Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 14h44
 

Société

Insécurité dans le Sud

Mara Niarisy, député d’Ankazoabo, dans la ligne de mire des autorités

mardi 15 septembre 2015 | Léa Ratsiazo
JPEG - 18.3 ko

Le député élu à Ankazoabo dans le sud du pays, sous les couleurs du MMM cette fois-ci, se trouve dans la ligne de mire des autorités en ce qui concerne l’insécurité permanente dans le Sud. « La semaine dernière, mes zébus, au nombre de 92 ont été amenés par les éléments de forces de l’ordre qui ont demandé à tous ceux qui ont des bovidés volés de voir s’ils se trouvent dans ce troupeau » a-t-il déclaré hier 14 septembre. Il reconnaît qu’il y a certains de ses zébus dont la description notamment la couleur ne correspond pas toujours à celle inscrite dans le carnet d’identification des bovidés. Selon lui, les autorités veulent payer des gens pour qu’ils déclarent avoir des zébus volés parmi les siens afin d’accuser le politicien. « Car jusqu’à maintenant, personne n’a déclaré qu’il y a des bovidés volés parmi les miens » d’après lui.

Il a déjà rencontré le ministre des forces armées et le CEMGAM (Chef d’État-major des forces armées) dans le cadre de cette affaire. D’après le concerné, les soupçons ou les accusations le concernant viennent du Premier ministre lui-même à qui on aurait transmis de faux rapports. « On m’accuse d’être derrière les voleurs de zébus car les miens ne sont pas volés » note-t-il ; « si on suit ce raisonnement, est ce que cela veut dire que tous les riches d’Antananarivo qui ne sont pas attaqués par les bandits sont tous des voleurs ? ».

Le député accuse ainsi certains éléments des forces armées dans le cadre de l’opération Fahalemana d’opérer des razzias dans de nombreux villages dans le Sud. « Ils pillent les villageois », accuse-t-il ; « 16 sacs de riz par ci ; 20 sacs par là ; 10-20 millions FMG pour laisser la vie sauve à un membre de la famille accusé d’être dahalo à partir d’une simple médisance. Ils incendient des villages entiers … ».

Selon ce député, les forces de l’ordre sont nécessaires dans le cadre de la lutte contre l’insécurité mais elles doivent collaborer avec les comités villageois et non pas opérer aveuglement. De même, il note que les forces de l’ordre ne font même pas de recoupement ni d’enquête approfondie mais travaillent à partir de ragots.

Notons qu’un jeune officier de la gendarmerie vient d’être tué par les dahalos à Ankazoabo. Le corps du jeune officier arrivera dans la capitale aujourd’hui où des hommages nationaux lui seront rendus.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 15 septembre 2015 à 08:26 | betoko (#413)

    Je dis bravo à ce député , enfin voilà quelqu’un qui ose briser l’omerta et il a besoin d’être protégé.
    En marge ce que disait ce député , entendu sur RFI ,Madagascar a encore reculé concernant la corruption , notre pays a té classé 118 éme contre 174 il y a deux ans de cela , maintenant il est classé 138 éme sur 174 , d’ici 2018 nous serons le 174 éme . Toujours à propose de la corruption , le directeur du BIANCO disait hier que son budget a énormément reculé de plus de la moitié , cela voulait il dire que la lutte de la corruption est le dernier soucis de l’état ?
    Un exemple , une personne est rentrée clandestinement au pays et on le laisse tranquille , de plus il n’a pas payé ni taxe ni impôts et en ce moment il se ballade dans le monde entier , il a commencé par l’île de La Réunion , puis en Suède et hier il est en Corée du Sud , et il a encore la grande gueule ,défit notre justice

    • 15 septembre 2015 à 08:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Député !
      - « Être protégé » ?
      Il est élu par le « PEUPLE,il est déjà protégé,s’il fait son »BOULOT".
      On pose une simple question :
      - « A-t-il fait une déclaration de patrimoine,ce Député » ?dès son arrivée à l’Assemblée Nationale.
      Un autre Député,ancien de la Police Nationale demande== la dissolution== de la Gendarmerie Nationale,en profitant d’un débat télévisé pour sortir une telle c..onnerie.

      Où veulent-ils en venir nos chers « DEPUTES » ?
      Ils ont de l’immunité parlementaire,mais il faut savoir tracer la limite de ce qu’on fait et de ce qu’on dit !.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 septembre 2015 à 09:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Betoko=bekoto
      Dîtes franchement :
      - « Le Président Marc RAVAKLOMANANA ».Point barre !

    • 15 septembre 2015 à 09:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Il y a déjà des membres de »FORCES DE L’ORDRE" qui ont perdu leur vie dans cette région.
      Il faut en finir de tous== ces mal-entendus== pour éviter toute contamination.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 septembre 2015 à 09:18 | tsiresy (#8980) répond à betoko

      qui s’excuse s’accuse ! Manomboka hita ny lohandohan’ny Mpisorona Ampy izay points barres Aiza no hivoahan’ny omby eto ma/scar raha tsy misy ny DEBA ambadik’izany Tereo ry Miaramila â

    • 15 septembre 2015 à 10:13 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je ne sais pas s’il a déposer une déclaration de patrimoine , viens le vérifier
      Ce député est menacé de mort car il a osé briser l’omerta , des gendarmes , fonctionnaires sont à cheville avec les Dahalo ,et même à Tana ces gendarmes sont corrompus , des policiers aussi , une des raisons pour la quelle ce député ancien commissaire de police demande la dissolution de la gendarmerie ,

    • 15 septembre 2015 à 10:18 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui c’est l’ex président Marc Ravalomanana , Le journal La Vérité a mis sur sa première page hier ,« Marc Ravalomanana un escroc notoire » . Je sais ce journal est très proche d’Andry Rajoelina , et maintenant nombreux sont les journalistes qui n’utilisent plus ni le conditionnel ni les sous entendu , encore moins les nuances

    • 15 septembre 2015 à 10:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Il a de quoi pour se payer des gardes de corps Malgaches » !

    • 15 septembre 2015 à 10:39 | Eloim (#8244) répond à tsiresy

      Ny omby halatra avy amin’ny asan-dahalo dia tsy hoe very an-javony akory.
      Matoa misy ny halatra dia misy ireo mpandray halatra izany hoe manaraka ny lalanan’ny tolotra sy tinady izy io.
      Tsy tena mitombona koa ny hoe araka ny fomban-drazana ny hangalaran’omby na dia teo amin’ny foko bara aza toa karazana fanehoan-kery eo imasom-behivavy halaim-bady izy tamin’izany ary tsy hoe koa omby am-polony na an-jatony na koa aza an’arivony toy ny misy ankehitriny.
      Ny azo ambara amin’ity asan-dahalo ity dia :
      - ny fahantrana ateraky ny tsy fananan’asa raikitra ivelomana, toy ny fiompiana na fambolena mahavelona ary mandavan-taona. Hany ka rehefa tsy miasa amin’ny fotoana tsy isian’ny asa eo an-tanana dia tadiavin’ireo mpijirik’omby (mpanelanelana io) ny tovolahy matanjaka. Ary dia mahazo vola avy amin’izany halatr’omby izany.
      - ny fitsiriritana ny hafa manana omby ary mametraka ny volany amin’ny fiompiana omby.
      - ny fitia te-hanankarem-be amin’ny halatra, hany ka mivarotra ny fanahiny amin’ny asa ratsy sy ny vonoan’olona mihintsy.
      koa tsy dia mitombona koa ary ny hoe aty an-drenivohitra no manome baiko izany fa ilay tambazotra famontsiana ny halatra dia antomotra ny toerana hanaovana izany hatrany. Manarak’io koa ny famotsiam-bola ary eto no mety misy ny olona ambony avy aty an-drenivohitra ka manao fampiasam-bola amin’ireny tambazotra ireny.

    • 15 septembre 2015 à 11:05 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      OUAIS,
      Faut remplacer toute cette racaille de députés par des militaires et tous les maires par des militaires et tous les dahalos par des militaires.
      Euh si les dahalos c’est aussi des militaires faut leur tirer dessus aussi ?
      Oui faut défourailler de partout ,achetons des munitions ,pas de quartier ,faut tuer tous le monde !
      Non mais c’est qui les chefs !

    • 15 septembre 2015 à 12:15 | vohitsara (#8896) répond à betoko

      Marina fa tsy misy hifandraisany amin´ny voton-dresaka androany ny fanontaniako, kanefa dia mba hapetrako ihany, azafady :

      Ary mba nankaiza i Boris Bekamisy ?

    • 15 septembre 2015 à 14:12 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      d’aprés toi combien de gardes de corps il doit embaucher s’il a affaire avec des centaines de Dahalo et tout un peloton de gendarmes pourris ? De plus ces députés n’ont pas reçu leur salaire depuis le mois de juin

    • 15 septembre 2015 à 17:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à vohitsara

      BB se trouve entre l’enclume de la liberté d’expression et le marteau de la ration donc il n’a plus la possibilité de s’exprimer sur le forum sous peine de déchéance éventuelle : C’est dure-dure d’être BB.

  • 15 septembre 2015 à 09:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Sincères condoléances à la Famille du Militaire Mort en SERVICE.
    - « PAIX à SON ÂME »-
    Que les Forces de l’Ordre ne baissent pas les bras dans l’exécution de leurs missions !
    - « TOUJOURS AVEC LES FORCES DE L’ORDRE » !

    • 15 septembre 2015 à 11:46 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et les villageois rançonnés et tués sans procés comme a ANKILIABO et ailleurs,pour ceux qui ont vus leurs villages brulés,pour ceux qui vivent au quotidien les abus de cette soldatesque indigne ,tu leurs souhaite quoi ?
      je sais c’est que des broussards ,ils peuvent crever c’est pas grave.

    • 15 septembre 2015 à 15:20 | Eloim (#8244) répond à ATAVISME PREMIUM

      Beaucoup de forumistes n’admettent pas que votre style revêt des énigmes faisant foi aux manquements de nos Dirigeants à réaliser le programme de gouvernement qui fait l’objet de leur contrat avec le peuple. Quelque fois, vous évoquez des insultes ou injures même à l’endroit d’untel dont vous devrez modérer, ce qui touche les âmes sensibles. Bonne continuation !

    • 15 septembre 2015 à 22:55 | DIPLOMAT (#846) répond à ATAVISME PREMIUM

      Allons , allons ceux qui sont du village sont des laissés pour compte... des sans grade.
      « Les Malgaches ne sont pas des sauvages » qu’il disait

  • 15 septembre 2015 à 09:14 | Eloim (#8244)

    Ce que je puis tirer des idée qu’il avance c’est de bien coordonner la lutte cotre les Dahalo. Ce qui va dans le sens de la recherche d’une solution pérenne.
    Depuis un an et demi qu’on a proposé l’idée qu’il faut mettre en place une décentralisation effective avec laquelle on regroupe les acteurs potentiels (les autorités locales comme les chefs de région, les chefs district, les maires, les magistrat, les FO, les vétérinaires, les Olobe et les Dina, ...) afin de concevoir et harmoniser les actions à mener pour éradiquer ce genre de grand banditisme qui sévit toutes les régions du Sud-Est, Sud, Sud-Ouest, Ouest et Centre-Ouest et Nord-Ouest du pays. Nous avons déjà sorti un schéma montrant comment fonctionne ce cercle d’acteurs de lutte contre les dahalo mais chaque fois qu’on la met en pratique, un ou quelques acteurs dans le cercle « boîtent », toute l’opération partira en fumée, et c’est l’échec constaté depuis toujours : bonjour Dame Corruption en avouant que « ny olona jamban’ny vola ! »

    • 15 septembre 2015 à 16:02 | Mihaino (#1437) répond à Eloim

      Nahaliana aho no namaky ny hevitrao rehetra androany ! Misy maromaro angé ny ala-olana ary ho fanampin’ny voalazanao dia nisy iray natolotr’ilay mpanao sarimihetsika mitondra ny lohateny hoe : DAHALO tao amin’ny fandaharana « Don-dresaka »TVplus .
      Nitety faritra be dia be izy ary nanao « enquête » ka hoy izy : « Misy ala-olana mety hafoana ny dahalo : OMEO ASA ny mponina any amin’ireo faritra mafàna ireo ! Asa maharitra koa no tena ilaina ohatra ny fambolena , ny fanaovana asa-tànana sns, sns .... »
      Raha tena mandalina sy mihaino ny soso-kevitra miseho isan’andro eto amin’ity sehatra MT.com ireo mpitondra antsika dia efa mba niova kely ihany ny fiainana eto amintsika !
      Mirary soa ,

  • 15 septembre 2015 à 10:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    « MPAM’S MALEMY NO BETSAKA ETO KA MANDRIPAKA NY AO AN-TRANO FOTSINY NO MBA HAINY ».

  • 15 septembre 2015 à 10:39 | jangobo (#8776)

    J’estime que la Gendarmerie et la Police doivent faire leur travail : maintenir l’ordre.

    Toutefois, il est essentiel de les canaliser car les bévues gendarmesques, tous comme celles policières ne manquent pas.

    On a parlé des membres des kalony, tués à Ankiliabo.

    Dernièrement des trois morts à Antana (à Ankaditratombo ou dans les environs) qui ont été tués par des policiers et qui ont été directement emmenés par ces derniers dans la voiture de l’EMMOREG et qui ont été relatés par la Presse et je n’en ai plus entendu parler.

    Pourquoi il n’existe pas chez nous une branche scientifique des éléments des forces de l’ordre pour constater ces tueries ?

    Comme les morts ne parlent pas, ceux qui sont tués sont désignés directement, comme étant des malfaiteurs et souvent, on découvre sur eux automatiquement des armes.

    Où vont ces armes, après leur découverte ? Sont-elles remises sur le marché ou détruites ou revendues ou remises sur les prochains corps tués par les forces de l’ordre ?

    Et les éléments des forces de l’ordre ne tirent que pour tuer, que ce soit de face mais souvent de dos ! Quelquefois à bout portant et aucun médecin légiste pour le constater.

    Aussi, un conseil : dès qu’un membre des forces de l’ordre tire, couchez-vous et priez Dieu qu’il ne vous tire pas dessus ; sinon, vous serez désigné comme le prochain remenabila !

  • 15 septembre 2015 à 10:59 | jangobo (#8776)

    EXECUTION SOMMAIRE :

    Un certain Thierry était recherché par les forces de l’ordre dans une région au-délà de la rivière Betsiboka.

    Un certain soir, ces membres des forces de l’ordre ont diné dans une maison villageoise et le maître de maison les a accueillis et leur a donné à manger. Ils ont demandé aux serveurs s’ils connaissaient ce Thierry qui était introuvable. Le serveur leur a indiqué que ce Thierry était le maître de maison.

    Ils sont invité sournoisement leur hôte à les aider à suivre des dahalo et lui a dit de prendre son fusil.

    Le maître de maison a obéi et il a été tué dans le dos sur le seuil de sa maison. Cette histoire est connue au délà de l’Ikopa.

    C’est pour des raisons comme ça que la population fuit dès qu’un élément des forces de l’ordre (appelé vazaha) se pointe et n’oublions pas les villages incendiés et d’autres exactions inimaginables pour ceux qui se trouvent du côté de l’ordre.

    • 15 septembre 2015 à 11:24 | Eloim (#8244) répond à jangobo

      - Cette manière d’opérer prouve la défaillance totale de l’opération dont le coeur qui parle mais on est loin d’établir une bonne stratégie.
      - Toute bonne stratégie commence par comment se renseigner (en utilisant des agents crédibles et efficaces qui arrivent même à s’infiltrer dans le camp adverse, payés par l’Etat) sur .... la localisation, l’effectif à traquer, le comportement - attitudes - mobilité de ce gens, ... inventorier les armes (à feu, bien sûr) en leur possession (évaluation par imagination des coups échangés antérieurement), ...
      - Beaucoup de choses restent à faire. On verra !

  • 15 septembre 2015 à 12:07 | Turping (#1235)

    - Rendons hommage aux actes de bravoure de quelques éléments de force de l’ordre faisant tomber une trentaine de dahalos .Le capitaine Rafalihery Andriatiana ,commandant de la compagnie de Betroka a été tué lors de cette opération .Ce dernier mérite le chevalier de l’ordre national et la promotion de grade de commandant à titre posthume .
    - Les vols de bovidés n’est pas une histoire récénte .Comme le député qui accuse une frange de militaires ripoux qui rackettent et qui pratiquent les actes de déliquescence ,n’est pas une fausse accusation avec le phénomène de la corruption endémique ,le détournement et la pratique de la notoriété militaire à des fins personnelles ,les intérêts y afférents pour se l’approprier ---Quelques colonels comme généraux même si on ne peut pas généraliser la situation à tous les militaires utilisent leur notoriété pour voler ,piller aunom de la République ,ce qui est déplorable !Ce qui sous entend parmi ceux qui combattent les ennemis dahalos ,même au sein même de leur compagnie il y a des dahalos qui agissent pour leurs intérêts contre les intérêts collectifs prônés soit disant par la politique gouvernementale .
    - Oui ,vu que la politique de la terre brûlée a été pratique depuis des lustres ne datant pas uniquement de 10 ni de 15ans uniquement mais depuis le temps de Ratsiraka avec le feu Colonel Manjary ,le Gl ean Paul Bory ,...la situation ne fait que de se dégrader ,s’empirer contrairemnt aux dires « les dahalo niova fo » avec les quelques vingtaines de milliards s’envoler en fumée au temps de l’ancien Premier Ministre Kolo Roger .
    - Les vols de bovidés à quoi servent-ils ? la destination des bovidés volés ?
    - C’est dans le cadre d’un enrichissement personnel ,très rapidement sans adopter la cuture de la production en abusant les étoîles distribuées médiocrement .Si le Général Ramanantsoa ,un ancien St Cyrien de la promotion Mangin de 1931 était promu Général de Brigade en 1961 ,il s’était vu attitré de grade de général de Division qu’en 1966 et resta général de division même après avoir quitté sa fonction le 05 Février de 1975 pour ne pas dire ,au titre du général de corps d’armée ni d’armée ,maréchal pour des fiéertés mal placées .
    - Oui ,le phénomène Dahalao et le maintien de la sécurité du Sud ,la rébéillon en 1971 depuis l’ère Ratsimandraviste ne sont pas toujours des choses faciles à mettre en place .La preuve est toujours là.Il faut une vraie politique de rigueur sans pitié pour lutter ce phénomène endémique en mettant peut -être les polices des polices ,les militaires des militaires pour que la paix ,le dévéloppement pérenne puisse avoir sa place en changeant la mentalité et les rituels endémiques (sans parler des faunes et flores comme les espèces uniques ).

    • 15 septembre 2015 à 12:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Des DAHALO ou Militaires,ce sont des enfants de Madagascar.
      IL FAUT :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».
      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »

      Nous ne sommes pas des syriens,ni irakiens ou africains.
      Nous sommes des Malgaches,avec nos valeurs,nos us et coutumes et pourquoi pas nos défauts respectifs,mais « UN RESPECT MUTUEL » s’impose toujours !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 septembre 2015 à 12:46 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      Comme d’habitude si vous voulez mériter de respect ,essayer d’argumenter et d’essayer de donner des informations structurelles que de parler de raccourcis sans tête ni queue ,pour ne pas dire de réponses « débiles » .
      - Des Dahalos ou Militaires ,ce sont des enfants de Madagascar .Qui vous dit le contraire ?
      - Par contre où se trouve la problématique à soulever ? il y a l’histoire de vols de bovidés,l’insécurité ,.... problème à résoudre ,la thématique de l’article de Léa n’est-ce pas ?
      - « Madagascar aux malgaches ,une et indivisible » ,qui vous dit le contraire même si l’ouverture ,les échanges commerciaux ,etc....ne sont à proscrire à 100% , ?là ,encore une attirance gratuite irréfléchie de votre pârt sans avoir donné la peine de trouver une solution aux divisions structurelles ainsi que l’insécurité grandissante créant la pauvreté .
      - Nous ne sommes pas des irakiens ,ni de syriens ,.....mais l’atmosphère dont les malgaches vivent dans l’insécurité ,la pauvreté ,le non dévéloppement et aussi la façon de faire la politique comme une fonction d’usurpation ne fait pas encore dévélopper ce pays .
      - Combattre l’incivisme n’a rien à voir avec « le respect mutuel » .
      - Je sais que discuter avec vous comme un gamin de 10 ans n’a rien d’intéressant sur le fonds .Avec vos posts dévérsés quotidiennement ici , sans fondement ni de raisonnements équilibrés ,ce n’est pas la peine de commenter.
      - Le pardon ,réconciliation nationale ,etc....personne ne va le contredire .La problématique c’est votre état mental qui n’arrive pas à discerner la problématique de base afin de discuter respectueusement .Je ne vous donne pas le tort car même en quittant Madagascar en 1964 ,vous n’aviez même pas obtenu le bac en poche .Cela se traduit et se voit avec vos raisonnements non évolutifs !
      - L’histoire de coutume et us ,en tant que malgache ,je ne suis pas le premier à le dénigrer au contraire .par contre quand il y a des chosesqui vont mal ,on ne va pas le garder dans le s.lip Basile ,dénonçons le si l’honnêtété intellectuelle existe .Or,ce qui n’est pas souvent de votre cas avec les lacunes .

    • 15 septembre 2015 à 15:28 | Eloim (#8244) répond à Turping

      - Merci de nous avoir rappelé cet aspect historique qui pourrait peut être utile pour trouver des solutions adéquates à ce marasme qui sévît dans presque les littorales du Sud-Est au Nord Ouest en passant par Sud-Ouest du pays.
      - Quoi qu’on dise et envisage d’ailleurs, ce sont ces crises cycliques qui frappaient la Grande île qui rendent les problèmes à devenir « INCURABLES » ou présentant des « Complications » incommensurables.

    • 15 septembre 2015 à 16:08 | Turping (#1235) répond à Eloim

      - Merci l’ami ,surtout vos posts sensés d’apporter de lumière et d’éclaircissement car vous connaissez bien aussi les réalités sur le terrain.
      Cordialement.

    • 15 septembre 2015 à 17:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      - "Ce qui me plaît de vous lire,c’est que==vous croyez==toujours avoir la science parfaite pour Madagascar.
      Malheureusement,les idées que vous avancez ne servent à rien..pour le moment.
      MADAGASCAR A BESOIN DE SE PARLER D’ABORD et DE SURMONTER TOUTES LES INCOMPREHENSIONS DATANT DEPUIS LA COLONISATION.
      Dès qu’on parle de PADESM,tout de suite des « TRAITRES ».
      Un Homme d’Etat comme Richard RATSIMANDRAVA était du biberon du « PADESM »,j’en suis fier de le crier.
      Turping,
      Ce qui m’intéresse c’est que MADAGASCAR n’est pas « ANTANANARIVO » seulement.Point barre !

      On peut avoir des idées différentes mais on ne doit pas oublier le « RESPECT MUTUEL ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 septembre 2015 à 18:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Turping ,
      Du temps d’Hérizo,en campagne électorale présidentielle (-à PARIS dans le XVl ième Arrondissement-),une discussion s’était engagée pour les « conducteurs des zébus »,vers Alarobia Ambohanjobe.
      Une idée lumineuse :
      - « INVENTEZ DES COW-BOYS A MADAGASCAR ».

    • 15 septembre 2015 à 18:56 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tu as bien vu que Turpin t’a remis à ta place , Ce n’est pas parce que feu Richard Ratsimandrava était du biberon du padesm qu’il est padesm et d’abord as tu la preuve selon la quelle en 1947 il était padesm , Nous parlons ici de la responsabilité des padesm en 1947 mais pas en 1975 ni maintenant
      J’aimerais t’emmener chez la famille du pasteur Ravelojaonina et des familles de la MDRM si tu ose dire devant eux vive le padesm
      Padesm= traitre , des vendus

    • 16 septembre 2015 à 08:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - XV ième arrondissement...
      Un jeune étudiant d’AMBOSITRA était présent à cette réunion ,avec le Directeur Financier d’Air Madagascar de l’époque !

  • 15 septembre 2015 à 12:15 | Turping (#1235)

    La destination des bovidés volés : après falsification des papiers avec la complicité des hauts placés militaires ,administratifs ,les bovidés volés avec l’argent encaissé vont à l’abattoir pour être commercialisés à Antananarivo ,à Toamasina ,dans les grandes agglomérations comme partout ,ou sinon destinés pour l’exportation vers les Comores , la Réunion ,etc,....
    Une remarque ;il y a 50ans il avait autant zébus que de malgaches en nombre .Maintenant il y a plus de Dahalos que de bovidés y compris les dahalos en cols blancs .Trouvez l’erreur du non dévéloppement !

    • 15 septembre 2015 à 12:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Un ancien ministre avait fait une déclaration (-mauvaise interprétation de ma part,peut-être), :« TSY MIHINANA HENA IHANAREO SA TSY MISY OMBY NANGALARINA ».
      Mais ne noircissez pas trop nos administrateurs,nos militaires et cetera..
      Fausses factures existent partout,surtout en Europe !

    • 15 septembre 2015 à 12:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il a effectivement raison même si toute vérité n’est pas bonne à dire car notre élevage est contemplatif et ce sont les dahalo qui le détournent vers le marché.

    • 15 septembre 2015 à 14:11 | Turping (#1235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pourquoi ne pas faire des efforts pour normaliser la commercialisation de bovidés légalement que de vendre des bovidés volés avec complicité à l’insu de leurs propriétaires ?
      - Si les dahalos detournent les bovidés volés vers le marché ,la problématique de base se repose là-dessus car les vrais propriétaires ,les éleveurs ne bénéficient pas les fruits de leurs efforts !
      - Justement ,c’est cette politique de l’impunité ,du manque de courage qu’il fallait combattre depuis longtemps comme si vous vouliez dire que produire est une tare au sens figuré .Ceux qui produisent sont bannis du système corrompu avec le sévissement de l’insécurité ,la loi de la jungle !

    • 15 septembre 2015 à 14:20 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      Votre assertion : « Tsy mihinana hena ianareo sa tsy misy omby nangalarina ? » .-Sûrement ce Minsitre qui avait fait cette déclaration devait -être enqûeté et limogé en ayant diffusé de telle ineptie .
      - La normalisation du commerce ,la lutte contre la corruption ,l’impunité ,...devait faire partie de la bonne conduite pour sortir du bourbier .Si Madagascar se place à la queue du placement de PIB/PPA c’est qu’il y a une causalité ,le devoir que chaque citoyen doit combattre que de défendre les indéfendables .Comme ce qui a été dit souvent sur ce forum ,l’exemple doit venir d’en haut .
      - Les millionnaires ,multi-milliardaires en ariary ou Fmg qui a beaucoup travaillé honnêtement par ses efforts ,existent partout et font dévélopper les économies locales que d’attendre ,quémander de l’argent auprès des institutions internationales ne bénéficiant que les ripoux pour payer les salaires des fontionnaires fantômes au nombre de 50 000 actuellement pour un coût mensuel de 20milliards ariary.Même si le salaire mensuel n’est pas suffisant pour certains ,il faut se battre par l’effort du travail ,la compétitivité pour améliorer ses conditions de vie .

    • 15 septembre 2015 à 14:27 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :...qui ont beaucoup travaillé existent partout .Même dans le continent africain ,dans les émergents ,et les pays dévéloppés,les ressortissants nationaux contribuent au dévéloppement de l’économie locale .

    • 15 septembre 2015 à 17:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Turping,
      il est hors circuit==maintenant==,mais apparemment il est un « PERSONNAGE » assez apprécié par les « MALGACHES ».

    • 15 septembre 2015 à 17:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Juste une question à poser :
      - « Comment ont-ils fait pour avoir des zébus » ???
      Depuis 1960,je connaissais des gens avec des centaines de zébus mais ils savent==compter== pas « ECRIRE » ou lire !

    • 15 septembre 2015 à 18:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      - « ILS ETAIENT MILITAIRES DU TEMPS D’UN PRESIDENT et l’arrivée d’un autre Président,ILS SONT DEVENUS »DAHALOS".
      - « DAHALOS-MILITAIRES »,CE SONT DES ENFANTS DE MADAGASCAR"
      Il faut trouver==une solution==pourqu’ils ne s’entretuent pas.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 15 septembre 2015 à 15:00 | justice_sociale (#3810)

    sans avoir la pretation aucune de connaître le rouage de ce triste et devastateur phénomène car sabotage économique et carnage avec mort d, hommes innocents sévissent,...........c’est consternant car ce qui se passe au pays est hors du commun...mais mais la vérité éclatera un jour tôt je l,espère avec le vrai courage politique de tous ceux qui gouvernent ce pays

    posez-vous la question de comprendre :

    pourquoi dans un chef lieu de région réputée comme étant « cimetière de tout projet de société », les politiciens et gouvernants ont réussi à bâtir un abattoir « manarapenitra » car c,est de cela dont il s,agit ?

    à partir de là, vous pouvez creuser car les racine et la ramification du mal s, agglutinent là

  • 15 septembre 2015 à 15:13 | justice_sociale (#3810)

    alors que ils ont toujours échoué à bâtir et restaurer les écoles et tout autre projet de développement dans cette région sauf peut-être dans le sport et encore quel sport ? ou encore à inciter et encourager les jeunes filles à danser le fameux« tsakaoro »

    et là on attend le ministère de la population, de la culture, de l, éducation nationale et d, autres aussi à faire le ménage et à faire pruve d, imaginations à éduquer les jeunes à ne pas emprunter la voie de la débauche ....

  • 15 septembre 2015 à 16:11 | justice_sociale (#3810)

    et pourquoi dites-vous les sinoa et siriky i lanky ou d, autres ne sont jamais inquiétés par les bandits armes jusqu, aux dents et dahalo toutes sortes alors qu, ils prospectent les richesses dans leur milieu environnemental et des régions les plus reculees du pays,
    même les bouches de zébus sont embarquées, pour vous dire la razzia est en marche.
    à ces gens, qui sont habilités à leur donner du papier, le permis de prospecter et le permis de séjour ?encore une piste du malheur du gasy

    et pas des moindres, à l’aéroport dit « international d, ivato », combien de ressources passent au passoir tous les jours
    et pas un qui soit pris et sanctionné comme il se doit,
    quelle gouvernance ?
    à quand la reforme de cette pseudo justice ?

    et l, on tourne autour en jetant leurs fautes aux autres boucs emissaires faciles à trouver et ce n, est pas très courageux comme esquive mme si parfois ces choses peuvent exister en d, autres circonstances

    • 15 septembre 2015 à 16:22 | justice_sociale (#3810) répond à justice_sociale

      lire : bouse de zébus.......mais jimagine que vous l, avez corrigé

    • 15 septembre 2015 à 16:50 | justice_sociale (#3810) répond à justice_sociale

      alors que les populations sont démunis de tout :

      rano madio ho sotroina tsy misy,
      lasan, ireo dahalo ny vokatra kely azo, kivy ratsy ny tantsaha mbaboly de mitsoka mandeha andrenivohita, de mamely mafy ny kere,
      ny sekoly tsy zarizary, tsy mamokatra,
      ny tanora tsy mahita asa de lasa mitonatonana tsy misy hatao de lasa domelina

      et pourquoi ces pseudo députés persistent-ils à acquerir des 4×4 et
      si c, est utile comme ils prétendent souvent à le dire, ils n, ont qu, à se ravitailler chez « karenjy » ceux sont non seulement du robuste mais de plus une aubaine pour l, entreprise locale

  • 15 septembre 2015 à 16:26 | diego (#531)

    Bonjour sanois,

    Ce que vous dites est vrai !

    Mais vous savez, Madagascar, comme les autres pays, a besoin d’un État, d’une Constitution, des Institutions et des partis politiques visibles, fiables, forts et stables dans le temps !

    Je ne vais pas énumérer les causes et les origines de la l’affaiblissement ou la disparition pur et simple de l’Etat libyen, Irakien, Malien, Centrafricain, et de l’Afganistan etc......qui, par effet mécanique, a déstabilisé la région politiquement et économiquement :

    - une chose est certaine, tout le monde voit l’avenir qui attend un pays qui est privé de ses institutions et de ses pouvoirs publics, c’est le chaos !

    Les Européens ont appris à leur dépend que ce Poutine et Obama ont cuisiné ou cuisinent ont fatalement une direct conséquence politique et économique en Europe et dans le monde.

    Madagascar a encore un petit peu de temps pour éviter le pire.

    Il faut que les élus se réveillent, il faut que le pays ait une majorité politique pour espérer retrouver une stabilité qui par effet mécanique pourrait faire revenir la confiance de peuple et surtout celle des bailleurs des fonds.

    Madagascar ne va nul part et Mr R. Hery et son régime ne vont nul part si le pays est ingouvernable et la stabilité politique n’est pas acquise :

    - les aides ne vont pas arriver dans le pays des mains en mains ou par amitiés ou la confiance entre les élus GASY et le président GASY et les élus des pays qui viennent nous financer.

    Les aides se font entre les institutions, ne serait-ce que pour vérifier s’ils arrivent bien à destination :

    - quelle institution fonctionne encore à Madagascar aujourd’hui ?

    Le pays n’a que la présidence comme institution qui fonctionne, pense-t-on, en tout cas Mr R. Hery voudrait bien que cela soit le cas, l’Assemblée étant lui est hostile, il n’y a pas un seul élu.....on ne développera pas un pays sans avoir une majorité politique :

    - ce régime est condamné à disparaître, c’est une question de temps....à moins que....le régime mettrait en place un gouvernement d’Union National pour sauver sa tête.....

  • 15 septembre 2015 à 17:03 | justice_sociale (#3810)

    sans vouloir heuter la sensibilité de chacun ni contrarier quiconque mais tout juste là pour exprimer ce dont je pense juste, je ne suis pas partisan de ceux qui aiment « faire et défaire »
    celui en place est, selon ma modeste personne est déjà d, union nationale, après tout ils des gasy nationaux,
    à ne pas oublier qu, avant celui-ci, le gvt était d, union nationale et quels resultats svp ?
    il faut instaurer la politique de l, alternance dans ce pays,
    attendons et jugeons après
    hanao raha sa tsy hanao, avy ho hitantsika eeee

    • 15 septembre 2015 à 18:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à justice_sociale

      La réussite des anglo-saxons,c’est qu’il n’y a==que== deux camps ou « TROIS » au maximum.
      L’alternance est facile et claire.
      Chez nous,sans compter les « RELIGIONS » ,il y a maintenant==les sectes==et les « CHARLATANS ».
      Nous avons plus de 140 partis politiques==sans structure==,sans membres adhérents réels mais des sympathisants==tout court==Point barre !
      - « MIANDRY IZAY MAHARESY ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 septembre 2015 à 19:26 | diego (#531) répond à justice_sociale

      Bonjour,

      Qu’est-ce que vous voulez dire par une politique d’alternance ?

      Je ne jure que sûr la loi, rien que la loi. La ou les lois en vigueur dans le pays, il faut commencer à les respecter.

      Politique d’alternance ? ....qu’est-ce que cela veut et qu’est-ce qu’elle exige ? Une politique demande, que l’on veuille ou non, et quelque soit sa nature, des moyens matériels, financiers et humains :

      - d’où, la mise en place assez rapidement d’un gouvernement d’Union National.

      Si tout le monde respectait la ou les lois, ce ne serait pas dans la Rue que les politiciens exigeraient les changements, mais :

      - un, en appliquant scrupuleusement la loi, rien que la loi. Et en respectant scrupuleusementla Constitution et les Institutions du pays ;

      - deux, en demandant, exiger des élections !

      Dans les deux cas, vous avez besoin d’un État fort ! Et des partis politiques fiables, restreints pour retrouver une solidité.

      Il n’y aurait pas une alternance possible à Madagascar, comme vous le souhaitez, si le pays comptait 30 ou 40 partis politiques et des 30 des candidats qui pensaient êtres les messies pour sauver l’âme GASY.

      Le problème n’est donc pas être pour ou contre l’alternance au pouvoir, mais :

      - est-ce que Madagascar possède, actuellement, le moyen intellectuel, matériel et financier d’entrer dans l’alternance au pouvoir ?

      À mon sens, c’est le devoir de Mr R. Hery d’y conduire le pays ! Et c’est le seule et unique projet politique qu’il pourrait accomplir s’il le souhaitait vraiment. C’est l’unique projet politique qu’un président d’un pays pauvre peut accomplir en cinq ans. Et c’est déjà beaucoup et je dirais, vital même, de facto le président sortirait gagnant et la présidence grandi.

      Et si ce n’était pas le cas, il aurait fait quelque chose de son mandat et pour son pays.

    • 15 septembre 2015 à 20:22 | justice_sociale (#3810) répond à diego

      salut cher diego,
      j, essaie de vous répondre en disant tout court qu,alternance de pouvoir que ce pays n, a jamais connu signifie pour moi un début de solution à notre instabilité politique donnant comme conséquence l,endemicite de la misère régnant dans le pays et pas des moindres c, est l, apprentissage de la démocratie car il faut bien commencer,

      si à chaque fois, celui qui n, a pas trouvé ni obtenu une place dans le gvt va chercher à tout casser à destabiliser le pays pour obtenir un strapontin alors il ne faut pas s,étonner si la cacaphonie règne avec toutes les consequences que cela engendre,

      oui je suis d, accord avec vous pour le respect des lois ( si capons sur ce point on avance jamais ) et en conséquence un état fort qui sait prendre une bonne décision, décision juste, qui ne fléchit, qui ne rougit pas mais puisque celui-ci est là, pourquoi ne pas le laisser faire son job et construire une oppostion forte pour que les affaires nationales fonctionnent, on veut avancer cher diego, les populations souffrent et ce sont elles qui subissent les caprices des uns et des autres par égoïsme ou que sais-je encore......

      cordialement et portez vous vous

    • 15 septembre 2015 à 20:29 | justice_sociale (#3810) répond à justice_sociale

      lire : si nous capons ....

      j, ajoute par ailleurs que si qlq éléments composant ce gvt semblent défaillants alors il ne faut pas exclure un remaniement et peut-être dans ce cas cela répondrait à votre souhait de gvt d union nationale

    • 15 septembre 2015 à 21:08 | justice_sociale (#3810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      cher monsieur, je vous reponds brièvement :
      oui c, est la débandade et la déliquescence mais vous vous complaisez avec,
      il faudra arrêter tout cela, l, incitation faite par vous à détruire, à saccager la forêt et les biodiversites avec n, est pas une attitude constructive, vous pronez souvent le chaud et le froid, il faudra avoir le courage de dénoncer les voyoux

      et vous dîtes des sectes partout, pourquoi cela vous étonne t-il car cette politique de saccage entraîne la misère et donc la prolifération des sectes partout, les miséreux cotisent pour leurs gourous à hauteur de 10 % de leur gain et vous le svez bien c, est à la fois triste et honteux
      quelles solutions proposent les ministères de l, intérieur et de la population face à ce fléau ?

    • 15 septembre 2015 à 23:11 | isoarha (#8297) répond à diego

      Quelle alternance pour Madagascar ?

      C’est une situation’ qui ne correspond pas à la réalité dans ce pays, le fait de parler d’alternance dans un cas se rapprochant d’un chaos est trop estimé, que veut- on alterner exactement ? L’anarchie à la Bakounine ? Une logique bipolaire comme dans la plupart des démocraties occidentales ?

      Le courant politique n’est pas défini, de n’importe quelle parti ; une des raisons du blocage actuel de Mcar est le type de regime semi présidentiel ou mi - parlementaire ou je ne sais plus d’ailleurs ce qui certain c’est que c’est très chimérique et inadapté.

      Une alternance, c’est difficilement atteignable dans ces pays tendance dictatoriale, les républiques coco- banane", déjà, se rendre compte que l’on est juste le résultat de guerre de pions d’un guerre froide de plus d’un demi-siècle et que Mcar est une île, juste ces deux situations devraient faire réfléchir tous politiciens et se positionner dans l’historique et avoir une vision propre , une vision malgache moderne, qu’importe d’ailleurs mais surtout pas reproduire en longueur de temps ces médiocrités.

      Déjà, bien ficeler les lois encadrant les partis politiques et leur financement, ceci nous éviterait bien des déboires.

    • 15 septembre 2015 à 23:55 | justice_sociale (#3810) répond à isoarha

      si l, alternance du pouvoir n,est pas approprié ni adapté à ce pays alors les coup d, etat permanent ont encore de beaux jours dans ce beau pays,
      mais vous croyez aussi à des financements des partis politiques ?, lesquels partis politiques ?

      y a-t-il vraiment des partis politiques ou de groupements d,assoce qui brillaient a se faire connaitre au moment propice et se présentant à chaque fois et en changeant de camp selon la direction du rayon de soleil pour dénicher une place au chaud en temps d, hiver bien sûr,

      c, est cela les partis politiques et où mettent-ils la dite conviction sans parler de programme de société à présenter aux électeurs.

      je précise aussi par ailleurs que il n, y a pas que les députés qui sont concernés par « karenjy » les ministres également peuvent donner l, exemple de rouler en karenjy,

  • 15 septembre 2015 à 19:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Présidence de la République Malgache.

    - SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
    Chef d’Etat de Madagascar,
    Président de la République
    Chef Suprême des Institutions
    - est attendu,ce Mercredi 16 septembre 2015,à Taomasina.

    • 15 septembre 2015 à 19:22 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Rien à cirer ./ »

  • 15 septembre 2015 à 19:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    International-Africain
    MOZAMBIQUE !

    - « Les enfants des Généraux sont les rois des »AFFAIRES".
    Fils et Filles des Généraux ==proches ==du Parti au Pouvoir investissent ==à tout va==,tous secteurs confondus.

    A quand ??
    - « Pour les Fils et les Filles de »NOS« Généraux et Officiers Supérieurs » .

  • 15 septembre 2015 à 23:15 | diego (#531)

    Re justice_sociale

    Mr R. Hery n’a visiblement pas de programme politique et il n’a aucunement un programme économique. C’est gênant ! Mais on peut l’excuser, il n’avait pas eu le temps de se préparer à cette responsabilité immense que devenir président de République d’un pays les plus de la planète.

    Pour qu’on puisse le défendre, il faudrait-il encore qu’il fasse la démonstration qu’il est prêt à respecter la loi en vigueur dans le pays :

    - l’exemple ne peut venir que de lui !

    Son discours, Air Mad, Jirama, privatisation, et surtout son incapacité de restaurer les autorités de l’État et de revigorer les Institutions, son incapacité de définir les rôles de l’Armée et de la HCC et encore et encore l’insécurité dans le pays inquiète toutes et tous les Malgaches :

    - trop c’est trop, comment le défendre si les gens descendent massivement dans la Rue et demanderaient sa démission ?

    Parce que si les gens descendaient dans la Rue, c’est qu’il serait déjà trop tard pour lui et son gouvernement. La Rue demanderait sa tête....et il ne va probablement pas se laisser faire et nous revoilà nous retrouver dans une autre crise et son lot de Transition illégale.....qui ne fera qu’appauvrir davantage le pays !!!

    Dès le lendemain de l’élection de Mr R. Hery, j’ai dit, le pays n’est plus gouvernable. Il n’était pas question de réorganiser des élections législatives. Mr R. Hery n’a pas de parti politique, n’a donc pas réussi à faire élire un seul parlementaire, c’était et c’est fait !

    Mais sa légitimité lui aurait parmi de nommer un gouvernement fort. C’est à dire, des femmes et des hommes issus des partis politiques qui auraient survécu et pas trop abimés par l’ère Ravalomanana et la Transition à la C....de jeune DJ non élu (dont les porte-parole à l’époque avaient réussi à ridiculiser le pays tout entier avec cette histoire de la M...qui serait resté dans la toilette de son avion privé qui aurait alors risqué de rentrer dans les réservoirs de fuels du fameux Jet.....plus C.... que cela on meurt. Mais on a cru cela dans le pays et le NOTAM alors.....dont Air Mad paie encore le pot casse jusqu’aujourd’hui et probablement pour longtemps....une fois que vous êtes sur la liste noir ou rouge, vous y seriez pour un bout de temps....)

    ....il y avait trois ou quatre partis avec lesquelles le président aurait trouvé des femmes et des femmes de bonne volonté et des membres de la Société Civile dans laquelle il y aurait des femmes et des hommes d’expériences, qui aurait pu bien former un gouvernement d’Union National :

    - un gouvernement qui aurait toutes les autorités nécessaires pour imposer, s’il le fallait, la stabilité politique.

    Ce président a encore entre les mains cette carte-là, mais il ne va pas l’utiliser. Philosophiquement, je connais un peu les politiciens malgaches, ils ignorent ou ils ne sont pas conscients que notre République demande :

    - un, un État fort ;

    - deux, des Institutions fortes ;

    - et trois, une Constitution fiable, respectable et surtout, que les politiciens sont tenues à respecter.

    Sinon, c’est le désordre.....les spectacles, nous le voyons ces jours !!!

    Bref, Mr R. Hery agit comme un homme que ses parents viennent de nommer DG d’une entreprise familiale :

    - il n’attire pas la sympathie....et Madagascar n’est pas une entreprise privée, mais un pays avec des âmes, des gens avec des qualités et des défauts.......et qu’il faut réussir à organiser à vivre avec harmonie ensemble. C’est le boulot de Mr R. Hery........

    • 16 septembre 2015 à 08:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Dès son investiture,SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA a donné sa ligne de conduite pour « DIRIGER » le Pays ,Madagascar :
      - « Réconciliation »="Réconciliation Nationale=Grand Pardon et Amnistie s’il le faut.
      Nous faisons semblant de l’ignorer et c’est « DOMMAGE » pour la « NATION MALGACHE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 septembre 2015 à 12:08 | justice_sociale (#3810) répond à diego

      bonjour diego,
      désolé de vous répondre avec un peu de retard mais à l, heure à laquelle vous m, écrivez, je suis allé au dodo, je ferme cette petite parenthèse. ?

      vous me dites ceci :
      "’
      Mr R. Hery n’a visiblement pas de programme politique et il n’a aucunement un programme économique. C’est gênant ! "’

      oui, vous avez raison, c, est plus que gênant mais ...ceux d, avant lui non plus n, avait rien à présenter aux électeurs et c, est d, ailleurs la raison pour laquelle j, insiste à dire : commençons à reconstruire tout ça. ?.

      sachez que je ne cherche pas à le disculper, encore moins son défenseur, loin de là, pour moi ce n, est pas un pb d, homme,

      les gasy aspirent à une nouvelle gouvernance efficace, du nouveau svp

      et comme vous dites si bien : « un état fort et des institutions fortes » implique reforme de la justice,

      au plaisir de vous relire et porter vous bien

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 177