Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 22h55
 

Environnement

Qu’est ce que la COP 21 va nous apporter ?

lundi 30 novembre 2015 | Léa Ratsiazo

La grande réunion planétaire sur le changement climatique démarre à Paris aujourd’hui. Madagascar y participe avec 150 autres pays. Dommage que la polémique sur le nombre pléthorique de la délégation malgache a attiré l’attention plus que le sujet lui-même. Pourtant, nous sommes aussi concernés que les autres sur le changement climatique et ses effets. Si les grands pays industriels sont les plus pollueurs en termes d’émission de gaz à effet de serre, considérée comme une des causes du changement climatique, les pays pauvres comme la Grande Ile sont les plus affectés. Les grandes sécheresses dans le Sud à l’origine du kere et les pluies diluviennes qui ont ravagé une partie de l’île peuvent être considérées comme une conséquence du changement climatique. Dans ce cas, nous devrons avoir des compensations. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Les grands pays industriels en général, pour défendre leurs économies, sont réticents pour faire diminuer rapidement l’émission de gaz à effet de serre. Et les pays pauvres n’ont pas assez de moyens de pression.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 30 novembre 2015 à 09:21 | hrrys (#5836)

    A quand va-t-on appliquer le fameux pp : pollueur payeur ?
    Ankoatry ny fitsangatsanganana ,efa akaiky ny noely tsy hitako zay tombony azo @io

    • 30 novembre 2015 à 11:53 | Isandra (#7070) répond à hrrys

      Handinonao angaha ny fakana sary, eo akaikin’ny Obama sy Hollande, sns,...avy eo rehefa tonga ny propagande dia atao fonds ny sary ilay izy,...

      « Hery Vendran’ny Madagasikara »(HVM) fond bleu misy sary ny filoha rehetra eran-tany, miaraka amin’ilay tsiky vendrana,...COP 21 Manga ny lanitr’i Gasikara amin’ny 2018, io no tanjona... :).

      Mandritran’izay fotoana izay, ny fakontsika eto Antananarivo toa vaomaika miangona,...Sao dia mila DJ indray ary i Neny izany vao hihetsika,...hampandihy vo...dy,...

    • 30 novembre 2015 à 16:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra..
      Que cela ne vous déplaise pas :
      - FH et SR gagnent déjà 2017.
      Il reste :
      - FH/HR:même combat !
      2017/2018.

      basile RAMAHZEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 30 novembre 2015 à 09:23 | betoko (#413)

    Selon Jeanne Richard de RFI ce matin , l’état malgache va demander aux pays industrialisés 45 milliard de dollar pour les 15 ans à venir pour lutter contre le réchauffement climatique . Indrisy , on peut toujours rêver . Commençons déjà à poursuivre les gros bonnets sur l’exploitation de bois de rose , car la déforestation est une des cause du changement climatique .
    Quel pays est assez fou pour envoyer du fric à un pays dont la corruption gangrène le pays à tous les niveaux ?

    • 30 novembre 2015 à 11:20 | akam (#7944) répond à betoko

      - C’est un des pays africains qui ne peut etre que beneficiaire de la COP21 ! comme d’habitude, ce qui est pitoyable est cette « prise de train en marche » par les gasy
      - la decision unanime a ete lancee, le PRM va la signer, comme les autres ! et c’est tout.
      - les processus administratifs ou negociations entre pays riches « pollueurs » et pauvres « pays africains » ont ete entames depuis longtemps. Le Gvt gasy a du clarifier les « fonds verts » mais pas les contenir en »tsalaka ». A lire les blabla des uns et des autres, visiblement le decalage est flagrant.
      - Betoko s’est amuse d’annoncer un chiffre : oui le gvt gasy doit gagner une certaine somme repartie en 5 ans (car le prochain sommet sera en 2020) mais surtout pas ce montant. T’aime bien les « allumettes » !
      - Cependant les feux de brousse, l’exploitation illicite des essences forestieres , les centrales thermiques (oui paradoxalement a la resolution du delestage) …sont detrimentaux, comme certains disent « pollueur=payeur » ce sont les points negatifs qu’il faudra deduire de l’ardoise gasy !
      - C’est une grande reunion intellectuelle, internationale qui a deja commence depuis belle lurette. C’etait stupide de discuter sur les TAAF durant des semaines !
      - Le TAF du gvt gasy est de ramener une belle somme bien meritee lors de ce concert ecologique de la mondialisation.
      - Si ce n’est pas le cas !!! que ce soient les urnes et uniquement ces procedures qui feront emerger l’alternance democratique de ce pays !

    • 30 novembre 2015 à 13:35 | Scipion3926 (#6636) répond à betoko

      Betoko a tout dit.
      Pourquoi en rajouter ?

    • 30 novembre 2015 à 16:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - IL FAUT R2GULER L’EXPLOTATION et L’EXPORTATION DE NOS RESSOUIRCES NATURELLES,en particuliers les « BDR ».
      Et négocier pour la « COGESTION DES ÎLES EPARSES ».
      - « La FRANCE conserve son Rôle et son Pouvoir ».
      - « MADAGASCAR possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et est largement représenté dans le Conseil d’Administration ».
      La gestion administrative est confiée==à la fois==à la France et à Madagascar.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 30 novembre 2015 à 09:24 | elena (#3066)

    N’oublions pas que nous sommes nos propres pollueurs :
    - les fumées de feux de brousse qui envahissent la capitale
    - les contrôles techniques des voitures qui ne sont pas faits ?????
    Ca, ça ne concerne que la ville mais il y a pire :
    - la destruction de nos forêts avec la pratique du tavy
    - la destruction de nos forêts avec le trafic du bois de rose.

    Que va dire le Hery pendant les 3 mn qui sont accordées aux chefs d’Etat pour s’exprimer aujourd’hui au Bourget ?

    Commençons d’abord par nettoyer devant chez nous,par balayer devant notre porte.

    • 30 novembre 2015 à 09:47 | Stomato (#3476) répond à elena

      >>- les fumées de feux de brousse qui envahissent la capitale<<

      L’herbe ça se cultive, enfin partout sauf à Mada. Mais quand l’on sait le grand respect de la propriété de l’autre qu’ont certains malgaches, il vaut mieux brûler les herbes sèches pour faire venir de jeunes pousses.

      >>- les contrôles techniques des voitures qui ne sont pas faits ?????<<

      Des voitures et des camions ! Le but des contrôles techniques est de mettre en évidence ce qui doit être corrigé sur un véhicule. Or une pièce de rechange coute beaucoup plus cher que le dessous de table a verser pour avoir le bon coup de tampon !

      >>- la destruction de nos forêts avec la pratique du tavy<<

      La pratique du tavy n’est pas si critiquable si l’on replante des arbres après la seule récolte de riz... Certaines régions habitées sont très vallonnées et la culture en rizière n’est guère possible.

      >>- la destruction de nos forêts avec le trafic du bois de rose.<<

      Là encore si le commerce et surtout l’exploitation du bois de rose se font de façons raisonnées pourquoi ne pas le faire ?
      D’autant qu’il y a d’autres manière de détruire la foret malgache ! Et il n’y a pas que le bois de rose qui est en voie de disparition, que dire de l’ébène, des palissandres ? Ah mais ces essences venaient principalement des hauts plateaux alors que le bois de rose vient de la côte... donc c’est criticable !

    • 30 novembre 2015 à 09:54 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Merci Elena. Vos remarques sont judicieuses. La ruine environnementale dans laquelle se trouve Madagascar ne doit que très peu au changement climatique et doit beaucoup aux Malgaches eux-mêmes. La situation actuelle est tout simplement celle d’une catastrophe écologique majeure.
      Je note que, dans l’article ci-dessus, le « kere » et les « pluies diluviennes » seraient une « cause » du changement climatique. Non, tout au plus une « conséquence » (excusez-moi Léa, mais vous le faites exprès ou quoi ?).

    • 30 novembre 2015 à 09:57 | Dadabe (#9116) répond à Stomato

      Vous n’avez pas tort Stomato (étonnant, non ?). Mais en fin de commentaire, était-il nécessaire de réveiller l’opposition Hauts-plateaux et Côtes ? L’écologie peut faire l’économie de ce genre de polémique.

    • 30 novembre 2015 à 10:37 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Surtout il ne faut pas réveiller les patriotes voir les nationalistes dont Dadabe vomisse , pourtant ils font tout pour défendre notre pays que se soit sur les îles éparses ou lutter contre le réchauffement climatique

    • 30 novembre 2015 à 11:17 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Evidemment Betoko se sent obligé de dire encore une connerie. Hé bien, que tes nationalistes de merde aillent sur l’une des îles Eparses et y restent. Surtout, qu’ils y restent ! Quand ils auront fini de se bouffer entre eux, le calme reviendra, les tortues aussi.

    • 30 novembre 2015 à 12:11 | Behantra (#9165) répond à Dadabe

      Ary toa nanjary ny teny ratsy i dadabe

    • 30 novembre 2015 à 12:33 | elena (#3066) répond à Stomato

      Bonjour Stomato,
      Ma liste n’est pas exhaustive, bien sûr. Le bois de rose est simplemet emblématique
      Et la déforestation est un problème récurrent et ancien, Andrianampoinimerina déjà avait signé des édits pour protéger la forêt. Madagascar est maintenant en voie de « savanisation » accélérée comme disent les géographes.
      Il nous faudrait une grande réforme politique de l’éducation,de l’agriculture,et de la politique énergétique : le solaire a tout son avenir devant lui. Remplacer le feu de bois par des fours solaires comme l’ont expérimenté des villages... Le tavy a toujours existé, il faut uste bien le maîtriser
      Et c’est bien dommage qu’une Saraha Georget ait lâché la rampe, ce qui prouve simplement sont manque de sincérité et de conviction.
      Il nous faudrait un parti des verts plus consistant et plus convaincant pour appuyer tout ça.
      Il y a pas mal d’ONG de protection de environnement, dont beaucoup étrangères, la plupart des chercheurs sur la biodiversité etc sont étrangers et nous les malgaches que faisons-nous ?
      J’espère que la délégation malgache apprendra quelque chose et qu’il en ressortira quelque chose de bien, et qu’on ne sorte pas des décrets comme celui des sacs en plastique : il est à noter qu’au début les marchands ont été dociles et se sont pliés aux injonctions mais comme apparemment il n’y a pas eu de suite au niveau des contrôles aussi bien des marchands que des fabricants de sachets plastiques, les petits sachets sont revenus rapidement.
      Nous sommes le pays du ala-safay !!!

    • 30 novembre 2015 à 12:51 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      On va dire que le changement climatique ne fait qu’aggraver les conséquences du kere et des pluies diluviennes auxquelles les gouvernements successifs n’ont pas su (ou voulu) trouver et donner des solutions.
      Nous sommes responsables de notre propre malheur.

    • 30 novembre 2015 à 12:57 | rakoto-neutre (#8588) répond à elena

      Bonjour

      Je partage votre opinion, mais si ces grands pollueurs comme la Chine ne font rien alors que l’atmosphère est une espace commune, ILS vont encore intensifier cette pollution et lImpact c’est pour TOUS.C’est de la PEINE PERDUE si les autres restent sans action. Ce qui pollue en grande partie doit payer aussi une grande partie de la somme évaluée pour lutter contre cette pollution.

    • 30 novembre 2015 à 13:06 | rakoto-neutre (#8588) répond à elena

      Bonjour

      Je partage votre opinion, mais si ces grands pollueurs comme la Chine ne font rien alors que l’atmosphère est une espace commune, ILS vont encore intensifier cette pollution et lImpact c’est pour TOUS.C’est de la PEINE PERDUE si les autres restent sans action. Ce qui pollue en grande partie doit payer aussi une grande partie de la somme évaluée pour lutter contre cette pollution.

    • 30 novembre 2015 à 13:09 | Stomato (#3476) répond à rakoto-neutre

      C’est faux de dire que les chinois ne font rien, bien au contraire ils réalisent (les dirigeants) que les grandes villes tuent les habitants et surtout ceux qui y viennent pour travailler.
      Le problème de la Chine est que sa croissance a été alimentée par des industries polluantes (anciennes technologies) et que les remplacer par de plus propres couperait la croissance, chose que le peuple ne supporterait pas.

    • 30 novembre 2015 à 13:50 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Tout à fait d’accord.

    • 30 novembre 2015 à 13:54 | Dadabe (#9116) répond à Stomato

      Vous avez raison. Le cas chinois, en raison de sa forte croissance industrielle et des centaines de millions de Chinois qui attendent encore de profiter de cette croissance, est problématique. Cela dit, j’insiste, la prise de conscience est là et la Chine est le premier pays au monde en terme de production d’énergie solaire.

    • 30 novembre 2015 à 13:57 | Dadabe (#9116) répond à rakoto-neutre

      Ce n’est jamais « peine perdue ». Mais le principe « pollueur-payeur » devrait s’appliquer rigoureusement.

    • 30 novembre 2015 à 14:48 | Dadabe (#9116) répond à elena

      S’agissant des sachets plastiques : j’ai pu observer à Mada que les « grandes surfaces », telles Score ou Shoprite, appliquaient le décret gouvernemental (avec la mise à disposition de sacs plastiques plus épais et plus grands donc réutilisables). Ce décret n’est donc pas inutile. C’est son application qui est problématique (comme tout ce qui concerne le respect des lois et règlements à Madagascar).Mais le temps travaille pour l’écologie. Peu à peu, les personnes réapprendront à sortir leur « soubik ». Reste à trouver les solutions adaptées à la vente du sucre en poudre, du sel, de la viande etc... Le papier est certes biodégradables mais sa fabrication est coûteuse et très peu écologique (déforestation).

    • 1er décembre 2015 à 07:44 | sanois (#8546) répond à elena

      Le tavy a toujours existe peut etre meme quand il n y avait pas d homme sur l ile

      les europeens ,americains etc se privent d un super moyen d amelioration pour l agriculture en ne pratiquant pas le tavy.

      ils finiront par mourir de faim a la fin et nous grace au tavy nous aurons toujours un bo péi etc etc

  • 30 novembre 2015 à 10:10 | Polux (#9332)

    Bonjour, venez simplement faire un tour du côté de la nouvelle centrale thermique d’Antanandrano pour mesurer le taux de pollution des 51 groupes électrogènes ! Des fumées noires (avec odeur de gasoil) s’échappent 24h/24h. Sans compter la pollution sonore qui gâche la vie des riverains qui ne supportent plus ce bruit infernal. Alors à quand la mise en conformité de ces groupes d’un autre âge ? Ils sont en option les filtres anti-pollution et les silencieux des moteurs ? question au directeur d’AF POWER. Messieurs les responsables de tout bord, cette centrale a été installée au beau milieu de zone à forte densité de population. Vous ne l’avez pas remarqué ? Alors ce n’est pas la peine de se montrer à ce sommet si soi-même on ne respecte pas un minimum son environnement et sa population qui attend votre retour avec impatience pour un début de réponse...

  • 30 novembre 2015 à 10:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    La baisse du prix de l’essence et la hausse de celui du gasoil : Ce n’est pas négligeable à tout point de vue.

  • 30 novembre 2015 à 11:06 | Befandeferana (#9303)

    Si au moins en marge, les membres de la délégation malgache prennent conscience des risques et conséquences de terrorisme et de ceux des exploitations sauvages de bois de rose et forêts vierges, c’est déjà quelque chose. Cependant, je suis sceptique suite au fait que les dirigeants malgaches ne pensent qu’à soutirer des financements auprès des bailleurs de fonds sous pretexte de lutter contre le réchauffement climatique alors qu’ils ne font rien à leur niveau pour des actions qui ne nécessitent pas des fonds extérieurs

  • 30 novembre 2015 à 11:23 | Rakotozafy (#1655)

    Une des solutions pour la production de l’énergie serait une centrale nucléaire, la pollution n’existe pratiquement pas, puisque la combustion sert à produire de la vapeur.

    Et d’autant plus que nous sommes le 7ème producteur mondial d’uranium.

    Le grand risque c’est la destruction de la centrale ; mais avec le progrès actuel et la situation géographique du pays (pas de risque de tsunami), ce problème est moindre.

    Les effets de cyclones sont biens connus et les structures résistent bien.

    • 30 novembre 2015 à 11:38 | Dadabe (#9116) répond à Rakotozafy

      Le coût du nucléaire est énorme ! Impossible pour un pays comme Madagascar qui ne disposera d’aucune indépendance énergétique (c’est déjà le cas aujourd’hui avec le pétrole). En revanche, les énergies renouvelables (le solaire, l’hydro-électricité, voire les hydroliennes et pas les éoliennes en raison des cyclones) sont la solution. La Chine, gros pollueur avec le charbon est aussi le premier pays au monde en matière d’énergie solaire. Madagascar ne manque pas de soleil ni d’espace où installer les « fermes solaires ». Sur les hauts plateaux, l’hydro-électricité, déjà présente, peut être nettement plus développée et les risques environnementaux ne sont rien comparés aux avantages (le charbon de bois pollue, détruit les forêts et accélère la désertification du pays).

    • 30 novembre 2015 à 12:38 | akam (#7944) répond à Rakotozafy

      - Houlala ! t’as pas assez analyse les inconvenients du nucleaire ! Le nucleaire est non seulement inacessible mais inapproprie. Car ce qui est besogneux et couteux est plutot le demantelement. D’autant plus qu’avec les nouvelles normes internationales actuelles, t’as pas le budget raisonnable pour construire et demanteler ces centrales.
      - Il faut faire simple ! Outre l’uranium que tu veneres, qu’est ce qui est naturellement present ici ? Les facteurs environnementaux gasy tels que la lumiere, temperature, humidite, et air ne sont que benefiques pour une ile pauvre comme Dago. Ce sont ces nouvelles ressources energetiques qui devront etre developpees ici. Comme j’ai indique, il faut le soleil, l’espace, l’eau et du vent (ex. du tampoketsa) et la mer. D’ailleurs on commence a exploiter le solaire actuellement !
      - Comme la naivete des gasy apparait actuellement au grand jour… Le but ultime de la COP21 se resume en un mot que le gouvernement aille piocher des sous pour developper ces nouvelles ressources energetiques dans le pays, au lieu de tendre les mains a l’Est, Ouest, ou au Nord de la planete !
      - Malheureusement les fonds verts, comme cela a ete annonce, n’ont pas ete debattus prealablement comme il se doit ! Debattre stupidement sur les TAAF a certainement cause ce decalage intellectuel revele par ces avis pitoyables des uns et des autres a propos de la COP21 !

    • 30 novembre 2015 à 13:23 | Stomato (#3476) répond à akam

      Je crois, et en est même certain, que Rakotozafy connait bien les problèmes liés au nucléaire. Il ne peut simplement pas dévoiler tout son savoir qui passerait bien au dessus de la tête de la majorité des forumeurs !

      Les énergies alternatives...
      Le solaire ne donne rien quand on en a besoin : la nuit surtout. Le stockage fait appel à des solutions presque aussi délicates que le nucléaire.
      La cuisson solaire ! comment faire cuire le sakafo après 17 heures alors que le soleil est près de se coucher ?
      L’éolien est comparable au solaire, il n’y a pas toujours de vent est il n’y en a pas partout. Les cyclones ne sont pas un problème car il est possible de construire des éoliennes résistantes à des vents de plus de 250 Km/h. Mais elles sont plus chères que les « normales ».
      Reste les hydroliennes, ce serait possible, cependant la quantité d’alluvions transportées à la mer suite à la déforestation ferait courir des risques aux machines. Ce qui nécessiterait un entretien certain, chose qui n’est pas dans l’ADN des malgaches.
      Et poser des lignes électriques à haute tension entre les bords de mers et les grandes villes à l’intérieur du pays serait assez problématique !
      Pourquoi ne pas réhabiliter l’hydraulique ? Des mini centrales apporterait en plus une régulation de la gestion de l’eau dont les populations profiteraient assurément.

    • 30 novembre 2015 à 15:01 | Dadabe (#9116) répond à Stomato

      Soyez plus optimiste ! Les batteries font d’énormes progrès (cf les voitures électriques) et n’ont rien à voir avec le nucléaire. A Mada, dans le moindre village on voit désormais des petits panneaux solaires qui servent essentiellement à recharger les téléphones portables. L’idée fait son chemin, la technologie aussi. Le four solaire est parfait aux heures d’ensoleillement bien sûr et ferait gagner, à lui seul, la moitié de l’énergie dépensée chaque jour en charbon de bois très polluant. Pour le sakafo du soir, l’énergie solaire stockée dans la journée conviendra pour un réchaud électrique. Mais, s’agissant de l’hydro-électricité (et non de l’hydraulique), je suis d’accord : c’est une très bonne solution sur les hauts plateaux où l’eau ne manque jamais. Je suis plus réticent pour l’éolien (le coût est très important et la production aléatoire). En revanche, l’hydrolien est prometteur en raison des courants marins qui bordent le littoral.
      Ce qui est sûr, c’est que l’énergie fossile est à réduire au maximum car très polluante et, pour Madagascar, très chère.

    • 30 novembre 2015 à 16:28 | Stomato (#3476) répond à Dadabe

      Oui les batteries lithium-ion ont fait des progrès, mais les réserves mondiales connues de lithium deviennent rares !
      Un espoir est placé dans la technologie Sodium-ion mais elle n’est pas encore produite industriellement. Et pour l’instant les essais montrent une capacité au kilo moitié moins importante que pour les lithium-ion.
      Des solutions de stockage faisant appel à des batteries de voiture au plomb pourraient êtres intéressantes pour Madagascar, car des malgaches savent réparer des éléments défectueux...
      La solution des centrales thermiques au fuel ou au charbon ne devrait plus durer à Madagascar. Sauf si le pétrole tant espéré arrivait à être exploité et raffiner sur place...
      Mais le nec pus ultra serait bel et bien de travailler la marémotricité. Et sur les hauts pays des mini voire micro centrale hydrauliques.

    • 30 novembre 2015 à 18:54 | Dadabe (#9116) répond à Stomato

      Je n’ai pas vos connaissances techniques et ne peux donc pas en débattre. Mais j’ai confiance dans la capacité des ingénieurs du monde entier. Ils trouveront une solution de stockage pérenne et puissante. Ok pour les mini centrales hydroélectriques (moins destructrices de l’environnement naturel que de grandes unités de production). Pour l’énergie marémotrice, le problème n’est pas technologique mais financier : il faut, dans des estuaires, construire d’énormes barrages. Des travaux pharaoniques pour Madagascar. L’usage hydrolien, en revanche, est possible partout par 30 ou 40 mètres de fond. Reste effectivement la question de l’entretien...

  • 30 novembre 2015 à 12:26 | Jipo (#4988)

    Encore et toujours demander, intérêt, rapporter , donne moi le vola.
    ça va rapporter au moins autant que les dirigeants pour lesquels vous votez.
    Pourquoi ne leur demandez-vous pas qu’ est ce qu’ ils vont vous rapporter de voter pour eux ? à part des T shirt ...

  • 30 novembre 2015 à 12:57 | valoha (#7124)

    Resaka fanadalana ny saim-bahoaka maneran-tany mihintsy ity resaka toetrandro sy ny fandotoana ny tontolo manodidina ity ! Ry zalahay vaventy mpamokatra be sy mpanodina ny orin’asa goavana maneran-tany no tokony hijery izay fombe entiny mety sy mahomby mba tsy hamokatra setroka maloto sy ranon-javatra shimika madoto ny tontolo hiainana !
    Ho variana @ ity resaka ity ny tany madinika ka hanadino ny fomba fototra famokarana mahomby, ny tsy fandriampahalemana, ny koly, ny trafika, sns...ka ho mora kokoa ho an’ireto tany vaventy ireto ny manohy ny fitsitsifan’izy ireo @ ny vidiny mora sy maloto ny akora fototra misy aty @ ny tany mahantra.
    Mila sy tokony mijery miaraka ny tany mahantra izay fomba entina miara-miasa hampandroso kokoa hatrany ny varotra sy ny famokarana !
    Ny antsika izao, ohatra, dia efa olana goavana no nahitana vola saran-dalana, ny fampiantranoana, ny sakafo, sns...ireo solon-tena maro. Vola tokony fihinina anaovana zavatra hafa mahomby kokoa, ary nakelezina ny isan’ny mpandray anjara avy @ntsika, ohatra !
    Ka mba hisy vidiny ny ariary misy eto dia ny famokarana hatrany aloha no tsara hifampidinihana ! Mila fandriampahalemana anefa izany, mila lalana miaro ny tantsaha / mpanjono / mpiasa madinika, mila rafitra vaovao mahomby mijery ny mpamokatra sy ny mpandraharaha Malagasy !

  • 30 novembre 2015 à 12:59 | Nadia (#3387)

    Saviez vous qu’il y avait une marche organisée à Antananarivo ? (v.lien ci dessous)

    https://secure.avaaz.org/fr/event/globalclimatemarch/Marche_dAntananarivo_pour_le_climat

  • 30 novembre 2015 à 13:32 | Tsisdinika (#3548)

    La COP 21 devrait être une occasion de dénoncer le « Terrorisme Climatique » perpétré par les grands pays pollueurs. Le terme est exaggéré diriez-vous ? Revenons à ce qui caractérise un acte terroriste : action aveugle, inique et violente destinée à servir une cause égoïste ou pour le seul intérêt d’un petit nombre, mais dont des victimes innocentes et anonymes font les frais.

    Il faut également y marteler qu’il n’y a pas de Planète B, du moins pour ceux qui n’ont pas les moyens de voir sur Mars ou d’autres planètes et satellites télluriques si une colonisation n’y sont pas possible (vrai motif de l’exploration des « traces de vie »).

    Pour le cas de Madagascar, troisième pays le plus vulnérable au changement climatique après l’Inde et le Bangladesh (France 24), j’espère que les dirigeants sauront dépasser leur habituelle incompétence et mettre le doigt là où ça fait mal.

  • 30 novembre 2015 à 14:02 | Ramarolanoana J (#1663)

    COP 21 ne va rien nous apporter. Faut se concentrer sur les vrais problèmes : pauvreté, malnutrition et chômage et arrêter de mettre tous nos maux derrière le supposé changement climatique (CC). Bien sur, beaucoup d’argents tournent et tourneront autour de ce thème (adaptation, mitigation) mais ne nous faisons pas d’illusion, ils tomberont dans les poches des ONG telles que WWF, CI, WCS, CRS, ADRA, etc., pour financer des activités sans grand intérêt pour le pays.
    Le CC est un thème à la mode qui passera comme la conservation et la biodiversité.

    • 30 novembre 2015 à 15:11 | Dadabe (#9116) répond à Ramarolanoana J

      Votre opinion est regrettable et fondée sur une sorte de fatalisme incompréhensible. Figurez-vous que la pauvreté, le chômage et la malnutrition ne seront jamais aussi graves que dans un pays livré au pillage environnemental. Tout est lié. S’en foutre aujourd’hui est le meilleur moyen de laisser un désert pour les enfants (les vôtres aussi !). Maintenant, qu’il y ait urgence à faire de Madagascar une république où l’Etat de droit ne soit pas bafoué tous les jours et où la corruption ne soit plus érigée en principe de fonctionnement, c’est l’évidence même. Mais s’attaquer au problème politique malgache n’interdit pas de prendre à bras-le-corps l’avenir écologique de la planète et donc celui de Madagascar.

    • 30 novembre 2015 à 17:43 | akam (#7944) répond à Ramarolanoana J

      - Va a l’eglise ou au temple pour que tu ressortes enfin bourre...de monnaie !
      - La COP21 est un engagement/pays (bien entendu gvt) de concourir dans une politique environnementale. Un tri emergera entre « bons et mauvais eleves » (evidemment les pays du G7 sont parmi les plus pollueurs). Consecutivement a Copenhague la motion devra etre unanimement signee, les mauvais eleves devront financer les efforts entrepris dans les pays pauvres qui ne sont pas pollueurs. Parmi cela l’ engagement de ces derniers dans le developpement des energies renouvelables au detriment des sources d’energie fossile !
      - HR a certainement un « projet vert » qu’il va resumer en 3 min mais le « vrai projet » cad « les details ont deja ete discutes par le gvt avec la CI depuis belle lurette afin d’être finalises lors de ces 14 jours de la COP21 ».
      - Oui Mada va gagner des sous…esperons surtout que les enfants d’Androy ne seront pas oublies de leur souffrance avec le Kere . Ils revelent malheureusement les nantis economiques dus au rechauffement climatique…et bien d’autres !...les bas-quartiers de Tana baignant dans les immondices…
      - En bref ce sont des sous resultant des cooperations internationales (Bi-..multi-laterales …) consistant a relever les problemes d’environnerment, de pauvrete, de survie…en Afrique !
      - Evidemment la deforestation, dilapidation des forets primaires…marqueront les jalons de l’etat gasy. Sans oublier la corruption…la mauvaise gouvernance…qui sont les points negatifs qu’il va falloir corriger !
      - La delegation gasy devra rapporter cela aux medias des leur descente d’avion ! On distinguera les bon(ne)s ou/et les mauvais(es) journalistes qui oseront soulever les questions pertinentes !

    • 30 novembre 2015 à 19:17 | Ramarolanoana J (#1663) répond à Dadabe

      Dadabe, tout est effectivement lié mais vous (et les conservationnistes de tout bord) prenez les choses du mauvais coté : le développement économique et la bonne gouvernance faciliteront la conservation de la biodiversité et pas le contraire. Or c’est le contraire qui a été prôné jusqu’à présent. Aucune conservation durable de la biodiversité ne pourra se faire dans un contexte de pauvreté extrême : interdire l’exploitation de la forêt et faire de toutes les forêts des aires protégées (AP) ne suffisent pas. Il est aberrant de constater que beaucoup d’argents sont dépensés pour la conservation (création d’AP, financement du fonctionnement du MNP,....) alors qu’on ne cherche que sur les papiers des solutions pour un développement durable des populations vivants dans et autours des forêts. Autrement dit, les sifaka sont plus importants que les gens. Les ONG de conservations sont conscients de ce fait mais ont du mal à changer de cap car le développement rural n’est pas leur spécialité. Développer l’économie, moderniser les moyens de production et la déforestation cessera. Cela s’est deja produit en Europe (18-19ème siècle) et dans certains pays d’Amérique Latine (20ème siècle) : la forêt s’est installée sur d’anciennes terres agricoles abandonnées.

    • 30 novembre 2015 à 19:34 | Ramarolanoana J (#1663) répond à akam

      Avant d’aller plus loin, posons d’abord la question : est-ce que le fameux « changement climatique » (CC) actuel est un fait ? SI c’est le cas, est-ce que les activités humaines sont assez importantes pour modifier le climat ? Quels sont les facteurs qui affectent le climat ? Quel est le poids des activités humaines parmi ces facteurs ? Est-ce qu’à toutes ces questions existent des réponses claires et tranchées ? NON. Le débat sur l’effectivité du CC dû à l’homme ne fait que commencer. Lire l’article suivant pour plus de détail (Google ou Googlescholar) :

      Janko et al. (2014), Reviewing the climate change reviewers : exploring controversy through report references and citations. Geofurum 56 : 17-34.

    • 30 novembre 2015 à 19:57 | akam (#7944) répond à Ramarolanoana J

      - T’as la meme interpretation que les republicains americains ! qui pensent que l’elevation de la temperatire actuelle est tt simplement cyclique ! tu fais peut etre partie des scientifiques optant ce parti.
      - la discussion ne s’achevera pas si tu l’abordes de ce cote. Mais revois la fonte des icebergs dans l’arctique...et notamment le recul actuel des cotes ! quel que soit l’endroit ou tu vis tu dois avoir des references ! des exemples fourmillent actuellement.
      - bref le gvt francais ne s’est pas propose « hote » ni convoquer + de 150 chefs d’etat pour une thematique insignifiante ! Il est urgent sinon « largement temps » que la generation actuelle pense au devenir des generations futures.
      - en tant qu’egoiste, tu peux rejeter le constat actuel mais sache que le gvt gasy a certainement prepare ce « sommet » avec serieux dans l’espoir de piocher des « sous verts » ; car le pays a des arguments solides pour defendre sa cause !
      - Les delegations internationales ne sont pas quand meme que des Kons qui viennent uniquement faire leurs emplettes a Parissss.

    • 30 novembre 2015 à 19:59 | Dadabe (#9116) répond à Ramarolanoana J

      Ne me parlez pas des lémuriens, ces voleurs de bananes (très mignons, au demeurant) me gavent ! Mais pourquoi vouloir améliorer l’économie avant l’écologie ou l’inverse ? Il s’agit de faire les deux en même temps ! Je ne prends pas les choses du mauvais côté, croyez moi. La survie des enfants du grand Sud m’importe plus que celui des tortues mais les deux peuvent coexister, non ? L’important c’est la volonté de sortir Madagascar du marasme où se trouve le pays depuis trop longtemps. Cette volonté est avant tout politique et c’est la raison pour laquelle j’en appelle depuis des mois et des mois sur ce forum au REVEIL DE LA JEUNESSE MALGACHE. Un réveil révolutionnaire, bien entendu, mais non-violent. Gandhi n’est pas mort pour rien !

    • 30 novembre 2015 à 21:05 | Stomato (#3476) répond à Ramarolanoana J

      >>Cela s’est deja produit en Europe (18-19ème siècle) et dans certains pays d’Amérique Latine (20ème siècle) : la forêt s’est installée sur d’anciennes terres agricoles abandonnées<<

      Votre méconnaissance de ce qui s’est passé avec les forets européennes est excusable.
      Mais il faut savoir que les pays d’Europe ancienne ont fait la conquête du monde avec des bateaux en bois ! Et ce bois venait de forets cultivées.
      Et ces forets sont toujours cultivées.
      Certaines le sont pour du chêne avec lequel ont fait des futs pour faire vieillir le vins et les alcools « nobles ».
      Il y a des forets pour cultiver des feuillus pour le travail de menuiserie, de marqueterie, de construction, de chauffage...
      Des forets également cultivées avec des résineux pour de la menuiserie de gros œuvre, de charpente, de fabrication de pâte à papier...
      Et ces forets n’ont pratiquement jamais pris la place de terre agricoles.

      Ce qui est désolant c’est qu’ayant étés colonisés, quasiment réduit en esclavage, les Malgaches dont certains ont été formés en France n’aient jamais eu l’idée de faire en sorte d’adapter au pays ce qu’ils ont pu voir et pratiquer lors de leur formation.

      Alors vous pouvez vous poser la question de savoir ce que la COP21 va apporter à Madagascar...
      Je prétend qu’elle n’apportera rien du tout car trop habitués à recevoir ce qu’ils n’ont pas demandé, les dirigeants n’auront pas le courage de prendre ce qui sera disponible mais utilisable seulement avec force travail.
      Comme cela s’est passé depuis 1960.

  • 30 novembre 2015 à 15:13 | Ely COP’TERRE (#9334)

    Tout ce qui va ressortir des négociations de la COP21 ne sera pas forcément respecté par la plupart des pays industrialisés. Tout çà c’est du BLA BLA BLA.
    Ce que nous devons faire chez nous à Madagascar c’est de sensibiliser nos concitoyens au danger qui menacent notre planète, surtout nos jeunes qui hériteront des dégâts du réchauffement climatique. Je vous invite à regarder le clip « SOS PLANETE BLEUE » que j’ai découvert sur YouTube sous le lien :

    https://youtu.be/Rvzx_b8ZJTY

    Je pense que les images de la vidéo relatent vraiment ce que la planète subisse. C’est la réalité. Bravo l’artiste !!!

  • 30 novembre 2015 à 16:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et voilà une nouvelle réligion en puissance :

    - la religion verte !

    L’année prochaine, le Nobel pour Hulot.

    Ahhhh si on ne fait rien aujourd’hui, demain nous allons disparaître, rien que cela ! Et ce sont les mêmes personnes qui nous le disent, nous le bassinent depuis plus de dix ans........

    En ce qui nous concerne, à mon avis, si l’État électrifiait toute la Grande Île, nos forêts n’aurait pas été tripatouillée, abîmée......et cela, c’est les conséquences de sous-développement :

    - priorité au développement et à l’innovation......

    Tout se relie, on l’oublie. Il y a des ingénieurs qui disent par exemple que ce qui pollue le plus en Europe, en Occident c’est le feu de bois, beaucoup des gens chauffent encore au bois l’hiver.

    Pour diminuer les émissions des gazes, un des meilleurs moyens reste le développement des nouvelles techniques de production d’énergie :

    - il y a dix ans les voitures diesel étaient plus polluantes qu’elles ne le sont aujourd’hui.

    Tout le monde tape sur les industries pétrolières et nucléaires, même les politiciens s’y mettent aussi. Mais qu’est-ce qu’on propose pour remplacer les énergies fossiles ? Que du vent pour ainsi dire.

    COP21 va accoucher d’une sourie !

    Vive l’innovation et le nucléaire !

    • 30 novembre 2015 à 17:57 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Bonjour DIEGO ,
      - Primo , mon post d’hier n’est qu’un gag , quoique ??!! Dadabé et vous , vous m’avez compris car je disais toujours que je suis un incompris qui a compris depuis plus de dix ans !!Nous sommes plusieurs dans cette manière de voir et d’étudier les choses . Bref ,j’assume ce que j’ai écrit et tant pis pour les personnes qui n’ont pas le sens de l’humour. Je ne prétends pas détenir la vérité , néanmoins j’aime discuter , voire débattre avec des gens cohérents , logiques qui pourraient me convaincre et non des personnes qui défendent un individu avec sa vision et sa politique ayant fait du mal et bien des écarts pour notre PAYS ! SURTOUT LES DIRIGEANTS QUI EXECUTENT AVEUGLEMENT LES ORDRES VENUS D’AILLEURS !

      - Secundo , la photo de famille des Dirigeants venus à la COP 21 au Bourget PARIS a bien montré notre PRM Hery , derrière Ségolène Royal et il peut être fier : « VENI , VIDI, V.... » je suis venu , j’ai vu , j’ai vaincu ????C’est encore à prouver s’il arrive à vaincre et à convaincre en 3 minutes tous ses homologues du monde entier ! Certes la COP21 dure deux semaines et je suis certain que Hery va signer toutes les résolutions ou décisions finales !

      Tertio , « Qu’est ce que la COP 21 va nous apporter ?? » Des SOUS (en euros ou dollars ...) d’abord à gérer convenablement mais pas à détourner pour d’autres fins , de l’air pur pour nos générations futures . Je partage les réactions d’AKAM et bien d’autres sur le SOLAIRE puisque les mois d’ensoleillement sont largement supérieurs aux mois de grisailles chez nous ! Techniquement ,on peut stocker et distribuer toutes les énergies collectées ! Les éoliennes défigurent notre beau PAYSAGE et font trop de bruits nuisibles à notre tranquillité ?! Sur nos routes nationales , on peut voir de petits panneaux solaires qui éclairent de petites villes grâce à des associations diverses et variées et à des natifs de la région ici ou ailleurs .

      Amicalement,

  • 30 novembre 2015 à 20:35 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    - Pour l’instant la COP 21 ne concerne pas Madagascar , pour nous c’est très simple : Comment rendre plus propre Madagascar ?????
    - Quand on n’ est pas capable de ramassez ces ordures - débouchez ces égouts ...etc ... que faire a Paris pour la COP 21 ?????
    - La vérité blesse , mais c’est la vérité ...
    - QUE DIEU NOUS REVEIL

    • 30 novembre 2015 à 20:40 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :
      - La COP 21 concerne les grands pays industrialisées car ils sont en 2015 , pas nous car nous sommes en 1800 bibi .
      - 1 seul sujet pour nous Malagasy = Comment développer Madagascar ?
      - QUE DIEU NOUS REVEIL .

  • 30 novembre 2015 à 20:52 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - COP 21 ????? Est ce que ça va rendre plus propre Antananarivo et Madagascar ?????

    - COP 21 ????? Est ce que ça va diminuer la pauvreté à Madagascar ?????

    - 1 seul Ethnie = Malagasy .

    - 1 seul Ennemi = la pauvreté .

    - 1 seul Objectif = le développement de Madagascar

    - QUE DIEU NOUS GUIDE

    - 

    • 30 novembre 2015 à 21:01 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - 1 seul sujet = le développement de Madagasikara ...

      - Politiciens sans programme - sans conviction - sans vision - sans préparation - - sans formation politique =95 % de pauvreté ...

      - QUE DIEU NOUS REVEIL

    • 1er décembre 2015 à 07:52 | sanois (#8546) répond à kunto

      dieu s il existe est occupé par le systeme planetaire d altair.(des mecreants creent un nouveau systeme de croyance)
      il demande a ses correspondants terrestres de maintenir la societe religieuse en place par tous les moyens meme s il ne peut passer sur la terre avant 14.458.312 annees et 17 jours

      a nous d attendre son aide

  • 30 novembre 2015 à 23:23 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    Les chiffres de 2012 indiquent un niveau record de couverture de glace – plus important à chaque endroit depuis qu’on a commencé à tenir les statistiques en 1978. On a établi un nouveau record cette année : en septembre, la glace couvrait plus de 19,5 millions km² de l’océan Antarctique.

    Des records de basses températures continuent de ridiculiser les théories du « réchauffement climatique ». Bien que cela soit anecdotique, évidemment, Le Caire, en Egypte, a vu ses premiers flocons de neige depuis plus de 100 ans. Aux États-Unis, il y a eu des centaines de nouveaux records de basses températures et de chutes de neige.

    Les meilleurs experts et scientifiques du monde – même ceux, nombreux, qui ont collaboré au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU – ont raillé l’équipe mondiale et ont discrédité leur rapport sur le « climat ». Plusieurs gouvernements et dictateurs, cependant, continuent à jouer le jeu, jeu que certains experts appellent la « comédie » ou le « canular » du climat, principalement à cause de primes qui en dépendent et des fonds publics qui aident à perpétuer ce catastrophisme injustifié.

    Pour les dictateurs du tiers monde, le but semble de s’assurer des milliers de milliards de dollars qui viennent des contribuables occidentaux sous le prétexte de réparations « climatiques » et de « justice ». Pour les gouvernements des pays plus riches, le but paraît être celui de la taxe carbone et celui d’une politique « climatique » mondiale avec des pouvoirs sans précédent sur l’humanité.

  • 1er décembre 2015 à 00:02 | Cacatoès (#7049)

    Réponse : Copy 22 sy Zinga 24 !!!! lol

  • 1er décembre 2015 à 00:35 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Je n’ai tout simplement pas pensé à faire l’association des gens comme vous l’avez fait. Je vous ai encore relu et je trouve que c’est plutôt pas mal....parmi les noms qui me parlent....d’autre un peu moins et pas du tout.

    On en reparlera sans doute Mihaino, mais alors je suis à 100% pour l’énergie solaire en ce qui concerne Madagascar......

    Je suis en route pour rentrer à la maison, les braves sont en vacances.....alors on en reparlera de la COP 21 de malheur....

    La politique et les scientifiques ne font pas bon ménage, mais afin, nous y sommes, je suis impatient de voir ce que cela va donner comme résultat !!!

    Les techniciens, les ingénieurs et les experts sont avant tout des scientifiques. Ils font parler les chiffres.....quand on prend une telle décision, on aura un tel résultat, etc....

    La politique, les politiciens, ils font des calculs électoraux, ils pensent combinaison électorale.

    À mon sens, la ou les décisions scientifiques doivent être prises en dehors de toute pression électoraliste....alors COP 21.....la gauche et le vert français l’ont déjà bien accaparé et bien emprisonné.....on verra bien !!!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 178