Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 15h43
 

Politique

Gouvernement Olivier Mahafaly

Objectif 2018

samedi 16 avril | Bill

En moins d’une semaine le gouvernement Olivier Mahafaly Solonandrasana est sur pied, il a été présenté ce vendredi 15 avril dans la soirée. Le Premier ministre Olivier Mahafaly conserve son poste en tant que ministre de l’intérieur et de la décentralisation, vu sa « performance » lors des dernières élections pour faire gagner à la soviétique le HVM. Ce qui laisse présager que le principal objectif de ce gouvernement consiste à obtenir le second mandat du Chef de l’Etat. Pour ce faire, la stratégie est de ratisser large autant que possible.

D’un autre côté, le régime ignore le sens du mot « restriction budgétaire » ou autre expression « se serrer la ceinture ». Le nombre des ministères est revu à la hausse, au nombre de 32 contre 30 pour le dernier de Ravelonarivo. 18 reconduits et 13 nouveaux. Sur les 18 reconduits, 13 gardent leurs postes et 6 changent de portefeuilles. Sinon la plupart des nouveaux sont des noms connus qui occupaient des postes ministériels déjà du temps de la transition pour la plupart comme Jean Jacques Rabenirina qui n’est MMM que du nom, Toto Lydia député, dont le mari est un des prétendants au poste de Premier ministre ou Ramanantsoa Rodolphe déjà ministre de l’énergie… Bref, rien de nouveau sous le ciel.

Liste des ministres du gouvernement Mahafaly Olivier

- Ministre auprès de la Présidence chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Équipement : Monsieur RAFIDIMANANA Narson
- Ministre auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture et de l’Élevage : Monsieur RAKOTOVAO Rivo
- Ministre auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole : Monsieur ZAFILAHY Ying Vah
- Ministre de la Défense Nationale : Général de Corps d’armée RASOLOFONIRINA Béni Xavier
- Ministre des Affaires Étrangères : Madame ATALLAH Béatrice Jeannine
- Garde des Sceaux, Ministre de la Justice : Monsieur ANDRIAMISEZA Charles
- Ministre des Finances et du Budget : Monsieur RAKOTOARIMANANA François Marie Maurice Gervais
- Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation : Monsieur MAHAFALY Solonandrasana Olivier
- Ministre de la Sécurité Publique : Monsieur ANANDRA Norbert
- Ministre de l’Économie et du Plan : Général de corps d’armée RAVELOHARISON Herilanto
- Ministre de la Santé Publique : Monsieur ANDRIAMANARIVO Mamy Lalatiana
- Ministre de l’Education Nationale : Monsieur RABARY Andrianiaina Paul
- Ministre de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé : Monsieur NOURDINE Chabani
- Ministre du Commerce et de la Consommation : Monsieur TAZAFY Armand
- Ministre des Travaux Publics : Monsieur RAZAFIMANDIMBY Eric
- Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Administration : Monsieur MAHARANTE Jean de Dieu
- Ministre du Tourisme : Monsieur RATSIRAKA larovana Roland
- Ministre des Transports et de la Météorologie : Monsieur RAMANANTSOA Ramarcel Benjamine
- Ministre de l’Energie et des Hydrocarbures : Monsieur RAMANANTSOA Rodolphe
- Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Madame RASOAZANANERA Marie Monique
- Ministre de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle : Madame TOTO RAHARIMALALA Marie Lydie
- Ministre de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts : Madame NDAHIMANANJARA Bénédicte Johanita
- Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche : Monsieur GILBERT François
- Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène : Monsieur RAVATOMANGA Roland
- Ministre de la Culture, de la Promotion de l’Artisanat et de la Sauvegarde du Patrimoine : Monsieur RABENIRINA Jean Jacques
- Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique : Monsieur RAKOTOMAMONJY André Neypatraiky
- Ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions : Monsieur ANDRIANJATO Razafindambo Vonison
- Ministre de la Jeunesse et des Sports : Monsieur ANDRIAMOSARISOA Jean Anicet
- Ministre de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme : Madame REALY Onitiana Voahariniaina
- Vice-Ministre auprès du Ministère des Affaires Etrangères chargé de la Coopération et du Développement : Monsieur RAFATROLAZA Bary Emmanuel
- Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Défense Nationale chargé de la Gendarmerie Nationale : Général de corps d’armée PAZA Didier Gérard
- Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche chargé de la Mer : Madame RANDRIANARISOA Léonide Ylénia

Le PM a convoqué les syndicats et promis qu’il va résoudre leurs problèmes dans les meilleurs délais.

134 commentaires

Vos commentaires

  • 16 avril à 08:44 | Noue (#2427)

    chose qu’on a déjà vu et revu

    au travail alors les ministres ? on peux attendre quoi ? puisque changement ou pas changement c’est toujours le « omaly tsy miova »
    Ils sont là mais rien de concrétisation en quoi que ce soit !

    • 16 avril à 11:38 | manga (#6995) répond à Noue

      Noué,
      Je conclue d’être devant un tôlier sans marteau qui confirme avoir respecté les délais pour masquer la rouille avec du mastic sans apprêt confirmé par :
      - La reconduction du PM auprès de l’Intérieur que la revue à la hausse des membres,
      - 03 nominations auprès de la Présidence qui a déjà son propre cabinet, ainsi que :
      - 18 avec tacite de reconductions , pour « bons et loyaux services » rendus à la nation.
      Disons plutôt que c’est RAVELONARIVO qui a menti aux médias qui transmettent
      Puisque si vous pensez que les 13 domineront devant les 18 qui ne seront pour vous que récessifs, c’est que vous avez un problème dans le domaine d’arithmétique.

    • 16 avril à 12:58 | Marika (#9389) répond à Noue

      et la fonction de Voahangy dans tout ça ? qui dépense aussi beaucoup d’argent.

    • 16 avril à 15:38 | Noue (#2427) répond à Marika

      la fonction de voahangy ? elle est tranquille , elle a son mari président et son amant PM ! qui dit mieux ?

    • 16 avril à 15:40 | Noue (#2427) répond à manga

      manga , c’est vous qui fait le mathématique , je n’ai absolument pas de problème arithmétique ! c’est pas mon domaine !

    • 16 avril à 17:30 | Bena (#494) répond à Noue

      voahangy c’est comme l’ayatollah guide suprême en iran, au dessus (ou en dessous de temps à autre) du président et de tout le reste.

    • 16 avril à 19:08 | Marika (#9389) répond à Noue

      Noue,
      Tu as l’air serieux(se) là, sinon quelle sacré bord-elle alors !! put..1.

    • 16 avril à 21:16 | manga (#6995) répond à Noue

      C’est l’encouragement que vous avez offert à nos nouveaux nominés qui m’a plutôt exacerbé, rien à voir sur ce qui est d’ordre arithmétique mais tout simplement une autre façon de parler, et mes sincères excuses.

    • 16 avril à 21:19 | manga (#6995) répond à Noue

      Et le viagra, c’est exclusivement pour les fiat 500 alors !!! Velo manday lolo non ?

    • 17 avril à 07:45 | Babah (#9347) répond à manga

      Noue sy Manga : mitenena teny gasy fa tsy hainareo mihitsy ny teny frantsay. Hajao ny tenin’olona, aza menatra mampiasa ny an’ny tena. Azo haminavinana ny taom-pianarana farany nijanonanareo io fiteny tsy miteny resahinareo io .

    • 17 avril à 13:35 | manga (#6995) répond à Babah

      Misaotra betsaka ry namana Babah.
      Saingy efa nolazaiko teto fa raha ny literatiora araky ny ilazàna azy dia tsy dia talentako loatra hafa tsy ny mamaky san-antonio ka somary atao mivilambilana no sady mampihomehy hatrany.
      Taranja siantifika no nimasoako tany am-pianarana ka notohizako mandrakizao ka dia ialantsiny raha nahasorena.

  • 16 avril à 08:45 | vohitsara (#8896)

    « Le Premier ministre Olivier Mahafaly conserve son poste en tant que ministre de l’intérieur et de la décentralisation, vu sa « performance » lors des dernières élections pour faire gagner à la soviétique le HVM. »

    Ary ny zanak´i Radakaboka lahy koa dia efa io efa manomboka hasehony vahoaka teny amin´ny 67ha io, koa dia i Korea-Avaratra mihintsy no toa tanjony !

    • 16 avril à 12:43 | Takebo Ramasy (#9258) répond à vohitsara

      NDAO ! HOSORANTANTSIKA TANORA NY TANTARA vaovao ny MADAGASIKARA ! fa tsy lasa intsony izao...

    • 17 avril à 07:59 | Guy.robert (#8575) répond à vohitsara

      Wouaaaaaaahhhh .... un Premier Ministre avec une licence philo, qui garde les privilèges du ministère de l’intérieur et de la décentralisation .... Mada réinvente les principes de la démocratie et de l’excellence .... Mes pauvres enfants qui y vivent ... pauvre de nous .... Existe t il un ministère pour le rapatriement des Français, vivant à Mada , ces Français qui aiment ce pays et qui ne profitent en aucun cas de la prétendue colonisation (motifs et prétextes de cépamafaute) ... Vivement les prochaines élections, en espérant que mes amis les malgaches, ma famille ... auront le courage de mettre fin a temps d’hypocrisie, de corruption et de malversations, pour ne pas dire d’un « je m’en foutisme » a toute épreuve...

  • 16 avril à 09:50 | atavisme premium (#9437)

    C’est flagrant que pratiquement le seul qui devait etre éjecté ,c’était l’ex PM .
    Bon passons et What new doc ?
    Ben rien, on va tripatouiller la constitution pour empêcher les deux autres zigotos (ra 8 et joel ) a se présenter en 2018 et au niveau économique on continue les trafics ,les combines,les arrangements avec la mafia blanche de tana (enfin ceux du clan ) .
    Mais il y avait pas un plan de développement qui avait été fait pour racler le pognon de la CI ?
    Si mais on ne sait pas ou il est ,surement dans un tiroir du PRM !
    Donc aucun espoir de changement ?
    Mais si,on changera surement encore de PM si il ,est pas sage
    Je suis tres proche de la vérité ,malheureusement pour les 95 % du peuple, qui n’existe pas,je le rappelle !

    • 16 avril à 09:58 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Certains journalistes ont rapporté que Ravelonarivo a dû se plier à cause de pressions d’un diplomate de nationalité française,...Le néo... continue de plus belle,...

    • 16 avril à 10:22 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Oui en effet.
      La technique de désinformation utilisée par les tenants du pouvoir ,qui stigmatise l’ancien colonisateur ,marche encore très très bien .
      Tous le monde le sait à Mada mais c’est tellement facile la technique du bouc émissaire.
      Mais cela situe aussi le niveau d’apathie de ce peuple.
      Que la classe dirigeante tananarivienne est voulu revenir à ces errements du passé (qui ont amené a la perte de souveraineté )conduira sans doute ,sous une forme différente,au même résultat.
      Donc que veux ce pays ?
      la minorité dominante veux se gaver de fric (les autres aussi mais ils ne peuvent pas ) et ,et puis rien
      Donc prospective ,que sera MADA dans 50 ans ?
      ,heum,heum

    • 16 avril à 11:27 | manga (#6995) répond à Isandra

      Cessez de vociférer puisque votre commentaire laisse toujours à désirer.
      Cherchez autre chose qui aurait un impact direct sur vos lecteurs. Genre qui a menti et pourquoi le soldat a obtempéré aux ordres ; mais surtout pas de montrer du doigt un diplomate, et quelque soit son origine.
      Un peu d’intélligence Isandra ; et comme vous savez très bien que ce titre honorifique est destiné à celui qui représente un état : Pourquoi ne pas aller directement viser le Président qui l’a nommé ?

    • 16 avril à 12:33 | tgv_ihany (#9410) répond à manga

      pourquoi vous tous sauf quelque un dés qu’isandra écrit sur ce forum vous vous acharner tous contre elle.ce forum n’appartient pas aux ZD ou GTT ou encore TNN

    • 16 avril à 12:45 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Isandra

      TSY MAMELY RAVELONARIVO raha nanaiky voatsindry alokin’ny Diplomate frantsay IZAY NAMONO AN’NY RAZAMBENY !!! Général ve izany sa GENARAL ?

    • 16 avril à 13:05 | manga (#6995) répond à tgv_ihany

      Bonjour TGV,
      C’est pour la première fois que je réponds à vos commentaires, et je compte mettre le points sur les i si vous me le permettez :
      - Je n’ai jamais fait de la politique, je ne le fais pas et je ne le ferai jamais.
      - Je n’ai jamais cautionné qui que ce soit pour ce qui est de candidature, ni de son programme puisque la réalité sur le terrain m’affirme (ou m’infirme) ce qui a été ou l’inverse.
      - Je ne serai jamais sympathisant, du moins partisan de qui que ce soit.
      Les médias que j’évite à tout prix sont ceux qui prônent pour. Si d’autres pages figurent des mots croisés, sudoku et autres jeux m’aidant à améliorer quelques connaissances que reflexes, ne m’obligent autant de m’en procurer.
      Quant à désigner du doigt des étrangers pour nos propres anêries, je ne vous emboîterai jamais le pas, et soyez-en rassuré.
      Et si vous vous proclamez TGV, c’est votre droit le plus légitime mais ne prenez pas systématiquement le reste du monde pour des GTT.
      TGV, la seule arme la plus efficace est de ne pas répondre à ses commentaires si acharnement il y a.
      Ce n’est pas qu’on ne s’aligne pas sur certains des propos qu’on a le malheur d’être perçu comme tel.
      Pensant avoir répondu de bonne foi à vos allégations...

    • 16 avril à 14:15 | Isandra (#7070) répond à manga

      En tout cas, vos différents posts vous trahissent, dont les contenus ne sont pas loin de ceux de ZD,...

      Quand à ce Diplomat de nationalité française, je n’ai fait que rapporter ce qu j’ai lu sur quelques journaux et vous partager mon impression,...sans avoir l’intention de viser spécialement qui que ce soit,...

      Cependant, cette ingérence des étrangers est déplorable,...car elle nous prive notre souveraineté nationale,...Le problème quand les chose tournent au vinaigre, c’est nous qui supporteront les conséquences. Ils n’assument pas leur responsabilité,...ce sont nous les incapables,...alors que tout est dicté par eux,...

      C’est tout à fait votre droit si vous acceptez cette situation, en fonction de vos intérêts,...et ceux de votre nouvelle nation,...Personne ne peut l’enlever,...

    • 16 avril à 14:38 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Bonjour Isandra,

      Vous écrivez : « Cependant, cette ingérence des étrangers est déplorable,...car elle nous prive notre souveraineté nationale,...Le problème quand les chose tournent au vinaigre, c’est nous qui supporteront les conséquences. Ils n’assument pas leur responsabilité,...ce sont nous les incapables,...alors que tout est dicté par eux,... »

      En parlant de souveraineté nationale, vous oubliez constamment de dire ici, où se trouve votre protégé ? Si je ne m’abuse, il s’est réfugié chez ces salopards de Français avec toute sa smala. Vrai ou faux ? Pourquoi ne lui dites-vous pas de rentrer ? Vous devrez fustiger son comportement de traître à la Nation.
      Et surtout ne répondez pas à côté comme d’hab.

    • 16 avril à 14:42 | olivier (#7062) répond à Belakana

      Noël c’est dans 7.5 mois l’ami..

       :)

    • 16 avril à 14:52 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      Quel est le rapport...? ce que je sache il n’est plus au pouvoir, devenu simple citoyen comme les autres et moi,...pas vous parce que vous avez déjà choisi votre nouvelle nation, du coup, son choix de résidence n’a rien à voir avec la souveraineté,...

      De surcroît, il ne compte y rester que pendant ses études et ses formations,..Il n’y a pas transféré ses affaires comme certain avait fait en Afrique du Sud, ...donc, son centre d’ intérêts reste à Madagascar ,...

    • 16 avril à 15:16 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Je vais vous la faire d’une autre manière :

      « Moi, Isandra, je condamne cette ingérence Française qui viole notre souveraineté nationale, mais je trouve tout à fait normal à ce que mon mentor étudie et se forme en France ». Cherchez l’erreur !
      Il aurait pu aller au Zimbabwe.

      Au fait, étudier quoi ?

    • 16 avril à 15:24 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Isandra

      PHOTO : PRM,PM,Ministres TRES RICHES, face au PEUPLE GASY TRES PAUVRES

    • 16 avril à 15:31 | olivier (#7062) répond à Isandra

      « donc, son centre d’ intérêts reste à Madagascar ,... »

      Heu...

      Bah non car il possède aussi des biens à Maurice et à Dubaï..et rien de sérieux à Madagascar..

      En France l’éducation est gratuite jusqu’au Lycée...

      Gageons qu’il passe le bac...tout comme votre excellent pôpa vous l’avait suggéré en son temps..

      PS : faut toujours écouter son pôpa

    • 16 avril à 15:42 | Noue (#2427) répond à Isandra

      à cause de voahangy

    • 16 avril à 17:14 | manga (#6995) répond à Isandra

      C’est ce que nous n’arrivons jamais à comprendre est le fait que vous mésesestimez votre appartenance à quelconque collectif et/ou d’une machine qui n’est même pas sur ses rails en lieu et en place de ceux qui ne vous ont jamais annoncé la couleur ; d’une part, mais surtout à ceux qui ont daigné témoigner leur indignation quant à la façon dont tous les dirigeants, et sans exception, ont exercé pour en arriver là où nos compatriotes sont actuellement.
      Pas seulement Isandra, puisque notre pays n’a jamais été reconnu ni par sa beauté ni à travers ses richesses, du moins dans le recoin où nous nous terrons.
      Raison pour laquelle, nous essayons de vous démontrer à quel point nous devons nous soigner par nos propres moyens au lieu d’incriminer un autre virus qui n’est pas à la portée de notre microscopale et négative intuition.
      Les français sont des français, ils sont là pour nous aider, et aussi par le biais de certaines institutions financières, à nous sortir et non de s’immiscer dans les affaires du Général que vous même n’avez jamais digéré puisque ce n’est pas issu de votre camp dixit le fameux article 54.
      Et dites-moi Isandra, quand-est ce que vous comptez déterrer la sépulture des porteurs de civilisation pour leur signifier l’objet qui vous tient à coeur et devant la barre ?

    • 16 avril à 17:15 | manga (#6995) répond à Isandra

      C’est ce que nous n’arrivons jamais à comprendre est le fait que vous mésesestimez votre appartenance à quelconque collectif et/ou d’une machine qui n’est même pas sur ses rails en lieu et en place de ceux qui ne vous ont jamais annoncé la couleur ; d’une part, mais surtout à ceux qui ont daigné témoigner leur indignation quant à la façon dont tous les dirigeants, et sans exception, ont exercé pour en arriver là où nos compatriotes sont actuellement.
      Pas seulement Isandra, puisque notre pays n’a jamais été reconnu ni par sa beauté ni à travers ses richesses, du moins dans le recoin où nous nous terrons.
      Raison pour laquelle, nous essayons de vous démontrer à quel point nous devons nous soigner par nos propres moyens au lieu d’incriminer un autre virus qui n’est pas à la portée de notre microscopale et négative intuition.
      Les français sont des français, ils sont là pour nous aider, et aussi par le biais de certaines institutions financières, à nous sortir et non de s’immiscer dans les affaires du Général que vous même n’avez jamais digéré puisque ce n’est pas issu de votre camp dixit le fameux article 54.
      Et dites-moi Isandra, quand-est ce que vous comptez déterrer la sépulture des porteurs de civilisation pour leur signifier l’objet qui vous tient à coeur et devant la barre ?

    • 16 avril à 17:40 | Bena (#494) répond à atavisme premium

      en tout cas, l’ambassadeur d’algérie ou des usa n’étaient pas à mahazoarivo pendant ces moments ; seule qui on sait y était. pour prendre l’air au bord du lac ? pourtant elle vit en face du masay. et « simple » coïncidence, la déclaration (tsy hiala aho e) a été faite en sa présence. et va dire qu’elle n’y était pour rien. cette dame aime s’attirer les foudres et les ennuis. elle finira mal dans ce pays.

      on veut bien l’équilibre de genre, mais on commence à se poser des questions (samoura, attalah, lalao, voahangy, christine, les lalatiana, vouland-aneini, dilma, marine, etc).

    • 16 avril à 21:39 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      Parce que vous croyez qu’un choix sur sa vie privée d’un simple citoyen et la souveraineté sont liés,...

      Le fait qu’Andry Rajoelina un simple citoyen a choisi de se former en France,...n’autorise pas l’un des diplomates de celle-ci à s’immiscer à nos affaires nationales,...

      Je trouve que vous y mélangez tout...et oublie que Andry n’est plus Président,...

    • 16 avril à 23:29 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, pourriez vous nous dire les formation que le BAC-8 aurait pu suivre en France, ainsi que ses diplômes, qu’est qu’il aurait de plus qu’un autre citoyen, le fait d’avoir vu la France, et alors ça pourrait lui octroyé qu’elle statue. J’ai rencontré Obama ça aurait changé quoi de ma vie d’avant la rencontre ??? Ca m’aurait donné certainement le statut du PDG de facebook n’est pas ???...Mes Vos con.neries sont à dormir debout, d’une bassesse hors de toutes attentes.

    • 17 avril à 08:04 | Guy.robert (#8575) répond à Isandra

      Et Le « Cépamafaute » continue de plus belle ... C’est la faute à mes enfants aussi, Franco-malgache qui vivent a Tana ... Je vais devoir sévir et les punir d’avoir mis des incompétents au sein du gouvernement malgache .... Au faite, c’est la faute des Malgaches vivant en France, si nous avons un Président de pacotille , le sieur Hollande ....

    • 17 avril à 10:55 | Isandra (#7070) répond à Guy.robert

      Parce que Monsieur Guy Robert trouve que c’est normal si un diplomate étranger se mêle dans les affaires intérieurs d’une nation.

      Je peux affirmer que cette immixtion des étrangers dans nos affaires intérieures est l’une des sources de nos problèmes politico-économiques,...

      Cependant, cela n’enleve en aucun moment là responsabilité des Malagasy, surtout les élites qui restent avec conscience tranquille dans leur immobilisme complaisant,.., ne font qu’attendre qu’on livre chez eux dans un plateau d’argent le pouvoir,...

    • 17 avril à 11:23 | Isandra (#7070) répond à manga

      Les français sont des français, ils sont là pour nous aider, et aussi par le biais de certaines institutions financières, à nous sortir."

      Voilà le problème de ce pays, on attend des aides lséquelles nous emprisonnent dans des dettes morales,...Les pays donateurs se sentent en position de force, se permettent de s’immiscer dans nos affaires lesquelles ne regardent qu’à nous.

      Ce que nous avons besoin pour Madagascar, ce sont de partenariat donnant-donnant dans lequel les deux parties sont sur un même pied d’égalité,...dans une même position.

    • 17 avril à 11:58 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      C’est sa vie privée, cela ne nous regarde pas,...

      Rajoelina n’a plus besoin de quoi que ce soit pour appelé Directeur et Maire, Président,..parce qu’il l’était déjà,...Ce n’est pas votre cas,...contentez vous de ce que vous etes maintenant,...de toutes façons, vous n’y pourrez plus rien faire, c’est trop tard, vu votre âge,...Chacun son parcours et sa chance dans la vie,...Ainsi va la vie,...

    • 17 avril à 12:03 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra ça tient d’une naïveté de défense. Dites nous comment BAC-8 peut- être qualifié de citoyen comme les autres..Fait-il parti de ces 92% de misérables qui ne sont même plus en situation de survie, mais largement en deça, pour ainsi dire livré à une mort certaine.

      Ayez un minimum de dignité, ne serait ce que pour les Malgaches, que vous défendez tant, mais certainement votre soit disant défense n’a jamais été pour ces 92% de malgaches car vous n’en parlez jamais. Mais vous défendez une position afin de pouvoir retrouver votre Gagne pain perdu. Quoi que l’on puisse dire, et je me répète, que ceci déplaise à certains sur ce forum et franc pourra me faire la réflexion pour cette fois, Vous êtes pire que le contenu d’une Fosse septique.

    • 17 avril à 12:09 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra vous avez entièrement raison ..Le Petit C.ON a assez engrangé pour sa vie. Qu’il était Maire ou Président son heure viendra, comme pour les autres avant lui. Ils le Payeront un jour. Et je vous vous le dis aujourd’hui, vous même vous n’en sortiriez pas à bon compte...On en reparlera..Votre arrogance vous enterrera. Grosse Tâche..Purulente que vous êtes.

    • 18 avril à 02:28 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à atavisme premium

      Une fois n’est pas coutume, je vais être du côté des « patriotes » .C’est un peu culotté de la part de quelqu’un qui soutient de façon évidente la France, de dire que les malgaches aiment pratiquer la désignation abusive de bouc émissaires (non pas que vous ayez tort , c’est vrai !!!). Il faut dire que nous sommes des petits joueurs comparés aux français ça fait 40 ans qu’ils évitent de se poser des vraies questions de fonds telles que « faut il refondre le système de financement des retraites »,« faut-il assouplir le droit du travail et les régulations sur la rémunération minimale »,« faut il refondre le système de financement des soins » ,etc... aux lieu de ça c’est « tout ça c’est la fautes des arabes,des banquiers,des riches et de l’union européenne »

    • 18 avril à 17:38 | sanois (#8546) répond à Isandra

      madagascar ne preoccupe vraiment pas la france

  • 16 avril à 10:15 | Turping (#1235)

    Vohitra ,
    Mahafaly a pour objectif de mettre son mentor sur le piédestal .Un remaniement qui démontre la continuité dans l’intérêt d’instaurer le pouvoir de l’absolutisme vu que l ’élection de 2018 s’approche .Le vrai candidat de l’opposition n’existe pas actuellement ou n’aura pas la chance de remporter démocratiquement une victoire avec les fraudes électorales qui ne seront pas à écarter ,les bidasses étoilés sont là.
    - Tout ce qui relève du volet socio-économique, apparemment dans l’état actuel des choses n’est pas la priorité du gouvernement avant qu’une force écrasante ne soit instaurée avec les conflits d’intérêts y afférents .Le nouveau PM a eu cette promotion pour renforcer le rempart,le reste c’est secondaire car tout ce qui relève du volet socio-économique reste encore dans le placard.

  • 16 avril à 10:18 | Tsikoza (#9515)

    Hô hô ! « Andrianiko ny teniko, ny an’ny hafa koa feheziko »
    13 ihany izany no nahitana fahombiazana tamin’ireo minisitra teo aloha, sa mahay miaro tena avy amin’ny alalan’ny « rapport » tsara lahatra ?
    Ireo izay tsy nesorina fa nafindra toerana kosa dia namana tsy namokatra arak’asa fa ilaina amin’ny fifidianana manaraka satria manana ny lazany ara-politika any amin’ny toerana niaviany avy ? 2018 izany no tanjona ka tsy maintsy ho azon’ny HVM ny 2 ème mandat ?
    Ary mandray karama « double » izany ingahy PM satria « double casquettes » ?
    Mitovy ihany ireo, samy akama samy miara misaosy ; ny fampandrosoana sy fiahiana ny sosialim-bahoaka dia tsy misy antenaina fa dia ny teo ihany no mbola hanjaka. Izao izany no atao rehefa manao pilitika malagasy ka tsy ny fampandrosoana no imatimatesana fa ny tsinjo lavitra mba ahafahana mitazona seza eny fa na dia tsy hahavita hanasoa vahoaka aza.
    Midika izao fa tsy mbola mihavana ny samy malagasy, tsy misy koa ny fahamarinan-toerana, mifampiandry lalan-dava ireo samy mpitondra teo aloha ka izao fitondrana izao matahotra an-dRavalo sy Rajoelina. Hitsikafona daholo ireo izay rehetra tsy nety natao rehefa tsy azo ny 2ème mandat de ho aiza indray izany i Rajao sy Voahangy no hialokaloka ? Any à Paris ? Mampalahelo ny gasy.

  • 16 avril à 10:24 | Saint-Jo (#8511)

    Ce gouvernement est un bonnet blanc qui remplace un blanc bonnet. Alors je passe à autre chose.
    Tenez ! A éventer des inexactitudes que certains tentent de diffuser, par exemple.
    Gare aux falsifications de l’Histoire véhiculées par des forumistes !
    Pour éviter d’être trompé, exigez toujours les références ou les sources des informations qu’ils diffusent.
    Et au besoin, vérifiez l’exactitude ou l’authenticité de ces références ou de ces sources.


    15 avril à 16:30 | Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo ^
    Un Tsimiamboholahy est un hova au même titre qu’un Tsimahafosty ou un Mandiavato.


    Sur ce sujet, Isambilo croit sans doute que sa propre personne est dépositaire de plus d’autorité qu’Andrianampoinimerina lui-même et tous ceux qui entouraient ce roi quand celui-ci, sur son lit de mort, établissait alors son testament.
    Voici un bref extrait des dernières recommandations d’Andrianampoinimerina, sur son lit de mort donc, à l’endroit de son fils Damalahy et des autres personnalités du royaume présentes à ce moment-là.
    Début de citation : << [Ny] iterahany ny olona ho solony : fa matoky mandry aho manana anao, ry Damalahy. Ary ataoko aminao koa ry lay sakaiza : hianao anie tera-dRamorabe ary zana-dRalesoka, izaho no olon-dRasoherina, hianao tsy mba Marovatana fa tena Tsimahafotsy : >> Fin de citation.
    [Tantara ny Andriana II, tak.1055-1056] visible aussi dans [Takelaka Notsongaina II, page 467, lignes 58-59-60-61-62]
    Laidama de par son père Mboasalama était donc un tsimahafotsy [originaire du royaume d’Ambohimanga]
    Mais de par sa mère, Rambolamasoandro, Laidama était donc aussi un marovatana.[originaire du royaume d’Ambohidratrimo]
    Mais sur cette solennelle extrême recommandation de son père, il se devait de faire valoir principalement, voire exclusivement, sa qualité de tsimahafotsy.
    Clairement tsimahafotsy, comme son paternel.
    Or, selon Isambilo ces deux souverains tsimahafotsy n’étaient pas des andriana, mais des hova.
    Pourtant c’était deux des plus grands rois merina.

    • 16 avril à 18:39 | Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo

      Pour moi les Hova d’Ambohimanga sont des Tsimahafotsy. Les Hova d’Ilafy sont des Tsimiamboholahy.
      Ralesoka était stérile.
      Vous avez une lecture littérale. Quand Andrianampoinimerina parle de Tsimahafotsy il fait référence à Ambohimanga et non à l’ordre des Hova. Ce n’est quand même pas difficile à comprendre.
      Petite précision : les principaux informateurs de Callet étaient des Hova tsimahafotsy.

    • 17 avril à 10:05 | Saint-Jo (#8511) répond à Isambilo

      Le problème pour vous,
      c’est que vous et vos formateurs-informateurs
      n’avez pas les mêmes autorité et crédibilité intellectuelles atteintes par Callet et son équipe d’alors,
      mais surtout par les documentalistes, analystes et chercheurs qui ont scruté et continuent toujours à scruter à la loupe « Tantara ny Andriana ».

      Mais il y a aussi
      . les correspondances du missionnaire Britannique Cousins que vous pourrez toujours consulter aux Archives de l’ancienne LMS à Londres
      . la Bibliothèque Luthérienne d’Oslo.
      Jusqu’à ce jour, personne n’a décelé de notables contradictions entre ces trois sources de connaissances sur l’Histoire du royaume ambaniandro.

      Je remarque que, à chacune de vos interventions,
      . vous n’avancez que des affirmations gratuites (selon le sens universitaire de cette expression).
      . vous donnez l’impression d’être une personne qui tente, pour des raisons obscures, de se donner une importance imméritée : a) en changeant le sens des paroles prononcées par les personnages historiques eux-mêmes, pour les adapter à vos idées ; b) en remettant en cause les résultats des recherches effectuées depuis plus d’un siècle par les spécialistes et reconnues par le monde professionnel en la matière.

      Comme la plupart des faux-intello gasy, en fait, vous ne tentez que de propager des rumeurs.
      Dans quel but ? Ah ! ça ! Vous seul le savez. Sciemment. Ou peut-être inconsciemment ! Qui sait !

    • 17 avril à 10:24 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ah ! J’allais oublier !
      Une autre source prolifique d’informations sur l’Histoire du royaume ambaniandro, et à laquelle se réfèrent les historiens professionnels, est Raombana.
      A la fac des lettres d’Antananarivo, les professeurs se référaient très souvent aux écrits de Raombana.

    • 17 avril à 11:24 | Saint-Jo (#8511) répond à Isambilo

      D’autres Gasy sans qualification aucune se croient compétents aussi dans des spécialités autres que l’Histoire.
      Comme ce qui est raconté par la troupe folk ci-dessous.

      http://gasy.net/fr/video/clip/20701/dokotera-sy-mpimasy.html

    • 17 avril à 11:45 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      En fait, vous ne supportez pas qu’on vous contredise,...car vous croyez que vous avez le monopole de la vérité. Ce n’est pas Diplomat (sur l’histoire de la russie....), ni Rabemisaina( sur la langue merina) qui va le réfuter.

    • 17 avril à 11:52 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Isandra !

      Allons

      Qui ne sait pas ici qu’il y avait un boutre malagasy à la bataille de Trafalgar ?

      Cessez ce malagasy bashing je vous prie...

    • 17 avril à 13:09 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ce n’est pas étonnant qu’isandra,
      une habituée elle aussi à l’exercice des affirmations gratuites,
      va à la rescousse d’une autre personne habituée aux affirmations gratuites elle aussi.

      Tiens ! Pourquoi ne pas essayer une autre affirmation gratuite aussi, pour être à la mode des faux-intello gasy : le DJ est un diplômé de sciences-po ; pas celle de Paris, mais une autre, dans une ville plus modeste en France.

    • 17 avril à 13:14 | Saint-Jo (#8511) répond à olivier

      Mais si ! Mais si !
      Moi, j’affirme qu’il y avait bel et bien un boutre gasy à la fameuse bataille navale de Trafalgar.
      Mais ce boutre gasy, commandé par un certain Rakoto Matelo, était du côté de l’Amiral ... Nelson !
      Et que personne ne contredise cette info !

    • 17 avril à 13:16 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Vous êtes en train de le faire là,...

      Les Malagasy étaient et sont un peuple pacifique, ils ont créé et créent des boutres pour question humanitaire(pour chercher des nourritures,...), mais non pas pour la guerre laquelle est une maladie que les occidentaux leur ont transmise,...

    • 17 avril à 13:24 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Isandra

      il est de notoriété publique qu’un boutre malagasy a Franchi le cap de Bonne esperance...a remonté l’Afrique jusqu’à la mer du Nord pour participer à la bataille de Trafalgar !
      ( car St jo et ses amis ont été empêchés de creuser le canal de Suez...Injustice quand tu nous tiens)

      et tout cela est GRATUIT !

      alors ?

      La gratuité...

      N’est ce pas ce qui vous réunit ?

    • 17 avril à 13:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      isandra a raison !
      Les Gasy n’avaient jamais au grand jamais fait la guerre aux Vazimba pour conquérir cette île.
      Les Vazimba avec une infinie gentillesse avaient volontairement et pacifiquement cédé leur pays aux Gasy.
      Non, mais ...

    • 17 avril à 13:43 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Certes, nous avions un différent entre St-Jo et moi.
      Mais il n’empêche que je le rejoins sur bien des points, et dans tous les cas, il est plus cohérent que toi ;
      Je note cependant que tu evolues sur ta position sur la situation actuelle.
      Alors je ne peux que t’encourager à pousser un peu plus en avant ta réflexion et de te poser la question sociétale et honnête de savoir exactement QUAND cette situation a commencé.

    • 17 avril à 14:59 | Saint-Jo (#8511) répond à olivier

      A la suite d’un basculement du globe terrestre,
      Trafalgar, le lieu de la célèbre bataille navale,
      avait dérivé
      et « avait remonté jusqu’à ... la Mer du Nord ».

    • 17 avril à 15:19 | olivier (#7062) répond à Saint-Jo

      Mazette

      le boutre malagasy pro britannique avait viré à gauche avant d’aller rencontrer la perfide Albion..

      quelle perfidie...

      on rigole pour vraiment pas cher..

    • 17 avril à 15:24 | olivier (#7062) répond à olivier

      Triple MAZETTE

      il avait tourné à Tribord, avant que Jojo n’invente la poudre à canon, la navigation, et les mathématiques...

      le canal de rakoto suez n’existant pas ..pour les raisons déjà expliquées auparavant...

      Injustice !

      Vivement une résolution de l’ONU sur le sujet

    • 17 avril à 15:31 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Bien sûr, bien sûr que je plussoie.

      Ce Boutre gasy, commandé par Rakoto Matelo, s’appelait « l’Oiseau-Roi ». Ce boutre était escorté par des pirogues de guerre sur lesquelles les galériens chantaient « Ramez, Ramez » pour s’encourager. Ils n’avaient que des voanio à manger, pas d’écrevisse, ni d’abricot et et encore moins de berlingot.
      Je confirme votre info.

    • 17 avril à 15:40 | olivier (#7062) répond à Belakana

      Un peu de respect pour St Jo je vous prie...

      Pour un descendant direct de roi qui n’a jamais vu la mer...mais qui lorgne sur les ziles zéparses..découvertes par ( ... la suite au prochain numéro ..)

      Force est de constater qu’il a étudié la Bataille de Trafalgar...

      Allez savoir pourquoi ?

      God save the queen ?

      The fascist regim ?

       :)

    • 17 avril à 15:47 | Saint-Jo (#8511) répond à olivier

      Quand on vous dit que l’olivier
      a au plus le niveau d’instruction d’isandra
      et est d’acuité intellectuelle au plus égale à celle d’isandra
      on ne vous raconte pas de bêtise !

      Creuser le canal de Suez d’est en ouest
      localiser Trafalgar en Mer du Nord ...

    • 17 avril à 15:51 | olivier (#7062) répond à Saint-Jo

      Merci Saint Jo de nous éclairer !

      MERCI

      en tout cas moi je vous crois..

      LOL

    • 17 avril à 15:53 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      L’olivier place des résolutions de l’ONU au temps de ... la bataille de Trafalgar ...
      Wow ! L’olivier remonte et démonte le temps ... bien mieux qu’Albert Eins... lui-même !

    • 17 avril à 16:05 | olivier (#7062) répond à Saint-Jo

      Albert Eisenstein devait, tout comme moi, apprécier le lapin au vin blanc...

      Tonton St Jo nous explique ici depuis des mois qu’un « boutre malagasy a participé à la bataille Trafalgar »

      tonton Jojo lapin..Allias St jo..

      est RIDICULE

      voila voila

      MDR

      Apres jojo lapin peu broder...ce n’est pas grave !

      quel GUIGNOL

    • 17 avril à 16:05 | Saint-Jo (#8511) répond à Belakana

      Croyez-vous que l’olivier a capté quelque chose concernant vos allusions ?
      Il ne faut pas croire au miracle !
      ça séga dur !

    • 17 avril à 16:11 | Rabemisaina (#7643) répond à Isandra

      Eh bien, c’est bien la première fois que nous sommes d’accord Isandra !

      Tiens, à propos, j’ai une belle photo pour vous. Un bel Hôpital Manara-penitra que je viens de croiser sur ma route...

      http://www.hopitalymanarapenitra.be.ma/

    • 17 avril à 16:18 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Ah Clarisse, « je ne peux pas t’oublier ! »

    • 17 avril à 16:20 | Saint-Jo (#8511) répond à olivier

      L’olivier,
      Le critère d’Eisenstein avait servi à Rakoto Matelo pour inspirer l’Amiral Nelson dans la mise au point de la géniale et innovante tactique habilement destructrice,
      qui avait servi à surprendre et mettre en déroute la flotte de guerre française
      pendant la bataille navale de Trafalgar, en Mer du nord,
      et tout cela, malgré les résolutions de l’ONU.
      Heureusement, Albert Eins... avait relativisé toute cette histoire .

    • 17 avril à 16:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Belakana

      Ah ! Super, Belakana ! Je suis tout à fait de votre avis !

    • 17 avril à 18:07 | Rabemisaina (#7643) répond à Saint-Jo

      Ha ha ha.
      Vous rétropedalez sieur Jo !
      C’est quand même vous qui lanciez cette affaire de boutre malagasy présente dans cette bataille navale !!! Vous basant sur un documentaire de G. Pernould...
      A cette époque, à Madagascar, on ne savait ni fabriquer de boutre, ni du fer ou de l’acier, ni des étoffes autres que celles en raphia. Pas de peau de bête, Pas de carte des mers made in Madagascar, ... Pas de sextant ou de bousole malagasy...
      Alors les marins malagasy qui seraient partis pour un voyage d’une année au moins en suivant les côtes Africaines jusqu’à Gibraltar... Pffff, couillus les mecs !
      Allez, je vous donne une idée : vous dites que c’est une blague que seuls les initiés comme Belakana peuvent comprendre.
      C’est d’ailleurs prédestiné ce nom de Belakana dans cette histoire !!

    • 17 avril à 20:09 | Belakana (#7721) répond à Rabemisaina

      Hi Rabemisaina,
      Vous moqueriez-vous de mon pseudo ? :))

    • 17 avril à 20:48 | Rabemisaina (#7643) répond à Belakana

      Non, non, ce n’est pas cela dont je me gausse, c’est de ce qu’affirme sieur jo...
      On n’est rien payé sur ce forum, mais quesqu’on rigole !!!
      Tohizo ! Mahereza !

    • 17 avril à 23:32 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Isandra

      En1861,Le roi Radama 2 soucieux de tirer parti de la mer qui entoure son pays sollicite Napoléon 3 l’envoi de charpentiers de marine. C’est la toute première mission de coopération technique conclue d’état à état entre la france et Madagascar .Et elle est confiée à un breton du nom de Joachim et à ses trois fils .Les 4 hommes s’installent confortablement à Belo sur mer. Ils n’auront jamais l’idée de retourner au pays .Les Vezos ,habiles constructeurs de pirogues , pretent une oreille attentive à leur enseignement et deviennent de véritables maitres charpentiers à meme de transmettre à leur tour un savoir empirique. En 1913,une école de charpenterie navale est ouverte à Morondava .portant tout naturellement le nom de Joachim...

  • 16 avril à 10:50 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Faute de pouvoir dire : on n’ y voit que du feu, en attendant je n’ y vois que du-des « bleus »...

  • 16 avril à 11:01 | Jipo (#4988)

    Que de ministres !!!
    Qui va payer tout ce bô monde , môssieur l’ honoris causa en &konaumy ?
    Les compatriotes croulent dans la misère et vous plantez des ministres, en espérant voir pousser des zimpôts ???
    Vous usez les ministres comme des Kleenex, et pensez que c ’est ça la « bonne » gouvernance ???
    aller sampagne pour la dern !ère ligne droite en attendant de changer cet incapable ...
    Mais que fait la cour des comptes ??? !!!

    • 16 avril à 12:07 | manga (#6995) répond à Jipo

      Comment légitimer les trafics illicites évoqués par notre cher et fameux sénateur sur Don-dresaka si il n’y a pas autant de dépenses que l’argentier devrait vraisemblablement honorer ?
      Reconnaissons tout de même que le Honoris Causa succédant le parcours de son altesse sérénissime certifient l’habilité en matière de manipulation de chiffres.

  • 16 avril à 11:03 | Turping (#1235)

    Saint Jo bonjour,
    Je vous ai répondu à votre post d’hier.D’après les informations que j’ai recueillies sur ce sujet,en voici quelques éclaircissements :
    - Dans bien des cas cependant, il ne correspondait pas forcément à « roturier » car le statut particulier des clans hova pouvait varier considérablement. Certains bénéficiaient en effet de privilèges importants analogues à ceux de la plus haute noblesse. Dans le cas même des Tsimahafotsy d’Ambohimanga, les plus prestigieux des Hova avec les Tsimiamboholahy d’Ilafy, ils avaient souvent la prééminence sur les Andriana dans la gestion des affaires de leur province commune, ou même de l’ensemble du royaume. On sait également que certains clans hova descendent en fait de roitelets locaux vaincus lors de l’unification du royaume et continuaient à se considérer (et parfois à être reconnus comme tels par les autres !) comme « nobles .
    - Le cas du Premier Ministre Rainilaiarivony ,un Hovalahy illustre bien cette situation .A moins que ma mémoire ne soit bonne pour un événement aussi important de l’histoire de Madagascar, les trois dernières reines qui se succédèrent : Rasoherina ; Ranavalona II ,Ranavalona III furent les épouses respectives de Ranailaiarivony avec les complots à l’origine de cette histoire . Radama 1ER n’avait pas de successeur direct(un fils autoritaire) avec son épouse Ranavalona 1ère,d’où les décadences ainsi constatées ,les failles ,.....

    • 16 avril à 12:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Turping

      Bonjour, Turping !

      Voici un extrait d’un texte écrit par le Pr Siméon Rajaona, dans « Takelaka Notsongaina II, page 389. »

      [Début de citation]
      << "Efa nanjaka hova ity tany ity", hoy Andrianampoinimerina indray andro, tamin’izy namoaka ny didy momba ny fahandrianan’ny mpanjaka rehefa miamboho, "ka efa samy nanao izay sitrapo ny" (T.A. II, tak. 784). Imbetsaka ireo loholona no toa nanantitrantitra izany hevitra izany, toa an’i Hagamainty, raha nisolo vava ny ambanilanitra izy namaly ny kabarin’Andrianampoinimerina nanangana ny tsena : "Ny lalàna manjaka hova sy ny lalàna ny andriana tokana tsy mety mitovy : koa ny iray tany tsy misy andriana ; ary ny iray tany misy andriana (T.A. II, tak. 855). Raha lazaina amin’ny teny hafa angamba izany dia hoe : "Nisy andriana ihany teo aloha, nefa tsy nanan-kasina sy tsy afa-nampanaja sy nampanaiky ny fahandrianana, hany ka tsy to teny, sahala amin’ny tsy nisy mihitsy". Fantatr’Andrianampoinimerina mazava tsara izany toe-javatra izany, talohan’ny nanjakany, hany ka anisan’ny hevitra lehibe nibahana tao an-tsainy ny hampiverina indray amin’ny laoniny ny hasin’ny Andriamanjaka sy ny hampijoro tanteraka ny fahandrianany. Tamin’ny kabary nataony tao Ambohimanga tamin’izy niseho, dia naharihariny fa ny fampijoroana ny hasina sy ny fahandrianan’ny Andriamanjaka no anisan’ny vain-dohan’ny sori-pitondrany. >>
      [Fin de citation]

      Ce roi avait scrupuleusement et rigoureusement respecté tout au long de son règne ces paroles qui étaient les siennes propres.
      Souvenez-vous aussi, pour bien asseoir son autorité et son caractère « sacré » pour son peuple et jamais contre son peuple, de la fameuse phrase « ny fanjakako tsy hananako havana ! » , qu’il avait appliquée avec une extrême rigueur !
      Son successeur de fils, Damalahy, aussi voulait faire pareil.
      Mais (à mon humble avis, et c’est facile de le dire a posteriori) il avait commis quelques manœuvres maladroites dans sa façon de mener et mettre en place les réformes pour moderniser (entendez : européaniser) son royaume.
      En particulier il avait amèrement déçu les ombalahy antitra, compagnons de route de son père Ombalahibemaso.
      Dès que Damalahy décéda, alors commença le véritable génocide dont étaient victimes toute sa descendance directe et tous ses proches parents.
      Seuls avaient échappé à ce terrible massacre ceux qui avaient réussi à fuir vers la côte.
      Certains étaient même allés jusqu’à Mayotte.
      Jacques Rabemananjara avait évoqué avec grand talent ce passage de notre histoire dans un de ces derniers livres « Le prince Razaka ».

    • 16 avril à 13:47 | Saint-Jo (#8511) répond à Turping

      # 16 avril à 10:39 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo ^

      1°) - Les Tsimiamboholahy étaient reconnus comme les comploteurs . le cas même des Tsimahafotsy d’Ambohimanga, les plus prestigieux des Hova avec les Tsimiamboholahy d’Ilafy.

      Réponse : Il faut se méfier des généralisations. Hagamainty était un Hova tsimiamboholahy. Etait-il un comploteur ? De même : Rabefiraisana était un hova tsimahafotsy. C’était sans aucun doute l’homme à qui Mboasalama devait le plus pour devenir roi d’abord, et pour réaliser ses oeuvres de réunification de l’Imerina ensuite. Vous devez savoir aussi que les gens d’Alasora, les andrianamboninolona, sont injustement accusés d’être des voleurs de poules ; ou que l’on reproche à tort aux gens d’Ambohimalaza d’être des « losers » de royaume (le fameux « dimy no telo »).

      2°)- Logiquement ,l’héritier du trône si Ledama 1er avait eu un enfant avec Ranavalona 1ère , ce serait ce dernier qui devait le succéder ,or ce ne fut le cas. Radama II , d’après les suspicions ,la réalité n’était pas le fils biologique de Radama 1ER .

      Réponse : Ce fut là une des rares manipulations politiques ratées, tentées par Ramavo et les Prime Minister hovalahy tsimiamboholahy. Les Tsimahafotsy, dégoûtés par les massacres perpétrés pour asseoir la mainmise des Hovalahy sur le royaume, s’étaient déjà retirés depuis longtemps de l’administration centrale du royaume.

      3°) Oui ,il y a quelques détails qui m’échappent encore .Même la dernière reine avant d’être l’épouse de Ranailaiarivony avait eu un enfant avec (......) j’ai oublié le nom avant d’être assassiné par Rainilaiarivony .

      Réponse : A la suite de la mort de Ramoma (Ranavalona II) , le Prime Minister qui avait le pouvoir absolu mais devait être l’époux de la reine en exercice, selon la Constitution, se devait de trouver une nouvelle épouse, obligatoirement andriana, pour tenir le rôle simplement symbolique de reine. Il jeta son dévolu sur Razafindrahety (Ranavalona III), laquelle était alors la très jeune veuve d’un médecin de Manjakandriana. Comment mourut ce médecin ? Je ne sais rien sur ce sujet.

    • 16 avril à 14:15 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Saint Jo ,
      - Donc Radama II qui fréquenta les menamaso avait payé un lourd tribut à cause des fréquentations malsaines , des comportements malveillants ?
      - La dynastie merina ne data pas depuis Mboasalama (Andrianampoinimerina ) même si ce dernier était le plus célèbre.Fussent-ils important d’évoquer tous les noms des autres rois ,comme Andrianjaka ,Andriamanelo ,etc...et tous les descendants Andriana de tous les embranchements des arbres généalogiques ?!
      - Incontestablement ,il y avait eu des rivalités,de conflit d’intérêts entre les castes Hovas ,les roturiers et les nobles Andrianas et tout cela dans le but de s’emparer du pouvoir avec les conflits d’intérêts y afférents ? Les traîtres existaient toujours même à la veille de l’annexion de Madagascar sous le protectorat français (Rasanjy).
      - On utilise le mot « fanjakana » actuellement et ce depuis l’indépendance octroyée sous dépendance ,un terme rébarbatif pour se remplir les poches au lieu de dire « fitondrana » .En l’occurrence ,au temps « d’Ampanjaka » ,le mot fanjakana se reposa sur une certaine sagesse d’esprit ,de garantie ,de valeurs pour la nation ,contrairement à ceux qui essaient de le salir.

    • 16 avril à 14:51 | Saint-Jo (#8511) répond à Turping

      Merci, Turping, pour ces échanges très instructifs pour moi, et j’espère pour vous aussi !
      Bon weekend !

    • 16 avril à 15:05 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Merci à vous aussi Saint -Jo .Vous êtes aussi un connaisseur de l’histoire de Madagascar ,un échange constructif de votre part également.
      Bon week -end !

    • 16 avril à 19:10 | toky (#8231) répond à Saint-Jo

      Pourquoi vous avez oublié de mentionner sur « vos récits » le massacre des chrétiens commis par Ranavalona II ? Suite à ça, tout le régime successif que ce soit les français : 1947(qui avaient tué beaucoup de Malagasy : 150 000 ..), Tsiranana : 1972 ;, Ratsiraraka- Zafy : 1991, Ratsiraka - Ravalo : 2002, Ravalo-Rajoelina : 2009 ont suivi le chemin sans être inquiétés ! La malédiction du dirigeant qui tue son peuple commence par ce massacre de Chrétiens si vous voulez ou non ! Quand le tour de Rajao ???? le jour viendra je vous assure ! Quand on suit la logique c’est Rajao-Rajoelina non ????
      Tant que le peuple est dans le mer...de ça ne s’arrête pas, tant les malagasy ne demandent pas pardon au premier crime (extermination des chrétiens cité au début) les malagasy resteront pauvres et leurs dirigeants continuerons à les tuer !

    • 16 avril à 19:31 | FINENGO (#7901) répond à toky

      Bonsoir toky.

      Saviez-vous que au dernier 26 Juin que Tsiranana avait assisté, ses entourages qui voulaient le Pouvoir avait demandé à un Gamin de 10 ans de Pisser sur la Tête du Chef de l’Etat en Pleine cérémonie. Si le Fady et le Ozona ontt quelque chose d’une signification sacrée. J’ai toujours Pensé depuis mes 20ans jusqu’à 43 ans plus tard, tant qu’ une demande de pardon de la Nation en vers cette Personne n’aura pas lieu, on trainera les Boulets encore pour très longtemps. C’est du Massacre des Chrétiens, que vous aviez évoqué, qui me fait remémorer cette histoire.

    • 16 avril à 19:48 | atavisme premium (#9437) répond à toky

      Toky,
      Revisiter l’histoire en une phrase est un art compliqué.
      Sachez que ce n’est pas 150 000 gasy qui ont été tués par les Frantsay en 1947, mais selon les uns 1 500 000 et selon d’autre 15 000 voir 1500 .
      Dans tous les cas de figures pas ou peu de mrn et encore moins de fotsy !
      Pourtant le complot à la base a été concocté à Tana .
      Cherchez l’erreur !
      Mais la grande question est ,mais que faisaient donc tous ces endimanchés des haut de Tana pendant la colonisation Française ?
      Luttaient-ils de toutes leurs forces contre l’oppresseur ou ...

    • 16 avril à 20:27 | kozobe (#7754) répond à Saint-Jo

      Bonsoir Saint-Jo,
      Permettez-moi de m’immiscer dans vos échanges. Si, Radama 1er avait un héritier légitime pour lui succéder sur le trône en la personne d’Itsimandriambovoka, fils qu’il a eu avec la princesse Rasalimo, elle-même fille de roi Sakalava du Menabe, Ramitraho. Mais la mère de Radama 1er, Rambolamasoandro, l’a fait assassiné. Elle avait d’autres projets. On a vu ce qui était arrivé par la suite. Je ne m’imagine même pas que vous puissiez ne pas connaître cette épisode de l’Histoire. Pourtant, cela aurait pu changer tellement de chose dans l’histoire tumultueuse de ce pays. Cela ne date pas d’aujourd’hui que nous (les malgaches) sommes des « petits joueurs ».
      Bonne soirée à vous.

    • 17 avril à 02:00 | Saint-Jo (#8511) répond à kozobe

      Il est difficile de se défaire d’une mauvaise habitude.
      Quelles sont les références ou les sources vérifiables de vos dires ?
      Radama s’était acoquiné avec Rasalimo : ça tout le monde le dit encore aujourd’hui.
      Mais leurs éventuels bâtards (au sens historique du terme) n’avaient jamais été accueillis et encore moins élevés comme enfants reconnus du roi à Anatirova. Sinon on l’aurait su. Et peut-être n’auraient-ils pas échappés aux massacreurs des successeurs potentiels de Radama.

    • 17 avril à 02:30 | Saint-Jo (#8511) répond à toky

      Qui vous dit que j’ai fait « des récits » ?
      Qui vous dit aussi que, en citant Ranavalona II, vous citez la bonne personne ?
      Qui vous dit que les Chrétiens étaient les seuls victimes de ce que vous appelez « massacres » ?
      Vous avez écrit, là, trois choses qui relèvent de « l’à-peu-près ». Cela s’appelle un manque de rigueur.

      Les échanges que j’avais avec Turping avaient un sujet précis, qui n’a rien à voir avec ce que vous appelez « les régimes successifs qui avaient tué beaucoup de Malagasy », ni de votre superstition faisant croire à une « malédiction ».
      Pourquoi essayez-vous de détourner vers vos croyances personnelles le sujet de mes échanges avec Turping ?
      Je ne sais pas si Turping a des croyances ou non. Mais s’il en a, je les respecte.
      Tandis que moi, je ne partage pas vos croyances à vous. Pourtant je suis sûr de connaître les textes de la bible. Et si ça se trouve, peut-être bien mieux que vous.

    • 17 avril à 13:08 | kozobe (#7754) répond à Saint-Jo

      Effectivement, il est vraiment très, très difficile de se défaire d’une mauvaise habitude. Je vous le concède volontiers.
      Pourquoi voudriez-vous que je vous donne les« références » ou les « sources vérifiables » ? Je suis convaincu que vous êtes tout à fait en mesure de trouver par vous-même, avec un tout petit effort.
      Pour les termes « acoquiné » et « bâtards », je ne compte pas m’étendre là-dessus et vous en laisse l’exclusivité. Mais le fait est que Radama 1er a eu au moins deux enfants avec la princesse Rasalimo : l’aîné, que j’ai cité déjà, et la cadette, la princesse Raketaka. Ces enfants n’auraient jamais été « accueillis » et encore moins « élevés » comme enfants « reconnus » du roi à Anatirova ? Et oui, ainsi s ’écrivait l’histoire de ce pays.
      Mais toujours est-il que les desseins de la mère de Radama 1er, Rambolamasoandro, était de favoriser, par tous les moyens, l’accès au trône du prince Rakotobe, fils de Ratefinanahary et de Rabodosahondra, soeur de Radama 1er. C’était pour cette raison qu’elle avait fait assassiné l’héritier légitime, le prince Itsimandriambovoka. Raketaka, la fille de Radama 1er et de la princesse Sakalava Rasalimo, tout en n’ayant pas été « élevée » et « reconnue » comme enfant du roi à Anitirova, comme vous l’affirmez, occupait une place de choix dans les plans de Rambolamasoandro : elle a été « donnée » pour épouse (légitime) au prince Rakotobe afin de , excusez du peu, d’assurer la dynastie. Un tour de force majeur quand même pour une « bâtarde » (que ce soit dans le « sens historique » ou sens tout court du terme). Toutefois, à la mort du souverain, tout ce bel échafaudage s’écroula, de manière bien tragique.
      La princesse Raketaka avait échappé à l’extermination qui s’était déroulée du 29 juillet au 03 août 1828 (en ce qui concernait l’Imerina). Les comploteurs exterminateurs des proches et fidèles du souverain défunt n’avaient pas osé la tuer, ils auraient redouté la réaction des Sakalava devant pareille ignominie. Cependant, elle fut effacée de l’histoire, le petite naturellement, « officielle » par les usurpateurs.
      Ah ! Si seulement les lions pouvaient aussi donner leurs versions sur le déroulement des safaris et autres « histoires » de chasse.
      Bon dimanche à vous

    • 17 avril à 13:15 | olivier (#7062) répond à kozobe

      Toujours très intéressant de vous lire kozobe..

      Je ne suis qu’un pitoyable touriste ..

      Mais ce que je vois au quotidien dans ce pays...corrobore vos dires..qui eux sont basés sur des faits historiques.

      Mes amitiés au Lions.

    • 17 avril à 13:49 | Saint-Jo (#8511) répond à kozobe

      Bof , kozobe ! Tout le monde peut écrire un roman. C’est libre. On peut même y mettre autant d’affirmations gratuites que l’on veut. Mais aux risques et périls du romancier.

      Par contre, faire reconnaître officiellement un roman comme texte historique ... n’est pas chose aisée. Non, pas aisée du tout !
      Surtout qu’avant de parvenir au stade de la reconnaissance officielle,
      il faut passer par l’étape reconnaissance universitaire [et pour ça l’authenticité, la fiabilité et la crédibilité des références et des sources sont rigoureusement et scrupuleusement contrôlées]
      ensuite vient l’étape académique,
      avant l’étape officialisation.

      Et tout ça, kozobe le sait certainement.

    • 17 avril à 13:52 | Turping (#1235) répond à toky

      Toky ,
      Vos dires : « Pourquoi vous avez oublié de mentionner sur « vos récits » le massacre des chrétiens commis par Ranavalona II ..... »
      - Ranavalona I était hostile à l’introduction de la religion chrétienne apportée par les missionnaires à Madagascar mais non pas Ranavalona II au contraire .Erreur de frappe de votre part ,ça arrive ?
      - Rasalama était la victime célèbre car cette dernière ne voulut changer sa croyance avant d’être larguée vivante à Ampamarinana ,.....Sous Ranavalona 1ère , cette période est marquée par une prise de distance vis-à-vis des Européens sauf quelques exceptions comme ce fut le cas de Jean Laborde ,son lien personnel avec la reine ,son invention et ses oeuvres à Mantasoa ,...

    • 17 avril à 15:04 | kozobe (#7754) répond à olivier

      Merci Olivier,
      Que voulez-vous, sans prétention aucune, on fait ce qu’on peut et on apporte sa petite contribution, de temps à autre, pour essayer donner une autre éclairage quant à l’Histoire de ce pays.
      Bon dimanche à vous. Enfin, pour ce qu’il en reste encore (du dimanche, je veux dire).
      Avec toute ma sympathie

    • 17 avril à 22:39 | kozobe (#7754) répond à Saint-Jo

      Et bien, Saint-Jo, bof, mille fois bof même,comme vous dites. Chacun est libre de s’abriter derrière ses certitudes (plus ou moins avouables soi-dit en passant), de garder obstinément ses œillères, pour ne voir que ce qui lui plait d’admirer. Quant à me « reconnaître » un talent d’écrivain, ne vous en faites pas, je ne suis pas dupe, cela pourrait passer pour de l’ironie mais, venant de votre part, je pense que cela se rapproche plus, au mieux, de la condescendance, pour ne pas dire plus. Toujours est-il que ce n’est pas mon problème.
      Par ailleurs, je n’ai aucune prétention, très loin s’en faut même si j’ose dire, d’intégrer une quelconque académie pour quelques travaux intellectuels que ce soit , je m’intéresse juste à la véritable Histoire de mon pays. Seulement, tous ceux qui seront tentés de recourir à des subterfuges, des raccourcis, des réductions, pour travestir cette Histoire à leur convenance justement, me trouveront sur leur chemin. Ils pourront toujours se prévaloir de tous les titres qu’ils veulent, je n’en aurai cure. Oui, je l’assume définitivement : je sais lire...et écrire aussi quelquefois.
      En ce qui concerne les « bâtards » de Radama 1er, fruits de son « acoquinement » avec la princesse Sakalava Rasalimo (en passant, avec un peu d’humilité, vous pourrez aussi revisiter vos classiques), vous vous rappelez que les termes sont de vous, dans toute votre splendeur, il avait été écrit (non, non, ce n’est pas la peine de me demander mes sources et références, académiques et officielles ou pas) :« ...Il évoque, pour commencer, l’assassinat de deux fidèles Tsimandoa du Roi défunt, Itsiaribikia et Imanantsimijaly, pour avoir publiquement proclamé la »vérité« concernant la succession. Selon eux, Radama 1er, avant sa maladie et pendant tout le temps qu’il fut malade, avait déclaré que sa fille Raketaka ( la bâtarde donc selon sa »seigneurie« ) devait lui succéder. Bien qu’elle soit une femme, disait-il, elle montera à cheval, elle portera l’uniforme militaire et gouvernera le royaume, qui deviendra sous son sceptre plus grand et plus glorieux (n’est pas visionnaire qui veut, je veux entendre par là les minables usurpateurs). Elle épousera, disait-il encore Rakotobe, le neveu du Roi, mais , celui-ci ne possédera en propre aucune autorité royale. Et les deux serviteurs fidèles ajoutent : »les Tsimandoa ne sont pas les seuls à connaître la volonté du Roi : tous les officiers, tous les ministres et presque tous les habitants de l’Imérina sont au courant, tous connaissent la volonté de sa Majesté d’avoir pour successeur sa fille Raketaka ( on parle toujours de la même « bâtarde » non reconnue et non élevée dans l’Anatirova), et personne d’autre. Ensuite, il y a de nombreux « si », comme si« Ralala s’est trouvé dans la capitale au moment de la mort du Roi... », ou Ramanetaka, ou le Gouverneur de Fort-Dauphin...ou moi. Pourquoi pas ? Avec des « si », Madagascar serait la lumière du monde, non ?
      Il est plus que temps que nous regardions notre Histoire en face, toute notre Histoire. Le début du salut est à ce prix là.
      Quant aux différents processus à respecter, pour faire reconnaître qu’un « roman » puisse se transformer en « histoire officielle », j’avoue, et sans fausse honte, que je ne le savais pas. Enfin, j’ai cru que cela vous ferait plaisir à entendre.
      Tenez, en parlant de « romans », je vais vous faire une confidence (elle vaudra ce qu’elle vaudra, à vos yeux), mon auteur préféré est Ken Follet, je trouve qu’il excelle dans le genre « Roman Historique ». Il y a aussi (feu) Larry Collins et Dominique Lapierre.
      Bonne soirée à vous

    • 17 avril à 23:11 | vatomena (#7547) répond à kozobe

      Bonne journée @Kozobe

      J’apprécie beaucoup votre modestie ,Kozobe . Je tenais à vous le dire .
      dans les cours royales ,le crime ,l’assassinat ,l’empoisonnement ont souvent été un mode de gouvernement .Radama 2 a été introduit apres « un nettoyage » commandité par sa mère . Et lui meme sera « nettoyé » à son tour .

    • 18 avril à 10:05 | Saint-Jo (#8511) répond à kozobe

      Ah ! kozobe !
      Ce n’est pas la première ni la dernière fois que quelqu’un tente de défendre son propre point de vue concernant un quelconque déroulement de l’Histoire.
      Ce phénomène avait toujours existé et existera toujours.
      Dans mes références à l’Histoire (celle écrite et dont les documents officiels sont consultables par toute personne intéressée) je n’ai jamais utilisé le mot « si » , pourtant plusieurs fois employé et dénoncé par kozobe.
      Parce que je ne suis pas habitué à avancer des affirmations gratuites, une des règles de la rigueur dont nous nous soucions grandement dans notre monde professionnel.
      Et ce, d’autant plus que chaque branche des connaissances humaines a sa propre Histoire.
      Aussi mon domaine professionnel a-t-il son Histoire spécifique, et je suis tenu d’en connaître le contenu de base, mais surtout de savoir avec précision à quel endroit exactement je peux trouver les renseignements historiques relatifs à mon travail de l’instant.
      « Nous ne sommes que des nains juchés sur les épaules de géants » , avait dit A.E., l’un des plus grands génies de la 1-ère moitié du XX-ème siècle. (je n’écris plus son nom, car j’étais surpris combien certains forumistes avaient écorché sans vergogne ce nom)
      Comme de plus l’Histoire (générale) ou l’anthropologie ne sont, ni l’une ni l’autre, mon domaine, alors il est normal que je n’ai pas les moyens (dans ces deux sciences humaines) de grimper afin de « me jucher sur les épaules des géants » en ces deux matières.

      Dans votre dernier post, kozobe, vous me dîtes « j’ai cru que cela vous ferait plaisir à entendre » .
      Et vous me parlez même de ma « condescendance » envers vos écrits.
      Mais, kozobe, qui vous fait croire cela ?
      J’ai lu vos posts avec attention et intérêt, croyez-moi.
      Sinon je ne vous aurais pas répondu.
      Ou alors je vous aurais répondu, mais avec une tranchante ironie.
      L’un et l’autre n’ont pas été le cas.
      Désolé, si vous croyez que j’avais pris à mal vos idées.

      Concernant vos « romanciers préférés », par curiosité après vous avoir lu, j’ai pris connaissance
      (le mot est trop fort, puisque que je n’ai lu que quelques très courtes lignes les concernant)
      de l’essence de leurs romans.
      Il semble donc que ces trois auteurs excellent dans l’observation et la description du vécu des personnes qui vivent dans des territoires partagés entre plusieurs croyances, co-existant plus ou moins pacifiquement dans certaines régions du globe, mais violemment opposées dans d’autres.
      Ah ! Les croyances des hommes ! Elles peuvent être bienfaisantes ou meurtrières !

      Juste une chose banale me concernant, si vous le permettez.
      Je ne crois pas à ce qui est invérifiable et ce, depuis plusieurs années déjà.
      Nos connaissances scientifiques et technologiques actuelles (et plus encore peut-être dans l’avenir plus ou moins proche) ont démonté (oui, démonté), avec de très rigoureuses et convaincantes preuves à l’appui, les trop nombreuses croyances encore et toujours en vogue aujourd’hui.
      L’existence d’un ou de plusieurs dieux n’est pas prouvée.
      Leur non-existence n’est pas prouvée non plus.
      Bref : je suis un agnostique .

    • 18 avril à 17:41 | kozobe (#7754) répond à vatomena

      Bonsoir Vatomena,
      Tant que vous pensez que ce n’est pas de la fausse modestie, ça me va. Mdr ! ou Lol ! comme disent les plus jeunes d’aujourd’hui.
      Quant à l’histoire des « nettoyages » (par le vide) comme vous dîtes, au moins nous pouvons dire, sans honte pour une fois, que nous avons faits comme les autres. Le problème viendrait plutôt du fait que nous ne voulons pas assumé. Éternellement « pokirity » que nous sommes restés.
      Au plaisir

    • 18 avril à 18:50 | kozobe (#7754) répond à Saint-Jo

      Bonsoir Saint-Jo,
      Je savais qu’il était illusoire de croire que nos échanges pourraient être autre chose qu’un dialogue de sourds. Je voulais juste donner la version à laquelle j’adhère. Je n’insiste plus la-dessus...à moins que le sujet (Histoire de Madagascar), sous quelque forme que ce soit, ne revienne sur la « table ».
      Par ailleurs, je trouve que cela vous honore de chercher à dissiper les malentendus éventuels ou avérés. C’est pourquoi je vous dis que je suis sincèrement désolé de vous avoir fait un procès d’intention.
      Mine de rien, on apprend beaucoup sur MT si on fait preuve d’un minimum de curiosité. Quant à la « pensée » du jour (croyez moi, c’est sans ironie aucune : je m’explique, quand on était à l’école, chez les frères, sur le grand tableau noir de l’époque, il y avait toujours une « pensée » du jour à méditer. Elle pouvait être un proverbe malgache ou français), je vais essayer de retrouver l’auteur, d’autant plus que vous avez eu le « tact » de me donner ses initiales. Si je ne m’abusais pas, Clemenceau aurait dit : « Il n’y a pas d’hommes cultivés, il n’y a que des hommes qui se cultivent ». Et, tant bien que mal, j’essaie ...à mon échelle naturellement.
      En ce qui concerne les « Vérités », les Théories, les connaissances historiques admises et reconnues par les plus éminents savants de leurs temps (donc scientifiquement « prouvées »), par les Académiciens de tous pays et autres autorités qui faisaient références, il a été reconnu et soutenu que la terre était plate et était le centre du monde. Nombreux sont ceux qui ont perdu la tête ou fini sur le bûcher en soutenant cette Thèse. Je pense particulièrement à ce moine Italien, contemporain de Galilée (si je ne m’abuse), qui avait soutenu la Thèse de l’« Héliocentrisme ». Il était même allé jusqu’à Londres défendre sa « Thèse » devant un parterre de « savants ». Il n’a récolté que quolibets, injures, moqueries. A la fin, il a fini sur le bûcher pour blasphème et hérésie. On peut aussi citer le fait qu’il était admis (par d’éminents « savant » toujours) que les pharaons ne pouvaient être que de teint clair ; que les pygmées étaient le chaînon manquant entre les grands singes et l’Homo sapiens ; Que les Néandertaliens étaient retournés dans le Néant. Non seulement ce n’était pas le cas mais, entre temps, on a découvert les « Dénisoviens » .
      Tout est relatif, disait l’Autre.
      Bonne soirée à vous
      PS : à propos de Ken Follet, si vous en avez le temps naturellement, je vous invite à lire « Les piliers de la Terre ».

    • 18 avril à 19:08 | caro (#7940) répond à kozobe

      « Il n’y a pas d’hommes cultivés, il n’y a que des hommes qui se cultivent »
      Ferdinand Jean Marie Foch
      ( officier Général et académicien français né en 1851 et mort en 1929)

    • 18 avril à 22:16 | kozobe (#7754) répond à caro

      Bonsoir Caro,
      Je fais profil bas (ouh !!!, la honte !). Mille fois merci pour la correction. En vérité, je n’étais pas très sûr quant au nom de l’auteur de cette citation. En plus, j’ai complètement zappé le Maréchal Foch. Et comme j’avais la flemme de vérifier... Que cela me serve de leçon.
      Bonne soirée

    • 18 avril à 22:32 | caro (#7940) répond à kozobe

      Bonsoir Kozobe,
      Je vous en prie. Il n’y a pas de honte à avoir là-dessus. Tout le monde peut, par inadvertance ou par « flemme » comme vous dites, tomber dans le panneau un jour !
      Je dois vous avouer que c’est après l’envoi seulement que je me suis mordue le doigt en me disant que ma présentation paraissait un peu sèche, en omettant de vous saluer ou de mettre un petit mot amical de fin. Vous ne l’aviez pas mal pris, merci.
      Bonne soirée à vous, amicalement.

    • 18 avril à 23:20 | kozobe (#7754) répond à caro

      Re bonsoir Caro,
      Ça alors ! Je n’ai rien remarqué du tout de ce que vous me dites là (sécheresse dans l’approche, pas « un petit mot » amical , omission de salutation). J’étais sous le charme, forcément. Lol ! Toujours est-il que c’est très gentil de votre part.
      Tout aussi amicalement

    • 19 avril à 16:14 | vatomena (#7547) répond à atavisme premium

      On a oublié .Une fois passées les premières semaines de peurs mutuelles ,la Vie à Tananarive en 1947 avait repris un cours interessant. Les bals ,les concerts , les sorties ,les grands marchés faisaient oublier les souffrances que subissait la cote Est ,la seule à poursuivre une rébellion sans espoirs .La présence de 18 000 soldats sur l’ile activait le commerce et les échanges et meme les amours .(!).Qui pouvait croire que cette rébellion allait tuer 1 500 000 ou 150 000 malgaches .?
      Les historiens d’aujourd’hui hésitent plutot entre 30 000 ou 15 000 victimes .Tous sont d’accord sur un point:La plus grande mortalité est due principalement à la misère physiologique endurée dans les forets de refuge .La zone était malsaine et les cultures étaient abandonnées .
      Ce fait n’etait pas nouveau dans l’histoire de l’Ile.Dans la dernière guerre que la reine Ranavalo livra conte les Sakalaves ,sur 10 000 hommes entrés en campagne plus de la moitié succomba pendant la marche .Faute de nourriture,beaucoup s’enfuirent et en arrivant sur le théatre de guerre l’armée ne comptait plus que 3 000 hommes.!

    • 19 avril à 16:31 | kozobe (#7754) répond à kozobe

      Décidément, à la relecture, encore une boulette : lire plutôt « en réfutant cette théorie » (Géocentrisme).
      Mille excuses.

  • 16 avril à 11:04 | Parole (#2602)

    La meilleure stratégie c’est d’avoir des résultats. Pas plus compliqué que ça.

  • 16 avril à 11:06 | nash (#4185)

    Pas moins de 3 généraux de corps d’armée dans un gouvernement civil, mazette..! C’est une voie lactée !
    Deux ministres pour les Affaires Etrangères (dont un pour juste gérer les aides étrangères ?) quand on en est à ne pas savoir avec quels fonds supporter les quelques ambassades importantes de par le monde !
    Trois ministres « auprès de la présidence », c’est à dire échappant à l’autorité du premier ministre, même à ses arbitrages. Comment va-t-il défendre leurs budgets face à une assemblée nationale qui ne peut pas censurer un Président ? Constitution baclée...

  • 16 avril à 11:15 | caro (#7940)

    Bonjour,

    Avec le même style du « réchauffé » que notre « nouveau gouvernement », et comme l’article de Bill n’en touche pas mot, je remets ci-après, pour ceux qui l’auraient souhaité savoir « les débarqués ».

    Bonne lecture.

    • Ralava Beboarimisa : de l’environnement. Je soupçonne une insatisfaction sur les magouilles des gouvernants sur les bdr ;
    • Ramanantenasoa Noëline : de la justice, remplacée par son ancien SG, le clan Andriamiseza.
    • Ahmad : de la pêche. Le président de club de foot-ball devenu ministre, impliqué dans les affaires ayant fait chuter Blatter.
    • Horace Gatien : de l’Energie et des hydrocarbures dont on ne sait exactement les raisons de sa reconduite depuis longtemps.
    • RABESAHALA Henry : du Commerce
    • Rakotozafy Dominique : de la Défense, remplacé par le Cemgam
    • LALAHARISAINA Joéli Valérien : des Mines et du Pétrole
    • Ramparany Anthelme : de l’Elevage, après le ministère de l’environnement du temps de Kolo

    • 16 avril à 11:37 | betoko (#413) répond à caro

      Je change de sujet Caro si vous les voulez bien . Il concerne Jean Laborde , quelqu’un disait qu’il était sorti des arts et métiers . Le plus vraisemblable qu’il était charpentier , S’il vous arrive de passer un week end à Mantasoa , faites un tour à son musée le quel se trouve juste à côté du lycée d’enseignement général pas le lycée technique ,un guide vous renseignera plus que moi , et après avoir visité le musée avant de descendre les escalier , observez bien la forme du jardin en contre bas , il vous rappellera quelque chose , ainsi que les deux blocs de pierre qui ornent la descente
      Toujours au sujet de Mantasoa , savez vous pourquoi les français ont construit de lac , car c’est un lac artificiel
      Revenons à ce nouveau gouvernement , on fait du neuf avec du vieux , il n’y a rien à attendre , sauf la dictature à la façon de Hery Rajaonarimampianina est en marche

    • 16 avril à 11:46 | caro (#7940) répond à betoko

      Merci pour votre précision sur Mantasoa qui est une destination prisée mais quelque peu oubliée et victime de la morosité dans ce pays.

    • 16 avril à 13:02 | Takebo Ramasy (#9258) répond à caro

      Izay MAFILOHA sy TSY MANAIKY Ireo anisany RABESAHALA Henry

  • 16 avril à 11:32 | caro (#7940)

    Air Mad, Ministère des Transports et nouveau gouvernement :

    Pour ce qui sera du sort d’Air Mad, le peuple malgache n’a pas de souci à s’en faire car un homme à la compétence mystérieuse, très mystérieuse va s’en charger : Benjamina Ramarcel Ramanantsoa.

    Au plus haut sommet, il a été jugé utile de remettre cet homme au poste de Ministre des Transports après avoir fait un tour en qualité de Ministre de I’Emploi, de I’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle dans le gouvernement de Ravelonarivo. Sachant qu’il était déjà Ministre des Transports du temps de la Transition.

    En regardant dans le rétroviseur, on se rend compte que l’interdiction de survol du ciel européen par les avions d’Air Mad – c’est-à-dire l’inscription de la Compagnie Nationale sur l’annexe B - date de l’époque de la Transition, où justement, M. Benjamina Ramarcel Ramanantsoa était à la tête du Ministère des Transports. La persistance jusqu’à ce jour de cette interdiction sous-entend que depuis ce temps-là, aucun des Ministres chargés de la question n’a rien trouvé pour solutionner le problème.

    Mais donner à lui seul le tort dans cette déconfiture de notre Compagnie n’est pas juste. Il faut au moins le partager avec tous ceux qui ne peuvent pas jouer les Ponce Pilate en se lavant les mains.
    Il s’agit d’abord de l’actuel Président de la République qui était, à cette époque, le Président du Conseil d’Administration d’Air Mad.
    Ensuite, un avocat au Barreau Parisien du nom de Rabary-Njaka, Conseil de la Compagnie en ce temps-là.
    Ont-ils fait quelque chose ?

    Il n’est pas inutile de rappeler que les fonctions exercées au sein de cette société nationale ne sont pas gratuites, c’est rémunéré. La qualité de membre de Conseil d’Administration est rétribuée par des jetons de présence. Donc, en l’absence de solution pour les problèmes de la Compagnie, toutes les sommes perçues par leurs bénéficiaires sont imméritées.

    Ce qui fait surtout donner de la migraine dans tout ça, c’est l’effort à fournir pour trouver un éventuel rapport entre l’occupation de ce poste et la formation/les expériences de la personne qu’on y place.
    En effet, M. Benjamina Ramarcel Ramanantsoa est historien de formation. Son CV ne fait état non plus d’une quelconque expérience dans le transport, et le résultat de son passage dans ce ministère, lors de la Transition et du gouvernement KOLO R, ne pourrait pas y justifier son retour ! Tout ce qu’on sait, c’est qu’il vient du parti MTS de Rolland Ratsiraka, lui-même envoyé au Tourisme dans ce nouveau gouvernement, très certainement à cause de l’absence flagrante de correspondance entre son CV et sa mission dans le ministère des Travaux Publics qu’il tenait, et où il a inauguré une démarche inédite, jamais appliquée dans aucun pays au monde : faire des tirages au sort sur les crédits.

    A toutes fins utiles :
    http://www.primature.gov.mg/wp-content/uploads/2014/05/CV-Ministre-du-Tourisme-Ramanantsoa-Ramarcel-Benjamina.pdf
    http://www.primature.gov.mg/wp-content/uploads/2014/05/CV-Ministre-des-Travaux-publics-Roland-Ratsiraka-Iarovana.pdf

    • 16 avril à 11:59 | betoko (#413) répond à caro

      Une des priorités si Hery Rajaonarimampianina ne serait pas élu en 2018 , c’est d’interdire à tous ces voleurs de quitter Madagascar y compris le PDG de l’Aviation civile actuel .

    • 16 avril à 12:10 | betoko (#413) répond à betoko

      Ne serait pas RÉÉLU

    • 16 avril à 12:12 | Inglewood (#6780) répond à caro

      Il y a de quoi tomber à la renverse avec des CV pareils aux vues des postes ministériels qu’ils occupent.
      Merci pour le lien.

    • 16 avril à 12:37 | manga (#6995) répond à caro

      Bonjour Caro,
      Je ne ferai qu’en rajouter.
      Puisque même s’il a été reconduit à son propre poste, le sieur Rakotonandrasana Jean-de-Dieu MAHARANTE est juriste de formation, ex-procureur de la République, ayant récemment approfondi des études dans le domaine, et ce, durant son propre exil ; méritant par la suite reconnaissance : Ministère de la Justice et Garde des Sceaux : plus approprié que celui attribué.
      Ceci étant, je déclare sur l’honneur de n’avoir vu, entendu ni lu des articles sur des quotidiens la poursuite de ces présumés fantômes auprès du Tribunal dit compétent.
      Et je donne mon doigt à couper que ce dernier ne fait pas exception parmi les 15 autres : conformisme de complaisance oblige.
      Si telle est la façon dont a été formée ce nouveau gouvernement, je persiste et signe qu’il consiste à rafistoler et non pas du tout dans le but de faire avancer quoi que ce soit.

    • 16 avril à 13:33 | caro (#7940) répond à manga

      Bonjour Manga,

      La personne que vous citez est magistrat de premier grade. On l’a vue très active durant la transition et en impose lors des débats. Avec cette stature, craignant de laisser échapper des avantages qu’il avait toujours à portée de main, il n’ a pas eu de temps à réfléchir pour retourner sa veste de MAPAR pour aller se ranger du coté des cravates bleues.

      Ci-dessous son cursus présenté dans un CV dont la présentation est loin de laisser deviner que son rédacteur est un magistrat. Quand on y trouve des formations sur les Droits de l’homme, appuyées par des pratiques exercées au sein de France Terre d’Asile et des stages auprès d’organismes de renommée internationale, l’on se demande bien où les a-t-il casés pendant la Transition où le respect élémentaire du Droit de l’Homme n’a trouvé une once d’observation.

      Faire confiance à tel individu pour s’occuper de la justice ? mon petit doigt me dit qu’ aller dans votre sens peut présenter de grave danger.

      http://www.primature.gov.mg/wp-content/uploads/2014/05/cv-Ministre-de-la-Fonction-Publique-.pdf

    • 16 avril à 21:37 | manga (#6995) répond à caro

      Merci Caro,
      Vous avez saisi là où je voudrai en venir, ce n’était la suite des propos que vous nous avez partagé mais dans le moindre détail, puisque vous savez ce qui se magouille au sein du Ministère Public ; la gâchette facile d’incarcérer en contrepartie d’un moyen financier vraisemblablement inimaginable.

  • 16 avril à 11:47 | walesa (#5863)

    Pardonnez-moi, mais à mon avis on a bcp bcp trop de ministères et de ministres ! Je ne comprends pas quel est raison de doubler encore certains ministères et augmenter le nombre de ces vieux-nouveaux nullards inutiles , plus nuls les uns que les autres ! J’envie de vomir quand je vois tous ces anciens-nouveaux ministres illettrés, qui ne savent meme pas comment s’apprendre pour faire de reformes necessaires pour le redressement du Pays !
    Mais, comme ce président est nul, ces ministres ne pourront etre à leur tour, que des Nuls !
    Pour redresser Le Pays en ruine, on a besoin d’un PLAN de Redressement bien structuré et de Reformes très précis, bien ancrés dans le temps et espace :
    - Agraire
    -Industrielle
    - Administrative
    - Fiscale
    - D’Enseignement
    - De Forces Armés
    - De..... et j’en pass...
    Pouvez-vous me dire, que de tels projets existent déja ou au moins en on parle ?! Sinon tout ce que nous regardons quotidiennement n’est qu ’une MASCARADE

  • 16 avril à 12:08 | DIPLOMAT (#846)

    Voici une multitude de ministres afin , comme d’habitude de diluer les responsabilités et finir par ne JAMAIS agir.
    Ainsi pour notre super armée aux centaines de généraux , nous avons un ministre de la défense, et... un secrétaire d’Etat à la defense... pour quelles ambitions ou résultats ?? Ont ils un plan pour regler l’insécurité ..., ? Laissez moi deviner ...
    De même pour le ministre de l’intérieur, qui est donc le 1er ministre, voici qu’il est épaulé par un secrétaire d’état à la sécurité public ! Aura t-on plus de prévention face aux catastrophe naturel , aux épidémie, aux éboulements et autres nauvrages... laissez moi deviner ? non.

    Enfin, Roland Ratsiraka au tourisme ... là c’est fort quand même ! Aura t-on plus de touristes ? plus d’infrastructures hôtelières ? de transports aeriens ? laissez moi devinez ? non

    • 16 avril à 12:54 | olivier (#7062) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat

      Faut il être un GENIE pour savoir qu’un état sans budget ne peut rien faire ?

      Remplacez Rabe par Rakoto...Sans argent, sans réelle politique de développement..rien n’arrivera.

      La mascarade à la sauce gasy continue de plus belle...

      Étaler de beaux uniformes..défiler dans des 4*4 au milieu de 90% d’ultra pauvres..
      Distribuer des valises de billets à des députés..
      faire payer des écolages aux ministres..
      Faire semblant de se réconcilier ( et faire croire qu’avant Gallieni tout le monde il était gentil et uni !)

      Agriculture ? féodale
      Industrie ? minuscule

      Éducation ? niveau abyssale-ment BAS
      sécurité ? c’est comme capri..c’est fini
      Les ziles zéparses ? c’est pour demain !

      Le pétrole de Tsimororo devait révolutionner l’économie de l’ile : on attend toujours !

      Les chinois ? les nouveaux sauveurs qui tardent à arriver...ils sont pourtant 60 000 aujourd’hui !
      Inflation ? ...
      Dévaluation ?...
      routes ?...plus de trous que de goudron désormais.

      Air mad dans l’annexe B depuis 2009 ? rien de nouveau sous les sunlights des tropiques ( merci Gilbert)...et Ravatomanga actionnaire de Mada Airways...

      Mais qu’est ce que c’est que ce cirque Diplomat ?

      Ou sont tous ces Génies qui nous expliquent chaque jour qu’ils ont la science infuse ?

      L’histoire qui se perpétue ?

       :)

    • 16 avril à 13:18 | Takebo Ramasy (#9258) répond à olivier

      THEORIE DE 2 VASES : VASE A (étrangers) et VASE B (Gasy bé). PRM et PM, LAQUELLE DE 2 VASES inonderez VOUS de vos TEMPS, ARGENTS, AFFECTION, RESSOURCES...? Vase A... Sinon prouvez le contraire !

    • 16 avril à 17:57 | DIPLOMAT (#846) répond à olivier

      Tant que nos dirigeants ne s’impliqueront pas davantage, alors nous pouvons être certain que nous n’aurons pas finit avec la corruption, le misérabilisme et le simulacre de démocratie.

      L’ histoire se perpétue tant que certains continuerons à se gaver et que le peuple demeurera soumis, et docile. Il faudra donc aller la chercher, la gagner, la mériter cette victoire. La gagner seule est très important.

  • 16 avril à 12:27 | toky (#8231)

    Quoi qu’on dise ici et là : c’est GROSSE PERTE DE TEMPS et UNE GROSSE ERREUR GRAVISSIME de laisser ce régime jusqu’en 2018.
    En effet, s’il arrive en 2018, le PM et ministre de l’intérieur va rééditer ce qu’il a déjà fait sur l’élection sénatoriale. C’est sûr qu’ il va remporter toutes les élections en vue mais regardons les désastres qu’il pourrait causer :
    - une génération qui va être bousillée (10 ans sans rien produire de bon pour le pays !),
    - beaucoup qui vont mourir JEUNES,
    - les enfants peut être vendu en esclavage car les parents n’ont plus rien pour élever leurs enfants, - beaucoup vont devenir 4 mis !
    - Et le pire Madagascar ne sera plus pour les malagasy.
    Au nom du ciel, il est temps qu’on stoppe ce massacre ! Il est temps presque urgentissime !
    Levons nous pour sauver notre patrie.

    • 16 avril à 12:37 | Takebo Ramasy (#9258) répond à toky

      Tu veux alors qu’ON ECOURTE ce mandat pourtant il est déjà RALLONGE à 2023 sauf POUR TRAHISON d’une personne clé...

    • 16 avril à 13:02 | toky (#8231) répond à Takebo Ramasy

      Bien évidemment, sauf si tu acceptes que le pays plonge davantage vers la destruction totale et irréversible ! Tout est encore possible pour arrêter l’hémorragie ! Je crois que beaucoup de gens en ont marre, ils n’attendent que le début pour en finir vite !
      C’est dommage, Ravelonarivo est trop égoïste, il n’a pas pu saisir l-occasion d’une manière légale pour mettre fin à ce régime, il a regardé son intérêt supérieur pas celui de la nation ! Mais pas encore fini !

  • 16 avril à 12:41 | Takebo Ramasy (#9258)

    13 nouveaux/32ministres ou 41% NOUVEAUX= 01 Pomme à 41%POURRIe est tjs BONNE POMME ? NON

    • 16 avril à 13:10 | toky (#8231) répond à Takebo Ramasy

      Nous sommes en 2016, mais la façon dont ce régime fait à la TVM et la RNM c’est honteux vraiment c’est une insulte au peuple malagasy qui n’est plus digne de notre ère. Nous ne sommes pas en Corrée du nord mer...de ! On voit la volonté manifeste de laisser dans le noir les malagasy profond, de mépriser tout simplement leur droit fondamental d’être informés !

    • 16 avril à 13:11 | toky (#8231) répond à Takebo Ramasy

      Nous sommes en 2016, mais la façon dont ce régime fait à la TVM et la RNM c’est honteux vraiment c’est une insulte au peuple malagasy qui n’est plus digne de notre ère. Nous ne sommes pas en Corrée du nord mer...de ! On voit la volonté manifeste de laisser dans le noir les malagasy profond, de mépriser tout simplement leur droit fondamental d’être informés !

  • 16 avril à 13:31 | dirk_cab (#6503)

    Ouf, enfin ?
    « je veux un gouvernement d’action » dixit le nouveau et non moins « connu » PM.
    Ok, mais à sa décharge, c’est vrai il y a action et « action »....

    Par exemple, le fait de piller le pays est déjà une action en soi, donc, il n’a pas tout à fait tort.
    Maintenant, il ne fera pas « pire » que ses prédécesseurs, vu ce qui ce qui a été est « acté » depuis plusieurs années, par tous les gouvernants successifs

    Le pays pourtant ne leur demande pas beaucoup, juste pouvoir vivre dans la sécurité, et pouvoir travailler dans la sérénité. Mais il semble que c’est vraiment trop pour tous ces politicards corrompus jusqu’à la moelle, aptes juste à profiter du pillage des richesses de ce pays, ressources pourtant existantes et nombreuses...

    « Fais ton boulot, mec » , disait le jeune « Dizzy Brains ». Un peu osé, mais quelle vérité !
    A la place de tous ces« hauts placés », j’aurai un peu d’orgueil et un peu de honte. Mais encore faut il qu’ils aient les moyens de réagir « intelligemment » ? Ce dont j’en doute, pour des soit disant dirigeants d’un pays qui n’arrête pas de plonger vers le gouffre.

    Il faut juste souhaiter qu’ils n’aggravent pas la situation économique qui , déjà, est catastrophique.

    Vive Madagascar.

  • 16 avril à 15:33 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les élections piège à C.....un, privent le pays des initiatives de son peuple. Deux, eloignent les gouvernants des gouvernés. Et trois, ne favorisent absolument pas la mis en place des processus électoraux fiables et solides.

    Mr R. Hery copie ses collègues africains, et il pense à juste titre sans doute qu’il a une certaine avance sur eux :

    - c’est la CI et ses fonctionnaires qui ont en charge aujourd’hui d’organiser les élections dans le pays.....y compris 2018 à laquelle tout le monde Mirediredy.

    Un tel président peut rester au pouvoir dans un pays où vous avez plus de 100 partis politiques. Ce Prensident peut rester au pouvoir durant des années tant que le pays n’ait pas deux ou au moins trois partis politiques fiables et capables de présenter des programmes politiques et économiques viables et compréhensibles.

    Les désordres favorisent les politiciens peu éduqués, moins intelligents et ceux qui n’ont aucune vision car ces gens représentent des alliés fiables et efficaces pour les etrangers dont l’objectif est plus que clair, venir s’enrichir rapidement, et c’est possible en y association les élus et les politiciens :

    - voilà comment assécher les richesses des pays africains et Madagascar ;

    - et comment la pauvreté est entretenue à Madagascar et en Afrique.

    Et ce n’est pas de la provocation de dire que la poussée des terroristes en Afrique représente en fait, sur le long terme, une chance politique et économique pour les Africains et Madagascar car enfin, si j’ose dire. les pays riches s’intéressent aux pays pauvres, par exemple. Eh oui, le terrorisme a fini par toucher l’Occident et déstabiliser les institutions occidentales, mécaniquement fragilisant les élus et les partis politiques traditionels, aider l’Afrique économiquement et politiquement sont les deux uniques solutions :

    - l’une des conséquences immédiate fait mal à l’Occident, les partis extrêmes progressent et s’approchent dangereusement du pouvoir.

    Les guerres, le terrorisme et la pauvreté provoquent plusieurs choses dont l’immigration. En Occident les politiciens n’ont plus de vision...

    Et le comble c’est que tout se fait démocratiquement.

    Revenons à Madagascar !!! Comment les mois à venir vont se ressembler ? Une chose est certaine, le pays va continuer à s’appauvrir. Les provinces ont des élus, mais en fait, ils sont comme Mr R. Hery et ses ministres, ils ne sont que des marionnettes !!!

    Je parle que de trois petites choses depuis six ans :

    - un, l’État, la Constitution et les Institutions ;

    - deux, la Politique ;

    - et enfin, trois, l’économie !!!

    Nous en sommes où ?

    Alors si nous sommes incapables d’analyser et de savoir les chemins parcouri sur ces trois domaines, nous ne saurons pas ce que le pays va devenir demain.

  • 16 avril à 17:10 | diego (#531)

    Bonjour,

    Ministre de Finance et de Budget :

    - allons-nous connaitre le budget de l’Armée, de la Justice et de l’Éducation nationale ? Par exemple ! Et la dotation de l’État à nos grandes villes, nos provinces ???

    - ministre des Affaires Étrangères ? C’était bien Mme Atallah qui a été la présidente de l’Institution fantôme, organisatrice des élections piège à C.... !!!

    - ministre de la défense ! L’Armée a une nouvelle mission depuis quelque temps, traquer les Dahalo....raison de plus pour connaitre son budget....

    Etc....je ne suis absolument pas nostalgique du passé, mais Madagascar avait connu quelques reformes dans les passés me semble-t-il.

    On sait quand les réformes sont bonnes, personne n’ose y toucher, même les plus idiots des politiciens :

    - ainsi, nous ne risquons pas de voir le retour des Univesités des provinces dans la capitale....l’abandon de notre monnaie.....je ne crois pas qu’aucun politicien n’ose toucher au quinquennat....il n’est pas envisageable d’ouvrir une base militaire française dans la grande Ile.....etc...et ce grâce aux reformes du passés qu’on a encore un pays aujourd’hui, qu’il y a des choses qui marchent, tant bien que mal, malgré la crise.....heureusement qu’il y a des écoles privées, des hôpitaux privés....des entreprises privées......si on était tous des 4 amis, qui paieraient les impôts, pour payer ce Vazaha, DG d’Air Mad par exemple ?

    Autrement dit, il est possible de bien conduire des réformes, il suffit de volonté politique même si on n’a pas trop des moyens :

    - les bonnes réformes restent, et resteront, raison de plus pourquoi, il faut que la classe politique l’organise, l’exige, à long terme cela ne pourrait pas nuire au pays, bénéfique pour l’avenir....

    Qu’est-ce qui empêche la classe politique de mettre en place des processus électoraux fiables et solides ? Il suffit de le vouloir et mettre ces centaines des partis politiques devant leurs responsabilités pour nous mettre en place ces processus. Une reforme dont tout le pays et tous les partis politiques bénéficieront.

    La démocratie naitrait des processus dont un pays organise ses élections :

    - quand un pays sait les dates et les années et les manières dont il va élire ses dirigeants, et quand est-ce qu’ils vont avoir lieu et comment vont-ils avoir lieu, mécaniquement la stabilité politique et institutionnelle seraient acquises ;

    car tout le monde a envie de les respecter et tout le monde a le temps de bien s’y préparer. Si les partis politiques malgaches savent comment vont se dérouler les élections de 2018, ils ne vont pas perdre le temps de suivre les derrières du président. Ils s’y préparent dès maintenant :

    - c’est une situation politique qui va servir le président, il pourrait se concentrer à bien travailler pour apparaitre incontournable en 2018....le pays ne pourrait qu’y gagner.

  • 16 avril à 18:16 | Jacques (#434)

    Et le cirque des charlots qui continue et cette fois-ci ils sont plus nombreux que précédemment. Et à Babakotoland (je l’ai emprunté à Tananews, ce vocable) le chef-clown ne manque pas d’originalité : il se désigne lui-même PM et ministre de l’intérieur (Ra8 et le bac-3 n’ont qu’à bien réfléchir avant de se décider pour 2018), 3 ministères dits « auprès de la présidence », 1 bidasse étoilé ministre de l’économie, 1 vice-ministre auprès du MAE etc...
    Mais s’il y a 1 charlot qui semble indéboulonnable (un vrai béton armé*), c’est le neveu de l’amiral d’eau douce, celui-là même qui n’a pas fait un seul kilomètre de route lors de son passage au ministère des TP (http://latribune.cyber-diego.com/actualites/1986-rn6-diego-suarez-ambilobe-la-rehabilitation-ne-sera-pas-pour-cette-annee.html). Eh oui, l’on devine aisément le soulagement de ce pupazzo quant à son transfert au Tourisme où il nous démontrera encore fort malheureusement son incompétence non usurpée.

    *Béton armé : il prétend détenir (bluff ou pas) un dossier (https://www.youtube.com/watch?v=Dt7S6rZNeRg) sur le président qui semble impuissant de s’en défaire.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 245