Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 21h11
 

Politique

Jean Ravelonarivo

Missionné officiellement par l’Etat

jeudi 3 mars

Le Premier ministre dément les allégations portées contre lui quand il s’est envolé pour Paris ; il a bien été en mission officielle – avec ordre de mission précise-t-il, pour des partenariats stratégiques et sociaux. Il rend compte de ce déplacement à fortes dimensions économique et sociale qui traduit les initiatives et l’engagement du Gouvernement à la recherche de solutions durables et concrètes en faveur des secteurs les plus fragiles de la Grande île.

Le groupe nigerian Dangote, le conglomérat américain General Electric, Worms Holding, Taylor DeJongh, Enjaz Power Holding et la Fondation « France liberté Danielle Mitterand » sont intéressés par Madagascar ; ils sont prêts à accompagner le régime à développer le pays. C’est ce que le Premier ministre Jean Ravelonarivo a fait comprendre ce 2 mars à Mahazoarivo à l’issu d’une mission de quelques jours à Paris.

Selon les propos du chef de gouvernement, Serigne Mbacké, le directeur général de Dangote Sénégal, est attendu dans la capitale le 07 mars prochain pour préparer le passage d’Aliko Dangote, Président-Directeur Général du Groupe Dangote, en vue de la signature de différents contrats de partenariat. Dangote est un groupe, parmi les plus puissants en Afrique ; il opère dans différentes chaînes industrielles tels le ciment, le sucre, le pétrole ou encore l’exploitation minière. Aliko Dangote est également actif dans la lutte contre la malnutrition en Afrique, à travers le partenariat entre sa fondation et celle de Bill & Melinda Gates.

Le conglomérat américain General Electric, quant à lui, spécialisé en électricité et en infrastructure, a présenté lors de sa rencontre avec le Premier Ministre, de solutions compétitives et adaptées au contexte malgache.

Le Groupe Worms-SM, créé en 1829, et ayant déjà opéré à Madagascar à travers la branche assurance « La Préservatrice » et NCHP, souhaite une réimplantation à Madagascar sur de nouveaux horizons, touchant essentiellement le transport maritime et le développement du pavillon national.

Taylor DeJongh et Enjaz Power Holding, deux grandes firmes spécialisées dans l’octroi de prêts bancaires aux entreprises locales, et banque d’investissements proposent également des investissements conséquents en faveur des services de fourniture d’eau et d’électricité.

Enfin, pour la Fondation France liberté Danielle Mitterand, l’adduction en eau potable dans la partie Sud de Madagascar figure parmi les principaux chantiers en vue et débattus lors de la rencontre entre le Premier Ministre et M. Gilbert Mitterrand, actuel Président de la fondation.

Les représentants de ces investisseurs viendront prochainement à Madagascar, pour discuter des modalités de mise en route de ces différents projets avec les techniciens et ministères concernés, avant la matérialisation des engagements de partenariat.

Recueilli par Bill

11 commentaires

Vos commentaires

  • 3 mars à 09:46 | Noue (#2427)

    wait and see

    on a l’habitude de voir ces personnes en déplacement dans les grands resto , hôtel classe et les promenades avec l’argent du peuple

    • 3 mars à 19:47 | Bena (#494) répond à Noue

      ce que t’as fait ou ceux que t’as rencontrés (même s’il y a salle de massage aussi) ne nous intéresse point. ce qu’on voulait c’est que tu le dises avant de partir, et non partir comme un voleur.

  • 3 mars à 09:54 | Eloim (#8244)

    Pourquoi nos Dirigeants se trouvent toujours sur « LA DEFENSIVE » et essayent de trouver des excuses sur quoi que ce soit ?
    Il est inutile de rappeler que beaucoup d’investisseurs étrangers ont l’intention de venir investir à Madagascar, depuis l’avènement du PRM actuel.
    Nous n’allons pas faire l’inventaire combien sont-ils venus pour faire profit au pays mais en même temps ils créent des emplois, donc un climat qui améliore notre social ? Rien ! Tout reste au stade de l’intention.
    Apparemment, le PM essaie de rassurer tout le monde que la période de l’épanouissement sera dans quelques jours alors qu’on se rend compte plutôt que rien ne marche au pays et que l’Exécutif ne fait que liquider les affaires courante. Alors, tout le monde n’est pas dupe. Il se ridiculise soi-même.
    Le moment est venu pour le PRM de changer une équipe qui n’a rien fait au pays et ayant le courage de faire un grand pas selon l’adage « reculer un peu pour un grand élan ».

    • 3 mars à 10:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Eloim

      Bonjour,

      Parce qu’ils se servent de l’argent public pour des visites privées sans motif officiel : Si ce qu’il a dit était prévu à l’avance il aurait du se faire accompagner par les ministres et les capitaines d’entreprise des secteurs concernés.
      Personne n’est dupe et ce n’est pas à la veille d’un rumeur de remaniement que le PM doit se déplacer en catimini à l’extérieur du pays (des annonces ont stipulés que les ministres doivent rester sur place pour éviter de dire interdit de sorti).

    • 3 mars à 10:17 | Malagasy mitaraina (#9407) répond à Eloim

      Eloim, il est necessaire d’un peu optimiste dans la vie. En plus pour investir il n’est pas question de quelques mois de s’y lancer mais peut etre plusieurs années (apres des etudes profondes).

    • 3 mars à 10:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire ...d’une rumeur...

    • 3 mars à 12:12 | Behantra (#9165) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et j’appuie ce que dit pqemqd : Ravelonarivo dégage de là !!! ouste

    • 3 mars à 12:55 | toky (#8231) répond à Eloim

      Les malagasy vont perdre de temps et argent avec ces amateurs-gourmands-nuls qui dirigent notre pays. Qu’ils démissionnent tous : PRM, PM, gouvernement, députés. Ils ne sont pas à la hauteur des enjeux dont le peuple attend. Des gens qui sont là pour faire de figuration et volent notre argent. Le peuple en a marre ! Trop c’est trop !
      Mais ne laissons pas les filer comme si de rien était avec l’argent plein les poches ! Il faut les châtier au max pour servir d’exemple et des leçons au futur dirigent de ce pays que pour diriger Madagascar : il faut être honnête et ne serait plus un jeu ou un moyen pour s’enrichir !

    • 11 mars à 14:13 | rakotoson (#8023) répond à Eloim

      JEAN RAVELONARIVO A LA BOURRE

      Tel est le titre d’ un bref publié , hier , dans TNN . Cela a donné lieu à quelques commentaires plus ou moins sarcastiques de la part des lecteurs . Passons !

      L’ article relate le retard enregistré - because embouteillages ! - du cortège du Premier ministre malgré le pinpon à tout vent des motards lequel n’ est arrivé à Ivato qu’ après le décollage de l’ avion de Son Excellence Monsieur Hery Rajaonarimampianina Président de la République de Madagascar - Je ne fais que reprendre les formules utiisées à son endroit par les médias malgaches lorsque , sous d’ autres ceieux , on dit tout simplement « le Président Obama » ou « le Président Hollande » - pour son voyage à l’ Ile Maurice ,

      Je passe sur le contre - temps du Premier ministre qui n’ a donc pas pu saluer officiellement - crime lèse Majesté à Babakoto Land ! - le Président de la République avant son départ pour l’ Ile Maurice.

      Je noterais tout simplement que Madagascar doit être un des rares pays au monde où toute la cour , lire , les membres des instituions , ceux du gouvernement notamment ... , doivent être présents à l’ aéroport d’ Ivatio à chaque départ comme à chacune des arrivées du Président de la République , et dans une moindre mesure celui de son Premier ministre .

      Nos dirigeants ont - ils seulement pensé ,-un seul instant - au temps perdu par ces Hauts commis de l’ Etat pour s’ acquitter d’ une telle obligation ? Ils n’ ont donc rien à faire d’ autre que passer quelques heures dans les embouteillages , et à l’ aéroport d’ Ivato , au lieu de s’ occuper de leur travail , pour lequel les contribuables les paient et non pour faire des « salaam aleikum salaam » au Président de la République de retour d’ un voyage ou en partance pour un autre voyage surtout lorsqu’ on sait combien de voyage le PRM effectue dans le mois à l’ étranger ?

      A combien est estimé en terme uniquement en terme de carburant pour ces aller - retour stérile Antananarivo - Ivato - Antananarivo pour les beaux yeux de Monsieur le Président ?

      Qu’ importe , un jour , le Président , le Premier ministre , les ministres ... annonceront publiquement sans gêne aucune que les caisses de l’ Etat sont vides pour les besoins pourtant essentiels - voire vitaux ! - des maîtres FRAM , des boursiers malgaches en Chine , des bourses des étudiants des universités , des présidents des fokontany ( salaires et matériels de bureaux ... ) , des sans - abris , des victimes du kere dans le Sud ...

  • 3 mars à 10:29 | manga (#6995)

    Bonjour ELOIM,
    J’ai mis du temps à vous répondre comme le devoir oblige ; mais en lisant quelque part mes écrits, vous reconnaissez la qualification que j’ai apporté au terme, et surtout quand je le mets entre-guillemets.
    Si Monsieur le PM s’avise à démentir tout au long de son mandat, c’est que non seulement de l’intérieur, il n’est qu’un sous-fifre face à son ministre d’état chargé des projets présidentiels.
    Mais de l’autre rive, et quand il subjugue d’un soi-disant « déplacement à fortes dimensions économiques », attendez-vous à une seule chose :
    La venue prochaine de toute sorte de prêteurs sur gages qui obligent le gouvernement d’hypothéquer de tout ce qui reste à ronger.
    Et la suite, je ne vous en dirai pas plus.
    Ce dernier a intérêt à redorer son blason puisqu’il ne veut pas, et selon ses propos, démissionner de son poste.
    Sauf que jusqu’à ce jour, Ambatobevohoka n’a pas encore accouché, et ce n’est pas surtout avec un tel régime que des bailleurs tendront la main.
    Quant à l’oeuvre sociale « internationale » : à quoi bon si l’économie ne démarre.
    Et pourquoi pas aussi « les pièces jaunes » de l’ex-dame de fer, plus active que celle suggérée, et en résumé, n’engage que moi : la prétention n’impressionne .

  • 3 mars à 13:17 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    J’espère que le premier ministre a bien profité de son séjour gastronomique à Paris et des commodités de l’Hotel Raphaël (j’y ai déjà croisé des députés malgaches ...) .L’essentiel c’est qu’il se fasse plaisir,vu qu’apparemment tout ce qui l’intéresse dans son travail c’est mener une vie de Pacha aux frais de l’état (plus précisément l’argent des bailleurs de fond destiné à l’aide d’urgence).
    En tout cas ça ne peut pas être son travail en lui même qui l’intéresse ,les résultats sont totalement inexistants.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 210