Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h29
 

Développement

Alimentation

Rapport Global Hunger Index : 35,4% des malgaches sous-alimentés

mardi 25 octobre

Les pays en voie de développement ont fait le progrès substantiel dans la réduction de la faim depuis 2000. Selon le rapport Global Hunger index 2016 (GHI) ou Indice de la faim dans le monde publié par l’IFRI (International Food Policy Research Institute), le niveau de faim dans les pays en voie de développement a reculé de 29 %. Pourtant, ce progrès n’efface pas les disparités qui continuent d’exister au niveau régional, national, etc.

D’après ce rapport 2016, 35,4% de la population malgache est considérée comme étant sous-alimentée. Entre 2000 et 2016, ce taux est passé de 44,2 % à 35,4%, ce qui fait que Madagascar se trouve dans le dernier peloton des pays ayant la part la plus élevé de population sous-alimentée dans le monde.

Depuis 2000, l’humanité a réalisé des progrès importants dans l’accès à l’alimentation, selon le GHI. La proportion de population souffrant de dénutrition a diminué de près d’un tiers dans les pays en voie de développement. Il reste tout de même, à ce jour, dans le monde, 795 millions de personnes sous-alimentées, note ce rapport.

L’étude indique que l’Afrique du nord est parvenue à réduire significativement ce fléau. Quant à l’Afrique subsaharienne, elle progresse vite, mais pas encore suffisamment pour atteindre l’objectif Zéro faim en 2030. Le Sénégal, le Ghana et le Rwanda sont à la pointe de ce combat. Ces trois pays sont parvenus en 15 ans à réduire de plus de 50% la proportion de leur population sous-alimentée.

L’Afrique du Sud, le Gabon et l’Ile Maurice se sont hissés au niveau du Maghreb avec un indice ramené aux alentours de 10%. Sur les 118 pays étudiés dans le monde, c’est la République Centrafricaine qui compte le taux le plus élevé, avec 46,1% d’habitants sous-alimentés. Quant à Madagascar, il se place à la 114è position dans ce classement.

A noter que plusieurs pays africains n’ont pas été référencés dans cet index, faute d’informations suffisantes. Il s’agit de : Burundi, Cap Vert, Comores, RD Congo, Érythrée, Guinée Equatoriale, Libye, Sao Tome, Somalie, Soudan du Sud, Soudan.

Pour refléter la nature multidimensionnelle de la faim, le GHI combine les quatre indicateurs suivants dans un index. Il s’agit de relever la proportion de gens sous-alimentées dont la consommation calorique est insuffisante ; de la proportion d’enfants en dessous de cinq ans qui souffrent de perte de poids reflétant la sous-alimentation aiguë ; la proportion d’enfants en dessous de cinq ans qui souffrent de la sous-alimentation chronique ; et du taux de mortalité d’enfants en dessous de cinq ans.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 25 octobre à 10:57 | vatomena (#7547)

    Le pays n’est pas encore tout à fait mort . La preuve : il entre encore dans les statistiques mondiales .
    Le Sénégal ,le Ghana ,Le Rwanda sont là pour montrer à dame Isandra qu’on peut survivre à la Colonisation et avancer. Le ’’cépamafaute ’ n’a jamais été facteur du progrès

  • 25 octobre à 11:20 | Gérard (#7761)

    Tiens donc la malnutrition toucherait les enfants dans ce beau pays
    Il parait même que certains auraient l’outrecuidance d’en mourir

    Pff si il n’ont pas assez de pain, ou de riz, qu’ils mangent de l’ananas !

    • 25 octobre à 18:05 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à Gérard

      Ils font chier ces pauvres à ne jamais se nourrir ,ils sont sûrement de mèche avec les colons qui ternissent l’image du pays depuis des millénaires...

    • 25 octobre à 18:37 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      « les colons qui ternissent l’image du pays depuis des millénaires »
      Ouah alors là ,il frappe fort le gars .
      Explique parce que je comprends pas

  • 25 octobre à 15:00 | jules (#2904)

    quelle fierté d’etre malgache , le pays ou plus ça va , plus on crève de faim.
    J’ai honte....

    • 25 octobre à 18:27 | vatomena (#7547) répond à jules

      On crève de faim mais on se multiplie. A quand les 40 millions de malgaches ?

  • 25 octobre à 15:46 | atavisme premium (#9437)

    Bravo,bravo à tous ,
    Quelle litanie dans la chute qui ne s’arrete jamais !!!!!!!!!!!!!!!

  • 25 octobre à 19:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Ah il y a parait-il le mensonge, le gros mensonge et la statistique qui dans notre cas de l’année 2000 à 2016 signale une amélioration car on est passé 44,2% à 35,4% et ceux qui se trouvent derrière nous sont des pays en guerre ou vient de sortir d’une guerre donc il n’y a pas de quoi à être fier.

  • 26 octobre à 13:00 | NICOLAI (#8035)

    il n y a qu a demander aux politiques qui volent les denrées alimentaires de restituer leur butin

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 343