Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 11 décembre 2016
Antananarivo | 01h41
 

Société

12 millions d’ariary

Quand des militaires mettent à sac la Primature

vendredi 3 juin | Bill

Mais qu’est ce que c’est ce foutoir se demandent les citoyens ? L’opinion stupéfaite ironise depuis hier 2 juin sur la capacité des gouvernants à assurer la sécurité des citoyens suite au vol perpétré par des militaires au sein même de la Primature. Douze (12) millions d’ariary ont disparu alors qu’apparemment, le local ne présente aucun effraction ni bris de porte. Alors que le palais de Mahazoarivo, une institution de l’Etat, dispose d’un régiment tout entier. Ou peut être que ceci explique cela. Les informations ne précisent pas dans quel bureau ou bâtiment le vol a été commis. Peut être que ce sont les endroits gardés par les militaires qui sont les plus en insécurité ? Ils devraient avoir honte. Au moins.

Sans présumer de quoi que ce soit, ce malheureux événement intervient alors que des épouses des éléments des forces de l’ordre menaçaient de manifester devant le palais du Sénat. Elles voulaient exprimer leur ras-le-bol par rapport à l’usage que les gouvernants font de leur époux comme force de répression et de persécution contre la population et contre la libre expression. Sachant que les militaires (Tafika malagasy et Zandarimariam-pirenena) n’ont pas de droit de grève de par leur statut, ce seraient donc leurs épouses qui seraient tentées de traduire cette exaspération en public.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 3 juin à 09:39 | betoko (#413)

    Rien ne nous etonne plus de ce régime , chaque jour son lotde scandale et tous les médias se posent la question où est il passé notre premier ministre ,les spéculations vont bon train ,serait il en voyage à Singapour ou s’est fait soigné à l’étranger ?

    • 3 juin à 10:31 | Isandra (#7070) répond à betoko

      C’est pourquoi Rambo a vanté hier que Hery est « El maestro », car il a pu accumuler en 3 ans de quantité des bourdes que Ratsiraka et Ra8 avaient commises pendant leur mandants,...

    • 3 juin à 11:39 | tgv_ihany (#9410) répond à Isandra

      c’est le genre d’info que les media public devrais diffuser mais nada rien.

    • 3 juin à 14:06 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Il a emporté avec lui les 12 millioms, évident.

    • 3 juin à 15:13 | betoko (#413) répond à rakoto-neutre

      12 millions d’Ar si vous les convertissez en Euros ou en dollar ils ne valent pas un clou
      Si je devrais piquer dans caisse de l’état j’irai à la banque centrale et je volerais au moins un milliard d’Ar car si un jour on m’attrape je risque la même peine d’emprisonnement

  • 3 juin à 09:43 | poiuyt (#584)

    Olona tsy valahara mianakavy. Tsy misy ilàna azy akory ny vatany. Pompiers pyromanes momba ny coups d’état. Alefa ny feo fa hisy coup d’état, na dia tsy misy aza, dia mahazo missions indray ry tsy vanona mianakavy.

    Ry Lelison sy ny tariny indray ve ? Infâmes assassins, mercenaires, piètres politiques. Ny fisian’ireo vatany ireo no anisan’ny nahatonga an’ny firenena ho botry. Tafika aninona hono ? Hiady à’iza ? : Hamono gasy sivily. Raha mangalatra izy, raha nanomboka nangalatra, 2 no lalana ho an’ny hafa : na tapahina ny lohan’ireo nangalatra, na mangalatra koa, fa iza no ho farany eo ?

    700 000 hono no isan’ny maty tà 47 ; eny i aho mbô gaga ; maty maty foana ireo. Tsy nampiditra esprit na combatif, na révolutionnaire, na revanchard, na travailleur, na agressif, . . . maty maty foana. Toa mbô olona ny gasy, kanefa tsy manana ao ambany foitra : ny hangalatra sy manaiky ho ampiasain’ny mpampanao putsch ihany. Maivan-doha, mahatezitra.

    Andevo fisaina no filaza izany.

    • 3 juin à 09:53 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      Ity atricle navoakan’ny TNN no tena revanchard, toe-tsaina lomorona, journaliste de trottoir, mpamoaka zavatra tsy mari-pototra entina hanakorontanana ny saim-bahoaka fotsiny.

      Olona toy ireto no tokony henjehina tsy misy hantra, fa fahavalom-pirenena efa hatramin’ny voalohany.

      http://www.tananews.com/asides/lylison-retranche-dans-une-caserne/

      Miseho manana fahamboniana kanefa ambany fisainana be,...

    • 3 juin à 10:00 | Liberty (#3679) répond à Isandra

      Iza ary ilay olona tianao ho enjehina e ?
      Ohatrany tsy mazava manko ilay tianao lazaina.

    • 3 juin à 10:03 | Isandra (#7070) répond à Liberty

      Ireo mpamoaka vao2 tsy marim-pototra mampisavorovoro saim-bahoaka fotsiny.

    • 3 juin à 10:14 | Liberty (#3679) répond à Isandra

      Izany koa ve dia ampisavoro saina fa efa saina maivan-doha raha misavoro amizany.
      La presse est quand même libre d’informer, non ?

    • 3 juin à 10:22 | Isandra (#7070) répond à Liberty

      Mi-informer amin’ny zavatra marim-pototra, fa tsy zavatra foromporoninana sy visavisaina rehetra izao,...

      Lazaina fa hisy hanankorontana sy hanipy grenady eran-tanana. Izany ve tsy hampisavorovoro, sy hanelingelina ny fandehan’ny fianam-bahoaka..., indrindra amin’izao tany tsy milamina sy feno fako izao ?

      Mamoaka zavatra amin’ny site izay te hamoaka eny na dia entina hanaratsiana sy hampikorontanana saimbahoaka fotsiny aza.

    • 3 juin à 10:27 | poiuyt (#584) répond à Isandra

      Isandra, Sarotra ny hitsara izany. Le sujet d’il y a quelques jours avait été l’emploi du conditionel par les journaleux. Oui : on se demande si à Mada c’est vraiment des journalistes. Les faits avérés, 100% de crédibilité, se narrent au présent. Les rumeurs à 90% de fiabilité se rédigent déjà au conditionnel ; mais Ils ne peuvent pas ne pas le mettre dans leur canard. Les bruits à 50% se relaient avec beaucoup de précaution. Si le journaliste tient à son gagne pain, il fait son auto censure. Une source est toujours suspecte, sauf soi-même et son visu. Alors : ce qui nous est tendu, prenons-les avec des pincettes. Surtout sur www. Partons sur la base : on fait ce qu’on peut ; ils font ce qu’ils peuvent. Il est question de leur compétence francophone aussi. Ainsi, il faut avoir l’œil sur . . . tout, et donc ne tirer sur personne.

    • 3 juin à 10:41 | manga (#6995) répond à Isandra

      « ...Les officiers proches de l’ancien président de la Transition, Andry Rajoelina seraient particulièrement visés. Cette information a d’ailleurs été confirmée par la décision n° 491/MDN/SG/DRH/SAPMC/SC prise cette semaine par le ministre de la Défense Nationale, le Général de Corps d’Armée, Rasolofonirina Béni Xavier. Une décision prévoyant l’affectation en provinces de 9 officiers supérieurs. Parmi les officiers concernés par cette initiative figurent entre autres, l’ancien aide de camp d’Andry Rajoelina, le Colonel Fidy Rafaliarison, l’ancien Directeur des Opérations et des Secours au niveau du Bureau National de la Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC), le Colonel Elack Olivier Andrianjaka, ainsi que le Colonel Rafanomezantsoa Fankasitrahana Wenceslas... »
      « .... Ce dernier, issu du Corps du 1er Régiment de Transmission et de Soutien à Fiadanana, est connu pour avoir interpellé publiquement l’actuel ministre de la Défense Nationale par rapport au clientélisme, au favoritisme et au népotisme qui engendreraient les nominations et les avancements d’échelon et de grade au sein de l’Armée... »
      « ...le Colonel Fidy vient d’être affecté à Antsiranana, le Colonel Elack à Toliara et le Colonel Wenceslas (Slas) à Mahajanga. En quelque sorte, la Hiérarchie militaire a décidé de disséminer en provinces les officiers supérieurs proches de l’ancien président de la Transition. Tous sont connus pour avoir fait partie des éléments du CAPSAT qui ont participé au « putsch » ayant conduit au changement de régime de 2009... »
      « ...Soupçonné de fomenter un coup d’Etat, Lelyson est activement recherché actuellement. Il convient de noter aussi que six autres officiers supérieurs sont également concernés par cette décision. Les neuf officiers supérieurs nouvellement affectés en provinces disposent donc d’un délai d’un mois pour rejoindre leur nouveau poste... »

    • 3 juin à 10:48 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      Vous avez tout à fait raison sur toute la ligne, je n’ai rien à ajouter,...

      Nos journalistes ont encore beaucoup de chemin à faire pour être informateurs et éducateurs crédibles et vecteurs de la paix sociale et du développement,...

    • 3 juin à 11:09 | lanja (#4980) répond à Isandra

      mitovy aminareo mamafy fankahalana sy mitanisa rediredy lava eto @ forum ihany io , tsy mahagaga

    • 3 juin à 11:11 | Isandra (#7070) répond à manga

      Comme disait l’adage, si on veut tuer le chien, on dit qu’il a la rage, c’est aussi simple que cela.

      La chasse aux sorcières continue de plus belle. Tout cela nous montre que ce régime n’a rien tiré des leçons sur ce qui se sont passé dans ce pays, pourtant, ce n’est pas aussi vieux que cela.

      Ils sont inconsciemment en train de former petit à petit une nouvelle crise laquelle surgira tôt ou tard,...

    • 3 juin à 11:18 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Ny anay zavatra iarahan’ny rehetra mahita sy mahatsapa ny zavatra kianinay sy lazainay,...Ary aoka hazava ny resaka fa tsy maha olona no halanay fa ny fomba ratsy fanaony,...

    • 3 juin à 11:33 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Quel lien avec l’article ? N’essayez pas de détourner le sujet.

  • 3 juin à 09:44 | Liberty (#3679)

    Un vrai bordel quoi...

  • 3 juin à 10:45 | Saint-Jo (#8511)

    On l’a dit depuis très longtemps :
    . les armées gasy constituent le plus grand obstacle à la libération et au développement de ce pays et de ses habitants.
    . ces armées gasy offrent leurs offices aux plus offrants des politiciens gasy qui sont les plus véreux de la planète.
    . pour libérer ce pays et ses habitants, il faudra d’abord anéantir ces armées gasy, et nettoyer par le vide cette classe politique gasy pourrie jusqu’à sa dernière fibre.

    Evidemment, ce n’est les populations de ce pays avec leurs mains nues qui arriveront tout seules à réussir ces tours de force.
    N’en déplaisent aux faux patriotes nationalistes qui , au lieu de voir la réalité en face , rêvent d’une utopique libération obtenue uniquement par les faits à mains nues de ce peuple en guenilles et déjà mort de faim .

    • 3 juin à 14:48 | Marika (#9389) répond à Saint-Jo

      Vous avez raison Sain-Jo.
      Le plus grand obstacle au dvp de ce pays :ARMEES GASY. Il faut les supprimer tout simplement.

  • 3 juin à 11:30 | Isandra (#7070)

    Au fait, où est maintenant Mahafaly ?

    Comme par hasard cette disparition de cette somme coïncide avec soit disant absence de Mahafaly.

    Fait un peu douteux. Non..!!!

  • 3 juin à 11:39 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Encore une preuve que l’ armée est une institution à éliminer.
    Corruption à tous les échelons, comme dans le cochon : tout est bon ...
    Quelle bande de babakoto , le paradis enfin retrouvé !

  • 3 juin à 12:52 | Saint-Jo (#8511)

    Les fozaorana, qu’ils soient du DJ-ex-la-terreur ou de Rajao-la-terreur, ne devraient pas lire ce post.
    Le sujet développé succinctement est totalement hors de leur esprit.

    Certains journalistes et éditorialistes ( professionnels ou occasionnels )
    et de simples forumistes
    ( qui interviennent dans n’importe quel organisme diffuseur de news ou d’idées ),
    sont accusés d’être des diffuseurs d’info inexactes ou des destabilisateurs
    par certaines personnes plus ou moins soupçonnées d’être des salariées à la solde de quelques groupes de pression politico-économique.

    Et ces salariés plus ou moins soupçonnés d’être à la solde d’intérêts politico-économiques sont légion, même sur ce forum-ci.
    Ce qui est tout à fait explicable ( je n’ai pas dit normal ) compte tenu de la situation dans laquelle se trouvent ce pays et ses habitants depuis plusieurs décennies.

    Ces salariés-là ont pour fonction de contrer les whistleblowers.
    Ces whistleblowers ont pour fonction de dénoncer les agissements dont ils ont été témoins directs et qui font courir de réels dangers à un groupe de personnes, des fois voire à toute l’humanité entière.
    Attention ! Les whistleblowers ne sont pas des « délateurs » au sens français historique du terme.
    Je ne pense pas non plus qu’on peut les appeler « dénonciateurs » .
    Voilà peut-être pourquoi les francophones utilisent l’expression « lanceurs d’alerte » pour les désigner.

    Pour lancer leurs alertes les whistleblowers utilisent les médias ou les livres.
    Donc ils peuvent bien être journalistes.
    Voilà pourquoi les attaques contre certains journalistes sont très nombreuses dans notre pays.
    Et tout particulièrement ce vendredi .

    Sur la planète, à l’heure où j’écris ce post, deux whistleblowers ( craignant pour leur sécurité personnelle ) sont bloqués depuis quelques années dans deux ambassades étrangères. L’un à London, l’autre à Moscow.

    Mais, si on se réfère aux trop nombreux abus de tout genre dont nos responsables civils et militaires, à nous, sont les auteurs,
    alors il est inévitable que des whistleblowers ( « lanceurs d’alerte » ) apparaissent chez nous.

    Et voilà donc que nous aussi, ici à Mada, nous avons nos whistleblowers.
    Les premiers d’entre eux étaient deux coopérants français
    ( je vois déjà les réprobateurs froncements de sourcils des nationalistes gasy )
    donc, deux coopérants français auteurs d’un petit livre paru en 1968 intitulé « 10 années de république » .
    Wow ! Qu’est-ce qu’ils avaient morflé les deux mecs quand ils avaient été identifiés.
    Si vous tombez sur ce petit livre, ne loupez pas l’occasion de le lire.
    Vous vous rendrez compte alors que peut-être si ce livre avait été pris au sérieux nous aurions évité beaucoup de drames à notre pays et à ses habitants.

    Depuis ce temps des sanctions infligées à ces deux coopérants français, les whistleblowers se sont faits très-très discrets, mais ne se sont quand même pas tus dans ce pays.
    Il y a de quoi en effet.
    Les meurtrières répressions de 1971, de 1972, de 1986, de 1992.
    Après 1992, les alertes lancées par les whistleblowers ont été beaucoup plus nombreuses qu’auparavant.
    Pendant le 1er mandat de Monsieur Marc Ravalomanana, les nombreuses alertes lancées par les whistleblowers avaient été ignorées par le pouvoir. Dommage !
    Alors arriva ce qui devait arriver : le coup d’état !

    Actuellement, les whistleblowers lancent beaucoup d’alertes concernant le présent et le futur proche de notre pays et de ses habitants.
    Donc les salariés des groupes de pression politico-économique, en oeuvre dans tous les médias ( y compris ce forum-ci ) , font alors tout leur possible pour contrer ces whistleblowers, afin de maintenir les populations de nos régions dans cet état de servitude inconsciente qui va dans le sens des intérêts des ennemis de ce pays et de ses habitants.

    Voilà où nous en sommes actuellement !

    • 3 juin à 13:29 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Merci Saint jo ,
      Le combat sera rude et il commence a peine !
      Je pense qu’il faut surtout travailler la composante populaire de l’armée ,car le système ne fonctionne que par la force brute donnée par cette institution .
      Retourné l’armée en faveur du peuple et de la véritable démocratie c’est ce qui fera changer ce pays !
      Ne parler plus de détruire cette organisation ,car vous jouez contre vos buts premiers .
      L’armée doit être rénovée et re-orientée !
      Ils faut sortir du schéma laissé par les anciens, car l’armée aujourd’hui à la même fonction que pendant les périodes post coloniale et coloniale !
      En effet tout la force disponible est là et uniquement dans le but de préservez le régime en place ,les autres données géostratégiques ne rentrant pas dans ce schéma ne sont pas pris en compte alors que c’est cela qui assurerait une véritable identité et autonomie a ce pays .
      La gendarmerie doit reprendre un grand nombre des effectifs de l’armée de terre, et les composantes actuellement à l’abandon comme la marine et l’armée de l’air doivent être réorganisées et dotées de matériels adéquats .
      Les personnels formés serait trop heureux de se professionnaliser et de se moderniser plutôt que de risquer leurs vies,de façon primitive, à la poursuite de voleurs de zébus comme au 18 ou 19 eme siècle !
      Faisant cela en informant les militaires sur ce que pourrait être leurs futurs professionnelle, il serait aisé de les convaincre de ne plus suivre ce vieux schéma coloniale imposés par une minorité corrompue et qui est vraiment celle qui a complètement ruiné les espoirs de ce pays .
      Vous qui êtes un spécialiste de l’histoire de ce pays ,vous en connaissez les détails et savez que c’est ce biais qu’il faut utilisé !

    • 3 juin à 14:00 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      St Jo ,
      A moins que ma mémoire ne soit bonne ,il y eût un soulèvement populaire conduit par les forces vives de Manandafy ,Zafy Albert,.... le 10 Août 1991 plus précisément vers le palais d’Iavoloha suivi d’une répression sanguinaire ,.....En 1992 ,il n’y a pas eu de répression meurtrière .

    • 3 juin à 14:42 | Saint-Jo (#8511) répond à Turping

      Bonjour, Turping !
      Vous avez raison : c’était en 1991 et non en 1992 !
      Merci pour la correction !

    • 3 juin à 14:48 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Bonjour !
      Je signifie que c’est cette armée gasy actuelle qu’il faut anéantir totalement !
      Et non la future !

    • 3 juin à 15:11 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      "Les fozaorana, qu’ils soient du DJ-ex-la-terreur ou de Rajao-la-terreur, ne devraient pas lire ce post.
      Le sujet développé succinctement est totalement hors de leur esprit."(...)

      L’arrogance,...quand tu nous tiens,...!

      En effet, j’aurais dû suivre son conseil,...c’est plus complexe que l’univers ce qu’il a expliqué sur son post...J’abandonne, ne comprends rien,...car il est en train de confondre le whistleblower et le lanceur de rumeur ou de trouble,...

    • 3 juin à 15:31 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Vous auriez dû tenir compte de mon avertissement préliminaire !

    • 3 juin à 16:39 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      « L’humour vient de ce que le roi, la reine et Danilo ne rient finalement pas de la même manière ni pour les mêmes raisons et que le roi reste à l’évidence le dindon de la farce. »

    • 3 juin à 17:18 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Et dans le petit esprit de la foza femelle isandra le dindon de mes farces à moi ne sont pas les fozaorana !
      A la bonne heure !

  • 3 juin à 13:52 | Turping (#1235)

    Quand les militaires sont en surnombre depuis l’intronisation de la révolution socialiste orange avec le pouvoir de l’absolutisme ,les coups d’état répétitifs ,récurrents ,....ces derniers sont aussi les sources de l’instabilité sempiternelle .
    - Contrairement ,aux valeurs et les missions nobles qui sont les leurs avant les années 80,force est de constater que les missions qui leur sont dévouées ces dernières années ne font qu’accentuer l’insécurité .
    - Si le pouvoir de l’absolutisme demande un rempart très sollicité de ces bidasses , il y a le côté négatif lié à l’insécurité et les terreurs .Les braquages à mains armées , l’anarchie ,.....vont régner dans ce pays en parallèle avec la pauvreté ,le non avancement qui ravage la population déjà meurtrie plutôt qu’une menace des attaques nucléaires en provenances des îles Comores pour envahir ce pays .Lol
    - Comparées aux formations de nos militaires ,des anciennes générations ,les St Cyriens ,les 10 premières promotions de l’ACMIL , ....depuis il y a eu une tendance à former des militaires voyous pour fomenter un coup d’état ou protéger le pouvoir en place .
    - L’existence de la corruption endémique ne fait qu’accentuer le actes délictuels de tout bord (location des armes ,etc....) .L’anarchie règne sans de vraie discipline ,on saute à toutes les occasions .
    Conclusion : Il était temps de diminuer les effectifs des militaires dont plus que la moitié ne servent à rien .Même si le Ministère des armées ,de la défense fait partie d’une institution régalienne ,malheureusement ,ce dernier à Madagascar son existence pour endetter le pays ,n’est pas une source de développement fiable .

    • 3 juin à 14:45 | atavisme premium (#9437) répond à Turping

      Vous ne comprenez pas que ce n’est pas qu’une question de coût et de baisse d’effectif .
      Ce qui est en jeux c’est de renouveler et moderniser l’organisation sociale de ce pays .
      Les schémas existant date non de la colonisation mais de l’ère post colonial .
      Cette organisation social qui fait la part belle a une infime minorité et qui a son époque par sa faiblesse a permis la colonisation de ce pays est une aberration de l’histoire .
      La caste au pouvoir après les années débiles de la révolution socialiste n’a pas eu de meilleur idée que de revenir a cette incongruité du 21 siècles .
      Comment un pays peut-il le biais d’une caste de profiteur corrompus organiser un pays sur l’occultation politique de 90% de sa population ?

    • 3 juin à 16:21 | franc (#9485) répond à atavisme premium

      « Comment un pays peut-il le biais d’une caste de profiteur corrompus
      organiser un pays sur l’occultation politique de 90% de sa
      population ? »

      A cause de la bonne attaviste primate de la caste blanche et mafia blanche

    • 3 juin à 16:25 | atavisme premium (#9437) répond à franc

      Hello you bist really schon mann .
      Warst du in england voyagé ?

    • 3 juin à 21:00 | franc (#9485) répond à atavisme premium

      Es scheint, als ob du in Panik versetzt ! Ich bin nicht da, um dich zu erschrecken, du kennst ! Ich bin da, um mich zu vergnügen, das bedeutet alles ! Armen Idioten auf die Nerven gehen ! Gerechte Geschichte, die Zeit totzuschlagen :)

    • 3 juin à 22:07 | Rabemisaina (#7643) répond à franc

      Rien que pour toi.
      Tu as ton site : http://www.franc-le-bouffon-de-mt.be.ma/

    • 5 juin à 08:37 | franc (#9485) répond à Rabemisaina

      tu fais dans la pub mainan rabesacoq ? tu digère mal que je tape sur tes nerfs nespa ? figure toi que je m’amuse com un pti fou à te rendre dingue rabesacannabis tête de noeud !! hihihihi

  • 3 juin à 14:50 | kartell (#8302)

    L’indépendance, c’est le stade suprême du colonialisme, avait déclaré en 1961 le journaliste libanais Abou Ayman.

    Aujourd’hui, nous voici au fond de la nasse, après avoir mis plus de deux ans à retrouver nos esprits et jeté aux ordures, nos éternels espoirs d’un renouveau qui ne sont plus que cendres fumantes….

    Aujourd’hui, des voix sont tentées de défendre un ancien tortionnaire de la transition parce qu’il défie un pouvoir pétochard qui se radicalise en jouant au jeu dangereux de la chasse aux sorcières…
    Mais, vouloir s’appuyer sur des politicards douteux, c’est, sans conteste, refaire indéfiniment les mêmes erreurs que par le passé, pourtant honnis !…

    Ah !, les lanceurs d’alerte, beaucoup ont été oubliés mais combien avaient tenté d’avertir sur le destin du pays ?
    Ils sont un certain nombre à avoir prédit le devenir du pays ( il ne faut pas être devin !) sans que cela n’intéresse, ni ne passionne grand monde , ici…
    On a souvent parler d’ingérence au sujet de ces malotrus, voir on les a expulsés manu-militari et aujourd’hui, on voudrait faire croire qu’ils seraient les bienvenus, en faire des héros, des sauveurs potentiels d’une nation qui veut croire à tout pour renaître, enfin !.
    J’ai bien peur que cette euphorie élitiste soit de courte durée parce qu’elle ne correspond à aucune réalité de la société dirigeante…

    Ceux, qui tirent les ficelles de ce petit manège au gout de psychodrame auquel on assiste, auront vite la capacité à changer de champion pour se refaire une nouvelle virginité sur le prochain élu en s’engraissant à nouveau sur la bête malade…
    Il faut toujours favoriser et encourager les idées et projet nouveaux mais lorsque ceux-ci sont un éternel remake du passé, il y a lieu de ne pas être emballé !.

    Le pays s’engage sur le mauvais chemin parce qu’il a trop longtemps fait croire qu’il pouvait se renouveler en changer de président, le constat est sévère et démontre le contraire…

    On ne se fait pas élire pour diriger le pays mais uniquement pour enrichir sa famille, son clan, et ses courtisans…et c’est là précisément, le problème majeur, ne pas comprendre cela, c’est poursuivre sur ce que beaucoup ne voudraient plus vivre , désormais, mais vouloir le beurre, l’argent du beurre et …la crémière, c’est un peu ce que certains imaginent, aujourd’hui pour demain !….

    • 3 juin à 20:23 | vatomena (#7547) répond à kartell

      la vérité est triste à dire.Tout cet effondrement de la morale politique et meme publique n’a qu’une seule cause .Il n’existe plus de patriotisme malgache . Le pays a cessé d’etre une nation aimée de son peuple . L’Indépendance a été trop mal conduite .Les déceptions ,les échecs trop grands .Le malgache ,le madinika a été trop bafoué,traité plus mal qu’un indigène de la colonie .

    • 3 juin à 20:47 | franc (#9485) répond à vatomena

      Coucou Tatie Vatoumaina ! Vous avez sniffé quelle poudre aujourd’hui ! On dirait pas votre poudre habituelle parce que pour une fois vous avez raison. Mais inutile de rêver une reconquête pour autant, on dit : même pas dans tes rêves.

  • 3 juin à 16:45 | Isandra (#7070)

    Voilà, asa fa tsy kabary,...

    « TOAMASINA : Le CSANR (Club Supporter Andry Nirina Rajoelina) s’est rendu au chevet des deux jeunes grièvement blessés dans un incendie à Ambalamanasy. Le CSANR a remis ce jeudi 2 mai des couvertures et une enveloppe pour alléger les dépenses relatives à leur traitement. A noter que ces deux jeunes sont traités à l’hopitalibe de Toamasina depuis une quinzaine de jours. »
    Date : 03/06/2016 Orange.mg

    • 3 juin à 21:02 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Les Malgaches ne sont plus dupes...L’offensive de charme des Zanak’i Andry a été minutieusement bien orchestrée...Les 2 jeunes en question sont en plus de leur douleur victime de manipulation politicienne...servis comme des encarts publicitaires pour Rajoelina...le geste de Csanr ne vient pas du coeur mais c’est juste de la pub...Des milliers de Malgaches souffrent au quotidien depuis 56 ans que faîtes-vous pour les soulager ?
      Nous nous sommes au travail tous les jours mais ne resteons à attendre une bonne occasion pour faire la pub.

      En ce qui concerne le sujet du jour..ce n’est pas la casse du siècle...c’est quoi 4000 $ ou 3800 euros volés ? C’est rien par rapport aux fortunes placées à Dubaï ou au Panama Papers...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 105