Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 13h26
 

Société

Des sans-abri

Quand le froid et la pauvreté se mêlent

samedi 21 mai | Yvan Andriamanga

La saison froide bat son plein ces temps-ci. Tous les pronostics se sont révélés vrais par rapport à la baisse de température qui cette année, ne cesse de tomber allant de 17°C à 8°C pendant la journée pour la capitale. Ceci fait que la situation de la population empire d’année en année et elle doit s’adapter à ce perpétuel changement climatique. Face à cette situation, les gardes robes sont alors truquées pour faire face à ces intempéries, pour ne pas attraper froid durant cette saison, malgré les prix des vêtements de plus en plus exorbitants (aux environs de Ar 10 000 à Ar 20 000 Ar). Le comble dans tout cela, ce sont les sans domicile fixe (SDF) et les sans-abris qui sont touchés en plus grand nombre car ils n’en ont pas les moyens financiers. Pour ce faire, ils se tassent continuellement en groupe pour combattre le froid dans les abris hors portée du vent froid comme sous les ponts, les tunnels et se munissent de sacs plastiques pour se couvrir et se vêtir dans des conditions les plus inimaginables. Le plus triste c’est que nombre de ces pauvres gens sont des enfants, vu qu’aucune disposition n’a été prise pour stopper cette explosion démographique de plus en plus flagrant chez cette catégorie de population en situation de précarité totale. La question se pose maintenant : est-ce que Madagascar subit-elle aussi déjà les conséquences catastrophiques du changement climatique ou est-ce une facette, un aperçu de la pauvreté qui sévit encore actuellement ? Que devrons-nous mobiliser ou faire face à cette situation ? Souvenons-nous de ce que Nelson Mandela a dit : « La pauvreté n’est pas un accident, c’est un vice cultivé par certains (…) ».

9 commentaires

Vos commentaires

  • 21 mai à 10:18 | rakoto-neutre (#8588)

    Désormais, le régime profite de notre pauvreté pour recevoir en retour de l’aide. Cette aide, les pauvres n’en recoivent qu’une infime proportion.
    A voir des enfants s’entasser autour des ordures et pour se protéger du froid ils n’ont qu’à brûler des sachets ou quelque chose dans ces ordures.

    A qui la faute ?
    Les premiers responsables : les géniteurs, viennent ensuite nos dirigeants.

    • 21 mai à 11:32 | Gérard (#7761) répond à rakoto-neutre

      Selon la technique des mendiants qui crèvent les yeux d’un enfant pour mieux apitoyer le chaland

      vous avez hélas raison, sauf que les dirigeants, ces « arrivistes sortis des caniveaux qui découvrent l’émerveillement du luxe des palais nationaux » comme disait la Gazette, il y a peu, ces dirigeants sont de loin les premiers responsables

      bonnes courses à Paris, madame la première arriviste

    • 21 mai à 15:13 | andriaharimanana (#9331) répond à rakoto-neutre

      le peuple malgache, surtout les plus démunis, subit les incompétences, la corruption, l’injustice de nos chers dirigeants depuis des décennies !

    • 21 mai à 15:58 | Jipo (#4988) répond à andriaharimanana

      Ouais , faudrait arrêter de les « chérir » ...

    • 22 mai à 12:56 | rakoto-neutre (#8588) répond à Jipo

      Et de quel moyen ?
      Avec tous ces pacotilles de militaires et les écervellés qui font allégeance au régime, que pourra-t-on faire ?

    • 24 mai à 10:30 | nash87 (#9578) répond à rakoto-neutre

      Il vous suffit de faire comme nous en Tunisie, ou comme Mandela en Afrique du sud... la désobéissance civile. Si tout le monde, d’un coup, refuse d’aller travailler et de payer ses taxes... les gouvernants vont faire quoi... soit ils sont obligés de changer de politique, soit ils partent... Sinon, ils continueront à régner sur un désert.

  • 21 mai à 19:26 | toky (#8231)

    Depuis la nuit de temps que les gasy vivent cet hiver infernal, ils se contente de dire que le : Ririndasa tsy tsaroana ! Triste comme consolation. Et bis repetita..... Les malagasy ne sont pas de omby ou akoho quand même ! Qu’ils dégagent s’ils sont incapables de faire quelque chose ’importante pour ce pays !
    Et depuis la nuit de temps que ces pu...tins dirigeants de ce pays ne pensent même pas à mettra en place des projets pour lutter contre le froid, par exemple, le chauffage, la construction... Seul chez nous que les bus(les navettes ) qui transportent les passagers pour monter dans l’avion n’ont pas de chauffage.... Triste
    Quand les gasy pourront avoir des dirigeants bâtisseurs, visionnaires qui pourraient moderniser Madagascar sur tout le plan ???? Même pas en rêve ....

  • 21 mai à 20:06 | Jipo (#4988)

    Un petit stage à Verkhoyansk & Oimekon ...

  • 23 mai à 15:34 | Babacut (#9549)

    ONITIANA REALY et ses COUVERTURES ???? où sont-elles ?????

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 423