bible dans l’apocalypse, tous vont devoir se prosterner devant la bête et ça a déjà commencé aux États Unis http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/12/une-reunion-du-conseil-municipal-de.html?m=1

    • 4 septembre 2015 à 21:37 | takaka (#8449) répond à racynt

      Les extrémistes, oui !
      Mais je pense à une autre thèse. Ce sont les démoniaques qui l’ont fait pour ouvrir la boîte que vous savez pour utiliser ces esprits. Avoir le Pouvoir oblige.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 284