Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 06h29
 

Politique

Sénat

Plébiscite du président et des membres du bureau permanent

mercredi 10 février | Mirana Rabakoniaina

Comme au bon vieux temps de la révolution socialiste, un seul candidat s’est présenté à la Présidence de la Chambre haute en la personne du professeur Honoré Rakotomanana. Et il est plébiscité nouveau président du Sénat. L’ancien président de la Haute Cour Constitutionnelle a été préféré par le parti HVM par rapport à un autre prétendant Kolo Roger, ancien Premier ministre de son état, HVM de première heure mais ne dispose pas d’assez d’expérience et accessoirement ne connaît pas assez le milieu politique malgache ayant été à l’étranger depuis plus de 30 ans et ne parle pas encore assez bien la langue malgache.

La discussion s’est porté ensuite sur le choix entre adoption du règlement intérieur ou désignation des autres membres du bureau permanent. Les rares sénateurs du Mapar ont attiré l’attention sur le fait qu’il faut d’abord adopter le règlement intérieur avant de procéder à l’élection des membres du bureau permanent. Mais la majorité HVM ont refusé et sont élus membres du bureau permanents : Kolo Roger et Malo Benoit en tant que vice-présidents et Betiana Bruno en tant que rapporteur général.

Notons que ce même procédé a déjà été invalidée par la Haute Cour Constitutionnelle pour le cas de l’Assemblée nationale suivant la « décision n°09-HCC/D3 du 14 mai 2014 concernant une demande relative aux effets juridiques du projet d’arrêté portant règlement intérieur de l’Assemblée Nationale avant l’accomplissement de toutes les formalités administratives obligatoires y afférentes par l’autorité compétente. » Autrement dit, le règlement intérieur a du être adopté avant toute chose dont l’élection des membres du bureau permanent. Mais en tant que majorité écrasante au sein de la Chambre haute, le HVM fait ce qu’il veut.

142 commentaires

Vos commentaires

  • 10 février à 08:33 | Noue (#2427)

    Je me demande à quoi sert toutes ces élections puisque élection ou non , c’est toujours « ny omaly tsy miova »

    • 10 février à 09:00 | francais (#9362) répond à Noue

      « ny omaly tsy miova »
      Coluche a dit :
      « si voter changeait quelque chose, ça fait longtemps que ça serait interdit »

    • 10 février à 19:40 | Jipo (#4988) répond à francais

      « Que ça se saurait » ...

    • 10 février à 22:24 | Bena (#494) répond à Jipo

      le pays est à l’image du nouvel ancien président du sénat : sans innovation et dépourvu d’avenir. sa présence n’a fait que précipiter la chute.

  • 10 février à 09:23 | diego (#531)

    Bonjour,

    La Francophonie est considérée par le régime de Mr R. Hery comme un gilet de sauvetage à double emploi :

    - consolider son pouvoir ;

    - et obtenir la confiance des bailleurs des fonds.

    La météo économique mondiale ne prévoit pas un beau temps pour l’économie d’un pays, déjà pauvre, si loin de la civilisation comme Madagascar. Les Budgets des pays producteurs de pétrole sont annoncés, déjà, déficitaires. Ce qui veut dire que les couts de la vie quotidienne dans ces pays vont changer, l’inflation guette tout le monde,.... cela va avoir une grande répercussion à Madagascar par exemple....

    Un régime peut consolider son pouvoir et ses assises partout, mais cela ne se traduit nullement pas en une stabilité fiable dans laquelle les Bailleurs des Fonds veulent voir avant d’aider et d’investir.

    Le Sénat, dans laquelle le président à des relais n’a pas vocation à jouer et n’a aucune compétence pour créer des emplois. Les entreprises oui.

    Les appareils qui constituent les intermédiaires entre les Élus et l’État sont affaiblis ou n’existent plus :

    - le Sénat ne peut rien y remédier. La réconciliation et un gouvernement d’Union National permettraient de ressusciter ces appareils.

    On voit bien donc qu’avoir une majorité au Sénat et même à l’Assemblée à Madagascar ne peut pas instaurer une stabilité politique fiable :

    - on ne fait que s’assoir sur la crise en espérer l’enterrer sans pour autant chercher comment éviter que la même crise ne revient en surface.

    • 10 février à 10:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      S.V.P.
      Arrêtez votre rangaine contre le « REGIME ACTUEL ».
      Le sommet de l’OIF,à madagascar, était prévu==avant==2009 mais repoussé pour cause de troubles.Point barre !
      Ce sommet aura lieu et nous souhaiterons la collaboration de la Population.
      Bien sûr,il y aura du « BLING-BLING »,c’est l’époque qui fait ça mais MADAGASCAR devrait honorer son engagement vis-à-vis des Membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (-OIF-).
      SINON ?MADAGASCAR DOIT DEBARRASSER LE PLANCHER.Point barre !

      S.V.P.
      Arrêtez vos rangaines .
      Préparez l’élection de 2018,si vous avez des « C.O.U.ILLES ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramlahefarisoa gmail.com

    • 10 février à 19:45 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’ eunuque de service a parlé, pourquoi parlez vous toujours de ce que vous n’ avez pas : à commencer par le droit de voter ???
      « Le régime actuel » est comme vous , incapable, arrogant & corrompu ./

    • 10 février à 22:27 | Bena (#494) répond à Jipo

      attention, dadabe babazy risque de perdre sa... rationalité.

  • 10 février à 09:27 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour à tous

    Kolo Roger ne sait pas exprimer bien en malgache, quelle honte. Et pour nous tous ici dans ce forum, est-ce nous ne sommes pas semblable à ce Kolo Roger puisque la plupart de nous savent très bien écrire et s’exprimer en français. Alors quamd j’ai lis les posts en malgache, il y en a eu tant de fautes , QUELLE HONTE !!!

    Toy ny valalan’amboa ....

    Même les intellectuels que je connais ici dans ses dires ne savent pas très bien s’exprimer en malagasy.

    L’élection à la présidence du Sénat du Juriste Honoré RAKOTOMANANA est censée d’être un bon choix et une ouverture car il n’est pas HVN, IL a été déjà intégré dans la haute sphère politique et dans plusieurs fonctions, pour n’en citer que le Président de la haute Cours Constitutiionnelle au temps de l’Amiral Ratsiraka Didier Ignace.
    Il connaît le milieu politique et j’espère que cette institution ne fasse comme ont fait les députés égoîstes.

    • 10 février à 09:43 | rakoto-neutre (#8588) répond à rakoto-neutre

      P.S. Je parle notamment des malgaches sur ce forum

    • 10 février à 10:11 | Dadabe (#9116) répond à rakoto-neutre

      La langue malgache.... Le Sommet de la Francophonie... Hier, on a battu un record de contributions, je crois. Parfait.
      Ce matin, ô divine surprise, je vois que cette petite machine-à-répéter-ce-qu’on-lui-a-dit-de-répéter, « liliquilit » pour ne pas la nommer, a répondu fort tardivement à certains « posts ».
      UN : « Tsisdinika, puisque vous semblez faire du second degré et que je doute fort que les forumistes comprennent toute la subtilité de vos propos »...
      DEUX : « Je ne travaille pas pour la francophonie et n’ai aucun intérêt particulier à défendre dans ce secteur en particulier, que je connais bien néanmoins ».
      TROIS : suit un catalogue de lieux communs comme on les ressort périodiquement à l’Unesco, à l’ONU, à l’UA, au sein des instances européennes etc, etc...
      Quatre : ma réponse de ce matin.
      « Je doute fort que les forumistes comprennent toute la subtilité de vos propos », ceci a été écrit par vous, hier, en réponse à Tsidinika et c’est vous qui m’écrivez (fort tardivement) ceci : « nous nous devons à une certaine retenue et à respecter les Malgaches ». Question respect vous repasserez ! On ne commence pas à prendre les autres pour des imbéciles pour ensuite tenter d’éteindre l’incendie qu’on a soi-même allumé.
      Enfin, la moindre des politesses aurait été de vous reconnaître vazaha d’emblée (vazaha d’où, au fait ?). Il est toujours mieux de savoir à qui on a affaire. Quant à votre blablabla sur les formations, la création d’emplois , le soutien au numérique, le Sommet qui permet à Madagascar de n’être plus au ban des Nations etc, etc... Arrêtez, un instant, de vous foutre de la bobine des gens. Cette chanson on ne la connaît que trop bien.
      Alors, voilà ce que je propose pour le Sommet : pas de tapis rouge, pas de salon VIP à l’aéroport, pas de voitures de luxes pour faire quatre kilomètres (ou plus) vers les hôtels de luxe. Pas d’hôtel de luxe non plus (un matelas, une couverture et un toit. Point. C’est le quotidien, au mieux, des Malgaches). Pas de cocktails, pas de repas qui s’éternisent, un plat de riz avec un peu de viande une fois sur deux seulement, pas de « gentilles hôtesses » qui viennent vous border le soir, pas de gardes du corps inutiles, pas de gyrophares et d’enfants écrasés sur les avenues, pas de petits cadeaux sur les productions locales (vanille, chocolat etc, etc...) et un chiotte, à droite au fond de la cour. Ensuite, pas de corruption pour la revente des bâtiments et autres structures créés pour l’occasion. On verra, à ce moment-là si l’intérêt majeur des Nations, en particulier Madagascar, prend le pas sur le petit confort des gros criquets d’ici et d’ailleurs qui se gavent avec l’argent des autres.
      PS - Argent non dépensé qui sera donc, très naturellement, remis aux populations malgaches les plus démunies, notamment dans le SUD (cela devrait représenter quelques centaines de tonnes d’aliments et de médicaments et quelques centaines de milliers de litres d’eau pure. Enfin quelque chose de pur dans cette histoire...

    • 10 février à 11:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Dadabe

      Dadabe, passons à autres choses au lieu de ressasser encore et toujours votre déconvenue d’hier : Est-ce si difficile à digérer ? Le débat démocratique sur mt.com est fait de haut et de bas.

      Bonne journée et soyons fair-play Dadabe.

    • 10 février à 12:00 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le mégalo veut toujours le dernier mot,...c’est sa nature,...

    • 10 février à 12:49 | Dadabe (#9116) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ce n’est pas une question de fair-play. Aucunement. Quelqu’un m’a écrit hier soir, fort tard, je lui réponds. Point. Bien sûr qu’une actualité chasse l’autre. Mais comme ici il et plutôt question de propagande, je ne vais pas me gêner. En outre, faut-il le répéter : j’écris ce que je veux, quand je le veux, comme je le veux et à qui je le veux (c’est tout le charme d’un forum et j’invite chacun à faire de même, si possible sans trop de fautes...). Quand aux petits soldats mesquins et aigris qui se croient autorisés à intervenir à tout propos et surtout hors de propos, je les méprise. Capito ? (Il (elle) se reconnaîtra, l’imbécile).

    • 10 février à 12:55 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Il n’y a eu aucune déconvenue. BIen au contraire : la pseudo spécialiste de la francophonie s’est même excusée auprès de moi ! Mais une excuse est un peu facile après avoir eu des phrases insultantes pour les Malgaches (pas pour moi) et s’être obstinée à répéter un catéchisme idiot. Vous dites n’importe quoi. Comme d’habitude. Et, maintenant, passons à autre chose. Si vous avez encore quelque chose à dire de personnel, d’intelligent et d’utile pour les autres...

    • 10 février à 13:27 | rakoto-neutre (#8588) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe

      j’ai, tout simplement, apporté un sujet de réflexion pour les malgaches.

      J’ai appris le français depuis mon enfance, et jusquà maintenant je ne suis pas sûr de le maîtriser car la langue française c’est très difficile, mais je n’ai jamais laissé ma langue maternelle, c’est normal, mais quand je la laisse de l’autre côté, est-ce cela paraît normale ?

      Cas exceptionnel : un enfant de souche malgache né et vit en France ne pourrait savoir cette langue sans que ses parents ont la volonté de la lui apprendre.

      Tous mes remerciements pour la remarque.
      Bonne journée à vous.

    • 10 février à 18:50 | Dadabe (#9116) répond à rakoto-neutre

      Un peu tardivement (j’ai pris un peu l’air) je vous souhaite également une bonne soirée. Mes propos, naturellement, ne visaient qu’une petite prétentieuse genre « chargée de com’ de la Francophonie ». Une sotte, quoi.

    • 10 février à 23:22 | liliquilit (#7755) répond à Dadabe

      Dadabe, vos bavardages et éructations n’intéressent personne. Ne vous en déplaise, avoir un certain âge et être vazaha ne vous donne pas tous les droits à Madagascar. Hier, nous avons échangé sur la francophonie, le sujet d’aujourd’hui est l’élection du Pr.Honoré Rakotomanana à la Présidence du Sénat, si vous des éléments intéressants à apporter à la réflexion, merci de nous les communiquer, sinon, abstenez vous.

      Pour en revenir au sujet qui nous intéresse, je voudrais rendre hommage au Pr Rakotomanana, un grand Monsieur, éminent juriste reconnu internationalement et patriote engagé qui a laissé son empreinte dans la vie politique malagasy de ses 40 dernières années. Certains lui reprocheront sa fidélité au parti AREMA. Dans un contexte politique où le nomadisme politique - course aux postes et à l’argent- est devenu un sport national, je retiendrai de la fidélité qu’elle est une noblesse d’âme. Homme de conviction, Honoré Rakotomanana n’en est pas moins patriote et a toujours apporté sa contribution aux chefs d’Etat et de gouvernement qui le sollicitaient pour des avis juridiques. Homme de Savoir, Honoré Rakotomanana a toujours fait de sa priorité la transmission des connaissances, malgré son grand âge et la fatigue que cela induit, il continue à enseigner et à publier des traités de droit afin que les jeunes générations puissent prendre le relai. Mr Rakotomanana, je sais que nous nous apprécions mutuellement, mais encore une fois, je tiens à vous exprimer publiquement mon profond respect. Toutes mes félicitations Mr le Professeur.

    • 11 février à 18:26 | rakotoson (#8023) répond à Dadabe

      Si Honoré Rakotomanana - un vrai dinosaure de la politique malgache - est l’ homme qu’ il faut à la place qu’ il faut , peut - il nous expliquer les raisons pour lesquelles Hery Rajaonarimampianina et sa troupe n’ ont pas jugé opportun de mettre l’ Opposition au Sénat ?!!

      Après le quota d’ Iavoloha , on attend dit - on le quota de Mahazoarivo .C’ est vrai , ce n’ est pas prévu dans la Constitution - bidon de la IV ème République . Oui , mais , pourquoi ? Pourquoi ?

      En fait , c’ est l’ application de la Démocratie chez Hery Rajaonarimampianina et Jean Ravelonarivo .Ces derniers ne cessent de seriner cette belle formule - vide de sens - dans chacun de leurs discours et auprès des ambassadeurs étrangers qui viennent leur rendre visite . L’ Ambassadeur de l’UE qui vient de sermonner les dirigeants malgaches pour leur manquement s’ est vu - encore et toujours - rappeler que Madagascar est un Etat de Droit où la notion de Démocratie n’ est pas un vain mot ( sic )

  • 10 février à 10:06 | Eloim (#8244)

    «  » Les rares sénateurs du Mapar ont attiré l’attention sur le fait qu’il faut d’abord adopter le règlement intérieur avant de procéder à l’élection des membres du bureau permanent «  ».

    Le MAPAR a bien appris et tiré la leçon de tout ce qui s’était passé à l’Assemblée Nationale lors de l’installation pour la première fois de son Bureau Permanent, dont l’élection vite réfutée de tout bord et les tenants des trônes de cette première élection ont vite ramassé leurs affaires.
    On se souvient bien de cette époque qui a été marquée par le début du retournement des vestes de nos ELUS.
    A titre de rappel, n’est ce pas le règlement intérieur qui décrit toutes les modalités des élections qui se déroulent dans une institution comme l’Assemblée Nationale ou le Sénat ?
    N’est-ce pas ce règlement intérieur qui était à l’origine de chamboulement tout au début de la session de mise en place du Bureau Permanent de l’Assemblée Nationale, avec l’élection de la Dame Christine R. comme Président de telle institution ?
    Deux poids deux mesures ?
    Une pratique qui ne marche pas pour l’Assemblée Nationale mais marche bien au sein du Sénat.
    Question de majorité ? ou Provocation ?
    J’espère que ce régime sait très bien instaurer la stabilité.

    • 10 février à 10:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      OK !
      L’Assemblée Plénière est l’organe « SUPRÊME » du Sénat.
      Elle comprend l’ensemble des 62 Sénateurs dont :
      - 42 élus au suffrage universel indirect
      - et 21 désignés par le Président de la République ;
      Elle doit élire les MEMBRES du Bureau du Sénat.
      La situation est différente pour les « PARLEMENTAIRES » du Sénat parce que le « PARTI HVM » dispose d’une « MAJORITE ABSOLUE » libre de choisir le « BUREAU » qui est le deuxième organe du Sénat.
      Maintenant ils doivent s’atteler==rapidement== à la rédaction du « REGLEMENT INTERIEUR DU SENAT »
      Titre Premier
      Des dispositions générales
      Article 1er
      Le présent règlement intérieur régit l’organisation et le fonctionnement du Sénat conformément aux dispositions de la Constitution et des lois de la République.
      Il détermine également les droitsz et les devoirs des Sénateurs.
      Il s’applique :
      - aux Sénateurs,
      - au personnel politique et d’appoint,
      - au personnel administratif et technique du Sénat
      - ainsi qu’à toute personne placée sous sa dépendance en raison de sa présence dans l’enceinte du Sénat
      Article 2
      Le Sénat,traditionnellement dénommé CHAMBRE HAUTE,est l’une des deux chambres du Parlement.
      Il jouie de l’autonomie administrative et financière et dispose d’une dotation propre,conformément à l’article « X » de la Constitution
      Article 3

      et cetera.. ;

      ON A BESOIN D’AVANCER VITE et très vite !

    • 10 février à 11:16 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      « Deux poids deux mesures ? »

      Nous attendons la décision de HCC, si elle rejettera ou passera comme lettre à la poste cette procédure des élections,...

      Vivement la haute cours de justice, un jour, ces juges de connivences rendront des comptes devant cette instance,...pour qu’on puisse enfin payent les conséquences de leurs actes....

      C’est ce genre de connivence laquelle est l’une des origines de crise politique dans ce pays,...

    • 10 février à 11:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Eloim

      Bonjour,

      C’est la politique qui rentre partout et les autres (justice, bonne gouvernance, démocratie, etc..) vont sortir évidemment.
      Et voilà que le nouveau président du sénat prône déjà le changement de la constitution, vers quelle direction ?
      - l’élection du président de la république par les grands électeurs en 2018 ??? Qui sait ? C’est peut-être sa mission en contrepartie de cette place de président du sénat car à son âge on est juste bon à jouer le papy moderne.
      Devant un régime qui ne recule devant rien, il faut s’attendre à tous.

      Comme j’ai écrit souvent sur ce forum, le un pas en avant et 2 pas en arrière de ce régime vont nous faire retourner à la troisième république de Zafy Albert (les 2ans passés), la 2ème république de Didier Ratsiraka (on y est de plein fouet) et il nous reste la première république (juste une parenthèse avec les élections à 99% et quelques poussières) et la colonisation (le retour par la grande porte de la francophonie et la dépendance aux aides extérieures qui s’amplifie de jour en jour).
      Il ne faut pas non plus oublier que l’argent de la communauté internationale ne constituera jamais un levier de développement pour un pays (Haïti, plusieurs milliards de USD pour un pays d’à peine 10millions d’habitants, la Grèce et auparavant l’Argentine qui a coupé le pont avec le FMI, où sont tous ces pays actuellement ? Toujours sous assistance dans tous les domaines, etc.).

    • 10 février à 11:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      pour qu’on puisse enfin leur faire payer les conséquences de leur actes,....

    • 10 février à 11:35 | Eloim (#8244) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je ne me souviens plus si c’est vous ou Isandra qui avez déjà annoncé que toucher à la Constitution c’est le début de la fin du régime HVM.
      Ca sonne mal le fait d’entendre parler de changement de la Constitution par un Constitutionnaliste de carrière, non moins un Président de la Chambre haute.
      Isandra a raison que Ratsiraka va frapper fort avec cette élection de Honoré Rakotomanana à la tête du Sénat. Comme si c’est prévu par la Constitution que s’il y a chute d’un Président c’est le Président du Sénat va s’en prendre au pouvoir et dirigera la nouvelle Transition jusqu’à l’élection d’un nouveau PRM.
      Ce que je peux dire, d’ailleurs, que ce régime du Hery Rajao a failli payer sa tête avec autant de bêtises tout en annonçant toutes les couleurs existantes mais considérées comme des cadeaux empoisonnés.
      On verra la suite sans trop exagérer.

    • 10 février à 12:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      ISANDRA :
      il y a une différence :
      - A l’Assemblée Nationale=un grand nombre de dépiotés
      - au Sénat=une majorité absolue des Sénateurs HVM.
      Même la HCC rejette le BUREAU actuel du Sénat,ils n’ont rien à cirer parcequ’ils ont la « MAJORITE ABSOLUE ».
      De l’Organisation et du fonctionnement de Sénat
      - ORGANSATION :
      Les organes du Sénat sont :
      1-L’Assemblée Plénière,
      2-Le Bureau,
      3-Les Commissions Permanentes,
      4-Les Groupes politiques (- mis à part TIM avec trois Sénateurs,il n’y a pas de quoi pour former des groupes-).Point barre !
      5-Les Groupes Provinciaux,
      6-La Conférence des Présidents (-Présidents de Groupes-)
      7-Le Comité de Conciliation et d’arbitrage.

      Bien sûre,l’Assemblée Plénière est l’Organe Suprême du Sénat.
      Elle comprend l’ensemble des Sénateurs conformément aux dispoitions de :
      - 42 élus au suffrage universel indirect
      - et 21 désignés par Le Président de la République ;
      Elle doit élire les membres du BUREAU.
      ICI,IL Y A UNE TRES GRANDE DIFFERENCE PAR RAPPORT A L’ASSEMBLEE NATIONALE.
      Le PARTI HVM a la « MAJORITE ABSOLUE » pas le MAPAR à l’Assemblee Nationale.
      HVM choisit la voie la plus rapide pour désigner le « BUREAU ».
      TANT MIEUX.
      Pour la question de l’élection du Président de la République,c’est fort possible qu’on pourrait s’acheminer vers :
      - "UNE ELECTION PRESIDENTIELLE AU SUFFRAGE UNIVERSEL INDIRECT,AVEC ==DES GRANDS==ELECTEURS :
      - Conseillers municipaux et communaux,
      - Conseillers Régionaux
      — et Conseillers Provinciaux.
      Elle serait souhaitable==MOINS COÛTEUSE==Pas besoin de CENI,si c’est possible (-à prévoir dans la révisionon de la Constitution-)
      Le « FEDERALISME » fait son chemin ,à Madagascar..
      Il faut briser cette administration trop centralisée.
      Le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEVIENT LE GUIDE et LE CONTRÔLEUR DES ACTES FAITS DANS CHAQUE PROVINCE.
      - « Il suffit d’un Congrès des Parlementaires pour modifier la Constitution ».
      Le Sénat pourrait déposer cette proposition de révision constitutionnelle.
      Il suffit de 2/3 des voix des Membres des deux Assemblées,et la CONSTITUTION est modifiée.Point barre !
      Dans ce cas :
      - « VIVE LE FEDERALISME,ANTANANARIVO N’EST PAS MADAGASCAR ».
      On se casse les pieds pour les ordures de TANANANARIVe alors qu’ailleurs,c’esla famine pour des causes climatiques ou effet de « SOUDURE ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 février à 18:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Eloim

      Rendons à Isandra ce qui est à Isandra.

    • 10 février à 19:51 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « VITE et très vite » au pays du moramora c ’est du bazil &nakisoa ./
      Pur porc !

  • 10 février à 11:40 | Isandra (#7070)

    Le HVM considère cette chambre comme une maison de retraite et parc zoologique où on enterre les vieux et les dinosaure politique qui ne pourront plus jamais espérer avoir les confiances du peuple, par voie d’élection,...

    Cette pratique ne redore pas l’image de cette chambre que la majorité des Malagasy n’est pas convaincu de son utilité, étant réputée budgétivore,...un berceau pour placer des compagnons non satisfaits,...Vive la médiocratie,...

    En voyant tout ça,...la rénovation de la classe politique n’est pas dans l’horizon,...les aînés encombrent le devant de la scène,...

    • 10 février à 11:44 | olivier (#7062) répond à Isandra

      « Le HVM considère cette chambre comme une maison de retraite et parc zoologique où on enterre les vieux et les dinosaure politique qui ne pourront plus jamais espérer avoir les confiances du peuple, par voie d’élection,... »

      Mais dites moi isandra..

      Feriez vous du MALAGASY BASHING ?

      Bouhhh la vilaine !

    • 10 février à 11:48 | Isandra (#7070) répond à olivier

      HVM Bashing,...

    • 10 février à 12:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      - "ON LES SURNOMME :
      - les « SAGES » de la République.Point barre !
      ou
      - « LES VIEUX SAGES » !

    • 10 février à 12:44 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cependant, Basile, nous ne sommes plus le moment dans lequel on a besoin de quelqu’un on nous raconte des Angano, mais c’est plutôt, le moment de travail où on a besoin de quelqu’un dynamique qui se met au travail,...peut animer les Malagasy à s’y mettre,...vue la situation de notre pays,...

    • 10 février à 12:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      au moment,.....

    • 10 février à 13:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Pouvez-vous me citer quelques jeunes qui maîtrisent la « POLITIQUE »,à Madegascar ?

    • 10 février à 15:59 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ANDRY NIRINA RAJOELINA

    • 10 février à 16:01 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Vous savez Isandra

      Moi même Vazah Lany mofo - descendant direct de colons ( et d’intestin grêle) - je ne comprends pas..

      JE NE COMPRENDS PAS

      C’est un pure scandale que de laisser des MAUDITS vazahs vous mettre le nez dans vos propres ( sales) excréments...

      C’est inadmissible !

      Bong sang mais que fait la police politique de Ratsiraka..( c’était l’bon temps..) ?!

      ne vous inquietez pas isandra car vos amis ZANAK’nazillon vont vous rejoindre bientot...

      Evitez le dimanche car il sont au temple FJKM ...

      A part ca ca va ? la famille ?

    • 10 février à 18:47 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile,
      Voyez vous, si par hasard on me demandait qui je vois comme futur président souhaitable pour Madagascar (une question audacieuse puisque je ne suis qu’un vazaha, autant dire un ennemi) je répondrai sans doute ceci, avec toute la précaution qui s’impose à celui qui ne veut pas faire de l’ingérence ni surtout de la propagande :
      Madagascar n’a pas besoin d’un jeune prétentieux sans formation politique ni dimension internationale et qui, durant quelques années transitoire, encouragé par des militaires félons et un vieux dictateur revanchard, a déjà mis à sac le pays, encouragé les trafics en tous genres, fait tuer du monde dans le Sud au nom de l’ordre à rétablir (!), oublié son peuple dont des milliers d’enfants qui sont morts faute de soins (hôpitaux et dispensaires à l’abandon), vidé les écoles car les parents trop miséreux ne pouvaient plus payer l’écolage, promis tout et rien sans tenir ses promesses (les pelouses en herbe synthétique ont fait beaucoup rire), trémoussé son arrière-train sur des scènes en croyant se donner un avenir (les foules applaudissent car elles adorent les comiques), laissé les nids de poules devenir des nids d’autruche, inventé des attentats contre sa petite personne (ça donne de l’importance ça, c’est du tout bon, même avec des pétards du 14 juillet ou du 26 juin !) et profité de sa double nationalité pour se mettre à l’abri en France lorsque cela sentait le roussi.
      C’est un résumé rapide, bien sûr. Mais voilà ce que je dirais, si toutefois on me posait la question. Et je le dirais à titre plutôt « pédagogique », pour expliquer ce qu’il faut éviter afin que Madagascar ne soit pas jusqu’à la fin des temps l’un des pays les plus pauvres de la planète ni la risée de toutes les démocraties dignes de ce nom. Je peux me tromper. Je ne suis qu’un vieux vazaha, n’est-ce pas...
      Naturellement, d’autres « forumistes » savent mieux que moi ce qu’il faut pour le peuple malgache (Lire ci-dessous). Alors, à chacun de voir... En toute liberté, bien sûr.

    • 10 février à 18:51 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - En fait, c’est (lire ci-dessus).

    • 10 février à 19:54 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Des « vieux singes » comme ça : tous les matins ./
      Et profitez d’ avoir l’ eau courante pour tirer la chasse !

    • 10 février à 20:19 | Babah (#9347) répond à Dadabe

      Merci Dadabe, c’est concis et clair . Mais certains esprits sont tellement encrassés qu’ils en deviennent imperméables à toute argumentation simplement exposée. Je ne pense même pas qu’ils y trouvent des intérêts objectifs : les vrais bénéficiaires de la hat sont trop véreux pour se soucier de payer des betoko, isandra, qu’hier-que demain, lilliquit, etc qui font se prostituent par pur plaisir, sans contre-partie. Et s’ils s’épuisent ainsi à défendre l’indéfendable (le bac-3 et ce coup orange) c’est par incapacité à réflechir (pure débilité) ou par haine (passion). J’apprécie votre choix de discuter avec eux, je n’ai pas assez de « moyens » pour essayer de changer la mentalité des « ces gens-là » qui pullulent ici : le plus étonnant, por moi, c’est la virulence de leur « critique » envers le hvm et Rajao qui ne font par ailleurs que continuer ce que la hat et tout-foza-qui-se-respecte ont fait depuis 2009.

  • 10 février à 11:56 | olivier (#7062)

    ah ah

    Vous êtes incroyable Isandra..

    Vous êtes capable - vous la Jeannette Mélenchonette - de défendre rakoto-Tsiscerveau-Lepen- par pur instinct grégaire, et en totale contradiction avec ...

    avec quoi au fait ?

    vos Zidéaux ?

    pardon j’ai dis un gros mot HAZAFADY

    • 10 février à 12:17 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Ici à Madagascar, on devrait instaurer comme en France, la politique d’intégration,...laquelle oblige les étrangers qui veulent s’ y installer d’apprendre le fomba gasy,...parce que certains vazahas qui vivent ici sont loin d’avoir l’intention de s’intégrer dans la société Malagasy,...

      Ils veulent y imposer leur coutumes tels certains étrangers font en France,...lequel fait l’objet pourtant de critique et de coups de gueule de leur part,...

    • 10 février à 12:31 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Vous avez totalement raison isandra

      un exemple : la société vient d’être victime d’un vol...et les voleurs ont voulu faire un « fomba gasy »

      Comprendre : menacer et acheter les témoins , pour que le procès n’ait pas lieu...

      Pas de bol..le procès a eut lieu et ils sont condamnés..

      QUELLE INJUSTICE !

      personne ne comprend..à la limite du scandale !
      En quoi un malgasy qui a volé et qui veut faire un « fomby » peut il etre coupable ?
      NON MAIS ALLO QUOI ?

      Pour ce qui est de la politique d’intégration, je rend hommage ici aux 100 000 Malagsy intégrés en France - propriétaires terriens pour certains d’entre eux -

      Vous etes sympathique Isandra...tellement sympathique...

    • 10 février à 12:55 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Vous voyez vous n’êtes pas du tout intégré dans la société Malagasy, vous continuer à raisonner comme les vazahas en France,...ne voyez que le coté négatif de chose, et s’obstinez là-dessus,...même si c’est un cas isolé,...

      C’est pourquoi les anglais vous appellent « YES BUT »,...

      En fait, l’impunité de certaine classe de personne, nous avons hérité de nos colons,...car son époque les colons ont pu faire ce qu’ils voulaient dans toute impunité,...contrairement, aux indigènes,...

    • 10 février à 13:05 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, vous êtes d’une bassesse d’esprit hors du commun.
      Dire ceci, je cite : En fait, l’impunité de certaine classe de personne, nous avons hérité de nos colons,...car son époque les colons ont pu faire ce qu’ils voulaient dans toute impunité,...contrairement, aux indigènes,...

      Ce qui veut dire en claire après avoir subit, on fait subir, d’autant plus à des Malgaches comme nous. Vous êtes d’une conception DEPLORABLE, qui ne peut avoir nulle comparaison ailleurs.

    • 10 février à 13:08 | olivier (#7062) répond à Isandra

      « vous continuer à raisonner comme les vazahas en France,. »

      et oui isandra..et c’est ce qui me sauve au milieux de vos mensonges et manipulations..

      Vous n’êtes pas une héritière Isandra....vous Etes une RENTIERE..une vulgaire opportuniste mais aussi une opportuniste vulgaire..

      Mais ne vous inquiétez pas...ça ne m’empêche pas de dormir !

      Votre mauvaise foi congénitale ne représente pas une surprise pour moi..

      Juste un sujet d’amusement...un de plus..au milieu des ruines ...

    • 10 février à 13:25 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      La vérité blesse,...

      Les auteurs des actes atroces jusqu’à ce jour restent impunis,...

      "C’est un épisode méconnu, et pourtant : en 1947, Madagascar connut aussi une violente insurrection nationaliste, réprimée tout aussi violemment qu’au Cameroun par l’administration coloniale française.

      « Ironiquement, le malaise a explosé à cause de la mauvaise gestion des administrateurs de la France libre, qui avaient durci le code de l’indigénat et rétabli le travail forcé pour alimenter l’effort de guerre », rappelle l’historien Jean Fremigacci.

      À l’époque Paris, concentré sur l’Indochine, ne prend pas la mesure de ce qui se joue à Antananarivo et dans l’est de la Grande Île, et n’envoie sur place qu’une dizaine de bataillons marocains et algériens mal entraînés. Brutalité, viols collectifs… Le résultat est catastrophique. À Moramanga, un train d’une centaine de prisonniers politiques est mitraillé ; à Mananjary, au moins six opposants sont jetés vivants depuis les avions de l’armée ; à Antananarivo, des centaines sont arrêtés et beaucoup meurent sous la torture. L’ordre n’est finalement rétabli qu’en décembre 1948, village après village, grâce à une technique mise en place par le général Pierre Garbay, muté ensuite en Tunisie et au Cameroun pour mater d’autres révoltes…

      « Extrêmement médiatisée au début, l’insurrection malgache finira par disparaître de la une au profit de la guerre d’Indochine. La guerre d’Algérie achèvera de rendre cet événement « secondaire » », estime Jean Fremigacci. Le bilan de ce qui n’a jamais été considéré comme une guerre est pourtant lourd : en moins de deux ans, elle aurait fait entre 30 000 et 90 000 morts.

      François-Xavier Freland de Jeune Afrique

    • 10 février à 13:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est pourquoi, j’ai dit à Vatomena un passé douloureux,...

    • 10 février à 13:38 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Isandra

      si la vérité blessait..

      vous ne seriez plus de ce monde...

      on pourrait même parler de génocide sur MT.com

      Allons allons...revenez aux bases SVP...

    • 10 février à 13:43 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra vous êtes à coté de vos Pompes.
      Ce que vous me dites là fait parti de l’histoire.
      C’est une réalité.
      Mais ce que je vous reproche, en me basant sur votre précédent Post, c’est que vous reproduisez ce que vous même critique.
      Alors de deux choses l’une, soit vous avez une mauvaise maîtrise du français, alors de ce fait évitez de vous exprimer en cette langue et choisissez une langue que vous estimez maîtrisée.
      Je vais encore faire du copier/coller de vos dire, en espérant trouver quelqu’un de bonne foi sur ce Forum pour me Prouver le contraire de mon interprétation.

      Vous disiez ceci : « En fait, l’impunité de certaine classe de personne, nous avons hérité de nos colons,...car son époque les colons ont pu faire ce qu’ils voulaient dans toute impunité,...contrairement, aux indigènes,... »
      Donc, je me répète,
      Ce qui veut dire en soi, en claire après avoir subit, on fait subir, d’autant plus à des Malgaches comme nous.

      Alors au lieu de me faire des révélations qui n’en sont pas en réalité car tous le savent, Donnez moi une réponse pour justifier vos dires. Cessez de faire Lelan’omby indray ambava indray ambody.

    • 10 février à 14:00 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Un additif pour Isandra.
      Heureusement que le RIDICULE ne tue pas, car vu votre cas, cela vous auriez déjà mis à 2 mètres sous terre.

    • 10 février à 14:10 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, pourquoi vouloir transposer, la Politique Française à Madagascar.
      Tous les jours sur ce Forum vous crachez sur les Vazaha, qui pour vous, selon vos dire des Colons sanguinaires et j’en passe. Alors de là à vouloir imiter, s’apparente bien au dicton qui suit : Totomporin’akoho niavona tsy feno. Ca reflète bien ce que vous êtes.

    • 10 février à 14:23 | olivier (#7062) répond à FINENGO

      Finengo vous commettez là une grave erreur.

      Il est inconcevable que vous puissiez émettre une telle critique envers votre compatriote !

      Vous enfreignez la loi du « Fomba Gasy »..pire..du FIHAVANANA !

      Êtes vous FOU ?

      Mettez vous à sa place, et faites preuve de compassion...( stage FJKM ??)

      En 1991, isandra portait un tee shirt AREMA..
      En 2002 : tim
      En 2009 : oranze

      et en 2018 ? Mystere...

      Soyez assuré que 1947 restera une référence en 2 477 apres JC...

      PS : ayons pitié de la pauvre Isandra svp...si vous changez le nom par Tsisdemes2 ou par ( ...............), cela revient au même

      Suis ok pour un Fomba s’il y a du poulet grillé...

    • 10 février à 14:32 | FINENGO (#7901) répond à olivier

      Oh Olivier, un peu de tenue SVP.
      On m’a toujours inculqué depuis mon tendre enfance, que le FIHAVANANA ne se donne qu’à celui ou celle qui le mérite.
      A Partir de là je ne ferais offense à mes Parents.
      Voyez ce que je veux dire ????

    • 10 février à 14:33 | olivier (#7062) répond à FINENGO

      Restez tendre alors..

       :)

    • 10 février à 15:44 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Ce site est colonisé par des vazahas qui perpétuent le comportement de ses ancêtres avant 1958,...

    • 10 février à 15:48 | olivier (#7062) répond à Isandra

      et pas 1895-1897 ?

    • 10 février à 16:01 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      The impunity and non-compliance with the legislation in force, that we have inherited from our the settlers who carried out the crime with impunity.

      Isn’t it fun this way...?

    • 10 février à 16:54 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      L’impunité et de non- respect de la législation en vigueur , que nous avons hérité de nos colons qui ont effectué le crime en toute impunité .

      Est-il pas amusant de cette façon ?
      Même en anglais vous vous exprimez, en vous accusant vous même des maux qui atteignent le Pays.
      Oui vous aviez entièrement raison dans votre façon de voir les chose.
      Ce qui explique bien, votre refus d’évoluer, vous vous contentez des excellents héritages que le Colons vous ont légués. Mais vous êtes bien un Ramassis sans égal.

    • 10 février à 17:06 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, au lieu de parler des ancêtres des autres, penses aux tiens qui doivent se retourner dans leur Tombe, avec toutes les Puanteurs que tu profères sur le Forum.
      Mais la dignité est loin de faire parti de ta Personne.

    • 10 février à 18:31 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Isandra ,ce passé douloureux vous ne l’avez pas vécu par vous meme .Le colon vous a laissé en héritage une bonne scolarité et une belle langue qui vous permet de vivre mieux ailleurs qu« ici . Ce n’est pas rien . Tous les malgaches n’ont pas eu cette chance ,voire ce privilège .Vous vous hasardez à dire que la corruption et la vénalité de tous aujourd »hui est un héritage de l’administration coloniale . Peut etre . On pourrait supposer également que l’administration coloniale s’était trop adaptée aux coutumes du pays et avait emprunté à la gouvernance des rois ,des reines ou des ministres.Elle se faisait héritière illégitimedu mpamjaka

      Il y a plus de vigt ans,un vieillard de Mananjary me disait dans un soupir ;on était heureux au temps des vazahas . Ce n’était pas le cas de tous . Que dirait il aujourd"hui ?

    • 10 février à 18:44 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      La révolte de 47 n’est pas un événement resté inconnue . Bien au contraire . elle a été glorifiée . Ce qui a été oublié et passé sous silence ,c’est qu"elle a commencé par le massacre de dizaines de petits colons dans la nuit du 29 mars.Des malgaches francophiles ont aussi été tués dans la meme nuit Le martyre du bon chrétien Botovasoa à Vohipeno aura lieu qqs jours apres . Ce qu’il faut retenir est que les autres provinces n’ont pas secouru la seule région qui ait osé prendre la sagaie ,le coupe coupe le fusil

    • 10 février à 20:24 | kozobe (#7754) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,
      Mais oui, les dernières couches de vernis tombent. C’est cela « leur projet de société ». C’est encore la faute aux colons. Donc tout est normal, parce que tout s’explique.
      A propos d’impunité, quelques catégories d’« indigènes » en rêvaient déjà, en souvenirs des temps bénis d’avant la « Grande Catastrophe ». Et une fois les maudits colons partis, une première fois dés « l’indépendance », pour se terminer avec l’avènement de Ratsiraka, elles se sont empressées d’accaparer les places laissées vacantes, d’autant plus que la nature a horreur du vide. Ces catégories de personnes, des élites à ce qu’il parait, n’avaient nullement pour but, un tant soit peu, de contribuer au développement du pays (il est légitimement permis de se poser la question si elles en avaient le talent et la capacité déjà dès le départ), à l’émancipation de son peuple, à vaincre l’ignorance pour préparer l’avènement de citoyens responsables, pleinement conscients de leurs devoirs et de leurs droits ; des citoyens capables de déterminer et de se déterminer en fonction des discours (démagogiques ?) des uns et des autres. Par conséquent, en mesure de faire un choix politique intelligent, dans toutes ses composantes, qui aurait profité à l’ensemble de la société.
      Non, elles ( ces catégories de personnes toujours) voulaient juste hériter la place des colons et profiter, jusqu’à en avoir la nausée, des immenses avantages générées par la nouvelle situation, sans nullement pour autant en avoir le sens de l’effort, la capacité à créer de nouvelles richesses. Ainsi, elles ont agi en mille fois pire que les colons honnis.
      Et oui, vous l’avez dit Finengo, ce ne sont que des charognards, de la pire espèce, qui se repaissent de la misère de leurs concitoyens, incapables d’éprouver la moindre empathie en dehors de leurs cercles familiaux, corporatistes...mafieux.
      Et pourtant... et pourtant, elles auraient pu en profiter tout en faisant aussi bénéficier un peu les autres, comme le préconise ce proverbe bien malgache, preuve du bon sens qu’avait les Ntaolo en toute circonstance : « Tery agnomby amin’ny andra ririgniny, atao ny tsy hahafaty ny reniny, atao tsy hahafaty ny zanany ». Mais, tout « élite » qu’on soit, si déjà on n’était même pas capables d’entretenir correctement, sans qu’il y ait eu le moindre bombardement, tremblement de terre ou autres cataclysmes majeurs, le peu d’infrastructures pour lesquelles tellement de sang a été versé. Donc elles ont fini par tuer le reniny, le zanany. En outre, elles ont fait des petits, beaucoup de petits (plus de charognards sans foi, ni loi encore). Et maintenant, elles sont à brûler le peu d’herbes qui servaient à maintenir la vache en vie, quitte à réduire tout le territoire en désert inhospitalier ( ce n’est point grave, elles ont depuis longtemps préparé leurs replis) tant sur le continent qu’en milieu océanique. Et elles continuent, elles continuent. Et il parait qu’elles gardent toujours leur statut et titre de « zélites ».
      Pour la route
      Généralement, un des caractères qui les distingue le plus peut se résumer en ceci : elles sont d’une extrême cruauté avec les faibles, mais d’une totale servilité avec plus puissants qu’elles.
      Cela aussi donne l’illusion d’un peu de bien-être de le dire.
      Bonne soirée

    • 10 février à 20:48 | FINENGO (#7901) répond à kozobe

      Bonsoir kozobe,
      Il se fait un peu tard et je viens tout juste de faire lecture de votre Post.
      Oui c’est révoltant, tout ce que vous veniez de dire je le Partage forcément.
      Notre Beau Pays part à la Ruine, et comme vous le dites si bien, du temps des soient disant Colons Madagascar avait un autre visage. Je n’ai jamais fait louange aux Colons malgré que je sois un métisse, mais vu l’état des choses, s"il fallait choisir j’aurais choisi le temps des Colons malgré que j’aurais des tonnes de choses à leur reprocher, au risque de réveiller les dit Charognards qui eu sont entrain de faire 1000 fois pire.

    • 10 février à 22:39 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Bonsoir, Finengo. Je vous recopie une réponse que j’ai faite à notre ami Tsimahafotsy pour son intervention d’hier dans le débat sur le Sefafi.

      "# 10 février à 21:35 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy ^
      Bonsoir, Tsimahafotsy. Les réacs sont de retour, les insultes dont ils vous ont abreuvé tout au long de ces derniers jours rappellent celles qu’ils nous ont servies lors des débats sur les îles éparses.
      J’ai pris du recul, les bêtises de certains forumeurs me fatiguent et la lecture des propos xénophobes qui ont pullulé récemment ont un relent nauséabond qui n’encourage pas à la discussion. Et comme vous, je suis déçu par la nouvelle mouture du site et par cette forme de censure qui dénature les échanges. Ajoutez à cela la disparition des éditos de Ndimby et de Mireille Rabenoro qui faisaient notre bonheur. Pratiquement 2 mois qu’ils ont disparu, allez savoir pourquoi.

      Les nationalistes vous reprochent, une fois de plus, de ne pas les suivre dans leurs attaques systématiques de cette France qu’ils haïssent et où pourtant ils se planquent et dont ils profitent allègrement du système social : y a bon les allocs évidemment. Ces nationalistes qui, dans leur logique primaire, n’ont même pas pu se résoudre à s’associer à la douleur du pays qui les héberge après les évènements que nous avons connus, il n’y a pas si longtemps. Trop dur de dire « je suis Charlie » ou « Pray for Paris ». Ils sont allés au bout de leur logique, drôle de logique du reste parce que eux-mêmes auraient pu tomber sous les balles des terroristes qui n’ont pas choisi leurs victimes en fonction de leurs origines.

      Comment pourrions-nous relever ce pays si on s’entête à trouver des boucs émissaires ? C’est toujours la faute de l’autre, du vazaha, du sinoa, du karana, de la Françafique…Tant que nous n’aurons pas le courage de reconnaître que nous nous sommes mis dedans tout seuls, on n’arrivera à rien. Les nationalistes feignent d’oublier qu’ils nous ont pondu mai 72, un mouvement bon enfant au départ, encore une fois, mais qui a vite été débordé sur son extrême gauche par des irresponsables qui ont favorisé l’arrivée du fou furieux qui nous a amenés en enfer un soir de décembre 1975. Les générations de jeunes qui ont été sacrifiés sur l’autel de la révolution socialiste, ce n’est pas la faute de ces maudits étrangers, que je sache ? Cette malgachisation forcenée, mal préparée, qui l’a voulue ? Ce n’est pas non plus un complot venu de l’étranger qui a imposé ces nationalisations à outrance qui ont détruit notre économie…Seul le dogme soviétique les justifiait !

      Pas coupables, pas responsables, c’est tout ce qu’on a trouvé pour justifier nos erreurs, nos turpitudes, nos errances idéologiques. On a voulu remplacer des vazaha par d’autres vazaha, il s’est avéré que ces derniers étaient de plus grands prédateurs. On a voulu remplacer des colons au visage pâle par des colons couleur locale, ces derniers étaient encore pires, de purs esclavagistes. Cette manie de chercher un bouc émissaire au moindre de nos malheurs est irresponsable.

      A ces nationalistes qui vivent l’amour du pays par procuration, je dis qu’ils n’ont justement pas le monopole de cet amour du pays. A moins que l’amour du pays se mesure au degré de la xénophobie. Ces vazaha que vous détestez et à qui vous déniez le droit d’intervenir sur ce forum sont installés depuis des années dans ce pays, ils y font leur vie, certains sont mariés à des Malgaches. Ils aiment ce pays autant que vous, ils participent de sa vie. Ces tares de notre société qu’ils dénoncent, dont vous avez honte, ils les voient au quotidien. Doivent-ils fermer les yeux pour apaiser vos consciences ? "

    • 10 février à 23:06 | FINENGO (#7901) répond à zanadralambo

      Bonsoir zanadralambo,

      Encore une et une de plus je pense, vous aviez tout dit. Mais malheureusement, on assiste à des scènes indescriptibles à l’évolution du Pays et aussi à certaines mentalités de certains qui se disent élites ou intellectuels, qui n’ont aucun comportement d’élite, ni d’intellectuel, mais plus de voyou des Bas quartiers, y compris ceux qui détiennent le Pouvoir.
      Alors quoi dire ????
      En ce qui me concerne, sur ce Forum quoi qu’il adviendra, je me mettrais au défit de leurs Turpitudes, sans leur donner le moindre répit de liberté à vociférer leurs incompétences, ainsi que leurs objectifs Malsains.

      Bonne soirée !!!

  • 10 février à 12:04 | FINENGO (#7901)

    Bonjour, Personnellement le sujet me parait TROP INTERESSANT.
    Alors pour une fois de plus je vais Cracher mon indigestion.

  • 10 février à 12:06 | FINENGO (#7901)

    Une fois de plus je vais cracher ma Colère en vers Certains qui se reconnaîtront.

    Pour Tous Malagasy de tous bords qui portent leur soutient à Tel ou Tel Dirigeant et ceci depuis la 2ème République, Qui pour beaucoup d’entre nous , n’est qu’une filiation par des intérêts acquis au près de ces derniers. Vous n’ êtes en réalité que des CORROMPUS au même titre que ceux en vers qui vous faites allégeance. En plus certains se permettent de dire aux Vazaha qui leur crachent la vérité, que leur Malheur venait de ces derniers. La Fierté dans la culotte. Pas plus.
    Fierté mal placée + Susceptibilité = Arrogance. Typiquement de leur genre.

    Je vous joins quelques relevés que j’ai pu pioché par ci par là. Il n’y a rien à défendre, mais rien de rien, car tout est déconcertant et condamnable au sens le plus profond du terme. Pour CERTAINS sur ce Forum je n’ai pas de Mot pour vous qualifier. Le Pays est en dérive profonde, si je puis dire. Mais ça vous vous en foutez loyalement, Bandes de Charo.gnards !!!!!!

    Depuis vingt siècles, Madagascar a été façonnée par des peuples afro-asiatiques venant d’horizons divers : Afrique, Sud-Est asiatique, Proche-Orient, pour créer une société multiculturelle. Ce pays de 24 millions d’habitants, qui compte 18 ethnies, possède des atouts majeurs pour se développer : les conditions météorologiques, un sol fertile, le courage des habitants. Et pourtant, et pourtant… « S’y dévoilent les dysfonctionnements d’un pays victime de la rapacité de ses élites et des politiques de développement imposées par ses partenaires étrangers ». (T. Deltombe)
    Après quatre années sans légitimité politique, suite au renversement du président Ravalomanana par Rajoelina, fin 2013, pour la seconde fois depuis son accession à l’indépendance en 1960, le pays a élu démocratiquement (dans une débauche financière) son président - Hery Rajaonarimampianina -, et l’assemblée nationale. La « galère » serait-elle finie pour la majorité de la population où plus de 90 % vivent sous le seuil de pauvreté ? Hélas il n’en est rien et il est bien difficile d’affirmer que le pays est un Etat de droit aujourd’hui tant la violence, la corruption, l’insécurité sont omniprésents… sans parler de la pauvreté qui se mue souvent en misère ! Un regard objectif de la situation laisse pantois.
    La Couverture de l’Observateur du 10 octobre 2015 résume la situation : « A Madagasikara tout est possible aujourd’hui : la corruption devient un mode de vie et de gouvernance », puis, en sous-titre « tout le monde, du moins les chrétiens, les instruits, les privilégiés, connaît les recommandations de la Bible sur l’effet néfaste de la corruption. Mais dans la vie pratique, tout ce monde-là, s’adonne à la corruption pour arriver à ses fins. Et partant, corrupteurs et corrompus trouvent chacun leur compte ». Un exemple illustre la « gangrène » au plus haut niveau de l’Etat. En février, le nouveau premier ministre devait présenter son programme de politique générale devant l’Assemblée Nationale, mais il dût y renoncer car les députés ont refusé de le recevoir. « Officiellement à cause d’un problème de procédure, mais plusieurs élus n’ont pas caché qu’ils ne recevraient pas le premier ministre tant qu’ils n’auraient pas, chacun, reçu un 4X4 ! » (Rijasolo).
    La presse relève quotidiennement des faits plus surprenants les uns que les autres qui illustrent l’état de délabrement de l’action politique, l’inexistence de la notion de bien public ; exemples parmi d’autres…
    · Selon le premier ministre : « près de la moitié du budget général de l’Etat est consacrée aux rémunérations des 150 000 agents de l’Etat. A noter que 50 000 d’entre eux sont des fonctionnaires fantômes ! » (Madagascar magazine septembre 2015).
    · « Des zébus et des armes saisis chez un député » (l’express du 17/09/15). Ses collègues le soutiennent ouvertement.
    · « Des études récentes montrent que les trafics des ressources minières engendrent une perte évaluée à des milliards d’ariary (1,5 million euros) selon le directeur du Bureau indépendant anti-corruption ». (l’express du 03/10/15)
    · « Si la corruption de la police a connu une baisse, il faut reconnaître qu’il reste encore beaucoup à faire en ce qui concerne la corruption et les pots-de-vin sur les axes routiers » (B. Randimbisoa, ministre de la sécurité publique). (les nouvelles du 01/10/15)
    o La déchéance du Président de la République, votée par l’Assemblée Nationale fut refusée par la cour constitutionnelle au printemps dernier ; la gazette du 14 octobre titre à la une « un motif de déchéance ! ». En vertu de l’article de l’article 886 de la Constitution, une proposition de loi déposée par les députés doit faire l’objet d’une observation par le gouvernement dans les trente jours, or pour l’une d’entre elles ce délais n’a pas été tenu.
    « Un peloton militaire accusé de tous les abus ». 14 militaires censés endiguer les attaques de dahalos (voleurs de zébus) regroupent les habitants du village de Tsarazaza, « insufflent la terreur… fusillent trois villageois », volent 70 bovidés. « Les militaires incriminés continuent à courir » (l’express du 15/09/15)

    • 10 février à 12:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      - « FINENGO » !
      Nous nous sommes accrochés dès le début.
      Je suis convaincu que les étrangers se mêlent trop de Madagascar parce qu’ils ne valent plus « RIEN » chez eux.
      Je maintiens toujours cette position ;
      Et je suis toujours contre les ONGs et le Tourisme pratiqués à cje jour.
      - « LE TOURSIME APPAUVRIT LA ou LES POPULATIONS AUTOCHTONES ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 février à 17:50 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile,

      Depuis ce matin j’ai eu lecture de votre Post, je ne voulais pas vous répondre.
      Mais après tout, je me décide tout de même.

      Je conçois que vous êtes contre les ONG et le Tourisme au Pays.
      Sous prétexte que ça appauvrit le Peuple.

      Tout d’abord, dans plusieurs Pays au Monde les ONG sont les derniers recours des délaissés pour compte. Et malgré que la Perfection n’est jamais atteint, ils font de leur mieux et c’est reconnu.
      Alors posez vous la question pourquoi sur Madagascar leur efficacité ne serait pas le même qu’ailleurs. J’aurais bien voulu vous donner la réponse, mais je pense que vous même vous l’aviez, car tout est en relation avec le type de Gouvernance que l’on a au Pays.

      Pour le Tourisme idem. Le Tourisme ailleurs dans le monde à une place importante dans le PIB d’un Pays, sans compter que celui-ci favorise l’accès au Travail et tout ce qui en découle.
      Alors on en revient à la même question, pourquoi sur Madagascar ce n’est pas le cas ???

      Là encore je pense que la réponse vous l’aviez. Car comme toujours tout est à l’image de la Gouvernance du Pays.

      Donc pour conclure si au Pays rien ne va. De Grâce, arrêtons d’accuser les autres pour des faits que nos Dirigeants eux même cautionnent et entretiennent comme de tout temps pour leurs intérêts Personnels. Ayons au moins le minimum de BON SENS et d’honnêteté à reconnaitre que nous n’avons que des Corrompus, des Voleurs, des Charognards des Malfaisants, des Charlatans, appelons les de tout ce que l’on veut nos DIRIGEANTS, car ils ne sont que ça mais pas mais pas autres chose. Nos Dirigeants n’ont rien de Dirigeant, mais ceci vous avez du mal à l’admettre, et pourtant l’honnêteté voudrait que ça soi ainsi.

  • 10 février à 12:11 | FINENGO (#7901)

    Et pendant ce temps la population subit les affres des politiciens. Deux illustrations.
    1. L’éducation
    Officiellement l’école est obligatoire et gratuite. Dans les faits plus d’un million et demi d’enfants en sont exclus, principalement les filles et les enfants victimes de handicap (ceux-ci ne sont que 11 % à être scolarisés). Le taux de scolarisation a brusquement chuté de 83 à 73 % entre 2005 et 2010 et le taux de malnutrition des moins de 5 ans atteint désormais 40 % (Unicef). Dans les villages, les écoles fonctionnent grâce à l’action des parents « souvent ce sont des jeunes d’un niveau de la cinquième qui enseignent en primaire… Si 4 400 000 enfants vont dans les écoles primaires, ils ne sont que 262 000 jeunes dans les lycées. (l’express du 03/10/15).
    2. Une économie de survie
    Selon des économistes du CREM (Centre de Réflexions des Economistes de Madagascar) 56 % de la population vivraient avec moins de 0,05 € par jour ! D’après le Journal du net, en 2012, le revenu moyen par habitant est de 36 $ par mois, très inférieur à l’Afrique (141 $) et au monde (850 $).
    Vonimpitia qui, durant huit heures, casse des pierres pour en faire du gravillon perçoit un euro chaque soir. Nirina vend du charbon de bois « les bons mois je gagne jusqu’à 85.000 Ar (25 €) en travaillant même le dimanche ». Herizo, technicien agricole diplômé est moniteur d’auto-école pour 30 € par mois. Nina est couturière et récolte 20 € « les mois où j’ai beaucoup de chance »…
    Economie de « gagne-petit » dont le montant est englouti dans l’alimentation de base (le riz). Pas question d’envisager l’achat de vêtements ou de cahiers pour l’école. Tout imprévu prend une allure de catastrophe. Dans de telles conditions, il faut alors beaucoup de courage pour scolariser son enfant et il n’est pas rare de voir des gamin(e)s de 5 ou 6 ans avoir une activité permettant à leurs parents d’obtenir quelques gains supplémentaires…
    Et dans tout ça, certains te disent encore sur le Forum nous n’avons pas besoins de vos Aides, or se sont les Premiers à renflouer leurs poches grâce aux Aides venant de l’extérieur. Drôle de fierté et drôle de mentalité. Pufffff !!!!!! A vomir !!!!
    Fierté Mal Placée + Susceptibilité = Arrogance. Typiquement de leur espèce.
    J’ ATTENDS LES INSULTES DES CONCERNEES

    • 10 février à 12:22 | olivier (#7062) répond à FINENGO

      BRAVO

      auriez vous l’obligeance de dire au dénommé VVISI , que les « excuses du peuples francais », il peut se les carrer là ou il pense ?

      ou est ce trop demander ?

    • 10 février à 12:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      A propos de l’EDUCATION,elle n’est pas marisée.Point barre.
      UN PETIT COUP DE BALAI EST NECESSAIRE !

    • 10 février à 12:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à olivier

      Vous voulez savoir :
      VVS :
      - vola ,
      - vody,
      - sakaiza !

    • 10 février à 12:49 | Jim-0450 (#945) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,
      Bravo , votre démonstration illustre bien la situation. Il faut quand même pas oublier que ce
      sieur H. Rakotom... à été viré sur le champs avec le motif « INCOMPETANT » au tribunal intérnational constitué pour l’affaire de génocide de RWANDA.
      ça fait réfléchir....Non ?

    • 10 février à 12:57 | FINENGO (#7901) répond à Jim-0450

      Bonjour Jim-0450,
      Pour tout dire.
      Tout ce qui se trime au Pays fait réfléchir pour ainsi dire.
      Rien d’exemplaire, tout à refouler.
      Un Pays hors norme.
      Bonne Journée !!!!

    • 10 février à 12:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - l’éducation n’est pas maitrisée..

    • 10 février à 13:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jim-0450

      Honoré RAKOTOMANANA n’a pas partagé l’avis des ses collègues,ses dupérieurs..
      JE NE VOUS DONNE PAS LA RAISON CAR ELLE EST POLITIQUE et DIPLOMIQUE.Point barre !

    • 10 février à 13:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - diplomatique !

    • 10 février à 13:13 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonjour, Finengo.
      Votre sainte colère est salutaire. Je vous félicite donc de dire ce que vous venez de dire même si, dans le détail, on pourrait ergoter sur tel ou tel propos. Vos chiffres sont imparables et vrais. J’ai moi-même pu le vérifier sur le terrain et cela depuis 25 ans (avec des hauts et des bas, depuis la Transition on est en dessous-du bas) ! Ce sont là des CONSTATS, pas des opinions ou des mots d’ordre sagement répétés par les petits et vieux soldats des gros criquets. Certains imbéciles de ce forum s’en contrefichent. Ils défendent leur petit « pré-carré », leur petit « boulot de militant », ils haïssent les vazahas mais se montrent encore plus méprisables que ces derniers (je parle des étrangers indignes qui abusent de tout) et vomissent leur aigreur à longueur de journées sur ce forum, bien au chaud dans leur petit deux-pièces de la banlieue parisienne payés par l’argent des vazahas français. Ce sont des lâches. Tout simplement. Et, autant l’écrire tout de suite, je me contrefous royalement de leurs injures passées, présentes et à venir. Bonne journée à vous.

    • 10 février à 13:16 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Il y a un joli rayon de soleil en cette fin de matinée et j’ai pas mal de choses à faire. Alors à plus tard ou à jamais. Mais, surtout, engueulez-vous bien chers forumistes. Cela ne sert à rien mais peut soulager vos artères et, à votre âge, on ne sait jamais...

    • 10 février à 13:59 | olivier (#7062) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « marisée » ?

      du latin Marisum ?

    • 10 février à 14:26 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      Par contre au votre (+ de 65 ans) on sait pertinemment...
      ...aussi j’aime bien lorsque vous y mettez du vôtre (..)
      Alors profitez [en] bien du joli rayon de soleil, vieux !
       :)

    • 10 février à 14:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à olivier

      question de frappe ISANDRA.
      Je me moque totalement de votre latin !

    • 10 février à 18:01 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      @Finengo
      Vous me donnez les chiffres qui me manquent souvent .merci . Ces chiffres ajoutent à ma désolation de voir le pays dans cet état. Mais comment a-t-on pu en arriver là ? A la rentrée de chaque session parlementaire il conviendrait de lire ces chiffres à haute voix devant tous les élus pour les ramener à la réalité

    • 10 février à 18:03 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      @Finengo
      Vous me donnez les chiffres qui me manquent souvent .merci . Ces chiffres ajoutent à ma désolation de voir le pays dans cet état. Mais comment a-t-on pu en arriver là ? A la rentrée de chaque session parlementaire il conviendrait de lire ces chiffres à haute voix devant tous les élus pour les ramener à la réalité

    • 10 février à 18:29 | Dadabe (#9116) répond à Anton

      Et voilà ! Je m’absente deux ou trois heures, je reviens en pleine forme et qu’est-ce que je lis ? Le post d’un petit jeune qui n’aime pas Tchekhov et qui, à l’évidence, n’a rien à dire et pratique un humour de vieux. Misère ! Et c’est son unique contribution de la journée sous ce pseudo (à cette heure, évidemment !) : kon, pas drôle et paresseux, c’est beaucoup non ?

    • 10 février à 19:53 | VVSII (#7949) répond à olivier

      Des excuses ! Les plus plates ont été présentées par un certain Chirac. Bien évidemment refusées puisqu’il lui fut répondu avec une certaine bienséance diplomatique que les malgaches n’en avaient rien à faire. Le dénommé Jacques n’en crut pas ses oreilles et cela reste l’un des plus grands camouflets des relations franco-africaines qu’ait eu à subir un président français, et par voie de conséquence tout son peuple puisqu’il en est le représentant. Veni vedi vici, pensait il tout haut en débarquant un beau matin à Ivato. Veni oui. Mais qu’est ce qu’il a pris dans la tronche.

      Au final c’est vous qui avez l’arrière train bien rempli et vous ne vous en rendez même pas compte. De deux chose l’une. Ou vous avez l’habitude de vous présentez de dos et d’assumer les corps étrangers glissants aujourd’hui comme de l’eau de roche. Ou l’enfouissement est si profond qu’il aurait été judicieux de faire appel à un spéléologue. Il en existe de très bons, spécialistes en champignon. Mais à quoi bon puisque cela n’occasionne aucune gène. De là à parler d’une nouvelle espèce. Endémique des anciennes colonies françaises : l’olivier des cavernes. Et vous qui faisiez allusion plus haut à votre intestin grêle, j’affirme moi que le problème c’est le colon. Sauter peut accélérer l’évacuation...

      Ne vous en déplaise, s’il existe encore quelques dupes et 2 ou 3 nostalgiques, les consciences se réveillent et petit à petit la vérité éclate. Profitez bien, vous et vos jumeaux des vos derniers instants coloniaux.

      https://www.youtube.com/watch?v=D9r8p8inX5M
      https://www.youtube.com/watch?v=XHp-hz8Xn2Q
      https://www.youtube.com/watch?v=jp1J7T2YOVA
      https://www.youtube.com/watch?v=BsSAiTinCHE
      https://www.youtube.com/watch?v=fKyA-snMrcI
      https://www.youtube.com/watch?v=k4zMYCZY8W8
      https://www.youtube.com/watch?v=LGTxjfGLsaw
      https://www.youtube.com/watch?v=yfqYR5sDcvw
      https://www.youtube.com/watch?v=YzkpTJMWIDw

      Parmi tant d’autres... Vous ne les regarderez pas puisque vous voulez coûte que coûte mourir avec vos idées. Mais d’autres le font et apprennent. Notre tour viendra.

    • 10 février à 20:46 | Dadabe (#9116) répond à VVSII

      Merci ! Jolie partie de rigolade. Surtout avec la pseudo journaliste de « La voix de la Russie ». Trop forte la dame, l’imprécation et l’insulte élevés au rang de grand art. Merci pour cette petite heure de divertissement. Un détail : je trouve particulièrement déplacé et même honteux de glisser entre toutes ces vidéos de propagande (à l’exception du débat sur la dette sur Arte), des archives de Thomas Sankara, un héros qui mérite mieux que cette récupération militante. L’homme Sankara vaut mille fois, cent mille fois mieux que l’usage qui en est fait par les anti-colonialistes de salon et vieillissants. Encore faut-il le comprendre, ce Sankara tué par son propre « frère de combat » Blaise Compaoré et non par ces « salauds de blancs colonisateurs ». N’est pas anti-impérialiste qui veut... Surtout sur un forum où le mensonge, les approximations et le degré zéro de la réflexion politique servent de viatique aux haineux de service. Bonne nuit et faites de beaux rêves en toute indépendance.
      PS - Avant de m’insulter, sachez que je suis moi-même et depuis plus de quarante ans un anti-impérialiste convaincu et que je ne cautionne en aucune manière la politique africaine de la France.

    • 10 février à 21:12 | VVSII (#7949) répond à Dadabe

      C’est certainement moi qui ait inventé le discours de Sankara lors de l’accueil de Mitterand, où il déclare tout haut ce que l’Afrique pense tout bas. Comme les écrits, les enregistrements restent. Encore faut il prendre la peine d’écouter, mais surtout de comprendre certaines allusions.

      Pour les insultes, c’est fait. Vous ne l’aviez pas remarquer ? Vous savez pertinemment tout le bien que je pense de vous. Le reste n’est que ronds de jambe qui vous occupera surement un temps puisque vous n’avez pas grand chose à faire dans la vie. Nul n’est prophète en son pays et internet vient satisfaire tous les mythomanes de la planète. L’omniprésence sur MT ne fait pas de vous un expert. Juste un affreux « jeje ». Et vous aurez beau vous démenez, vous ne m"apprendrez pas mon pays, l’Afrique, l’ordre mondial. Comme dirait l’autre, vous n’êtes qu’un enrobé.

    • 10 février à 21:25 | FINENGO (#7901) répond à VVSII

      Bonsoir à vous VVSII, que Basile a pu donner la signification de votre pseudo qui n’est pas fleurissant. A croire que pour Thomas Sankara, vous être loin d’avoir les mêmes perspectives que lui..Mais ce n’est guère Grave sur ce Forum on a pris l’habitude des illusionnistes de votre Genre...Vous pouvez persistez et continuer sur le même élan sur le forum vous n’êtes pas le seul pour vous rassurer. C’est toujours ça de gagner.

    • 10 février à 21:29 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      PS - Il y a un joli rayon de soleil en cette fin de matinée et j’ai pas mal de choses à faire.*
      * ...enfin lorsque je dis beaucoup, c’est deux (ou trois) heures !
      Alors à plus tard ou à jamais**.
      ** mais là c’est trop ME demander et c’est inacceptable ; comprenez MOI !!
      Mais, surtout, engueulez-vous bien chers forumistes. Cela ne sert à rien mais peut soulager vos artères et, à votre âge, on ne sait jamais...

      * Effectivement pour vous, ça fait beaucoup de choses à faire ; quand on est vieux on est vieux et j’espère -au moins- que ce joli rayon de soleil aura eut un effet pour votre rhumatisme.
      Je note, la mouette, qu’éprouver le besoin d’éditer un PS pour des propos aussi creux revient à « parler pour ne rien dire mais parler quand même ».
      Concernant votre humour de chiotte... il est irrésistible, lui !
      Comme j’ai l’âme ’guillerette’ et que vous m’avez mis de bonne humeur, un petit poème (cette langue que personne ne parle et que tout le monde comprend) d’Alfred, que je vous dédicace. Je sais ce n’est pas du Tchekhov encore moins Tolstoï ou Dostoïevski (encore que l’idiot...)
      Donc, pour vous titiller encore :
      Dans une humble posture,
      De vos flans alourdis
      Déposer un fardeau,
      Veuillez, quand vous aurez soulagé la nature
      Et déposé dans l’urne un modeste cadeau,
      Epancher de l’amphore un courant d’onde pure
      Et, sur l’autel fumant poser en chapiteau
      Ce couvercle arrondi dont l’austère jointure
      Aux parfums indiscrets doit servir de tombeau
      Alfred de Musset

      Comme lui , je dirais « Je ne fais pas [surtout venant de vous] grand cas, pour moi, de la critique. Toute mouche qu’elle est, c’est rare qu’elle pique » ou pour le parodier (un peu) « Quel précipice que Ta vie ! »
       :+)
      Bonne soirée, Dada.

    • 10 février à 21:57 | VVSII (#7949) répond à FINENGO

      Il est clair que si Babaz est votre référence, je ne peux rien pour vous. Je vous attends sur le fond et non les constats établis depuis des lustres que vous vous contentez d’ânonner. Arrêter d’agir comme ses trop nombreux gasy qui sous prétexte qu’ils aient pu voyager et voir autre chose, nous arrivent tout frais rasés avec the solution. Les Kolo, nous savons ce que ça donne une fois en poste. Continuez à rêver votre vie ailleurs, ça nous fera des vacances. Bon vent.

    • 10 février à 22:39 | vatomena (#7547) répond à VVSII

      On les connait ces chefs africains qui sont anti impérialistes de métier .Une fois au pouvoir ,ils deviennent tyrans et martyrisent leur peuple jusqu« à faire regretter l’ancien colonisateur. Sekou Toure a tué la Guinée .Et le potentat du Zimbabwe a mis son pays en fuite jusque dans les ghettos d »Afrique du Sud.Thomas Sankara a été assassiné sur ordre de son frère d« armes .Cette mort précoce a empéché qu »il tourne un jour au libérateur - dictateur .Ainsi sa mémoire reste pure ,un symbole.De meme pour Lumunba au Congo_ sans oublier Ratsiraka (mais ,lui ,il a survécu )

    • 10 février à 22:46 | FINENGO (#7901) répond à VVSII

      VVSII qui sait tout...!!!
      Depuis le temps que vous braillez ici, dites moi ce que vous aviez fait pour changer le pays.
      Je vous donne la réponse RIEN.
      Quand à moi je pars du Principe, charité bien ordonnée commence par soi même.
      Au Pays j’aide le peu de famille qui me reste et les autres, j’en fais abstraction, car je ne suis pas là pour la misère du Monde malgré que ce qui arrive aux autres me pince le coeur.
      Avec vos 48 ans vous pourriez toujours donner des conseils et encore il faudra qu’ils soient utiles et il est loin d’être utiles et encore moins d’être intéressants. Les Bouffons de votre espèce j’en ai croisé dans ma petite vie, ils me désolent plus qu’ils m’impressionnent. Circuler il n’y a rien à voir !!!!!

    • 10 février à 22:51 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Ils sont tous planqués dans cette maudite France qui héberge ce site où ils crachent dans la soupe. Même pas honte !!!
      Aimez la ou quittez la, LOL…Et Dieu sait pourtant que j’ai en horreur l’auteur de cette prose.

    • 11 février à 00:29 | VVSII (#7949) répond à vatomena

      Encore un, ça déboule ce soir. A croire que MT n’est pas un site malgache...

      Dictateurs bien souvent adoubés par la France. Des diams pour Giscard sans compter des pavés de viande de choix, du fric pour le clan Mitterand, une campagne électorale pour Sarko. Chirac, Hollande, pas vus pas pris. Surement plus malins. Ils draguent plus discrètement. En scooter paraît il.

      Dictateurs reçus si souvent sous les ors républicains. Il y en a même un qui fit de l’hôtel Marigny un camping. C’était beau et rigolo dans une France tellement catho. A ce stade, quelle définition est la bonne. Assimilation ou intégration ? Mais juste après pan pan culcul. Avec l’aide des ricains bien sûr. Parce que seule...

      Vous attendez quoi Vatomena pour organiser le retour des anciennes colonies dans le giron français, puisque vous affirmez ici que c’est le vœu pieux de populations concernées. Je suis tellement sûr du résultat que je vous demande avec insistance de commencer par Madagascar. Ensuite vous irez en Côte d’Ivoire. J’ai des souvenirs pas si lointain de français qui débarquaient à Orly en pleurant. Expulsés... Braire n’a jamais tué personne.

    • 11 février à 00:31 | VVSII (#7949) répond à FINENGO

      En voilà une bonne nouvelle. Finengo connaît Western Union. Super, je vais bien dormir ce soir.

    • 11 février à 07:39 | vatomena (#7547) répond à VVSII

      C« est à vous entendre braire ,VVs ,que je prends peur pour votre santé .Un AVC est si vite arrivée .Avez vous un bon sommeil .Les atrabilaires sont une géne pour leur propre famille ,savez vous . En suivant votre pensée ,je comprends que les dictateurs africains et malgaches ont encore de l »avenir. N’appelez jamais « sauveur » celui qui jette en prison tous les opposants ,affame son peuple pour se construire des palais dorés ,écrit une bible rouge pour éberluer un peuple contraint au culte de sa personnalité .Il commence sa carrière de belle manière ,pres du peuple ,tout prés du peuple en maudissant l« étranger qui bien avant lui avait apporté l’au courante ,l’électricité ,.l »ecole ,la route ;la sécurité ,la médecine . Autant de bienfaits qui disparaitront tres vite sous sa gouverne ,car il ruine tout . Il prend vite le statut du « Révolutionnaire » tandis que « son » peuple a tout perdu jusqu’au souvenir du bonheur .

    • 11 février à 07:55 | olivier (#7062) répond à VVSII

      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre Monsieur SVP.

      Je n’ai que faire des excuses de Chirac, des diamants de Bokassa...de l’usine de Ra8 en Afsud ou de l’appartement de Neuilly de votre ami Ratsiraka.

      Je n’ai que faire de la colonisation cher Monsieur...TOUT CELA C’EST DU PASSé, et vous n’étiez pas né !
      Vous avez mis les colons puis les « coopérants » dehors, et hérité de leurs infrastructures...aujourd’hui en Ruine : libre à vous !

      Vos grandes envolées lyriques me font doucement rigoler, pour la seule et unique raison que 55 ans de VOTRE indépendance ont mené à une RUINE.

      20 années de VOTRE SOCIALISME TROPICAL on permis de faire des cocotes en Aluminium avec VOS MIG 21 !

      Mes propos n’ont absolument rien à voir avec du colonialisme : ils ne sont que constats...

      J’ajoute même que ma virulence est liée au fait que vous refusez de voir, et refusez d’endosser votre propre part de responsabilité dans cette brillante réussite...

      Vos démonstration stratosphériques n’intéressent que vous, et tous ceux qui veulent perpétuer la bonne vieille tradition du cépamafotisme...

      Les résultats visibles- palpables- vous accablent...

      Avec tout le respect de mon arrière train bien rempli

       :)

    • 11 février à 09:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      toutes mes excuses à isandra :
      - c’est pour O.L.I.V..I.E.R
      - « la question de frappe »-
      Je n’ai rien à cirer de son latin...
      LIRE :
      - l’éducation non maîtrisée

    • 11 février à 09:55 | vatomena (#7547) répond à zanadralambo

      Ceux que vous désignez comme des « planqués » sont en réalité des « sauvés » .Ils sont sauvés de cet abaissement du malgache qui se poursuit depuis 50 ans .Ils ne portent pas la lourde responsabilité de cette chaine d’échecs sans cesse répétés.Ils font survivre à l’étranger l’image du malgache affable ,civilisé ,cultivé,honnete et patriote aussi.Ils ne dilapident rien .Bien au contraire . L’an dernier ,cette minorité a pu verser 417 millions de dollars en direction de leur patrie charnelle - autant que la dernière aide des USA !!! Pouvez vous faire mieux ?

    • 11 février à 11:24 | franc (#9391) répond à vatomena

      Surement pas pour les 92% des malagasy sinon ce chiffre aurait reduit. Pleure pas sinon tu vas encore t’assecher le cervo vatomaina !

    • 11 février à 12:53 | franc (#9391) répond à FINENGO

      Non ! tu as tort Finengo ! Je trouve plutôt que c’est attractif com diminutif Vody (big ass) Vola (fric) Sakaiza (amitié) pour la petite histoire à becil il s’agit des fesses des femmes des padesm quand ceux ci s’est decampé ils ont laissé leur femmes sans consolation il fallait bien être plus tolerant. Et les Fric c’est toujours utiles pour recompenser après (pour eviter les polemik ke c encore de l’esclavagisme) et on garde le contact car on reste Ami après, fau pas que ça devienn serieu sinon sava donné une sorte de ba tar meti ss de pheno mène de foire des noms incomprehensible à la c on. Je sais pas encore si c’est officiel mais comme toujours les info à becile sen le trou duc, je vais me renseigner quand même car au debut, c’etait Vy (arme blanche=pour tuer traitre, meti ss fr et intestin grele) Vato ( cailloux et pierres servant de projectil c plu vite que les ball quand on voit pa venir). Y a pa ke les VVS tu sais, y en a presque à chak region de l’île, il y a par exemple les Menalamby, les Sadiavah,... leur plat preferé c’est l barbecue, ils aiment bien rotir les côlon, les intestin grêle.. C’eux qui ont inventé le vendredi mag nifik, une tradition qui se perpetue le soir du vendredi, malheuresement y a plus de côl on, d’intestin grel à rotir, c’est devenu des produits en voie de disparition, sauf kelk zespes rares encor persistan, tiens, il parai que les sangsu son aussi bon

    • 11 février à 13:14 | vatomena (#7547) répond à franc

      Ceux du Vvs 1 ont fait pauvre figure dans l’histoire . Ils se sont fait attraper presqu’aussitot .Les menalamba ont tué cent fois plus de malgaches chrétiens que de soldats de la coloniale .Ils étaient surtout voleurs et assassins .Ce sont surtout d’autres malgaches comme eux qu’ils ont terrifié .Quant à la rébellion de 47 ,elle me rend dubitative ; C’est bien sur la cote ,la terre du PADESM ,qu’elle a éclatée. Les haut plateaux ,terre d’excellence des merina et du MDRM, sont restés dans une expectative prudente .leurs villages n’ont pas été incendiés ,leurs troupeaux n’ont pas été enlevés , ,les rizières n’ont pas été interdites . On y a mangé à sa faim tout le temps.Il y avait donc deux Madagascar à cette époque ?

  • 10 février à 13:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    MEA CULPA !
    Le Bureau du Sénat est constitué selon la CONSTITUTION de 2008.
    Alors,il y aura une nouvelle élection du BUREAU pour le mettre en conformité.
    - "AVEC SiX Vices-Présidents.
    - « UN VICE-PRESIDENT PAR PROVINCE ».

    Basile RAMHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 février à 14:35 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est pourquoi, j’ai fait la remarque plus hauts sur les « deux poids deux mesures » ?
      Le MAPAR a été piégé par ce genre de forcing et le HVM a emprunté la même voie glissante et source de querelles politiques permanentes au sein de l’Assemblée Nationale.
      On est encore au stade de la formation des membres du Bureau Permanent. On verra s’ils sont vraiment assez SAGES comme vous les pensez quant au marchandage des divers avantages (salaire et indemnité, véhicule de fonction, assistant parlementaire, logement et annexes, ...).

    • 10 février à 15:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Comme on les surnomme :
      - « les SAGES »
      Je pense qu’il n’y aura pas de « PROBLEMES » sur les avantages et autres.. ;
      Certains « SENATEURS HVM » pourraient faire un peu de « ZELE »,mais,ils se calmeront.
      Déjà,ils devront habiter dans leur province respective.Point barre !
      Ils sont à l’hôtel durant les sessions ordinaire et/ou spéciale.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 février à 15:17 | Isambilo (#4541)

    Donc ils ont élu le bureau sans connaître le règlement intérieur qui va être appliqué ? Pas idiot comme idée. Le règlement intérieur sera rédigé en fonction de ce que les membres du bureau veulent faire. C’est plus simple effectivement.

    • 10 février à 15:33 | betoko (#413) répond à Isambilo

      C’est ce qui s’est passé à l’assemblée nationale que la HCC avait sanctionné . Est ce que ce sera la même chose ? En plus y a un ex patron de la HCC comme président du sénat

    • 10 février à 16:12 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Betoko,
      Ce qui se passe actuellement au Sénat est similaire à ce que l’Assemblée Nationale a vécu le premier jour de la session inaugurale, l’élection du Bureau Permanent. Mais, tout le monde est piégé car ils ont hérité le règlement intérieur du CT durant la période transitoire. Alors, pareil cas pour le Sénat actuel avec le règlement intérieur du CST ou en se référant à la disposition Constitutionnelle d’avant 2009, date du début de crise, due au changement anti-constitutionnel.
      Comme le PRM n’a pas d’élus à la chambre basse et toute accommodation a été effectuée avec une corruption déguisée pour avoir la majorité, par retournement des vestes, la Dame Christine a perdu son trône.
      Si la logique de notre projection au Sénat fonctionne bien, le Sieur Honoré Rakotomanana aura dû se faire détrôner par lui-même vue sa qualité de juriste - Constitutionnaliste et un Ex-détenteur du titre à une certaine époque.
      Sinon, Betoko, je vous incite à réveiller votre MANITOU pour nous rappeler ce qu’a dit le Président de la HCC actuel quelques mois avant son installation à ladite institution, concernant l’article 54, la conformité à la constitution de la première ou la deuxième élection à l’Assemblée Nationale.
      Pire encore d’évoquer le fait que celui qui est le candidat unique à la présidence du Sénat va emprunter la même voie que son collègue Constitutionnaliste à la HCC ? C’est inimaginable et insensée, quoi !

    • 10 février à 17:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isambilo

      - "Ils ont voulu appliquer la Constitution de 2008.
      Ne vous en faîtes pas,il y aura d’autres votes pour désigner quatre autre vices-Présidents.
      La Constitution de la Quatrième République indique un « Vice-Président par Province » ;

      Je souhaiterais personnellement que les « SENATEURS avancent l’idée de »FEDERALISME« parcequ’on se concentre trop sur »ANTANANARIVO" et le reste du Pays n’existe pas.
      Le Kéré,on en parle depuis 2009.N’est-ce pas ?
      Et Le Président de la République sera élu au suffrage universel indirect==par les Grands Electeurs==,tels les Conseillers Municipaux,Communaux et Régionaux/Provinciaux.
      Un PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE GUIDE et CONTRÔLEUR POUR LES PROVINCES.

      - "LES SENATEURS POURRAIENT FAIRE UNE PROPOSITION DE REVISION CONSTITUTIONNELLE DANS CE SENS,==LE FEDERALISME==,à MADAGASCAR.

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 février à 15:58 | betoko (#413)

    Pendant combien d’année Honoré Rakotomanana fait de la politique et qu’est ce qu’il nous a apporté ? RIEN de RIEN , il disait hier qu’il est toujours Ratsirakiste . Le nouveau journal en langue malgache SAKAMALAO disait ce matin Honoré Rakotomanana , est ce un Mpanao fanjakana sa Mpitaty ran-kena , et un autre journal , maintenant le HVM est libre pour accentuer les dérives constitutionnelles . Si j’ai été à sa place , à 82 ans , je m’occuperai de mes petits enfants , le président de la république l’avait nommé , on se demande pour quoi au juste , d’autant plus que notre président n’arrive même pas à soigner son image , dire que le kéré n’existe pas dans le sud et que les photos, reportages qu’on nous a montré aussi bien dans les journaux qu’à la télévision dataient de quelques années . Le jour viendra où nous lui rappellerons de tout cela

    • 10 février à 16:28 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Pourquoi le PRM Hery l’a désigné ?
      C’est simple, vue sa compétence de MANIER la loi, d’un et sa personne qui a osé se déclarer publiquement encore un Ratsirakiste, de deux.
      Faire un brossage de l’histoire toute récente, avec ses conférences de presses interposées, Ratsiraka - l’Amirale Rouge a osé déclarer publiquement qu’il était derrière tous ces coups d’Etat qui s’étaient passés au pays depuis depuis.
      Isandra nous a rappelé hier que Ratsiraka a encore su montrer toutes ses forces. Des forces de frappe qui pourraient coûter cher à n’importe quel régime, malgré son âge avancé avec son cerveau qui s’émerveille encore à rajeunir.
      Donc, le choix de Honoré Rakotomanana, un désigné et récemment élu Président de l’actuel Sénat s’avère une assurance de protection de la part de ce pseudo-cerveau du pays qui a puisé son règne avec 26 ans à son compte à lui tout seul.
      Betoko, je crois que vous vous souvenez encore les quelques extraits du fable de La Fontaine parlant les malins x, y, z.

    • 10 février à 16:46 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      Et il suffit pour eux de faire sauter Hery,...le plein pouvoir sera entre leurs(Ratsirakiste) mains,...d’autant plus, le pouvoir de ce naïf-apprentis est basé sur le pied d’argile,...

    • 10 février à 16:50 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Vous faites encore du malagasy bashing ?

      Rien à voir avec Alain Bashung..

      Vous devriez faire un Fomba Isandra...pour expier vos fautes vis à vis des ancêtres...

      N’oubliez pas cet adage : « ce n’est vraiment pas gentil d’etre méchant »..

    • 10 février à 17:03 | betoko (#413) répond à Eloim

      Croyez vous que Didier Ratsiraka oserait fomenter un coup d’état vu son âge et sa perte de crédibilité ? Plus personne même chez ses amis africains oseraient le soutenir , et n’oubliez pas 2002 , Par contre La France , là il y a un mystère , les îles éparses , Didier Ratsiraka y tient

    • 10 février à 17:37 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Vous confondez Hery Bashing et Malagasy Bashing,...ce n’est pas pareil,...

      Comme Hollande Bashing et French Bashing,...

    • 10 février à 17:48 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Hé hé

      il est de notoriété publique que je confonds tout..que vous avez la science infuse..et que 92% de vos compatriotes vivent avec 2 USD par jour.

      Isandra et Tsidininka = MEME COMBAT

      Ne changez rien les zamis...

    • 10 février à 17:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « On parle du KERE depuis 2009,justement,en février de cette année,l’ONG »CARE" a lancé un appel pour récolter de fonds pour le kéré dans le sud..
      C’est un peu l’histoire de soudure en Emyrne.Point barre !
      Les originaires de ces régions,cloîtrés,à Antananarivo,connaissent très bien ce phénomène cyclique.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 février à 18:19 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Quelques exemples de Malagasy bashing

      4 octobre 2014 à 10:22 | Paulo Il leone (#6618) répond à Saint-Jo ^
      La corruption et la malhonnêteté sont les principaux marqueurs culturels de ce pays. ça non plus c’est pas un scoop !

      •4 juin 2015 à 11:15 | Paulo Il leone (#6618)
      A Madagascar depuis l’indépendance, chacun sait que ... la démocratie du plus fort est toujours la meilleure !
      vive la RBM* !
      *république bananière malgacho-malgache.
      24 juin 2015 à 12:42 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone ^
      Paulo vont ne comprendrez jamais rien à rien..
      La banane n’est pas un fruit assez « classe » pour définir les castes toutes supérieures qui débattent, se déchirent, critiquent, quémandent à tour de rôle...
      Le Mangoustan...(ou le mangou qui se détend, c’est selon)...me parait plus à même de représenter ces brillants forumistes.
      Savoir rester CLASSE dans l’échec...
      C’est Important !

      16 octobre 2014 à 10:15 | olivier (#7062)
      Il y a plusieurs façons d’interpréter le terme « réconciliation » :
      1) a la sauce « sud africaine » : j’avoue tout en public, et je suis pardonné
      2) à la sauce « MALAGASY » : « arranzzzzement »...étouffement...ré-écriture de l’histoire...suivis de trahisons en série.
      Les paris sont ouverts ?

  • 10 février à 15:59 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Je vais vous le dire encore. Quand vous prétendez faire l’ analyse politique d’un pays, de surcroît un pays qui semble n’avoir aucune solution comment créer des emplois et n’a aucune stratégie pour retrouver une stabilité politique, vous devez utiliser la cervelle, pas le cœur, ni votre admiration pour Rajoelina et Mr Ravalomanana ou encore votre origine ethnique.

    Faites nous la démonstration économique comment Mr R.hery doit s’y prendre pour résoudre l’équation de chômage, pour renflouer la caisse de l’État ?

    Madagascar n’a presque plus un seul appareil politique fiable pour faire le rélais entre les élus, l’État et les Institutions Internationales, plus du tout. Dites nous alors, comment gérer, qui va surtout le gérer, les aides qu’on nous annonce :

    - les dirigeants et les politiciens malgaches pensent, surtout espèrent, que ces millions de dollars vont atterrir entre leurs administrations respectives. Comme si la CI ignore que Madagascar est un pays gravement corrompu.

    Je vous informe qu’aucun pays occidental n’est disposé à payer pour maintenir en vie artificiellement un regime incompétent en Afrique et à Madagascar. En tout cas, les contribuables occidentaux sanctionnent les élus qui s’y aventurent.

    • 10 février à 18:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Une solution dure à « PRENDRE » :
      - Eviter l’exode rural.
      Un exemple :
      - vous interdisez l’exploitation et l’exportation de BOIS de ROSE,les Gens des enviros de ces forêts viennent en VILLE pour de l’argent,mais exploités par des « MAFIEUX MALGACHES ou ETRANGERS ».
      - Vous développez le « TOURISME » qui ne fait que des capitaux de passage (-argent sale ou propre-):ON NE SAIT PAS.
      Les bidons villes s’agglutinent aux abords des lieux touristiques.Les Parcs sont réservés aux touristes et cetera..
      Citez-moi un seul « HOTEL » qui se dit gagnant à MADAGASCAR..Ils bénéficient des aident mais ils se contentent de donner des salaires de MISERE.

      Diégo !
      Un exemple,AIR MADAGASCAR,c’est une affaire de PRESTIGE,il faut déposer le BILAN et REDEMARRER avec une autre société comerciale en supprimant tous les avantages inutiles pour l’ECONOMIE DU PAYS.
      MADAGASCAR A DE QUOI NOURRIR SON PEUPLE,IL FAUT TAXER TOUTES LES TRANSACTIONS FINANCIERS.Point barre.
      Vers une économie de « SOLIDARITE ».Point barre !

      - « Chaque Famille mange à sa faim chaque jour ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmai.com

    • 10 février à 18:30 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Ramahefarisoa,

      Air Mad a un seul grand problème. Cette compagnie est gérée comme une entreprise familiale dont les membres de la famille ne cherchent absolument pas comment faire pour gagner de l’argent :

      - mais ils rongent chacun à leur tour le capital de l’entreprise.

      Si vous avez le malheur de privatiser cette compagnie, vous la perdrez à jamais. Sans dire qu’aujourd’hui, elle ne vaut qu’un franc symbolique.

      La solution doit être un investissement massif de l’État, et mettre aux commandes les Malgaches, devant leurs propres responsabilités. Et mettre le ministre de transport devant sa responsabilité. Et suivre de près ce qui se passe dans la compagnie, mettre la justice dans le coup par exemple.

    • 10 février à 19:11 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Désolé Diego, mais sur cette affaire d’Air Madagascar je crains que vous ne vous trompiez (bien que je ne sois pas un économiste distingué !). Votre sens de l’État, votre respect des institutions et votre désir (fort légitime) de préserver les richesses et l’indépendance malgaches, vous égarent un peu... Air Madagascar, comme tant d’autres compagnies aériennes au monde, souvent nationales, parfois mixtes ou tout simplement à capitaux privés, est malheureusement destinée à disparaître dans l’actuel contexte international de l’activité aéronautique. Air Mad est en état de faillite, sous perfusion depuis trop longtemps. L’État malgache (qui ne présente d’ailleurs aucune garantie de bonne gouvernance en ce domaine comme dans tant d’autres) est bien incapable d’injecter quelques centaines de millions d’euros (imaginez les dizaines de milliards d’ariary que cela représente). Une « injection » indispensable pour apurer les comptes, renouveler la flotte (intérieure et internationale), former le personnel (je ne parle pas des pilotes qui sont très affûtés, sauf sur Airbus) et restaurer les pistes et les bâtiments des aéroports régionaux (Antsirabe, Fianarantsoa, Mananjary etc, etc...).
      La solution est probablement mixte (État + compagnie(s) privée(s) internationale(s)) ou totalement privée (du moins pour l’international, ce qui fonctionne déjà avec Air France, Air Mauritius etc, etc...). Votre avis m’intéresse ainsi que celui des autres participants « raisonnables » qui suivent ce forum.

  • 10 février à 17:24 | olivier (#7062)

    # 10 février à 13:08 | vatomena (#7547) répond à vatomena ^
    Il est plaisant de votre part de nous faire entendre qu’au temps de la reine les esclaves participaient d’une Caste sociale .Tsisdinika . L’esclave était plutôt une bete de somme et sa vie ne valait pas chère.Il est souvent arrivé que l"esclave préféré du roitelet ou du chef de tribu soit sacrifié à la mort de son maitre pour pouvoir continuer à le servir dans l’au delà . Bien sur ,il n’était pas déposé dans le tombeau du maitre mais enseveli dans la boue à l’’extérieur .C’est le souvenir douloureux de l’esclavage et la crainte de son rétablissement qui a présidé à la création du PADESM. Ceci apparait clairement dans une thèse instruite en 1977.

    sujet de thèse datant de 1977 dont le titre était : Madagascar : une colonie pendant la guerre ou les origines d’une révolte ( 1939/1947)…

    J’ai extrait cette lettre circulaire envoyée par le PADESM en juillet 1946 aux chefs de tribus côtières :

    Messieurs,

    Nous, vos parents côtiers de Tananarive, sommes persuadés que les Andrianas et les Hovas ont l’intention de réélire un roi, prêt à nous réduire à l’esclavage. aussi, opposons-nous formellement à cela car les belles paroles qu’ils disent chez nous, ne sont que des mensonges et prenez garde !.

    Nous autres, côtiers, qui sommes vos parents, ici, avons constitué un parti à vous, côtiers, rassemblent les dix-sept races et les noirs de l’imerina travaillent avec nous pour détruire ce mauvais projet car ces novas se souviennent d’être tirés de l’esclavage et en conservent encore certain ressentiment. la plupart d’entre eux, étant d’anciens côtiers comme nous, capturés par les Hovas de l’ancien gouvernement malgache. recrutez donc des adhérents pour ce parti dont nous nous servirons pour nous défendre…

    nous vous enverrons des détails sur ce groupement.

    si vous approuvez cette proposition, répondez-nous pour nous permettre de savoir ce que vous décidez.

    « soyons tous unis, nous autres côtiers ! ».

    • 10 février à 17:34 | betoko (#413) répond à olivier

      Et résultat des courses ? Que sont devenus ces PADESM autre que Basile et est ce que Madagascar est dirigé par les andrina depuis 1960 ?

    • 10 février à 17:34 | olivier (#7062) répond à olivier

      Et c’est là que l’avis de BASILE aurait de l’intérêt.

      BASILE ?

      Pour la postérité SVP ?

      sont-ce là des Balivernes ?

    • 10 février à 18:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à olivier

      C’est du « DIVISER POUR MIEUX REGNER », l’arme absolue des colonisateurs d’antan que ces descendants sur ce forum continuent à vénérer et à rabâcher.

  • 10 février à 18:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Le Premier Ministre Jean RAVELONARIVO annoce les élections régionakles,à Madagascar,pour le mois de juin 2016.
    IL FAUT TERMINER LES ELECTIONS POUR POUVOIR DEPOSER UNE PROPOSITION DE LOI POUR LA REVISION CONSTITUTIONNELLE.
    - « MADAGASCAR VERS UN FEDERALISME ».
    Le Prochain Président de la République serait élu par les « GRANDS ELECTEURS » :
    - Conseillers Municipaux,communaux,
    - Conseillers Régionaux et Provinciaux.
    - "UN PRESIDENT GUIDE et CONTRÔLEUR DES PROVINCES.
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
    ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++
    - « Un enfant de la côte pourrait devenir »PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE" Malgache.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 février à 19:30 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Madagascar un état fédéral et le président de la république élu par les grands électeurs ? Tu rêves Basile , Un état fédéral signifie la guerre civile , Le président de la république élu par les grands électeurs , c’est un retour en arrière , C’était comme cela ce qui s’est passé en France jusqu’ à la fin de la IV éme république , c’est antidémocratique . Tant qu’ à faire pour quoi pas un président de la république issu d’un coup d’état suivi d’un régime dictatorial ? Est ce que ça t’arrive de réfléchir un peu ? Tu voulais un état fédéral et tu disais Madagascar une et indivisible , tu te contredis Basile
      Tu veux un enfant de la côte pour devenir président de la république , mais as tu oublié que Philibert Tsiranana et Didier Ratsiraka sont des côtiers ?

    • 10 février à 21:00 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Je ne suis pas un fédéraliste à tout crin, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais fédéralisme ne veut pas dire division ni à coup sûr guerre civile, sauf à considérer que les Malgaches sont des ânes incapables de comprendre un projet politique qui mérite d’être étudié. Je pense, à vrai dire, qu’il faut d’abord instaurer un véritable esprit démocratique et un respect de la démocratie dans les consciences malgaches. Voilà l’urgence. Ensuite, qu’un président soit élu au suffrage universel ou par un collège de grands électeurs... Le débat est vaste. La France a connu les deux systèmes. De Gaulle a voulu un régime présidentiel fort, il l’a eu avec sa cinquième République et le suffrage universel. D’autres pays pratiquent tout autrement et ne sont ni plus ni moins démocratiques que la France. Un pouvoir présidentiel fort laisse toujours planer la crainte d’une dictature... Enfin, le choix d’un Président (comme de tout autre homme ou femme politiques de qualité) doit se faire sans tenir compte de ses origines locales. Un Merina ou un côtier est kon ou ne l’est pas. C’est tout.

    • 11 février à 05:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Tsiranana et Didier ne sont pas arrivés au pouvoir par « ELECTION AU SUFFRAGE UNIVERSEL DIRECT ».

  • 10 février à 18:55 | FINENGO (#7901)

    Bonsoir à Tous !!! Les Bons et les Exécrables.
    Promis Demain, je reviendrais avec des choses de plus virulentes qu’aujourd’hui, qui ne seront que vérités.
    Il ne serait jamais de ma vocation, comme certains le font, à dire, à inventer, à fomenter des Choses non vérifiables.
    Bonne soirée !!!!!

  • 10 février à 20:57 | Mihaino (#1437)

    « Plébiscite du président et des membres du bureau permanent » , sujet du jour introduit par Mirana Rabakoniaina .
    - Personne n’a donc osé se présenter pour contrer l’unique candidat soutenu par le HVM ! Il est clair et net qu’un seul candidat , un seul élu ! Un enfant de la Maternelle est capable de vous faire la démonstration par des jeux divers !
    - Il est aussi évident et ça saute aux yeux comme un coup de pied dans le c.u.l ( disait notre Prof de Physique) que les membres du bureau permanent appartiennent au HVM qui a déjà bien verrouillé cette fameuse institution bien avant les élections sénatoriales ! D’où quelques fraudes et irrégularités par ci , par là !
    - La plupart d’entre nous sur ce forum s’interrogeaient à quoi sert effectivement le Sénat ????J’avoue sans ambages que toutes les réponses ne m’ont pas convaincu , mais pas du tout !
    - Maintenant , nous allons nous diriger vers des élections régionales au mois de Juin 2016, semble-t-il , mais pourquoi faire ? dans quel but ? financées par qui ? organisées par qui ?
    - Si par malheur , certains souhaitent le fédéralisme , qu’ils le fassent en leur âme et conscience car à mon avis , Madagascar est une île et en tant qu’insulaires nous devrions être complémentaires et solidaires pour développer notre Pays . Chaque région a sa spécificité et ses ressources propres et c’est notre diversité qui représente notre principale richesse . Je suis tout à fait d’accord que nos gouvernants actuels et futurs donnent plus de latitudes aux régions dans leur gestion et dans leur décision et que la Capitale ne soit pas éternellement le grand centre de décisions ! Bref , il faut surtout ne pas confondre fédéralisme , racisme , querelles ethniques puisque j’ai l’impression qu’il existe un amalgame dans certaines réactions ?! Personne n’est né Président et qu’il soit des Hauts -Plateaux ou des Régions côtières , peu importe à mon avis mais sa capacité de rassembler le Peuple , ses compétences dans la gestion des affaires de l’Etat, sa diplomatie reconnue à l’international, sa bonne gouvernance avec une équipe honnête et intègre sont les qualités essentielles pour diriger notre belle île !!
    Je rêve , dites-vous ? peut-être car effectivement un tel Président n’est pas encore né . Cependant , je suis confiant que tôt ou tard , il viendra comme le Messie qui va nous sauver de cette misère sans nom que vivent chaque jour les 90% de nos compatriotes .

    • 10 février à 21:10 | Dadabe (#9116) répond à Mihaino

      Vous ne rêvez pas Mihaino, et vous exprimez ma pensée mieux que je ne l’ai fait à l’instant dans un petit commentaire... Le régionalisme semble, a priori, moins dangereux que le fédéralisme. Mais, si j’en crois l’expérience française, ce régionalisme est loin d’être très convaincant, l’État parvenant à reprendre les rênes via les « dotations » (ou la réduction drastique de celles-ci). Le risque à éviter, ce sont les « usines à gaz » administratives, les multiplications à l’infini des « fonctionnaires » et services identiques mais concurrents, les querelles d’ego et, inévitablement, les « dérapages » et autres « détournements » des fonds publics. En outre, il s’agit aussi que les fonctions régaliennes de l’État soient préservées et strictement respectées. Un enjeu qui ne va pas de soi...

    • 10 février à 21:13 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Ps - Sur ce, bonne soirée ou bonne nuit à tous et à demain peut-être...

  • 10 février à 21:40 | Razaka (#7817)

    Hello,

    Madagascar ne peut en réalité s’offrir le luxe d’une quelconque Démocratie avant très longtemps. Je ne suis donc pas convaincu que l’installation du Sénat actuel ne suffira pas pour sortir le Pays de ses vrais problèmes … Oh Combien ils sont très nombreux …
    Il faudra un Projet Politique Gouvernemental propre (dans tout le sens de ce terme) à la Hauteur des Problèmes du Pays. Or Le Président n’a pas de programme et son Parti HVM encore moins.

    ** Gouverner Madagasikara, dans l’état actuel des affaires, relève du Non-Sens. On est dans l’impasse. Cet Immobilisme de HERY.R est un Suicide collectif et encore plus pour les 90%.

    ** Si la Démocratie est une Valeur universelle dans son principe pour autant elle ne conditionnera pas l’Universalité des Institutions PROPRES à un Pays selon sa Tradition et sa Culture. Car les différentes sortes de Démocraties dans leur variété DOIT répondre aux exigences de leur société puisqu’elle est le résultat même d’une dynamique conjuguée de l’Histoire, de la Géographie, de la Culture et du niveau de Development du Pays concerné.
    = = > D’où cette Terrible Erreur du Copié/Collé de l’actuelle CONSTITUTION Malagasy ! Il faudrait absolument la concevoir autrement selon les Attentes de tout un Peuple.

    * * Certains Pays dits à Démocratie Avancée avec plusieurs Siècles d’Indépendance, commettent aussi des Erreurs Fondamentales au nom de la CUPIDITE, surtout en matière de Droit de l’Homme. Or le droit de l’Homme est aussi une Des dimensions même qui définisse l’Universalité de la Démocratie.
    Cette masse de Réfugiés en Europe, en Afrique ou ailleurs en est un exemple Indécent voire Criminel d’une Démocratie malade. Je me passe outre de différencier les Vrais ou les Faux Réfugiés car tout cela résulte d’un ensemble de Géostratégies qui ne profitent qu’à un petit nombre de Puissances, qui elles-mêmes avaient conçu les FEUX qui brulent presque partout, avant de se montrer comme étant des POMPIERS, mais en leur Faveur.
    = = > D’où, Madagasikara dans son état actuel, a le DEVOIR du CHANGEMENT, mais pour autant, il n’a aucune leçon à recevoir de qui que ce soit en matière de Démocratie, surtout si celle-ci venait des Grandes Puissances.

    • 10 février à 23:15 | Mihaino (#1437) répond à Razaka

      Salut RAZAKA ,
      Votre conclusion épouse ma conviction depuis que j’ai participé à ce forum ! Merci car nous sommes nombreux à partager ces idées :« Devoir de changement , aucune leçon à recevoir de qui que ce soit en matière de Démocratie , surtout venant des Grandes Puissances ! »
      Bonne continuation !

  • 10 février à 22:17 | diego (#531)

    Dadabe,

    Je parle en tant qu’acteur dans les milieux aéronautique et quelqu’un qui a une toute petite expérience dans le milieu économique.

    Qu’est-ce qu’il faut pour faire tenir une compagnie aérienne :

    - les infrastrucures aéroportuaires, des appareils fiables et des personnels navigants competants ;

    - une clientèle bien défini et fidèle ;

    - et des dirigeants competants et intègre.

    C’ est le standard, que vous soyez en France ou à Dubaï, en Allemagne ou en Amérique, bref en Asie, en en Europe ou en Amérique du Nord.

    Est-ce que La compagnie nationale malgache à tout cela :

    - la réponse est oui.

    La question qui mérite d’être posée, c’est, la caisse de l’État. Elle est vite. Mr R. Hery n’a donc pas des millions des dollars pour sauver Air Mad et la CI ne va pas lui donner les moyens, dans un pays où 80% des malgaches est dans le misere, besoin d’aide assez vite.

    J’ai dit qu’il faut que l’État malgache s’enrichisse, si c’était le cas, le gouvernement peut sauver ses entreprises nationales. Tout le pays le fait :

    - il n’existe pas, pas encore, une compagnie aérienne qui peut se passer des subventions de l’État.

    • 11 février à 09:31 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Une fois encore, Merci Diego de m’avoir répondu et excusez-moi de ne répondre que ce matin...
      Permettez-moi de douter sur quelques points :
      * Le matériel fiable : la flotte d’Air Mad, certes renouvelée avec les ATR, n’est pas flambant neuve... Et, pour les vols internationaux, tout reste à faire.
      * Des dirigeants compétents et intègres... Je n’ai aucune preuve du contraire. J’entends beaucoup de choses, certes, mais je n’ai aucun élément à vous opposer sur cette affirmation en ce qui concerne, strictement, les dirigeants d’Air Mad. Encore que la compétence, me semble-t-il, consiste à tirer la sonnette d’alarme bien avant d’être dans le rouge (même si cela est dû aux abus des responsables politiques - Compétence et courage vont de pair, non ?).
      * Les infrastructures aéroportuaires : Ivato, Nosy Be, Tamatave, Morondava, Tulear, Majunga, Fort-Dauphin (que je connais, plus ou moins selon les cas, n’ayant par exemple effectué qu’un transit de nuit et de trois heures à Nosy Be) conviennent bien au trafic aérien des lignes intérieures malgaches. Ivato, à l’international, connaît semble-t-il d’importants travaux. Dont acte. Mais de nombreuses et importantes villes (Fianarantsoa, Antsirabe) et d’autres localités plus petites sur la côte sud-est ont besoin d’être « désenclavées » sur le plan aérien. Nombre d’opérateurs et de touristes le souhaitent.
      Enfin, il me semble que de très nombreuses compagnies aériennes dans le monde ne bénéficient pas de subventions des États concernés. C’est notamment le cas des compagnies low cost dont les parts de marché augmentent chaque année et qui, il est vrai, reçoivent parfois des aides des sociétés gérantes d’aéroports un peu éloignés des grands centres urbains (en France, il s’agit des Chambres de commerce et d’industrie qui veulent absolument attirer ces compagnies sur leurs infrastructures).
      Je ne suis pas un spécialiste. Je vous remercie donc, le cas échéant, de me corriger...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 114