Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2016
Antananarivo | 12h56
 

Société

De nouvelles infrastructures de la Jirama

Pose de première pierre à Mandroseza et à Ankadivoribe

mardi 5 avril | Bill

Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a procédé à la pose de la première pierre de la station de production d’eau potable dénommée « Mandroseza 2-Phase 1 », et à un nouveau système d’adduction d’eau à Ankadivoribe ce 4 avril 2016. Ces nouvelles infrastructures entrent dans le cadre du projet d’amélioration de l’alimentation en eau potable de la ville d’Antananarivo. Dans 7 mois, les habitants riverains de la capitale pourront bénéficier de l’eau potable avec la mise en place d’un ouvrage ayant au total une capacité de traitement de 900m3/heure. Ces améliorations visent également à la diminution des maladies d’origine hydrique et à l’augmentation du taux d’accès à l’eau potable. Elles résoudront surtout les problèmes d’approvisionnement en eau des infrastructures d’accueil des invités du 16è Sommet de la Francophonie. Il faut avouer que beaucoup de quartiers d’Ivato souffrent de manque d’eau – les abonnés de la Jirama sont obligés de se ravitailler en eau auprès des points d’eau communautaires.

De l’avis de nombre d’observateurs, les explications de la ministre de l’Eau et de l’Assainissement qui a mis l’accent sur les efforts de son département sur le côté social et le bien-être de la population, ne sont que prétexte. Pourquoi avoir attendu autant pour s’occuper de la population et des abonnés de la Jirama ? Quoi qu’il en soit, la population d’Ivato, d’Andoharanofotsy, d’Isoavina Atsimondrano, de Mahalavolona… verront dans sept (7) mois de l’eau couler normalement des robinets, autrement dit au mois d’octobre, avant le fameux sommet francophone. En tout cas, le président Rajaonarimampianina a souligné l’urgence de la situation. Il a aussi déclaré : « N’attendez pas toujours le président pour solutionner les problèmes. Il y a maintenant les élus locaux, les députés, les sénateurs et les différents administrateurs. Prenez vos responsabilités, assumez vos taches, mais ne faites pas souffrir la population » a-t-il lancé. Des interpellations qui ne manquent pas d’interloquer, car avec les moyens dont disposent les communes, les compétences et capacités financières, comment peuvent-elles prendre normalement leurs responsabilités ?


Fiche Technique de la Station de Mandroseza

Montant total : 3 708 171 kAriary dont 1 248 382 kAr pour la construction des ouvrages de génie civil et 2 459 789 kAr pour les installations des matériels hydrauliques et équipements électromécaniques.

Financement : Jirama

Résultats escomptés : Augmentation de production d’environ 216.000 m3/mois pouvant alimenter 3000 abonnés supplémentaires (100 000 personnes) dans les zones Ouest et Nord-Ouest d’Antananarivo. Possibilités d’extension des bornes fontaines communautaires.

Encadré Ankadivoribe

A propos de la station d’Ankadivoribe ou au Projet AEP – Zone Sud Antananarivo :

- Intitulé : Projet de Construction d’un nouveau système d’adduction d’eau potable d’une capacité de 120m3/h dans la zone Sud d’Antananarivo
- Localisation du Site : Région Analamanga, District Antananarivo Atsimondrano, Commune Ankadivoribe, Fokontany Ankadivoribe
- Cout du Projet : Financement JIRAMA,

Montant estimatif de la Phase 1 : 2.406.621 kAr (Acquisition ouvrage de génie civil et alimentation en énergie électrique)

Montant estimatif de la Phase 2 : 2.410.814 kAr (Acquisition et pose de matériels hydrauliques de raccordements et équipements électromécaniques)

TOTAL : 4.817.435 kAr

Délai d’exécution : 11 mois

Début des travaux : Mars 2016-04-03

Consistance des travaux : 2 phases

1ère phase : Construction d’une nouvelle station de traitement de capacité de 120m3/h comprenant un décanteur lamellaire, un filtre bicouche, une bâche de 150m3 et un batiment d’exploitation à Ankadivoribe ; Mise en place des ouvrages de prise sur la rivière Sisaony incluant 3 puits barbacanés de diamètre de 2m munis de 3 drains et 1 puit où la pompe puisera les eaux à traiter ; Construction d’un abri pompe et cabine de pompage avec une sécurisation du périmètre de protection immédiate ; alimentation en énergie électrique de la station de pompage Eau brute et de la station de traitement.

2ème phase : Mise en place des conduites d’adduction Eau brute en PEHD250 pour une longueur de 3.672m ; Mise en place des conduites d’adduction Eau traitée en PEHD250 pour une longueur de 3.923m ; Acquisition et pose de 2 pompes de surface Eau brute 130m3/h avec accessoires d’installation ; Acquisition et pose d’une pompe de surface Eau traitée 120m3/h avec accessoires d’installation ; Acquisition et pose pompe de lavage et suppresseur d’air pour le lavage ; Acquisition matériels de laboratoire pour le contrôle qualité localement.

53 commentaires

Vos commentaires

  • 5 avril à 08:40 | Noue (#2427)

    enfin de l’eau potable ! en espérant que c’est pour de vrai ! mais 11 mois va falloir patienter encore

    • 5 avril à 09:39 | Cylab (#9448) répond à Noue

      En espérant que les infrastructures existantes vont supporter la pression du volume d’eau de ces nouvelles installations avant d’arrivée dans les foyers

  • 5 avril à 08:46 | Isandra (#7070)

    Ce qui nous intéresse, ces sont les réalisations, inaugurations qui se font rare ce dernier temps,...car tous ce que la transition a réalisé sont presque inaugurées,...

    • 5 avril à 08:49 | Noue (#2427) répond à Isandra

      ".car tous ce que la transition a réalisé sont presque inaugurées,...

      tous quoi ? par rapport de cette transition qui tout cassé !!!!

      tous quoi ??? faut ouvrir les yeux !

    • 5 avril à 10:13 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Casser quoi,...? En effet, Ra8 et ses biens,...mais c’est bien fait pour sa gue...le

      La transition a permis Hery d’inaugurer des réalisations pendant ses deux premières années,...comme toute chose a sa fin,...ça commence se fait rare maintenant,...

      On a déjà vu et entendu beaucoup de pose de première pierre,...mais quand est ce l’inauguration,...??? Je ne parle par exemple que de l’extension de l’aéroport Ivato,...dont la pose de première pierre a été faite avec tam tam,...

  • 5 avril à 09:08 | Dadabe (#9116)

    Coucou, me revoilou !
    Et bonjour à tout le monde (sauf quelques uns, bien sûr, comme d’hab’).

    Bon, pendant que les nuls inaugurent et que les idolâtres (au féminin !) idolâtrent (c’est leur boulot, hein !) moi j’ai fait un rapide aller-retour en France et en Italie (pour de tristes raisons...) et me voici de nouveau auprès de mes chères petites puces sous le beau soleil (un peu frais le matin) d’Antsirabe. Mes grands (enfants et petits enfants, sont retournés à leurs études) et Antsirabe semble avoir retrouvé son calme après la « folie pascale » (je n’ai pas assisté au phénomène populaire cette fois, mais je connais. Merci bien...).
    Bref, un peu triste mais en pleine forme, je sens que je vais m’offrir quelques bons moments avec les imbéciles de ce forum (les attentes sont interminables dans les aéroports, à Paris comme à Milan) et j’ai donc eu le temps d’apprécier la débauche de bêtises au cours des dix derniers jours sur MT. Bravo, les idiots de service ont fait très forts en l’absence de Menalahy, de Diplomat, de Vatomena - assez discret - de Finengo - moins présent - et j’en oublie quelques autres. Saint-Jo qui fait ce qu’il peut a dû se trouver un peu seul...).
    J’ajoute ci-après un postscriptum, non pas à l’intention d’Isandra mais de Betoko le taré. Le tour d’Isandra (virée du Mapar pour incompétence notoire) viendra ensuite. Un peu de patience.

    • 5 avril à 09:11 | Noue (#2427) répond à Dadabe

      Et si vous donnez votre avis sur ce sujet ? :)

    • 5 avril à 09:12 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS à Betoko,
      après t’être « soulagé » auprès d’une « fille » (quelle élégance, Betoko !), tu n’es jamais à une konnerie près. C’est même ta spécialité que de réécrire l’histoire avec ton imbécile, prétentieuse et inculte Isandra qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Concernant Madagascar, tu accumules les on-dit, les rumeurs, les à-peu-près, les erreurs historiques, le mélange des genres, tu passes d’un sujet à l’autre, tu ne réponds jamais aux questions précises qui te sont posées et, pris à ton propre piège, tu te tais, tu boudes un jour ou deux puis tu injuries et tu reviens comme si de rien n’était, en Monsieur « je-sais-tout » qui ne sait en fait pas grand-chose sinon ce qu’en dit Wikipédia (et encore !).
      Mais, s’agissant du Rwanda, dont tu parlais l’autre jour (et en quels termes !), il serait bon que tu arrêtes définitivement de parler de ce que tu ne connais absolument pas. Pour l’élévation de ton esprit (ou ce qu’il en reste...) je te conseille donc la lecture de Pierre Péan, du chercheur Gérard Prunier (une sommité, située à gauche, reconnue sur l’Afrique des Grands Lacs, dont le Rwanda), éventuellement de Bernard Lugan (historien d’extrême-droite, certes, mais qui fut enseignant au Rwanda et qui apporte une vision différente de l’Afrique coloniale et post-coloniale).
      Enfin, grosse erreur concernant Le Figaro que tu dois lire à l’envers : outre les excellents articles de Jean-Pierre Chrétien, il faut relire les reportages de Renaud Girard, journaliste au Figaro, grand-reporter de guerre et géopoliticien français, l’un des premiers journalistes à être entré au Rwanda dès le début du génocide de 1994. Tu as bien lu, Betoko ? L’UN DES PREMIERS !
      En 2014, ce journaliste de talent a reçu le Grand Prix de la Presse Internationale de l’Association de la presse étrangère, ceci pour « l’ensemble de sa carrière de grand-reporter international et pour l’excellence de ses chroniques internationales ». (l’EXCELLENCE, Betoko, l’EXCELLENCE).
      Enfin, je te signale que les révélations dans la presse française, notamment celles de Patrick Saint-Exupéry dans le Figaro, ont été suffisamment troublantes pour que se constitue en avril 1998 une enquête parlementaire destinée à faire la lumière sur le comportement des Français au Rwanda. (Des révélations DANS LE FIGARO, petit Betoko de mes deux qui ne comprend rien et parle pour ne rien dire !
      Et dire qu’il va me répondre par d’autres konneries, cet enfoiré !

    • 5 avril à 09:19 | Dadabe (#9116) répond à Noue

      Bonjour Noue, je n’ai pas d’avis spécialement autorisé sur cette question. J’applaudis toute réalisation permettant à la population d’avoir accès à l’eau « potable », ce qui est le strict minimum dans un pays qui se veut digne d’être considéré comme un pays et non une poubelle emplie de gros criquets repus.
      Une question : d’où vient le financement ?
      Bonne journée.

      PS - Là-dessus, à plus tard, j’ai quelques courses à faire...

    • 5 avril à 10:00 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Il ne s’intéresse que les sujet de sa personne,...

      Lu ailleurs, dans un forum :

      Personne 1 :

      que penser de quelqu’un qui ne parle que de lui, là, en l’occurrence c’est un homme, ; c’est usant, c’est toujours lui encore et encore....... je pense qu’il y a souffrance, mais quelles origines ?

      Personne 2 :

      Je dirais qu’une telle personne est en recherche de reconnaissance (être reconnue) par le regard d’autrui ?
      il peut y avoir également une inflation de l’égo (se penser le meilleur, le plus intéressant...« le plus », quoi.
      Soit en réaction à un égo brimé et non reconnu par le passé,

      Personne 3 :

      C’est un égoiste, un égocentriste... qui se croit le nombril du monde ! Il y en a beaucoup, malheureusement.
      Il faut éviter ce genre de personnes ! Bonne journée !

    • 5 avril à 10:36 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra vous qui osez décrire la Personnalité d’autrui, que l’on puisse deviner ici, vu l’amour que vous lui portez, et le réflexions que ce dernier vous fait pour cause de vos désinvoltures, et de vos raisonnements Puants et obsolètes, vous plaçant du côté des indésirables.
      Votre profile de Personnalité, regroupe plusieurs critères, qui sont les suivants.
      Personnalité dépressive.
      Personnalité borderline .
      Personnalité dépendante.
      Personnalité narcissique.
      Personnalité paranoïaque.
      Personnalité schizoïde.
      personnalité sociopathe.
      Bien entendu autour de ces descriptions se trouvent toutes les combinaisons possibles : narcissique/histrionique, obsessionnel/dépressif, anxieux/dépendant et bien d’autres encore.
      Et pour conclure vous n’avez pas d’égale, mis à par peut-être le Sir BETOKO qui vous suit de très près.

    • 5 avril à 11:58 | negusti (#1339) répond à Isandra

      Vous décrivez bien le DJ,son choix de succession et vous-même :) !

      "Je dirais qu’une telle personne est en recherche de reconnaissance (être reconnue) par le regard d’autrui ? A SE PAVANER PARTOUT, LE DJ aime LES FEUX DES PROJECTEURS POUR MONTRER SES FLAMBOYANTS HABITS parmi les miséreux.

      il peut y avoir également une inflation de l’égo (se penser le meilleur, le plus intéressant...« le plus », quoi.) IL SE VOIT INTELLECTUEL MAIS INCAPABLE D’ OBTENIR SON BAC.

      Soit en réaction à un égo brimé et non reconnu par le passé," ET OUI NON RECONNU PAR LES MALGACHES ET LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE.

      - Un médiocre ne change pas par miracle. Comme les tireurs de pousse-pousse ne deviennent pas médecins du jour au lendemain.

      - Et vous-même à passer votre temps à dire des sottises pareilles ici en tout temps, vous ne serez jamais...

    • 5 avril à 12:09 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      « Il ne s’intéresse que les sujet de sa personne »... C’est’y pas du bon français, ça ? Grosse nullasse, tu écris comme tu penses. C’est à dire très mal.

    • 5 avril à 12:45 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Concernant le Rwanda , demande à France Inter la copie de l’émission « rendez vous avec X » de Patrick Peneau à ce sujet . M’étonne que France Inter nous raconte des bêtises , si c’était le cas le CSA l’aurait remonter les bretelles

    • 5 avril à 12:51 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Concernant le Rwanda , demande à France Inter la copie de l’émission « rendez vous avec X » de Patrick Peneau à ce sujet . M’étonne que France Inter nous raconte des bêtises , si c’était le cas le CSA l’aurait remonter les bretelles
      Tu n’as plus besoin de te soulager avec les filles d’Antsirabe vieux kon ? dois je comprendre qu’on t’a castré ?si c’était le cas tu as bien fait ,

    • 5 avril à 12:51 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Mais, au moins, avez-vous compris le message,...?

      J’ai encore la suite de cette conversation si vous voulez,...par hasard, et très troublant...ils ont parlé des huître et de la balade,...mais sans les belles filles d’Antsirabe,...et les puces,...

    • 5 avril à 13:21 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko...Sur le Rwanda vous pourriez raconter ce que vous voudriez. Vous avez écouté une émission sur France Inter soit. Mais dites moi dans quelle circonstance le CSA interpelle des Témoignages ??? Qu’il soit Faux ou réel..Il n’y a que l’intéressé par les dires qui dément et pourquoi pas interpeler le CSA d’après ce que je sache.
      D’autant plus votre Présence au Rwanda pendant les évènements n’ est Pas.
      Moi j’y étais, j’ai vu, j’ai subi.
      Il n’ y a que le récit du Général Roméo Dallaire, Général Canadien qui a vécu les évènements qui peut raconter les réalités du Rwanda. Y compris le désintéressement de la communauté internationale du Cas Rwandais, en Particulier de l’ONU. Beaucoup de personnes ont tenté de le contredire, mais des contradictions qui n’ont jamais eu de preuves, mais aucune pour essayer de démonter ses dires. Même l’ONU n’a pas pu démentir ses affirmations...Tout le monde ne peut pas être de votre espèce à raconter que des « on dit ». Il y des gens plus honnête que vous et qui ne raconte pas des « On dit ». Je vous demande pas à prendre exemple, continuer sur votre lignée, car tous ici savent à quoi s’en tenir de vos Propos, de vos affirmations et allégations, et j’en Passe. Le Ridicule ne tue pas, c’est déjà ça de gagner pour vous.

    • 5 avril à 13:25 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Quel message, ma grosse bébête qui veut se montrer méchante et n’est que ridicule. De la « suite dans la »conversation", quelle conservation ma déplorable bébête ?
      Des huîtres ? Tu en as le QI et après ? Lors de mon rapide passage à Paris j’en ai dégusté deux très bonnes douzaines, pour le plaisir... Tu vois ce que cela veut dire, plaisir ?
      Mes « puces » ? Elles ont dix-huit mois et je les adore... Et alors, elles aussi tu veux les insulter, pauvre débris ?
      La balade ? Quelle balade ?
      Quant aux « belles filles d’Antsirabe » (de jolies adolescentes que j’ai vues en compagnie de mes grands garçons, pas des petites p-utes comme les aime ton Betoko, le « vieux trouffion » qui se « soulage » dans les "filles), elles aussi, je l’imagine, ont dû reprendre le chemin du lycée ou de l’université. La vie, quoi. La vie normale. Pas celle que tu mènes, bloquée derrière ton écran, n’ayant comme autre perspective que de saliver ta haine des autres, tes rancœurs, ta bêtise crasse et ton total manque d’humour et de sens du ridicule. Isandra, tu es une erreur de la nature.
      Cela dit (et je le répéterai à l’occasion, fais-moi confiance) : peux-tu répondre aux mille questions qu’on t’a posées au cours de ces derniers mois et auxquelles tu ne réponds jamais ?
      1 - Question simple pour commencer : depuis quand n’as-tu pas mis les pieds à Madagascar ?
      La suite au prochain numéro... Le meilleur est à venir !
      PS - « Ils ont parlé », au fait, c’est qui ?

    • 5 avril à 13:37 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Et voilà, on appuie sur le bouton et Betoko injurie en parlant nécessairement en-dessous de la ceinture. Pauvre Betoko, je comprends que l’andropause soit une épreuve douloureuse mais pourrais-tu renoncer à tes fantasmes sexuels les plus minables ? A ton âge, Betoko ! Un peu de calme, SVP. C’est toi qui a utilisée le mot « soulager », pauvre taré qui ne sait même plus de quoi il parle.
      Bref, t’es trop nul, je t’ai déjà dit que selon le producteur lui-même de l’ancienne émission de France Inter il ne s’agissait que d’un « divertissement intelligent ». Pas d’une recherche historique indiscutable avec des confrontations de points de vue différents. Point barre !!!!
      Pour conclure avec Finengo qui sait de quoi il parle, lui, je te suggère aussi la lecture de la Revue d’Idées - Controverses - Le numéro 2, de Juin 2006, conçu par Stéphane DUFOIX (« La politique des mémoires en France »). C’est sans doute un peu trop compliqué pour toi mais cela pourrait t’éviter de grosses konneries comme celles que tu as dites récemment à propos du Rwanda et du Figaro (en oubliant d’ailleurs de citer Le Monde et Libération...). Et là, Betoko, tu as menti ! Comme tu mens d’ailleurs pour tout le reste.

      PS - Au fait, en 2009, c’était bien un coup d’État ! Encore raté, Betoko...

    • 5 avril à 15:02 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      J’ai parlé de la conversation de ces personnes 1+2+3 que j’ai cité plus haut,...car je n’ai publié que la première partie,...il y a la suite, la deuxième partie parle des huîtres et de la balade,...

      - Question simple pour commencer : depuis quand n’as-tu pas mis les pieds à Madagascar ?

      Faites des efforts,...revisitez les archives de mt, vous pourriez être satisfait,...

      Une question : N’êtes-vous pas censé être chez les aborigènes à ce moment,...ne serait ce que dans l’imagination...?

    • 5 avril à 15:18 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Pour des affaires moins importantes que cela souvent le CSA intervient , Nagy vient de se faire remonter les bretelles à cause d’un mot de travers lors d’une de son émission sur France 2 , et LCI aussi il y deux ans de cela pour une désinformation

    • 5 avril à 15:27 | betoko (#413) répond à negusti

      Là c’est de la jalousie gratuite , l’habit ne fait pas le moine , et alors , n’a t il pas le droit de s’habiller comme il veut ? Je ne vois pas où est votre problème , pourquoi , vous ne l’accusez pas d’avoir épousé une belle femme la quelle lui a donné 3 enfants , ou avoir une entreprise en communication avant qu’il devienne maire de Tana ?
      Non reconnu par les malgaches et la communauté internationale ? De quels malgaches et de quelle communauté internationale , si c’était le cas pour quoi on l’avait laissé diriger le régime de la transition , et pour quoi personne n’a rien dit quand dans tous les ministères tous les partis politiques étaient représentés et même dans les deux institutions . Mais je rêve

    • 5 avril à 15:32 | betoko (#413) répond à Dadabe

      C’est toi qui m’avait appris à insulter les autres , rappelle toi , tu avais insulté Isandra sans raison et le pire nos nationalistes morts pour avoir refusé la colonisation en 1947 , qu’on vient de commémorer le 29 mars . Tu disais , tu em...erdes nos nationalités et selon toi un bon soldat est un soldat mort

    • 5 avril à 15:37 | betoko (#413) répond à Dadabe

      2009 , un coup d’état ? un président de la république qui démissionne de son propre grès est devenu une victime d’un soit disant coup d’état , est ce le cas de Blaise Compaoré ou de Ben Ali l’ex président de la Tunisie ? Par contre en 2002 , Marc Ravalomanana était arrivé au pouvoir par un coup d’état

    • 5 avril à 15:58 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko vous citez des exemples sans que vous aviez des explications sur vos dires. Vos affirmations en sont une chose, mais quand on affirme quelque chose il faut savoir prouvez les raisons de ce que l’on affirme et ceci est loin d’être votre cas Monsieur « On dit ». Et comme le dicton disait « On » est un K.ON. Et ceci n’est pas loin d’être votre cas.
      Et en ce qui concerne le RWANDA avez vous des affirmations qui tiennent la route. Car à vous entendre et à vous lire vous avez la maitrise de tout. Alors affirmez ce que vous voudriez, mais quand on vous pose des questions ou que l’on dément vos dires, aillez au moins la correction de vous justifier. Vous qui avez vécu à l’extérieur du Pays, et qui prétendez d’avoir était un chef syndicat, vous devriez avoir des arguments pour la défense que des « On dit » à moins que vous faites parti de ces gens truffés de complexes et qui cherchent à tout prix à se donner de la valeur et de considérations, que vous n’aviez jamais eu et que vous n’auriez jamais d’ailleurs.

    • 5 avril à 16:03 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko à vous lire, ça laisse à croire que certaines Personnes sont venus au Monde, par erreur de la nature...N’est-ce pas Betoko ?????

    • 5 avril à 20:34 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Je poserai les pieds, pour la première fois, sur le continent australien, le 15 mai en fin d’après-midi. Je n’ai jamais dit autre chose que cela mais tu ne sais pas lire et, vu ton âge, tu oublies tout. Désespérant. Petite jalouse ! Mon aller-retour en Europe est dû à un décès dont tu ne sauras rien. Râlant, n’est-ce pas ? Et, en outre, petite peste, j’attends une réponse claire, pas un jeu de piste dans les archives. J’ai vraiment autre chose à faire ! Une fois encore tu ne réponds pas. Menteuse et incompétente.

    • 5 avril à 20:44 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Erreur Betoko ! On a toujours raison d’injurier Isandra qui est aussi bête et vicieuse que toi. Et toi, le taré de 75 ans qui a « fait » la guerre d’Algérie vient dire que je t’ai appris à insulter les autres ? Mais pauvre débris, tu es à toi tout seul une injure au genre humain ! Tu ne comprends rien, tu réponds de travers, tu affirmes tes fantasmes comme des vérités révélées, tu te trompes de siècle, Betoko ! Même ta façon de parler des femmes et de la sexualité trahit le pauvre vieux débile, genre cégétiste planqué et plus kon que nature. T’es une erreur de la nature, toi aussi, Betoko ! Tu es vulgaire et inculte, pour tout dire.

  • 5 avril à 10:21 | Saint-Jo (#8511)

    Pour la population l’eau potable est, non seulement la première des nourritures vitales, mais aussi une matière essentielle pour l’hygiène.
    C’est une tautologie (dans le sens logique du terme), mais je l’écris quand même parce que dans ce pays ce qui était évident pour tout le monde il y a quelques temps est devenu un impénétrable mystère pour certains.
    Ce qui est raconté dans l’article ci-dessus n’est que la pose de la première pierre. C’est-à-dire le début du commencement des travaux. Alors, chat échaudé craint l’eau froide, je préfère attendre que de la bonne eau coule effectivement dans les robinets et les fontaines publiques (comme au temps de mon enfance) avant manifester mon soulagement.

    Mais je reviens aux enfantillages de certaines de nos personnalités politiques. Parce que je les trouve (pas les enfantillages, mais nos personnalités politiques) très rigolotes.
    Le remake gasy du cinéma « Règlement de Compte à OK Corral » est donc toujours programmé pour bientôt ou pour plus tard.

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2016/04/05/senateur-lylison-dans-le-collimateur-du-bianco-et-du-samifin/

    Wow ! Ils amusent la galerie, ces mecs qui côtoient Rajao et le DJ.

    • 5 avril à 12:58 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Du marigot qu’est la politique Malgache ne peut sortir que des crocodiles prédateurs que les vieux sauriens, cachés au fond de la mare, veulent bien laisser sortir .
      Malheureusement à cause des années Ratsiraka et de son idéologie importée, c’est la vieille garde qui à repris la pouvoir et impose aujourd’hui ses vues adossées aux présumées coutumes Malagasy, mais qui sont en réalité des us Mérinas .
      Cette vieille garde applique les méthodes de l’ancienne royauté (ces fameuses valeurs anciennes a qui font référence certains intervenant dans ces colonnes ) et qui se caractérise notamment par un immobilisme complet notamment aux niveaux politiques et économiques .
      En quelques mots,car la réalité est sans doute beaucoup plus complexe ,on laisse se débrouiller l’ancienne caste noble et les quelques parvenus ayant réussi à se faire une place (en arbitrant en petit comité) et chacun à son pré carré (affaires normales et trafics en tous genres) .
      Le tous ,comme à l’époque bénie des rois mrn ,protégé par l’armée et avec l’administration à la botte de ce système !
      Disons que cela fonctionne vraiment ainsi depuis 2009 .
      Cependant cette organisation politique a de nombreuses lacunes, car si cela permet a la minorité dirigeante de vivre royalement (le mot est très approprié) et d’être vraiment les propriétaires de toute l’ile et d’en disposé comme ils le veulent ,il exclut en même temps plus de 90 % de la population à l’accès à un minimum de richesse et de bien être .
      Le régime en oeuvre a Madagascar ,malgré ces mascarades de démocratie est totalitaire ,fachiste ,inégalitaire au possible, malgré que nous soyons en 2016 .Il est a rapproché de notre ancien régime ou les conditions étaient à peu prés les mêmes de ce qui se passe aujourd’hui à Dago
      Pas besoin de vous redonner les chiffres qui prouvent ces affirmations , car chacun les connait et de plus comme ils sont contestés en permanence sous divers prétextes fallacieux (comme ces études et statistiques sont faites a l’extérieur du pays, il est facile de dire que les vazahas ne connaissent pas mada)par la minorité dominante ,ils doivent être vrais
      Les plus grands ennemis de ce système et bien ce sont surtout les français ,les européens moyens qui propagent naturellement ces idées de démocratie dont la classe dirigeante ne veux surtout pas .Nous entendons des arguments comme quoi la démocratie n’est pas faite pour les Malagasy etc,etc...
      Cela à un point ou le tourisme (qui déverse des centaines de milliers de mécréant républicains sur leur terre sacrée) est remis en cause car il appauvrirait le pays !
      Donc tout est fait (hein Isandra ) pour diaboliser le franchouillard moyen en l’accusant d’être un sale colon d’extrême droite vichyste (si vous ne me croyez pas ,lisez les posts de cette chère Isandra pas plus tard qu’hier) .
      Et oui tu n’est pas le bienvenu toi le Français ou même le gasy démocrates en ce bas pays
      Par contre cette bande d’emplumé fait vivre confortablement la majorité de leurs familles en France car ils ont fait de leur pays un enfer sur terre .
      Voila il y a beaucoup à dénoncé dans ce qui se passe à Madagascar ,la tache est ardue ,espérons que le bien l’emportera sur le mal actuel !

    • 5 avril à 13:48 | Dadabe (#9116) répond à atavisme premium

      Bonjour,
      Je lis attentivement vos posts. Dans l’ensemble, je suis d’accord avec vos analyses et, surtout, je vous reconnais le droit d’avoir des idées sensiblement différentes des miennes sur certains points.
      Un détail (un petit détail) toutefois : ne parlez pas de « centaines de milliers de touristes ». Depuis la crise de 2009, l’ensemble de la filière touristique vous dira la vérité : c’est le marasme, à peine 150.000 visiteurs par an (hors les hommes d’affaires, les trafiquants en tous genres, les humanitaires et autres bi-nationaux qui ne font que visiter la famille). Merci qui ? Merci Petitkon !!!! Et bonne journée à vous.

    • 5 avril à 14:48 | atavisme premium (#9437) répond à Dadabe

      Dadabe,
      Vous avez raison mais comme je l’écris le secteur du tourisme à volontairement été saboté par Rajoel et ceux qui l’ont mis en place !
      Pour deux raisons principales .
      1) Le touriste en un témoin de ce qui se passe dans un pays et comme je l’ai déjà écris il propage des idées que les conservateurs de tana ne veulent pas entendre.
      2) Cela coupe l’arrivée de nouveaux entrepreneurs européens,car comme vous le savez la majorité des hôtels étaient tenus par des vasaha et de cela ils n’en veulent pas non plus .
      En fait il veulent être les seuls a profiter honteusement de ce pays et le développement moderne,ils s’en foutent ,enfin pour le peuple ,parce que pour eux ils ont toutes la modernité nécessaire !

    • 5 avril à 16:58 | vatomena (#7547) répond à atavisme premium

      Parmi ces valeurs ancestrales que le colon aurait piétiné et fait disparaitre selon la gens Isandra il y avait la docilité et la soumission des andevo ,des mainty ,des makoa. Voilà un pays où des millions de pauvres gens étaient maintenus dans un esclavage héréditaire .Le roi,les rois pouvaient partir en guerre pour soumettre les tribus voisines sans aucune crainte pour ses arrières . Le peuple immense des esclaves restait dans l’obéissance et la soumission . Aucun mouvement de révolte ;L’ esclavage apres tant d’années était intégré comme état naturel .Ailleurs ,à Rome ,Les esclaves s’étaient emparés des armes et affrontèrent les légions sous le commandement de Spartacus .. Dans le Sud de l’Arabie ,la révolte des Zendj ,le combat pour la libération fut héroique et sanglant . A la Réunion ,nombre d’esclaves s’enfuirent des plantations pour habiter dans les hauts et vivre leur liberté . A Madagascar ,rien de tel . Il n’y eut jamais une armée d’esclaves révoltés et combattant pour sa Liberté .Cette passivité s’est transmise .Les nouveaux rois peuvent mépriser ,humilier,rançonner ,faire tirer sur la foule ,on ne bouge pas . On attend .Ce n’est pas tous les jours qu’un Gallièni apparait pour briser les chaines . Les chaines aujourd’hui sont celles de l’extreme pauvreté ,de l’injustice ,de l’impuissance

    • 5 avril à 17:41 | atavisme premium (#9437) répond à vatomena

      Merci vatomena ,c’est exactement cela la réalité gasy .
      Je voulais aborder le sujet de cette fameuse « passivité »qui permet a cette horreur de se perpétué,mais vous l’avez fait beaucoup mieux que je ne l’aurais fait.

    • 5 avril à 17:47 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Les esclavages : Valeurs ancestrales Malagasy ,...?

      Pourtant, ces sont les européens qui ont justifié comme ci-après les esclavages :

      JUSTIFICATIONS DE L’ESCLAVAGE DES NOIRS

      Du XVII au XIXème siècle, les nations européennes vont avancer des justifications de différentes natures : morales, théologiques, juridiques, et scientifiques.

      La justification théologique s’appuie sur le texte de Genèse 9.20-27. Noé a maudit Canaan fils de Cham, en déclarant qu’il sera esclave de ses frères. Les théologiens vont assimiler Canaan aux peuples africains lesquels devraient être esclaves des Européens. D’après l’historien O. Pétré-Grenouilleau, les musulmans ont été les premiers à avancer cette interprétation puis ils l’auraient exportée aux Européens.

      Un colon du XVIIème siècle, Maurille de Saint-Michel affirmait le plus sérieusement : « Dieu a épandu les Européens dans l’Amérique, pour habiter les demeures des Américains descendus de Sem, et les descendants de Cham, qui sont nos Nègres africains, les y serviront ». Ironie de l’histoire, Bruno Chaunu disait dans un livre que le premier contact des esclaves Noirs avec le christianisme s’est effectué à bord des négriers, lesquels portaient des noms bibliques.

      Concernant la justification juridique, elle, est à mettre en rapport avec le Code Noir. C’est un document assez monstrueux qui codifie l’esclavage. On y trouve une série de dispositions restrictives et coercitives à l’encontre des esclaves. Il prescrit au maître de nourrir son esclave, et il autorise l’esclave à recourir aux tribunaux contre le mauvais traitement du maître (art 26) Mais on sait qu’à tous les coups, le maître est disculpé, et l’esclave qui l’a dénoncé est livré à de sévères châtiments.

      Parallèlement, le Code Noir renforce le pouvoir des maîtres. L’esclave y est perçu comme bien meuble, il peut donc faire l’objet de saisie au même titre qu’un meuble ou un animal. Des sanctions très sévères sont prises à l’encontre de l’esclave en cas de fuite. Par exemple, l’article 38 dispose :
      « L’esclave fugitif qui aura été en fuite pendant un mois à compter du jour que son maître l’aura dénoncé en justice, aura les oreilles coupées et sera marqué d’une fleur de lis sur une épaule ; et s’il récidive une autre fois à compter pareillement du jour de la dénonciation, aura le jarret coupé et il sera marqué d’une fleur de lis sur l’autre épaule ; et la troisième fois il sera puni de mort ».
      S’agissant de l’argument scientifique, il cherche à établir l’infériorité du Noir. Les retards techniques que l’on observe en Afrique « sont interprétés en termes d’arriération structurelle ». On considère que les peuples du continent noir sont restés durablement à l’écart des foyers de civilisation européenne ou asiatique. On pense à Gobineau, auteur de l’Essai sur l’inégalité des races humaines (1853-1855) pour lequel le cerveau de l’homme noir serait plus petit que celui du Blanc.

    • 5 avril à 18:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le lieutenant Boucabeille proche de Gallièni a dit ceci à propos de l’esclavage à Madagascar avant l’arrivée des colons :

      « L’esclavage était à Madagascar ce qu’il a été presque partout, très dur d’accord. Mais peu à peu les missions, les contacts de la civilisation européenne, en avaient fait adoucir les rigueurs ; l’esclave, aujourd’hui, n’était plus en somme qu’un domestique, il e restait plus guère des lois antiques que ce qu’elles avaient de charitable et de consolant ; le maître gardait à sa charge, nourrissait, entretenait la veuve, l’infirme, le vieillard et l’orphelin… le décret de libération délivre, du même coup, les maîtres des obligations qu’ils avaient envers tous ces malheureux : en abolissant l’esclavage, on vient en même temps à créer le paupérisme. (…)

      Quelle source d’ennuis pour nos colons, embarrassés par cette affirmation de la liberté du travail, pour trouver aujourd’hui la main-d’œuvre qui leur était nécessaire ! On édicte aussitôt une loi « sur le travail », qui restreint et annihile la liberté, annoncée à grands fracas de proclamation. »

    • 5 avril à 18:20 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Chère Isandra,
      Si vous ne l’avez pas remarqué,nous parlons de l’état d’esprit de la minorité à laquelle vous appartenez et des pratiques qui perdurent encore aujourd’hui et non de ce que disait je ne sait qui dans la bible ou il y a deux siècles
      L’Europe comme d’autres parties du monde ont usités ces pratiques barbares, mais cela est interdit heureusement depuis prés de deux siècles et malgré vos affabulations la majorité des français et des européens moyens ne sont ni d’extrême droite ni colonialiste !
      Je vous signales également, au passage, que les gens de l’ancien régime en France ,auquels vous ressemblez furieusement dans les idées,n’auraient comme vous jamais interdit ces pratiques et il a fallut une révolution et le raccourcissement des gens de votre acabit pour que les républicains l’interdisent.
      A vous entendre votre clan serait peuplé d’humanistes digne du prix nobel de la paix .
      Ce qui ,en étudiant la situation du peuple à Madagascar, est loin d’être le cas .
      Sinon comment expliqueriez vous la différence de revenu énorme ,gigantesque ,entre votre bande de profiteurs et le gasy moyen .
      Si vous êtes honnêtes (ce que je doute fortement) répondez point par point et éviter nous la propagande démagogue, qui ne sert qu’a justifié la situation honteuse de Madagascar en matière de droit de l’homme , dont vous entourez fielleusement tout vos arguments fallacieux !

    • 5 avril à 18:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Les mérites de cette abolition, aux yeux du Général Gallieni, sont essentiellement politiques et économiques. Les affranchis vont constituer une clientèle dévouée, et une main d’œuvre disponible, presque aussitôt soumise au travail forcé -lequel, on en conviendra, ne présente qu’une subtile différence avec l’esclavage.

      La réalité du travail forcé nous est perceptible au travers de différents témoignages. En voici quelques un
      « L’esclavage à aucune époque n’avait atteint ce caractère de cruauté et les fonctionnaires exploitent les corvéables jusqu’à l’extrême limite de leurs forces. On a établi que le fanompoana [=la corvée] causait la mort de 20% des travailleurs employés […]. Malgré les services rendus par le fanompoana à Madagascar, il aurait mieux valu ne jamais l’appliquer que de soumettre tout un peuple à la condamnation aux travaux publics. »

    • 5 avril à 19:07 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      le lieutenant boucamachin adjoint de galliéni ,ça c’est de l’actualité façon mrn fotsy .
      Mais t’en parle beaucoup de ce galimachin tu ne t’épancherait pas la nuit en y pensant .
      Osez une seul fois tenir les propos qui justifierais la vraie réalité Malgache pour voir comment vous serez reçu au niveau international .
      Osez bande de lâche de moins que rien ,ayez le courage de vos convictions esclavagistes ,vous êtes si fiers !
      Je crois que nous allons attendre encore longtemps .

    • 5 avril à 19:16 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      quand les premiers navigateurs touchèrent les cotes africaines ils découvrirent l’esclavage marchand . Ils se sont un peu trop vite accommodés des moeurs du pays . et ce qui paraissait naturel aux africains leur est apparu naturel aussi ; et ils ont péché .Dans le monde seuls les africains et les malgaches faisaient alors le commerce des hommes .Chaque bateau négrier était attendu avec impatience par les roitelets de la cote .
      L’achat d’un esclave par un planteur était un investissement couteux .Son interet était de le préserver de la maladie et de bien le nourrir pour qu’il garde ses forces . Le code noir punissait l’esclave en fuite mais veillait à ce que le propriétaire entretienne correctement son esclave .L’esclave devenu vieux et impotent restait à la charge de son maitre pour sa nourriture ,son habillement ,son logement et les soins jusqu’à sa mort . .L’abolition de l’esclavage fut une ruine pour les planteurs. .à l’ile Bourbon ,quand l’abolition fut proclamée ,les esclaves ivres de joie se rassemblèrent et fétèrent durant plusieurs jours . A la fin ,ils retournèrent innocemment à la plantation. Mais le maitre avait pris sa décision .Il avait abattu toutes les cases nègres ,retourné la terre des petits jardins privatifs et il refusa de prendre comme employés ses anciens esclaves .Le planteur était plein de rage puisque l’ancien esclave était brusquement devenu son égal en droit ,son concitoyen , avec droit de vote .Il préférait voir décliner sa plantation faute de main d’oeuvre . Les esclaves n’avaient plus de travail ,plus de ressources ;Ils crevèrent de faim au bord des chemins ;Les plus hardis se réfugièrent dans les hauts pour se nourrir de cueillette .Ils sont morts de misère physiologique comme les rebelles de 1947 dans les forets de l’est . Plus tard ,le colon trouva une solution . Il fit venir des Indes des engagés avec un contrat de 5 ans.Il n’eut plus à prendre en charge les vieillards ,les femmes enceintes et les enfants .Ses charges étaient ainsi de beaucoup allégées / Et la prospérité revint dans l’lle .
      Plus malheureux furent les esclaves déportés en pays arabes . Au Yémen ,les captifs étaient aussitot émasculés . Les arabes ne voulaient pas d’enfants noirs sur leur sol ni de descendance africaine . Au contraire ,les esclaves aux Etats Unis eurent de nombreux enfants et ,aujourd’hui ,les afro-américains se comptent par millions.

    • 5 avril à 19:21 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      NB . " les contacts avec la civilisation européenne en avait atténué les rigueurs ’

      durant longtemps les esclaves n’eurent pas droit à un tombeau apres leur mort
      Quelle infamie !

    • 5 avril à 19:27 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Les Fièvres " malgaches sur les chantiers tuaient autant de colons ,de soldats et meme plus que chez les travailleurs malgaches impaludés depuis leur enfance .

    • 5 avril à 19:28 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra au lieu de rabâcher des évènements datant de deux siècles, pour attirer l’attention de qui, je n’en sait que foutre. Mis à part du temps de la Première république que j’ai connu de son début jusqu’à sa fin, ou les Malgaches avaient une autre vie, qui était mille fois supérieure qu’au jour d’aujourd’hui.

      * Dites nous ce que les Malgaches ont fait pour maintenir leur niveau de vie d’antan.???
      * Qu’ont fait les Pouvoirs successifs pour que son Peuple aurait plus que ce qu’il avait il y a 54 ans ???
      * Depuis que le Pouvoir a changé de mains en 1972, donnez nous en quelle année l’instance internationale a pu reconnaitre une stabilité Politique à Madagascar.???? Si on fait le compte des années l’instabilité politique à Madagascar dure depuis (2016- 1972) = 44 ans.

      Alors vous allez me dire ingérence extérieure.
      Alors je vous répond : Ceci prouve que le Pays n’a jamais eu de dirigeants fiables et honnêtes.
      Car ce que vous qualifiez d’ingérence, ce n’est que corruption que les Dirigeants ont su perpétrer depuis 44 ans et sans concession. Les Dirigeants s’enrichissent à vu d’oeil, et leur salaires sont de très loin à pouvoir justifier ces richesses en temps record.
      Alors pour conclure que Ratsiraka, que Ravalomanana, que votre Favoris BAC-8 dit Rajoelina y compris son successeur actuel, ne sont que des ASPIRATEURS qui nettoient le pays de tous ses richesses et condamnent le Pays et le peuple à Crever à Petit feu. Et dans tout ça vous êtes la Première Personne à les cautionner, car certainement vous y trouvez vos comptes.
      Comme dirait l’autre, l’espoir fait vivre les imbéciles. J’en fais parti de cette catégorie, le vent finira par tourner, et j’espère de tout coeur que justice soit faite, et je pousserais même le Bouchon. Si la condamnation à mort peut leur est appliqué, je l’accepterais sans remord dans l’âme.

  • 5 avril à 12:32 | walesa (#5863)

    Nihil novi sub solum !
    Ne soyons-nous pas naifs ! Cette inauguration ne constitue pas encore un signe visible et tangible d’un vrai changement positif du redressement d’un Pays en ruine ! Ce n’est meme pas un lueur d’espoir ! Prouver un quelconque changement sans avoir un veritable plan de redressement socio-politico-economique bien batie de projets de reformes pour le petit et long therme aux dates bien fixés dans toutes les domaines est simplement un mensonge !
    Le Pays a besoin de GRANDES REFORMES :
    - L’elaboration d’une nouvelle Constitution, moderne et adapté aux nouveaux défis du XXI siècle dont ouverture vers le monde exterieur aura une priorité absolue
    - Reforme agraire - pour sortir l’agriculture et élévage d’un sous-developpement moyenageux
    - Reforme industrielle pour ce secteur strategique - vital pour un pays moderne
    - Reforme d’un secteur minier source de futur financement pour tous les autres secteurs
    - Reforme dans le Corps Armé pour mieux securisér le peuple et proteger les frontières maritimes
    - Reforme en Douanes privilegiant l’investissement dans le Pays
    - Reforme administrative
    - Reforme d’enseignement
    - Reforme dans le Transport terrestre-maritime-aérien
    - Reforme dans le Tourisme
    Prouvez-moi un quelconque plan elaboré par l’equipe Hery, bien batie, avec les objectifs bien fixés et ancré dans le temps aux dattes bien précis ! ....Vous le voyez ? Parlez-moi, alors !. Moi, je vois, que ce Plan n’existe pas encore ! Et Dieu le sait s’il existera un jour...

    • 5 avril à 12:53 | FINENGO (#7901) répond à walesa

      Boniour walesa.

      Sentiment partagé.
      Plus de rafistolages que de projets proprement dit.
      Le système perdure. Ce n’est ni le premier, ni le dernier rafistolage pour endormir l’opinion.
      A croire que tout ce qui se fait au Pays, n’est que de façade. Faire des nouvelles installations, sans pour autant changer les vieilles canalisations qui date de plus de 50 ans dont la fiabilité n’est d’aucune assurance et encore moins pour les normes d’hygiène, c’est quelque chose à vous faire dormir debout..Il n’y a que Chez nous que ça puisse exister malheureusement. De l’amateurisme voir pire.
      Rien de conséquent, tout est misérable.

    • 5 avril à 14:07 | walesa (#5863) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,
      et merci de completer un peu sur les vieilles canalisations. Je me demande aussi à quoi sert augmenter ce reseau d’approvissionnement d’eau sans installer les nouvelles canalisations et de station d’epuration pour traiter les eaux usées. C’est du non-sens ! Mais comme partout et tjrs ils font tout à l’improviste ! Ces guignols Nuls de Nuls n’ont vraiment aucun plan pour le Pays !

  • 5 avril à 13:06 | betoko (#413)

    Selon la radio Antsiva information du 12h45 , le premier ministre Jean Ravelonarivo possède des dossiers compromettants concernant le président de la république et de son entourage ,( entourage , famille et conseillers )

    • 5 avril à 13:30 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Et selon vous Betoko, à 12H50 qu’a t-on dit du Premier Ministre ???
      Que quelqu’un que vous ne connaissiez pas a un dossier sur son entourage Famille et conseillers voir plus large encore ???

    • 5 avril à 14:06 | atavisme premium (#9437) répond à betoko

      Il y a pas des trucs croustillants,glauques,ce serait sympa ,ça changerait un peu ?
      Je sais pas moi ,il a pas un fils qui tue des gens avec une mi.lice privée !
      Ou sa femme c’est pas une ma.querelle qui fout ses pattes dans tous les tra.fics pour se remplir les poches comme une voleuses de bas quartiers .
      Tu vois des trucs comme cela .
      Ou que le hery c’est le dernier des margoulins qui empoche des milliards avec le trafic de bois de rose .
      Oui je sais c’est du classique ici en ce bas pays ,on dirait même que c’est le quotidien .
      D’en d’autre pays tous ce beau monde serait en taule ,en prison .
      Oui je sais aussi faudrait mettre tout les chefs en prison et il y a pas assez de cellules pour les accueillir .
      Quel beau système de gouvernement et les pauvres qu’est ce qu’ils en pensent ?
      Je suis bête le pauvre ,l’andevo,le mainty ,n’existe pas ,il ne faut même pas en parler ,comment cela des pauvres .
      De toute les façons le pauvre n’existe pas à Mada ,je sais pas mais avec mon gros 4x4 et les vitres fumées je sais pas ce que sont ces etres vivants sur la route qui marchent en portant des sacs .
      Serait ce cela le peuple ,les gens,mais ils sentent pas bon ?

    • 5 avril à 15:44 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Pas selon « moi » , mais selon la radio Antsiva ,posez la question à la radio Antsiva au 0 34 12 697 98 ou le 032 32 052 20

    • 5 avril à 16:12 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Ah..!!! Betoko donc c’est selon Radio Antsiva. Et vous dans cette Histoire vous êtes quoi alors un Magétophone qui ne reproduit que ce qu’il a pu enregistré.???
      Je peux vous comprendre, un Magnétophone ou Dictaphone ne réfléchit jamais, ces deux choses ne sont qu’esclaves que celui ou de ceux qui les utilisent. C’est un peu votre cas. N’est-ce pas Betoko...????

  • 5 avril à 16:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    11 et 8 mois sont encore très long en matière de pénurie d’eau : Quelles dispositions transitoires de la part du régime pour y parer au plus pressé car gouverner c’est prévoir ?
    Le prix du SUR’EAU, produit préconisé pour le traitement de l’eau est passé de 300Ar à 700Ar depuis l’avènement de la 4ème république soit une hausse de 133,33% : Qui dit mieux en matière de PPN pour la population laissée pour compte par le régime ?

  • 5 avril à 16:45 | SNUTILE (#1543)

    C’est facile de crier les chinois viennent nous manger. Et pourtant AVEC PEU il en FAIRE BEAUCOUP et GRAND. Les malgaches peuvent le faire aussi. Et ce discours est renversant, ça fait longtemps qu’aucun président a eu l’idée : PRENEZ LA BONNE DECISION SANS UN SEUL HOMME ! Chic et choc !
    « « N’attendez pas toujours le président pour solutionner les problèmes. Il y a maintenant les élus locaux, les députés, les sénateurs et les différents administrateurs. Prenez vos responsabilités, assumez vos taches, mais ne faites pas souffrir la population » a-t-il lancé »

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 403