Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 13h26
 

Société

Le président de l’Intersyndical Oliva Andrianalimanana

Placé sous mandat de dépôt à Antanimora

lundi 21 septembre 2015 | Bill

L’Intersyndical de la Jirama promet d’intensifier la grève car d’une part, le procès en Conseil d’arbitrage n’a pas résolu les différends entre l’Intersyndical et la Direction générale de la Jirama ; d’autre part et surtout parce le président de l’Intersyndical, Oliva Andrianalimanana, a été placé sous mandat de dépôt à la prison d’Antanimora. Son procès est prévu pour le mois de novembre. Il est accusé dans le cadre d’une affaire relative à un abus de position dominante et à un usage de faux au bénéfice d’une tierce personne par rapport au Centre Médico Social de la Jirama où il est président du Comité d’Entreprise. Devant cette incarcération du leader syndical, on ne peut s’empêcher d’y voir une manœuvre pour faire taire le président des grévistes de la Jirama et réduire à néant le mouvement des grévistes. Mais le résultat n’est pas évident car les grévistes se donnent rendez-vous ce lundi 21 septembre à Soanierana et appellent à une grève de solidarité de tous les employés, voire des autres syndicats. On ne sait pas exactement quand est-ce qu’Oliva Andrianalimanana a procédé à ces abus, toujours est-il que son arrestation intervient alors qu’il conduit une grève qui perdure depuis plus d’un mois sans qu’aucune solution concrète ne soit trouvée. En tout cas, selon des observateurs, « une mise à jour d’un dossier compromettant contre un leader syndical ou un opposant n’est pas chose nouvelle pour les tenants d’un régime en difficulté ou aux abois ». « Si le dossier n’existe pas, on le crée ; et dans le cas où il existe, c’est tant mieux », disent-ils.

En tout cas, le climat qui règne entre les protagonistes dans cette grève de l’Intersyndical sont loin de l’apaisement mais les abonnés de la Jirama ne voient aucune lueur d’espoir de fin des délestages. Les ménages et les entreprises sont dans l’angoisse permanente de coupure durable.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 21 septembre 2015 à 10:10 | I MATORIANDRO (#6033)

    Raha tena nataony tokoa aloha zany asa ratsy zany dia mizaka ny vokatry ny nataony izy zany ; fa ny tena tiana ho lazaina de zao :

    Faizin’ny hery vay manta Antananarivo Ranivohitra sy ny manodidina @ ty fahatapahan-jiro lavareny isan’andro vaky mihiratra ty satria tsy tia azy !

    Tokony ho fantatry ry hery vay manta nefa fa na inona na inona tsy fifankahazoana misy eo @ vahoaka sy ny mpitondra dia tokony ho tsinjovina manokana hatrany ary itadiavam-bahaolana manokana hatrany ny olana atrehin’ny vahoakan’Antananarivo sy ny manodidina indrindra indrindra fa ty resaka jiro tapatapaka ty !

    Samia velon’aina !

    • 21 septembre 2015 à 11:02 | Eloim (#8244) répond à I MATORIANDRO

      Mitombina ve ny fiampangana azy ?
      - Raha eny, dia ho noalokaloka tao ambadiky ny tolona syndikaly izany Ingahirainy, mba hanafenan-keloka.
      - Raha tsia kosa dia fomba ratsy fanaon’ny mpitondra nifandimby ny mamorona dosie entina hampandamoka ny fihetsiketsehana ka iheverana fa : « ny biby tsy manan-doha, tsy mandeha ! ». Dia ho faty momoka eo izany ilay tolona nimatimatesan’ny inter-syndikaly.
      Ho izay ary ve no hiseho manomboka anio ?
      - mety hihamafy ny fitokanan’ireo mpiray dia amin’Ingahirainy ity.
      - mety koa hiverina hiasa koa ireo namany indrindra ireo izay mety manana dosie maloto mialokaloka ao ambadik’itony lazaina fa tolona syndikaly.
      - Mety efa mandeha koa angamba ny fanadihadiana ireo anjara tandrify ny mpiasa izay lazaina fa nahatonga ny jirama amin’izao toerana manahirana misy azy izao (halatra, fanapotehana fitaovana, fivarotana jiro amin’ny quota-n’ny mpiasa, ...).
      Mitombina ary ve ny hoe afa-miodina ara-dalana ny asan’ny jirama ankehitriny ?
      - lazaina fa mpiasa vitsy monja no mitokona nefa toa mikatso tanteraka ny fampandehanan-draharaha ao amin’ity orinasa ity.
      - ny olana izany izao ny amin’ny tsy fahafahan’ity orinasa ity tena mitondra fampitam-baovao matotra sy mazava amin’ny valalabemandry izay efa sasa-miandry ny fiafaran’izao aizina tsy roa aman-tany sedrainy izao (problème de communication).
      - tsy iadiako hevitra io, satria efa fantatra foana hatramin’izay fa tsy mitondra amin’ny fangaraharana ny mpitondra ankehitriny ; sady tsy mitsotra amin’ny vahoaka ny tsy fisian’ny VOLA izay hozatry ny fampandehanan-draharaha ankoatra ny tokony hanintsiana ny fomba fiasan’itony orinasam-panjakana itony. Mavesatra loatra mantsy ny fitantanana ny mpiasa indrindra eo amin’ny lafiny fitantanan-draharaha (administration) mihoatra amin’ny departemanta misahany ny lafiny teknika.
      Ohatra :
      - atao inona ny direction commerciale ? ...
      - ny agent de prélèvement ve izao administratif sa teknika, satria sady mana relevé no mizara faktiora ary koa manapaka jiro raha misy tsy voaloa ny faktiora tany aloha ?
      Raha akapoka izany dia mila fanitsiana ireo orin’asam-panjakana ireo satria misy tsy mazava ny fomba fiasany sy ny fampandehanan-draharaha rehetra ao aminy mba tsy hiresahana ny resa-bola samihafa.

    • 21 septembre 2015 à 15:57 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Eloim

      efa mangotrakotraka hoy aho ny rano !

      Efa nahazo mpitarika Antananarivo !

      Ny tonokalon’ny BOLO efa miampita tsara !« Salama topoko o ! .... »

      Ny tany efa mihetsika !

      Raha voadona kely fotsiny ny toko dia izay no izy !

      Samia velon’aina !

  • 21 septembre 2015 à 10:21 | koukoulampy (#6913)

    Finaritra aby lahaly e !

    ça ne m’étonne pas du gouvernement > continuité de l’état veut dire toujours faire ce que les précédents ont fait.
    Nous n’avons pas de mpintondra capables d’assumer leur fonction primaire mais toujours cette manière de réprimer.
    Tout cela est issue du PADESM, je vous invite à regarder cette vidéo qui me semble assez objective de ce que j’avance :

    https://www.youtube.com/watch?v=jsJMhQzs7Mk

  • 21 septembre 2015 à 10:36 | MILAMINA (#4588)

    Raha tsy nisy izany ny fitokonana tsy nitasikafona izany hosoka izany. Efa fahita nandritry ny 6 taona ihany koa ny fisian’ny bomba artisanale isaky ny mafana ny toe-draharahe. Vao tsy ela isika no nahita ny famaizana sy ny lako nahazo an’i Jean Pierre, izay mpitarika hetsika fitakiana ihany koa.

    Raha misy ny heloka nataon’ny mpitarika fitokonana Atoa Olivia, dia tokony ho saziana izy. Fa sao dia zavatra foronina izany mba handemena ny mpikatroka miaraka aminy. Ary ireo manao ny hadisoana mpitatantana ny Jiramaty sao dia mba tokony asiana fiheverana ihany koa ny momba azy ireo ?

    Ny vahaolana no tokony jeren’ny fanjakan’i Hery Vôvô fa tsy ny fisamborana ny mpitarika isaky ny misy fihetsehana. Tsy mamono afo izany fa vaomaika mandrehitra azy. Mbola tsy maka lesona foana hatramin’izao.

  • 21 septembre 2015 à 11:58 | HeriAndriatina (#9219)

    C’est un CONARD qui veut profiter de l’occasion pour déstabiliser le régime. Il mérite ce qu’il mérite. Avant toute grève, il ne faut pas bruler les étapes. « Un homme sage est toujours écouté mais ne demander pas l’impossible ».

    • 21 septembre 2015 à 12:08 | Isambilo (#4541) répond à HeriAndriatina

      Mettez un second N à votre insulte, ça passera mieux.
      Un petit syndicaliste suffirait-il à déstabiliser un régime ?

    • 21 septembre 2015 à 13:33 | betoko (#413) répond à HeriAndriatina

      Était ce la même chose avec les grévistes d’Air Mad , du trésor , et du service du domaine ? C’est peut être une autre personne le CONARD

    • 21 septembre 2015 à 14:06 | Menalahy (#9072) répond à HeriAndriatina

      Connaissez-vous personnellement cette personne mise en cause (à tort ou à raison) pour oser le tratier en public et de façon véhémente de CON.NARD ?

      J’ai plutôt l’impression que vous êtes un « sous-marin’ du régime en place, »envoyé en mission" pour discréditer tous ceux qui osent critiquer ou s’opposer à ce régime sans tête et paranoïaque.

      En effet, depuis les communales, j’ai remarqué que de nouveaux contributeurs, comme vous, si je me réfère à votre numéro d’inscription, essaient de défendre bec et ongles ce régime sans consistance et sans cap bien défini.

      Mais malheureusement pour vous, vous avez failli à votre mission car vous n’avez aucun argument pour étayer votre soutien à ce régime ou pour attaquer ceux qui ne pensent pas comme vous.

      La preuve ? vous n’avez que des insultes sous vos doigts et dans votre bouche.

      Mais vous ignorez que les insultes ne salissent que ceux qui les profèrent et on ’n’utilise les insultes que quand on n’a plus d’argumentaire.

      Retournez jouer dans la cour de l’école maternelle, vos petits copains vous y attendent

    • 22 septembre 2015 à 08:12 | rakotoson (#8023) répond à Menalahy

      @ Menalahy

      ### Connaissez-vous personnellement cette personne mise en cause (à tort ou à raison) pour oser le tratier en public et de façon véhémente de CON.NARD ? ###

      Votre interpellation à l’ encontre de Bekoto est des plus fondés. Celui - ci doit être un de ces inconditionnels patentés du régime HVM . Le Kon-nard , c’ est lui Bekoto - et personne d’ autre . Il n’ est en rien concerné aux problèmes de tout le monde : le délestage , l’ insécurité , la hausse du coût de la vie , les gabegies des dirigeants ... ce ne sont pas ses problèmes !
      Ce qui est vraiment inacceptable , à Babakoto Land , c’ est cet empressement sans limite des dirigeants à museler par la force et les intimidations sous toutes ses formes , tous les meneurs de grève ; comme si tous les grévistes ne sont pas eux - mêmes à mettre dans le même sac que les meneurs, comme s’ ils ne sont pas assez grands pour observer le mouvement.

      Que dirait ( encore ! ) Bekoto si on supprimait les crédits phone - portables et les carburants des députés et des ministres ; si on réduisait les salaires et avantage ô combien faramineux des chefs d’ institution , si on confisquait leur véhicule 4 X 4 V 8 et autre Hummer pour que les produits de la revente servent à améliorer les salaires et les conditions de vie des petites gens , des maîtres FRAM ... ???!!!

      Museler , jeter en prison les meneurs ... Il en est de même dans le cadre de la grève des journalistes ,de l’ Intersyndical d’ Air Madagascar , des Services des Domaines, du SECES, des Etudiants ...

      Je trouve que dans le cas de la grève de la JIRAMA , ce n’ est pas uniquement à cause de la velléité des dirigeants de privatiser cette Société d’ Etat contre laquelle le personnel doit s’ insurger .Mais , contre les gabegies de ses dirigeants successifs .

      De la même manière que le FMI et la Banque Mondiale demandent - aujourd’hui - au gouvernement de faire l’ audit à Air Madagascar - de 2009 à 2014 - de même ces deux institutions internationales devraient en demander autant pour la JIRAMA

      Et que Bekoto n’ aille pas encore nous crier ,ici , « Et , la Souveraineté nationale !!! »

      Oliva ....

  • 21 septembre 2015 à 14:03 | rakoto-neutre (#8588)

    Fomba fanaon’ny mpitondra ireo.
    Anaovana ramatahora sy amoronana fiampangana tsy mifanaraka amin’izay takiany ireo mpitarika fitokonana ary dia miafara @ * FANAGADRANA *

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 408