Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 novembre 2017
Antananarivo | 16h04
 

Société

Près de trois milliards d’Ariary en aide alimentaire française

jeudi 25 février 2010

Un point de presse sur la sécurité alimentaire a eu lieu, ce mercredi 24 février 2010, au siège du PAM (Programme alimentaire mondial) à Ambatoroka Antananarivo et a vu la participation de l’ambassadeur de France, Jean Marc Chataîgner.

Celui-ci a annoncé que la France met en place une nouvelle tranche d’aide alimentaire d’un montant de 1 million d’euros, soit 2 milliards 950 millions d’ariary.

Cette première tranche pour l’année 2010 sera mise en œuvre par les opérateurs suivants :
- La Croix Rouge Malagasy : 100.000 euros dans le cadre de l’opération « restaus du cœur » dans les quartiers défavorisés d’Antananarivo ;
- La SAF-FJKM : 70.000 euros dans le cadre de programmes « vivres contre travail », essentiellement en région Analamanga ;
- Le GRET : 280.000 euros pour des actions de lutte contre la malnutrition via le réseau Nutrimad dans 41 communes rurales et 4 centres urbains ;
- Le PAM : 300.000 euros, pour le renforcement des cantines scolaires des 4 villes les plus vulnérables sur le plan de la sécurité alimentaire : Antananarivo, Toliara, Toamasina et Fianarantsoa ;
- L’UNICEF : 250.000 euros, pour la poursuite d’opérations organisées dans les centres de nutrition de 5 secteurs urbains et 5 secteurs ruraux.

Comme en 2009, une seconde tranche d’aide alimentaire, dont le montant n’est pas encore fixé, devrait être octroyée en juin 2010.

Les services de la coopération française soulignent que cette aide alimentaire est complémentaire d’actions structurelles mises en œuvre depuis longtemps afin d’assurer le développement durable de l’agriculture malgache comme les programmes « bassins versants et périmètres irrigués » et la promotion de l’agro-écologie.

Recueilli par Yann

1 commentaire

Vos commentaires

  • 25 février 2010 à 14:20 | Nadia (#3387)

    Parles a ma tête mon coeur est malade.
    Aucune réaction.(!!!!)
    Au moins vous pourriez faire comme d’hab hurler au mépris et a l’arrogance Francaise.
    Haranguer les foules en démontrant que ils sont responsables de tout les maux malgaches et que de mettre un pansement aprés avoir coupé un bras il n’y pas de quoi se vanter.
    Que c’est une nouvelle fois une démonstration du néocolonialisme etc ...
    Bon !! Tant pis ! Espérons qu’il y aura des suivis des fonds mis a disposition des « crèves la faim » et pas trop d’intermédiares qui se sucrent au passage.Dommage que la FAO ne soit pas dans le coup il parait que c’est une organisation trés fiable et qui sort des chemins battus par les ONG de la mendicité.(?)

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 291