Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 20h45
 

Société

Ville d’Antananarivo

Marc Ravalomanana se mêle trop des affaires de la CUA

mardi 13 septembre | Yvan Andriamanga

« De quoi se mêle-t-il ? » s’insurge la conseillère municipale de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) Lalatiana Ravololomanana qui accuse Marc Ravalomanana de trop s’ingérer dans la gestion de sa femme à la tête de la mairie d’Antananarivo Renivohitra. La dernière en date concerne le litige foncier sur le terrain d’Andohatapenaka opposant le ministère d’Etat chargé des projets présidentiels, de la logistique et de l’aménagement du territoire (MEPATE) et le groupe Tiko qui appartient à la famille Ravalomanana. Lors de la dernière session extraordinaire de la CUA qui s’est tenue récemment, l’Exécutif de la CUA a introduit à la dernière minute dans l’ordre du jour « le terrain d’Andohatapenaka qui va être utilisé comme fourrière de la CUA ». C’est donc le Tiko de Marc Ravalomanana qui met à la disposition de la CUA dirigée par Lalao Ravalomanana le terrain d’Andohatapenaka. Donc, une affaire de famille. La gestion de la ville d’Antananarivo n’est pas une affaire familiale selon la conseillère municipale Lalatiana Ravololomanana. Jusqu’à preuve du contraire, le terrain d’Andohatapenaka n’appartient pas à la mairie d’Anananarivo renivohitra, donc elle n’a pas à déterminer ce que l’on fait dessus. Le conflit entre le groupe Tiko et le MEPATE ne concerne en aucun cas la CUA quand bien même le groupe Tiko appartient à la famille de la mairesse. « Ne mélangeons pas tout » s’énerve la conseillère municipale qui espère que la Préfecture ne va pas valider cette décision. Car les délibérations de la CUA sont encore soumises au contrôle de légalité de la part de la Préfecture de police d’Analamanga.

19 commentaires

Vos commentaires

  • 13 septembre à 10:20 | Mihaino (#1437)

    A quoi bon s’enérver Dame Lalatiana car votre colère ne servira à rien à mon avis ! En tant que femme politique vous devriez rester cool et diplomate ! Depuis que je vous ai connue , vous rouspétez dès que votre bouche s’ouvre ??!!Dès votre apparition sur VIVA avec votre compère Razanapiera jusqu’à la création de votre FreeFm , vous êtes toujours animée par la(les) critiques des pouvoirs successifs !Critiques objectives ou subjectives ? Je me pencherai pour le second et je l’assume !
    Que diriez-vous si le pouvoir actuel va réquisitionner ou détruire les immeubles de votre siège Free pour construire un route pour l’intérêt général du Pays et pour améliorer le visage de notre Capitale ????!!

  • 13 septembre à 11:08 | Isandra (#7070)

    Ravalo reste Ravalo, cet homme ne changera jamais, et ne tire pas de leçons sur ce qui lui est arrivé,...

    Il a été éjecté de sa place à cause de cette mélange des affaires de famille avec celles de l’état, maintenant, il reprend son habitude, est récidive,...

    Cela nous fait réfléchir comment il se comportera quand il reviendra au pouvoir, pire qu’avant et plus gourmand que d’habitude ....

    • 13 septembre à 11:23 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Bonjour Isandra
      Dites plutôt. ; ;si par malheur il reviendrait au pouvoir.. par ce que ce ne sera plus possible

    • 13 septembre à 11:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et nous serons là pour l’empêcher,...

    • 13 septembre à 14:11 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      « ... il reprend son habitude, est récidive,... »
      Lors du premier point de presse qu’a été donné par le Maire Lalao Ra8, elle a surtout insisté sur le fait que son marie Ra8 va l’épauler de par ses expériences lorsqu’il était à la tête de la Capitale à une certaine époque. Donc, c’est complètement inutile de se lamenter sur l’ingérence ou pas de Ra8, quant à la gestion de la Ville des milles, sauf toute exception faite, l’allergie d’entendre sa voix ou de regarder son visage à l’envers.
      Ce que vous devrez retenir de Ra8, deux choses sont en lice :
      - il aime voir ses « affaires » qui fleurissent et abondent, c’est le succès dans ses bizn,
      - son ambition de retourner au pouvoir.
      Comme conséquence immédiate, ses affaires marchent et s’il n’arrive à briguer le siège au sommet de l’Etat dans la prochaine échéance électorale de 2018, il enterrera à jamais la politique. Qui vivra verra

    • 13 septembre à 18:45 | kunto (#7668) répond à Isandra

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Isandra « ne vends pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué » , Mr RA8 est là et ce sera difficile de ce débarrassé de lui en 2018 , vous voyez Mme RA8 a gagnée la mairie d’Antananarivo sans trop de problème , donc méfiance .
      - Je suis neutre dans leur guéguerre pour le pouvoir : mais le retour de Mr RA8 à la présidence sera une catastrophe pour Madagascar ... ( Tous nos politiciens ne sont pas à la hauteur ) .

  • 13 septembre à 11:20 | RAMBO (#7290)

    De quelle Lalatiana elle s’agit Rav ou Rak ? Quand vous parlez de free fm je ne me retruve plus...éclairez moi svp.
    Pour le mélange des genres cela ne m’étonne plus Marc et Lalao fonctionnent toujours comme çà TIkUA est une réalité..leur but c« est toujours le même : »le pognon"...de 2002 à 2009 c’était République Tiko de Madagascar... heureusement boy kely était là pour les arrêter dans leur élan.
    A Mada Ravalo est politiquement fini...seuls les GTT d’Andafy des déphasés par rapport à la réalité Malgache qui persistent à soutenir ce couple infernal version Bonnie & Clyde à la gasygasy.
    Ravalomanana était un simple laitier qui n’ a aucune connaissance sur le fonctionnement de l’Etat faisait et continue à faire comme il veut...Rajoelina a raison de revenir à l’école parce que laitier ou DJ ni l’un ni l’autre n’a pas vocation à conduire un pays.

    • 13 septembre à 11:26 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMBO

      Et ce Rajaonarimampianina Martial a la vocation et la conviction de diriger un pays, ou il est arrivé là par PUR HASARD,

    • 13 septembre à 11:30 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMBO

      Et ce Rajaonarimampianina Martial a la vocation et la conviction de diriger un pays, ou il est arrivé tout simplement là par PUR HASARD,

    • 13 septembre à 11:31 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Est-il vrai que Razakanavalondambo était formé à l’X d’abord , et à ENA ensuite ?

    • 13 septembre à 13:43 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Il est évident que RA8 reste RA8 Isandra , Isandra reste Isandra , Rambo reste Rambo , au fait je parle bien de Lalatiana Rakotondrazafy Sieur RAMBO mais non pas de Lalatiana Ravololomanana qui siège aussi au Conseil municipal de la CUA .
      Inutile de souligner que Hery reste Hery , Andry reste Andry et vous qui allez empêcher RA8 de revenir au pouvoir par tous les moyens , vous osez affirmer qu’il est mort politiquement , je n’en suis pas sûr ! Une élection n’est jamais gagnée d’avance à mon avis et j’ai la nette impression que RA8 reste insubmersible jusqu’à maintenant , de même pour Andry qui préfère rester sur les carreaux dans sa résidence parisienne !
      Enfin, j’ai toujours proposé dans ces colonnes que RA8 & Andry devraient penser au développement de leurs entreprises respectives TIKO , INJET au lieu de dépenser des sommes colossales pour reconquérir le Pouvoir !Ils n’ont pas l’étoffe d’un chef d’état , digne de ce nom ! Hery dans son entêtement prépare un second mandat, les autres prétendants dans leur empressement n’arrivent pas unifier leur force !
      Wait and see.....

    • 13 septembre à 18:36 | kunto (#7668) répond à RAMBO

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Mihaino a raison Mr RA8 et Mr AR doivent s’occupez de leurs entreprises ( montrez l’exemple aux jeunes ) , concurrencé Colas - Orange - Jovenna ... etc ... Reprendre l’économie Malagasy en main tout simplement .

  • 13 septembre à 18:16 | Jipo (#4988)

    @ Mihaino.
    Hery fait le lit de MR et creuse sa tombe en meme temps, n’ en déplaise aux obstinés de la konnerie ...

  • 13 septembre à 18:30 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Vous avez laissé Mme RA8 gagnée la mairie d’Antananarivo sans résistance , donc ne vous plaignez pas de ce qui ce passe actuellement , il fallait s’y attendre . Occupé la mairie de la capitale c’est une bonne vitrine pour resté au devant des médias - PUB ...etc ...

  • 13 septembre à 18:36 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Vous qui êtes sur place, la stabilité à Madagascar, comment l’obtenir ?

    Et la question que les responsables politiques et la majorité des Malgaches arrive difficilement à répondre :

    - est-ce que le pays a encore un État et elles servent à quoi les Institutions du pays ?

    Et enfin, est-il possible, sur le long terme, de gouverner le pays sans une majorité ?

    Il me semble que le pays veut prendre ce chemin !!

    • 13 septembre à 19:04 | kunto (#7668) répond à diego

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Avec les politiciens actuels le développement de Madagasikara est impossible , il nous faut un Patriote qui rassemble le peuple du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest .

      1 seul Ethnie = Gasy
      1 seul ennemi = la pauvreté

    • 13 septembre à 19:21 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Merci de vos questions Diego .
      - Primo , sans l’adhésion du Peuple , toutes ces manoeuvres politico-politiciennes ne ramèneront jamais la STABILITE dans notre Pays (manifestations ici ou là, grèves par ci par là , collecte de signatures ici ou là ...).
      - Secundo , nous avons un état bananière et nos Institutions ne sont que des figurants dans ce film intitulé « Madagascar , une île perdue ! » ! Je plaisante évidemment !
      - Tertio, sur le long terme , le parti HVM a déjà mis en place tous ces pions dans le Pays pour gouverner et chose bizarre , les politiciens « caméléons » suivent le mouvement pour garder leurs sièges & leurs avantages !
      Enfin, je vous avoue sans ambages que le Peuple en a ras le bol de toutes les promesses et les bonnes paroles émanant des tenants du Pouvoir et de ces fameuses oppositions !
      Wait and see.....

  • 14 septembre à 01:23 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Je pense que la Société Civile malgache doit présenter constamment des solutions à tous les problèmes que le pays doit affronter. Que ces problèmes soient de nature politique ou économique, et je dirais, surtout des problèmes sociaux-économiques.

    Le pays est bloqué. Mr R. Hery n’est pas la solution, encore moins son parti politique, qui, il faut noter, n’a pas un seul député à l’Assemblée. Cette situation n’est pas une mince affaire.

    J’ai dit un peu plus haut que la majorité, sinon toutes les élites malgaches parlent français, la majorité a été formée par la France. Même chose pour nos officiers militaires, la majorité des officiers généraux malgaches, ceux qui ont fait l’école des guerres, ont été formés par la France.

    Chose assez étrange, Madagascar se donne du mal à chercher de l’argent, des aides et des coopérations avec la Chine ou l’Inde ou encore avec la Turquie. Mais semble rencontrer des difficultés avec la France avec laquelle nous avons partagé beaucoup des choses. Nous avons hérité les Institutions françaises !

    J’ai beaucoup d’affinité avec l’Inde, une attache familiale, le parrain de mon fils est un Indien. Je vivais sept années à Calcutta. Mais je dis, ce n’est pas auprès de l’Inde que nous devons tourner. Rien ne nous empêche de faire des affaires avec la Chine et l’Inde, ou d’une manière générale, les pays Asiatiques, pourquoi pas. Mais ces pays ne sont pas des pays si fiables que cela, ils sont très endettés......

    ....Pourquoi ne pas penser à nous endetter pour financer notre développement, et négocier nous-mêmes les termes, les manières et les rythmes qu’ils nous seraient possibles d’obtenir auprès des bailleurs des fonds et des Institutions financières internationales ? Il y va y avoir beaucoup des contraintes, mais pour un pays indépendant, ils sont surmontables. Je ne vois pas comment ils ne le seront pas quand on prend bien le temps d’expliquer aux électrices, électeurs et au pays les objectifs à atteindre.

    À mon avis, il faut conduire le pays dans un équilibre politique, qui pourrait le permettre de recevoir de l’aide important dans le premier temps. Une transition politique, une neutralité politique qui nous permettrait de nous organiser un peu mieux. Une période qui permettrait au pays de se doter des processus électoraux dans lesquels nos partis politiques et leurs leaders respectifs se reconnaissent.

    Un exemple, on peut imaginer obtenir de la France le financement et d’aides techniques de la construction des plusieurs centrales électriques pour les 50 ou 100 ans à venir...économiquement rentables, à moyen et surtout sur le long terme. Et pourquoi pas ? Et je ne vois pas où seraient les obstacles, à part l’instabilité politique....

    À l’allure où nous allons, nous allons droit dans le mur en 2018. Si nous ne prenons pas au sérieux 2018, nous allons connaitre une situation similaire de ce qui s’est passé en Cote d’Ivoire, ou encore ce qui se passe en ce moment au Gabon. Nous poussons toujours un peu plus loin la crise, un moment, plus rien ne pourrait résister.

    Le régime est en train de donner raison à tous les extrémistes de tout bord. Une fois que la violence est enclenchée, elle serait difficile à maitriser. Et en connaissant l’état dans lequel nos Institutions se trouvent, le pays va être livré à tous les excès inimaginables !

    • 14 septembre à 10:20 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Bonjour Diego ,
      Vous défendez depuis toujours la dette pour financer notre développement alors que certains économistes , politiques , analystes de notre économie , proposent le contraire de votre thèse !
      Dans les divers médias ( presse écrite , radios , TV...) même sur MT. com récemment dans ses colonnes vos contradicteurs comptent sur nos richesses diverses & variées que possède notre Pays !
      Par conséquent , le problème de la dette mérite un vrai débat constructif & instructif entre nous qui sommes au courant des avantages et inconvénients du poids de la dette et de ses intérêts dans l’économie ! Avant de prêter , il est évident qu’il faut avoir des garanties, savoir sa capacité de remboursement à court , moyen et long termes . Sinon , c’est la cata . totale avec des conséquences désastreuses pour les générations futures .
      Enfin , il nous faut reconnaître que rien n’est gratuit maintenant depuis la mondialisation et que les grandes puissances économiques aidées par les multinationales dominent le monde ! Profits financiers obligent !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 291