Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 16h51
 

Société

Intempéries

Manifestation des sinistrés contre l’indifférence des autorités

jeudi 26 février 2015 | Léa Ratsiazo

Les usagers du boulevard d’Ampasika ont été surpris par un barrage humain en début de soirée de ce mercredi 25 février ; la circulation a été bloquée dans les deux sens et il a fallu l’intervention des éléments de l’EMMOReg pour gérer les embouteillages. Des habitants des bas quartiers (Adavamamba, Ampefiloha-Ambodirano et Antetezana Afovoany) de la capitale sont spontanément descendus dans la rue. Ils ont tenu une manifestation pacifique pour refuser les catastrophes qu’ils endurent. Ils ont voulu dénoncer l’indifférence totale des autorités à leur endroit. Depuis deux mois, ils pataugent dans de l’eau insalubre qui s’infiltre même dans leurs maisons et personne, du moins celles censées être des autorités, n’est venue s’enquérir de leur situation, ni pris de mesures pour résoudre leurs problèmes ; ils ne veulent aucune aide mais revendiquent que les autorités règlent rapidement leur problème d’eau insalubre qui inonde leurs habitations et nuisent à leurs activités quotidiennes.

Or la situation météorologique ne risque pas de s’améliorer dans les prochains jours. Le BNGRC (bureau national de gestion de risque et catastrophe) et le ministère des Transports et de la Météorologie viennent de lancer un avis d’avertissement d’abondance de pluies pour les hautes terres centrales et le centre est de Madagascar à cause d’une forte activité orageuse qui impacte ces localités. Un risque imminent d’inondation à Antananarivo jusqu’à la région Alaotra n’est pas à écarter. Le risque de propagation d’épidémie en tout genre est également à craindre avec cette montée de l’eau associée aux tonnes d’ordures amoncelées partout. Les habitants d’Anosipatrana viennent d’ailleurs de prévenir que la route pour rejoindre le centre ville est coupée par une montagne d’ordure.

Tout le monde se pose la question « mais que font exactement ceux qui censés nous gouverner ? ». Au vu des problèmes élémentaires dans lesquels se débattent la population tous les jours, on dirait qu’ils ne font rien !

10 commentaires

Vos commentaires

  • 26 février 2015 à 09:17 | Mba misaina (#7232)

    Les autorités sont indifférentes des problèmes quotidiens des gens des bas quartiers, pourtant ce sont ces gens là qui ont voté en masse pour l’actuel président.

    Cela pourrait les aider mieux à bien refléchir quand il y aura des éléctions dans le futur !

    Cela pourrait être le déclenchement des manifestations contre l’attitute « m’en fout-iste » des dirigeants.

    Le délestage revient dans les provinces du pays.

    En quelques mots, RIEN NE VA dans le pays, il continue de sombrer dans un abysse de jours en jours !

    • 26 février 2015 à 11:02 | Abigail A (#8818) répond à Mba misaina

      OUI Rien ne va dans CE PAYS, et je ne parle pas des petits pansements de Colas pour la route d’Ankadimbahoaka !!! ah la la !!! laisse tomber !

  • 26 février 2015 à 11:32 | Sandry (#7931)

    Un autre point faible de ce régime : le manque de proactivité. Ils attendent que les gens réagissent, parfois violemment, avant de prendre des mesures d’urgence. Ils jouent ainsi sans cesse les pompiers mais à force de jouer avec le feu comme ça, ils vont finir par se bruler.

    • 26 février 2015 à 12:29 | rayyol (#110) répond à Sandry

      Je crois que ce gouvernement joue avec les poignees de sa tombe En fait d incompetence on ne peut mieux reussir

    • 26 février 2015 à 13:20 | Rivohanitra (#142) répond à rayyol

      Malheureusement on fait le même constat à chaque catastrophe. Nous n’apprenons pas des erreurs passées, et pour des personnes sensées gérer les affaires d’un pays c’est plus que grave.

      Je comprends la réaction de mes frères et sœurs des bas quartiers. Il est temps que ce pays fonctionne de manière démocratique en prenant en compte les intérêts de toute la population.

      Utilisons l’argent gagné à l’exploitation du bois de rose à la mise en place d’infrastructures pour la population !

      Rivohanitra

  • 26 février 2015 à 16:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Il faut réquisitionner les sinistrés pour faire du nettoyage et en profiter pour les « RENVOYER » d’où ils viennent avec une « ASSISTANCE PECUNIAIRE » de l’Etat Malgache.
    Article 19
    de la Constitution
    L’Etat reconnaît et organise ==pour tout individu==le droit à la protection de la « SANTE » dès la conception par l’organisation des soins publics,gratuits,dont la gratuité résulte de la capacité de la solidaritév nationale.

    - "Aide-toi,le ciel t’aidera’-.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 16:52 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui il faut les envoyer tous en brousse ,même ceux qui sont là depuis 50 ans .
      Du balai les côtiers ,c’est quoi ce bordel !
      Tiens j’ai une idée ,si on essayait les camions avec l’échappement qui donne dans l’habitacle .
      Mais non les SS ont essayé pendant la guerre ,ça marche pas bien ,il y en a qui meurt pas .
      Donc il n’y a plus que le Zyklon b ,çà c’est efficace !
      Ah les progrès techniques c’est bien !!

    • 26 février 2015 à 17:22 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      OUI BASILE ,travail obligatoire mais faut pas les payés.
      Mais c’est pas cela que les colonisateurs faisaient avant l’indépendance .
      Ils étaient cons les Français pourquoi ils payaient les gasy.
      Donc ont utiliserait encore aujourd’hui beaucoup de méthodes des colons .
      Cela veux dire que l’ont a remplacé les Français,nous ,ceux d’en haut ?

    • 26 février 2015 à 17:48 | betoko (#413) répond à ATAVISME PREMIUM

      Des fascistes j’en ai connu mais comme Basile pas encore , il est grave très grave ce kon . J’espère que c’est le commencement de la fin pour Hery Rajaonarimampianina et sa clique . Une des raisons de la chute de Marc Ravalomanana c’est qu’il n’avait pas respecté les pauvres gens , je fais allusion à ce qu’il avait fait avec les paysans d’Andohotapenaka en 2007

    • 27 février 2015 à 16:03 | Gilles (#8709) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En plus d idolâtré les dictateurs , vous méprisez votre peuple , vous étes la honte de votre race , vous méritez que l on vous pende sur la place de l indépendance pour vos propos d esclavagiste , cassez vous de la France , vos compatriotes vous attendent pour exécuter la sentence !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 336