Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 04h12
 

Environnement

COP 21

Non aux entreprises prônant les combustibles fossiles

mercredi 25 novembre 2015 | Domoina Ratovozanany
PNG - 1.3 Mo

La COP 21, Conférence des parties de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique, débutera dans quelques jours. A l’heure où les dirigeants du monde s’apprêtent à signer un accord mondial concret, 20 ans après la CNUCC, Convention des Nations Unies sur le changement climatique, des groupes d’entreprises travaillent pour maintenir le statu quo désastreux.

De leur côté, les différents acteurs de la société civile rivalisent de créativité pour interdire les « gros pollueurs » de prendre part aux pourparlers. Ainsi, Corporate Accountability International a organisé une pétition pour que les multinationales émettrices de gaz à effet de serre soient expulsées de la COP 21. Début novembre 2015, les Amis de la Terre France ont lancé les nouveaux « Prix Pinocchio du climat », dont les candidats sont des sociétés commanditaires des négociations sur le climat de COP21, y compris BNP-Paribas, EDF et Engie. Les prix seront remis au cours d’une cérémonie publique à Paris pendant la COP 21.

En réaction aux critiques de la société civile, le 19 novembre 2015, EDF et 15 autres leaders mondiaux de l’énergie et de la technologie, ont lancé un plan d’action en vue doubler leur capacité en énergie propre à l’horizon 2025. La première banque française BNP-Paribas a déclaré envisager de ne plus financer les projets miniers spécialisés dans le charbon qui n’ont pas de stratégie de diversification et de doubler ses financements en faveur des énergies renouvelables en 2020 le même jour.

Il s’agit donc surtout d’engagements réactifs. Pour que les multinationales adoptent les énergies propres, les gouvernements doivent intégrer dans l’accord de Paris des décisions contraignantes pour les entreprises. Les négociateurs et dirigeants africains devraient être les plus virulents sur le sujet.

D’après une étude scientifique en 2013, plus de deux tiers des émissions anthropiques dans l’atmosphère étaient produits par 90 entreprises de combustibles fossiles, dont Chevron, ExxonMobil, Saudi Aramco, BP, Gazprom et Shell. L’étude ajoute que même si de fortes mesures d’atténuation et d’adaptation sont prises, les pertes et dommages pour l’Afrique sont estimés à 100 milliards de dollars par an d’ici 2050 pour une température en dessous de 2 ° C et à 200 milliards par an d’ici à 2040 si la température dépasse 4° C.

Domoina Ratovozanany (Climate Tracker COP 21 Fellow de Madagascar du projet Adopt A Negotiator)

36 commentaires

Vos commentaires

  • 25 novembre 2015 à 11:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Une centaine de Malgaches,paraît-il,pour le COP21 ».

    Bon séjour à Paris,chers compatriotes.
    Revenez au Pays,avec vos achats pour NOẼL.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 novembre 2015 à 11:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour ceux qui ont voulu profiter de COP 21 pour les îles éparses,n’oubliez pas qu’en FRANCE,toute manifestation de rue est interdite pendant « TROIS MOIS ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 novembre 2015 à 12:30 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      T’es content ? Mais d’ici quelques mois les manifestations en tout genre peuvent reprendre dans Paris

    • 25 novembre 2015 à 12:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Chaque Etat ou Gouvernement participant « COP21 »communique à l’avance les noms et les qualités des membres de la « DELEGATION » ;
      Pour MADAGASCAR
      Avec
      - SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
      Chef d’Etat
      Président de la République Malgache
      - « Délégation présidentielle »
      10 Personnes (-les noms sont tenus secrets-)
      avec,en plus
      1-attaché de presse,
      1-Cameraman
      1-photographe
      de la « PRESIDENCE ».
      Des Ministres
      01-Ministre des Affaires Etrangères,
      02-Ministre de l’Environnement,de l’Ecologie et de la Mer et des Forêts.
      03-Ministre des Finances et du Budget,
      04-Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation,
      05-Ministre des Transports et de la Météorologie,
      06-Ministre de la Population,de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femmme,
      07-Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
      08-Ministre du Tourislme (- ??-)
      Des représentants de :
      - l’Assemblée Nationale,(-Jean Max RAKOTOMAMONJY ??-)
      - de la Primature,
      - de divers Ministères,
      - de l’Université (-ou des Universités-),
      - de la fameuse « SOCIETE CIVILE »,
      - de Madagascar National Parks (-MNP"-),
      - de l’Office National pour l’Environnement (-ONE-)
      Des Journalistes accrédités :
      - 03-issus de l’audio visuel public TVM et RNM
      - 02-Médias privés
      Un petit rappel :
      - 03 de la Présidence de la République Malgache
      (-Attaché de Presse,Photographe et Cameraman-)
      CHIFFRE COMMUNIQUE :
      - 107 personnes accréditées/sous réserves.

      BON SEJOUR à PARIS, pour nos chers compatriotes.

      ATTENTION,il commence à faire froid,en France !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 novembre 2015 à 13:23 | toky (#8231) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Fais un calcul simple pour notre délégation :
      Billet AR : 1200€ classe économique, 2400€ ; classe confort.
      Une nuit d’hôtel à Paris : 80€ minimum mais ça peut aller au delà de 150€ facilement. Petit déjeuner compris. Restau : minimum 16 € . Qui va prendre en charge tout ça ??? Et je vois que avec ou sans ces dirigeants pourris, la vie tourne et continue pour les pauvres gasy qui sont complices de leur mise à mort programmée.

    • 25 novembre 2015 à 13:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Rassurez-vous »,c’est finie la tolérance à tout va..
      MADAGASCAR COMMENCE A PRENDRE CERTAINES INITIATIVES et ça me fait==PLAISIR==que Notre Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation profite de COP21 pour voir un peu ce qui nous attend pour le « SOMMET DE L’ORGANISATION DE LA FRANCOPHONIE ».
      - « NOUS VAINCRONS » !
      VIVE LA FRANCE,
      VIVE MADAGASCAR
      et la « COGESTION » POUR LES ÎLES EPARSES.
      La FRANCE conserve son rôle et son Pouvoir,
      MADAGASCAR possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et est représenté==largement==dans le Conseil d’Administration.
      La Gestion administrative est confiée ==à la fois==à la France et à Madagascar.
      - « Faîtes l’Amour »-
      - « PAS LA GUERRE ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 novembre 2015 à 13:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à toky

      - « C’est l’Etat souverain ».Point barre !

    • 25 novembre 2015 à 15:20 | Guy.robert (#8575) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tu n’es le compatriote de personnes mon cher Basile. Tu vis de la manne des Français ... Tu confirmes et valides un gouvernement qui détruit ta racine ... et en plus tu oses critiquer les uns (Français) et les autres (malgaches) ... Et malgré tout cela , je n’ai aucune haine envers toi ... Il y a modérateur et tirailleur sur tous forums ... tu es de la seconde catégorie et ... chapeau, tu joues à la perfection ton role.

    • 25 novembre 2015 à 17:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Guy.robert

      Guy-Robert
      Vous êtes comme tous les Pères qui ont des « ENFANTS MALGACHES ».C’est à votre honneur de souhaiter que MADAGASCAR réuississe pour l’AVENIR DE NOS ENFANTS.
      Vous m’avez parlé d’ARIVONIMAMO,un jour et je ne manque pas de suivre vos posts qui vont toujours dans le souhait de la réussite de Madagascar.
      D’autre part vous vivez à la Réunion et le rapport entre la Réunion et Madagascar n’est pas « TRES SINCERE »,mais nous restons ensemble pour la bonne cause :« SOLIDARITE DE L’OCEAN INDIEN ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 25 novembre 2015 à 11:58 | Isambilo (#4541)

    Exclure les « multinationales émettrices de gaz à effet de serre » c’est déclarer la guerre aux plus grandes entreprises du capitalisme-monde. C’est choisir l’affrontement et non la négociation.
    Ce n’est pas dans l’air du temps et les ennemis de ces multinationales n’ont pas les moyens de s’y opposer.
    La Cop21 ne produira qu’un breuvage insipide satisfaisant tout le monde. Et qui est-ce qui va gagner ? Les organisateurs de conférences, les hôteliers, les officines et « experts » chargés de vendre le produit Cop21. Quelques miettes aussi pour les figurants participant dans les colloques, tables rondes et autres.

    • 25 novembre 2015 à 12:50 | negusti (#1339) répond à Isambilo

      Je suis tout à fait d’accord avec vous, pourquoi exclure les principaux concernés de la discussion ? Ça ne peut que raviver leurs pratiques.

      Il me semble que les organisateurs de ce forum sur le climat ont peur du poids et des propositions des gros pollueurs, ainsi que des gouvernements qui les soutiennent. Mais ce n’est pas avec l’exclusion des grands acteurs qu’on obtient un bon accord.

      J’ai participé en partie à la préparation de ce COP21, et je pense que les idées et directives sont très orientées d’avance, qu’il n’y avait pas réellement une réelle discussion,l’élaboration de solutions communes.

      Avec tous les ratages du passé sur les discussions climatiques, il y a de fortes chances que cette réunion à Paris ne soit qu’un effet d’annonce.

      Stabiliser de 2° le climat jusqu’à l’année 2100, pour quoi pas 4 , 5 ou 6 ? Avec toutes les contraintes financières que cela impose.

      Le pire c’est que les pays responsables constatent leurs erreurs du passé et d’aujourd’hui et demandent aux autres de suivre des règles qu’eux même ont du mal à tenir.

    • 25 novembre 2015 à 13:14 | Stomato (#3476) répond à negusti

      Il n’est que de voir le passé de l’initiateur pour être certain que rien de pragmatique ne sortira de cette réunion.
      Cet initiateur se dépêche de terminer ce que ses prédécesseurs ont commencer, ruiner la France et la livrer aux royaumes du golfe...
      C’est le saint glé qui a raison quand il dit que HR et FH même combat...

      Ce qui pourrait être positif pour Madagascar ce sont des orientations non classiques pour utiliser les futures et éventuelles ressources pétrolières supposées existantes à Madagascar.
      Développer de la chimie fine au lieu de fabriquer et bruler des carburants.
      D’aucuns me diront, mais nous n’avons pas les moyens !
      Et ceux la même confieront à d’autres le soin d’exploiter ces ressources, uniquement par paresse intellectuelle et manque de courage pour faire le travail.

    • 25 novembre 2015 à 13:29 | negusti (#1339) répond à Stomato

      c’est quoi la chimie fine en termes d’énergie ?

    • 25 novembre 2015 à 17:05 | Stomato (#3476) répond à negusti

      Certes la chimie fine a besoin d’énergie, mais chose inconnue ou presque à Madagascar, c’est une source importante de valeur ajoutée au produit commercialisable à l’étranger donc source de devises.

      La pétrochimie a encore un très bel avenir devant elle, si tant est qu’il reste du pétrole dans 50 ans, alors que l’on aura toujours besoin de médicaments, de bases de peintures, et tant d’autres produits que ne pourront jamais donner l’énergie éolienne ou solaire, voire marémotrice.

      La chimie fine travaille avec les molécules légères que l’on extrait des pétroles bruts. Les parties lourdes peuvent alimenter des centrales thermiques localement. Le transport de ces carburants ne se fera pas par tankers venant du golfe ou plus loin, le bilan carbone sera moins important...
      Évidemment il faudra des sites industriels à Madagascar, et beaucoup bosser pour cela.

    • 25 novembre 2015 à 17:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Stomato

      Dans un siècle...Peut-être !
      IL NE FAUT PAS TROP RÊVER

    • 25 novembre 2015 à 23:52 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pauvre saint glé !

      Vous ignorez encore que les pays européens se sont développés à force de travail et quand les pays sont devenus trop petits, le « nouveau mode » a été envahi.
      Idem pour l’Afrique le moyen orient et l’Asie...
      Des invasions plus ou moins bien réussies et pour des durées variables.
      Mais à chaque fois des travaux ont été faits et les résultats réimportés dans les pays d’origine.
      Et cela continue !

      Pendant ce temps Madagascar affirme qu’il ne faut pas rêver et reporte les échéance de ses rêves à une centaine d’année.
      Pendant ce temps Madagascar se complait dans le cauchemar qu’elle s’est créé ! par la faute des français bien entendu !

  • 25 novembre 2015 à 12:06 | Dadabe (#9116)

    Bon voyage, amusez-vous bien et priez pour qu’un missile, en traversant l’espace aérien de l’Egypte, ne vienne pas mettre fin à ces agapes d’avant Noël. Quant au climat, on s’en fout, non ?

    • 25 novembre 2015 à 12:29 | toky (#8231) répond à Dadabe

      Le reste du monde lutte pour l’excès de tout genre tandis que les malagasy ils sont encore dans l’insuffisance cruelle partout : électricité ( beaucoup ne sont pas encore l’électricité, délestage ...), sous alimenté, analphabète, problème cruel de logement, pas de travail : RIEN pourtant Madagascar est riche, les dirigeants sont riches ( quelque mois seulement au pouvoir !) et le peuple pauvre, PROJET pauvre, santé pauvre Que faire ? PAUVRE ! PAUVRE ! PAUVRE !

    • 25 novembre 2015 à 13:17 | Stomato (#3476) répond à toky

      Se plaindre, véritable sport national ?
      Avec quand même l’effort de tendre la main : donne arzent vazaha !

      Quand serez vous fatigué de vous plaindre et quand allez vous vous piedauculter et prendre VOTRE avenir et présent en mains ?

    • 25 novembre 2015 à 13:19 | negusti (#1339) répond à toky

      Il faudra commencer par ne pas vous lamenter de votre sort et faire des efforts pour élaborer une vision nouvelle qui vous permettra de vous en sortir.

    • 25 novembre 2015 à 13:26 | toky (#8231) répond à Stomato

      Ne vous inquiétez pas de mon avenir ! Plutôt de la majorité de Malagasy. Je fais des propositions ici mais comme vous le savez déjà : ils sont nuls et ne sont même pas capable d’écouter les autres donc tant pis ....

    • 25 novembre 2015 à 13:41 | negusti (#1339) répond à toky

      Cela ne vous empêche pas de vous forger encore plus, d’aiguiser encore plus vos propositions.

      Peut-être qu’un jour vous prendrez leurs places, et ce jour là vous porterez une oreille attentive aux propositions des autres.

    • 25 novembre 2015 à 13:54 | Quel monde ? (#9325) répond à toky

      Cesser de vous lamenter ! Vous imitez les roumains en france

    • 25 novembre 2015 à 14:01 | negusti (#1339) répond à Dadabe

      C’est normal qu’à votre âge vous ne vous souciez plus du climat car comme ce qu’a dit l’ancien président Ratsiraka votre avenir est dans le passé.

      Mais bon, la démesure votre ego raisonnera auprès de vos petits enfants.

    • 25 novembre 2015 à 14:04 | Quel monde ? (#9325) répond à Dadabe

      Bien dit
      De toute façon l’homme est par nature égoïste, égocentrique.
      Après, pour paraître humain il faut bien jouer la comédie sur la scène nationale et ’internationale.(COP21)
      Ainsi ils pourront s’ecrier, la main sur le coeur : j’aime l’humanité et je fais mon possible pour la sauver !

    • 25 novembre 2015 à 14:06 | negusti (#1339) répond à negusti

      *La démesure de votre ego résonnera auprès de vos petits enfants.

    • 25 novembre 2015 à 14:08 | negusti (#1339) répond à Quel monde?

      COP21 : c’est pour se donner bonne conscience.

    • 25 novembre 2015 à 14:22 | Quel monde ? (#9325) répond à negusti

      Enfin quelqu’un de réaliste !!!!!

    • 25 novembre 2015 à 14:43 | Guy.robert (#8575) répond à Stomato

      Aucun malgache de cette génération ne pourra prendre à bras le corps les problèmes de ce pays ... En faite, cette génération se bat pour l’aumône, se préoccupant principalement de leurs intérêts ....
      Il appartient aux générations futures, aux femmes ... les vraies plus values de ce pays de se battre et de reprendre les choses en mains ... pour un meilleur avenir ... A bon entendeur .... et avec espoir ...

    • 25 novembre 2015 à 15:58 | negusti (#1339) répond à Guy.robert

      Le réseau est entrain de se construire, les initiatives entrepreneuriat social actuel en sont des exemples issus de notre génération. Mais on vise plus haut, on vise le sommet pour promouvoir les malgaches.

      On vise aussi la refonte totale des pratiques politiques. L’espérance est à l’unisson. Et les meilleures stratégies seront pensées et mises à l’œuvre.

      De plus les étrangers qui aiment Madagascar sont aussi appelés à l’œuvre. Et il doit en avoir pas mal, loin de tout intérêt étatique ou personnel. Certains ont cette volonté de contribuer et partagent les mêmes rêves que les malgaches. En ce qui concerne le développement du pays.

      Il n’y a pas de fatalité à un pays, cependant il faudrait que de bons décideurs tiennent le gouvernail. Et c’est entrain de se faire en filigrane.

    • 25 novembre 2015 à 23:55 | Stomato (#3476) répond à negusti

      La seule vraie formule est : Votre avenir est devant vous, et vous l’aurez dans le dos chaque fois que vous vous retournerez !

  • 25 novembre 2015 à 13:46 | tanguy37 (#7699)

    Les grands pays polueurs:chine,inde,pakistant,laos ect......n’en on rien a F...fairedu COP21
    ce grand metting qui ne sert a rien ,sinon qu’a depenser du fric (mais on est riche(vive les impots !!)serait mieux utile aux pays pauvres,a construire des puits des pompes pour l’eau « buvable »vaccins pour les enfants......
    je reste en attente de savoir combien va côuter cette immense Con...

    • 25 novembre 2015 à 17:58 | Isambilo (#4541) répond à tanguy37

      Détrompez-vous. La Chine est très consciente des dangers qui la guettent à cause de la pollution. Tout simplement parce qu’une bonne partie de sa population n’arrive plus à respirer correctement. Et les dirigeants chinois connaissent l’histoire de leurs pays : les citoyens ne se génerons pas pour les liquider physiquement. C’est arrivé à de nombreux empereurs chinois, ça peut arriver au président. Ils sont plus d’un milliard, les dirigeants potentiels ne manquent pas.
      La machine est lourde à bouger mais elle bougera

    • 25 novembre 2015 à 18:35 | tanguy37 (#7699) répond à Isambilo

      Peut etre avez vous raison ,on verra ça dans 150ans !!!
      en attendant ,on paye !!!et ça ne durera pas 150ans avant qu’on foute ce bordel a la poubelle.

    • 26 novembre 2015 à 00:01 | Stomato (#3476) répond à tanguy37

      Construire des pompes à eau ?
      Quelle idée saugrenue !
      De très nombreuses pompes à eau ont été installées un peu partout en Afrique et à Madagascar.
      Mais elles ont été données, et pas vendues.
      Ce qui est donné n’a pas de prix donc ça ne vaut rien et ne mérite pas d’être entretenu.
      Tant que ça marche c’est bien, une fois en panne on en redemande une autre mais cette fois avec la machine à café intégrée !

      Alors il vaut mieux se faire plaisir et organiser une COP 2x et recycler auprès de copains locaux le fric fou que va couter ce caprice hollandais.
      Hollandais et pas Batave ! Scogneugneu !!

    • 26 novembre 2015 à 07:38 | toky (#8231) répond à tanguy37

      Pour les dirigeants gasy, c’est une belle occasion pour s’afficher avec les grands de ce monde pour zéro résultat. Plutôt pensons à nos 107 membres de délégation malgache avec un billet qui coûte 1200€ minimum ( 107X1200= 128000 € X 16000 fmg= 2 054 400 000 fmg sans parler hotel restau. Aza mba gasy ihany oa e !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 83