Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h29
 

Lu ailleurs

Afrobaromètre

Pour 63% des Africains, l’influence de la Chine sur le continent est positive

lundi 7 novembre

La perception de la Chine en Afrique est globalement positive, selon une étude publiée le 28 octobre dernier par le consortium d’instituts de sondage Afrobaromètre.

En effet, 63% des quelque 50.000 personnes interrogées dans 36 pays du continent dans le cadre de cette étude pensent que l’influence politique et économique de la Chine dans leurs pays est positive. Seuls 15% des Africains interrogés considèrent que l’influence de la Chine est quelque peu ou très négative.

Les taux les plus élevés des sondés estimant que l’influence de la chine sur le continent est positive ont été enregistrés au Mali (92%), au Niger (84%) et au Liberia (81%).

L’Algérie, l’Égypte, le Ghana, le Lesotho, Madagascar, le Maroc et le Zimbabwe sont les pays où moins de 50% des sondés ont une opinion positive sur l’influence de la Chine.

Sur un autre plan, la Chine demeure derrière les Etats-Unis dans le classement des meilleurs modèles de développement national, mais elle devance largement les anciennes puissances coloniales. 24% des personnes interrogées affirment ainsi que l’empire du milieu présente le meilleur modèle de développement contre 30% qui déclarent admirer le modèle de développement des Etats-Unis. Le modèle de développement des anciennes puissances coloniales arrive au 3è rang (13%), devant celui de l’Afrique du Sud (11%).

La majorité des Africains (56%) considèrent, par ailleurs, que l’aide au développement de la Chine répond aux besoins de leur pays.

Les principaux facteurs qui contribuent à une bonne image de la Chine en Afrique sont les investissements dans les infrastructures (32% des sondés) et les coûts très abordables des produits chinois (23%).

Les facteurs qui contribuent à une image négative de la Chine sur le continent sont, quant à eux, la mauvaise qualité des produits chinois (35%), le fait que les entreprises chinoises recrutent peu localement (14%), l’appétit inégalé de l’empire du milieu pour les matières premières africaines (10%) et la participation des investisseurs chinois au phénomène de l’accaparement des terres agricoles (7%).

Walid Khefifi, Agence Ecofin

5 commentaires

Vos commentaires

  • 7 novembre à 13:27 | kartell (#8302)

    Comment peut-on afficher un pareil sondage lorsqu’on ose déclarer avoir « sondé » 1500 personnes en moyenne par pays !, représentatives de quoi ( l’Afrique comptant 54 pays !) ?….
    Il faudrait arrêter d’instrumentaliser les opinions publiques par des informations bidonnées dont on voit, ici, à qui elles profitent, en premier lieu !….
    La conclusion du sondage est éloquent : bienvenue aux investisseurs chinois, pourquoi pas ? mais, sur des bases plus sérieuses mais pas sur ces échos captés, ici et là, sur un panel de « sondés » dont on ne sait, qui l’a défini et en fonction de quels critères !….
    Rapporter de telles informations, c’est participer à la désinformation d’une opinion publique, qui au quotidien, est loin d’être convaincue et séduite !…
    Continuer dans ce sens, c’est se réserver des surprises dans un proche avenir, encore faudrait-il qu’il y en ait un !…..

  • 7 novembre à 13:50 | Isambilo (#4541)

    L’ignorance est la meilleur alliée de la bêtise. Les Chinois ont été des prédateurs depuis leur origine, y compris vis à vis de leurs compatriotes. Combien de ces sondés connaissent les problèmes de pollution dans toutes les métropoles chinoises, les expropriations aux centres des villes. A part Canton, qui a toujours su de préserver, quelle ville, quelle campagne n’ont souffert de la politique de Pékin. Et pour ce qui est de la corruption, ils ont des siècles d’avance par rapport à tous les pays du monde.
    Et cet agence Ecofin, qui la finance et sur quel critère ?

    • 7 novembre à 15:52 | vatomena (#7547) répond à Isambilo

      La Chine a toujours été une ogresse .Dans sa longue histoire tumultueuse elle a connu des invasions dont celles des mongols . Mais elle a fini toujours par digérer ses envahisseurs qui devenaient chinois eux aussi
      La question à se poser est :Est il profitable ,interessant de devenir chinois

  • 7 novembre à 18:18 | momoa (#8952)

    L’influence de la Chine pourrait être positive si nos dirigeants et nous-mêmes savions négocier pour l’avenir de Madagascar. L’histoire de soamahamanina est un exemple à prendre : certains disent que c’est de l’exploitation chinoise pure et dure, d’autres parlent de « coopération et échange de services » entre les Chinois et les habitants... Bref, tant qu’il y aura toujours des langues de vipère, nous ne verrons jamais rien d’un bon oeil car on aspire aux idées de complots en tout genre.

  • 8 novembre à 07:32 | Isambilo (#4541)

    Vatomena,
    Certainement pas. Elle a certainement digéré ses envahisseurs mais n’a jamais réussi à faire disparaître les nationalités autres que les Han.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 342