Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 08h04
 

Société

Jirama

Rien ne va plus

vendredi 14 août 2015 | Bill

L’intersyndical de la Jirama passe à la vitesse supérieure. Les employés de la Jirama en grève décident de couper l’électricité à certains ministères, dont en premier, le ministère des Finances, le ministère de l’Energie et le ministère de l’Eau. Les motifs demeurent les mêmes, c’est-à-dire le refus des accords avec la compagnie américaine « Symbion Power » mais surtout parce que ce sont les ministères qui ne paient pas leur facture d’électricité et entretiennent les énormes déficits dans les recettes de la Jirama. Faire plier l’Etat et l’amener à renier le contrat de concession de 20 ans à propos de la centrale de Mandroseza, tel est l’objectif de ces grévistes. L’issue de la grève des enseignants chercheurs membres du SECES a sans doute inspiré les grévistes de la Jirama.

Pendant ce temps, les leaders des syndicats réfractaires à la grève sont démis par leurs membres, à l’exemple de Haja Maminirina du syndicat autonome (SAT-Jirama) qui a beau expliqué les avantages de l’accord et défendu la direction générale dans leur initiative mais sans résultat sur les grévistes.

Bref, chacune des parties campent sur leur position sans que le public des consommateurs ne puisse rien faire. Or le problème de coupure d’électricité s’étend maintenant à la réduction d’approvisionnement en eau. Le danger d’une ville sans eau ni électricité se fait de plus en plus précis quand les sources des centrales hydroélectriques et thermiques menacent de rupture d’approvisionnement.

112 commentaires

Vos commentaires

  • 14 août 2015 à 09:53 | olivier (#7062)

    « L’aile gréviste des syndicats de la Jirama a annoncé hier qu’elle allait couper l’électricité dans 3 ministères , à savoir celui de l’Eau, des Finances et du Budget et de l’Energie, pour cause de factures impayées depuis des années »

    ENFIN !
    et depuis quand cette joyeuse ARNAQUE dure t elle ???

    Je ne sais pas si la grève est justifiée, mais pour une fois, je tire mon chapeau aux grévistes qui ont su trouver un moyen JUSTE et SYMPATHIQUE pour l’opinion de faire entendre leur voix..

    Dommage que les gréviste d’AIR MAD n’aient pas fait de même..

    • 14 août 2015 à 10:00 | zaho (#699) répond à olivier

      Désolé Olivier, je ne suis pas d’accord avec vous. Je vous invite à lire mon opinion sur l’article. Ces employés sont des égoïstes tout simplement.

    • 14 août 2015 à 10:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à olivier

      Les grévistes sortent du cadre légal d’une « GREVE ».
      Si l’Etat Malgache se laisse faire,c’est une marque de « FABLEESSE ».
      - « IL FAUT UN ETAT FORT ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 août 2015 à 10:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La Constitution de la Quatrième République Malgache.
      Article 32.
      Tout travailleur a le droit de participer ==notamment==par l’intermédiaire des « DELEGUES »,à la détermination des règles et des conditions de travail.

      Article 33
      Le droit de grève est reconnu==sans qu’il puisse==être porté préjudice ==à la contnuité==du « SERVICE PUBLIC » ni ==aux intérêts fondamentaux== de la Nation.

      IL FAUT UN ETAT FORT !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 août 2015 à 11:10 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Un basile bon pour le FOR MOL !

    • 14 août 2015 à 11:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à debile profond

      débile profond
      - « A la Réunion ou à Madagascar » !

    • 14 août 2015 à 11:39 | DIPLOMAT (#846) répond à olivier

      Bonjour Olivier,

      Malheureusement je ne peux pas partager votre post.

      En effet, des actions similaires auraient dû être menées bien en amont.
      En particulier pour alerter d’abord l’état des trafics qui existaient, puis ensuite en cas de fin non recevoir, d’entamer des coupures similaires.

      L’état étant propriétaire, l’état est LE responsable de cette situation.

      Les trafics les plus courants sont ceux ci :

      Détournement de carburant et de lubrifiants industriels . Carburant destiné à faire tourner les turbines. Turbines qui produisent l’électricité.
      Vols de câbles électriques, et recels
      Vols de compteurs électriques
      Branchement illicite et facturations parallèles.

      Jamais, les Dirigeants actuels de cette entreprise n’ont eu le courage de mettre fin à ces pratiques, mais suis je bête, sans doute avaient ils des intérêts à laisser les choses en l’état !

      Aujourd’hui , comme pour Air Madagascar ou des travers du même genre étaient connus depuis des années, ce qui devait arriver , arriva.

      Jamais le client , la notion de service de qualité , la notion de rentabilité qui devrait être au centre même des objectifs de toute société n’ont été dans les préoccupations de cette entreprise.

      La Jirama est dans le gouffre.

      L’Etat leur a trouvé un avenir en leur trouvant un repreneur. Naturellement ce repreneur entreprendra des restructurations tant dans le rythme de travail, que dans la discipline. Naturellement les « supers avantages » dont les salariés bénéficiaient socialement vont être remis en question.

      La Jirama est en train de prendre en otage les organes de l’état et demain ce sera quoi ? Des sabotages sur les outils ?

    • 14 août 2015 à 14:33 | Gérard (#5118) répond à olivier

      Rien ne va et rien n’ira jamais dans cette régie d’électricité tant qu’elle sera régit par l’état.
      Il faut ouvrir simplement au privé le droit de vendre de l’énergie comme cela se fait dans d’autres pays.
      L’état n’a pas et n’aura jamais les capacité d’une entreprise privée car il s’agit avant tout d’hommes et de femmes politiques dont l’objectif n’a jamais été le savoir-faire mais uniquement le faire-savoir et l’idée d’enchaîner des séquences de communication pour occuper le temps de cerveau disponible et faire croire en une action politique.
      On ne défend plus des convictions ou l’intérêt général mais son intérêt particulier à Madagascar qui est devenu Babakotoland et qui est devenue la risée du monde entier.
      Plus personne n’osera investir dans un pays dirigé par des clowns.

    • 15 août 2015 à 05:29 | lanja (#4980) répond à debile profond

      Tsy sanatria hanome lesona fa mandany fotoana be isika amin ny tsikera olona, ny hevitra aroso , na dia hevitra mifanohitra aza , sa ahoana ?

    • 16 août 2015 à 04:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Gérard

      Madagascar,la risée du monde entier..mais les éclopés de leur Pays d’origine se bousculent pour se refaire de la « santé ».
      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »
      Mais il faut d’abord :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 14 août 2015 à 09:58 | zaho (#699)

    L’intersyndical de la JIRAMA me fait un peu rire car les employés de la JIRAMA devraient d’abord balayer devant leur porte. Tous les malgaches ne sont logés à la même enseigne. A Diégo-Suarez et peut-être dans d’autres villes de province, le prix du KWh est 7 fois supérieur qu’à Tananarive. Que faites vous ou qu’avez-vous fait pour les antsiranais et les autres qui ne sont pas à Tana ? Rien car vous vous en foutez royalement. Vive la CONCURRENCE et peut-être qu’il y aura moins de délestage. Pourquoi avoir attendu tout ce temps pour dénoncer les ministères mauvais payeurs ? Mesdames, messieurs de la JIRAMA, vous n’êtes pas crédibles, mais malheureusement pour nous consommateurs, nous sommes otages et vous avez un pouvoir de nuisance. Personnellement, JE NE VOUS SOUTIENS PAS et je veux que vous le sachiez.

    • 14 août 2015 à 10:09 | olivier (#7062) répond à zaho

      aucun soucis

      Je suis personnellement favorable à la privatisation.

      mais j’approuve les coupures de ministères !

      Un mode de contestation autrement plus juste que de prendre les usagers « bon payeurs » en otage.

       :)

    • 14 août 2015 à 10:35 | hrrys (#5836) répond à zaho

      C’est pcq en province , les charges d’exploitations ne sont pas les mm.....

    • 14 août 2015 à 11:05 | zaho (#699) répond à hrrys

      Je suis NAIF. Je croyais que les malgaches étaient identiques devant la loi et le service public. Je me suis trompé.

    • 14 août 2015 à 11:43 | DIPLOMAT (#846) répond à olivier

      Olivier ,

      Ce n’est pas des coupures « chirurgicales » c’est tout le centre ville qui est dans le noir !

      Donc les abonnées sont également touchés !

      C’est très habile , certes, mais inadmissibles pour les raisons indiquées par Zaho plus haut !

      Bien à vous

      Amicalement

    • 14 août 2015 à 11:52 | zorey974 (#7033) répond à zaho

      vous confondez avec de grands pays démocratiques, organisés et structurés même imparfaits comme la France ! ;)
      Effectivement en France, pour ceux qui sont restés chez EDF, le tarif est le même, système de péréquation et c’est tant mieux. Mais jusqu’à quand...

    • 14 août 2015 à 12:00 | Babakoto_Enragé (#8754) répond à zaho

      Je peux me tromper, mais il me semble que la JIRAMA n’a pas l’autonomie de la décision pour fixer les prix de l’électricité. Le Gouvernement doit préalablement donner son aval.

      La raison pour laquelle l’électricité est facturée moins cher à Tana, c’est que les gouvernants craignent une rébellion des tananariviens en cas de hausse des tarifs.

    • 14 août 2015 à 12:11 | olivier (#7062) répond à DIPLOMAT

      ok désolé alors

      ici en banlieue nous étions à 6 h de coupure par jour, mais depuis peu sommes passés à 2 h...

      En province, c’est catastrophique !

       :)

    • 14 août 2015 à 12:38 | koukoulampy (#6913) répond à olivier

      Devenons tous PRM et nous n’aurions plus de délestages ! apparemment chez lui c’est courant 24/7/365j donc prenons en l’exemple ;)

    • 14 août 2015 à 13:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à koukoulampy

      Cela fait partie de la « SECURITE D’UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ».Point barre !

    • 14 août 2015 à 13:36 | olivier (#7062) répond à koukoulampy

       :)

      Que ce soit Jirama, Duch’mol, du’gland ou Symbon power qui produise et vende l’électricité, je pense que nous sommes nombreux à nous en contre foutre...

      Nous ne demandons QUE l’eau et l’électricité que nous contractualisons et payons !

      Il faut être le dernier communiste nord coréen pour encore croire aux sociétés d’états dans un pays du tiers monde !

      Comme dirait Nabila rakotobe, non mais rako’ allo quoi !

       :)

    • 14 août 2015 à 14:01 | hrrys (#5836) répond à zaho

      Celui qui a commenté après moi a raison ......il a entièrement raison .

    • 14 août 2015 à 14:22 | koukoulampy (#6913) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      et la sécurité du peuple ? de nos enfants ? c’est pas important ? basilou, un peu de jugeote.. Il a droit à une tour d’ivoire et nous un trou ?

    • 14 août 2015 à 14:35 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      on peut qd même se demander pourquoi ils ont attendu la signature de ce contrat pour couper l’électricité aux ministères qui fraudent depuis des lustres ??
      Mais bon... pour une fois que les sangsues sont aux même régime que les citoyens lambas ! ....

    • 14 août 2015 à 14:57 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      En ce qui concerne les fonctionnaire du Ministère de l’eau, cette coupure n’aura pas d’impact car il ne sont pas au bureau !!

      Ou alors ils sont en train de jouer au démineur...

      Effectivement, on peut se poser des questions..

      Mais il y en a tellement d’autres !

      500 MILLIARDS d’arriérés...

      156 Millions d’EURO, excusez du peu !

      Remarquez, si comme le dit Krazuzu, Symbon Power oeuvre en Afghanistan et en Irak, ne soyons pas surpris de les retrouver ici !

      Des spécialistes de conflits interminables et ingérables !

      Faut songer à la Royal Air Force pour racheter Air Mad...

       :)

    • 14 août 2015 à 16:02 | tsiky (#8779) répond à zaho

      Je suis entièrement d’accord avec vous . Le coupure d’électricité au trois ministre non, à tous les ministres corrompus

    • 16 août 2015 à 04:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à koukoulampy

      Madagascar a évolué depuis notre indépendance,mais pas dans l’intéret général du « PEUPLE ».
      Les étrangers ont toujours fait la loi par leur pseudo « ONG » et tout ce que les MALGACHES font sont considérés « NULS ».Point barre !
      Avant,les orphélinats,à Madagascar,sont tenus par des « BONNES SOEURS »,la majorité des résidents étaient des « bâtards »,des enfants conçus hors mariage,laissés dans la rue par des étrangers ou des colons.
      - « JAMAIS UN ENFANT DE PURE SOUCHE,DANS LA RUE ».
      A propos de l’eau et de l’électricité,ce sont des biens publics et l’ETAT MALGACHE devrait définir les prix accessibles pour chaque foyer et les consommateurs devraient gérer sérieusement leur consommation.
      Certaine ONG fournit des puits d’eau mais les consommateurs devraient payer le transport,le gardiennage et cetera..et l’ETAT ne s’en occupe plus.

      Cordialement,

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 août 2015 à 11:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à olivier

      Il n’y aura pas de coupures d’électricité ni d’eau des Ministères.
      IL FAUT UN ETAT FORT.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 14 août 2015 à 10:02 | rayyol (#110)

    Est ce que ce sont les grévistes qui vont finalement apporter un vent de changement a Madagascar .Qu il ait renier leur chef syndical est une bonne nouvelle
    Car ceux ci mangent a la même auge que le restant des pourris Enfin est ce finalement un espoir de voir les choses changer
    Je le répète l univers a sa façon de travailler qui nous surprend chaque fois

    • 14 août 2015 à 10:07 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Le simple technicien ou employé est surtout une victime Les responsables sont la direction qu’ elle qu’ elle soit Ce sont eux qui ferment les yeux car ils participent au festin les employés ramassent les miettes Quand le chat est parti les souris dansent

  • 14 août 2015 à 10:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « PRIVATISATION » pour remplacer des « employés » malgaches par des « ETRANGERS »..NON et NON.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 août 2015 à 10:22 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi ce bowdel vous fait jouir ?

    • 14 août 2015 à 11:51 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quand c’est dirigé par des Malgaches , on a tous sonstaté le résultat.. Alors que fait on Basile le Racemole ?
      On revient à la lampe au Pétrole dans les MinIstères ? A la bougie made in China ?

      Tu ne sais pas de quoi tu parles ....
      L’evidence de la conclusion est pourtant sous ton nez.

      Et de grâce, ne me répond pas à côté de la plaque en me parlant d’un conseiller d’ambassade en 1959 qui t’aurait confier s’être fait retirer sa petite Vérole par DeGôle .

      PASDEM tous des exilés..

  • 14 août 2015 à 10:21 | lanja (#4980)

    Misy ilana azy mihitsy ilay hoe tapahana ny jiro ny ministère des finances etc...lasa mandeha haingana be amin’ izay ny privatisation satria privé no tsy maintsy hamatsy jiro ireo ministère ireo ... misaotra anareo sindikalista fa mety tsy hisy intsony ny delestazy rehefa privatisé marina io

    • 14 août 2015 à 10:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à lanja

      Ces employés étaient complices de ce « NON-PAIEMENT »des factures d’électricité durant la période de « TRANSITION ».
      - « MIANDRY IZAY MAHARESY » !
      Eux-mêmes,ils ne paient pas d’électricité.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 14 août 2015 à 10:23 | Isambilo (#4541)

    Très bonne initiative des salariés de la Jirama. Ce n’est parce que certains d’entre eux magouillent que tous sont des pourris.
    Si la privatisation et la « concurrence » étaient la panacée on l’aurait su depuis longtemps.
    Et les pôvres otages !!! Ils me font rire à force de répéter les clichés de la droite française.
    Symbion power est bien connu en Afganistan et en Irak pour ses incompétences. Il faut se renseigner sur cette boîte avant de faire des affaires avec.

    • 15 août 2015 à 21:06 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Isambilo

      Quelques renseignements sur cette société :
      Symbion Power, an American Independent Power Producer, and the most prolific investor in the African power sector from the United States announced today that it has entered into a Protocol D’Accord directly with His Excellency Hery Rajaonarimampianina, President of the Republic of Madagascar. The agreement covers the phased development of seven new power plants that will utilize biomass, solar and heavy fuel oil as primary fuel sources. The total capacity will be 180 Megawatts. The objective is to build more efficient and cost effective electrical energy solutions that will contribute to the economic growth of Madagascar.
      Symbion has existing power generation facilities as well as new developments in a number of African countries including Nigeria, Tanzania, Kenya, Rwanda and Uganda, and will be partnering with Vision Madagascar (ViMa), a local investor. Symbion will train ViMa personnel and run education programs to increase local capacity. The new company, Symbion Madagascar will be created from a partnership between Symbion Power and Vision Madagascar (ViMa).
      Chief Executive Officer, Paul Hinks commented, “During the past 16 months Madagascar has taken its rightful place on the international stage. President Hery Rajaonarimampianina has embarked on an ambitious program to bring electricity to his people and to reduce the costs of the small amount of power that exists there today.” The new developments by Symbion will save the government hundreds of millions of dollars and allow them to utilize those savings for other budgetary requirements. All in all it is a very positive thing for the people of Madagascar and we are proud to be part of this development.”

      President Hery Rajaonarimampianina remarked, “I am pleased to see that Symbion, a well known US company has chosen Madagascar as an investment destination. The work they will do here will create thousands of jobs and improve the state of our economy because of the huge fuel cost savings we will realize. The Malagasy people will see the direct benefits of these investments over the next one to three years.”

      All of the proposed power plants are outside the capital city of Antananarivo in Tsimiroro, Mahajanga, Nosy Boraha, Nosy Be, Antsiranana and Toamasina. In keeping with the President’s motto for « inclusive development, » these projects will provide even access to energy across the island.

      The largest plant (116MW) will be located at Tsimiroro on the western coast of Madagascar where Symbion plans to use heavy fuel oil that is extracted locally. From Tsimiroro there will be a new transmission line to Antananarivo. This transmission system will also open up access to electricity for millions of new consumers. Mahajanga will be the site for both the 10-megawatt solar plant, as well as one of the 5-megawatt biomass plants. Additional biomass plants will be built at strategic sites on the east coast.

      Symbion is well known in the United States for its pioneering and socially conscious approach to power system investment. In July 2013 President Barack Obama made a historic speech at a Symbion Power plant in East Africa. Symbion is also a founding partner of the US government’s “Power Africa” initiative that aims to increase electricity access throughout sub-Saharan Africa. Mr. Hinks said, “As far as we are concerned these new investments form a part of our commitment to President Obama and the US government to increase access to energy in Africa. At Symbion we focus on indigenous fuel sources and that’s exactly what we will be doing here.”

  • 14 août 2015 à 10:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Un régime de la HONTE quant on sait que ces ministères dépensent chaque année plusieurs milliards d’Ariary en 4x4 flambant neuf et en ticket carburant mais ne paient pas leurs arriérés à la JIRAMA donc le problème de ce dernier est identifié et il reste à trouver la meilleure solution pour donner à cette société d’état plus d’autonomie dans sa gestion.
    A chaque loi de Finance, l’Assemblée Nationale doit veiller au grain quant à l’utilisation de l’argent public si l’on veut se développer.

    • 14 août 2015 à 10:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - "Les dépenses sont budgétisées mais où va-t-il l’argent ??
      IL FAUT RETABLIR LA PEINE DE MORT.
      UNE FOIS REMBOURSE,l’argent détourné,le fautif passe à==« la guillotine »== sans jugement.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISPOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 août 2015 à 10:52 | koukoulampy (#6913) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Rétablir la peine de Mort ? c’est ce que Reny malala vous a appris ? non mais. Vous serez le premier à être fusillé si vous rentrez ici à Mada : mpamadika.

    • 14 août 2015 à 18:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à koukoulampy

      - « Quand vous voyez chaque jour tous ces »MIGRANTS« à la porte de l’Europe,vous devez réfléchir sérieusement pour stopper toutes »MIGRATIONS DE FEMMES,d’ENFANTS" vers des destinations inconnues.
      - « LA PEINE DE MORT POUR LES TRAFIQUANTS et LES FABRIQUANTS D’ARMES ».

    • 16 août 2015 à 11:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il faut faire appel à :
      - « INVEST UNION GROUP » !

  • 14 août 2015 à 10:26 | Jipo (#4988)

    Heureusement qu’ il y a les syndicats pour mettre le nez dans le KK de tous ces emmerdeurs, qui empestent et empoisonnent depuis 50 ans , n ’est ce pas roséfarisaoul moimoi-zeuzeu bien planqué chez les vazahas ...

    • 16 août 2015 à 11:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Les vazahas sont sincères avec les Malgaches..MAIS..quelques brebis galeuses « étrangères » profitent de la gentillesse des « MALAGASY »..
      - « DES ETRANGERS DE VOTRE GENRE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmai.com

  • 14 août 2015 à 10:29 | Dadabe (#9116)

    La Jirama est moribonde mais elle bouge encore, un peu... Et c’est très drôle cette idée de priver d’électricité les ministères. D’ordinaire, c’est lors de la venue d’un ministre en région que, par miracle, les délestages cessaient jusqu’au départ du susdit ministre (j’ai des exemples précis sur Morondava, par exemple). Au cours des cinq dernières années, sous le règne du petit (Rajoelina, bien sûr) les impayés des ministères auraient donc atteint la somme faramineuse de 500 milliards d’Ariary ! Il est où, cet argent ?

    • 14 août 2015 à 10:45 | Isambilo (#4541) répond à Dadabe

      Le petit Rajoelina vous dira qu’il n’en sait rien. Et son ministre des finances et du budget non plus.

    • 14 août 2015 à 10:46 | olivier (#7062) répond à Dadabe

      Comme le dit Zaho plus haut, les tarifs de la Jirama en province sont exorbitants..

      Et tout comme vous le faites remarqué, les délestages cessent lorsque des officiels arrivent en ville, ou les jours fériés..

      Pour ce qui est des jours ouvrables...compter 4 à 6 h de délestages, et le reste en 180V ..
      Après tout, les entreprises doivent bien passer après le reste non ?!
      92% des emplois de ce pays étant informels, c’est bien naturel !!!

      Les discours du Krazuki gasy me font également bien rigoler..
      Ils sont à l’image de la totale déconfiture de ce pays : péter plus haut que son Q pendant que le bateau coule..

      Et vogue la galère ( coule la galère ?)...

    • 14 août 2015 à 11:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Dadabe

      L’exacerbation des problèmes de la Société Jirama et d’AIR MAD date de 2004 faisant suite à la dévaluation à 100% du FMG que le régime RA8 a transformé en Ariary pour la masquer dans le subconscient des gens. A cela s’est gréffé évidemment la hausse des prix du carburant sur le marché international. Si la seconde a pu répercuter en grande partie la hausse de ses charges d’exploitation sur les billets d’avion et les frets. Il n’en est rien pour la première car l’augmentation éventuelle des prix du KWH proportionnellement à la hausse de ses charges d’exploitation pourraient engendrer une explosion sociale.
      Depuis 2005 la société Jirama travaille à perte, et ce sont ces pertes cumulées qui sont à l’origine des chiffres annoncés ici et là. A cela s’ajoute évidemment les factures impayées de l’état qui rendent encore la situation de plus en plus flou car on n’arrive plus à analyser l’état financier de la Jirama biaisé par la SUBVENTION et les IMPAYES de l’état.
      Prenons un exemple simple :
      La JIRAMA produisait avant 2004, un kWh d’électricité à 100Ar et le vendait au public à 150Ar (des chiffres quelconque bien sûr) donc un résultat d’exploitation de 50Ar par KWh (bénéfice éventuel).
      Depuis 2005, après la dévaluation à 100% de l’ariary et la hausse des prix du carburant, ses coûts d’exploitation s’élevaient désormais à 250Ar par KWh (soit une hausse de 150%) et elle continue à vendre ce kWh à 150Ar (sans jamais aller au-delà de 20% d’augmentation pour éviter la grogne des usagers) d’où la perte de 100Ar par KWh depuis 2005 jusqu’à ce jour.
      C’est pareil pour les transporteurs depuis 2005 après la hausse des prix du carburant, des autres intrants et des pièces de rechange. La baisse du pouvoir d’achat de la population s’est aggravée également depuis cette dévaluation de l’Ariary de régime RA8 (en 2004, l’Euro était de l’ordre de 6800 Fmg ou 1360Ar et le dollars Américains à 5500Fmg ou 1100Ar et en 2005 l’Euro est passé à 14000Fm ou 2800Ar et le dollars Américain à 11000Fmg ou 2200Ar).

      C’est normal si ceux qui disposent des devises applaudissent la gouvernance RA8 car cette situation faciliterait leurs mains-mises sur l’économie malgache (terrains, les constructions, les richesses du sol et de nos sous-sols, etc..) voire nos personnes (salaire des employés des zones franches, nos jeunes, etc..).

    • 14 août 2015 à 12:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Après la fermeture de la raffinerie pétrolière de Toamasina par le régime RA8 également, la jirama achète à crédit auprès des compagnies pétrolières locales ses carburants à un prix supérieur à ceux affichés à la pompe. Et le micmac aussi est de mise entre les taxes sur les produits pétroliers que doivent payer les compagnies pétrolières et les dettes de la Jirama à payer auprès d’elles : c’est le flou totalement également dans la gestion de la finance publique.
      L’ancien président Didier Ratsiraka l’a souligné maintes fois sur sa conférence que c’est une perte mais pas pour tous.

    • 14 août 2015 à 12:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et puis venu l’heure des sous-traitants sur lesquels la Jirama s’approvisionne en électricité pour vendre à perte auprès des usagers : On continue à jeter la pierre sur cette société alors que la responsabilité sur son calvaire est partagée sans oublier celui qui était à l’origine de cette chute (RA8 et l’effacement de la dette après l’atteinte du point d’achèvement et la dévaluation de l’Ariary)

    • 14 août 2015 à 12:41 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      l’etat a ses responsabilités.
      des salariés ont également les leurs.

      Pour les raisons que vous évoquez avec forces et détails,
      Peut - être en effet au delà des règimes successifs.

      Mais il n’empêche que c’est maintenant que des salariés sont inspirés de faire des grèves, à l’aube d’un changement majeur.
      Celui sur lequel repose pour les usagers celui d’un « service » digne de ce nom et après que depuis plus de 10 ans des bidouilles ont tous genres n’ont RIEN apporté. Que faire ?

      Tirer les rideaux et faire le black out total ?

    • 14 août 2015 à 13:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à DIPLOMAT

      Contrairement à AIR MAD, les recettes de la Jirama sont presque toutes en Ariary donc elle ne bénéficie pas des profits de change éventuel.

      Il y a même plusieurs solutions possibles mais nos dirigeants actuels auraient-ils le courage de choisir la meilleure d’entre elles ?

    • 14 août 2015 à 14:25 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      N’ était-ce pas l’ honoris causa hery à l’ époque devenu prézidia pour bons & loyaux services ?

    • 14 août 2015 à 16:27 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et revoilà l’islamiste qui part en jihad contre le chiffre 8 encore une fois. Pour votre information, la Jirama a fait 9,9 millions d’Euros de bénéfices pour un chiffre d’affaires de 105 millions en 2007 et 14 millions en 2008 pour un CA de 125 millions. Ça c’était sous Ravalo. En 2011, la Jirama enregistre 61 millions d’Euros de pertes. Ça c’était sous le petit père du peuple orange.

      Sachez également que la raffinerie de Toamasina a été fermée en 2006 sur décision économique de Galana, son propriétaire en raison de la sous-capacité des installations déjà vétustes (seulement (550.000 t/an alors qu’il en fallait 10 millions pour être rentable). Les machines étaient déjà arrêtés depuis 2004.

      Autre chose à mettre sur le dos de Ravalo, inch’Allah ?

    • 14 août 2015 à 18:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - « La fortune du Président Marc RAVALOMANANA n’est pas tombée du ciel même s’il est fervent croyant ».

    • 15 août 2015 à 21:18 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Contrairement à vous, il a peut-être travaillé !

  • 14 août 2015 à 11:45 | regisson (#7075)

    si nous suivons le raisonnement du double metre a penser, il faut forcer les gens a rembourser l’ argent vole et lss guillotinner...

    ben alors, tous RAT doivent quitter le navire, refaire les elections truquees pour ramplacer le voleur des caissee Zirama..... le vieux caporal chef didier 1Er et dernier du nom..... enfin le bourreau va devoir faire les 2x8 ....pas de coupure de tete la nuit.. a cause de la Zirama...

    il est toujours vivant le vieux debris de Bazilou... cela traine en longueur

  • 14 août 2015 à 12:02 | olivier (#7062)

    Ne soyez pas malheureux Diplomat !

    J’approuve le fait de couper le compteur des mauvais payeurs..
    En l’occurrence des ministères ..

    Prenons l’exemple du ministère de l’eau, qui prélève des taxes ( en forte augmentation) censées financer, entre autre, des stations d’épuration..
    résultats : les taxes servent à nourrir la bête, qui en plus ne paye pas ses factures..!! ZERO REALISATIONS
    Magnifique exemple de l’utilité des fonctionnaires de ce pays...si attachés à leurs droits syndicaux !
    « c’est la lutte finale camarades ! »
    Remarquez, avec 92% d’employés « issus du secteur informel », je doute de la représentativité des syndicats !!
    Par contre, je ne doute pas de leur pouvoir de nuisance, au mépris total des usagers ( air mad...)...

    J’approuve également le fait que la greve ne pénalise pas le consommateur LAMBDA...celui qui paye et qui subit benoîtement..( vous et moi !)

    Mais cela n’enlève en rien au fait que je cautionne à 110% votre post !

    On marche sur la tête dans ce pays..

    Pour votre information, le ministere des finances vient de faire passer un decret qui impose aux entreprises ( sauf ZF) de vendre leur devises dans un délai maxi de 30 jours..
    A la fin du decret, le ministre écrit « étant donné l’urgence de la situation »...

    Bref...il n’y a plus rien dans les caisses pour payer la Jirama, Air mad et tout le toutim..

    Alors sans Symbion Power...préparez vos bougies !

    Tout le reste n’est que du blabla stérile...typique !

     :)

  • 14 août 2015 à 14:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    C’est dommage..
    MT.com laisse sous silence le « SHOW MEDIATIQUE » de Didier ;
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
    ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

    Mais..
    que cherche vraiment « DIDIER »,en attaquant respectivement :
    - Pierrot RAJAONARIVELO,
    - Andry Nirina RAJOELINA
    - et une « ACCUSATION NON FONDEE » pour l’assassinat du Colonel RATSIMANDRAVA.

    Une petite remarque,sur cette==dernière== affaire :
    - Le colonel RATSIMANDRAVA était déjà prêt pour le « POUVOIR »,cinq jours avant la remise des « PLEINS POUVOIRS »,alors j’ai un peu de doute sur l’ histoire de « Tête-à-Tête »,« DIDIER » avec le Général RAMANANTSOA lui proposant le « POUVOIR »,deux jours avant la remise des pleins pouvoirs.
    Pour la mémoire du Colonel RATSIMANDRAVA,plus de commentaire !

    • 14 août 2015 à 14:40 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous n’ avez de cesse de parler de « didier » comme si vous aviez élevé les henakisoa ensemble, comme si cet étron à votre image était un vieux pote .
      Votre baratin : « rien à cirer » roséfarisaoul moimoi-zeuzeu, au faite qu’ est-il devenu « moimoi-je-je » ???
      En tous cas BRAVO vous faite l’ unanimité de l’ abjection la plus écoeurante ...

    • 15 août 2015 à 05:49 | lanja (#4980) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Milaza ho matsilo saina kanefa nametraka ny firenena ho isan ny tany faran’izay mahantra, tsy menatra akory milaza hoe nobaikon ny mpanjanaka hanongana dia nanongana ... fantatry ny mpanjanaka hatry ny ela hoe aiza no azo lalaovina, dia tsy menatra misora-tena ho mpanongana, tsy hiteny ilay niaraka taminy natosiky ny lonilony manokana aho , fa dia olona nilaozan ny henatra tanteraka, tsy mandry ny eritreritra dia mirediredy sisa.

    • 16 août 2015 à 11:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Au contraire,tant mieux !
      - "Qu’ils...sur MOI
      Je les pousse à se dévoiler.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      vb.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 août 2015 à 11:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à lanja

      Vous vous trompez d’adresse.
      Merci !

  • 14 août 2015 à 14:10 | Mihaino (#1437)

    Franchement, je n’arrive plus à comprendre nos comportements malagasy qui voudraient que tout soit blanc ou que tout soit noir ! Pourtant, il existe quand même la couleur grise entre ces deux extrêmes !
    Où sont partis notre sens de compromis et notre culture de régler tous les problèmes avec le vrai dialogue entre les belligérants, laissés par nos ancêtres ?????!!!
    Si « Rien ne va plus » , j’ai l’intime conviction que les grévistes exigent tout , même les têtes de leurs dirigeants incompétents , tout et tout de suite sinon les crises continuent...A qui profitent toutes ces contestations et toutes ces crises qui ne font qu’empirer la situation actuelle où plus de 90% de nos compatriotes VIVOTENT ????!!!!
    Vivre dans le noir et sans eau potable n’est pas digne pour le Peuple malagasy au XXIè siècle !
    Hier, j’ai parlé des gauchers ( Léonard de Vinci et Bill Gates entre autres) et un forumiste m’a répondu que la solution pourrait être là ! Je n’en suis pas sûr car le Président Hery & Consorts sont droitiers et suivent aveuglément une politique de droite jusqu’à la preuve du contraire ! MDRR !
    Enfin, je voudrais souligner que mon cœur est à gauche mais le reste est à droite car j’aime la CONCURRENCE pour développer l’économie de notre Pays !
    Wait and see ....

    • 14 août 2015 à 14:44 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Elle est belle celle qui saborde & ruine la France actuellement ...

    • 14 août 2015 à 14:58 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      J’ai omis de dire que le reste est au CENTRE et que je suis droitier avec la main et le pied ! C’est une image évidemment qui reflète la réalité !
      J’ai bien compris votre message ci-dessous JIPO !
      Wait and see ....

    • 14 août 2015 à 15:00 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Lire ci-dessus JIPO .

    • 14 août 2015 à 17:20 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      No body’ s perfect ☻

  • 14 août 2015 à 14:58 | kartell (#8302)

    A force d’avoir poussé la poussière sous le tapis, on est arrivé au point qu’on ne peut plus rien cacher, et pire, on est obligé de tout dévoiler tellement notre situation est devenue grave...

    Cette situation résume à merveille notre façon de faire ou plutôt de remettre à demain les choses....

    Nous voilà aux prises avec des problèmes récurrents qui, avec le temps d’inertie, sont devenus majeurs tant nous avons attendu pour trouver une solution qui nous échappe encore !...

    La bouée de secours américaine est agitée comme un fanion de détresse par le noyé qui semble refuser son aide sous prétexte d’une ingérence inacceptable !...

    Nous pourrions en sourire sauf que toute la société est prise en otage dans ce bras de fer électrique....

    Dans ce climat détestable, notre président en profite pour remettre sa veste de VRP pour aller vanter l’image d’un pays qu’il laisse se dégrader en prenant l’avion ...

    Une exposition aurait-elle plus d’importance que le sort de ses concitoyens laissés dans le noir, il faut le croire ?....

    Toujours attendre la solution de l’extérieur a toujours été notre devise même si nos critiques sur l’ingérence sont sans concession, fusse-t-il, pour l’ambassadeur français !...

    Nous voulons disposer de nous-mêmes mais sans l’aide étrangère, nous ne savons pas faire !...

    Devrions-nous changer de discours et reconnaître que nous dépendons des autres pour faire tourner l’état et notre société devenue cosmopolite à l’insu de son plein gré ?...

    Aujourd’hui, le problème se pose avec acuité mais c’est celui que nous voulions précisément éviter de mettre sur la place publique ...

    Cela nous gêne de devoir avouer que nos intentions réelles sont, en réalité, à l’opposé de nos discours tenus en interne pour défendre notre intégrité et nos richesses que nous serons obligées de sacrifier pour attirer des investisseurs qui, eux, ne verront que leurs seuls intérêts à travailler dans un pays quémandeur.....

    Nous sommes en train d’assister au début de la fin d’une époque où l’on pouvait dire tout et son contraire et avoir le dernier mot...

    Aujourd’hui, ce temps béni est terminé, nous assistons aux derniers soubresauts de cette époque mais l’agonie risque d’être longue ....

    • 14 août 2015 à 16:29 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Le nationaliste malgache voit des ingérences partout .Il décèle en toutes occasions des manœuvres contre son indépendance ;Mais quand il va quémander des aides ,des prets ,des dons ,des remises de dettes est il conscient qu’il s’ingère lui meme dans le budget de nations étrangères . et innocentes de ses malheurs

    • 14 août 2015 à 20:21 | kozobe (#7754) répond à kartell

      Bonsoir Kartell,

      Comme il avait été constaté dans de nombreux pays d’Afrique, dont Madagascar, anciennement colonisés, nos « responsables » au sein de l’administration en général et des gouvernements successifs ( à de très, très rares exceptions) en particulier n’ont jamais étés et ne sont responsables de rien. Développer et faire évoluer leurs pays sont les affaires des blancs ; protéger l’environnement est l’affaire des blancs ; éduquer leurs populations, encore aux blancs de le faire. Et ainsi de suite. C’est « normal » en fait, parce que cela « s’explique » par le fait que les blancs ont pillé leurs pays, leurs peuples de toutes les manières possibles et imaginables. Mais ils n’ont toujours pas compris que les blanc ne les aideraient jamais à sortir de leur misère généralisé : cela créerait de pressions supplémentaires sur les ressources naturelles qui sont limitées et non renouvelables. Ce qui obligerait à termes les pays riches d’aujourd’hui à revoir leur mode de vie et leurs conforts. Quoique, des fois je me dis que peut-être bien qu’ ils en ont conscience mais, à leur niveau, ils agissent comme font les autres pour préserver leurs intérêts égoïstes et partisanes et font tout pour maintenir leurs peuples dans le dénuement le plus total . Plus la masse , ce cher vahoaka, madiniky de préférence, dépense toute son énergie à satisfaire les besoins les plus basiques, mieux et pour très longtemps ils se porteront.

    • 15 août 2015 à 11:28 | kartell (#8302) répond à kozobe

      @ kozobe

      Je crois que nous avons une conception très différente des choses, vous adoptez celle du bouc-émissaire, le blanc, aujourd’hui, voleur de richesse, hier, arracheur des coeurs !...

      Les blancs n’ont pas vocation a servir d’ambulance à l’Afrique qui devrait s’assumer par ses propres moyens puisqu’elle est supposée si riche !

      Même la sauvegarde de la faune sauvage doit être prise en main par ces blancs, pourquoi si ce n’est par insuffisance africaine !...

      Vous faites de ces blancs des machiavels sans frontière, c’est une interprétation réductrice de la réalité, il faut accepter la réalité que l’on subit à Madagascar et dans toute l’Afrique sinistrée....

      En fait, votre raisonnement s’articule autour du fait que tout ce qui coute de l’argent devrait être l’affaire expiatoire des blancs ( environnement, éducation, santé) et à vous entendre, on pourrait presque penser que vous regrettez le bon temps de la colonie où tout cela était à la charge du tuteur !....

      Aujourd’hui, nous devrions assumer notre destin, seul, puisque vous glorifiez « la richesse du pays » qui, contrairement à ce que vous affirmez de manière contradictoire, n’a pas été pillée par le passé puisque vous en flattez l’abondance trompeuse !....

      Nos têtes ont été formatées par une idéologie qui porte encore, aujourd’hui, ces fruits véreux, les indépendances africaines ont été marquées par une propagande faisant de nos nouveaux états des eldorado du futur, nous voyons où nous en sommes arrivés à ce jour !...

      Ces indépendances ont été préparées dans la précipitation et dans une illusion philosophie dont on voit, aujourd’hui, les résultats peu flatteurs....

      Les pays riches ne remettront pas en cause leurs modes de vie à cause de l’Afrique car c’est au maillon faible de s’adapter aux conditions économiques de la planète....

      Dans notre pays, nous n’avons pas compris cela parce que la facilité est devenue notre culture sauf que les temps ont changé, les étrangers, contrairement, à nous, ont tiré leçon des années de gabegie où l’argent des aides coulaient à flot dans les poches grandes ouvertes de nos présidents et de leurs clans ..

      Nous, nous n’avons pas évolué en pensant, à tort, que cela pourrait encore durer longtemps mais, aujourd’hui, la donne à changer et nous avons beaucoup de mal à l’accepter....

      Nous ne sommes plus le centre du monde mais une banale île confettis désormais, il faudra si faire, n’en déplaise à note égo d’insulaire malmené !....

    • 15 août 2015 à 16:59 | vatomena (#7547) répond à kozobe

      Pourquoi compter toujours sur le Blanc ? En raison du passé colonial ? en souvenance du réveil apporté à l"Afrique en diffusant la science ,la médecine ,l’agronomie ? mais vous pensez comme Jules Ferry ,le grand socialiste ,qui attribuait à la France un devoir impératif de civiliser les peuples arriérés .Le réveil africain est tardif ,trop lent . La Chine s’est réveillé et en moins de 20 ans elle a fait trembler le monde ;Tandis que Madagascar revient chaque jour un peu plus à l’état primitif .Plus d’eau courante ,pas d’électricité ,plus de routes et de pistes ,des enfants affamés ,des écoles fermées ,des bandes de pillards....
      Où est le Blanc ?

    • 15 août 2015 à 17:12 | kozobe (#7754) répond à kartell

      Bonjour Kartell,

      Désolé, mais les concepts de « bouc-émissération » et de « victimisation » n’ont jamais été ma tasse de thé. Je ne sais pas comment vous avez lu mon post, mais apparemment vous avez compris l’exact opposé de ce que je voulais exprimé. Il parait que « les mots n’ont de sens que pour ceux qui le disent ». Par ailleurs, ceux qui les lisent peuvent aussi leur donner les sens qu’ils veulent. Un malentendu d’une pareille ampleur ! Quand même. A croire que vous l’avez fait exprès.

    • 15 août 2015 à 17:29 | vatomena (#7547) répond à kartell

      «  »Pillage ,Pillage " c’est tout ce que le colonisé a retenu de sa colonisation . A part les cultures de rente ’( vanille et autres ) ,l’Afrique et Madagascar exportent peu de produits agricoles. La famine y rode plus souvent que l’abondance. Fini le temps heureux de Madagascar livrant son riz de luxe à la Réunion ou à la France .L’Afrique et Madagascar survivent par la vente de produits miniers ou de pétrole . C’est là la véritable richesse de l’Afrique aujourdhui .Ces richesses ont dormi durant des millénaires dans les couches géologiques. Aucun africain ne s’en souciait et avait idée de la valeur de l’uranium ,du cuivre ,du tungstène du fer ou de la bauxite ou de l’ilménite et encore moins des terres rares .C’est l’industrie européenne qui a trouvé une application marchande pour ces trésors cachés et sans utilités pour l’indigène . Tout n’est pas perdu : ces matières brutes reviennent en partie chez nous transformées sous forme de voitures ,de camions ,de grues ,de générateurs ,d’outils ,de rails,de postes de télévision ,de smartphones ou de pilules ,de géllules médicinales .Nous restons tout de meme gagnants ;

    • 15 août 2015 à 17:43 | kozobe (#7754) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,

      Même réponse que pour Kartell un peu plus tôt. Ce sont de nos dirigeants de maintenant et d’avant, de nos « élites », dont je parle. Moi même, je suis à mille lieues de partager ces concepts débiles ( « bouc-émissération » et victimisation).

    • 15 août 2015 à 18:34 | kartell (#8302) répond à kozobe

      # kozobe

      Nous serions donc d’accord sur les principes généraux, je n’en réjouis ...
      Votre remarque est judicieuse sur l’interprétation de ce que les uns et les autres tentent d’exprimer, le verre à moitié plein a toujours été un sujet de polémique et de contestation....
      Merci de m’avoir signifié mon erreur d’interprétation.

    • 15 août 2015 à 19:11 | vatomena (#7547) répond à kozobe

      Bonsoir Kozobe

      En effet ,« nos élites » ont bien voulu profiter des honneurs et des avantages de la haute fonction publique abandonnés par le colonisateur mais ils se sont bien gardés d’endosser les responsabilités et cette mission de service public due au petit peuple et qui devrait aller avec . Les meilleurs administrateurs de la Coloniale n’ont pas fait école .....

    • 15 août 2015 à 19:31 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      Le pillage a toujours été le grief essentiel que nous avons retenu de la colonisation sans en apporter la preuve économique puisqu’à la déclaration de l’indépendance, nous étions d’un bel optimisme justifié et confirmé par un quotidien prometteur...

      Aujourd’hui, nous nous estimons riches mais de quoi puisque tous les signaux sont contraires ?

      L’opulence d’un pays ne se mesure pas aux richesses de son sous-sol mais à d’autres critères bien plus révélateurs..

      La richesse d’un pays, c’est avant tout, la qualité de son système social, de l’état de ses voies de communications, de celle de ses hôpitaux, de sa capacité à soigner sa population, de sa liberté d’expression, d’organiser des élections en toutes transparence, d’un service public, digne de ce nom, d’une corruption discrète, une natalité maitrisée ..

      Bref, tout un arsenal de choses qui nous font défaut et qu’un jour, nous serons obligés de rétablir si nous voulons franchir le rubicon de nos excès au prix d’un colossal effort national....

      Ou se situe la crédibilité de ces déclarations de richesses en devenir alors que nous vivons un quotidien parfois cauchemardesque ?

      La richesse de demain n’a jamais servi à améliorer un quotidien difficile même si l’espoir fait vivre en attendant un meilleur désespérément aux abonnés absents !....

      Nous serons d’éternels fournisseurs de matières premières, la roue du pauvre dans une mondialisation qui ne récompense que ceux qui transforment, inventent et créent .....

      Notre illusion est totale mais elle permet d’enrichir nos discours politiques en arrangeant une société qui a fini par croire que ses espoirs seront bientôt exaucés en attendant demain !...

    • 15 août 2015 à 21:26 | kozobe (#7754) répond à kartell

      Ouf !!! « L’honneur » est sauf. Je pourrai dormir tranquille ce soir. Un clin d’œil aussi à Vatomena. En fait, nous n’avons même pas su (pu) garder les « avantages collatéraux » engendrés par la colonisation. Quant à les améliorer...
      Bonne continuation à tous deux.

  • 14 août 2015 à 17:32 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et comment mener un développement économique, lutter contre la pauvreté ?

    Quand et comment le président va mettre en place son fameux programme ?

    Pour combien de temps encore qu’on va continuer à discuter dans le pays des choses sans doute très intéressantes et nous utiles, mais qui ne nous servent à rien aujourd’hui.

    On ne nous demande pas si nous avons envie de développer Madagascar ou de lutter contre la pauvreté. Si telles étaient les questions, il y aurait 99.99% des Malgaches va répondre positivement.

    Demandons aux Malgaches s’ils veulent avoir de TV, des tel portables, des villas, des 4X4, des hôpitaux modernes, des belles routes, un Justice juste, une Armée forte qui protège le pays, des villes propres et modernes :

    - 99.99% d’entre eux, ( d’entre nous ), dit OUI !!

    Demandons-les s’ils sont prêts à faire des sacrifices pour y parvenir :

    - ils vont vous répondre majoritairement OUI.

    Ils sont prêts à faire les sacrifices demandés. C’est à dire travailler dur par exemple, aller loin, s’expatrier...etc.....

    Mais qu’est-ce qu’on parle aujourd’hui, et depuis 2009 par exemple ? Le pays n’est pas gouverné. Ne nous rabaissons pas matin, midi et soir. Nous valons mieux.

    La réalité politique depuis 2009 c’est que le pays n’a pas de majorité pour le gouverner. La question qui se pose n’est donc pas comment faire pour développer le pays ou comment lutter contre la pauvreté :

    - mais comment rendre le pays gouvernable.

    Autrement dit, le problème est politique. Inutile de discuter de l’économie.

    À moins que Mr R. Hery nous dit qu’il lui est possible de lutter contre la pauvreté avec des bougies comme énergies !!!

    • 14 août 2015 à 17:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Vous ferez mieux de nous commenter ==le « SHOW MEDIATIQUE »==de Didier pour vendre son « LIVRE » auto-biographique !
      32 euros le bouquin,à peu près 100 000 Ariary
      J’aimerais savoir un peu ce que vous avez dans vos tripes.
      Cordialement !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 août 2015 à 18:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Dans « MADAGATE »..
      Encore le père pédro avec ==« sa carte postale »== pour pouvoir ramasser des dons.

  • 14 août 2015 à 18:08 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Je ne commente pas un livre que je n’ai pas encore lu, un. Et deux, qu’est-ce que ce livre m’apporterait ?

    • 14 août 2015 à 18:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Vous parlez toujours de 2002 et 2009.
      Vous ne pensez qu’à dégringoler les « DIRIGEANTS MALGACHES »,depuis 2002 et 2009 et cetera...
      DIDIER vient de lancer des « turpitudes » dans la vie politique des Malgaches.
      - « TURPITUDE »:laideur morale,ignominie qui résulte d’un comportement honteux.

    • 14 août 2015 à 18:52 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Primo :http://www.langue-fr.net/Etc-et-caetera
      Secundo : on s’ en tape de votre « dd » & ses « maloto turpitudes » de mes 1+1, il vous paye combien pour les lui lécher comme vous le faites ???

  • 14 août 2015 à 20:07 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    J’ai toujours dit et je redis ici, les gouvernements successifs depuis 2002 ont été et sont incompétents, des incapables !

    Prouvez-moi le contraire.

    J’attends qu’un ou les économistes Gasy viennent contredire ce que j’avance ici depuis six ans, qui n’est d’autre que le standard dans le monde et dans les pays moderne.

    Que les politologues et les économistes et les intellectuels malgaches commencent à nous expliquer pourquoi :

    - un, en 2009, la légitimité de la Constitution et les Institutions n’ont pas sauvé la tête de Ravalomanana et son régime. Qui a de facto, balayé toutes les institutions légales du pays, la Présidence, le Gouvernement, le Sénat et l’Assemblée, affaiblissant le pays.

    - et deux, pourquoi une transition dite illégale a pu durer cinq ans ? La durée d’un mandate dans un pays qui a adopté le quinquennat.

    Lire ce que Didier Ratsiraka a dire sur la vie politique Malgache ne m’explique pas pourquoi après 54 années de l’indépendance, 70% des électeurs boude les Urnes.

    Pourquoi 54 ans après l’indépendance, l’Etat malgache, la Constitution, les Institutions et les partis politiques du pays se sont dangereusement affaiblis ?

    La turpitude de la classe politique Malgache seule n’explique pas la désintégration total ces jours de l’ensemble des pouvoirs publics Malgache qui entraîne par effet mécanique l’appauvrissement à grande échelle du pays et sa population !!!!

    Didier Ratsiraka veut sans doute rétablir quelques véritées, sa vérité. Je répète, je n’ai pas encore mis la main sur ce livre. Je m’étonne qu’il ne l’a pas fait il y a quelques années quand on sait qu’on vit dans un pays qui pense avoir assisté collectivement et s’exprime comme des témoins oculaire l’assassination de Ratsimandrava.

    Dans un pays où certains esprits malveillants n’hésiteraient pas de faire porté le chapeau à Mr Zafy l’incendie de Rova, accuseraient l’ancien président de n’avoir rien fait pour l’en empêcher....on constate que des années après l’incendie, ceux qui accusent n’ont pas su mobliliser les Malgaches pour réhabilité ce PATRIMOINE de la Nation Gasy.

    On reproche à Ratsiraka d’appauvrir le pays et c’était bien le cas. Mais 20 ans après l’hystérie révolutionnaire gauchiste en Afrique et Madagascar, ceux qui l’ont succédé vous propose aujourd’hui un pays :

    - sans État, sans Constitutions et sans Institutions, et 200 partis politiques.

    La revolution Socialiste des années 80 n’explique pas la présence de la PESTE, en 2014-2015 à Tana et ses périphéries. Il n’y a que les idiots du village qui y croient encore. De toutes les façons, c’est mal embarqué parce que ceux que les gouvernants pensent être les idiots hier ont boudés les Urnes aujourd’hui. Les idiots n’arrivent pas à se projeter dans le futur pour mesurer les conséquences de l’absentéisme.

    Conclusion :

    - les six provinces ont leurs universités, le pays a sa monnaie. Aucun successeur de Ratsiraka n’y ait touché, preuve qu’une bonne réforme fait l’unanimité.

    C’est ce qu’on attend de Mr R. Hery aujourd’hui !!!! Il ne faut pas oublier les passés, mais il faut surtout tourner vers l’avenir.

    Quelle société proposez-vous à la jeunesse Malgache ?

    • 15 août 2015 à 10:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      En 2009,Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA était têtu et trop sûr de sa « VERITE ».Tout le monde s’était sauvé,même le Président du SENAT.
      La seule solution c’est de céder== pour éviter== la guerre civile.
      De ce point de vue,je suis fier de son patriotisme mais je n’ai pas accepté son départ chez les « ZOULOUS ».Point barre !

  • 14 août 2015 à 22:28 | walesa (#5863)

    « Rien ne va plus »...
    Il ne faut pas s’etonner messieurs ! Madagascar est un Fanjakan’Ibaroa, un vrai Condominium de la Mafia aux multiples facettes internationalisés dont les hauts-fonctionnaires de lEtat ne sont que de Nuls, lamentables statistes, clowns à la merci de cette mafia sans scrupules et surpuissante !
    Elle est à l’origine de tous les troubles depuis l’Independence de Madagascar et jusqu’aujourd’hui. Rien, absolument RIEN ne c’est passé sans elle, tous les evenements tragiques confondus ! C’est bien elle, qui encore une fois,si elle le veut-peut changer à nouveau un « regime » en place et à tout moment voulu ! La sois-disant « democratie » à Mada n’est qu’un jeu au seins de cette Mafia elle-meme pour se partager la proie !

    • 15 août 2015 à 11:20 | walesa (#5863) répond à walesa

      Certains forumistes peuvent se moquer, se douter de mes propos, certains voudraient me poser la question sur les origines de ce Fanjakan’Ibaroa, qu’est Madagascar. Et bien je vous le dit, les origines sont puisés dans les structures securitaires d’ancien pouvoir colonial. Les hommes, qui ont travaillés pour la sureté d’Etat ont été tous le mieux placé pour se servir de leur precieux renseignement sur les hommes politiques et par ça sur la création d’un nouveau Etat malgache à leur volonté. Chantage, intriques, corruption, manipulation ont pris l’ampleur sans précédent surtout pendant et après l’accession au pouvoir d’ un certain mr Ratsiraka. Celui, Il est un vrai « Parrain » de ce Fanjakan’Ibaroa Moderne d’aujourd’hui !
      Sachez, que la destitution de Zafy et l’evenement de 2009 est bien son oeuvre. D’ailleur il a confirmé cela publiquement en declarant, que c’est bien lui et Andry (Le Nul) qui ont renversés le regime de Ravalomanana. Et je vous le dit : C’est ne pas son dernièr mot !

    • 15 août 2015 à 13:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à walesa

      La destitution du Prof ZAFY,ce qu’il n’était pas fait pour « GOUVERNER ».Point barre !
      Mais il a fallu acheter les dépiotés par des 4X4,et c’est la chute ..totale.
      LES ETRANGERS SONT TOUJOURS là

    • 15 août 2015 à 15:38 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous détèstez Zafy ?! Vous, pretendu meilleur « patriot » de ce forum ?! Sachez bien, qu’il est une seule, SEULE personne parmi les dirigents malgaches tous confondus, qui n’a pas de trace de sang de ses compatriotes sur ses mains ! Certe, il a été incapable de gouverner. Mais et surtout il a été trop NAIF pour gouverner dans ce millieu inconnu, entouré par des afferistes et manipulateurs, pires les uns que les autres ! Néanmoins, le peuple, les simples gens se souviendront encore long temps de lui car cette epoque si vous voulez ou non a été de loin la meillèure de toutes ! Le peuple affamé par des années néfastes du regime ratsirakien a retrouvé enfin son souffle et son bonnheur. Car Zafy ouvert son Pays hermetiquement fermé à l’etranger. Grace à ça nous avons assisté à une veritable explosion du commerce de tout bord. Chacun a fait son buisness. Le niveau de vie du peuple se vraiment très vite amelioré, que PERSONNE aujourd’hui ne peut nier ! Malheuresement, encore une fois le mal a remporté. Il a été empeché. Empeché par qui ?! Par des hommes honnets, par de vrais patriotes qui pleuraient leur 4/4 flambant neufs ?! Ne me faites pas rire mr Basile ! Vous savez bien, mieux que moi, que les polititiens malgaches sont TOUS des affairistes et que leur seul objectif est de profiter de la politique pour s’enrichir personellement !
      Je vous laisse mediter sur ça !

    • 16 août 2015 à 00:01 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Vous avez du temps à perdre ?

    • 16 août 2015 à 10:26 | walesa (#5863) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,
      Il est vrai, que j’ecris pas trop souvent sur ce Forum par manque de temps. Cependant, ce personnage sinistre d’ un myope Basile m’incite parfois de lui repondre. Je sais pourtant, qu’il s’en foute de tout, ce que nous ecrivons à son encontre. Je ne pense pas pour autant, que ce temps est perdu ! C’est une tube de tous ceux pourrits de Mada. Tous, ce que nous ecrivons ici a son impact pour ses relations avec de la Mafia au pouvoir. Qu’au moins ils sachent, que le peuple pense d’eux ! Cordialement !

    • 16 août 2015 à 16:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à walesa

      - « Vous ne me faites pas changer d’avis ».
      Les Malgaches ont fait des mauvais choix en laissant==entrer== tous les étrangers ,à Madagascar, pour faire des « AFFAIRES ».Point barre !

    • 16 août 2015 à 22:07 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous etes le meilleur exemple, que pour un cas désèspèré d’un « masochiste sourd et aveugle » il faut un grand Miracle !

  • 15 août 2015 à 11:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Pour résoudre les problèmes de JIRAMA :
    - « Didier RATSIRAKA » opte pour Tsimiroro.
    - SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINANA RAKOTOARIMANANA opte pour les 3P,bref l’appel à « S.P »,américain !

  • 15 août 2015 à 11:37 | rayyol (#110)

    Vraiment bizarre 4ieme journée sans délestage Serions nous face a un miracle Ou est ce la politique du Ji rama de faire souffrir plutôt les ministères mauvais payeur Plutôt que les consommateurs qui n ont pas le choix

  • 15 août 2015 à 15:47 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Tout est permis en politique, mais il y a une ligne ROUGE que les appareils politiques ne franchiront pas et ne devraient jamais franchir :

    - ne jamais toucher de près ou de loin à la CONSTITUTION !

    Et c’est une des raisons qui empêche le pays de sortir de cette crise, une crise institutionnelle.

    Madagascar continue à s’enfoncer dans la crise. Pour moi, ce n’est pas une surprise. Mais plus le temps passe, on arrive à mieux comprendre pourquoi les Malgaches semblent passifs et acceptent ce que leurs leaders politiques leur imposent depuis 15 ans :

    - majoritairement, les Malgaches ne savent pas ce que la CONSTITUTION, ce que l’ensemble des pouvoirs publics et ce que les Institutions.

    Ils ne savent pas. Ils ont entendu parler ce que c’est. Mais ils ne savent pas à quoi cela sert. Le pays n’a que 54 ans, il faut excuser les Malgaches. Par contre, ceux qui aspirent à exercer des fonctions importantes doivent savoir utiliser les micros pour faire des KABARY, mais aussi et surtout doivent avoir une connaissance assez aiguës et aussi profond de ce que :

    - la Constitution, les Institutions, de ce que l’État ou l’ensemble des pouvoirs publics et leur importance pour la Nation.

    Les bras m’en tombent quand j’ai lu dans les lignes des gens qui prennent la peine de répondre me reprochant de parler trop, trop souvent et tout le temps la Constitution et les Institutions !

    Comment peut-on prétendre comprendre une crise institutionnelle si on se montre aussi arrogant et suffisant vis-à-vis des Institutions et de la Constitution ? C’est le cas de la majorité des politiciens à Madagascar. Il n’est donc pas surprenant qu’il avait eu :

    - la crise de 2002, suivi de très près par celle de 2009, et les élections piège à C....qui s’en sont suivis.

    Avec les résultats qui sont assez limpides aujourd’hui :

    - les trois grands partis politiques du pays se partagent 30% des électeurs !

    Quand on a encore un petit soupçon de dignité en soi, on ne peut trouver un quelconque apprentissage démocratique à travers de l’idiotie politique et les attitudes dangereuses des élites malgaches depuis 2002 et aujourd’hui.

    Ravalomanana est tombé parce qu’il n’a pas su solidifier la Constitution et les Institutions du pays :

    - Madagascar est encore en crise parce que ses gouvernants sont incapables de doter leur pays les institutions qui pourraient l’aider à sortir de la crise, mais aussi de l’aider à lutter contre la pauvreté.

    Les aides et les échanges entre les pays se font des Institutions à Institutions.

    Je me rappelle que Mr R. Hery disait qu’il allait résoudre en TROIS mois, maxi, en SIX mois, les délestages dans le pays :

    - c’est la preuve qu’à Madagascar, les politiciens peuvent raconter de l’idiotie sans que personne ne met en doute. Mais ce qui veut dire aussi que Mr R. Hery croirait au Père Noël, ou, plus grave, il se savait mentir.

    À tout le coup, le pays s’enfonce dans la crise.

    Depuis l’affaire Air Mad, Mr R. Hery ne peut plus contrôler la moindre communication.

    Conclusion !!! Pourquoi 2002, 2009 et pourquoi ces élections piège à C....?

    Parce que les gouvernants successifs depuis 2002 étaient et sont des hommes qui n’ont aucune connaissance ou très peu du système politique du pays qu’ils dirigent.

    Et pourtant, on peut entendre encore venant de Madagascar, malgré 2002-2009 et des élections piège à C....qu’il aurait possible de gouverner le pays en passant par dessus les héritages coloniaux.

    Je veux voir cela. En tout cas, je veux assister à cette révolution. Je suis impatient déjà de voir ce qui va se passer dans notre future belle Capitale. J’espère qu’on pourrait conjuguer la Peste au passé.

    • 16 août 2015 à 17:04 | diego (#531) répond à diego

      Bonjour,

      Mr Ratsiraka pose la question aux elites, intellectuals et ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui à Madagascar :

      - s’il n’était pas, Madagascar aurait-il sa Banque Centrale ?

      Et le citoyen que je suis pose la question à mes compatriotes de cinq des six provinces du pays :

      - Si Ratsiraka n’existait pas, est-ce que ces provinces auraient-elles leurs Universités aujourd’hui ?

      - Si Ratsiraka n’était pas président, Madagascar aurait-il sa monnaie aujourd’hui ?

      Il parait que cet homme là, on ne cite même pas son nom à la 40e anniversary de la Banque Centrale Malgache.

      Quel est le message derrière un tel oublie ?

    • 16 août 2015 à 17:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Tout l’héritage colonial n’est pas ==à rejeter==,il y a des bonnes choses qui ne demandent qu’à être améliorer.
      Il y a une erreur dès le « DEPART » :
      - « LAISSEZ LES »POSTES- CLES« AUX FRANCAIS et LES POSTES,juste pour la signature,AUX MALGACHES ».
      En 50 ans,nous n’avons pas pu renverser la vapeur.
      - « C’est dommage » !

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 août 2015 à 17:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      ne demande qu’à être à améliorer !

    • 16 août 2015 à 17:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      - OUI !!
      - « DIDIER a fait beaucoup pour mettre les autres Provinces de Madagascar, à la même »HAUTEUR" que les merina (-ANTANANARIVO-)
      Mais des UNIVERSITES sans perspective d’avenir,c’est pour creuser un « TOMBEAU » pour le Pays.
      Comme nous sommes un pays élitiste,DIDIER n’avait pas d’autre choix.C’est regrettable !
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      - « NOUS DEVONS PARLER ENTRE NOUS POUR GOMMER/APPLANIR TOUTES LES INCOMPREHENSIONS/MAL-ENTENDUES D’HIER ».

      Et je regrette que DIDIER ressorte l’assassinat du Colonel RATSIMANDRAVA ,sans preuve solide,pour désigner le Général Gilles ANDRIAMAHAZO.

      Personnellement,je conteste déjà son allégation de « Tête-à-Tête » avec le Général RAMANANTSOA,deux jours avant la remise des « PLEINS POUVOIRS » au Colonel Richard RATSIMANDRAVA.
      Cinq (-05-) jours avant cette remise des POUVOIRS",le Colonel de Gendarmerie Richard RATSIMANDRAVA était déjà prêt pour être à la tête de l’Etat Malgache. Point barre !

    • 16 août 2015 à 18:04 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On peut facilement tire une conclusion :

      - les élites de la Capitale, les Merina entre eux, se détestent avec élégance, ne s’aimaient déjà pas il y a 30-40 ans :

      - ce que Mr R. Hery, Ravalomanana et Rajoelina font merveilleusement bien aujourd’hui.

      Il y aurait 12T d’or qui sort de Madagascar chaque année :

      - et ce serait en partant surtout d’Ivato ?

      On entend toujours aujourd’hui que Ratsiarka a appauvri Madagascar hono !

      Ben oui, on nous prend pour de C....mais pour combien de temps ???

  • 16 août 2015 à 17:54 | diego (#531)

    Mr Ramahafarisoa,

    J’ai écouté Didier Ratsiraka. Je voulais entendre de mes propres oreilles ce qu’il avait à dire sur ses années du pouvoir, et ce qu’il pense de tous les âneries que ses adversaires politiques avaient faire courir dans le pays.

    La majorité des adversaires politiques de l’Amiral sont encore vivants. À l’heure tour de dire leurs vérités.

    On a tout de même fait courir dans tout le pays, on l’a surtout insinué chez les côtiers que l’un deux, Mr Ratsiraka puisse assassiné le Colonel Ratsimandrava, par soif de pouvoir....l’assassin ne pouvait pas une autre personne.....

    Personne, aucune, parmi les adversaires de Mr Ratsiraka n’a encore rien dit aujourd’hui ou chiffré, le montant, soi-disant, des dettes abyssales Malgaches qu’il aurait laissées à ses successeurs en 1992 et en 2002. Avec ce genre d’accusation, il faut venir avec des chiffres.

    On peut tout à fait remonter le temps et comparer les nombres des entreprises à Madagascar en 1992 et 2002 et ce qu’il en est en 1997, 2006 et 2009 et aujourd’hui au moment ou Mr R. Hery a pris le pouvoir. On ne va rien faire porter à Mr R. Hery....

    La France par exemple, est 30% moins industrialisée aujourd’hui qu’elle n’a été, il y 10 ans. Ce sont des spécialistes qui le disent. Je veux dire, on peut revenir en arrière.

    Je vous ai dit que l’origine des problèmes aujourd’hui est 2002. Ceux qui ont commis l’irréparable en 2002 ont lâché Ravalomanana en 2009 et ont trainé le pays vers une transition illégale de cinq ans, et des élections piège à C....

    Le président Ratsiraka a été modeste quand il dit se douter de sa connaissance en Droit. Il a taclé merveilleusement bien la HCC, qui n’en est pas une. Une HCC qui a intronisé deux fois Ravalomanana en 2002, c’est pour dire dans quel état Madagascar déjà il y a 15 ans.

    Nous sommes dans un pays qui n’a plus d’États, dans lequel, tout le monde fait ce qu’il veut, ce qui lui plait :

    - bois des roses, Jirama, Air Mad, dans quel état est le pays !!!

    Et il y a des Malgaches qui osent dire encore aujourd’hui, MANDEHA IO !!!

    • 16 août 2015 à 18:32 | rayyol (#110) répond à diego

      Il essai de se faire une vertu avant de passer l arme a gauche .Il veut changer l opinion face a l histoire Sa parole vaux ce quelle vaux

    • 16 août 2015 à 18:49 | Jipo (#4988) répond à rayyol

      Un « veau » pour l’ abattoir : je suis preneur s’ il y a encore des places au premier rang ☻ !

    • 16 août 2015 à 20:59 | diego (#531) répond à rayyol

      Rayyol,

      Vous feriez mieux de vous inquiéter si Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery connaissaient ce que la HCC, et le monde qui s’y trouve.

      Et dans quelle direction vont-ils vous conduire ?

      Vous êtes comme par magie, muet sur le 12T d’or qui sort du pays chaque années ?

    • 16 août 2015 à 21:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo,
      - « Je reconnais que les relations »FRANCE-MADAGASCAR« n’étaient pas »bonnes" du temps de V.G.E.
      Il faut reconnaître une certaine amélioration à l’arrivée de la « GAUCHE » en France.
      Les fonctionnaires étaient sûrs d’être payés à chaque fin de mois.
      POUR MOI,Didier n’a jamais empêché quiconque d’aller étudier ailleurs.Le nombre des jeunes Malgaches débarquant en FRANCE a presque multiplié par I0 (-dix-).
      La demande de nationalité française n’est du pas reste.
      Il m’est arrivé de demander à certaines Familles Malgaches de convertir au catholicisme si je dois intervenir pour l’entrée dans une école catholique de France.
      Il m’est arrivé d’accompagner quelques jeunes pour rentrer en « PENSION » le lundi matin.
      Le W-E,c’est chez MOI.
      C’est là,ma découverte que les« PARENTS MALGACHES »pourrissent leurs gosses en restant presque ==une heure==au téléphone par semaine.

      OUI !
      Diégo,je n’ai jamais critiqué le « REGIME DE L’AMIRAL Didier RATSIRAKA » mais cette dernière révélation m’intrigue.

      Cordialement

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 août 2015 à 00:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      l:ire :
      _la demande de la nationalité française n’est pas du reste

    • 17 août 2015 à 07:55 | rayyol (#110) répond à diego

      12 tonnes d or .Et les animaux exotiques et les saphirs pierre précieuses semi précieuses Mon voisin trempe dans tout les traffics bois de rose animaux exotiques Convertit son argent dans les autos de luxe Je ne puis même pas avoir raison pour une parcelle de terrain dont j ai les titres mon voisin achète les juges mes avocats j en ai passe 3 a dates .Alors 12 tonnes d or

  • 17 août 2015 à 01:02 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    La vraie question à laquelle la classe politique et le peuple Malgache doivent se poser :

    - est-ce qu’un serpent à trois têtes arriverait à gouverner Madagascar ? De plus, avec l’ensemble des pouvoirs publics inefficaces et corrompus, pour ne rien arranger ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 266