::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 11h36  :  27°C  :  Soleil et nuages épars
mardi 21 octobre 2014
 

 > Politique

Présidentielles

Monja Roindefo affûte ses armes

lundi 2 avril 2012, par Bill

1971, revendications populaires et justice sociale ; 1992, développement régional équitable. Tels sont les thèmes qui ont dominé la rencontre de Monja Roindefo, président national du MONIMA, et non moins candidat déclaré aux élections présidentielles, avec la presse ce samedi 31 mars 2012 à l’Hôtel Colbert à Antaninarenina, à l’occasion de la commémoration des événements du 1er avril 1971 qui ont éclaté dans le Sud, et du mois de mars 1992 à Antananarivo, plus précisément au Cemes Soanierana.

Ainsi, après avoir entonné avec l’assistance l’hymne du Monima, le président du parti a fait un bref rappel historique de l’insurrection du 29 mars 1947 dans laquelle le fondateur du MONIMA, Monja Jaona, son père, a pris part activement et en toute conscience patriotique ; contrairement, a-t-il expliqué à ce que véhiculent certains qui soutiennent que le Jina, société secrète que Monja Jaona a fondé en 1942, avait trahi le mouvement patriotique de libération. Dire que le Jina a été à la solde des colons et a provoqué prématurément la rébellion n’est que trahir ou travestir l’histoire. En fait, le sentiment de révolte contre l’envahisseur et le mouvement de lutte pour la liberté et l’émancipation avaient été cristallisés par les déclarations de Marcel de Coppet, alors gouverneur général de Madagascar selon lesquelles, rapporte Monja Roindefo, la France avait déjà la mainmise sur Madagascar et n’envisageait plus de la quitter. Ce sentiment de révolte s’était encore amplifié et répandu auprès des jeunes malgaches après la démobilisation des contingents qui ont payé de leur vie la défense de la liberté des Français lors de la deuxième guerre mondiale. Leur mot d’ordre ou du moins leur idéal était de mourir désormais pour Madagascar et non pour la France dont les exactions à travers les compagnies coloniales, ont été durement ressenties par les populations des régions côtières de tout l’Est du pays.

C’est ce sentiment d’injustice et de déséquilibre et ces idéaux d’émancipation qui ont encore animé Monja Jaona et le MONIMA en 1992, a-t-on compris des propos du président du parti ce samedi 31 mars quand il explique l’insistance de la délégation qui marchait sur le Cemes pour déposer et discuter du projet de constitution fédéraliste. En effet, depuis que le général Ramanantsoa avait amnistié les militants Monima qui étaient incarcérés des suites de la révolte de 1971 et qu’il avait reconnu et admis les revendications du MONIMA comme étant légitimes et crédibles, le MONIMA et d’autres formations politiques avec lui ont adhéré aux idées de nécessaire développement des régions, de nécessaire réforme agraire, de nécessaire liberté des initiatives des régions en matière économique ou social, voire de nécessaire développement de l’école dans les régions. La première des mesures prises par le général Ramanantsoa en 1972 après avoir consulté Monja Jaona par émissaires interposés, dont les colonels Ramarolahy et Rabetafika, avait été la suppression de l’impôt per capita, rompant ainsi avec les pratiques néocoloniales de l’Administration. Toutes ces revendications se sont par la suite déclinées en provinces autonomes puis en régions autonomes, en la mise en forme de nouveaux droits fonciers ou encore en Centre universitaire régional puis en université de Toliara, etc. En tout cas, l’émancipation à l’égard de la France s’est traduite par la révision des accords de coopération et l’ouverture de la diplomatie vers tous les horizons ou la diplomatie tous azimuts et aujourd’hui en diplomatie du développement.

Tout ceci pour dire que le MONIMA est fort et fier de son histoire et de son patriotisme car il a toujours été au centre de tous les mouvements populaires. Monja Roindefo n’est cependant pas passéiste bien qu’il soit attaché à l’histoire. Il n’a pas donné l’impression d’être nostalgique car en évoquant la guerre des Malouines, le cas des îles éparses, et les acquis intellectuels et économiques avec les relations entretenues avec les pays d’Asie et de toute l’Europe, il a voulu démontrer sa veille active sur le nationalisme et le développement équilibré du pays. Monja Roindefo a fait directement allusion à l’échec de la transition actuelle pour se positionner comme étant une alternative ou un candidat sérieux aux présidentielles qu’il réclame avant la tenue des législatives.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 20 réactions Lire les commentaires
  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 08:45, par hrrys (#5836)

    Monja Roindefo n’est pas comme son père le défunt Monja Jaona .C’était un homme ferme et fidèle à sa position , il ne trahissait jamais son compagnon de lutte .Monja Roindefo ne représentera pas même le 0,003%
    des suffrages exprimés

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 10:06, par Jaombilo_Bé (#4959)

    le Grand-Frère peut dire ce qu’il veut, mais il n’y a pas de nom aussi puissamment associé aux troubles sociales et politiques, que le sien et son parti, à Madagascar, depuis plus de 60 ans.
    Il lui faudrait en priorité, nettoyer et repolir cet image, avant de devenir un leader politique crédible. Intellectuellement il a le potentiel, mais il faut faire ses preuves de vrais démocrates et montrer son habilité et ses compétence diplomatique, ce qui est très délicat avec le poids de son héritage historique.
    Il n’a plus a prouver son patriotisme, mais ses qualités de vrais démocrate et ses capacités en diplomatie... Oui cette fameuse Di-plo-ma-tie, que nos plus puissants n’ont jamais compris ni maîtrisé.
    Je lui souhaite quand même bonne chance pour la campagne.

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 10:23, par bema (#828)

    Il n’y a pas de transmission génétique du PATRIOTISME. On ne naît pas Patriote mais on le Devient par conviction.Attention, l’exploitation aveugle de « la gloire de mon Père » peut vous conduire droit au mûr. Misaotra Tompoko.

    • Monja Roindefo affûte ses armes
      2 avril 2012 11:38, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bema (#828)

      Bema,
      « Content de vous lire ce 02 avril 2012 ».
      J’ai lu quelque part :
      "Un patriote,ce n’est pas seulement quelqu’un qui aime son Pays.
      « C’est aussi quelqu’un qui soutient l’organe politique et militaire de son Pays en toute circonstance » ?

      ALORS,QUI SUIS-JE ?

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 11:48, par vuze (#918)

    Quand je vois son sourire sur la photo, cela ne m’inspire pas confiance...

    A-t-il rendu les voitures qu’ils avait gardées ? A-t-il rendu son logement de fonction ?

    • Monja Roindefo affûte ses armes
      2 avril 2012 13:50, che taranaka (#99) répond à vuze (#918)

      Monsieur VUZE,

      personne n’a rendu quoi que ce soit....!

      Deba n’a rien rendu..Ravalo non plus pourtant ce sont des millions et des millions en devise étrangere qu’ils « ont emprunté » aux contribuables et au peuple malagasy....

      certains ex-député ou ex—quelque chose non plus ....

      ...certains se sont même approprié les biens de l’Etat...DETOURNEMENT ET CAPTATION !

      des ex retournent au pays et se montrent INCONTOURNABLES sur l’échequier politique...

      l’IMPUNITE....

      • Monja Roindefo affûte ses armes
        2 avril 2012 15:11, vuze (#918) répond à che taranaka (#99)

        Monsieur Guevarra,

        Je suis tout à fait d’accord avec vous !! Et j’irai même plus loin : Si on arrive à prouver que TGV a profité comme les autres, il le paiera aussi un jour ou l’autre... (Je ne parle pas de son entourage !!)

        Mais de grâce, n’apportez pas comme preuves, un vidéo anonyme d’un Chinois (bandit notoire apparemment) qui dit que c’est TGV qui organise le trafic de bois de rose ou alors une copie d’un chèque ou d’un virement bidon à l’ordre de TGV... Ces méthodes GTaiTai ne mènent nulle part..

        • Monja Roindefo affûte ses armes
          2 avril 2012 15:32, che taranaka (#99) répond à vuze (#918)

          Monsieur VUZE,

          pour aujourd’hui je me réfère sur les dires de Monsieur ZAFYMAHOVA..

          Vous savez « l’acquisition des biens mal acquis » est le corollaire de « l’enrichissement sans fondement »..et certains ont acquis certains biens ces temps-ci...

          Un grain de sable dans le mécanisme
          2 avril 12:40, par Ramanana (#3969)
          Kraoma,
          Air Mad,
          Soalala,
          Sakoa,
          Virement 1 million € à Maurice,
          «  »«  »« Achat Immeuble à Maurice »«  »"
          Double M
          etc...

          • Monja Roindefo affûte ses armes
            2 avril 2012 15:45, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka (#99)

            Che taranaka
            Maurice,« PARADIS FISCAL ».

            Basile RAMAHEFARISOA
            b.ramahefarisoa gmail.com

          • Monja Roindefo affûte ses armes
            2 avril 2012 16:16, vuze (#918) répond à che taranaka (#99)

            Je viens de lire l’article sur Monsieur ZAFYMAHOVA. Que prouve-t-il exactement ? Avec Wisco, tout a l’air clair apparemment... Qui a signé avec Wisco ? Il parle d’anciens contrats me semble-t-il ??

            Ne voyiez-vous toujours pas l’assainissement en cours de la classe politique ?? Comme ce monsieur Roindefo qui a été écarté car trop gourmand et voulant profiter du système... Et beaucoup d’autres qui ont été virés car trop près de leur compte en banque..

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 14:22, par che taranaka (#99)
    • Monja Roindefo affûte ses armes
      2 avril 2012 16:26, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka (#99)

      Roland RATSIRAKA,
      « L’élection législative avant l’élection »Présidentielle« est une arnaque ».
      Pour NOUS,Roland RATSIRAKA,l’arnaque du siècle à Madagascar sera la tenue des législatives avant la présidentielle,parce que cela ne résoudra pas la crise politique".
      Avec cette logique,le Président de la Transition sera encore là au moment de l’entrée en fonction des "DEPUTES de la IVième République.
      Après l’élection présidentielle,si le Président de la IV ième République Malgache(-Andry Nirina RAJOELINA n’est pas Président de la IV ième République Malgache,il est Président de la Transition faisant fonction de Président de la la République,durant la transition.Point barre !) se trouve en confrontation avec les membres du Parlement,il peut le dissoudre.
      Ce qui engendre une nouvelle crise.
      « Aucun article de la feuille de route,la loi fondamentale Malgache,ne mentionne cette possibilité de dissolution » (b.ramahefarisoa gmail.com).
      « DISCUSSION A SUIVRE ».
      copier/coller de l’Express de Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 15:38, par che taranaka (#99)
    • Monja Roindefo affûte ses armes
      2 avril 2012 16:29, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka (#99)

      Pour Midi Madagascar.
      Election Présidentielle :
      - Duel Possible-Marc RAVALOMANANA/Andry RAJOELINA.
      Je le souhaiterais :« Que le meilleur gagne » !

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 15:43, par che taranaka (#99)
    • Monja Roindefo affûte ses armes
      2 avril 2012 17:22, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka (#99)

      « Midi Madagascar ».
      - Pour Taomasina ,déclaration de patrimoine:le nombre d’assujettis déclarant en dessous de la moyenne.

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 17:08, par plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Vraiement le ridicule ne tue pas : La contradiction entre le lieu choisi et les idées défendues est trop flagrante pour être acceptée. Monja Roindefo est l’homme de la démesure par excellence à l’image des fils à papa.

  • Monja Roindefo affûte ses armes
    2 avril 2012 21:09, par Lefona (#4584)

    En voilà des têtes gâchies ou gachées !!
    - Roland Ratsiraka neveu de..
    - Monja Roindefo, enfant de..
    - Ny andry, fils de Andriamanjato..
    - les zafimahova, havana de ..kivousavez
    - i anona fils de... etsetra
    etc, etc..

    Quand on a eu la chance de grandir dans les hautes sphères de la politique, on devrait être plus au jus « de la chose » pour le bien du pays, mais..malheureusement...ce n’est pas le cas ! Je ne sais pas qui leur a dit « il faut reprendre le flambeau ! » ?

    Fort partisan du renouveau de la classe politique je ne peux que déplorer le fait qu’on ne soit « tenter » de se croire que ce renouveau ne soit qu’automatiquement un acquis quand il s’agit d’hérédité !!

    Ce NE sont que les zenfants, les nièces, les havana akaiky de ceux qui ont tenu le pouvoir, certes « éduqués » comme le voulez sur MT, mais cela s’arrête à cela !Ils ont reçu une éducation bien bourgeoise (pour la plupart), mais aucun d’eux n’a reçu le sens de l’intéret pour la nation..et pour cause : il suffit de se référer à leur géniteurs respectifs pour savoir à quoi s’attendre !!

    Pour moi, ils ne représentent pas le FUTUR de M/CAR, seulement le futur de la nouvelle faune qu’il faudra combattre, car dans cette fameuse sphère où ils ont grandi...ils y resteront !

    Cela dit, les exceptions confirmant la règle, et ce n’est pas la faute d’un « X » d’être le fils « Y » pour être forcément nunuche, mais pour l’instant...le peu qu’on a vu est assez désolant !

    Tant qu’à faire, si on veut jouer sur l’hérédité comme « voix ouverte pour la politique », alors allons-y carrément pour la royauté, TPT !!

    • Monja Roindefo affûte ses armes
      3 avril 2012 02:59, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Lefona (#4584)

      Lefona,
      Ny HASINA fa tsy Ny Andry fils d’Andriamanjato..

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 642  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360