Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 14h45
 

Politique

Conseils des ministres

Près de 90 nominations aux hauts emplois de l’Etat

vendredi 6 mai | Bill

Qui veut parier 10 ariary que ces princes qui nous gouvernent vont passer au moins deux mois à limoger et à nommer des hauts commis de l’Etat. Après on verra s’ils vont vraiment travailler. Entretemps, la population aura largement le temps de mourir de faim, d’insécurité…

A part une phrase sur la « communication verbale relative aux mesures prises pour la sécurité routière » qui, en principe impacte vraiment sur la vie quotidienne de la population, le reste, c’est-à-dire la grande majorité du dernier Conseil des ministres était consacré aux décrets d’abrogation et de nomination aux hauts emplois de l’Etat. 88 hauts fonctionnaires viennent d’être nommés donc autant limogés à part quelques uns qui ont changé de postes seulement.

Grand nettoyage au ministère de la Défense, où 15 officiers supérieurs notamment des généraux de brigades sont nommés à différents postes de commandement dont le Général de Brigade RALALA Alain Dominique (frère du Secrétaire général de la Présidence), qui devient Premier Adjoint au Chef de l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy. Pareil, grand nettoyage au ministère auprès de la Présidence chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du territoire et de l’équipement et du ministère de l’Agriculture et de l’élevage qui ont procédé chacun à 8 et 9 nominations aux hauts emplois de l’Etat.

Même les départements où la tête n’a pas changé, comme celui de l’Intérieur et de la Gendarmerie ont procédé à cet exercice difficile : une dizaine chacun.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 6 mai à 08:56 | Dadabe (#9116)

    Hé oui... Le changement dans la continuité (ou l’inverse ?). Bref, le bordel. Dans Midi-Madagascar, une précision nous apprend que les forces navales et aériennes ont de nouveaux commandants ! Mais ce quotidien ne précise pas pour quels avions ni quels navires de guerre. Amusant, non ?

    • 6 mai à 09:33 | tgv_ihany (#9410) répond à Dadabe

      Changement/nomination par ci par là.Cela ne changera rien sur les miseres que subissent NOUS LES GASY

    • 6 mai à 09:49 | Saint-Jo (#8511) répond à Dadabe

      Bonjour, Dadabe !

      A la 3è année de la présidence de Rajao, nous en sommes au 3è Premier Ministre.
      Chaque Premier Ministre établit son nouveau gouvernement. Bien sûr !
      Chaque membre du nouveau gourvernement forme sa nouvelle équipe. Evidemment !
      Et comme toute nouvelle équipe a besoin d’un certain temps pour
      a) s’installer
      b) prendre les choses en mains
      c) s’habituer à ses nouvelles charges
      d) être bien rodée ,
      alors le gain de temps,
      compte tenu de l’urgence de la très mauvaise situation dans laquelle se trouvent le pays et ses habitants,
      est donc, comme d’habitude, une chose totalement étrangère à Rajao.
      En un mot : Rajao est l’archétype du Gasy moramora ! [pour ne pas utiliser un qualificatif plus déshonorant]

      Et cet étrange manie << une nouvelle année de présidence, un nouveau PM >> tend à faire croire que Rajao est aussi une personne à l’esprit instable.

      Au fait, le renvoi de l’actuel Premier Ministre et la nomination de son successeur, c’est pour quand ?

    • 6 mai à 09:50 | Gérard (#7761) répond à Dadabe

      Mouais....

      dans l’article de midi, il y a même un contre amiral.....

      Plus sérieusement, on voit qu’à défaut de continuité de l’état, il n’y a pas non plus de continuité de l’administration, puisque ces hauts fonctionnaires valsent au rythme des nouveaux copinages

    • 6 mai à 10:34 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      En effet très amusant,...car cela ressemble à ce qui se passe dans le monde imaginaire,...

    • 6 mai à 11:18 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Et, question d’imagination, tu n’es pas douée, c’est le moins qu’on puisse dire. Faut-il, tout de même, que tu t’ennuies, pour écrire des posts aussi débiles ! Quel intérêt ? Par méchanceté ? Mais on s’en fout ma pauvre vieille grosse incapable d’avoir une opinion personnelle. retourne à ton bréviaire et fous-nous la paix !
      Ps - Bon, là, je t’ai répondu. T’es contente ? Enfin quelqu’un s’intéresse à toi ? Pauvre débris...

    • 6 mai à 11:21 | Dadabe (#9116) répond à Gérard

      Bonjour Gérard,
      Et en ce qui me concerne, je suis contre les amiraux...

    • 6 mai à 21:58 | Bena (#494) répond à tgv_ihany

      les nouveaux nommés se demandent comment « manger le plus » en un temps record car la durée de vie à un poste se limite à quelques mois. les remerciés partent frustrés et jurent de rejoindre tout mouvement de contestation. normalement, cela se passe après les élections mais actuellement c’est tous les ans. si vous attendez des résultats, il faut faire la queue à ambatomena et espérer avoir un visa jackpot pour changer de pays.

    • 6 mai à 22:09 | Bena (#494) répond à Saint-Jo

      pour admin : vu le nombre restreint de participants à ce forum, il appert que la plupart est constitué de caméléons. il y a environ 20 participants seulement, alors que les références sont déjà à plus de #9000. ce qui signifie qu’il y a beaucoup qui change de noms pour paraître plus vierge. quel en est l’intérêt ?

    • 6 mai à 22:18 | Bena (#494) répond à Dadabe

      tout est question de pitance en haut lieu. voici la réflexion de manandafy (on ose espérer qu’il n’a pas été amputé au niveau du cerveau) :
      Le Citoyen : Votre parti, le MFM, a quitté les rangs de la mouvance Ravalomanana.
      Ce départ veut-il signifier que Ravalomanana n’a plus d’avenir politique ou pour le moins ce politicien ne bénéficie plus d’un soutien populaire ?
      Rakotonirina Manandafy : Que ce soit clair. Notre séparation avec la mouvance Ravalomanana était due à l’incapacité de Ravalomanana d’honorer ses propres promesses faites après l’élection présidentielle de 2013. Il a promis à notre Secrétaire Général un poste ministériel. Souvenez-vous qu’au premier tour nous avons soutenu Jean-Louis Robinson. Au second, Ravalomanana, de son exil en Afrique du sud, nous a donné comme consigne de nous ranger derrière le candidat Rajaonarimampianina en contrepartie de quatre ou six portefeuilles ministériels. Au final pourtant seuls deux ministères ont été confiés à la mouvance Ravalomanana. Du coup, il n’a pu tenir son engagement. Pour ne pas perdre la face il s’est donc mis à chercher un prétexte futile pour exclure M. Olivier Rakotovazaha des instances dirigeantes de la mouvance. A la suite de cette mise à l’écart de notre SG, la rupture avec la mouvance Ravalomanana a été consommée.

  • 6 mai à 10:23 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour

    Encore et encore des nominations en haut lieu, alors que les sans-emplois ne cessent d’augmenter et les agents démunis de ses fonctions, sans porte-feuilles, alors qu’ils touchent encore ses honoraires.

    • 6 mai à 11:18 | Isandra (#7070) répond à rakoto-neutre

      Qu’ils attendent,...parce que les ministres doivent récupérer leur argent,...avant de penser à eux,...tout ça, il faut du temps,...Leur problèmes ne sont pas encore dans la liste de priorités de ce gouvernement,...d’autant plus, le 2018 se rapproche rapidement,...

      S’il ne sont pas content, il n’ont que descendre dans la rue,...Flora est là pour s’occuper d’eux..

  • 6 mai à 10:29 | Isandra (#7070)

    Ce tsunami au sein des armées,...montre que la panique à bord,...Et bonjour, le népotisme,...

    La chef suprême(A l’allure d’Hillary,...)des armées prend personnellement la commande en main,...

    J’espère que ces nouveaux nommés n’ont pas payé l’écolage comme certains ministres,...sinon, ils devraient chercher d’abord le moyen pour le récupérer, avant de se mettre vraiment au service de la population,...tout cela prend du temps,...

  • 6 mai à 10:40 | Turping (#1235)

    Je surenchéris à 15 ariary l’offre de Bill ,néanmoins on espère que la transaction passe sur Paypal en constatant les mêmes effets.
    - Evidemment ,on a l’impression que des actes titanesques en faisant plusieurs casting nous attendent en limogeant ,nommant des personnages avec les mêmes résultats lamentables sans changer les quotidiens des malgaches.On attendait depuis l’élection du PRM des actes concrets néanmoins dans les changements radicaux pour changer les donnes ,vu aussi les décadences ainsi engendrées depuis la révolution orange même si avant cette période la situation était déjà critique .
    - A quoi sert-il de faire des simulacres de donner l’impression qu’en limogeant et en changeant de têtes tous les ans ,on finira par trouver les remèdes palliatifs sans changement structurel de mode de gouvernance depuis l’indépendance octroyée sous dépendance avec les institutions faibles sans acquis dans l’attentes des monts et merveilles ?

    • 6 mai à 10:45 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : l’attente

  • 6 mai à 10:52 | harmelle (#5862)

    Non non il y a aussi le compte rendu ou le prévisionnel des déplacements des délègations diplomatiques Malagasy sans lesquelles le peuple mangerait certainement mieux mais le monde tournerait moins rond :-)

  • 6 mai à 11:29 | Eloim (#8244)

    En limogeant ou nommant des nouvelles têtes, l’Exécutif crée des nouveaux ennemis politiques. Alors que la classe politique actuelle est déjà saturée d’insalubrité pour ne citer que la recrudescence de la pratique malsaine et les malversations observées au sommet de l’Etat. Il y a ceux qui vont rejoindre l’opposition « fictive » et « passive » en radotant sur la touche de l’arène politique formelle. Il y a ceux qui continuent à travailler aux alentours du « Central Decision » ou le « Head Quarter » de l’Etat, la présidence, du moins engageant des actes de courtoisie près de la première Dame, une personnalité INFLUENTE du pays actuellement.

  • 6 mai à 11:29 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    90 emplois créés !!! waouh ,c’est qu’ils travaillent nos dirigeants après tout !!!

  • 6 mai à 12:15 | Ibalitakely (#9342)

    L’armée malagasy qui avait pris partie lors de ce coup d’état de 2009, & non comme elle l’a fait en tout neutralité en 2002 (ne s’était activé avec les Zanadambo qu’après le départ de Ratsiraka Didier Ignace, longtemps acculé seul à Ambodiatafana, & seulement pour faire le ratissage des armes-munitions-explosives laissées éparpillées par les milices en fuite de ce dernier). Suivent ensuite des nominations par trentaine voir même par quarantaine de généraux & des centaines d’officiers supérieurs rien que pour remercier, épater & amadouer ces derniers. Dia betsaka no tsy manan-toerana na andraikitra mazava fa dia mifesiboky any amin’ny mangingina any fotsiny.

  • 6 mai à 12:29 | Jipo (#4988)

    La nomination d’ un bidasse PM ne lui a pas suffit, persiste et signe dans l’ obstination tel un inkon-pétant qu’ il est, à militariser la junte qui s’ installe chaque jour un peu plus aux commandes de ce vaisseau à la dérive .
    Au regard de leur incompétence et laxisme, ou seul l’ habit s’ identifie au paraitre pour ne duper que des sans dents, on est pas sorti de la « galère »...

  • 6 mai à 12:31 | atavisme premium (#9437)

    Ce qui est malheureusement la norme ,c’est que la majorité des intervenants sur ces colonnes sont d’une certaine façon et d’une façon certaine,complices de ce merdier .
    Presque tous , savez comment fonctionne le système à Tana et que vous ne faites rien pour le changer de l’intérieur ou de l’extérieur .
    La question est de savoir si vous aimez votre pays ,si vous êtes de vrai patriotes qui attendent de ce pays qu’il se développent .
    Apparemment comme rien ne se fait pour contrer ce système atavique ,cela veut dire qu’une majorité d’entre vous en profite directement ou indirectement .
    Donc alléluia pour les 1000 ans a venir, vous êtes sur le mauvais chemin !

    • 6 mai à 12:39 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à atavisme premium

      A moins qu’Atavisme Premium ne soit votre vrai nom ,je trouve que c’est bien pratique de jouer au dénonciateur engagé ,quand on a son identité protégée par un pseudo.
      Moi de mon côté j’assume ,je ne compte rien faire ,je n’ai pas de réseaux ,de fortune personnelle , je ne suis ni ingénieur agronome ni médecin et encore moins politicien.Juste une personne qui discute sur un forum .C’est pour ça que j’évite de donner des leçons aux autres.

    • 6 mai à 12:45 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Pourquoi ne pas faire vous-même ce que vous reprochez aux autres de ne pas faire ?
      On n’est mieux servi que par soi-même, non ?

    • 6 mai à 12:59 | atavisme premium (#9437) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      Suis pas gasy et tout le monde le sait !
      Si j’interviens en observateur extérieur ,j’en suis quand même lié par le sang et c’est en cela que l’avenir me préoccupe et que j’aimerais que la composante inhérente à la grande île soit fière de son pays !
      Ce qui vous pouvez en convenir est loin d’être le cas aujourd’hui !

    • 6 mai à 13:20 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Saint jo ,
      Je n’espère pas de seza et en cela je ne suis pas intéressé, ce qui n’est pas le cas de tout le monde ici !.
      Et ainsi je milite pour l’avenir !

    • 6 mai à 13:36 | negusti (#1339) répond à atavisme premium

      Vous pouvez militer pour l’avenir sans avoir de seza, d’ailleurs je connais beaucoup qui choisissent cette voie, par manque de confiance en la classe politique.

      Contribuer à votre façon et si un jour le système change, tant mieux. Dans le cas contraire vous aurez réalisé ce que vous avez à faire, cela inspirera positivement les suivants.

    • 6 mai à 13:38 | Vohitra (#7654) répond à atavisme premium

      « ..ce qui n’est pas le cas de tout le monde ici... »

      Les principes et vertus, ça te dis quelques choses au moins ?

    • 6 mai à 13:47 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Mais qui vous parle de seza ?
      Et puis l’expression « pourquoi ne pas faire vous-même » n’est que de la rhétorique. Pas plus.

    • 6 mai à 14:09 | atavisme premium (#9437) répond à Vohitra

      Non cela ne me dis rien
      j’espére qu’en t’appuyant sur des exemples de la vie politique à Madagascar ,tu pourras combler mes lacunes

    • 6 mai à 14:28 | Vohitra (#7654) répond à atavisme premium

      j’admets que les politiciens et fonctionnaires Malagasy dans l’ensemble sont tous des pourritures gangrenés, mais en tout, ils ne comptent que 350.000 personnes au maximum, et ils sont tous des chasseurs de seza. Et il ne faut pas confondre ces dégénérés et crapules avec le vahoaka Malagasy.

      Suis ni un politicien ni un fonctionnaire, encore moins un businessman, je ne fais que vivre et produire sur les terres laissées par mes ancêtres.

      Sûrement, dans la logique de tes habituels posts, t’es très tenté de me poser la question si mes ancêtres sont des « fotsy » ou des « mainty », n’est-ce pas ?

    • 6 mai à 14:57 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à atavisme premium

      Déjà ,je n’ai pas pointé d’une manière ou d’une l’autre le fait que vous ne n’étiez pas gasy.
      Vous vous préoccupez de l’avenir ? très bien ! excellent ,cela vous honore d’autant plus que rien ne vous y oblige.
      Pour ce qu’il est de la fierté et je parle pour moi ,je considère que ça va dans les deux sens ,faudrait qu’il y ait quelque-chose dont on puisse être fier.Moi je n’ai rien trouvé (et évitez de me sortir le couplet sur les lémuriens et la flore endémique,les malgaches n’ont aucun mérite là dedans ,je dirai même plus ,tout ça se porterait nettement mieux s’il n’ avait pas eu d’humains sur l’île.) .

    • 6 mai à 16:02 | akam (#7944) répond à atavisme premium

      En revelant qui tu es et que t’es en mesure de savoir pourquoi ca va ou/pas ou ca irait mieux dans ce pays, dis-moi pourquoi !
      -  l’administration de ce pays, qui est une ancienne colonie de la France, ne peut fonctionner comme celle de la reine mere ?
      -  l’administration de ce pays procede a des valses de nominations alors que le budget est assez serre ?
      -  jusqu’à present, les changements de personnalites politiques n’ont ni apporte de solutions correctives a l’economie , ni revele un « Macron gasy » qui pourra changer la vie economique locale…
      Il y a une unanimite sur les besoins de securite, le contrôle du trafic des bois precieux et de la corruption…il est donc clair que les passe-droits et impunites ne sont plus des mesures acceptables. Quelles sont les mesures efficaces et indispensables que tu proposes a OM pour que ces 3 premiers mois de primature ne soient pas que du blabla ?

    • 6 mai à 16:16 | Dadabe (#9116) répond à Vohitra

      Bonsoir, Vohitra,

      Vous me semblez bien généreux : 350.000 fonctionnaires « pourris » ? Non... 20 ou 30.000, tout au plus et c’est déjà énorme. Les autres sont honnêtes ou tentent de le rester. Une petite institutrice mal payée ne met pas en danger la République malgache ! Une postière qui n’a plus de timbres à vendre, car les gens n’écrivent pratiquement plus, n’est pas un danger pour la République malgache ! Un brave flic au carrefour (j’en connais, figurez-vous) fait son boulot, sans plus et ne menace en rien la République malgache !
      Cela dit, je suis d’accord avec vous, l’écrasante majorité du peuple malgache ne demande qu’à vivre normalement et on se contrefout des croyances et des couleurs de peau !

    • 6 mai à 16:21 | atavisme premium (#9437) répond à Vohitra

      Ce n’est pas moi ni les anciens colons,qui ont créer ce système de caste à Madagascar .
      Organisations sociale dont on ne parles pas et dont on ne veux pas parler, qui est sans doute a l’origine de beaucoup de problèmes dans le gigantesque merdier de ce pays .
      Alors que vous soyez blanc ou noir ,j’en ai rien a cirer,si vous êtes capable de faire la part des choses de ce système obsolète oppressant le petit peuple !

    • 6 mai à 19:54 | zanadralambo (#7305) répond à Saint-Jo

      Ne vous fatiguez pas, ce type n’est là que pour casser du merina. « mrn fotsy », il n’ a que ce mot à la bouche. Aucune critique constructive, que des raccourcis...
      Bien à vous.

  • 6 mai à 12:32 | Isambilo (#4541)

    Rien de nouveau. C’est juste un échange de bons procédés entre copains. Chacun son tour, étant entendu que celui qui part garde ses avantages. Au total c’est la masse qui trinque. Là non plus, il n’y a rien de nouveau sauf une chose : les obligés du président augmentent.

  • 6 mai à 13:13 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Dans les semaines qui viennent, les nouveaux achats de meubles et portables, ainsi que les différents accessoires liés aux TIC vont flamber, les partants emportent tout à leur départ, les nouveaux venus ne vont pas lésiner sur les moyens disponibles pour s’en procurer le plus vite que possible, autant que possible en contactant eux-mêmes les fournisseurs...

  • 6 mai à 16:05 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le lendemain même de la victoire de Mr R. Hery, j’ai dit le pays risque de sombrer dans la dictature.

    Je ne l’ai pas dit parce que je n’aime pas Mr R. Hery. Avant de critiquer, je ne fais que m’ appuyer sur ce que la majorité des politiciens Malgaches nous offrent depuis 14 ans, et cela a commencé exactement de le lendemain du réconaissance du regime Ravalomanana :

    - ils ont affaiblis l’État et les Institutions de leur pays, la Messe est dite !

    Le pays a élu un homme sans parti politique, dans un pays qui vient d’être laminé par une crise institutionnelle et dans lequel plus une seule institution n’a été épargnée :

    - Madagascar n’avait plus rien d’un pays normal !

    Plus des parlémentaires, n’avait plus des sénateurs, plus d’institutions donc pour organiser, superviser et garantir la fiabilité des élections, SELON LES LOIS EN VIGUEUR À MADAGASCAR, UN PAYS INDÉPENDANT DEPUIS 1960, UN PAYS SOUVERAIN DONC. Organiser des élections dans un tel pays ? Impossible. La CI et ses fonctionnaires l’ont fait à notre place :

    - des élections piège à C.... !!!! Qu’est-ce qu’elles nous ont donné depuis moins de trois ans ?

    Quand je pense qu’il y avait des gens qui croyaient bêtement que ces élections sortiraient le pays de la misere et de l’illégitimité des élus, mécaniquement de le développer ? On pouvait là observer une grande lacune de niveau intellectuel des élites du pays, et les AVARAMPIANARANA !

    Ai-je bien dit :

    - Madagascar un pays indépendant, de facto, une Nation souveraine ?

    Quand le pays n’a pas des processus électoraux fiables, connus et visiblement incapable d’en mettre en place, de s’en doter, ce pays a des graves et aura des graves problèmes :

    - l’un d’eux n’est autre que le risque de se glisser vers la dictature !

    Visiblement, j’ai eu raison jusqu’à aujourd’hui. Mr R. Hery veut avoir de majorité partout, dans toutes les Institutions du pays, dans tous les étages des pouvoirs publiques, l’Armée, les Institutions judiciaires :

    - mais il est incapable de résoudre pour arrêter le pillage des richesses nationales ;

    - il est incapable d’imposer la sécurité ;

    - d’imposer la stabilité politique ;

    - et il est incapable de trouver de Capital pour développer le pays ;

    - incapable d’enrichir l’État.....les étrangers et les riches locaux ont plus des moyens que l’État malgache !

    Qui paie les fonctionnaires malgaches ! L’État est pauvre, alors ? Qui va payer ces hauts fonctionnaires ?

    Et le chômage alors ? Comment le tacler ? Certainement pas en faisant venir les hommes d’affaires Turcs et encore moins en faisant affaires avec la Chine ou l’Inde...

    • 6 mai à 17:08 | lanja (#4980) répond à diego

      Etat et institutions faibles depuis 2002, mais alors avant 2002 ,qu’est ce que l’état et les institutions fortes ont apporté pour ce pays ? ny vary aza nilaharana... mais bon, ne changez pas de disque, bonne continuation

    • 6 mai à 17:42 | diego (#531) répond à lanja

      Bonjour,

      Faites bien la différence entre un regime incompétent, corrompu, ou encore dangereux :

      - et un regime qui, lui, vous détruit l’État et les Institutions pour mettre quoi ?

      Mr Ravalomanana a la réponse, 2009 !!! Et le pays sait trop bien ce qui s’est passé entre 2009-2014 !!!

      Avant 2001-2002, les crise à Madagascar étaient des crises à caractère politique, autrement dit, les crises étaient avant tout dans les partis politiques.....à la fin, leurs forces s’équilibraient, mécaniquement, ces partis politiques ont toujours réussi à gouverner, ensemble le pays.

      Il n’y a jamais eu des ruptures et en plus le peuple était complètement engagé ! Rupture vous signale que le peuple et la classe politique ne parlent plus de la même chose, n’est-ce pas ?

      Pourquoi il y a eu rupture :

      - le début, Ravalomanana et ses alliés, et ses élites ont poussé leurs partisans à ne plus faire Confiance aux Instituions de leur pays en refusant la fiabilité des processus électoraux des élections dans lesquelles ils ont pourtant participé, de facto, validé la fiabilité !

      À qui veut-on faire croire que cinq années plus tard, on va croire à la fiabilité des processus électoraux que Ravalomanana n’avait pas des mots assez dur pour les qualifiés à l’épique ?

      Et que signifie pour vous, avoir des non élus durant cinq années à la tête du pays ?

      C’est la faute de Rajoelina :

      - raccourci dangereux des gens paresseux, c’est un danger en soi pour le pays !

    • 6 mai à 20:12 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      Et voila Diégo qui repart dans le déni. Avant 2002, tout marchait, hein, tout était parfait…C’est Ravalomanana qui a insatauré le paradis socialiste, c’est Ravalomanana qui a instauré le modèle nord-coréen comme l’idéal absolu (comment il va votre ami Kim Jung Il, au fait, passez lui le bonjour du peuple malagasy)…

      Vous êtes là tous les jours à nous faire des cours sur l’Etat de droit, sur la nécessité de rétablir les institutions de ce pays. MDR ! Qui a pourri justement cette Armée devenue un repaire de voyous en la politisant à outrance ? Une réponse honnête, Diégo, juste une fois, une seule fois SVP !!!
      Pourquoi donc n’avez-vous jamais pointé du doigt les erreurs de l’ordure qui nous a amenés à la faillite ? Vous pourfendez, à juste titre, les tristes sires qui lui ont succédé…mais qui, au fond, ont hérité de ses méfaits. Votre mémoire trop sélective ne vous honore pas, arrêtez de nous prendre pour des vessies.

      Soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous êtes un menteur...dans les deux cas, vous êtes mal placé pour parler de retour à l’ordre légal.

    • 7 mai à 04:59 | Dadabe (#9116) répond à zanadralambo

      Bonjour,
      Diego pose les bons principes de gouvernance mais, vous, vous posez-là une bonne question. Et on apprécierait une réponse circonstanciée...

    • 7 mai à 19:17 | zanadralambo (#7305) répond à Dadabe

      Bonjour, il esquive, comme d’habitude.
      Tous des pourris, sauf son amiral chéri.

  • 6 mai à 16:09 | Eloim (#8244)

    Je tiens à apporter une petite « touche originale » sur le cas des hautes fonctions au sein de l’armée en particulier au commandement des différents corps existants. Ce point là relève d’une délicatesse toute particulière car en général il s’agit d’une fonction purement technique et stratégique. Et le fait de changer de tête chaque fois qu’une tête tombe en haut lieu crée de frustration au sein même de la famille de l’armée tout corps confondu. Donc, la règle dictant le changement devenu habituel ne doit en aucun cas toucher la famille de la grande muette sauf cas de force majeure.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 323