Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 14h15
 

Société

Iles éparses

Risque d’affrontements aujourd’hui

samedi 12 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

Comme prévu, la manifestation des mouvements revendiquant la restitution des îles éparses n’a pas reçu l’aval des autorités compétentes. Le ministre de l’intérieur a indiqué que toute manifestation politique est interdite. La mairie d’Antananarivo renivohitra a quand même donné l’autorisation de manifester mais du côté d’Andohatapenaka, pas au centre ville.

Les organisateurs de la manifestation pour leur part, persistent et signent. Ils vont tenir la manifestation du côté d’Ambohijatovo selon leur demande d’autorisation. Les forces de l’ordre les ont mis en garde qu’ils risquent d’être arrêtés s’ils persistent. Ainsi, certaines missions diplomatiques comme l’ambassade des Etats-Unis recommande aux ressortissants américains d’éviter les axes Andohatapenaka près du stade Makis, et Ambohijatovo à cause du risque d’affrontement entre les partisans du Hetsika Madagasikara ho an’ny Malagasy et les forces de l’ordre ce samedi 12 décembre 2015. Il est sûr que les ressortissants français, même sans consigne officielle, ne se hasarderaient pas de ce côté, vu la teneur de la manifestation.

Manifestation sur la voie publique ou non, les leaders de ce mouvement vont certainement profiter de cette interdiction pour faire monter la pression nationaliste en général.

51 commentaires

Vos commentaires

  • 12 décembre 2015 à 08:36 | Noue (#2427)

    « Les forces de l’ordre les ont mis en garde qu’ils risquent d’être arrêtés s’ils persistent. »

    Ils ne sont pas concernés ?

    Que le gouvernement fasse son travail s’il ne veut pas que les Malagasy bougent pour défendre leur bien !

  • 12 décembre 2015 à 09:21 | Roland (#8808)

    Vous me faites rire alors que l’état malgache n’est en possession d’aucune navire capable d’atteindre cette île, occupez-vous en de la population qui crève de faim et qui ne demande qu’à être nourrie grâce au don international, laissons notre future génération s’en occuper plus tard, et vous ne faites que créer des sutuations les plus épineuses et litigieuses pour décourager les autres nous venir en aide, faites taire votre sentiment nationaliste mal venu qui est loin de l’ordre des priorités gasy alors que 99,99 % de notre population n’est même pas au courant de l’existence de cette île, lorsque notre future génération sera capable de gérer la situation de notrre pauvre pays, elle y pensera de cette île certainement, nous avons d’autres chats à fouetter pour l’instant, pensez plutôt comment nourrir nos affamés en priorité, vous ne croyez pas ?
    Je suis mort de rire HaHaHa

    • 12 décembre 2015 à 09:37 | vatomena (#7547) répond à Roland

      pour l’instant, Plus de 9 millions de malgaches ne disposent pas de toilettes —Combien de malgaches ne trouveront pas à manger ,ce jour , ?
      Combien vont mourir faute de soins ou de médicaments ? combien de jeunes filles vont se prostituer auprés des étrangers pour survivre ?Combien d’enfants vont délaisser l’école ?— Tout cela ne prete pas à rire.
      « Les défileurs » de ce jour sont ils conscients des grands malheurs du pays ?
      Savent ils ce qu’est une priorité ?

    • 12 décembre 2015 à 11:20 | Menalahy (#9072) répond à Roland

      Il ne s’agit ni de faire taire le patriotisme ni de renoncer à la souveraineté nationale.

      Il s’’agit de sérier/trier nos problèmes, puis d’établir un ordre de priorité dans tous ces problèmes qui enserrent le pays et la population. Et enfin de chercher des solutions viables au lieu de réclamer des îles dont on ne sait même pas quoi en faire. A part se partager entre fetsifetsy les dividendes de leurs richesses.

    • 12 décembre 2015 à 11:58 | dominique (#9242) répond à Roland

      très bien M Roland vous avez tout dit et bien compris et j’ajoute que pour certains hommes ici ; vous leurs donnez un doigt et ils essayent de vous détrousser de votre bras /// principe courant a Mada pour certains mais encore heureux ils y en a qui sont honnêtes et sérieux ...

    • 12 décembre 2015 à 12:58 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,

      - « Plus de 9 millions de malgaches ne disposent pas de toilettes »

      Superficie de la Grande Île : 587 040 Km²
      Nombre d’habitants : 22 000 000

      => Il y a assez d’espace pour déféquer à l’air libre : pas besoin de latrine.

      - « Combien de malgaches ne trouveront pas à manger ,ce jour ? »

      => Ils n’ont qu’à piocher dans les montagnes d’ordures. Et si Marie Antoinette avait été encore de ce monde : « Ils n’ont qu’à manger des brioches ».

      - « Combien vont mourir faute de soins ou de médicaments ? »

      => Il y a une surpopulation, il faut que la sélection naturelle s’opère.

      - « Combien de jeunes filles vont se prostituer auprés des étrangers pour survivre ? »

      => C’est une bonne chose : elles font rentrer des devises dont le pays a besoin.

      - « Combien d’enfants vont délaisser l’école ? »

      => L’école est une perte de temps. Plus on maintient la population dnas l’obscurantisme, mieux on la maintient dans un état d’ignorance et on peut la maintenir dans l’esclavage.

      Ai-je bien répondu à votre quizz ? ^o ^

    • 12 décembre 2015 à 13:34 | rakoto-neutre (#8588) répond à Roland

      Bonjour
      « nourrir nos affamés en priorité », pourquoi ne pas leur dire de ne plus aller travailler puisque l’oncle Sam d’Amérique va apporter votre ration quotidienne.Et pourquoi ne pas laisser à notre future génération ?
      La revendication, bien sûr que ce n’est pas une priorité, mais quand même il faut secouer un peu la France puisque nos dirigeants ne trouvent pas quoi dire que d’interdire le rassemblement qui risque de retourner à une déstabilisation politique à leurs yeux.

    • 12 décembre 2015 à 14:55 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Bon Dimanche Menalahy

      Yes ,Sir —Docteur Tantpis et docteur Tantmieux peuvent etre sur le meme bateau---

      « Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger »—

      « petit oiseau deviendra grand si Dieu lui prete Vie »

      On peut changer de lunettes et le paysage différe

    • 12 décembre 2015 à 16:30 | Mailaka (#2536) répond à Roland

      Et c’est en riant, vous, que vous allez nourrir la population. Izany tsy fahitana afa-tsy ny ambany maso sy tsy fitsinjovana ny ho avy izany ihany no mahavoa eto amin’ity tany ity.

    • 12 décembre 2015 à 18:28 | dago_gasy (#9344) répond à Roland

      BIEN DIT .........

    • 13 décembre 2015 à 14:40 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,

      Je retrouve là le Vatomena des débuts.

      Bon dimanche à vous aussi. Faîtes attention à ne pas trop vous appuyer sur votre lavarangana, le regard fixé sur vos voisin(e)s.

    • 13 décembre 2015 à 15:57 | Gérard (#5118) répond à vatomena

      Il faut vraiment être soit babakoto pour revendiquer des iles désertes ou alors être complice afin de faire diversion car on n’est pas capable de voir la situation désastreuse de Madagascar qui n’est qu’un confetti dont tout le monde se moque et à qui on jette un bonbon de temps en temps comme un os à un chien pour qu’il arrête d’aboyer.
      Que les manifestants arrêtent d’aboyer car cela ne fera pas arranger les affaires du pays où bientôt plus personne ne viendra et d’où tout le monde foutra le camps.

  • 12 décembre 2015 à 09:42 | Noue (#2427)

    Personne ne ferme pas les yeux des misères des Malagasy au contraire , mais ceci ne veut pas dire qu’on va aussi nous laisser voler notre bien ?

    • 12 décembre 2015 à 11:19 | Roland (#8808) répond à Noue

      Avons-nous le moyen de gérer ce bien actuellement et avec quoi ? alors que nos bien actuels sont tous pillés à cause de nos propres concitoyens corrompus avec nos ressources minières sans oublier les bois de rose et j’en passe, nous ne sommes pas foutus de gérer nos bien à portée des mains et prétendez-vous pouvoir vous occuper de cette île alors que nous ne sommes pas capables de nous y rendre poser les pieds, occupons-nous plutôt de nos propres affamés qu’aucun gouvernement n’avait été capable de gérer depuis notre indépendance, pffff .... faites taire votre sens excessif du nationalisme aveugle, ne mettez pas la charrue devant les boeufs, çà n’avance à rien, occupons-nous de ce qui est le plus prioritaire d’abord et laissons notre future génération s’en occuper de cette île au moment opportun, soyons capables de nourrir nos affamés d’abord et on verra le reste plus tard ...

    • 12 décembre 2015 à 11:50 | betoko (#413) répond à Roland

      A vous lire on dirait que vous êtes nouveau sur ce site et soyez le bien venu
      Savez vous que deux entreprises une américaine une autre nigériane sont sur le point de produire du pétrole et du gaz au large de l’île Juan De Nova .
      Ils ont obtenu l’autorisation de l’état français pour la prospection ( à lire sur le site réunionnais ’Zinfos974.com et tapez Juan De Nova ) , et ont versé à l’état français 140 millions d’Euros pour pouvoir le faire . Maintenant ils vont pomper du pétrole et du gaz qui se trouvent au fond de cette île pour une centaine d’année . La France n’a même pas besoin d’y envoyer l’entreprise TOTAL , car pendant au moins 100 ans des milliard d’Euros vont tomber dans la caisse de l’état français comme droit d’exploitation ou royalties
      Vous voulez que dans 100 ans (au moins) la France va nous dire , ok vous voulez votre île ? la voici votre île , nous avions tout puiser , démerdez maintenant faites en bon usage
      A vous lire vous êtes malgache et défaitiste comme des millions des malgaches , c’est triste

    • 12 décembre 2015 à 12:01 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Vous n’êtes pas à Ambohijatovo ?????

      Ce matin, le carnaval de ceux qui ne représentent plus rien mais veulent exister, comme Andrianjaka Rajaonah, Joseph Yoland, Rasolofo, Alain Ramaroson… a commencé.

      Les forces de l’ordre étant bien en place, et leur fan club (très loin des 20 000 signataires annoncés…) ayant été repoussé à coup de quelques lacrymogènes vers Analakely, ils ont prétendus seulement vouloir déposer des gerbes sur la stèle de la commémoration du 29 mars 47…

      Alors ce fourbe et malin général Florens Rakotomahanina les a aidé, avec les forces de l’ordre présentes. Ils ont déposé ensemble les fameuses gerbes

      Betoko, vous n’étiez pas avec eux ???? Mauvais patriote !

    • 12 décembre 2015 à 12:40 | poiuyt (#584) répond à DanBe

      Bekoto a exprimé en partie la vérité. On est étonné de Roland, ou plutôt de son opinion. Il lui faudrait avoir plus de vision, un angle plus solide.

      Cette histoire semble signifier le poids plume que pèse le pseudo-prdm dans les affaires malgaches, aux yeux du Quai. Le pseudo serait jugé insuffisamment influent sur les affaires de Mada, sinon il aurait eu droit, comme ses prédécesseurs, à une invitation intéressée à laisser faire France à propos des îles. Et le pseudo se serait arrangé pour soudoyer les récalcitrants indigènes. Et point n’y aurait eu de manif.

      Si jusqu’à ce jour ces îles ne sont toujours pas françoises, c’est que les écrits ne le permettent pas. Alors que vive la manif.

      Est ce que les terres des ancêtres de Roland sont à l’abri aujourd’hui ? ou faut il faire quelque chose pour les protéger ? Roland a t il fait tout son devoir vis à vis des ancêtres et de la descendance ?

    • 12 décembre 2015 à 12:47 | DanBe (#2256) répond à poiuyt

      Désolé...
      Je dois être trop bête, pas assez instruit, pas assez intelligent ou pas assez intellectuel, comme vous...
      J’ai rien compris à ce que vous vouliez me dire, et encore moins en quoi betoko a raison...

    • 13 décembre 2015 à 16:03 | Gérard (#5118) répond à betoko

      Désolé, personne ne produira du pétrole car pour le moment on fait des forages pour analyser si cela vaut vraiment le coup d’investir des sommes folles alors que le prix du baril de pétrole dégringole... Et que revendique certains babakoto ? des îlots qui ne sont pas à eux et ne l’ont d’ailleurs jamais été ? Il faut vraiment avoir une cervelle d’oiseau pour revendiquer ce qui ne nous appartient pas. Pourquoi la France ne revendiquerait-elle pas l’Allemagne, Monaco, l’Italie, la Suisse, le Luxembourg, l’Espagne, la Belgique et même le Brésil car elle a des frontières avec ces pays entre autres...

  • 12 décembre 2015 à 10:05 | vohitsara (#8896)

    Hita mazava izao fa ny andevon´i Lafrantsa no mitondra an´i Madagasikara ankehitriny.

  • 12 décembre 2015 à 11:11 | Saint-Jo (#8511)

    Juste une question :
    . est-ce que les Falkland Islands, disputées et arrachées à l’Argentina, ont apporté quelque chose à l’UK dans son accession à la 5ème place des plus grandes puissances économiques de la planète, derrière les USA, China, Japan et Germany ?

    • 12 décembre 2015 à 12:12 | Maditch (#9298) répond à Saint-Jo

      Bien sûr.

      Que serait le royaume-uni sans l’élégance raffinée de ses vestes en tweed à base de laine de mouton des shetland ?

    • 12 décembre 2015 à 12:25 | DanBe (#2256) répond à Saint-Jo

      Peut être Saint Jo, peut être pas...
      En tous cas, l’Argentine, pourtant plus forte militairement que Madagascar a éssayé de récupérer ces îles... Sans succès jusqu’à ce jour...

  • 12 décembre 2015 à 11:12 | Menalahy (#9072)

    Pendant 36 ans, personne ne s’est préoccupée du sort de ces îles à part Didier Ratsiraka qui a bougé son petit doigt. Pourquoi ?

    Maintenant qu’on suppose que ces îles contiennent des richesses en tous genres, les pseudo-nationalistes invoquent la souveraineté nationale et le Fitiavana Tanindrazana pour réclamer leur restitution.

    Ils ont placé leur combat au rang de « noble cause ». Est-ce que cela veut dire que le Kere dans le Sud n’est pas une « noble cause » ? Et l’insécurité dans toute l’île ? Et le chômage des jeunes ? Et la prostitution galopante ? Et la misère de 95 % ¨de la population ? Et les hôpitaux qui manquent de médicaments ? Et l’Etat de Droit qui n’est pas effectif ? Etc, etc.

    Ce ne sont ni des nobles causes ni des causes prioritaires ?

    Toutes ces personnes qui s’agitent actuellemnt comme des puces dans un bocal et qui rameutent le brave peuple qui ignore jusqu’à l’existence de ces îles, qu’ont-elles fait en 1979 quand elles avaient 20 ans ?

    C’est à l’age de l’andropause et de la ménaupose qu’elles se réveillent ?

    Pathétique ! Mampahonena !

    • 12 décembre 2015 à 12:15 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Il a fallu que l’ambassadeur de France déclarait que ces îles appartiennent à La France pour que nous le réclamons . C’est vrai s’il n’y avait pas cette déclaration très maladroite de l’ambassadeur de France , personne n’aurait bougé
      En 2007 lors de sa visite officiel à Madagascar Jaques Chirac disait , se serait la co-gestion concernant ces îles . Nous avions cru que Marc Ravalomanana allait s’en occupé ; hélas NON .
      Pendant notre régime de transition l’île Maurice a accepté la co-gestion de l’île Tromelin avec La France et pourtant cette île Madagascar la revendique aussi . Comment se fait il que Pierrot Rajaonarivelo ministre des affaires étrangères n’avait pas bougé le petit doigt ?
      Lors d’une éniéme émissions sur TV+ concernant ces îles éparses ou Nosy Malagasy , un juriste malgache avait en sa possession une lettre émanant du bureau permanent du sénat français qui disait en substance , si l’état malagasy porte plainte contre nous concernant ces îles éparses devant le tribunal international , sûr et certain que nous allons perdre . En fait dans la close de 1973 (nouvel accord de coopération), La France avait accepté que ni ELLE ni Madagascar n’a pas le droit de faire quoi que se soit concernant ces îles sans en informer l’autre pays et sans négocier . C’est la dessus que Madagascar pourrait avoir gain de cause . Malheureusement en ce moment Hery Rajaonarimampianina voulait une négociation secrète , pour quelle raison , je pense avoir trouvé la réponse . Nous le saurons très bientôt

    • 12 décembre 2015 à 12:36 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      Vous ne répondez pas à ma question en retraçant l’historique de cette résolution du 12/12/1979.

      Pourquoi c’est maintenant seulement que des hommes andropausés et des femmes ménauposées font entendre leurs voix ?

      Ceux qui étaient au pouvoir entre 1979 et maintenant ont fait (ou n’ont pas fait) ce qu’ils devaient faire. Ce n’esdt pas ce qui l’intéresse.

      Mais pourquoi ces hommes et ces femmes devenus vindicatifs et s’autoproclamant défenseurs de la souveraineté nationale et super patriotes n’ont pas hurlé, comme maintenant, entre 1979 et 2015 ? C’est ce que je veux savoir.

    • 12 décembre 2015 à 16:30 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Je viens de vous donner l’explication . Sans la déclaration de cette ambassadrice de France sûr et certain que personne n’aurait bougé le petit doigt car tout le monde croyait qu’en haut lieu on s’en occupe ou s’en est occupé , car tout le monde attendait une suite favorable après la déclaration de Jaques Chirac en 2007 . En tout cas vaut mieux tard que jamais , et ça dérange aussi bien La France que Madagascar .
      Selon le papier émanant du bureau permanent du sénat français que possède un de nos juristes , il est mentionné que La France devrait faire le nécessaire pour empêcher l’état malgache d’ouvrir ce dossier , Autrement dit corrompre certains de nos dirigeants . En tout cas c’est l’analyse de ce juriste dont hélas j’avais pas noté le nom

    • 13 décembre 2015 à 14:38 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Si je vous comprends bien, il nous faut toujours un coup de pied au fondement pour nous réveiller ?

      Ce sont les Vazaha qui se préoccupent de la préservation de nos milieux, ce sont les Vazaha qui nous financent.

      Cherchez l’erreur, Betoko car nous crachons dans la soupe et nous mordons la main qui nous nourrit. Je n’écris pas que nous devons ramper devant les Vazaha, mais nous devons devenir un peu plus adultes avant de brandir le panneau de la souveraineté à tout bout de champ.

  • 12 décembre 2015 à 12:22 | betoko (#413)

    J’ai été à Ambohijatovo depuis 9 heure , à cette heure là il n’y avait encore personne , ce n’est que vers 10 heure que tous qui ont revendiqué ces îles se sont présentés ( ceux que nous avions vu sur toutes les stations de télé) , il n’y avait pas grand monde et tous les éléments de la police et de l’EMMOREG remplissaient les trottoirs sans arrêté qui que se soit , moi même je faisais le va et vient sans que personne m’interpelle .
    Nous verrons ce soir à la télé leur réaction car des journalistes il y en avait sauf RFI

    • 12 décembre 2015 à 12:37 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Vous mentez mal betoko... Très mal ! Votre jeu de rôle va bientôt être démasqué...

    • 12 décembre 2015 à 12:41 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      En résumé, c’est un peu comme ce qui suit :

      — Alors ! Il est où ton monstre ?
      — Je ne sais pas ! En tout cas Il est pas là mon vieux et je préfère mieux ça.
      — Ha ! Courageux mais pas téméraire.
      — Ben si se faire bouffer c’est téméraire ! Je dirais que c’est plutôt débile, je n’ai pas spécialement peur mais je préfère éviter les risques de blessure, tu vois ce que je veux dire ?

      (La Ch’tite, Éditions Le Manuscrit, 2003)

    • 12 décembre 2015 à 16:45 | betoko (#413) répond à DanBe

      Rien à foutre si vous me traitez de menteur . J’ai fait exprès d’acheter deux journaux L’Express et Le Matin , juste au coin de la rue qui descend et pas loin de l’entrée à gauche du jardin d’Ambohijatova . Une seule personne portait un drapeau malgache et il y avait de nombreux journalistes . Je n’étais pas le seul à faire le va et vient en +
      Tout au tour de la statue d’Ambohijatovo , il y avait une dizaine de pick -up 4X4 de L’EMMOREG + 3 gros camions où est inscrit POLICE . Des éléments de la gendarmeries avec des AK47 , en tenu de combat et des matraques ont été déployés tout le long du trottoir et faisant un cercle au pieds de la statue . Peut être vue ma taille et mes cheveux blancs pour le respect à un Ray Amandreny ils m’ont laissé tranquille , mais ça ne colle pas car je n’étais pas le seul
      J’ai connu pire , mai 1972

    • 12 décembre 2015 à 19:16 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Bonsoir Betoko

      Est-ce nos dirigeants n’ont rien à dire à ce sujet.Et il ne fait qu’interdire le rassemblement.
      Ce silence me dit quelque chose. Est-ce qu’ils ont peur que la France ne verserait plus d’aide ou ils ont comploté avec ?

  • 12 décembre 2015 à 15:55 | lemama (#5841)

    ... ’’ ... toute manifestation politique est interdite ... ’’
    D’abord, pourquoi une manifestation politique serait-elle interdite ?
    Que ce soit politique ou non, je crois que nos Dirigeants devraient laisser tout citoyen s’exprimer !
    Seulement, il faut que la manifestation se fasse sans troubler l’ordre public.
    C’est la responsabilité que chaque manifestant devrait assumer !
    Les forces de l’ordres ont aussi la responsabilité que tout se passe normalement dans le respet de tout un chacun.
    C’est comme ça que notre beau pays avancera... La liberté d’expression sans offenser autrui !
    Je suis sûr que nous sommes tous en mesure de respecter cela...

    • 12 décembre 2015 à 16:47 | betoko (#413) répond à lemama

      Mais c’est vraiment ridicule d’interdire cette manifestation avec des motifs farfelues . Nous avons l’habitude , chez nous le ridicule ne tue pas , et ne fait même pas honte

    • 12 décembre 2015 à 20:27 | rakoto-neutre (#8588) répond à lemama

      Nous sommes à Madagascar, c’est la raison des plus fort qui règne.Le respect, la libre expression, on vous les renvoie à coup de matraque.
      Les dirigeants font les sourdes oreilles et les bouches cousues, ils s’en foutent complètement de toutes ces revendications et ils n’ont à rien se soucier, puisque ces pacotilles de forces de l’ordre « EMMOREG » sont présents pour vous emmerder avec leur bombe et pour cirer leurs bottes afin de garder son beau éclat, quand vient le jour où ils vont faire son beau discours au peuple, en passant sur le bel tapis rouge et en vous regardant d’un œil moqueur.
      C’est ça LE GRAND LEADER MALGACHE.

  • 12 décembre 2015 à 20:37 | kunto (#7668)

    - KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Antananarivo sous les eaux , et vous voulez gérez les Îles Eparses ???? occupons le peuple pour oubliez les vrais problèmes du pays ...

    - QUE DIEU VOUS REVEIL

    • 12 décembre 2015 à 20:41 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Aujourd’hui pour TOUS les Malagasy un seul objectif = diminuez la pauvreté à Madagascar .

      - Notre COP 21 = Nettoyage de Madagascar .

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

  • 13 décembre 2015 à 01:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    En 2008,deux sociétés pétrolières ont obtenu :
    - un permis de prospection,à proximité de Juan de Nova.
    La Ministre Ségolène Royal refusait depuis 2012 de leur octroyer==un permis d’exploration==,suite logique d’un permis d’exploration de 2008,plaidant le non-urgence dans ce dossier.
    Les deux compagnies Sapetro et Marx n’ont pas abandonné leur projet.
    En introduisant==une requête==au Tribunal Administratif de Saint Denis de la Réunion,les deux compagnies ont contraint le Ministère de l’Ecologie à leur livrer ==la réponse==tant attendue depuis deux ans (-2012-).
    - "Mis en demeure de répondre dans un délai d’un mois,par la même juridiction,==sous peine==de payer 5 000 euros/jour (-environ 16 500 000 MGA /JOUR-) à ces deux compagnies ,SAPETRO et Marex,le Ministère français de l’Ecologie s’est finalement prononcé à leur faveur jusqu’en 2 008
    ="Quoi qu’il en soit,il y aura de discussion sur les îles éparses :
    - Madagascar/France
    - « Faîtes l’Amour PAS la guerre ».
    FH/HR :même combat !
    VIVE MADAGASCAR
    VIVE LA FRANCE

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 décembre 2015 à 01:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      suite logique d’un permis de prospection

    • 13 décembre 2015 à 01:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire aussi ;
      - permis d’exploitation

  • 13 décembre 2015 à 02:09 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Je sais que le fait d’être insulaire donc isolé ne permet pas de voir le monde
    dans sa globalité et surtout les forces en présences donc je vais faire ce que je fais d’habitude c’est appeler un chat un chat.

    La France ne lâchera JAMAIS les Iles Éparses et ce n’est pas parce qu’ils fomentent un complot pour empêcher la glorieuse nation malgache de se développer et d’avoir la place qui lui revient dans le concert des nations (...) ,c’est juste que les îles Éparses ce sont des réserves de gaz et de pétrole donc ça représente l’indépendance énergétique future de la France,donc l’indépendance énergétique future du peuple français.Je conçois qu’à Madagascar on soit habitué à ce que les politiciens agissent plus dans leur intérêt plutôt que dans le nôtre mais soyez réalistes:AUCUN président Français qui ose se qualifier comme tel ne privilégiera les intérêts d’une ancienne colonie au dépends de l’intérêt de sa propre population.

    Je vois d’ici l’ami Basile RAMAHEFARISOA qui va me sortir ces grands discours sur les résolutions de l’ONU et la souveraineté du territoire
    ,et a cela je réponds que l’ONU n’a pas empêché les Etats Unis de partir en guerre contre l’IRAK en 2003 ils ne feront absolument RIEN pour forcer la France à rétrocéder ces îles.Quand à la souveraineté,n’oublions pas qu’on parle de la France un membre du commandement intégré de l’OTAN, une puissance qui pourrait ramener Madagascar au niveau de la mer avec juste une ogive nucléaire, notre souveraineté existe parce qu’ils nous la concèdent.

    Quand on est le petit garçon frêle de la cour de récré on évite de chercher des problèmes à la grosse brute d’1M80 qui nous pique notre goûter tous les jours ,on se tasse et on espère qu’il finira par se lasser.

    • 13 décembre 2015 à 11:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      - « La fameuse résolution de l’ONU n’a aucun pouvoir juridique,et/ou »pouvoir d’éxécution« ,même par le droit international ».
      - « Le Général DE GAULLE savait l’importance de ces »îles".Point barre.
      IL AURAIT INSTALLER DANS CES ÎLES LES ESSAIS ATOMIQUES MAIS==JAMAIS==IL NE TOUCHAIT PAS A CES ÎLES".
      Seule solution actuelle :
      - « COGESTION » pour sauvegarder l’Amitié et la Coopération entre « DEUX PAYS SOUVERAINS-AMIS ».
      - « Faîtes l’Amour,PAS,la Guerre ».

      FH/HR:même combat

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 décembre 2015 à 11:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - "IL AURAIT PU INSTALLER..

    • 13 décembre 2015 à 12:18 | betoko (#413) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      La balle est entre les mains de Hery Rajaonarimampianina , il peut poursuivre La France devant un tribunal international , cela n’a rien à voir avec l’OTAN . Savez vous combien de fois la France a été condamné par ce tribunal , mais personne n’en parle sauf des spécialistes en droit international
      Il a été notifié , noté ,signé entre La France et Madagascar lors du nouvel accord de coopération en 1973 que aucun des deux partis n’a le droit de prendre une décision unilatérale concernant ces îles sans en référer l’autre parti . Heureusement que des juristes malgaches possèdent des copies de cet accord dont Raymond Ranjeva car il faisait parti de la délégation malgache
      Aucun de ceux qui revendiquent nos îles n’est en mesure de faire bouger les choses , car juridiquement ils n’ont aucun pouvoir . Seul Hery Rajaonarimampianina peut le faire et il peut aussi nous dire qu’un jour il va s’en occuper , sous entendu Andraso eo Paoly . Qui peut savoir si notre président a un intérêt personnel pour qu’il ne porte pas plainte contre La France au tribunal international quand on sait qu’une de ses collaborateurs a mis 3 000 000 d’euros dans sa valise en destination de La France et qui s’est fait épinglée par la douane française à Roissy .
      Voilà un argument que La France pourrait utilisé pour que ce dossier va reste au fond du tiroir pendant des années

    • 13 décembre 2015 à 14:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Comme vous êtes lecteur de « MADAGATE » :
      - 2 valises pour 2 Millions d’euros en billets 50 euros.
      - et les « PHOTOS »==montages ou vrais==qu’importe,c’est sentionnel pour un « JOURNAL » pseudo-investigation ;
      LES PHOTOS NE SONT PAS SIGNEES !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-19643
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 décembre 2015 à 14:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En l ;isant TANANEWS :
      - « j’ai lu aussi cette histoire de 3 Millions d’euros,datée du 13 DECEMBRE 2015, »Jour de la Miséricorde",==sans==explication,en citant le nom d’une DAME MALGACHE.

  • 13 décembre 2015 à 17:14 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les responsables politiques, ceux qui s’opposent à la politique de Mr R. Hery, peuvent demander d’autorisation pour manifester contre l’insécurité, le désordre, la pauvreté et la présence de la Peste dans le pays.

    On peut descendre dans la rue pour dénoncer les embouteillages, l’inondation, contre le prix du riz, la saleté :

    - tout le monde, même si on ne descend pas dans la rue, serait derrière les organisateurs !

    Descendre dans la rue pour les Îles éparses ? Combien parmi ceux qui vous parlent des Îles éparses et vous invitent dans la rue ont l’expérience sur la politique internationale ? Combien sont diplômés en droit international, par exemple ?

    Vous ne pouvez pas envoyer à Paris et à New York des hommes qui ont le même niveau intellectuel que vous avez élu depuis 13 ans. Vous n’aurez pas à faire avec des DJ ou des putschistes devant vous. Et revenir en 1979 pour évoquer les Îles éparses est ridicule, on oublit que Madagascar était colonisé par la France :

    - où est la ou les feuilles dans lesquelles notre indépendance sont inscrites à jamais ?

    Je ne le sais pas, mais qui le sait ?

    Aller, il faut créer un parti politique opposant à ce régime. Voilà une démarche qui risque de rassembler beaucoup de monde. Et présenter partout dans l’Ile :

    - un projet politique !

    Il faut que les politiciens arrêtent d’utiliser la Rue pour s’emparer le pouvoir et par la suite détruire l’État et les Institutions malgaches :

    - cela fait 13 ans que cela dure !!!

  • 13 décembre 2015 à 19:14 | kartell (#8302)

    Effectivement, ces trois millions d’€ (En cas de non-déclaration ou de fausse déclaration, la personne est passible de sanctions prévues à l’article 465 du code des douanes, notamment une amende égale au quart de la somme sur laquelle a porté l’infraction ou la tentative d’infraction et la confiscation de la totalité des fonds par la douane.), la question de savoir de quelle manière le pot aux roses a pu être mis à jour ?

    Déjà, réunir cette somme sur Tana demande l’intervention d’une banque, des mouvements qui n’échappent pas aux personnels banquiers même si au départ, l’usage de cet argent reste inconnu même si chacun sait que cela n’est visiblement pas destiné à un investissement local.....

    Le microcosme politico-affairiste de tana est restreint, les fuites peuvent émaner d’une oreille attentive et revancharde....

    On peut supposer aussi que ce décaissement coïncide avec les 1O millions d’€ versés dernièrement par la France.....

    La proximité de la COB 21, tour d’Ali Baba de l’environnement était une bonne opportunité pour effectuer une telle opération...

    Bref, Hery, le pied-nickelé des placements anonymes s’est fait prendre « la mule dans le sac »,mais il semblerait que les douanes françaises aient été mises au courant d’allées et venues fréquentes de proches du pouvoir plus touristiques que politiques voir potentiellement affairistes....

    Le cache-poussière des îles éparses n’a pas suffi à détourner l’attention d’une société plus préoccupée à se distraire qu’à croire au vrai travail de son bon président : investir pour son avenir !.....

    Aujourd’hui, le masque est tombé celui d’un président à l’écoute amusée de la misère de son pays, son avenir de président s’annonce semé d’embûches mais jusqu’où ira son cinéma ? tiendra-t-il jusqu’à la fin du film ?.....

    Les mauvais comédiens ont toujours eu du mal à garder leur public jusqu’à la fin de la séance !....

    • 13 décembre 2015 à 19:47 | vatomena (#7547) répond à kartell

      S’amuse -t-il de la misère du pays ou est il indifférent à cette misère ? la question se pose-Dans son entourage ,c’est la valse des millions d’Euros .Les devises qui manquent pour le développement n’entrent pas ,elles sortent .Nous n’avons pas des investisseurs au gouvernement mais des videurs.Si France Afrique vit encore,la belle dame proche du président aura des indulgences.L’argent ira se cacher là où c’était prévu .

    • 13 décembre 2015 à 20:16 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      Effectivement, la question mérite d’être évoquée mais la réponse est sensiblement la même : la misère permet au pouvoir en place de s’assurer des rentrées de vola qu’il privatise à sa convenance et pour son intérêt personnel.....

      Hier, les mules étaient des proches du pouvoir, aujourd’hui, elles sont plus discrètes, sensées avoir une activité professionnelle nécessitant de fréquents déplacements bidons....

      Il semblerait que cette solution soit privilégiée à la valise diplomatique, plus confidentielle mais moins sûre, parfois !.....

      Lorsqu’on constate qu’un ancien chef de la transition préfère s’établir en France plutôt que dans son propre pays, on mesure le degré de confiance qu’il met dans l’avenir de son pays qu’il vient de déserter comme un capitaine de Titanic !....

      Le discours tenu dans l’exercice du pouvoir n’est plus le même lorsqu’on en a été chassé, le métier de président-comédien est devenu une constante, avec la misère ambiante comme seul décor permanent !....

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 407