Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 06h38
 

Politique

Hery Rajaonarimampianina à Fianarantsoa

« Motiver les Jeunes, bâtisseurs de l’avenir »

samedi 22 novembre 2014
JPEG - 197.8 ko

« Développer des infrastructures universitaires modernes ». C’est le leitmotiv lancé par le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, accompagné de son épouse et de quelques membres du gouvernement, à Fianarantsoa ce 21 novembre 2014. La délégation présidentielle a inauguré de nouveaux bâtiments dans les campus d’Amboaloboka et d’Andrainjato dans la région Haute Matsiatra.

(NDLR : Pendant ce temps, les nouveaux locaux censés hébergés des centaines d’étudiants, construits sous la Transition au campus universitaire d’Ankatso, demeurent sans leurs mobiliers et non occupés).

JPEG - 223.1 ko

À Amboaloboka-Fianarantsoa, le président a donc inauguré les nouveaux bâtiments de l’Institut Supérieur des Sciences et de la Technologie, spécialisé dans la formation professionnalisante en L3 dans la filière vini-viticulture. L’objectif est d’améliorer la qualité et la production du vin, en vue de développer la recherche et le marché international des vins. Il s’agit d’un partenariat avec les paysans producteurs et les opérateurs viticoles.

JPEG - 234.5 ko

À Andrainjato, le président de la République, assisté par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, le professeur Monique Rasoazanamera, a inauguré les nouveaux bâtiments de la Faculté de Sciences, de la Vitrine Numérique à l’École Nationale de l’Informatique. La Vitrine, qui comporte des laboratoires numériques et informatiques, est le fruit du partenariat entre l’université d’Andrainjato et le ministère des Postes et Télécommunications. À cette occasion, le président a rappelé aux étudiants la renommée de l’École Nationale de l’Informatique (ENI) dont les sortants travaillent partout dans le monde. « Andrainjato est une université modèle à Madagascar, soyez en fiers car l’environnement est agréable », a lancé le président pour mieux motiver les étudiants à travailler davantage. Ensuite, il a conseillé aux jeunes d’aimer leur patrie.

JPEG - 213.8 ko

Avant la pose de la première pierre des travaux de réhabilitation du Stade d’Ampasambazaha, le président de la République s’est adressé à la population de Fianarantsoa où il a répondu aux doléances des élus locaux. À savoir, l’organisation de l’HIMO pour l’assainissement de la ville, la dotation d’un matériel roulant pour les pompiers, l’appui en matériels de wagons et de locomotives pour la ligne ferroviaire Fianarantsoa-Côte Est (FCE). Dans son discours, il a demandé à la population la confiance mutuelle entre la population et l’État : « C’est une garantie du développement réel », a-t-il conclu.

Un centre de formation professionnelle des femmes

JPEG - 125.5 ko

Dans la matinée, la première dame, Voahangy Rajaonarimampianina a offert un Centre de formation professionnelle des femmes à Fianarantsoa, un bâtiment tout neuf sis derrière la Mairie. C’est le deuxième du genre après le Centre de Vangaindrano. Le centre, ouvert aux femmes vulnérables, est doté de machines à coudre, d’ordinateurs, d’ustensiles de cuisine et d’un poste téléviseur. L’objectif est d’améliorer les conditions de vie des familles nécessiteuses. Des filières sont offertes aux femmes, à savoir, l’art culinaire, la broderie, la coupe et couture et l’initiation à l’informatique. Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Gatien Horace a promis d’envoyer des enseignants formateurs pour ce centre.

Recueillis par Bill
Source : Cellule Communication

27 commentaires

Vos commentaires

  • 22 novembre 2014 à 09:11 | DanBe (#2256)

    Notre couple présidentiel fait beaucoup de choses...
    Tout cela est très bien, mais y aura-t-il de l’électricité pour faire fonctionner tout cela ? ? ? ? ?

    • 22 novembre 2014 à 09:36 | betoko (#413) répond à DanBe

      En effet DanBe , j’ai entendu cette semaine qu’avec le retour de l’AGOA Madagascar va recruter 200 000 ouvriers ou ouvrières , vrai ou faux je n’en sais rien . Déjà le JIRAMA ne suit pas , à cette allure l’AGOA ne verra pas le jour que ....... dans un an peut être . Autre que le problème de la JIRAMA , existe il des infrastructures digne de ce nom pour faire travailler tant d’ouvriers ?

    • 22 novembre 2014 à 09:57 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à DanBe

      RAJAONARIMAMPIANINA inaugure actuellement toutes les infrasctructures initiées au temps de RAJOELINA ....

      « Motiver les jeunes , batisseurs de l’avenir » Rajaonarimampianina veut gouverner les malgaches avec des DES DISCOURS CREUX sans coherence ni ligne proprammatique documentée !

      Il fait preuve d’une incapacité notoire de VISIONAIRE requis à un CHEF d’ETAT , RAJAONARIMAMPIANINA ne fait pas rever, on sent à chaque fois que SON DISCOURS EST DEMAGOGUE rien d’accrochant .

      Son charisme de RAMANONAKA y est pour beacoup

      Un president de la Republique credité d’un CHARISME de RAY AMANADRENY a cette capacité à faire rever son peuple pendant au MOINS sa premiere année de pouvoir meme s’il verse dans la demagogie.....!

    • 22 novembre 2014 à 10:31 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Pourtant, cette initiative américaine d’opportunité pour l’Afrique dite AGOA va prendre fin l’année prochaine (2015). A quoi servira-t-il de recruter autant du monde ? Bla Bla Bla.

    • 22 novembre 2014 à 11:05 | betoko (#413) répond à Eloim

      Aux dernières nouvelles, parait que ça va durer encore dix ans , mais j’ai pas entendu dire que le congrès américain l’avait voté

    • 22 novembre 2014 à 12:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Eloim

      L’Amérique a d’autre CHAT à FOUETTER.
      Son Président devient un« ROI ».Point barre !
      - "Régulariser==sans l’aval du Congrès==tous les clandestins latinos.
      L’AGOA,c’est ==un petit== détail comme dit le Président LE PEN.

    • 22 novembre 2014 à 12:25 | raoera (#8569) répond à DanBe

      Mais son Excellence M.le PRM, sa présence sur tous les plans est-elle obligatoire ?
      Mais laissez les ministres et consorts faire leur travail !

    • 22 novembre 2014 à 15:18 | bbernard (#6880) répond à DanBe

      Qu’importe ! Du moment qu’il a une bonne paire de ciseau pour couper les rubans et une coupe de champagne bien pleine pour se rafraîchir après cet épuisant effort, tout va bien.

  • 22 novembre 2014 à 09:49 | Eloim (#8244)

    Ny tanora no tompon’ny taona 2000. Ny tanora no hoavin’ny firenena. Ny tanora no antoky ny fampandrosoana. Ny tanora no izatsy, ny tanora no izaroa ? Kabary politika mampandry andrisa fotsiny ireny. Ny tanora no maro an’isa nifidy ny mpitondra. Ny tanora no mora sintonina amin’ny firehana izatsy na izaroa. Ny tanora no mora andairan’ny tsaho sy ny fampianaran-diso sasany. Ny tanora no mora taomina amin’ny hetsika etsy sy eroa ary hararaotina amin’ny fitomboan’ny herim-batan’izy ireo. Ny fanontaniana ary dia izao : firy amin’ny tanora moa no mitazona andraikaitra ambony eto amin’ny firenena ? Raha misy aza dia efa mihodina sahady amin’ny tsangan-kevitra hiarovana ny tanora tahaka azy ireo.
    Tsara ny ezaka hatao hanatsarana ny fiaraha-monin’ny mpianatra eny amin’ny Oniversite saingy tsy ho ampy velively izany satria ireo mpiantsehatra isan’ambaratonga dia efa lotoin’ny fanaovana kolikoly. Na ny fidirana amin’ny Oniversité na ny fahazoana trano na ny fahazoana vatsim-pianarana dia efa fenohosoka ateraky ny kolikoly avokoa. Dia ny tsy fahalavorariana sy ny tsy fahombiazan’ny fitantanana ny Oniversite dia ailika amin’ny tanora mpianatra avokoa. Satria rehefa misy ny tsy fahatomombanana dia tsy maintsy hihetsika hatrany ireo mpianatra sy ny mpandraharaha ary ny mpampianatra.

  • 22 novembre 2014 à 10:23 | betoko (#413)

    Bill est il devenu porte parole de Hery Rajaonarimampianina et de son épouse ? Que fait il Tsilavina Ralaindimby
    A propos de chef d’état , ce 22 novembre , cette date est restée gravée dans ma mémoire , le 22 novembre 1963 fut assassiné John Fitzgerald Kennedy , j’ai été encore gosse comme 3 pommes et en allant à l’école à 7h du matin , j’ai lu en première page de Midi Madagascar , John Kennedy assassiné par Lee Oswald et j’avais les larmes qui coulaient

    • 22 novembre 2014 à 12:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Vous l’avez déjà dit ailleurs.
      Arrêtez vos « BOBARDS »..RAKOTOBE.

    • 22 novembre 2014 à 12:39 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Qui êtes vous pour me donner des ordres ? un individu insignifiant pour moi

    • 22 novembre 2014 à 13:36 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Insignifiant ?
      Mais cela s’applique à un individu qui existe vraiment.
      Ce qui n’est pas son cas.

      Mais je reste perplexe ! Augmenter le nombre d’universités...
      Pour former des cadres de l’industrie ?
      Des cadres incapables de diriger des exécutants qui n’existent pas à Madagascar, pas de techniciens supérieurs, pas d’ouvriers spécialisés...
      Et ces universitaires une fois au terme de leur cursus n’auront qu’un objectif : devenir ministre ou à défaut secrétaire d’état...
      Les quelques rares Malagasy formés à l’étranger et qui sont revenus au pays triment comme des bagnards pour faire vivre des entreprises massacrées par des dirigeants ******

    • 22 novembre 2014 à 13:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Madagascar veut suivre la mode « OCCIDENTALE » :
      Universités ==partout==sans perspective de débouchés ou
      - "FAIRE COMME LA FRANCE :
      - FORMER et PAYER LES ETUDES ==POUR== LES LAISSER PARTIR SANS CONTRE-PARTIE POUR LA NATION.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramlahefarisoa gmail.com

    • 22 novembre 2014 à 19:26 | jansi (#6474) répond à betoko

      Vous êtes sur qUE vous Saviez déjà lire en 1963 ? Avez vous bien lu la nouvelle sur Midi Madagasikara ? Lol

    • 22 novembre 2014 à 23:25 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Suivre la mode occidentale, peut-être mais pas complètement.
      En faisant les choses à moitié avec des dirigeants qui le veulent.
      Vous en êtes la preuve vivante hélas.

  • 22 novembre 2014 à 14:11 | Turping (#1235)

    « Motiver les jeunes ,bâtisseurs de l’avenir » .
    - Oh quelle belle promesse visionnaire ! Or entre les promesses ,les plagiats , le plus important c’est de passer à l’acte afin de rendre les promesses en des actes concrets .Le peuple vous juge sur vos actions ,mais non pas sur les discours démagogiques .
    - Il n’est pas trop tôt pour mettre les choses en oeuvre depuis la période transitoire chaotique et aussi depuis l’élection présidentielle de Janvier 2014 . A l’heure actuelle rien de concret n’a été toujours fait pour renverser les vapeurs :( problème de JIRAMA,AIR MAD,le nombre des élèves descolarisés ou quii quittent le banc des écoles ne cesse d’augmenter ,le seuil de pauvreté atteint plus que 80% des malgaches ,les inégalités sociales ne cessent de s’agrandir ,le salaire moyen le SMIC à 80 euros très bas ,l’accès au soin pour tous ...sont des débats qui méritent d’être soulevés !

    • 22 novembre 2014 à 15:16 | bbernard (#6880) répond à Turping

      Le SMIC à 80 euros ? Je connais pas mal de malgaches qui travaillent pour bien moins que cela. Cà, c’est un salaire que les malgaches qui travaillent dans les administrations peuvent espérer percevoir au bout de plusieurs années de travail. Un ouvrier qui a du travail tous les jours (ce qui n’est pas courant) peut espérer 50 à 60€ par mois en trimant 10 à 12 heures par jour minimum.

    • 22 novembre 2014 à 16:35 | Turping (#1235) répond à bbernard

      Bbernad ,
      Oui ,vous avez raison le SMIC est à 50 euros approximativement.Dans les administrations cela peut varier de 80 à 1000euros en dehors des avantages en nature. Bcp corrompent ou faire plusieurs boulots ,les petits businesss pour pallier la situation afin de rejoindreles deux bouts du mois.
      - A vrai dire ,le salaire malgache en moyenne est très faible car comparé à l’Afrique du Sud ,la moyenne est de 600dollars.

    • 22 novembre 2014 à 18:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bbernard

      Nous devons commencer à observer le « TRAITE INTERNATIONAL SUR LES GENS DE MAISON ».
      Que tous ces étrangers qui débarquent à Madagascar respectent ce traité.
      Le reste,c’est affaire Malgache pour les « SALAIRES ».
      Du travail décent et il faut supprimer toutes les ONGs.Point barre !
      - y compris le père pédro et compagnie
      Le PADESM et ses héritiers
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 novembre 2014 à 12:08 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Commencez déjà par faire ce que vous imposez aux zétranzés question décence, vous êtes totalement indécent./
      La « traite » des zens de maison ???
      Vos filles préfèrent se faire baiser par les libanais que par les babakoto de votre pire espèce !
      Vous n’ etes même pas capables d’ alimenter en eau et lumière des latrines publiques et vous osez parler de traite !!!
      A part de celle de sale NOK que vous êtes, de quelle « traite » : parlez-vous donc ?
      Et si vous vous penchiez sur la manière dont les incapables que vous soutenez « traitent » vos compatriotes espèce de FÔ-Q !

  • 22 novembre 2014 à 15:51 | Rakotomenatra (#6912)

    > Andrainjato est une université modèle à Madagascar, soyez en fiers car >l’environnement est agréable »,

    Mahajanga était aussi une université modèle l’année dernière...

    Et depuis plus d’une année, il n’y a plus d’opération universitaire normale : on a chassé l’ancien Président, puis le successeur ne plaît pas non plus aux étudiants, on dit que l’opposition paie des gens pour « foutre le bordel », et ni le Ministre ni le gouvernement ne sont capables d’y mettre de l’ordre !

    Du matériel et des installations d’une valeur de 3 Mio € ont été détruits - ordinateurs, laboratoire...et on ose encore pleurnicher toujours et toujours que Madagascar est un pays pauvre !

    Ce ne sont pas les nouveaux bâtiments qui font des « bâtisseurs du futurs », mais des gens « tonga saina » avec la mentalité et les objectifs correspondants.

    Qui va enfin mettre une fin à cette anarchie et impunité ?

  • 22 novembre 2014 à 16:03 | Jipo (#4988)

    Motiver les jeunes, en inaugurant à tout va, comme son prédécesseur qui construit des hôpitaux , vides, et dépourvus de médicaments, ou des locaux vides .
    Du gaspillage d’ argent, d’ aides , dilapidées par ces irresponsables .
    Le vieil adage, qui dit que : « l’ homme ne respecte que ce qu’ il a durement transpiré », tant qu’ il y aura des embrayages pour remplir ces mains tendues, cette irresponsabilité perdurera .
    Qu ’il aille faire un tour à l’ Université de Tamatave ( entre autre) voir les conditions de vie de ces jeunes qu’ il prétend motiver, et surtout qu’ il n’ oublie pas ses ciseaux pour rétablir l’ eau et l’ électricité que la zirama inaugure quotidiennement très bien : sans ...

  • 22 novembre 2014 à 18:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Il faut remettre en route le service national/social/ militaire==obligatoire==pour tous les jeunes valides ou invalides.
    TOUT LE MONGE SUR LE MÊME PIED D’EGALITE.Point barre !
    C’est le départ de la « REVOLUTION » à la Malgache.

    PAS DE SORTIE DU TERRITOIRE AVANT LE SERVICE NATIONAL-MILITAIRE==obligatoire==.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 novembre 2014 à 12:10 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      et les Q de jatte au pas !

  • 22 novembre 2014 à 19:55 | leclercq (#4410)

    Bonsoir
    Autant dire , former des futurs dahalos qu’on mitraillera sans hésitation en cas de révoltes et si besoin on se pressera d’absoudre pour récolter des voix , bravo encore une fois , ils arrivent à faire tout gober même le poison le plus amer .

  • 23 novembre 2014 à 22:01 | ravel (#4625)

    POURQUOI LE COUP D’ETAT DE 2009 ?

    Avec Ravalomanana au pouvoir, c’est le début de la fin du règne de la France à Madagascar. Le monopole des 600 entreprises françaises présentes depuis des lustres sur tout le territoire malgache, volait en éclat. Ravalomanana laisse jouer la concurrence ; place au mieux disant et au plus performant. C’est le début la vraie indépendance, et non celle annoncée en 1960 par De Gaulle.
    Pour la France, Ravalomanana était l’homme à abattre. Elle a trouvé son valet en Rajoelina. (voir les dénonciations du Cdt Charles Andrianasoavina).

    LES REALISATIONS DE RAVALOMANANA

    En 7 ans :

    la réserve en devises est passée de 200 millions de dollars (2003) à 1,4 milliards de dollars ;
    le taux de croissance atteint 7,1% en 2008, alors qu’en Afrique il est de 6,8% ;
    l’inflation est de 9,4% seulement, s’il est de 12% en Afrique ;
    en 2005, il fait construire le Port de Fort-Dauphin, qui devient le 2è port africain après Durban, en termes de capacité ;
    Le budget national est investi dans les routes, les infrastructures, la santé et l’éducation.
    C’est la première fois que tous les enfants scolarisés reçoivent des « kits scolaires ».
    9000 Km de routes sont bitumées, soit bien plus que ce que les gouvernements successifs ont effectué en 43 ans d’indépendance (Omar Bongo=1000kmen 40 ans)
    « Madagascar n’a jamais été aussi performant » dit la Banque Mondiale.

    OUVERTURE-

    en 2007, le Canada est devenu le 1er investisseur à Madagascar ;
    la Chine est le 1er partenaire commercial, tandis que la France recule à la 4è place ;
    l’Anglais devient langue officielle au même titre que le malgache et le français ;
    le malgache devient langue d’enseignement à la place du français ;
    Ravalomanana refuse la privatisation de AIR MAD et de la JIRAMA. Et il donne la gestion d’AIR MAD à la LUFTHANSA, une compagnie allemande, et celle de la JIRAMA à une autre compagnie allemande.
    PROJETS-

    Ravalomanana a préparé pour Juin 2009, la mise sur pied d’une Banque Nationale, secteur jusqu’ici monopolisé par 3 groupes français ;
    2008, création d’une cimenterie avec l’aide chinoise, secteur monopolisé par HOLCIM. Le ciment coûte trois fois plus cher à Madagascar qu’à Maurice, qui pourtant l’importe.
    Ravalomanana comptait louer 1,3 millions d’hectares à une société Sud-Coréenne, qui était prête à investir 5 millions de dollars. Il faut savoir qu’aujourd’hui, 8% des terres seulement sont exploités. Et même si on louait 1,3 millions d’Ha, il resterait 42% de terres inexploitées.
    Découverte d’une réserve de pétrole évaluée à 15 milliards de barils, représentant 2000 milliards de dollars (soit 3 siècles de PIB malgache). EXXON (USA) et CHINA Petroleum sont reçus par Ravalomanana.
    France 24 et AFP diabolisent alors le régime de Ravalomanana, dénonçant sa « dictature » le taxant de monopoliser l’économie. Mais ils ne disent pas qu’en 2001, son entreprise TIKO, 1ère industrie agro-alimentaire, faisait déjà vivre plus de 4000 personnes. En remettant à plat les bases de l’économie, Ravalomanana perturbe les rentes de situation, et attire la haine sur lui.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

 

Visiteurs connectés : 169