Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 20 octobre 2017
Antananarivo | 20h44
 

Environnement

Alliance Voahary Gasy

« Que les déclarations ne soient pas des gesticulations »

mardi 14 février | Bill

Trois cent quarante (340) rondins de bois de rose issus du Cap Masoala sont saisis et le navire, dénommé transporteur, dénommé « Lumina » arraisonné au port de Toamasina. Les membres de l’équipage au nombre de douze (12) sont entre les mains de la justice. Une forte délégation gouvernementale conduite par le Premier ministre Mahafaly a constaté sur place les résultats de l’« unité spéciale » rattachée àa la Primature et a enjoint la ministre de l’Environnement de prendre des mesures appropriées pour sécuriser les marchandises. Olivier Mahafaly Solonandrasana se félicite du succès de cette intervention et a fermement exprimé une détermination à veiller à ce que tous les responsables et complices dans ce trafic soient remis à la justice ; il a fait allusion à un réseau dans lequel figure de hautes personnalités et cadre de l’Administration sans cependant donné plus de précision, pas de nom ni de responsabilités permettant d’identifier ces personnalités. Des mesures préventives de contrôles permanents seront en place poursuit-il tout en faisant comprendre que les actions que le gouvernement mène aujourd’hui ne sont pas des « saupoudrages ». Ndranto Razakamanarina, premier responsable de l’ONG Alliance Voahary Gasy (AVG) lui aussi se frotte les mains devant cette arrestation mais s’attend à des peines exemplaires. L’AVG espère vivement que les déclarations, cet empressement et cette ferveur soudaine du gouvernement ne soient que des gesticulations par rapport aux rumeurs persistantes de remaniement ou de changement de gouvernement.

En tout cas, Ndranto Razakamanarina souhaite que le gouvernement se penche sérieusement aussi sur les affaires de bois de rose de Singapour, et ces autres expéditions illicites qui ont fait la Une des médias et qui sont dénoncées par la communauté internationale dont les Etats-Unis.

Cinq autres cargaisons de bois de rose ont précédé cette tentative d’exportation illicite vers l’Afrique de l’Est selon les informations recueillies par une station audiovisuelle auprès des employés du Môle B au port de Toamasina depuis le début de l’année ; des informations corroborées par des demandes d’autorisation de départ sans aucune marchandise à bord, de quinze (15) navires depuis les ports de la SAVA.

Le Président du Conseil d’administration de l’AVG se demande des suites des dons de quatre vedettes rapides offerts par la Banque mondiale ; pourquoi ne sont-elles pas opérationnelles ? Au moment où le rondin de bois de rose vaut entre 800 et 1000 dollars US, selon Ndranto Razakamanarina, les trafiquants tentent les risques encourus. D’ailleurs il estime que les déclarations de ceux qui avancent qu’il y a en stock quelque 270 000 rondins actuellement, sont fausses ; peut-être que ceux-là veulent encore couper du bois de rose, note-t-il. Ndranto Razakamanarina soupçonne de la corruption de haut vol. Le véritable problème poursuit-il c’est qu’il n’y a pas de réelles collaborations étroites entre les différentes entités concernées dans la lutte contre les trafics de bois de rose ; la douane, la justice, la gendarmerie la police des eaux et des forêts…et souvent ces entités se jalousent.

23 commentaires

Vos commentaires

  • 14 février à 09:53 | punchline (#9673)

    Et vous croyez vraiment que ces gens risquent d’être poursuivis et condamnés à la hauteur de leur forfait ? Croyez vous réellement que la Justice Malgache va véritablement oser s’en prendre à ces puissants dont le seul argent de poche doit être l’équivalent du budget annuel du ministère ?... (selon que vous serez puissant ou misérable... Etc. , etc. ) on connait la suite.

    justice bien ordonnée commence par soi-même, mettez en taule mathieu, voahangy , les ministres trafiquants de drogue , nicole, etc.... et ensuite on vous croira

    • 14 février à 11:53 | punchline (#9673) répond à punchline

      que vont faire le 1er ministre et le ministère de l’environnement la dessus ? effacer des preuves ? extraire des amis impliqués ?,

      car : c’est au procureur de constater

      et c’est au ministère de la justice et de l’intérieur de sécuriser
      pas au ministre de l’environnement
      je cite
      « .....la ministre de l’Environnement de prendre des mesures appropriées pour sécuriser les marchandises.... »(sic)

      rien que ça, cela sent la magouille

  • 14 février à 10:34 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Il est regrettable que l’on discute rarement de politique sur ce forum .
    Les sujets qui intéressent le plus les intervenants et qui reviennent fréquemment sont presque tous relatifs à la corruption (bois de rose , produits miniers) , à la mauvaise gestion de sociétés d’état ou mixtes (jirama , air mad) , aux croyances superstitieuses et principalement les religions (que je combats sans concession) . Rien que des sujets à but lucratif . [Oui ! Oui ! Même la religion !]
    Pourtant la chose vraiment politique , à savoir organisation de l’état et des institutions qui le structurent , est totalement à revoir dans ce pays .
    Même la devise de l’actuelle « république gasy » ( inspirée peut-être des croyances chrétiennes ou alors du cerveau embué de quelques drogués ) prête à sourire .
    En fait , la première de la trilogie est tout bêtement « amour » .
    Et on se demande de quel genre d’ « amour » s’agit-il ?
    Car , au regard des féroces répressions dont sont victimes les populations de ce pays , cet « amour » proclamé dans la devise de cette étrange « république » est sujette à questions .
    Le soi-disant andriana merina RAMBO , le plus grand scientifique-philosophe-économiste-politicien-théologien-mathématicien que nous n’ayons jamais vu , justifie toutes ces dérives de l’ « amour » que cette étrange république porte à l’endroit de ses citoyens par le surprenant dicton « qui aime bien châtie bien ! » . Surprenant , non ?
    Si cette étrange « république » massacre des populations partout sur territoire , et en particulier dans le Grand Sud , c’est parce qu’elle aime bien ces populations donc .
    Donc elle les tue.
    D’ailleurs , selon la nazie catho mécréante foza , confirmée par ce vrai couillon de RAMBO , il paraît que , sur suggestion des Chrétiens , la 6è parole du décalogue [« You shall not murder ! »] n’est plus valable .
    Voilà pourquoi , en vertu de la première devise de la trilogie de cette étrange « république » , à savoir « amour » , on massacre avec bestialité les populations de ce pays afin qu’elles arrivent et jouissent le plus tôt possible des joies et bonheur éternels au « paradis des bienheureux enfants du dieu des Chrétiens » .
    Une chose m’intrigue quand même : pourquoi les déshumanisés foza donneurs d’ordre et les militaires exécuteurs avec bestialité de ces ordres ne se pressent-ils pas pour aller eux aussi le plus tôt possible à ce « paradis des bienheureux enfants du dieu des Chrétiens » .
    Car , j’ai remarqué que ces mecs-là , à la moindre petite alerte sur leur petite santé , se précipitent dans les cliniques les plus efficaces à l’Etranger pour se faire soigner .
    Bizarre , non ?

    Pour en revenir à la chose vraiment politique :
    . pourquoi dans ce pays les militaires et les gendarmes ont-ils d’office un rôle politique ? et un rôle politique très important , en plus ?
    . ont-ils été élus par les électeurs pour être militaires ayant des responsabilités politiques ?
    . pourquoi certains sénateurs sont-ils désignés au lieu d’être élus ? en tant que sénateurs , ceux-là sont-ils des fonctionnaires ou de vrais sénateurs ?
    . pourquoi les militaires gasy et les gendarmes gasy ne rentrent-ils pas dans leurs casernes , au lieu de se pavaner dans les palais d’état , réservés aux responsables politiques ?
    . pourquoi jamais personne ne pense à l’idée de changer ce mode de désignation des responsables politiques qui dirigent l’état , pourtant tout le monde est conscient qu’avec ce système en place depuis toujours le désastre est partout et sur tous les plans dans ce pays ?

    • 14 février à 11:04 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      « D’ailleurs , selon la nazie catho mécréante foza , confirmée par ce vrai couillon de RAMBO , il paraît que , sur suggestion des Chrétiens , la 6è parole du décalogue [« You shall not murder ! »] n’est plus valable . »

      Comment prétendez-vous comprendre la bible, alors que vous n’arrivez pas à comprendre les écrits de forumistes ici,...?

    • 14 février à 11:11 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      Des « why-question » assez nombreuse qui sont difficiles à répondre car tout reflète et remet en cause essentiellement de la mentalité des malgaches, laquelle une constatation sévère va à l’endroit du sujet en versatilité rémanente. Ce qui prouve une fois de plus la véracité de l’adage : « tsy miady, tsy miady fa ny kibay an-kelika ihany » renfermant comme contenu plein d’hypocrisie (??). Ne serait-ce qu’à une certaine époque confirmant que le sondage « scientifique » ne définit pas de façon fiable et efficiente une situation particulière vécue dont l’éligibilité en serait estimée ?
      Ceci étant, comme petit élément de réponse à certaines de ces questions, nos dirigeant tient bien compte de cet élément de base de psychologie de nos électeurs versatiles dont se fonde essentiellement la confiance mutuelle entre électeurs et élus. et pour bien asseoir le socle de son pouvoir, les élus ou nos Dirigeants successifs utilisent la manière forte (la FORCE) pour se tenir convenablement debout pour gouverner le pays. Alors que cet aspect va à l’encontre de ce qu’un bon élu soit un « mamim-bahoaka », une chose déplorable chez nous car c’est toujours à l’origine des différents coups pour renverser chaque régime.
      Un autre élément de réponse qui est moindre c’est la méconnaissance de la démocratie représentative, en passant par donner l’essence même de l’élection et sa valeur, plus encore la vénérabilité d’un « élu » qui est souvent oubliée au détriment des électeurs tout en se consacrant à la mise valeur des intérêts personnels de l’individu en question, le soit dit élu.
      Une chose est sûre c’est qu’aucun développement du pays ne serait envisageable tant que cette mentalité, commune de tout être malgache, la versatilité et l’hypocrisie rémanente loin de l’esprit du fihavanana ne soit pas débarrassé que ce soit pour les politiciens formant la classe dirigeante que les « valalabemandry ».

    • 14 février à 11:24 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Selon le journal Midi -Madagascar dans sa première page d’hier , Andry Rajoelina avait déclaré « Personne n’est en mesure de m’interdire de me présenter à l’élection présidentielle en 2018 » . Quand est ce que tu vas l’arrêter Saint JO , j’ai hâte de le savoir

    • 14 février à 13:03 | Bena (#494) répond à Saint-Jo

      tena lasa blog mihintsy fa tsy forum intsony ny MT.

    • 14 février à 16:08 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      St Jo bjr ,
      - Le paradoxe ,c’est que vous parlez d’amour mélangé avec la haine anti-foza ,etc...
      - Je ne suis pas non plus du côté de Rambo quand il défend bec à ongle les bienfaisance de ce régime chaotique .
      - Quant à la religion ,votre athéisme comme la croyance ne devrait pas faire un sujet polémique ni une position du sectarisme .En parlant de la politique ,il ne faut pas parler de religion car beaucoup l’instrumentalisent à des fins personnelles alors que déjà sur le sujet de la religion les idées divergent .
      - Quand on parle d’une république et ses valeurs ,je trouve mal déplacée si on n’approfondit pas réellement les valeurs ancestrales malgaches que les formistes du genre zorrolevengeur masqué ,Olivier ,....essaient de cracher en permanence .
      - Et c’est la raison pour laquelle quand j’utilise le vocable « indépendance octroyée sous dépendance » c’est que derrière il y a des repères tant bafoués et perdus pour solder facilement la tutelle de Madagascar sous forme d’une néo-colonisation .
      - Le piège à c.on dans cette histoire c’est l’irresponsabilité collective de nos dirigeants à respecter tout simplement les valeurs républicaines comme coquilles vides alors que l’installation des institutions fortes héritées par la colonisation sont quasi absente .
      - Si vous remarquez bien aucun des présidents élus depuis l’indépendance octroyée sous dépendance n’a été élu à partir de son programme afin d’accomplir son mandat reposé sur un contrat solide démocratiquement .Sinon citez- moi en un !
      - Le non respect de la constitution et l’instabilité politique due au coup d’état quelle que soit sa forme n’a jamais fait évoluer ce pays . Tous les présidents successifs ont tripatouillé la constitution à leur convenance .faut t-il s’étonner ? alors que derrière toutes ces affaires ,il y a les réseaux mafieux de tout bord pour ne pas dire (étranger ) uniquement pour défendre leur intérêt .En quelque sorte ,le vrai développement de Madagascar n’enthousiasme réellement les autres .et c’est la raison pour laquelle ,la solution ultime devrait être « malgacho-malgache » avant qu’il ne soit vraiment trop tard .

    • 14 février à 16:14 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      St Jo bjr ,
      - Le paradoxe ,c’est que vous parlez d’amour mélangé avec la haine anti-foza ,etc...
      - Je ne suis pas non plus du côté de Rambo quand il défend bec à ongle les bienfaisances de ce régime chaotique .
      - Quant à la religion ,votre athéisme comme la croyance ne devrait pas faire un sujet polémique ni une position du sectarisme .En parlant de la politique ,il ne faut pas parler de religion car beaucoup l’instrumentalisent à des fins personnelles alors que déjà sur le sujet de la religion les idées divergent .
      - Quand on parle d’une république et ses valeurs ,je trouve mal déplacée si on n’approfondit pas réellement les valeurs ancestrales malgaches que les formistes du genre zorrolevengeur masqué ,Olivier ,....essaient de cracher en permanence .
      - Et c’est la raison pour laquelle quand j’utilise le vocable « indépendance octroyée sous dépendance » c’est que derrière il y a des repères tant bafoués et perdus pour solder facilement la tutelle de Madagascar sous forme d’une néo-colonisation .
      - Le piège à c.on dans cette histoire c’est l’irresponsabilité collective de nos dirigeants à respecter tout simplement les valeurs républicaines comme coquilles vides alors que l’installation des institutions fortes héritées par la colonisation sont quasi absentes .
      - Si vous remarquez bien aucun des présidents élus depuis l’indépendance octroyée sous dépendance n’a été élu à partir de son programme afin d’accomplir son mandat reposé sur un contrat solide démocratiquement .Sinon citez- moi en un !
      - Le non respect de la constitution et l’instabilité politique due au coup d’état quelle que soit sa forme n’a jamais fait évoluer ce pays . Tous les présidents successifs ont tripatouillé la constitution à leur convenance .faut t-il s’étonner ? alors que derrière toutes ces affaires ,il y a les réseaux mafieux de tout bord pour ne pas dire (étranger ) uniquement pour défendre leur intérêt .En quelque sorte ,le vrai développement de Madagascar n’enthousiasme réellement les autres .et c’est la raison pour laquelle ,la solution ultime devrait être « malgacho-malgache » avant qu’il ne soit vraiment trop tard .

    • 14 février à 17:17 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      betoko !
      Votre DJ-ex-la-terreur est déjà politiquement mort .
      Définitivement .

      La question qui se pose pour son avenir est :
      . combien de temps encore le DJ-ex-la-terreur échappera-t-il à la vindicte des proches de ses dizaines voire de ses centaines de victimes lors des massacres de populations qu’il a personnellement ordonnés ?
      Personne ne sait .
      Les gens n’oublient pas le mal qu’on leur a fait .

      Remarquez :
      il a fallu 4 ans pour que le commander des massacres dans le Sud en 1971 trouve son tragique destin ,
      16 ans pour que le commander des massacres des kung-fu à Antananarivo en 1986 trouve le sien .
      Alors combien de temps pour le DJ-ex-la-terreur ?

  • 14 février à 11:45 | betoko (#413)

    Il nous prend pour des imbéciles de premier ministre ; Tout un battage pour la saisi de 340 bois de rose . C’est du pipi de chat car il est de notoriété public que quelques 200 000 troncs de bois de rose au moins se trouvent enfouis dans du sable dans le nord de Madagascar
    En 2014 , la banque mondiale avait débloqué quelques millions de dollar afin qu’une mission interministérielle soit mis en place dans le but d’évaluer la quantité de bois de rose stocké quelque part . Selon la radio Free FM de ce matin , cette mission avait gêné le pouvoir car nous étions en plein élection des sénateurs et le pouvoir savait qui sont les trafiquants , tous des proches du HVM et selon toujours cette station de radio privée , la présidence était sur le point de faire arrêté tous les membres de cette mission sans l’intervention du premier ministre de l’époque Jean Ravelonarivo le quel les avait averti de rentrer tout de suite .
    Une question se pose , " est ce la vraie raison concernant le limogeage de Jean Ravelonarivo ? et pour quoi personne n’ose arrêté le général de la gendarmerie Patrick Tsivahiny , , pourtant suivant le jugement du tribunal correctionnel N° 100/Ma02 fut condamné à un an d’emprisonnement ferme et prés d’un milliard d’ariary d’amende ?

    • 14 février à 12:28 | atavisme premium (#9437) répond à betoko

      Betoko,
      Tu vois quand tu veux ,tu ne racontes pas que des bêtises !
      Je ne sais pas si cela est la vérité mais ça lui ressemblerait bien .
      En passant ,ces comportements sont véritablement digne des mafias du monde entier !
      Ces trafics sont une honte pour un grand pays comme Madagascar et le place de facto dans la liste des états voyous .
      Cette opération du PM (surement montée artificiellement) est là pour retrouver un peu de dignité au niveau international et espérer toucher les fameuses lignes budgétaires promises par la CI.
      C’est pas gagné car pratiquement toutes la hiérarchie politique administrative et militaire est impliquée et cela démontre(comme s’il le fallait) le coté criminel de l’ensemble de la caste au pouvoir .
      L’indépendance ce n’est pas de faire n’importe quoi chez soi et surtout les atteintes à la majorité de la population, ainsi spoliée de ses richesses naturelles .

  • 14 février à 11:52 | punchline (#9673)

    que vont faire le 1er ministre et le ministère de l’environnement la dessus ? effacer des preuves ? extraire des amis impliqués ?,

    car : c’est au procureur de constater

    et c’est au ministère de la justice et de l’intérieur de sécuriser
    pas au ministre de l’environnement
    je cite
    « .....la ministre de l’Environnement de prendre des mesures appropriées pour sécuriser les marchandises.... »(sic)

    rien que ça, cela sent la magouille

  • 14 février à 12:25 | Dina RAMANARIVO (#5954)

    Tsy misy ho antenaina ny vokatr’izao fahatratrarana mpanodikodina andramena izao. Mijanona eo amin’ny fanambarana mipoapoaka ataona mpitondra. Misaotra ny gazety nilaza ny vaovao. Fa hiarahantsika mahita indray fa tsy hisy ny ankoatra an’izay. Izay ihany no miverimberina eo. Toy ny rongony, vono zaza, ny taolampaty, ny mangady fasana tratra no afatotra dia iantsoana mpanao gazety fa ny atidoha mpampiasa ny taolana sy izay ampiasay taolana dia any ambadiky ny finoanoampoana sy misitery.

    Raha ny zavatra vitan’ny tompon’andraikitra hatramin’izao no anombanana ny fahavononana sy ny fahaizana mamaha olana ka itarafana ny zavatra tokony antenaina aminy dia azo lazaina fa mitovy amin’ny mpinompino foana ihany ireo zay be fanantenana aminy.
    Eo anatrehan’izany dia mila manova fomba fiady hevitra ny olom-pirenena. Ankaherezina ny Voahary Gasy sy ny namany amin’ny fanaraha-maso an’io hatramin’ny farany. Ankaherezina koa ny mpanao gazety hanjohy sy hampita ny ho tohin’izao ary hanadihady lalina kokoa raha azo atao. Raha ny tokony ho izy manko dia tokony atao mangarahara, avoaka amin’ny internet na amin’ny gazety ny antotan’isa mikasika ireo andramena nogiazana rehetra (ny isany, ny toerana misy azy avy, sns). Mitovy amin’ny finoanoampoana hoy aho ny fahalalana mikasika ny andramena rehefa fahalalana tapany no azon’ny vahoaka.

    Fa ny tena finoanoam-poana dia ny fanantenàna ny mpitondra hanova zavatra nefa efa mibaribary fa voafetra dia voafetra ny fahalalany, ny fahaizany ary ny fahavononany hamaha ny olana mampikaikaika ny Malagasy eto amin’ny firenena nampanantenainy efa ela fa hovoavaha : jiro, rano, andramena, fandriampahalemana, ady amin’ny kolikoly, fanamboarana ny lalana Ambilobe-Vohémar sns, fanatsaràna ny fiainan’ny isantokantrano. Mitovitovy amin’ny zéro.

  • 14 février à 12:35 | betoko (#413)

    Atavisme
    Pourquoi tu dis que je raconte n’importe quoi ? J’ai sous les yeux le journal Free News du lundi 6 février impliquant ce général concernant les trafics de bois de rose avec preuve à l’appui . Un autre général de la gendarmerie est aussi impliqué selon Free News ,il s’agit du général Richard Ravalomanana

  • 14 février à 12:39 | Ibalitakely (#9342)

    Koa ny sasany aza nilaza mazava tsara hoe tsy hananany havana hono ity resaka andramena na bolabola ity nefa 5 taona izy nitokona tao foana fa orakoraky ny foza no betsaka. Tsy ireo ihany fa na ny amongotra ny Remenabil’s, ny volamena sns. & izao fitondrana izao izany no tena atao hoe continuité de l’État.

  • 14 février à 14:28 | justice_sociale (#3810)

    bonjour,
    je pense que punchline et saint-jo ci dessus posent les bonnes questions,
    et d ailleurs, à remarquer au passage que, toutes les enquêtes diligentées par les pouvoirs de ce pays, lesquelles enquêtes sont toutes liées aux innombrables affaires de corruption, de pillage de ressources, des pratiques déviantes comme le vindict ou la justice populaire et j en passe .....
    n’ont ou très peu abouties ou jamais pour les « gros bonnets ».
    tout se dilue et s’évapore dans la nature et dans l impunité totale.
    que fait la justice ? bianco, les gendarmes, la police etc.....

    de la bonne gouvernance,
    . le pouvoir feint de travailler dans ce sens mais la réalité du terrain prouve le contraire.
    au rythme auquel avance la débandade, la bonne gouvernance tant crier ne cesse de s’éloigner,

    la bonne gouvernance sans respect des règles et des lois c est de la poudre aux yeux crevant les yeux des bons et loyaux citoyens.
    par ces différents indicateurs de mesure du taux de pauvreté, le pouvoir aura bcp de mal à convaincre les citoyens.
    la pratique n a pas varié et au lieu de travailler pour atténuer le mal, que voit-on ? des propagandes avant l heure par...par là dans un but avoué autre que la soif du pouvoir garant d enrichissement illicite..mais alors aucune cohérence dans l exercice de faire tourner l économie.

    l une des raisons pour lesquelles le mal et la pauvreté persistent c est aussi ce que dit par Ndranto Razakamanarina dans le dernier paragraphe de cet article.

  • 14 février à 17:34 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    ça serait possible de tout racheter au prix de gros ?

  • 14 février à 17:45 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Lova manarapenitra avy @ tetezamita ny kolikoly andramena tsisy tokony hahamenatra izany.
    Ny zavaboary any Masoala aza tsy mimenomenona. Mba velona sa maty izay i Augustin Sarovy izay nanitsoka an-dry Andry Rajoelina nifanaraka andramena tamin’ny sinoa ?

    • 14 février à 18:59 | Inglewood (#6780) répond à AzaMbaDonJona

      @ AzaMbaDonJona,

      Augustin Sarovy est bien vivant et triste de vivre loin des siens et de ses forêts, de surcroît dans le béton. Il vit dans une région... d’Allemagne sous la protection de Bismarck.
      Il a laissé poussé ses cheveux et c’est dur de le voir avec sa triste mine. Il est marqué à jamais et nul ne sait quand il pourra rentrer chez lui. La menace sur son intégrité physique dans son pays* est toujours d’actualité.
      *la région d’origine.
      Il y a en a Une dont on ne parle jamais dans le trafic de BDR c’est Vohirana Rajoelina. Cette dernière s’est enrichie dans ce commerce illicite et a fait travailler les camions de l’armée pour acheminer son stock en bordure de plage, dans la région de la SAVA / Mahasoala.
      Des damnés de la terre ces voleurs de patrimoines !

    • 14 février à 19:42 | Isandra (#7070) répond à AzaMbaDonJona

      Cette fois, c’est une fiction Inglewoodienne,..,

      Hollywood et Inglewoods ne sont pas dans un même État pour rien,...la fiction et encore la fiction,...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 313