Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 18h05
 

Coopération

11 millions de dollars de financement de la BAD

Pour la promotion et l’appui au PPP

mardi 29 septembre 2015 | Bill

La Banque Afrique de Développement (BAD) a accordé ce 28 septembre 2015 un financement de onze (11) millions de dollars pour soutenir et renforcer les capacités dans le milieu de la promotion des investissements. Le projet dans lequel la part de Madagascar est d’environ un million de dollars, s’étale sur une période de trois ans. L’objectif est d’améliorer les dispositifs et les ressources humaines en vue de promouvoir le partenariat public-privé (PPP) notamment quand le pays va sous peu accueillir de nouvelles structures de développement telles les Zones Economiques Spéciales (ZES) conclues avec l’Ile Maurice.

D’après les explications du ministre des Finances qui a représenté l’Etat malgache lors de la signature de cet accord à Antaninarenina, le projet revêt plusieurs volets dont celui propre à la promotion des investissements et qui relève de l’Economic Dévelopment Board of Madagascar (EDBM) ; le volet opérationnalisation du partenariat public-privé (manuel de procédure, logistique entre autres). A beaucoup d’égards, les premiers à certainement bénéficier des impacts de ce financement pour la promotion des investissements et le renforcement de capacités dans le PPP, sont vraisemblablement les Zones Economiques Spéciales qui ont été convenues entre Madagascar et l’Ile Maurice.

Taolagnaro hébergera la première ZES

JPEG - 32.6 ko
Le nouvel ambassadeur de Maurice, Goburdhun Datakarran avec le PM

Après avoir accueilli à Mahazoarivo ce 28 septembre 2015, Goburdhun Datakarran, le nouvel ambassadeur de Maurice, le Premier ministre Jean Ravelonarivo s’est adressé à la presse. Il a alors expliqué que suite à son séjour au mois de mai dernier à l’Ile Maurice, les deux gouvernements ont décidé de la mise en place de Zones Economiques Spéciales (ZES) par l’Ile Maurice à Madagascar. Le projet est en cours car une commission affectée à cet effet a choisi d’ouvrir la première ZES à Taolagnaro (Fort-Dauphin) ; des sites d’hébergement des autres ZES ont déjà été identifiés dans la région Atsimo-Andrefana, à Antsiranana et aussi à Nosy Be.

Du point de vue du PM, les ZES présentent beaucoup davantage pour Madagascar. Il a cité la création d’emploi et donc la résorption du chômage mais aussi le développement induit par l’ouverture de ces ZES dans les activités de la ville et de ses habitants et dans les infrastructures. « Les ZES étant des localités privilégiées et attractives d’un point de vue juridique et fiscale, plusieurs avantages en sont attendues tant pour le pays hôte que pour la région concernée en particulier : création d’emplois directs et indirects, augmentation des Investissements Directs Etrangers, transferts de technologies et développement du Commerce extérieur – impactant, par ricochet, sur la croissance économique du pays d’accueil qu’est le nôtre », déclare le Premier ministre. Une ZES peut s’installer sur une superficie de 8 ha jusqu’à des centaines d’hectares et elle est plus indiquée non loin d’un site portuaire.

Le chef du gouvernement a omis d’évoquer les aspects délicats ou négatifs de telles ZES ; apparemment, il n’y en aurait pas sauf pour les esprits critiques et les syndicats qui empêchent de tourner en rond et les objecteurs de conscience !

3 commentaires

Vos commentaires

  • 29 septembre 2015 à 12:33 | racynt (#1557)

    Fa ty ppp ty ve tsy fitaovana entina hamonoana ny « service public » hoatrany ny mitranga aty Europe @ zao e !

    • 29 septembre 2015 à 16:03 | valoha (#7124) répond à racynt

      Fomba vaovao io, ra namana, entina hanjanahana tany an-dalam-pandrosoana iray. Voafehy mora kokoa amin’io ny vola mitana ny toe-karenan’ny tany iray. Tsy any Eropa irery, fa maneran-tany !
      Ary ho hitanao fa tsy prive Gasy no ho eo fa prive vahiny ! Toa ny mahazo ny Jirama izao. Hanaraka ny maro !!! Ary tsy manana safidy ny fitondrana fa kofehy manara-panjaitra. Olona napetraka teo @ ny fitondrana t@ ny halalan’ny hala-bato, hosoka, virus(solosaina), sns...izy ireo mba hanatanteraka baiko avy any ivelany.
      Isika Malagasy no tsara sy tokony miara-mikaon-doha manolohana izao tranga izao, ary mihetsika malaky !

  • 29 septembre 2015 à 16:48 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Encore une franche rigolade !
    Sur les 11 millions 90 % vont grossir les portefeuilles de ces messieurs de Tana.
    Tiens faudrait faire un récapitulatif des sommes ainsi annoncées tout le long de l’année et voir ou est passé cette argent !
    Mais bon je sais pas pourquoi je parles de cette affaire, car le Basilus archaique chasseurs cueillerus se fout totalement de cela .
    D’ailleurs cela fait 55 ans que ça dure et personne ne dit rien

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 295