Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 septembre 2017
Antananarivo | 20h17
 

Enseignement

Baccalauréat

Préparatifs achevés, hausse du nombre de candidats pour 2017

mardi 18 juillet | Régis Kabary

L’examen du baccalauréat débutera lundi qui vient, le 24 juillet plus précisément. Et la Présidence de l’Université d’Antananarivo ainsi que la Direction des examens nationaux ont annoncé que les préparatifs sont achevés de leur coté.

Ceci a été souligné lors d’une conférence de presse organisée à l’Université d’Antananarivo hier 17 juillet 2017. Le président de l’université a rappelé l’importance de cet examen et de ces préparatifs du fait qu’il s’agit non seulement du premier examen de l’enseignement supérieur mais également le dernier d’un cycle de douze ans passé sur les bancs de l’école. La circonscription d’Antananarivo comptera cette fois-ci 74 577 candidats toutes séries confondues. Une hausse de 1,87% a donc été observée par rapport à l’année dernière. Les candidats seront réparties dans 115 centres d’examen ; notons que deux nouveaux centres ont été créé du fait de cette hausse du nombre de candidats. Le doyen des candidats est âgé de 74 ans et passera le bacc en série D tandis que la benjamine est elle âgée de 12 ans et est inscrite pour le bacc série A2. Pour rappel, les inscriptions avaient débuté le 16 janvier dernier et les candidats avaient déjà effectué l’épreuve d’éducation physique du 22 mai au 23 juin dernier. Les épreuves écrites débuteront le 24 juillet pour prendre fin le 27. En ce qui concerne le bacc technique, les candidats reprendront avec la deuxième partie le 31 juillet pour finir le 03 août. Les résultats pour Antananarivo paraitront le 25 août a fait savoir le président de l’université d’Antananarivo.

Dispositions strictes

Plusieurs dispositions ont été prises par la Direction des examens nationaux pour le bon déroulement du bacc de cette année. Bien évidemment, les candidats devront se munir d’une pièce d’identité mais également de deux convocations à savoir celui pour les épreuves d’éducation physique et celui des épreuves écrites. Les candidats devront à chaque fin d’épreuve pointer et signer le procès verbal de salle avant de rendre leurs copies d’examen. Par ailleurs pour prévenir des fraudes et des tentatives de fraudes, les documents ne seront pas admis dans les centres d’examen et les contrôles dans les salles seront rigoureux a fait savoir le Directeur des examens nationaux. Il en est de même pour les téléphones portables et autres appareils électroniques. Le port d’un gadget du genre sera semble-t-il déjà qualifié de tentative de fraude et sanctionné en conséquence. Un conseil de discipline au niveau de l’université prendra les mesures nécessaires si la situation se présente. La question qui se pose actuellement est de savoir si ces mesures et ces préparatifs auront un impact sur le taux de réussite à cet examen officiel. Le fait est que depuis quelques années déjà, ce taux n’a cessé de baisser. Tendance encore confirmée cette année avec les deux premiers examens officiels dont le Cepe et le Bepc.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 244