Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Politique

FFKM

Réconciliation boiteuse

jeudi 19 mars 2015 | Léa Ratsiazo

L’assise nationale du FFKM dans le cadre du processus de la réconciliation nationale est prévue commencer le 25 mars à Antananarivo. Les équipes techniques sont en train de collecter et de faire les synthèses des résolutions des assises régionales. L’actuel président du FFKM, Lala Rasendrahasina informe que cette entité est en pourparler avec les anciens présidents qui se sont retirés du processus, Albert Zafy et Andry Rajoelina. L’objectif n’est pas tellement de les convaincre de réintégrer le processus mais de leur faire comprendre l’importance de la réconciliation nationale pour le pays, selon l’explication du président du FFKM.

Du côté du Pr Albert Zafy, et sûrement aussi de celui d’Andry Rajoelina, le pasteur Lala Rasendrahasina est tout sauf impartial et objectif, il milite surtout pour l’intérêt de son poulain Marc Ravalomanana. Pour les proches du professeur, nul n’a besoin de rappeler à ce dernier l’importance de la réconciliation nationale dans la mesure où il était avec les siens, le père du CRN (comité de la réconciliation nationale) en 2002 et c’était Ravalomanana à l’époque qui a déclaré urbi et orbi que Madagascar n’a pas besoin de réconciliation nationale, toutes les archives le prouvent, d’après les partisans du Pr Zafy. Andry Rajoelina et son équipe pour leur part ne semblent pas prêts à pardonner quoi que ce soit à Hery Rajaoanarimampianina et sa trahison. Pour le moment donc, le FFKM n’arrive pas à réconcilier les chefs mais persiste et signe qu’il va arriver à réconcilier la base. Au moins le FFKM a la foi !

Concernant la révision de la Constitution, l’actuel président de la République de son côté, comme prévu, a indiqué que ce n’est pas à lui de prendre ce genre de décision mais au « peuple à travers les assises de la réconciliation nationale ». Le FFKM aussi se défile et note qu’il n’a point donné des directives à ce sujet mais ce sont les participants aux assises qui décident – d’ailleurs, ajoute le président du FFKM, la synthèse des recueils est encore en cours et on verra.

A ce rythme, l’exigence d’une révision ou d’une nouvelle Constitution sera déclarée comme un ordre divin !

8 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mars 2015 à 08:54 | revysaditra (#8500)

    Madagascar n’a pas connu la situation de la Centrafrique, la situation du Rwanda, la situation de la RDC. I

    l n’a pas non plus connu des schémas de type sud-africain.

    Donc, le mot réconciliation laisse perplexe un observateur on va dire occidental... VAZAHA.
    — -
    mais que c’est bon ! continuez les gars
    — -
    le VRAI travail c’est :
    - un marcel
    - un marteau/une pioche/une pelle
    - une bonne grosse dose de sueur

    Tout le reste ce n’est pas du travail, c’est du vent !
    — -

    • 19 mars 2015 à 09:13 | Be-Tsikera (#8458) répond à revysaditra

      on en a assez de voir des posts qui disparaissent comme ça. Bye bye ;

  • 19 mars 2015 à 11:11 | lanja (#4980)

    La révolution orange a été fondée sur la haine et la vengeance, ses partisans ne sont pas réconciliables tant que leur ennemi, une personne , n’est pas à tsiafahy, et d’un autre coté , les victimes de la révolution encaissent toutes les conséquences de la crise, ces victimes sont passives mais pas naïves, ainsi, la réconciliation entre extrémistes anti RAVALOMANANA ,et les victimes de la révolution orange , la réconciliation restera un rêve

  • 19 mars 2015 à 11:59 | iarivo (#5822)

    La Révolution Orange a été fondée sur la volonté de rétablir l’état de droit et le respect de la Constitution à Madagascar !

    Face aux diverses malversations au sommet de l’état entre 2002 et 2008, la seule et vraie réconciliation ne pourra se concrétiser que lorsque ses deux co-auteurs seront à Tsiafahy !

    Tous ceux et celles qui violeront les règles de l’état de droit (autant dans la forme que dans l’esprit) et de ses Institutions seront châtié !

    Rien que par respect envers le peuple malagasy et les institutions de la République, Lala Rasendrahasina devrait d’abord préalablement démissionner de son poste de président du FJKM ainsi que son vice-président, le gourou !

    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

    La lutte continue ...

    • 19 mars 2015 à 16:00 | Isambilo (#4541) répond à iarivo

      Comique ! C’est pour cela qu’elle n’a pas appliqué la constitution en vigueur ?

    • 19 mars 2015 à 20:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      Iarivo,
      Pour le moment ,Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA est le seul « allié sincère » de :
      - SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA ;
      Président de la République,
      Chef d’Etat de Madagascar ;

      Basile RAMAHEFARISOA(-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 19 mars 2015 à 13:20 | jansi (#6474)

    Le Pr Zafy veut absolument faire degager le FFM et le remplqcer pqr son CRN.
    Pour cela il faut re oir la constitution « carnet fokontany ».
    Sur ce point Zafy est plutot l’allie objectif de HR plutot que de Dj.

  • 20 mars 2015 à 08:40 | meloky (#637)

    C’est dommage, Une reconciliation salvatoire pour les politiciens vauriens !

    Mais bonne chance sur leur tapage de reconciliation,

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 244