Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 avril 2017
Antananarivo | 10h03
 

Editorial

Panier de crabes et écrevisse !

mercredi 16 novembre 2011 | Ndimby A.

Sans vouloir jouer le gynécologue vicelard de service, je me dis qu’un accouchement de Gouvernement d’union nationale dans le présent contexte ne pourra se faire que dans la douleur, et au forceps. Hasard ou pas, la plupart des journaux quotidiens du mardi 15 novembre affichaient leur pessimisme : « Omer Beriziky sur la sellette » (les Nouvelles), « Omer Beriziky : ses jours sont déjà comptés » (la Gazette), « Gouvernement introuvable » (Midi Madagasikara », « Omer Beriziky, poussé vers la sortie par l’opposition » (la Vérité), « Des signes de mauvais augure » (Madagascar Matin), « L’affaire se corse à Mahazoarivo » (l’Express).

Je vous l’avais bien dit [1] : « L’analyse logique me fait donc plutôt envisager ceci : primo, des difficultés à mettre en place un vrai gouvernement d’Union nationale, du fait des marchandages habituels, et un retour à une assiette restreinte basée sur les faucons et les alliés de la première heure » : voilà ce que j’écrivais au début du mois, quelques jours après la nomination d’Omer Beriziky.

En fait les qualités personnelles de l’ancien Ambassadeur ne sont pas en cause. Mais la situation actuelle a entrainé une telle décrépitude dans la mentalité, qu’il ne faut pas compter sur la lie de la société qu’est devenue la classe politique pour tenter de tirer les choses vers le haut. Entre dinosaures, faucons, gloutons [2], le tout évoluant dans un panier de crabes, le zoo politique malgache est bien fourni. Question entre parenthèses : alors que tous ces termes se retrouvent souvent dans la description du jeu politique, ici comme ailleurs, pourquoi certains griots s’empressent-ils de jouer les vierges effarouchées dès qu’on parle d’écrevisse marbrée, sous prétexte qu’on ne compare pas des êtres humains à des animaux ? Un politicien s’est même autoproclamé faucon dans certains journaux, ce qui laisse perplexe quand à sa capacité à distinguer le vrai du faux.

Pour en revenir au montage du Gouvernement, le Premier ministre Beriziky fait actuellement face à trois contraintes majeures. La première est de ne pas savoir / vouloir / pouvoir couper le cordon ombilical qui le lie au Grand Hâtif qui l’a nommé. Cela nuit à sa marge de manœuvre, tout en lui refilant la patate chaude : Andry Rajoelina, n’apparait pas de façon publique comme l’empêcheur de tourner en rond, tout en continuant en sous-main à peser lourdement dans le processus. En cas d’échec, c’est Beriziky qui aura le mauvais rôle. La seconde est de ne pas savoir / vouloir / pouvoir prendre suffisamment de distances vis-à-vis des partis. Le moindre groupuscule signataire de la feuille de route revendique des sièges. La plupart de ces groupes est pourtant formée d’illustres inconnus, et n’ont d’autre passé politique que celui de défaites électorales ou de révolutions de place publique : au nom de quoi se prétendent-ils alors représentatifs, et d’ailleurs, représentatifs de quoi, si ce n’est de leur nombril… Enfin, la troisième contrainte est le manque de légitimité de celui qui doit sa nomination à une décision unilatérale d’un auteur de coup d’État.

Le diplomate sait bien qu’il marche sur des œufs, car le consensus fragile qui a amené les principales entités politiques à proposer des noms dans le cadre des consultations est une avancée, quoique très fragile. Dans ce jeu d’équilibriste, le moindre sentiment d’être désavantagé dans le processus au profit du camp adverse risque d’entrainer la rupture. Et au niveau du jeu politique, il n’est pas à exclure que certains demandent la lune en vue de provoquer cette cassure, les uns au nom de leur habituelle superficialité pour dire « vous voyez, on a essayé de bonne foi l’ouverture mais ça n’a pas marché », les autres dans leur tactique de fragilisation d’Andry Rajoelina pour pouvoir dire après « vous voyez bien que ce n’est pas un homme de confiance ».

En fait, c’est la méthodologie même qui est critiquable, en invitant les partis à soumettre des noms. Ce que le Premier ministre Beriziky aurait dû faire au préalable était de dresser une structure de Gouvernement avec une liste de portefeuilles ministériels, et ensuite seulement demander aux entités signataires de la feuille de route de proposer des noms pour des postes précis, en fonction de la compétence, comme dans un quelconque appel à candidatures. Il aurait alors le choix entre diverses propositions, tout en réduisant l’étendue du casse-tête face auquel il se trouve à cause des listes et des désidératas de postes. Toutefois, cette approche technique voire technocratique risque également d’échouer dans un contexte favorisant la politique politicienne.

La situation actuelle illustre de façon empirique un fait indéniable : la Révolution orange a été une catastrophe pour le pays. La faute à ses initiateurs, mais aussi à ceux qui y ont naïvement cru au départ. Et dire que le Grand Hâtif avait fanfaronné devant les caméras de France 24 en mars 2009 qu’il ne serait « pas plus nul » que son prédécesseur. Tant de prétention était non seulement ridicule, mais surtout criminelle eu égard aux impacts : à cause de son coup d’État, le désordre est installé et de façon durable, car il est non seulement dans la vie politique, dans les rues, dans l’armée, mais il est surtout dans la mentalité des Malgaches. En témoigne le piteux spectacle de nos politiciens en train de courir après les sièges au nom de l’intérêt supérieur de la Nation, noble prétexte pour camoufler leur appétit démesuré pour la Ration. Il suffit de voir les tocards affamés qui s’alignent dans la course. Ce qui est cocasse, c’est que comme dans toute ambiance de fin de règne, les révélations commencent à éclore sur les ministres partants. Le tout-Tana s’émeut des trafics de chèques carburant, ou de rétro-commissions au bénéfice de Ministres en instance de départ. De la part de ceux qui montaient en épingle les dessous de Tikoland, c’est bien curieux.

Pour ma part, les racailleries de la Transition ne m’étonnent pas, quand on sait qu’Andry Rajoelina a ramassé tout ce qui traînait chez les anti-Ravalomanana farouches, sans considération d’intégrité et de compétence. Pas étonnant donc qu’un certain cadre de Ministère, « remis à la fonction publique » (autrement dit renvoyé de son Ministère de rattachement) pour cause de fait de corruption avérée du temps de Ravalomanana, se soit retrouvé Ministre sous Rajoelina. Il faut être un mauvais DJ pour effectuer ce mixage tordu entre le passé et le présent. Entre parenthèses, malgré tout le respect que je lui dois, Raymond Ranjeva a quand même dit une énorme bêtise au sujet d’Andry Rajoelina dans l’interview qu’il a accordée au Wall Street Journal. L’ancien juge de la Haye y a déclaré : « Il n’a pas été préparé à être un homme politique. Il a été préparé à être un DJ », ce qui est incontestable. Mais où diantre ce respectable professeur est allé inventer la suite : « Il était un bon DJ »…

Si Omer Beriziky échoue dans son odyssée à mettre ce Gouvernement d’Union nationale, il ne lui restera que deux solutions : composer avec ce qui reste, autrement dit avec les déchets du processus de réconciliation, et passer du noble consensus à la honteuse compromission ; ou bien se démettre devant la mission impossible. Car il serait dommage pour lui de se déshonorer à tenir tant bien que mal la barre d’un bateau qui prend l’eau avant même de prendre le large.

Notes

[1Dire ceci est devenu mon petit jeu favori, qui énerve tellement certains griots hâtifs, raison pour laquelle il est mon jeu favori (a2b).

[2Le Glouton, encore appelé Carcajou est un mammifère carnivore qui est le plus imposant individu de la famille des fouines et des blaireaux.

81 commentaires

Vos commentaires

  • 16 novembre 2011 à 08:22 | da fily (#2745)

    L’odyssée, le mot est lâché.

    A l’instar de la remarque de Ranjeva pour Rajoelina, je pourrai ajouter que « JOB n’a pas été préparé non plus à être priministre », malgré son calibre de diplomate, qui avouons-le a plutôt séduit la population, les complications malagasys mettent à rude épreuve les facultés de l’homme de Zafy, qui sera jugé malgré lui à l’aune de son prochain GVT.

    Maintenant, il a accepté en connaissance de cause, et son rôle de plomb-à-sauter était une des éventualités, tout en sachant que la constitution d’une équipe forcément contre-nature n’allait pas être une sinécure, ne joue-t-il pas le reste de sa carrière avec ce siège qui sent la poudre ? Mais en substance, on pourrait aussi demander : « est-il vraiment aidé ? » Dans les discussions, beaucoup s’accordent à dire qu’il pourrait être l’Homme de la situation, qu’il représente malgré tout une certaine consensualité, bref que c’est le moins mauvais choix actuel. C’est sans compter sur la mouvance présidentielle qui fera obstruction si elle n’y trouve pas son compte, et les habituelles joutes qui s’en suivront avec l’opposition. Nos politiques ont peut-être certaines facultés, mais ils sont prévisibles dès qu’il s’agisse de leurs intérêt.

    Mais les règles en elles-mêmes ne sont-elles pas de nature à déplacer le débat vers tout autre chose que la compétence si décriée depuis ? Si on se souvient que la régionalisation et la parité sont les grands principes de nomination, on peut s’interroger si ces critères sont devenus les plus importants pour la conduite du pays. Je voudrais dire que s’il y a un feu, on fera appel à des pompiers expérimentés qui connaissent leur boulot afin d’éteindre le feu, sans forcément tenir compte de leur provenance géographique, ethnique ou de leur sexe !

    On en a pas fini...

    • 16 novembre 2011 à 10:12 | mpitily (#1212) répond à da fily

      Cher Da Fily,

      vous voyez bien que cette FR et le principe de consensualité et d’inclusivité que la SADC nous impose sont des pures inepties, de véritables fausses bonnes causes ! On est effectivement loin d’en avoir fini...

      Ceci dit, je prévois deux scénarios :

      1/ ANR et JOB jouent les vazaha mody miady en ce moment pour donner du crédit à ce qu’ils sont en train de concocter sur le dos des 3 mouvances

      2/ ou ils sont effectivement en désaccord et JOB sera contraint de jeter l’éponge

      dans les deux cas, bonjour les dégâts ! c ce que vous appelez « mauvais accord » ?

    • 16 novembre 2011 à 11:12 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Ndimby A....

      Notre « Grand Ndimby national »n’est pas très très bien inspiré ce jour ......pas etonnant la confusion/deroute qui s’empare des Zanakidada ne facilite pas l’inspiration....

      Grand Ndimby est juste venu pour nous dire aujourdhui qu’il est NORMAL et PREVISIBLE que le Gouvernement Beriziky va etre accouché avec un Forceps et que Lui Ndimby A le Grand Journaliste a eu l’INTELLIGENCE d’avoir ANTICIPE cette dystoccie ( accouchement difficile) lors des precedentes éditoriales.....et voilà le GRAND article du jour !!

      En bonus Ndimby nous INFORME pour la 1036 fois que Rajoelina , Son KOUDETTA et la sa Revolution orange sont des catastophes pour Madagascar ( mais une chance pour Ravalomananana .....et le Tiko) et voilà le SCOOP du jour !

      Et pour conclure notre « Ndimby le grand »a rajouté qu’il a le plaisir de noircir comme ça de papier pour esperer ENERVER les griots hatifs.....mais là c’est raté !!.....le RIDICULE est parfois amusant donc loin d’enerver ....

      Au nom de l’intelligence et de l’exellence ..... la mission d’un grand journaliste est donc d’enerver quelques griots hatifs ....et c’est peut-etre pour cette raison que l’EXIL PERDURE...Comment ecourter un EXIL NOTAMISE et sous conditions) avec une telle methode et strategie ??

      Décidement la ....regionalisation rime toujours avec Incopétence et c’est Dafily ( un autre intelligent ) qui le confirme.....pour lui pour etre efficace il faut monter ce gouvernement avec une equipe 100 % Tikoboys ....c’est le seul critère de compétence credible....

    • 16 novembre 2011 à 11:15 | maminah (#2788) répond à da fily

      Bien dit, da fily !

      En voilà assez de représenter Mcar comme un gâteau bien gras (l’est-il seulement, gras ?) à se partager entre une foultitude de présumés ayants-droit, et non comme un pays malade qui a besoin de médecins compétents à son chevet.

      Des obscurs représentants de non moins obscurs partis politiques de circonstance, aux quotas régionaux, en passant par le nonosse dû aux clients de première heure... On n’en finira donc jamais de louvoyer dans le vide, au lieu de regarder la réalité en face ?

      Pays en perdition a besoin, de toute urgence, de techniciens capables de le remettre sur les rails !

    • 16 novembre 2011 à 12:58 | Ndimby A. (#444) répond à Boris BEKAMISY

      « Et pour conclure notre « Ndimby le grand »a rajouté qu’il a le plaisir de noircir comme ça de papier pour esperer ENERVER les griots hatifs.....mais là c’est raté !!.....le RIDICULE est parfois amusant donc loin d’enerver .... » dixit Boris Bekamisy.

      Et cela en réaction de la note de fin de texte suivante :

      « [1] Dire ceci est devenu mon petit jeu favori, qui énerve tellement certains griots hâtifs, raison pour laquelle il est mon jeu favori (a2b) ».

      J’ai oublié de préciser que (a2b) = (abb) = Attrape Boris Bekamisy.

      Merci d’avoir réagi à pieds joints. Et sorry, mais on s’amuse comme on peut :D

    • 16 novembre 2011 à 14:16 | da fily (#2745) répond à Ndimby A.

      Prévisible à ce point, c’en est presque plus amusant à la longue...se faire tailler en bavette au bistouri de cette manière, quand on se dit toubib, un comble, non ?

    • 16 novembre 2011 à 15:05 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Ndimby A.

      Et du coup ....« ça »....c’est une preuve...... d’INTELLIGENCE pour notre grand Ndimby......

      Bref de l’INTELLIGENCE et de l’Exellence à la RavalomanaGna.... efa lasa en exil notamisé vao taitra.......tampoka ! Ka vonjeo vonjeo aho Ra-Biriziky !

      Zafy le Gidro ....moa namako ooo !

      Malaza ho intelligents sy FETSIFETSY-paaary loatra ka sendra ny Crabe sy ny Ecrevisse iray tsy homby vava.....

      Fôntro raha akitigny donko la terra !

    • 16 novembre 2011 à 15:27 | zenaboy (#2565) répond à Boris BEKAMISY

      Ary rehefa mba tratra aloha dia mba mahaiza mipirina rangaha’ty a ! Sao lasa manao tahak’ilay iraikalahy henjehinao lava (efa tratra ny exil vao mitabataba).

      Dia ho fahadisoana ve ny manao fetsi-paaary rehefa misy ny vendra-paaary ?

      Ary tsy azoko loatra. Toa lasa manao confusion mentale ianao : resahinao daholo na i Dimby, na Ra8, anefa ianao no votoatin-dresaka... S(h)alama va ny taigna ?

    • 16 novembre 2011 à 15:42 | Andrianirina (#2177) répond à Boris BEKAMISY

      En tous cas se faire prendre dans un piège n’est pas une preuve d’INTELLIGENCE pour celui qui y tombe. N’est-ce pas ?

    • 16 novembre 2011 à 16:12 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Andrianirina

      Sauf que le piège en question ....n’en est pas du tout un !

      Si on appelle ça PIEGE....ce qu’est l’intelligence Mora n’est pas le monopole de l’autre camp.....!

    • 16 novembre 2011 à 16:16 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à zenaboy

      Ra-Zenaboy ooo !

      Hay ve moa ka tsy azo resahana miaraka i Ndimby sy Ravalo .....iny ’ndray no tsy hitako.....

      Toa betsaka.. interdits loatra reto zankidada ireto tatohato izay....

  • 16 novembre 2011 à 08:39 | elena (#3066)

    Le DJ n’a pas le rythme et le tempo quoiqu’il dise, il mélange la valse à 3 temps (et on tourne et on tourne), le tango argentin(un pas en avant et 2 pas en arrière) et le hip hop (tip-top pas top) au risque de se casser la G.ueule et se vautrer par terre.

    Allez courage Omer, encore un petit effort !Soyez un bon chef d’orchestre, n’écoutez pas les sirènes(puisqu’on parle de votre odyssée)

    Sinon, faites entrer RR dans la danse.

    • 16 novembre 2011 à 09:02 | betoko (#413) répond à elena

      Helena , avant de dénigrer Andry Rajoelina quoiqu’il fasse , soyons patients . Le recherche de l’équilibre n’est pas chose facile pour OB , car quoiqu’on dise personne ne sera satisfait de son choix . QUi est ce RR(rock and roll) Raymond Ranjeva ? Si c’est lui bonjour l’impunité , y compris pour son frére Louis .
      La gazette de la grande île a publié les noms de tous les vautours et caïmans de tout bord, les quels sont en majorité des voyous de haut vol ,tous prêts à croquer Andry Rajoelina dés la premiére occasion

    • 16 novembre 2011 à 09:09 | elena (#3066) répond à betoko

      Pauvre petit lapin !

    • 16 novembre 2011 à 10:05 | betoko (#413) répond à elena

      Helena , qui aimeriez vous mettre à sa place ?

    • 16 novembre 2011 à 10:26 | elena (#3066) répond à betoko

      Je rêve d’un dictateur éclairé pour nettoyer les écuries et pourtant je ne lis pas le Figaro !!!

    • 16 novembre 2011 à 12:04 | betoko (#413) répond à elena

      Que dois je comprendre Elena que vous êtes une réactionnaire, Qui est (serait) ce dictateur éclairé ? Nous ne sommes plus à l’époque du 19 éme sioécle ’Unité allemande , Unité italienne ". Regettez vous le dicteur Marc Ravalomanana ?

    • 16 novembre 2011 à 12:05 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à elena

      Elena

      Votre dictacteur eclairé n’a pas de chance à Madagascar...

      « NOUS » allons encore et toujours fomenter un KOUDETTA ( et on s’en fout de .....reconnaissance ) contre votre dictacteur monopolisateur d’yaghourt ou éclairé.......

    • 16 novembre 2011 à 12:30 | Rivohanitra (#142) répond à betoko

      Pour compléter les remarques de M. BETOKO...

      Assez parler de ce Raymond RANJEVA, qui se veut aujourd’hui donneur de leçon.

      Cet homme a été pendant longtemps un des conseillers du Dictateur rouge. Et je pose la question à tous les membres du clan de Zanak’Iarivo, que disait et que faisait ce grand juriste au moment où au sommet de l’Etat malgache la discrimination a été instaurée comme un des principes de fonctionnement de ce pays ? (seuls ceux qui avaient un père et une mère malgache pouvaient se présenter à certaines élections).

      Le problème dans ce pays c’est que nous avons à l’évidence la mémoire courte et que le tribalisme n’est pas uniquement du côté de Boris Bekamisme. Faire de RR un homme charismatique et intégre relève d’un instinct tribaliste primaire.

    • 16 novembre 2011 à 13:16 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Betoko,

      Il s’agit de mettre enfin une personne qui assume ses responsabilités.
      Un personne qui assume et qui attend également des autres qu’ils en fassent autant.
      Rigueur et fermeté, carottes et batons sont les clés du succés.

      Nous demandons un homme fort, légitimisé à son poste par des elections.
      Pas par un coup de force....

      Pour en revenir à notre nouveau premier ministre, il lui faudra trancher.

      A vouloir contenter tout le monde, il ne contentera personne.

      Enfin, certes l’accouchement se fera dans la douleur , au forceps, et je rajouterai sans péridural... MAIS comme dit l’adage : tout est plus facile quand on a pris sa décisIon.

      La tâche du 1er Ministre est délicate.
      Attendons de voir le résultat, avant de critiquer, et souhaitons lui bonne chance.

    • 16 novembre 2011 à 13:42 | elena (#3066) répond à DIPLOMAT

      Betoko,
      Qui est le réactionnaire ?Vous êtes tourné vers le passé,figé à l’ère Ravalomanana,un passéiste !
      Beaucoup de choses ont changé à Madagascar depuis le 26 janvier 2009 et ce n’est pas en un mois passé à Madagascar que vous pouvez toucher la réalité du doigt(nous n’oublions pas l’épisode du café de la gare !!!)
      Mais je vous laisse à vos certitudes:ce n’est pas parce que vous lisez le Monde,Marianne ou peut-être le Nouvel Obs que ça ne fait pas de vous un fasciste aussi !Ah !la !la !la bonne conscience « gauchiste »On n’est pas en France mais à Madagascar !

      Y-a-t-il un dictateur dans la salle ?

    • 16 novembre 2011 à 17:09 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rivohanitra

      khooouha !!...................!!!!

    • 16 novembre 2011 à 19:22 | herbert leon (#5976) répond à betoko

      Et pourquoi l’impunité Mr Betoko ?
      RR est il membre de la Justice malgache ? Est il un policier chargé de la recherche de tous les présumés coupables de Mada ?
      Il nous faut des arguments objectifs et non des suppositions malsaines.

    • 16 novembre 2011 à 23:37 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446) répond à Boris BEKAMISY

      La jalousie est une tendance naturelle chez ce boris bekamisy. Dès qu’on évoque le nom de Ravalomanana Marc, le coeur et les verbes de boris bekamisy ne sont que venin, exécration, phobie, ressentiment, extrémisme, détestation, aversion, violence, virulence, rancoeur, horreur, répulsion, vengeance, cruauté, obsession (liste non exhaustive)....il faut vous faire soigner bonhomme car vous serez toujours loin derrière Ravalomanana Marc, vous ne serez jamais un entrepreneur de même trempe que lui, malheureusement pour vous....Crache autre chose que ces sentiments qui vous torturent depuis que vous êtes ici

  • 16 novembre 2011 à 09:48 | râleur (#3702)

    Ndimby a écrit une vérité que, sauf à être obtus ou mouton de panurge, l’on ne peut nier :

    La situation actuelle illustre de façon empirique un fait indéniable : la Révolution orange a été une catastrophe pour le pays. La faute à ses initiateurs, mais aussi à ceux qui y ont naïvement cru au départ. Et dire que le Grand Hâtif avait fanfaronné devant les caméras de France 24 en mars 2009 qu’il ne serait « pas plus nul » que son prédécesseur. Tant de prétention était non seulement ridicule, mais surtout criminelle eu égard aux impacts : à cause de son coup d’État, le désordre est installé et de façon durable, car il est non seulement dans la vie politique, dans les rues, dans l’armée, mais il est surtout dans la mentalité des Malgaches.

    • 16 novembre 2011 à 10:09 | betoko (#413) répond à râleur

      Raleur, avec le recul , si Ra8 était encore au pouvoir, il serait balayé comme Ben Ali et les autres . Avez vous oublié les peaux de banane que les TIM et RA8 ont mis sous ses pieds dés qu’il s’est présnté à l’léèction municipale en 2008 ? Qui est le vrai responsable de la révolte de 2009 ? Plus fasciste que les TIM et Ra8 tu meurs

    • 16 novembre 2011 à 18:49 | Tanindrazana (#3224) répond à betoko

      Merci Ndimby

      Quoiqu’on critique vos propos, j’y trouve une verite qui blesse les Hatifs et attriste les Malagasy : « la REVOLUTION ORANGE EST UN ECHEC »
      A suivre les debats et les attaques de part et d’autre de ce forum, ma conclusion est simple : « on ne sait plus ou en est, ou on va, ou a qui on fait confiance.... c’est la panique totlale ! a qui la faute ? .... A Ravalomanana qui a ete ecarte du pouvoir dans sa legalite ? ou a Ratsiraka qui a apporte la revolution rouge ? ou a Zafy qui a voulu etablit une vraie democratie a Madagascar ?...Pas la faute a Rajoelina vous dites car il etait seulement la pour apporter un changement. J’en doute pas, mais les resultats ne sont pas conformes a ses aspirations. Au contraire, tout ce qu’on a vecu pendant ces presque trois ans n’etaient que deception, corruption, , traffics, insecurite, detournement, destruction, catastrophe economique, fuitedu travail et des investissements, manipulation, manigance, incoherence, desordre, incompetence, mensonge, perversion de notre mentalite, vengeance, insalubrite politique et envirnnementale, etc...la liste est longue mais bref, on vit dans une cacophonie indescriptible dont les causes relevent surtout de l’avenement de Rajoelina et sa clique. Actuellement, tout le monde se tourne vers Mahazoarivo ou l’espoir fait revivre des moments de doute et que bientot, on risque d’emerger dans cette cacophonie plus qu’assourdissante et invalidante. A qui la faute ? A Ravalomanana vous direz encore ! avec lui derriere un certain Monja Roindefo....En tout cas, pour nous simple Malagasy une solution doit etre trouver tres vite, quitte a demander aux Nations Unies d’organiser les elections car : » RAJOELINA EST UNE REVOLUTION DJ SANS MUSIQUE, SANS RYTHM, SANS ACCORD, SANS LUNIERE....BREF UNE REVOLUTION DE COULEUR ORANGE QUI BRILLE DANS LE VIDE.

  • 16 novembre 2011 à 10:42 | zaka (#1418)

    Une mayonnaise qui ne prendra jamais. Voyons brièvement l’historique des évènements. Andry Rajoelina s’est emparé du pouvoir avec la complicité des renégats (traîtres) de l’armée malgaches. Ravalomanana s’est éxilé en Afrique du Sud par crainte d’un assasinat perpétré par l’équipe de Rajoelina.. Des mouvements spontanés de sympathie se sont créé autour de la personnalité de Ravalomanana ; en somme le terme même de mouvance n’a pas lieu d’être car ce n’est pas à proprement parler un parti politique, tout comme les autres mouvances artificiellement construites autour des présumés chefs de partis, et qui ne sont que des personnalités déjà connus du grand public : mouvances Zafy,, Ratsiraka. Ce ne sont ni Zafy, ni Ratsiraka, ni même Ravalomanana qui ont créé de toutes pièces les mouvances qui portent leur noms. La foule immense qui s’était préparée à accueillir Ravalomanana lors de son retour prévu mais empéché par le fameux notam,,, c’est en fait la vraie et l’authentique mouvance Ravalomanana.
    - Le plus comique de la situation, c’est que la communauté internationale s’est prise au jeu en considérant ces nébuleuses et artificielles « mouvances » comme de vrais partis pôlitiques. Comme je l’avais dit dans un précedent post,,, ce qui définit l’état actuel de Madagascar c’est l’anarchie. Il n’y a aucune structure organisée existante,, à tous les niveaux. On marche à tatons, on improvise, on acte à l’avenant. Les partis politiques poussent comme de la mauvaise herbe,, il y en a de partout.
    - En conclusion, « monter » un gouvernement d’union nationale est une gageure,, une mission impossible, puisque l’union dans son expression organisée n’éxiste pas et n’existera jamais, cve qui prévaut en ce moment à Mada,, c’est « chacun pour soi »,,, samy mitandro ny rambony tsy ho tapaka. La communauté internationale est impuissante,, et le restera. La seule solution, c’est la démission du faiseur de trouble, de celui qui est à l’origine de ce désastre, j’ai nommé Andry Rajoelina. Pourquoi est il là,,, ce sont les jeunes écervelés d’Antananarivo qui ont eu la stupidité de l’élire maire de Tana,, en pensant qu’il pourrait amuser tout le monde comme il en avait le talent en tant que DJ.

    • 16 novembre 2011 à 12:06 | betoko (#413) répond à zaka

      ZAKA , vous avez oublié beaucoup de chapitre , à commencer par la genése de cette crise , dés 2007

    • 16 novembre 2011 à 13:29 | mpitily (#1212) répond à zaka

      Non Zaka, votre solution est incomplète (démission de ANR et ensuite ???) et très subjective (dictée par votre haine envers ANR).

      La solution est toute trouvée et toute simple. L’ICG l’avait recommandée depuis 2009 mais malheureusement ...

      Tic tac tic tac...

  • 16 novembre 2011 à 11:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Qui tire la ficelle dans cette affaire de Madagascar ???

    Les Malgaches doivent se réveiller.A ce jour,une feuille de route désigne le jeune Andry Nirina RAJOELINA Président de Transition,Chef d’Etat Malgache.

    La mentalité et la pratique de nos leaders politiques laissent à désirer,le père Zafy Albert veut déménager Mahazoarivo à Ivandry.Il ne doit pas oublier ce principe :« Le Premier Ministre »propose« mais le Président,Chef d’Etat »dispose",

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 novembre 2011 à 11:15 | Ikelimalaza (#5896)

    5 sur 35, c’est presque TSMR. L’essentiel c’est de participer et tant pis pour le Big Bang, ça serait dans un autre monde, peut-être bien celui d’Ikelimalaza.

    Ne vous inquiétez pas Mr Ndimby A, l’Homer a bel et bien le soutien inconditionnel, indirect et direct du Ray aman-dreny, c’est lui même qui l’a choisi sans aucune pression ou contrainte.

    • 16 novembre 2011 à 12:03 | lalatiana (#1016) répond à Ikelimalaza

      Faut vraiment avoir la tête dans le C.U.L pour évoquer le Lapin, qui n’aura fait QUE du bien au pays sur ces trois ans de crise, en ray aman-derny !!!! Il y a des limites à la bêtise

    • 16 novembre 2011 à 12:22 | RRabetafika (#4116) répond à lalatiana

      Janvier 2010, bientôt 2 ans déjà, mais ô combien d’actualité hélas !

      (…) Il devient ainsi de plus en plus illusoire de croire et d’espérer que tous les politiciens impliqués dans ce désastre finiront un jour par revenir à la raison et à s’accorder sur un règlement fraternel, consensuel et définitif de leurs querelles ignominieuses. A cause de leur entêtement, de leurs atermoiements, de leurs tergiversations et de leur mauvaise foi manifeste, le Malgache de la rue continue, lentement mais sûrement, sa descente vers les bas-fonds de l’indigence la plus absolue. Malgré sa patience légendaire, il ne serait pas surprenant qu’il participe, demain, à des actes de désespoir total : une émeute de la faim, par exemple. (…)

      « 50 ans de vie politique postcoloniale à Madagascar : l’innommable désastre », www.madaonline.net

      Je crains que le mal dont souffre notre pays ne soit beaucoup plus profond que nous ne l’imaginions, et qu’il ne s’agisse davantage d’une crise grave, dans le sens le plus fort et le plus dangereux du terme, la course effrénée pour des places de ministres au gouvernement n’en étant qu’une infime et sordide illustration.

      N’attendons pas de la C.I la solution de cette crise interminable, elle a d’autres chats à fouetter. Si L’Europe, et dans une moindre mesure les Etats Unis, sont empêtrés dans leurs crises économiques et financières respectives d’une ampleur inégalée, ils trouveront les solutions pour les résoudre car ils savent être solidaires et trouveront les outils adéquats pour y faire face. En revanche, ils n’auront ni le temps ni les moyens (ou plus exactement ne se donneront pas les moyens de faire !) de s’occuper de nos petits problèmes à nous pauvres Malgaches, victimes des turpitudes honteuses et sans fin de nos dirigeant politiques, l’attitude naturelle dans ce genre de situation étant le repli sur soi-même.

      J’ai donc peur que la vraie solution pour nous ne soit, encore une fois, une nouvelle épreuve de force aux conséquences jamais prévisibles mais certainement désastreuses pour la majorité silencieuse. La guerre civile frappe à notre porte. Cela arrangera sans doute les affaires de quelques esprits criminels, tant au niveau national qu’à l’international : il faut tout détruire pour « mieux » reconstruire derrière, avec de très juteux contrats en perspective. Regardons ce qui se passe autour de nous : en Afrique, dans les pays arabes, etc. Est-ce cela que nous voulons pour notre pays ?

      Entretemps le BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) avance. Pays émergents à la puissance de feu infinie, ils s’installent partout, achètent tout, souvent à des conditions avantageuses incomparables. Si nous n’y faisons pas attention, ils nous avaleront comme une bouchée de pain. L’Indien Varun, en particulier, est déjà à nos portes, voulant se substituer à Daewoo dont les pérégrinations, rappelons-le, ont fait le malheur de qui vous savez voici bientôt trois ans déjà…

    • 16 novembre 2011 à 12:42 | Rivohanitra (#142) répond à RRabetafika

      Pour RRABETAFIKA,

      Même si votre pseudo me rappelle un autre désastre...je suis totalement d’accord avec votre analyse de la conjoncture malgache. Nous devons tous vous lire avec attention.

      En conclusion, il est temps que tous les citoyens de ce pays pensent à l’« intérêt commun » des malgaches. Au moindre dérapage, nous avançons tous hâtivement vers le grand mal....

    • 16 novembre 2011 à 12:56 | Ikelimalaza (#5896) répond à lalatiana

      Tiens, une nouvelle.
      C’est juste une règle générale et ce n’est pas Ikelimalaza qui l’a inventé.
      Tsiranana, Ramanantsoa, Ratsimandrava, Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana ont tous été des ray aman-dreny des mal gaches. Depuis mars 2009 et pour 5 ans, c’est Andry Nirina Rajolena, l’élu.

    • 16 novembre 2011 à 15:32 | da fily (#2745) répond à RRabetafika

      Rabetafika, bien le plaisir de vous relire ici.

      Il est pénible de constater qu’un diagnostic poussé et donné de notre situation tend certains à le résumer à contre-untel ou pour-celui-là, le débat avec le job d’Omer Beriziky va bien au-delà de toute cette cacophonie évidemment.

      Et j’entends bien rassurer d’autres en disant, et c’est quand même la vérité, que sa tâche plus qu’ardue n’est en rien une critique envers JOB. Je trouve même l’homme sinon avisé, du moins très prudent sur ce montage qui s’avère contre-nature et contraignant. Harcelé de toutes parts, maintenu sous pression par le PHAT, guetté par les corbeaux et autres vautours plus ou moins politique, il donne quand même l’impression de tenir le cap (Je suis sur que sa proposition actuelle n’aura pas l’aval du PHAT). C’est déja une prouesse qu’il faille noter de tenir, et SADC ou non, il lui sera toujours temps de rendre compte à ceux qui ont accepté et couvé sa nomination, de Rajoelina à Ravalomanana et passant par son mentor Zafy et la SADC. Il n’y a que les politocards et autres tricards de tous bord qui sont à l’affût de son échec, j’aimerai croire que nous sommes plus nombreux à souhaiter qu’il y arrive.

      Mais la soupe politique actuelle étant ce qu’on sait, essayer de donner un goût acceptable en regard des ingrédients IMPOSES, est une véritable gageure. Le véritable foutoir (il n’y a pas d’autre nom) induit par tous ces bravaches NON ELUS et grande gueule, a plombé la conduite des affaires de ce pays, le soit-disant exemple venu d’en haut est tout sauf ce qu’il faut copier, et continuer de le dénoncer n’est en rien de quelconques bâtons dans les roues de ceux qui nous dirigent, vuze plus bas s’en offusque encore, bloqué sur Ra8spoliateur-assassin, les arguments à zéro, mais il n’est pas le seul...

      Verohanitra, que je lis ailleurs aussi, nous donne son sentiment sur la pertinence de Ranjeva ou non. Je voudrais vous dire, ce n’est pas tant l’homme qui importe, c’est sa PROPOSITION qui me semble être une plausible porte pour sortir de la crise. Avez-vous lu sa proposition ? N’est-ce pas une démarche plus technique que politique(cienne)et accessoirement celle qui convienne ? Enfin, c’est un avis.

    • 16 novembre 2011 à 16:06 | vuze (#918) répond à da fily

      Ah enfin, Da Filou, on commence enfin à comprendre un peu ce que vous racontez... C’est bien de se sortir de sa posture perpétuelle et habituelle de donneur de leçons bien « élevé »...

      Vous dites : « Il n’y a que les politocards et autres tricards de tous bord qui sont à l’affût de son échec, j’aimerai croire que nous sommes plus nombreux à souhaiter qu’il y arrive »

      Eh bien, en voilà des paroles sensées... Je ne suis pas sûr que votre copain Ndimby soit du même avis que vous dans son éditorial... Tout va mal depuis 3 ans et c’est tout ce qui compte pour Ndimby et alimente son fond de commerce..

    • 16 novembre 2011 à 16:28 | da fily (#2745) répond à vuze

      Bien elevé est un résultat, je ne dirai pas que vous l’êtes mal, mais bon on a pas gardé les cochons ensemble non plus. Pourquoi, une argumentation doit-elle donner sa part de grossierté ?

      Et je reste sensé, mais loin de vos valeurs, vous ne supportez en fait d’être remis à votre place, mais je l’avais déja compris. Et ne me faites ps l’affront de ne pas comprendre ce que je dis, SVP, ce serait pitoyable de votre part.

    • 16 novembre 2011 à 16:40 | vuze (#918) répond à da fily

      Eh voilà, Da Filou, vous voilà tombé dans le piège !

      J’ai fait l’effort de mettre « élevé » entre guillemets pour parler d’une personne qui regarde les autres de haut ! Et voilà, que vous démarrez au quart de tour sur un argumentaire qui n’a ni queue ni tête d’élevage de poulets... :-)

      D’être remis à ma place ? Ma ligne directrice est la même depuis 3 ans et je continuerai à répéter Voleur/menteur/spoliateur tant que le principal intéressé n’aura pas payé !!

    • 16 novembre 2011 à 16:58 | da fily (#2745) répond à vuze

      Damned, y avait un piège ? Suis-je sot de n’y avoir point senti une quelconque malice de votre part ?

      Vous êtes un gredin doublé d’un vil manant vuze...! n’y voyez aucune assertion fortuite de ma part, vos jacasseries renforce l’idée que vous persistez dans la posture du jobastre !!

      yerk ! yerk !

    • 16 novembre 2011 à 17:02 | herbert leon (#5976) répond à da fily

      En tout cas, la proposition de Ranjeva, la classe politique ITALIENNE l’a « prise à son compte ». Ce n’est pas un blague. Il s (gauche et droite) se sont mis d’accord (consensus) que pour sortir de la crise il faut un gouvernement de technocrate. Et bien c’est fait :
      Le PM est un ancien président de la BCE
      Les autres ministres viennent des grands corps de l’Etat (préfète à l’intérieur, prof d’université à l’enseignement, magistrat à la justice) et de la société civile (DG de Banque au développement économique ....) etc....

      On me dira encore que Mada n’est pas l’Italie. Il est temps de sortir par nous même de notre nombrilisme ilien. Croyez vous que la solution de la SADC est une solution malgache ?
      La solution adoptée par l’Italie est une solution déjà proposée pour nous par un Malgache. Mais comme nous préferons la médiocrité ambiante de la classe politique, on traite Ranjeva (et sa famille) de tous les noms. En réalité, le personnel politique le redoute et font tout pôur le faire casser par tous les moyens.
      Le PM italien vient de présenter son gouvernement ET SON PROGRAMME au président de la République. Mampanofy.
      Mais la classe politique italienne n’a pas perdu le Nord, car elle compte sur les résultats de la transition pour ramasser la mise au moments des prochaines élections.

      Chez les autres, les hommes politiques accedent au pouvoir par la voie des urnes et non comme chez nous en se bousculant au portail de Mahazoarivo, quitte à backshicher.
      P.... de M....

    • 16 novembre 2011 à 17:05 | vuze (#918) répond à da fily

      renforcent... Car il s’agit de mes jacasseries et j’en suis fier...

    • 16 novembre 2011 à 17:14 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à vuze

      SVP ...Lachez le VUZE.....Dafily le fragile en serait malade....faut plus en rajouter !

      Merçi VUZE.....

    • 16 novembre 2011 à 17:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Ikelimalaza

      En acceptant la feuille de route signée par surprise les 16/17 septembre 2011,chaque citoyen devrait accepter l’inacceptable d’hier :

      - « Andry Nirina RAJOELINA » est le Président de Transition,de ce fait, Chef d’Etat Malgache".

      Le Premier Ministre « propose »,le Président,Chef d’Etat « dispose ».

      Un obejectif principal :« LES ELECTIONS »

    • 16 novembre 2011 à 17:49 | DIPLOMAT (#846) répond à vuze

      Vuze

      Notre fond de commerce n’est pas « que tous va mal depuis 3 ans » et qu’il s’agirait de notre« fond de commerce » comme vous dites.

      Nous aurions tellement souhaité que les affaires de Madagascar et des Malgaches se soit amèliorés, et si celà aurait été grace à la HAT, alors nous aurions tous dit pourquoi pas, et nous aurions été du même bord.

      Mais les faits sont là malahaureusement
      Et nous ne sommes pas les seuls à le penser puisque je vous livre ici les prévisions de la Worldbank
      Worldbank qui n’a absolument aucun lien avec les GTT (si si je vous assure) , ni avec Da Fily, et encore moins avec ma personne :
      (...)
      « Restaurer la confiance est un processus long et l’impact politique négatif de la crise actuelle va se prolonger au fil du temps - les touristes sont susceptibles de ne pas revenir dans l’immédiat, les investisseurs internationaux pourraient se diriger vers des destinations concurrentes. Quatrièmement, la récolte de riz de la mi-2011 devrait être modeste en raison du mauvais temps et des investissements plus faibles dans ce secteur, augmentant le risque de pénuries alimentaires. »Enfin, la demande intérieure globale continuera à être limitée par l’appauvrissement de nombreux ménages, et il est peu probable que les autorités soient en mesure de lancer une politique contre la fiscalité qui produira des effets positifs et durables sur la croissance économique."
      (...)
      http://web.worldbank.org

    • 16 novembre 2011 à 18:13 | vuze (#918) répond à DIPLOMAT

      Je parle du fond de commerce de l’auteur de l’éditorial...

      Donc le mauvais temps serait imputable à TGV ? Les touristes reviennent me semble-t-il...

      N’avez-vous pas le lien direct de ce que vous citez ? De quand cela date-t-il ? Ce n’est pas bien d’extirper d’un rapport que ce qui vous intéresse..

    • 16 novembre 2011 à 18:44 | DIPLOMAT (#846) répond à vuze

      Vuze,

      Les touristes reviennent certes mais à quel rythme ?

      http://www.madagascar-hotels-online.com/actualites-tourisme/actualite-economique-touristique/181-investissements-2009-activites-2010-tourisme-madagascar.html

      Les chiffres révèlent que Madagascar a reçu 162 687 visiteurs en 2009, et 190 227 en 2010 . ce qui est loin des 350 000 visiteurs reçus en 2008.

      (certainement la faute à .... ??°) .

      Enfin cher Vuze, quand vous aurez UN SEUL rapport favorable d’une source international (evidement) à la situation actuel, nous sommes preneurs...
      Pas la peine d’aller chercher une date !!

      Mais bon ... tout le monde à tord , mais pas vous !

      BON COURAGE !

    • 16 novembre 2011 à 18:57 | vuze (#918) répond à DIPLOMAT

      Du coup, par une belle pirouette, je n’ai toujours pas le lien direct de votre rapport... Cela est inventé ?

    • 16 novembre 2011 à 19:37 | DIPLOMAT (#846) répond à vuze

      Aucune pirouette :

      http://web.worldbank.org/WBSITE/EXTERNAL/ACCUEILEXTN/PAYSEXTN/AFRICAINFRENCHEXT/MADAGASCARINFRENCHEXTN/0,,contentMDK:21453570~pagePK:1497618~piPK:217854~theSitePK:468974,00.html

      Mais je crains que ce rapport de plus ne vous convaincra pas d’avantage...

      J’attends de mon côté, une documentation « internationale » de votre part, vantant les benefices d’une prise par la force du pouvoir par Mr Rajoelina ....

      Bon courage

    • 17 novembre 2011 à 01:34 | Jipo (#4988) répond à da fily

      Achile ! SVP arretez de torturer ce pauvre Hilaron cela devient ’ funeste " ...

    • 17 novembre 2011 à 11:34 | vuze (#918) répond à DIPLOMAT

      Une mise à jour de la fiche pays de Madagascar datant d’avril 2010 est un peu légère non ??! On vient d’avoir une crise politique majeure... Ce n’est pas honnête intellectuellement...

      Je comprends que vous ne vouliez pas mettre le lien...

    • 17 novembre 2011 à 12:21 | DIPLOMAT (#846) répond à vuze

      Cher Vuze,

      Pourriez vous me dire une seule chose qui s’est amélioré entre 2010 et 2011 ?
      Je vais vous répondre : RIEN

      Intellectuement comme vous dites , ce serait constructif.

      Mais , chacun ici sait que vous êtes incapable d’apporter le moindre indice d’amélioration, restant empêtré dans vos convictions.

  • 16 novembre 2011 à 12:18 | vuze (#918)

    Énième éditorial pour dire que le pays va mal... Il faut être vraiment obstiné..

    Tous les gynécologues pratiquant des accouchements dans la douleur et au forceps ne sont pas des vicelards de service. Cela démontre bien que la suite est une argumentation nulle et non avenue...

    Vous entretenez sans cesse le flou artistique... Avez-vous oublié qu’il s’agit d’un gouvernement de transition ??! Quel intérêt avez-vous à exacerber les tensions ?? OB n’est-il pas un bon contre pouvoir ?? Vous savez très bien qu’un premier ministre issu de la mouvance du voleur aurait été intenable ! Que fait-on alors ?? C’est oublier cette révolution orange...

    Citer ranjeva (le beau père de votre patron de MT) vous va bien. Vous aurez une promotion bientôt... Promis..

    Essayons de préparer ces élections futures dans le calme. TGV a déjà donné une bonne place à l’opposition dans la constitution. Ce qui n’existait pas avant...

    • 16 novembre 2011 à 13:05 | Ndimby A. (#444) répond à vuze

      Il est quand même spécifié en début de chaque page de Madagascar-Tribune.com que c’est un « Site web indépendant, sans attache avec le journal papier ». Pour faire l’intéressant, Vuze joue le critique éclairé mais mal informé. Recoupez d’abord vos informations au lieu de propager des rumeurs de lien entre la direction de MT.com et Raymond Ranjeva.

      « Cela démontre bien que la suite est une argumentation nulle et non avenue... » Chapeau bas, Monsieur :-)

    • 16 novembre 2011 à 13:13 | manantena fa niova (#4971) répond à vuze

      Vicelards de service, entretien du flou artistique...
      Où, dans la FR est-il marqué que cette constitution que vous avancez ici est reconnue ?

      Vous avez bien la tête où Lalatiana a dit et ANR a été élu par cette constitution aussi n’est-ce pas ?

      Plus f(l)ou, tu meurs !

    • 16 novembre 2011 à 15:57 | Andrianirina (#2177) répond à vuze

      Vuze, vous avez raison : il faut un contexte apaisé. La sortie du gouvernement est planifiée pour demain : il n’y a donc pas de retard pour le moment. Pas la peine de paniquer !

      Mais Vuze, vous avez tort :
      - pourquoi un partisan de Ravalomanana n’aurait pas été un bon choix ? La crise depuis 3 ans oppose Rajoelina / Ravalomanana. Il faut qu’ils partagent le pouvoir exécutif si on veut résoudre la crise.
      - OB (Leader Fanilo = pro-Rajoelina de la première heure) un contre-pouvoir ?????? Comment ça ?

    • 16 novembre 2011 à 16:18 | vuze (#918) répond à Andrianirina

      IMPOSSIBLE COHABITATION...

      Revenez au réel et essayez de voir à moyen terme... Cela est impossible !!

      Je ne comprend plus rien !!

      Zafy, celui qui est allé à Magro pour soi-disant dénoncer les pratiques de la HAT, Zafy qui ne voulait pas reconnaître TGV comme président de la HAT, Zafy qui est copain depuis 3 ans avec Deba et le voleur etc..

      Ce même Zafy a proposé OB comme premier ministre !! C’est quoi le problème maintenant ??! Stop la récréation est finie.

    • 16 novembre 2011 à 16:44 | vuze (#918) répond à Ndimby A.

      Si vous me le permettez, je conseillerai vivement à Monsieur Rahaga Ramaholimihaso de changer le site de MT de nom...

      Cela peut porter à confusion :-)

    • 16 novembre 2011 à 16:58 | Andrianirina (#2177) répond à vuze

      Le match c’est Rajoelina vs Ravalomanana, pas Rajoelina vs Zafy

    • 16 novembre 2011 à 17:08 | vuze (#918) répond à Andrianirina

      C’est qui Ravalo...machin ??

  • 16 novembre 2011 à 14:00 | Madagascan (#1869)

    Étrangement, je pense que le fait qu’Omer Beriziky soit critiqué de toutes parts est plutôt un bon signe : Si toutes les parties s’estiment lésées, il est vraisemblable que l’on ait atteint le difficile équilibre demandé.

    N’oublions pas que ce nouveau Premier Ministre a entamé un chantier qui n’a jamais pu aboutir en 3 ans de crise : La mise en place d’un gouvernement de transition acceptable pour tous.
    Le seul fait que toutes les parties prenantes majeures aient finalement accepté de jouer le jeu est une magnifique victoire en soi.

    • 16 novembre 2011 à 14:22 | manantena fa niova (#4971) répond à Madagascan

      « ...aient accepté de jouer le jeu... » mais jusqu’où ?

      Ce PM a-t-il les coudées franches pour son gvt vraiment inclusif et consensuel ?

      That’s the question NOW.
      Wait and see

    • 16 novembre 2011 à 18:22 | Madagascan (#1869) répond à manantena fa niova

      Est ce qu’il a les coudées franches ? Evidemment que non ! Personne n’a dit que c’allait être une partie de plaisir !
      Il était inévitable que des négociations suivent sa première proposition. C’est le jeu.

      C’est un peu un test en ce moment : La HAT est-elle réellement contrainte (j’avais envie de dire condamnée) de suivre le processus imposé par la Communauté Internationale et la Troika SADC ? Si c’est bien le cas, Omer Beriziky devra s’appuyer sur la Troika pour faire passer sa proposition de gouvernement.

  • 16 novembre 2011 à 14:55 | ZOZORO (#5338)

    Des tocards, des racailles et le chef n’est même pas un bon DJ

    Ils sont tout ce qu’on veut à l’opposé des Messieurs A (le grand Ndimby et le pti Patrick) mais ce sont ses nuls qui nous gouvernent sans qu’on puisse lever le pti doigt... sauf peut être sur le clavier mais encore avec de détails comme un « d » à la place d’un « k »...

    Homer est assis sur un baril de poudre avec bart à côté (rq, les leader fanilo fabriquaient des allumettes....un bon cocktail) ???? Si tout explose, le souffle anéantira aussi le peu d’espoir que la population a pu sauvegarder depuis 3 ans. On est tous dans ce même bateau qui prend l’eau. Et n’importe qui à la place d’Homer serait confronté aux mêmes problèmes.

    La dictature éclairée, le mot est peut être mal choisi mais le principe convient à un pays tel que la nôtre où un putsch est applaudi,le pillage de nos BdR pas nos dirigeants est encouragé et où l’échec est souhaité quand l’acteur n’arbore pas la couleur orange.... Et m.erde.

    da fily,

    Trop facile roseau, la théorie de l’évolution est plus intéressante ???Si je vous ai énoncé les dit Rudolf Criegee, sauriez vous de quoi il en retourne ? Alors que ses études peut être très utiles pour un défenseur de la planète comme vous... Mettez un frein à vos nerfs amigo, je sais que vous en avez mucho dans la cabeza mais vous pourriez pas être bon à tout.....(Fe) ;)

    Si nous étions une machine, à chaque fois qu’on a un problème, notre seule solution c’est le redémarrage et les désinstallation... Y a quand même d’autres solutions, non ? On est en 2011... même si la présence de Boris rappelle le Neandertal !!! C’est une blague Boris, Bonsoir et heureux de vous avoir à nouveau !

    • 16 novembre 2011 à 15:58 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      Heureux aussi de vous retrouver Zozoro....

      Je kiff à fond votre manière de pondre toute crue vos verités....et votre capacité à se metamorphoser m’impressionne .....meme si j’ y trouve encore quelques brins du grand H propre à votre sang ( baisse de taux de ....crysie dans le sang)

      Vous avez fort à faire pour baisser un peu l’acuité de la sensibilité/fragilité dafilyienne et ndimbyenne.....je doute fort de l’efficacité de votre dose d’ anethesie ....ce sont des adultes qui ont du mal ( pour des multiples raisons ) à sortir de l’enfance ce qui explique cette l’hypersensibilité maladive et c’est Goleman qui vous le confirme....

      Je trouve aussi que votre acharnement contre Patrick est disproportionné juste pour une histoire de clavier et de D et de K.... Contrairement à certain.. Grand Editorialiste de service qui anticipe tout sauf la date du retour de Ravalomanana , Patrick ne va pas courir les Posts de mt.com pour vous cracher ......il sait se mettre en hauteur....

    • 16 novembre 2011 à 16:46 | da fily (#2745) répond à ZOZORO

      Soit, soit, le postulat est clair, il n’est nul plus prétentieux que celui qui se prévaut de tout comprendre, soit. Mais la cabeza ici-présente fonctionne encore, les nerfs sont loin d’être mis à rude épreuve il en reste en magasin, et s’il m’est utile d’avoir les contributions des autres pour alimenter la mienne, ma reflexion somme toute posée est tributaire des neurones restants, faut ce qui faut.

      Racailles et tocards, le plein emploi pour les recalés du dernier rang ou des traditionnels cancres de la société politique, belle tragédie n’est-ce pas ? Allez, il nous reste un peu lucidité pour le reste, va y en avoir besoin...

      Du reste ailleurs, qualifié de tandem dafilyen et ndimbyen, n’est pas pour me déplaire, mais bon la substance en question de H.... sie donnée par herr doktor, ne lui sert que de prétexte à brandir la sienne, et il faudrait croire certaines sornettes qu’il beugle ici ! Je persiste à penser que la foirefouille bekamisienne est plus à-propos quant à ses contributions ici, même si l’usage de couleurs grammaticales bien à lui tendent à ce qu’on lise ce qu’il laisse, le résultat tombe souvent dans le complexe mal digéré le catapultant tête de turc, sans doute du à un excés permanent de ravalomananophobie aigue, et en ce sens...inavotrable sur ce point. Zozoro, je vois avec plaisir que vous savez être utile à bien des personnes !

      PS : j’ai eu un entretien poussé avec quelques « juifs-locaux » sur bien des choses de ce pays, il en ressort une certaine crainte de lendemains incertains. J’ai alors conclu :« et bien tout ça, pour ça...! » l’histoire est un éternel recommencement alors ?

    • 16 novembre 2011 à 17:03 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Eh ben !Pourquoi diable se plaindre de la ravalomananophobie des uns ??.....elle est juste taillée sur la mesure de la Djphobie des autres .....!

      Ce n’est que justice .....Et où en est le Blem... ??

      On vient encore d’assener que Ra-DJ lapin lavanify et sa revolution orange est un catastrophe pour Madagascar ( sauf pour Tiko et Ravalomanana ...defense de rire...jaune)

    • 16 novembre 2011 à 17:15 | zenaboy (#2565) répond à Boris BEKAMISY

      NOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNN !

      La révolution n’est pas une catastrophe ! mandainga kosa izay miteny an’izany. Milay be izao ny fiainana.

      - Milamina ny tanana.
      - Tsy misy very asa.
      - Mandeha tsara ny AGOA.
      - Madio ny rivotra politika.
      - Misy ny demokrasia, afaka miteny malalaka ny olona. Misokatra midanadana ny Kianjan’ny demokrasia, ary mifandimby miteny ao @ RNM sy TVM ny mpanohitra.
      - Fanjakana tsara-tantana i Gasikara, ka tsy misy ny Ministra manao bizina CCAL, mpanondrana Bdr, manao trafic d’influence etsetra

      Sa ahoana ry Bekam’s ? Sao kosa i Bekam’s tsy miaina eto ka tsy mahafantatra ny zava-misy, ka dia manao « commentateur de salon » fotsiny.

    • 16 novembre 2011 à 17:25 | rasoa (#1766) répond à ZOZORO

      Vous êtes marrant :

      Y va encore trouver les moyens de disséquer aux fins d’intéresser,
      believe me, for example :
      which fits better to Neandertal species : light or dark skin

    • 16 novembre 2011 à 17:58 | Madagascan (#1869) répond à da fily

      « PS : j’ai eu un entretien poussé avec quelques « juifs-locaux » sur bien des choses de ce pays, il en ressort une certaine crainte de lendemains incertains. »

      Evidemment ! Tout entrepreneur cherche à minimiser les risques, et la stabilité de l’environnement des affaires est LE facteur majeur. Environnement instable = manque de visibilité sur l’avenir et sur les perspectives business = risque majeur.
      Règle économique de base.

  • 16 novembre 2011 à 15:00 | herbert leon (#5976)

    Les faits et évènements d’aujourd’hui sont têtus et confirment les analyses antérieures, y compris celles de Ndimby qui qualifient avec justesse la classe politique de zoo politique.
    Le prof Ranjeva avait aussi raison de proposer depuis le départ en 2009 le retrait du personnel politique du processus de Transition et laisser les Technocrates la prendre en main jusqu’aux élections. Et pour aller plus loin, il avait concu un avant projet de programme dit Vonjy Aina comme feuille de froute de sortie de crise.
    Pour le Prof RR, la FdR actuelle veut regler les problèmes des politiciens et non ceux des Malgaches et de Madagscar. Il l’a redit dernièrement sur TV plus avec Onitiana Realy, une journaliste qui n’a pas sa langue dans la poche.

    Aujourd’hui, nous sommes a coté d’un taxibe qui a du mal à démarrer, bourré à fond de passagers entrés en force malgré le nombre limité de places. Le chauffeur et le receveur ne savent plus comment s’y prendre, d’autant plus qu’il n’ont même pas remarqué que les pneus sont crevés, qu’il n’y a pas (comme d’habitude ) de roue de secours. Le mieux c’est de changer de voiture et d’occupants. Mais pas d’un tank comme le souhaiterait certain.

    En tout cas, même en cas formation d’un gouvernement d’hommes politiques, le panier à crabes montrera ses limites et qu’il y est impossible de cohabiter.
    Au lieu d’un gouvernement neutre, ce sera un gouvernement où les ministres vont se neutraliser. Il n’y aura pas de débat, mais des enguelades. Il n’y aura rien de fait dans ce cas tres probable.

    On parle de deux alternatives :
    Soit un gouvernement militaire (cf Mr Basile) : mais n’est il pas temps de mettre les soldats au garde à vous dans les casernes ?
    Soit un gouvernement de technocrates. Mr/Mlle Niry le disait. Les erreurs de Ramanantsoa peuvent être corrigées. En ce cas, laissons la conduite de ce gouvernement de technocrates au concepteur de l’idée : le prof R Ranjeva.

    NOTA
    Si à chaque fois, il faudrait mettre sur le dos de RR tout ce qu’on reproche à son frère, il faudrait aussi demander à beaucoup d’autres les mêmes choses vis à vis de leurs proches parents : Ratsiraka Didier/Roland, Ravatomanga Roland/Mamy, Tous les ministres de la 1ère République/tous leurs desccendants (en particulier Miadana, Botokeky, Resampa, Tsiranana, Ramahavita, ces bourreaux du 13 mai 1972) etc.... Bientot on demandera aux enfants de ANR de racheter les erreurs de leur père.
    Mais j’en conviens avec beaucoup d’entre nous, c’est inconcevable et injuste . RR quant à lui, s’en est déjà expliqué en public par deux fois.
    Le reste c’est de l’acharnement, faute d’arguments politiques valables.

    • 16 novembre 2011 à 17:14 | mpitily (#1212) répond à herbert leon

      « Au lieu d’un gouvernement neutre, ce sera un gouvernement où les ministres vont se neutraliser. Il n’y aura pas de débat, mais des enguelades. Il n’y aura rien de fait dans ce cas très probable. »

      Aaaah ??? il y en a qd mm qui pensent com moi que cette FR avec sa transition consensuelle et inclusive est archi-nulle. Et pourtant, il y en a beaucoup qui ont applaudi après la signature de la FR com si c t une fin en soi.

      Tic tac tic tac...

      Vive l’ICG ! A bas le GIC/SADC !

    • 16 novembre 2011 à 17:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à mpitily

      feuille de route signée par surprise,premier ministre choisi ou nommé par surprise.

      En cas où le Président de Transition,Chef d’Etat ne dispose plus,mieux vaut faire comme le Président Marc RAVALOMANANA,cédez la place aux Militaires.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 novembre 2011 à 15:19 | kakilay (#2022)

    Accouchement dans la douleur : on y est depuis mille jours. Les forceps : on a eu droit au FIS, à une justice injuste, à des mouvements de troupe, à des maisons closes comme Tsiafaha : RIEN.

    On a même fait une élection, avec en prime un one-man-show (c’est que le petit ne doute pas de sa capacité de convaincre) à la ridicule à Mahamasina, lot et cortège de réalisations à gober pour une effectivité à-venir. De cette jouissance par les oreilles, le corps s’attend à exulter. RIEN.

    Sans oublier les initiatives de coup d’état réel et imaginaire...

    Et toujours en train de se farcir des déclarations de victoire : n’avons nous pas déjà vu passer un cortège passant par la place du 13 Mai, tapageant les rues d’Ambohitsirohitra aux sons de : la SADC a reconnu le gouvernement vital !

    Tout cela parce qu’on ne veut pas s’attabler pour convenir de ce qui est à mettre en place. Rien que la feuille de route est une impasse : nous voyons des déclarations qui ne respectent point ce qu’elles évoquent : la feuille de route justement. Où, par exemple, dans la feuille de route est inscrite que rajoelina a droit à trois (3) ministères clés ? Des blancs sont à remplir dans cette fameuse feuille : qui va les remplir ? Le forceps ?

    La conférence au sommet s’avère nécessaire pour que le consensuel en soit un pour de vrai. Tsy misy mangidy ohatran’ny sakay, fa rehefa ifanarahana taty foana. Bien sûr, le consensuel a ses limites : on ne peut pas demander aux uns et aux autres de s’exclure du processus. Difficile donc de demander à rajoelina de se retirer, avec sa bénédiction...

    Or, c’est ce que l’on tente de faire par des filouteries politiciennes : nous le savons très bien : le but est de biaiser Ra8 et sa troupe. Tant qu’un camp n’abandonnera pas cette idée, nous tournerons en rond.

    L’apaisement est un préambule et non le résultat d’un gouvernement d’union nationale. Quand la confiance ne règne pas, il faut donner des gages. L’on ne peut s’entendre (s’écouter) que si l’on s’entend ( se comprend) : et vice et versa dirait l’autre. Il faut rompre le cercle vicieux : acter dans le sens que le temps de la confrontation est dépassé : et dans les têtes et dans des faits. Et je dis bien « DES faits ».

    Comment rectifier les « silences » de la feuille de route quand on ne veut appliquer que la feuille de route ?

    • 16 novembre 2011 à 17:18 | mpitily (#1212) répond à kakilay

      On perd notre temps en voulant à tout prix la théorie bancale de la SADC avec la complicité du GIC !

      Que la CI organise rapidement les élections et laisse son trophée tant désiré (mérité ou pas) au petit (c du rano raraka tsy azo raofina intsony) ! Il faut consulter le peuple au plus vite !

      Goooooooooo !

    • 16 novembre 2011 à 17:38 | vuze (#918) répond à mpitily

      Tout à fait, Ka.ka en est encore à sa conférence au sommet... Décidément Madagascar n’avancera pas !!!

      CE N’EST QU’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION ! Il n’ y a pas beaucoup de monde qui l’ait assimilé...

      Le seul argument à cette recherche de postes de ministres par tout ce monde politique c’est que les élections ne seront pas crédibles. FAUX ! Les observateurs internationaux seront là ! arrêtons les frais !

    • 16 novembre 2011 à 17:49 | kakilay (#2022) répond à mpitily

      Consulter le peuple : si je ne m’abuse, on l’a déjà fait.

      Résultat ?

      Ce n’est point la théorie d’un ou d’une autre qui importe ici : c’est faire pour qu’une sortie de crise soit une vraie, ou qui n’hypothèque pas l’avenir ou l’après l’élection. Car si l’élection est une fin en soi, la réponse, pourquoi l’élection évoquée n’est pas arrivée au bout du problème ?

      Vous allez me dire : Mais...
      et là commence la théorie, la votre... qui devra arriver à convaincre les acteurs politiques.

      Car voter, même dans les républiques soviétiques, cela se pratiquait. On ne va pas entrer dans les détails pour ne pas perdre du temps comme vous dites.

      Il s’est trouvé que l’Union Soviétique a implosé, j’ai entendu quelqu’un prôner la perestroïka : pour dire tout simplement qu’une élection doit arriver à résoudre les frustrations des hommes : qui sont les premiers concernés en fin de compte,

      avant les urnes...

    • 16 novembre 2011 à 17:56 | kakilay (#2022) répond à vuze

      Mais tous les gouvernements qui se sont succédés ont été tous de transition mon cher plus bas degré des stades freudiens : et alors ?

      Si vous l’avez assimilé, tant pis pour vous, nous on connaît la suite...

      Et pourquoi on ferait confiance à un fuze,
      secundo ?

    • 17 novembre 2011 à 08:42 | mpitily (#1212) répond à kakilay

      Il y a eu une élection organisée par la HAT et contestée par les 3 mouvances, oui !

      Il faut une élection organisée par la CI que tout le monde doit accepter les résultats ! La CI va diriger un CENIC composé à 50/50 de Pros et d’antis Rajoelina), le gouvernement est juste là pour gérer le quotidien et ne rentre pas du tout dans les préparations et les organisations de ces élections.

      Quoi qu’on fasse actuellement, on ne sera jamais à l’abri d’un autre putsch dans 10 ans ! cela ne dépend point de la sortie de crise actuelle ! donc autant prendre l’option la plus simple et la plus réaliste (ICG).

  • 16 novembre 2011 à 18:12 | ASSISE (#1505)

    Inona marina aloha no tena voalazan’ity FR « Tondrozotra » atao hirahira tsy misy farany ankehitriny ity ?

    Toa hoe : Manolotra anarana ireo « voalaza anarana » mba hanolotra « anarana » dia manendry azy ny « PHAT », ny PM io.

    Toa hoe : Manolotra anarana vitsivitsy-maromaro ireo « voalaza anarana » mba hanolotra « anarana vitsivitsy-maromaro » @ io PM io, handrafetana ny GUN ary hatolotra ny PHAT ho tendreny.

    Raha ny fantatra, araka ny tantara, dia nisafidy irery ny PHAT, ary nanendry irery, araka ny fahefana nomena azy, io ho PM ny GUN izay tendreny io izy (ny PHAT io). Safidiko izaho irery tsy nisy teritery hoy izy raha nilaza tamin’izay.

    Raha ny andrasana indray kosa izao, @ fananganana ny GUN, iza no misafidy ? Ny PHAT ve sa ny PM/GUN ? Ny marina kosa anefa dia ny PHAT no manendry ireo mpikambana ao @ GUN mba ho « manara-penitra » ny GUN amin’izay.

    Raha ny fantatra, araka ny tantara ihany, mandrafitra GUN ny PM/GUN ary dia hatolotra ny PHAT mba ho tendreny araka ny fomba ofisialy ire mpikambana ireo.

    Ny mety hitranga, tsy ho tafatsangana io GUN io satria misy be famaritra ao. Iza ?

    Iza marina ary no tokony hanangana ny GUN ?

    Ny faneken’ny FR « Tondrozotra » an’i ANR ho Filoahan’ny FAT ve midika fa izay mety aminy ihany no tsy maintsy izy ? Raha izay, tsy naleo ve izy ihany no nisafidy sy nanendry mivantana ireo olona ireo ? Vahaolana mora sady aingana. Hifanilika andraikitra eo indray ny fiafarana io.

    Dia mbola : « safidiko izaho irery tsy nisy teritery », indray ve ? Izany hoe fanerena an-kolaka an’i JOB hanolotra ny safidin’i ANR, izay mbola ho tendren’i ANR ihany koa.

    Marina na MATH inona aza raha mitovy amin’ity.

    Midilatra an’i MARS io raha tafavoaka eo.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 183