Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 07h09
 

Tourisme

Air Madagascar-ONTM

Recomposition de la Direction collégiale pour sortir du flou

jeudi 16 juillet 2015 | Ben

Les opérateurs touristiques évoluant dans le tourisme ont tenu une conférence de presse ce 15 juillet 2015 pour appeler au secours devant la catastrophe qui frappe le secteur et ses partenaires. 38 000 emplois directs sont dans la tourmente en raison du problème non résolu d’Air Madagascar et du flou qui entoure la politique et la stratégie de redressement de la compagnie aérienne nationale. Interpellant l’État et les dirigeants de la compagnie, le président de l’Office national du Tourisme (ONTM), Eric Kohler et son staff ont présenté un tableau noir de l’année touristique qui est très loin d’atteindre les objectifs de 300 000 entrées touristiques dans le pays. Certaines destinations comme Sainte Marie ou l’Analanjirofo ou encore Isalo Ihorombe ont connu une baisse des réservations entre 75 et 100%. Seule la destination Nosy-be et Antsiranana émergent du lot avec une baisse variable de 35% à 50%. La destination Menabe vit, avec celle de Mahajanga, le même cauchemar.

D’après le président de l’ONTM, le propos est de lancer un SOS pour le peu qui reste d’espoir de sauvegarder la destination Madagascar. Dans cette perspective, il a suggéré la libre concurrence et l’ouverture de l’espace aérien et l’entrée d’autres compagnies de navigation aérienne pour desservir les lignes nationales. Cette stratégie n’est pas forcément néfaste à la compagnie nationale ; bien au contraire, elle devrait animer cette concurrence et en tirer tous les avantages. Eric Kohler a d’ailleurs souligné l’ouverture d’esprit manifestée par le Conseil d’Administration de la compagnie nationale aérienne avec lequel se déroule un dialogue franc et qui partage les préoccupations des opérateurs touristiques et ses partenaires, ceux des syndicats des employés d’Air Madagascar et du comité d’entreprise. Tous reconnaissent qu’il faut redresser rapidement Air Madagascar et veulent travailler dans ce sens. « Le dialogue avance dans le bon sens » répète plusieurs fois Eric Kohler. C’est ainsi que la Direction collégiale qui est aujourd’hui composée de trois personnes a été remise en question et on attend ce 16 juillet les noms des membres de cette nouvelle Direction collégiale.

En effet, depuis que cette Direction collégiale est sur pied, aucun réel changement n’est perceptible dans la reprise et la régularité des vols. Des passagers des vols Air Madagascar à destination des Comores, quelque 140 individus, se plaignent. Ils attendent pour certains depuis deux (2) semaines d’être servis et d’être embarqués à Ivato ; alors qu’ils ont déjà payé les billets, regrettent amèrement quelques passagers en colère. Les uns sont arrivés à un point tel que leur visa de séjour a expiré, les autres auraient préféré prendre le « botry » à Mahajanga si Air Madagascar leur avaient clairement refusé la vente de billets.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 16 juillet 2015 à 11:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - Les aléas des affaires,qu’ils fassent marcher leur contrat d’assurances".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 juillet 2015 à 11:35 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah que voila une solution yaka fokon de la part d’un vrai !

  • 16 juillet 2015 à 11:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "L’ONTM n’a pas à se mêler de la Gestion et de la bonne marche de la COMPAGNIE NATIONALE AERIENNE NATIONALE==AIR MADAGASCAR==.
    Je me demande ce qu’il fait== Eric K ==dans le Conseil d’Administration d’Air Madagascar ?

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 juillet 2015 à 11:40 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous ne pouvez pas comprendre !!!
      Vous n’avez aucun moyen de savoir qu’une des conditions pour que le tourisme marche bien, il faut des touristes.
      Et pour qu’il y ait des touristes à Madagascar, il faut qu’ils puissent y venir.
      A la nage, en pédalo, en boutre, en paquebot ou en avion...
      Mais il n’y a pas d’autres avions que ceux des compagnies étrangères.
      Alors ? dans ces conditions, et avec de fortes chances de se trouver pris en otages par des malgaches bien intentionnés, les touristes préfèrent une autre destination.
      Ce que fait Eric K dans le CA d’Air Madagascar, c’est simple il y fait le contraire de ce que vous y faites... Allez un micro effort et vous comprendrez, ou pas.

    • 16 juillet 2015 à 17:49 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est sûr ! c’est aberrant que des acteurs privés se mêlent du fonctionnement d’une compagnie aérienne,c’est pas comme si c’étaient les plus qualifiés pour prendre les meilleures décisions dans une économie concurrentielle et mondialisée .Si le fait que la société civile agisse un minimum pour poser des rustines sur les dégât faits par tout les politicards parachutés par le pouvoir te dérange ,je te suggères la Corée du Nord comme pays d’accueil !!!

    • 17 juillet 2015 à 01:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      - "La Corée du Nord a sa propre valeur.
      - « Libre à chacun de l’accepter ou NON » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 juillet 2015 à 12:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Du tourisme pour améliorer l’économie du Pays mais pas pour créer des nouveaux paovres ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 juillet 2015 à 15:54 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En quoi donc le tourisme appauvrit-il ?
      Monsieur Colère serait-il un sale étranger ?
      Madagascar aux Malgaches.
      Les étrangers dehors !
      N’est-ce pas Monsieur Bacille ?

    • 16 juillet 2015 à 17:42 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Une fois que les étrangers seront dehors tu vas faire comment ? creuser les fondations pour les chantiers avec des angady et consolider le mortier avec du sang de Lémurien ?Réfléchis avant de dire des bêtises !!!

    • 16 juillet 2015 à 17:58 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Du tourisme pour améliorer l’économie du Pays mais pas pour créer des nouveaux pauvres ».

      Mince alors,c’est beau ! un vrai Victor Hugo du pauvre. La seule chose qui puisse endiguer la pauvreté c’est l’argent. Pour avoir de l’argent il faut des emplois et pour qu’ils y ait des emplois il faut que des richesses soit produites pour inciter les producteurs de richesses à créer des emplois.
      Plus de touristes =plus de richesses amassées donc plus d’emplois crées donc plus d’argent redistribué par le travail. C’est pas sorcier non plus !!!

    • 17 juillet 2015 à 01:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      UNE DISCUSSION A CREUSER !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 223