Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 09h40
 

Société

Assainissement

Mission impossible pour la CUA

mercredi 10 août | Yvan Andriamanga

Les ultimatums à répétition, les sanctions, l’application stricte de la loi, construction de nouveaux marchés pour eux …. rien n’y fait. La commune urbaine d’Antananarivo (CUA) n’arrive pas à assainir le centre ville et ses environs des marchands ambulants. Or ces derniers qui occupent trottoirs et au moins la moitié de la chaussée sont à l’origine d’une partie des embouteillages et de beaucoup de désagréments. Il faut avoir les nerfs solides et une patience à toute épreuve pour circuler, que ce soit en voiture ou à pied, dans le centre ville et ses environs. D’autant que les marchands ambulants tout puissants qui squattent trottoirs et chaussées menacent quiconque, piétons comme automobilistes qui par inadvertance, touchent d’une façon ou d’une autre leurs marchandises. Les rares qui osent rouspéter sont taxés de détester les « pauvres » et risquent la vindicte populaire.

Les agents de la CUA ont beau les chasser toute la journée mais les marchands ambulants reviennent dès qu’ils tournent le dos. Ils jouent au chat et à la souris toute la journée et toute l’année. A moins d’affecter des agents communaux tous les dix mètres, et encore, rien à faire. Les marchands ambulants pour leur part assurent qu’ils sont au chômage et à moins qu’on ne leur offre du travail, ils vont squatter la voie publique. Or, la CUA n’a pas vocation à créer des emplois. La CUA a beau communiquer, changer de stratégie, cajoler…il n’y a pas moyen de chasser ces marchands. D’autant que même si ceux qui sont en place aujourd’hui accepteraient de rentrer dans les marchés, ce qui n’est pas le cas, de nouveaux marchands ambulants reprendront leurs places demain. Pauvreté et chômage obligent.

Une chose est sûre, la CUA toute seule n’arrivera pas à bout de ces marchands ambulants dont une partie vend des babioles dont la valeur n’excède pas 10 000 voire 5 000 ariary.

13 commentaires

Vos commentaires

  • 10 août à 09:54 | Ralay (#8641)

    C’est qui l’andouille qui a dit au lendemain du coup d’etat de 2009 que vaux mieux ne pas travailler que travailler dans des zones franches pour un salaire de misere. Jusqu’a aujoud’hui on paye le prix de la betise d’ANR.

    • 10 août à 10:05 | Dadabe (#9116) répond à Ralay

      La pauvreté peut être digne. La misère rend bête. L’abus de Fanta Orange, aussi. Il n’est pas donné à tout le monde d’être un « leader charismatique »... (Il faut commencer par apprendre à marcher sur l’eau... Pas évident.).

  • 10 août à 13:28 | RAMBO (#7290)

    Si Elena et Nicholas Ceausescou alias TIKUA Ravalomanana sont vraiment forts...ils n’ont qu’à les embaucher à TIKUA pour arracher les panneaux publicitaires de la francophonie.
    Ils ne vont pas insister et finiront par se « plier » à la dictature de la rue.. campagne électorale oblige.... c’est facile de donner des leçons quand on n’a aucune responsabilité ...mais une fois là dedans... ils sont impuissants devant la réalité comme tous ceux qui ont essayé de changer...

  • 10 août à 15:45 | betoko (#413)

    De temps en temps , on entend sur les ondes des radios libres les déçus du couple Marckhiavel comme les grossistes du marché de Nosibe qui étaient allés voir Lalatiana Rakotondrazafy en disant " Madame , Lalao et Marchiavel Ravalomanana nous ont trompé , dites nous qu’est ce que nous devrions faire .. c’est pathétique
    La dernière des Ravalonanjaka (Ravalomanana) tout taximan qui n’a pas dans sa boîte de secours une boîte de préservatif , tout de suite sa voiture sera envoyé en fourrière
    et quelle sanction devrions nous infligé aux maires de Tana (Lalao et Marchiavel) concernant leur incompétence ? Tout le monde s’est souvenu de ce que disait Marchiavel pendant la campagne électorale je le cite« Je vous le dis , dés que Lalao sera élu , il suffirait que je siffle les allemands et l’argent va couler à flot pour Tananarive » , jusqu’ à maintenant , personne n’a vu ni la couleur encore moins l’ombre d’un allemand à la mairie de Tana pour aider cette ville des mille

    • 11 août à 00:17 | racledaclems (#9021) répond à betoko

      être politicien (ne) c’est avoir un doctorat à l’université de mensonge d’abord et préparer la reelection de son protege (sic)

  • 10 août à 16:40 | olivier (#7062)

    « Les agents de la CUA ont beau les chasser toute la journée mais les marchands ambulants reviennent dès qu’ils tournent le dos. »

    Bah ça alors, en voilà une surprise...

    Si j’ai bien compris, les promesses électorales de lalao n’ont pas été suivies d’effets...
    Malgré les efforts de notre JUDOKA Parisien Fidy...

    Les allemands « sauveurs » ont il fait défaut ?

    Rassurez vous braves gens..

    Célafôte à ELNINO

    OUF....

    SAUVES

    ENVOYEZ VOS DONS POUR NOUS SAUVER DEL NINO

  • 10 août à 17:37 | tsimbamarina (#9480)

    Quand les agents de la CUA, viennent en éclaireur annoncer à leurs copains ; coquin de vendeurs à la sauvette que le camion avec le Chef Embarquement des marchandises va passer, la danse est la rue. Evidement ces agents perçoivent une belle ristourne pour ce service , étant donné que les marchandises confisquées valent plus que le petit cadeau. On devrait faire une séance de caméra cachée pour voir ces agents cul et chemise avec tout ce beau monde !!!!
    Pourquoi la CUA ne débarrasse t-elle pas tous ces supports de vente en bois garer sur les trottoirs et arcades durant la nuit, il n’y aura plus de chat et souris. A force de refaire les étalages de fortunes ces marchands ambulants déguerpiront d’eux même.
    Mais en fait le fond du problème c’est que les Ra8 visent l’élection de 2018, et il ne faut pas trop faire mauvaise figure auprès de électeurs MADINIKA.... Con....nard ce CU......A

    • 11 août à 19:46 | kunto (#7668) répond à tsimbamarina

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - RA8 en 2018 ???? aie neny reprenons le même et reculons ......

  • 10 août à 19:32 | atavisme premium (#9437)

    Et si les grands esprits des hauts plateaux comprenaient que ces gens là ne veulent que gagner leur vies.
    Bien entendu cette classe dirigeante, qui ne voit que ses intérêts ,ne cherche pas a faire venir des investisseurs sur des marchés à besoin à fort besoin main d’oeuvre .
    Il vaut mieux avoir 90 % de pauvre pour garder tous ses privilèges indus .
    Je ne sais se qui se passe après la mort ,mais j’espère de tout mon coeur que l’enfer existe et que ce dieu, auxquels ils croient, les y enfermera pour l’éternité

    • 11 août à 00:53 | kartell (#8302) répond à atavisme premium

      Ce ne sont que des manipulateurs issus de clans qui ont besoin d’un champion de leur trempe pour exister en poursuivant leurs comportements de prédateurs...
      La province sert exclusivement de label « démocratique », indispensable pour être reconnu par une communauté internationale, peu regardante sur les détails comme sur l’essentiel !…
      Cette province n’est bonne qu’à servir de caution morale au système, c’est à se demander combien de temps, cela peut encore durer ?…
      Jusqu’aux prochaine présidentielles, c’est certain !….

  • 11 août à 12:07 | Ibalitakely (#9342)

    Si les rues de la capitale sont transformées en marché ça date depuis la seconde République, on a encore le souvenir d’Analakely & de l’avenue de l’indépendance comment c’était dans ce tps là, donc qui le premier a eu l’idée & de laisser les gens occuper les rues en tant que marché & puis ensuite à chaque remise à l’ordre publique de souffler derrière ces même gens « non ne quitter point ces lieues, restez-y ». & à chaque fois qu’une élect° aura lieu il y a tjrs des politiciens de pacotille qui se mettent derrière des hors la loi & de les inciter à refuser les assainissements, puis après de crier que c’est un dictateur marc-hiavélique qui ne se soucie pas des petites gens & tralala !!! & le polyvinyle ne se gondole ni ne se troue pas & ni la pile ne s’use & l’on s’étonne aussi après des crises dites cycliques.

  • 11 août à 19:37 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Ce n’est ni la CUA ni le gouvernement de créez des emplois ? qui doit créez des emplois pour nous les Malagasy ?

    - Pourtant des promesses d’emplois il y en a eu : 200 000 voir 1 000 0000 , ah oui ! c’est pour vos copains ...

    - à quand 1 vrai Gasy à la mairie de Tana et Président de la république ???

    • 11 août à 19:42 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Arrêtez vos petites guéguerres ( TOUS ) développez notre pays et des emplois on y trouvera ... Mais réveillez vous .

      - L’UNION des Malagasy = DEVELOPPEMENT

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 320