Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Politique

Madagascar - Etats-Unis d’Amérique

Renforcement de l’appui à la lutte contre le terrorisme

vendredi 15 avril

La délégation américaine conduite par l’ambassadeur Robert Yamate est la première représentation diplomatique reçue par le nouveau Premier ministre, Mahafaly Olivier Solonandrasana. La rencontre s’est focalisée sur l’installation d’un nouveau système de contrôle pour la sécurisation du territoire malgache. La question préoccupante dans le contexte international et national est le terrorisme et Madagascar n’est pas à l’abri de tels actes apparemment. Tout le monde s’accorde à dire que Madagascar a besoin d’être appuyé dans la préparation de l’accueil des deux sommets dont celui de la francophonie, et celui de la COMESA ; et le Premier ministre reconnaît que la lutte contre le terrorisme est une des priorités saillantes du gouvernement malgache. Ainsi, Robert Yamatea avancé la proposition de mise en place d’un système d’identification comparatif et d’évaluation individuelle sécurisée ou « Personal Identification Secure Comparison and Evaluation System » (PISCES) pour contrôler le mouvement des voyageurs à travers les lieux d’entrée, dont l’aéroport d’Ivato pour le commencement.

Une étude sur l’état des lieux s’impose afin d’obtenir toutes les informations nécessaires à l’installation des matériels y afférents qui seront gracieusement mis à notre disposition par le Gouvernement américain. Ces matériels incluent notamment des serveurs, des ordinateurs et des logiciels, dont le transfert des données s’effectuera par communication satellite. La formation des techniciens utilisateurs en sera prise en charge, mais l’extension des infrastructures sera demandé à l’Etat malgache. A part l’aéroport principal, l’exploitation de tel système dans tous les aéroports et les ports de Madagascar estégalement envisageable, a-t-il conclu.

Mémorandum d’Intention

La matérialisation des échanges entre le Premier Ministre et la délégation américaine a été marquée à Mahazoarivo, par la signature d’un mémorandum d’intention entre le Gouvernement de la République de Madagascar et le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, en présence de quelques membres du Gouvernement et de hauts responsables de la primature.

Le « Personal Identification Secure Comparison and Evaluation System » est un système d’une valeur approximative de deux millions de dollars américains, permettant d’avoir une approche globale de la sécurité des frontières de Madagascar, qui sera géré et entretenu par l’Etat malgache.

Recueilli par Bill

9 commentaires

Vos commentaires

  • 15 avril à 10:03 | Jipo (#4988)

    « Géré et entretenu / l’ état Malagasy. »
    Alors on peut dormir sur nos 4 zoreils oté !
    Je serais le prézida, j’ embaucherai immédiatement Remenabila, pour lutter contre la corruption polymorphe, les mosquées pirates qui essayent de s’ implanter pour accueillir les nouveaux réfugiés que bokoharam et ses filiales ne vont pas tarder à nous envoyer .
    Une occasion en Or pour justifier un peu de mangataka .
    Aidez-nous à lutter contre les dahalos étranzés venus prêter main forte aux insulaires et essayer de déstabiliser notre gouvernement démokratikement &lu...

    • 15 avril à 10:04 | Noue (#2427) répond à Jipo

      ohatran’mampatahotra zany ny mijery ny endrik’ity PM ity ahahahaha

    • 15 avril à 10:07 | Noue (#2427) répond à Jipo

      ohatran’mampatahotra zany ny mijery ny endrik’ity PM ity ahahahaha

      « essayer de déstabiliser notre gouvernement démokratikement &lu... »

      tapaka ny tsinaiko ato

    • 15 avril à 15:43 | racynt (#1557) répond à Jipo

      je dirais même plus, démon-cratiquement élu grâce au subvention de l’onu ;-)

    • 15 avril à 20:57 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Bonjour
      RISIBLE !!! et pourtant ce n’est pas drôle !!! PLUS RIDICULES QUE NOUS !!! N’EXISTENT PAS !!moi pas fière d’être Gasy pas du tout du tout

  • 15 avril à 10:23 | Tsikoza (#9515)

    Politika maloton-dRajao io mba handemena an’i Senateu Lilisson, nefa oy aho hoe, raha ny CV n’ity PM ity no jerena dia izay angamba ilay hoe « amboadia mitafy volon’ondry ». Izy izany ilay mahavita manao ny mety sy ny tsy mety. Philosophe ilay rangahy ary ex séminariste, tsy midika akory izay fa tsy mino an’Andriamanitra izy fa kosa manana ny fomba fisainany manokana mikasika izay.
    Fa tandremo loza no ambadik’io « profil » io ary mety hisy fiantraikany amin’ny sehatra ara-pinoana eto amintsika. De manaonao foana ity Rajao ity rehefa tsy eto antoerana i Voahangy an !
    De oviana no ho foana amin’izay ny vaki-trano, ny halatra sy fanafihana mitam-piadiana, ny fanolanana, ny fihinanana sakafo lany daty, ny valan’aretina, ny tsy fisian’asa, ny halatra vatosoa, sns ry PM ô ? Kivy ny vahoaka e ! sa efa izao ilay politikam-pitazoman-tseza : « pour perdurer à sa place il faut appauvrir le peuple ». Signature : HVM

  • 15 avril à 11:07 | betoko (#413)

    Lutter contre le terrorisme ? Comment se fait il que jusqu’ à maintenant les États, Unis ne veulent pas signer le statut de ROM . Selon la chaîne « HISTOIRE » c’est à cause de Henry Kissinger et de Donal Rumsfeld . Le premier d’avoir autorisé à l’armée américaine de bombarder le Cambodge sans l’aval de Richard Nixon , puis d’avoir armé l’armée indonésienne pour pourvoir massacrer la population du Timor oriental et enfin d’avoir organisé un coup d’état au Chili pour renverser le président Allendé
    Le second Donal Rumsfeld , d’avoir autorisé la CIA à torturer des prisonniers de Guantánamo
    Maintenant Les États Unis nous donnent des leçons

  • 15 avril à 16:02 | SNUTILE (#1543)

    Les frontières de Madagascar est devenues la porte du moulin pour tous nos voisins. Tout le monde à les moyens de transports qui permettent d’éviter les contrôles à l’aéroport international de Tana ou de Nosy-be.
    Grâce aux petits avions privés, aux bateaux de plaisances, aux navettes maritimes et les boutres de transports de petites marchandises diverses entre Majunga et les Comores pour finir sur les rives de Mayotte comme ils peuvent.
    Le contrôle des mouvements humains est une longue organisation administrative du présent, avec les futurs successeurs encore scolarisés même. Si il y a rupture de cette chaine, plus rien ne va. Tout à rebâtir de Zéro.

  • 18 avril à 19:00 | Neway (#9523)

    Avant toutes choses je tiens à préciser que je n’ai rien contre la religion musulmane. Toutefois en raison des événements mondiales en matière de terrorisme, je ne comprends pas pourquoi le gouvernement malgache a autorisé la construction de 2000 mosquées sur toute l’île, et, sachant que des vols directs depuis la Turquie existe et à des prix imbattables. Les déchus de DAESH depuis la Syrie y trouveront Madagascar comme une base loin des contrôles occidentales.
    C’est insensé.
    Madagascar n’a aucun moyen de se protéger du terrorisme aujourd’hui, et pour ce faire il ouvre en grand ses frontières.
    Je ne pense pas par ailleurs que les musulmans malgaches souhaitent, si des incidents arrivaient, être assimilés à l’islamisme radicale.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 261