Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 31 mai 2016
Antananarivo | 10h43
 

Environnement

Toliara

Quatre conteneurs de bois de rose saisis

vendredi 2 décembre 2011

Ce jeudi 1er décembre, la radio RDB rapporte que le procureur du tribunal de Toliara a annoncé avoir découvert et saisi deux camions ayant à leur bord quatre conteneurs contenant du bois de rose. Après comptage, les autorités ont recensé 308 pièces de bois de rose qui seraient destinées à l’exportation. Finalement, selon les commentaires du reporter de la RDB à Toliara, il est aujourd’hui prouvé, après de fortes suspicions et des déclarations jamais vérifiées, que le bois de rose s’exporte aussi depuis le port de Toliara.

Ce sont les habitants d’un quartier de Toliara, dénommé Andabizy, qui ont fourni les informations. Ils étaient surpris de voir ces deux porte-conteneurs se garer depuis trois jours sur ce terrain vague servant de parking, sans qu’ils ne sachent qui sont les chauffeurs ou à qui pourraient bien appartenir ces deux véhicules.

Les autorités judiciaires et les forces de l’ordre procèdent depuis ce jeudi aux enquêtes d’usage. Elles ont appréhendé le propriétaire du terrain et le gardien des lieux. Les chauffeurs et aide-chauffeurs sont injoignables et introuvables pour l’instant.

Recueilli par Valis

2 commentaires

  • 2 décembre 2011 à 09:26 | da fily (#2745)

    Dans ce pays, on ne se rend compte de pas grand chose, à part la vénalité érigée en vertu, on pourra se poser des questions longuement sur le sujet de l’envirronement, ça ne motive personne et ça ne rapporte rien.

    Dommage aussi l’absence d’article, au moins à titre de sensibilisation, sur la réunion de Durban. Après le protocole de Kyoto, durant ce sommet de Durban il semble que les pays devront accentuer leur efforts pour concrétiser toutes les intentions en faveur du recul du réchauffement climatique. La déforestation intensive ou non, étant un des facteurs les plus préoccupants, nos élites devraient étudier des mesures plus radicales pour stopper définitivement le trafic de BDR.

    Nous avons déja perdu le 3/4 de nos forêts depuis 50 ans, c’est très peu ce qui reste. Si le BDR intéresse potentiellement encore la Chine, nous devrions nous rappeler qu’ils ont décimé leur propre forêt de BDR, et la désertification est à leur porte.

    • 2 décembre 2011 à 09:48 | debile profond (#6180) répond à da fily

      Bientôt un communiqué officiel du service de COM du PHAT nous expliquera que touts les BDR saisi en 3 ans ont été transformé en charbon de bois pour que le peuple puisse continuer à cuire le vary ...

      Et voila la destination finale du stock BDR saisi et disparu est moralement justifiée au yeux du monde !

      parti en fumée ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 773