Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 11h18
 

Editorial

Mahafaly, une bonne nouvelle ?

lundi 11 avril | Ndimby A.

Question : de nos jours, quels sont les critères pour devenir Premier ministre (PM) à Madagascar ? Réponse : ne pas être considéré comme une menace par les dames influentes qui n’aiment pas qu’on mette le nez dans leurs affaires. Olivier Mahafaly a-t-il donc les atouts pour remplir ces filles de bonheur [1] ?

Jean Ravelonarivo, quant à lui, y a perdu des plumes, sans doute à force de s’arracher les cheveux. Ayant tenté de mettre le holà face aux dérives sans balises, il a fini par énerver certaines proches du Président Rajaonarimampianina. Depuis quelques temps, il y a eu plusieurs bras de fer plus ou moins discrets entre Iavoloha et Mahazoarivo, pour ne citer que la récente enquête étouffée dans l’oeuf de l’Inspection générale de l’Etat au sujet de Claudine Razaiamonjy (conseillère de Hery Rajaonarimampianina) [2], ou encore l’affaire Bekasy, accusé de trafic de bois précieux, mais mystérieusement sorti des geôles puis des frontières, sur un coup de fil d’une personne importante face à laquelle même l’opposition du Premier ministre Ravelonarivo n’a pas pesé lourd. [3]

Mahafaly sera-t-il donc l’homme de la situation ? Certainement oui. Mais reste à savoir pour qui : pour le clan de Calamity Jane, pour le parti HVM ou pour le peuple malgache ?

Il est évident que les clans politico-mafieux préfèreraient qu’on ne leur mette pas des bâtons dans les roues, surtout à l’approche d’une période électorale qui nécessite que le parti au pouvoir organise le quadrillage du territoire, et que les partis (au pouvoir ou non) remplissent les caisses officielles et officieuses. Mais certains politiciens savent aussi qu’on n’est jamais à l’abri d’une crise politique à Madagascar, et que quand on n’a pas la conscience tranquille et la morale sereine, il est préférable d’amasser le maximum en un minimum de temps, et placer les réserves en Suisse, à Maurice, à Dubai ou ailleurs [4], au cas où on serait amené à s’exiler. Reste à savoir si les structures actuelles permettent d’espérer une éclaircie dans la lutte contre la corruption pour gérer tous ces appétits croissants, et si le nouveau Premier ministre aura les reins et la volonté d’assainir la situation que l’on voit depuis le début de la Transition de 2009 jusqu’à ce jour.

Pour les partenaires du pays qui sont invités à contribuer au financement du Programme national de développement, il n’est pas évident qu’une telle instabilité à la tête du Gouvernement soit rassurante, avec trois Premier ministres en deux ans. De plus, les changements qui seront induits au niveau des Ministères, du haut en bas de l’échelle (Ministres, SG, DG, Directeurs de cabinets, Directeurs etc) vont réduire la compréhension voire la maitrise de certains dossiers, dans la mesure où les nouveaux venus vont devoir faire leur temps d’apprentissage. Et quand on sait que cette année est marquée par de grands défis (Conférence des bailleurs de fonds et des investisseurs avec la Banque mondiale, Sommet de la Francophonie), on ne peut qu’être dubitatif sur cette méthode bizarre pour tenter de convaincre nos partenaires sur notre capacité à inscrire une vision stable dans la durée.

Pour nous autres citoyens, la question est de savoir si le changement de Premier ministre va régler les problèmes de la vie quotidienne, qu’il s’agisse d’insécurité, de délestages, de l’état des routes. Et il faut donc se poser la question si le véritable problème de performance du Gouvernement est à Mahazoarivo ou à Iavoloha. Si les équipes politique et économique de la Présidence continuent à se comporter en supra-Gouvernement, et si les conseillers et autres proches du Chef de l’Etat continuent leur interventionnisme dans la plupart des dossiers importants (qu’il s’agisse de bois de rose ou de dossiers de justiciables), on ne voit pas la valeur ajoutée pour le citoyen d’avoir un nouveau Premier ministre. Car sans changement dans les pratiques incongrues, on pourra faire autant de rotations que l’on veut à la tête du Gouvernement, mais le résultat sera le même.

On ne va pas faire de procès d’intention, et on attendra de voir le nouveau PM à l’oeuvre. Toutefois, le passé récent d’Olivier Mahafaly ne présente pas de faits positifs marquants. Quand on creuse un peu, on ne voit dans les archives que sa danse à l’Assemblée nationale après l’échec de la motion de censure en juillet 2015, ou encore les enregistrements de lui et son chef de protocole menaçant un grand électeur qui n’aurait pas été assez « coopératif ». Il semble également que son passage à la tête du Ministère de l’intérieur soit marqué par l’autorisation octroyée, sur financement d’on ne sait trop qui dans un contexte géopolitique qui rend la décision curieuse, de la construction de plus de 2000 mosquées. Par contre, la seule chose un peu sympathique que j’ai vue à partir d’une recherche de son nom sur Google n’a rien à avoir avec lui : l’existence à Mandritsara de l’Hopital Vaovao Mahafaly (créé en 1996), et dont les initiales officielles sont : H.V.M. Cela ne peut pas s’inventer. Reste à savoir si le nouveau Premier ministre sera digne de son patronyme, et s’il aura la volonté et la capacité de soigner les maux du pays.

P.-S.

On notera enfin que tout le cirque que l’on voit maintenant à chaque nomination et limogeage de Premier ministre est le résultat d’une Constitution biscornue qui a voulu donner une prééminence à l’Assemblée nationale dans le choix du Chef de gouvernement. Or, cela ne convient pas à la conception présidentialiste du pouvoir à Madagascar depuis 1960, d’où les manoeuvres récurrentes du Président Rajaonarimampianina pour tenter de maquiller ses propres choix derrière ceux de groupes parlementaires plus ou moins bidons. Nous continuons à payer les errements d’un DJ qui a voulu s’improviser inspirateur de Constitution, et qui a été suivi dans ses élucubrations par des rédacteurs béni-oui-oui. Aux dernières nouvelles, il paraitrait qu’il s’est décidé à enfin entreprendre des études. Reste à savoir s’il va passer le bacc ou aller à l’Université.

Notes

[1Je fais exprès de ne pas écrire « de joie », de crainte que les esprits chagrins mais sans grande maitrise de la langue de Molière, ne voient dans l’association de certains mots une atteinte à leur vertu. Si vertu il y a.

[2Selon nos confrères de la Gazette de la Grande Ile, elle aurait bénéficié dans des conditions opaques d’une dizaine de marchés publics financés par des subventions exceptionnelles octroyées par ... Olivier Mahafaly, le Ministre de l’intérieur de l’époque.

[3Question : écarter Ravelonarivo (et sans doute le Ministre Ralava par la suite) est-il aussi un coup tactique de certaines personnes pour pouvoir gérer plus sereinement les turbulences que ne manqueront pas de créer l’affaire des bois de rose à Singapour ?

[4Mais certainement plus au Panama...

50 commentaires

Vos commentaires

  • 11 avril à 09:22 | Noue (#2427)

    « Question : de nos jours, quels sont les critères pour devenir Premier ministre (PM) à Madagascar ? Réponse : ne pas être considéré comme une menace par les dames influentes qui n’aiment pas »Mahafaly sera-t-il donc l’homme de la situation ? Certainement oui."

    Certainement oui vous dites ? Vous vous trompez je pense , vu son programme de diviser Antananarivo en 6 , vu son programme de construire 200 mosquées sans parler du reste !

    qu’on mette le nez dans leurs affaires. Olivier Mahafaly a-t-il donc les atouts pour remplir ces filles de bonheur [1] ?

    Il a du pain sur la planche ce nouveau PM , n’est-ce pas Voahangy ?

    « Nous continuons à payer les errements d’un DJ qui a voulu s’improviser inspirateur de Constitution, et qui a été suivi dans ses élucubrations par des rédacteurs béni-oui-oui. Aux dernières nouvelles, il paraitrait qu’il s’est décidé à enfin entreprendre des études. Reste à savoir s’il va passer le bacc ou aller à l’Université. »

    ahahahaha , la france va lui offrir un bac à papier surement !

    • 12 avril à 18:46 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Reste à savoir s’il va passer le bacc ou aller à l’Université. »

      Je vous(Ndimby) signale que Andry a bel et bien obtenu son Bac, il y a long temps,...avant qu’il ne connaisse Mialy,...Je sais que ça vous déplaise, mais la vérité c’est la vérité, et arrêtez de mépriser le gens avec des supputations sans fondement,...

      Extrait :

      « À l’âge de 13 ans, Rajoelina est devenu le junior-classe champion 1987 de karaté national. Alors qu’il était encore au lycée, Rajoelina a commencé à travailler en tant que disc-jockey lors de soirées et clubs à Antananarivo pour gagner de l’argent de poche. Bien que la famille de Rajoelina pourrait permettre une éducation d’université pour leur fils, il a choisi d’abandonner ses études après avoir obtenu son baccalauréat de lancer une carrière d’entrepreneur."

      http://gasikar-histo.e-monsite.com/pages/independance/republique/republique-1/andry-nirina-rajoelina.html#YYAFkzoOuVUWdlgF.99

      Et après son bac, il a étudié pendant un an à l’ESCA dans la filière gestion, et est parti poursuivre ses études en France.

      De jeune age débrouillard, ce genre d’homme que nos jeunes devront imiter,...

    • 12 avril à 19:34 | hanibloo (#3569) répond à Isandra

      Excusez moi Isandra, mais ayant une pratique de karaté de plus de 25ans, je n’ai jamais entendu parler de Andry Rajoelina en tant que Champion nationale en 1987...Sic !!! Et avant de défendre aveuglement votre idole , renseignez vous auprès de sa belle famille pour savoir qui l’a vraiment « sponsorisé » ....Enfin merci pour l’info car je ne savais pas qu’il y a une filière « gestion » à L’ Esca comme dans une université 😜😜😜

    • 12 avril à 21:53 | takaka (#8449) répond à hanibloo

      Hanibloo, je crains fort qu’Isandra soit le pseudonyme de ANR lui même.

  • 11 avril à 09:56 | Isambilo (#4541)

    Rajaonarivelo a montré ses limites pour protéger l’entourage de Rajaonarimampianina. Il a donc
    recruté un convalescent qui ne sera pas plus efficace.
    Compte tenu de l’agenda évoqué par l’éditorialiste, il est clair que le pouvoir réel est entre les mains du président et de son équipe. Le gouvernement est là pour faire écran et pour répondre aux exigences officielles de la démocratie. C’est le schéma type des pays périphériques dans une « économie monde libérale ».

  • 11 avril à 10:24 | Maharaka (#576)

    Salama Dimby,

    Je suis pessimiste comme vous sur le nouveau PM étant donné que ses réputations ne présagent rien de bon. Parait il qu’il était un fervent MAREMA de l’époque de l’amiral rouge. Donc la 2è république lui a forgé certainement un caractère. Ce qui n’est pas étonnant sur les faits avérés qu’il pratique : pression sur l’administration (dont les chefs de région et les chefs de districts) pour l’obligation de bon résultat électoral en faveur du régime en place. C’est peut être la principale raison de son choix par le Président ( viser les futures élections, surtout 2018). Le changement et le développement que le peuple attend toujours et que le régime continue d’en promettre, va encore rester hélas au second plan. On veut faire du neuf avec du vieux. Cette pratique ne vas pas marcher et n’a jamais marché. Mais attendons l’exception et le miracle (le miracle n’est pas rare en Asie du Sud Est et le Japon, pourquoi pas chez nous ?, il n’y a que la bonne volonté qui manque à nos dirigeants respectifs). En effet, même si je suis pessimiste, « wait and see » si le nouveau P.M aura cette bonne volonté, et que la fameuse récitation de nos dirigeants : « pour l’intérêt supérieur de la nation », passe du vain mot à la réalité.

    • 11 avril à 10:51 | Noue (#2427) répond à Maharaka

      pessimiste oui mais

      « Mahafaly sera-t-il donc l’homme de la situation ? Certainement oui. »

      alors là ! c’est le monde à l’envers ! vous allez voir ce qui va se passer !

  • 11 avril à 10:50 | elena (#3066)

    Exit, Jean le Rebelle, exit Josiane. Mais est-ce que Mme Mahafaly saura remplacer Josiane dans le cercle des copines Nicole, Claudine et Voahangy pour discuter des affaires de ce monde, autour d’une tasse de thé ?
    Mahafaly pourrait-il être ce Grand commis de l’État qui manque dans ce pays, où se servir est le slogan plutôt que servir l’Etat ? En tout cas, il sera au ordres de Hery. Et celui-là ,quand est-ce qu’il fera honneur à ses prénoms : Hery, Martial ?Il faut se bouger un peu maintenant.

    • 11 avril à 10:54 | Noue (#2427) répond à elena

      « En tout cas, il sera au ordres de Hery »

      aux ordres de hery ( ... ) pas du tout puisque c’est AUX ORDRES de sa femme qu’il est devenu PM

      wait and see

    • 11 avril à 11:11 | elena (#3066) répond à Noue

      Ben, oui, qu’il tape sur la table une fois pour toutes : qui porte la culotte ? non mais !!! C’est la survie d’un pays tout entier qui est en jeu.

    • 11 avril à 12:43 | Takebo Ramasy (#9258) répond à elena

      PM content ? = MAMPALAHELO ny sasany ! PM choisi= MAMPITOMANY ny sasany ! PM cv= MAMPIALOGNO ny sasany !!! ALEFA PM !!! ROAHY FA HARIVA !!!!

    • 11 avril à 18:34 | Maharaka (#576) répond à Takebo Ramasy

      Mahafaly =maha+faly, donc étymologiquement « celui qui rend la joie », et c’est vrai et faux à la fois, vrai pour le Pr Hery et les HVM, faux pour les frustrés du moment. Mais je doute que bientôt, le frustré sera le peuple, et là lui et tout le pouvoir devient Mahasosotra (celui qui rend la colère au peuple).

  • 11 avril à 11:01 | olivier (#7062)

    Si, comme le dit l’éditorialiste, le but de la manœuvre consiste à placer des pions pour faire perdurer l’impunité et les trafics..

    Alors je me demande :

    1) qui va réparer les routes : peut être les Chinois...qui sait...
    2) qui va créer des emplois : sujet peu important quant on sait que c’est la « rente » qui intéresse le plus.
    3) qui va accepter de remplir le tonneau des danaïdes ( j’oubliais l’option évidente des îles éparse : source de revenus Immédiate et bien connue des spécialistes...le « futur Koweit »...interdiction de rire)
    4) qui va rétablir l’ordre et la sécurité, là ou des ministres se permettent, en province, des créer des micro troubles visant à asseoir leur autorité de roitelets..au milieu des 4mis.
    5) qui va payer le budget d’un état en situation de faillite ? : ...

    Autant je suis content que Symbion apporte une solution rapide là ou la Jirama est en faillite...autant je me dis que les lendemains qui chantent sont peut être pour après après demain...

    L’espoir fait vivre les zimbéciles...parait il.

    2009-2016 : 7 années« d’intelligence supérieure »...

    Et c’est pas fini apparemment...

  • 11 avril à 11:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bon retour pour notre éditorialiste NDIMBY.

    Le PRM ne peut pas trouver mieux et mieux vaut tard que jamais :
    - Un PM Administrateur Civil (ma proposition de profil d’un PM pour compléter les lacunes du PRM en matière d’administration publique).
    - On verra les autres désignations et selon ma proposition : des VPM ou Ministre d’état techniciens et des cabinets restreints.
    - Reste à savoir les programmes à court terme du PRM pour la population en sus de sa réélection éventuelle pour 2018 dont la couleur est déjà annoncée.

    On attend les réactions des inconditionnels de notre éditorialiste : ACTA NONE VERBA.

  • 11 avril à 11:31 | jangobo (#8776)

    Dia iza leisy ry Koto no hanoloana an’ity velo, mamalivaly ity an ?

    Fa io ve lehity dia tsy maintsy soloina ? neadala ange hoatrin’ny milamina ihany e ? Sady izy ange toa efa voky tamin’ny SEIMAD dia mandeha mahitsy e !

    Ka ny olana leisy kitikitihina ilay fakako saosy ato ambohitra ato an ! Tsy mahay mipetraka e !
    Sady isika ange izao hikirakira an’ilay miliara amin’ny tetibola e !

    Ary ahoana anefa ny tokinain’’ialahy amin’i Mahafaly e ?

    Io lehity Bemanaiky an. Sady izay tenenina aminy tonga dia karakarainy. Izy koa mety tsy hahatona terroriste eto amin’ny tanàna an !

    Dia inona indray no atao raha mivadika eo io ?

    Tsy mivadika izany io sady ny tendan’io aza efa eo amin’ny famaky raha mibolila eo ! Sady amin’izay tsy dia salama koa io e !

    Marina tokoa ny an’ialahy ! Sady mora alaina akama io na seminariste miala aza fa mbola matoky tapak’hazo e ! Sady io tsy hanohana an’i velo mihitsy fa toa lery hono no nikarakara azy nahatonga azy niditra hopitaly !

    Izay mihitsy ie ! Sady ndao hampidirina framasô io de milamina e !

    TSY SOMONGAKO IO FA SAO AHO HITONGAVAN’I FLORA EO AN !

  • 11 avril à 11:31 | Dadabe (#9116)

    Bonjour, Ndimby.
    Vous manquiez sur ce forum ! Comme d’habitude, je partage votre opinion (sans discutailler sur des détails que j’ignore totalement). La présence, plus ou moins cachée, de femmes d’influence est séculaire dans les milieux du pouvoir, à Madagascar comme ailleurs. Les courtisanes ont encore de beaux jours devant elles... (Et il m’apparaît qu’une femme à la Présidence de la République malgache pourrait être salutaire. Mais pas n’importe qui, cela va sans dire).
    Merci aussi de relever que l’actuelle Constitution est l’une des plus bêtes qui aient été « imaginées » à Madagascar. Quant à l’ancien DJ (que je désigne à titre personnel sous le vocable de Petikon), vous êtes bien aimable de l’imaginer en futur bachelier... Il y a auparavant le Certificat d’études puis le Brevet. Chaque chose en son temps. Et bonne journée à vous !

  • 11 avril à 11:56 | Saint-Jo (#8511)

    On raconte dans les salons que, chez les Hery Rajao, c’est Madame qui porte la culotte ! Même pour les affaires de l’Etat.
    Je me demande si c’est réellement le cas.
    De plus, jusqu’à ce jour je n’ai décelé en Monsieur le moindre signe pouvant faire croire que lui, il est un sans-culotte gasy.

    Cela pourrait être explicable, ne serait-ce que par le fait que Monsieur se targue être un fils de Namehana (localité sise en territoire zanadralambo).
    Donc Monsieur serait de grande lignée hova, voire de haut rang andriana. C’est-à-dire à mille lieues de se prendre pour un sans-culotte ... gasy.

    [Désolé pour le jeu de mots, mais même si c’est facile, c’est quand même tentant ! Alors je n’ai pas résisté.]

    • 11 avril à 12:04 | Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo

      Namehana est plutôt la localité (avec Ilafy) des Tsimiamboholahy, connus depuis le 19e siècle pour savoir se remplir les poches au dépend de tout le monde. Certainement pas andriana.

    • 11 avril à 13:51 | Saint-Jo (#8511) répond à Isambilo

      Namehana est en territoire tsimiamboholahy : exact !
      Namehana est en zone zanadralambo : exact aussi !
      Des Zanadralambo sont des descendants directs du roi Ralambo : exact encore !
      Des Zanadralambo ne sont que des descendants directs de membres de l’entourage du roi Ralambo : toujours exact !
      Des Zanadralambo sont des Hovas : exact aussi !

      Mais les termes Tsimahafotsy, Andriandranando, Tsimiamboholahy désignent, non seulement des régions d’Avaradrano, mais aussi les personnes originaires de ces régions.
      Par exemple, une erreur souvent commise est le fait de dire qu’une personne tsimahafotsy est automatiquement hova. Or, référez-vous au « Tantaran’ny Andriana II » pages 1055-1056, ou au « Takelaka Notsongaina II », Anatra fara teny nataon’Andrianampoinimerina, pages 463 jusqu’à 469, en particulier les lignes 60 jusqu’à 65.
      Mais il y a des personnes qui se croient dépositaires de plus d’autorité que Mboasalama et son fils ainsi que toutes les personnes présentes autour du lit de mort du père, pour prétendre mieux connaître la définition de Tsimahafotsy. Et par voie de conséquence celle de Tsimiamboholahy et d’Andriandranando, mais aussi celle de Marovatana.

    • 11 avril à 15:02 | franc (#9485) répond à Saint-Jo

      Mince alors ! Moi qui croyais que Zanadralambo est une sorte de marcassins humains. Et comment se fait-il qu’un « roi se fait appeler “Le sanglier par definition c’est un porc sauvage Ra-lambo » ? est-ce que ça a un rapport quelconque avec, eventuellement :- visage ? morphologie ? civilisation ? Serieusement, pouvez vous me donner de plus amples informations ? svp.

    • 11 avril à 18:53 | Saint-Jo (#8511) répond à franc

      Mais bien sûr !
      1 dollar est 1 dollar.
      1 euro, 1 euro.
      Et 1 franc, 1 franc. Qu’il soit suisse ou CFA ou du Pacifique ! N’est-ce pas ?

    • 11 avril à 19:52 | zanadralambo (#7305) répond à franc

      Il a toujours pas compris...ne comprendra jamais. Va jouer, t’es chez les grands, là ! Minus.

    • 11 avril à 19:53 | zanadralambo (#7305) répond à Saint-Jo

      Ha ! ha ! ha !

    • 11 avril à 19:56 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      La dent dure, hein ! Sacré St Jo...Heureusement que le retour de Ndimby nous met du baume au coeur.

    • 11 avril à 20:46 | Isambilo (#4541) répond à franc

      Lamo est un terme générique regroupant les grands animaux : buffle (jamoka /omby, sanglier, dugong/lamboarana, etc). Ralambo peut donc se traduire par taureau, ce qui est le cas.

    • 11 avril à 23:05 | franc (#9485) répond à Saint-Jo

      ah ! je comprend vous êtes sénile aussi. Je vous pose une question serieuse et au lieu de repondre vous cherchez à savoir le sens de mon nom, bah demander à Clovis ou à Clotaire, ils pourraient vous répondre.

    • 11 avril à 23:36 | franc (#9485) répond à zanadralambo

      Ça m’etonne pas venant de « ça » ! parce que selon « ça », on a pas le droit de grandir, d’apprendre,... « Ça » devez être fier que je m’interesse à l’histoire de « ça » mais quelle étroitesse d’esprit : « t’es chez les grands là ! minus bla bla bla... » restez zanadrtaureau ou zanadrsanglier (enfant d’un animal) si vous voulez toute votre vie, nous on grandit naturellement humainement et on n’y peut rien c’est comme ça et si vous voulez pas repondre ou ne pas lire mes posts ben ! je n’ai rien à cirer !

    • 11 avril à 23:43 | franc (#9485) répond à Isambilo

      Merci Monsieur ! une explication aussi simple comme cela et les vieux sénil pik une crise.
      Amicalement.

    • 12 avril à 11:09 | Turping (#1235) répond à franc

      Franc,
      En apprenant alors l’histoire de Madagascar, autour des 12 collines sacrées d’Analamanga régnèrent les rois malgache ,sauf que si Olivier va vous dire le contraire en disant une certaine fabulation pour cracher sur l’histoire de l’Imerina .
      - Vous avez raison d’avoir évoqué qu’un Lambo fait partie des marcassins (sanglier).
      - A l’époque lors de la visite royale d’un droit aux alentours d’Analamanga ,un sanglier traversa le lieu lors de la visite du lieu comme un signe porte porteur pour la « chasse » .Même le nom patronymique royal fut dédié à cet événement . Zanadralambo = fils des sangliers si on le traduit mot à mot .Ce qui signifie aussi descendant d’une des familles royale .Ne vous en faîtes pas ,il y avait une tradition à la malgache .

    • 12 avril à 15:58 | franc (#9485) répond à Turping

      Bonjour Turping !
      Heureux d’apprendre qu’il y a des grands ésprits d’une civilisation plus avancé d’une autre dimension qui viennent consacrer leurs temps pour « des marcassins étroits d’ésprits » comme nous sur MT :-) !
      Chaque pays a sa propre histoire, et les « zétranzers comme Clotaire » n’a rien a dire là dessus, il ferait mieux de cracher sur lui même. Je possède un dico malagasy et j’ai verifié, votre éxplication est plus vraie. J’ai déjà aussi essayé de traduire en malagasy, le nom plus civilisé d’un lambo c’est un porc et ça donne « un zanakisouà ou cochonnet », mais ça n’a pas l’air de lui plaire alors que vraiment loin de moins l’idée de l’insulter !
      Donc à vous lire, « ça » serait un descendant d’une famille royale Merina c’est ça ? il y a donc quelque chose qui colle pas, une sorte de contre nature extrêmement fatale ! Ok ! j’ai eu tort de penser que l’origine du nom aurait un lien avec une réssemblance physique quelconque de l’animal sanglier, et que « ça » sérait un humain normal. Mais dites moi (enfin faute de lui demander directement parce que « ça » est une « personne ou pas »compliquée) pourquoi, des personnes comme l’atavique preminus,... crache habituellement sur LES MERINAS FOTSY (blanc) et il (zanak...) ne se défend pas ! pire encore pourquoi certains vazaha frantsay(=le plus incompris des personnes) sur Madagaskar éssaient de monter les côtiers contre ces Merinas fotsy(blanc) il ne se défend même pas, et 1miliard fois pire encore ! comment se fait-il qu’un soit disant enfant royal Merina dévient un allié de ceux qui ont assassiné son peuple autrefois, voler son royaume, exporter sa reine en Alger, cautionne le vol de ses îles actuellement...
      Donc si je peux conclure, « zanakisoua » est juste un nom (à partir d’une tradition à la malgache) mais n’a aucune ressemblance physique avec l’animal.
      Par contre, vu mes analyses ci-dessus « zanakisoua » évoque peut être un lien avec la façon de réflechir, de prendre position dans la boue au lieu d’un autre endroit plus décent.
      Je crois que tout est clair merci !

      Amicalement.

    • 12 avril à 18:49 | Saint-Jo (#8511) répond à zanadralambo

      Je n’en crois pas mes yeux !
      Mais comment peut-on être aussi ignare en ce qui concerne l’Histoire de son propre pays, mais être capable de citer (à tort et à travers quand même) les noms de certains personnages historiques de pays étrangers ?
      Ridicule pour ridicule, ce forumiste croirait-il que les Ranavalona seraient des personnes que l’on a pliées, comme on plie une chemise après le repassage .

    • 12 avril à 22:13 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Merci pour l’histoire obscure de Dago Monsieur l’Académicien !

  • 11 avril à 12:31 | Gérard (#7761)

    Bof....

    la seule bonne nouvelle avérée, c’est le retour de Ndimby

  • 11 avril à 12:37 | Takebo Ramasy (#9258)

    CV PM= Diplôma GASY MAFY TOTO, 4x4, OMBILAHY VANGA ! HO REGNINAREO EO LAZANY e !

    • 11 avril à 13:54 | Belakana (#7721) répond à Takebo Ramasy

      Vous émettez des borborygmes indescriptibles. Vos propos masquent des visées nauséabondes d’un autre âge.

    • 11 avril à 20:01 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      Bonsoir, Belakana, un dépravé de plus dans le clan d’ Isandra et de Betoko. Sauf que ce nouveau manque singulièrement de vocabulaire, il est pire que ses deux acolytes...il fait même des fautes dans la rédaction de ses insultes.

  • 11 avril à 18:29 | Inglewood (#6780)

    Au delà du profil de formation de ce nouveau PM que je ne trouve point adéquat aux défis que doit surmonter le pays, nous sommes tout simplement dans la « gouverne mentalité » et la dynamique de la centralisation politique des liens politiques qui se font et se défont par ces liens de parentés, cooptation, alliances, amitiés...
    Le fameux breuvage compliqué malgache.

    Les clans : Politiques, économiques, religieux, armées et la paralysie larvée de la fameuse société civile gangrenée par toute sorte d’affamés parasitent le fonctionnement philosophique de ces entités. Cette nomination est à vivre comme un renfort du système de prébendes et une volonté d’un fort positionnement des « Mouches bleues » pour les prochaines présidentielles.
    Un renfort des luttes d’influences à user de tous les moyens pour bâtir sa réputation et asseoir son prestige et son autorité aux dépends des autres.

    On se réserve une suite des événements à savoir une rupture brutale et violente dans la société car il ne faut pas quitter de vue la déclaration de l’Autre évincé qui se doit devoir demander l’avis de sa famille.
    La famille ici, ne se limite pas à la femme.

  • 11 avril à 19:04 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Mr Mahafaly Olivier est un très bon serviteur, pas de l’Etat bien entendu mais d’un régime, comme beaucoup d’administrateur civil d’ailleurs, ce n’est pas pour rien que l’ENAM était autrefois appelée ENFAR (Ecole Nationale de Formation Administrative Révolutionnaire).
    Un certain Thierry R. en sait surtout les arcanes pour avoir mangé à tous les râteliers, au moins deux régimes successifs, vous vous rappelez sûrement de cette coupure d’électricité subite à Antananarivo lors de l’arrivée des derniers plis électoraux à la coupole d’Anosy en 2006 ?
    Vous vous rappelez aussi peut être d’un administrateur civil dénommé Paolo R., qui avait demandé au défunt transition dirigée par Rajoelina une dotation d’armement et de 2000 hommes pour aller combattre Remenabila dans son fief.
    Administrateur civil de son état, feu Ampy Augustin P. avait fait beaucoup d’émule de ce côté ci de la planète...

  • 11 avril à 19:19 | ratiarivelo (#131)

    Salama e !! Fa taiza faona Hianao ra-NDIMBY oooooo !! faly aloha miarahaba ANAO tratry ny ny taoana e ! Vazivazy ny ahy !!! tohy ny voasoratr’’i DADABE *** dia marina IREO voalazanao fa raha ny telefonina arabo ! eto @ny tanana aloha : dia tena poizina mipetraka IREO AMPELA manodidina an’ i Madama ???? fa dia ho hita izay AKISOK’ i MAHAFALY s’il a des coui****kom-ra-JEAN**** Mandrapa...... ra-NDIMBY aaaaa !!! Samy tsara e !

  • 11 avril à 21:08 | Vohitra (#7654)

    Ces dames influentes de la République...
    dans Le Point du jour sous le titre « Quand la compagne de Fabius avait la mainmise sur le Quai d’Orsay »

  • 12 avril à 01:06 | SNUTILE (#1543)

    Notre président est un mathématicien qui déduit à partir des chiffres.
    Jean Ravelonarivo même âge, d’une année son cadet est de discipline militaire, plus axé sur la discipline comme évaluation.
    Mais toujours la discipline militaire l’emporte sur la rigidité d’actions. car tout est normé d’abord par le comportement extérieur de la personne à obéir à l’ordre (ordre hiérarchique militaire fixée) avant son intelligence qui est un plus secondaire. il n’était pas vraiment à sa place en tant que général premier ministre pour recevoir les pleurs d’en bas et d’en haut sans réagir par l’esprit militaire sans condition.
    Mais le nouveau 1er ministre : Est-il diplomate bien qu’ayant fait des études philosophiques ? Sera t-il résistant aux assauts des détraqueurs multiples qui pensent qu’à lui arracher une signature d’une manière ou d’une autre, car il faut avoir le cran d’un militaire aguerri en plus de sa formation ?
    L’avenir nous dira.
    Le politicien est un tacticien bien entouré de plus, qui sait mettre tout le monde d’accord, son entourage et le ventre du peuple.

  • 12 avril à 05:38 | caro (#7940)

    Mahafaly, une bonne nouvelle ?

    Cet ancien séminariste apostat d’Ambatoroka serait peut-être aux anges de voir son nom associé à l’Evangile comme l’éditorialiste l’a intitulé son texte ce jour. Et pour cause, chez les catholiques, Evangile signifie Vaovao Mahafaly.

    Si seulement il était aussi facile de jouer sur les mots que de savoir ce qu’il faut faire pour accomplir dans les règles la mission qui lui est confiée !

    Aux yeux de beaucoup d’observateurs, la nomination de Mahafaly a une visée unique – abstraction faite des histoires de genre à l’encontre de la première dame et consorts -, celle de préparer la prochaine réélection de l’actuel PR.
    En effet, l’analyse du contexte conduit inévitablement à cette conclusion lorsqu’on observe le cursus du nouveau PM depuis qu’il est à la coupole : fidélité et protection sans faille et du régime et du HVM dont il est également membre fondateur.

    Politiquement parlant donc, le choix du PR n’est pas innocent et répond à son objectif d’aller au-delà d’un mandat en balisant d’avance la voie, et en même temps en faisant en sorte que les velléités des adversaires dont on connait déjà quelques noms soient tuées dans l’œuf. On parle beaucoup en ce moment à cette fin de « tripotage » de la Constitution.

    Sauf que ce n’est que le volet politique, il demeure tout le reste. Au vu de tout ce qui se passe actuellement, et depuis que le PR est en poste, pourrait-on dire qu’il a répondu aux attentes de ses 53% d’électeurs car le reste ne lui faisait pas déjà confiance ?
    A ce jour, le tableau de bord n’a pas indiqué de changement majeur qui justifierait une amélioration des conditions de vie de la population pour la simple et bonne raison qu’aucun cap n’a été défini et il navigue à vue.
    Dès lors, a-t-il raison d’échafauder dès à présent en montant de toutes pièces des stratégies pour une réélection en 2018 dans un pays où la misère criante n’est pas seulement sur le seuil de chaque cabane mais déjà à l’intérieur ? A moins d’avoir les yeux bandés, on ne peut répondre à cette question.

    Le poste de ministre de l’Intérieur tenu par M. Mahafaly, comme partout dans le monde par ailleurs, est chargé de la sécurité publique et dispose de l’ensemble des forces de police en coopération avec la gendarmerie. Or, depuis les deux années où il y tenait les rênes avec l’actuel PR, voire depuis les années de la Transition, il y a beaucoup à dire, entre autres les attaques à mains armées en plein jour, les kidnappings, …, les statistiques explosent. Au niveau du bilan, ses résultats ne sont pas convaincants et ne devaient pas le conduire à Mahazoarivo si le Président avait autre chose à s’occuper que de son propre fauteuil. Quel moral a-t-on lorsqu’on louche aux prochaines échéances alors que le présent n’est que désolation pour tout un peuple qui faisait de vous son champion ?

    A titre personnel, le poste de PM me semble devoir revenir davantage à une personnalité ayant compétence en matière économique et organisationnelle confirmée que ne l’est pas le récipiendaire dont le seul mérite est celui de la fidélité au président qui n’est, lui-même, pas – visiblement au vu de l’évolution des choses quelles que soient les excuses qu’il invoque – à la hauteur de sa fonction.

    Il s’ensuit que Ndimby a trouvé lui-même la réponse à sa question :
    « Mahafaly sera-t-il donc l’homme de la situation ? (…) reste à savoir pour qui … »

  • 12 avril à 10:40 | racynt (#1557)

    Ny anarany aza hoe Mahafaly koa tsy tsara ve zany sa ve ? Sa ve ? Ary Hery kosa ngamba sarimbavy matoa entin’ny ramatoa @ sangany sa ahoana ?

    Ndimby vous aviez complètement raison sur le fait que les juifs et les chrétiens ont un destin en commun seulement il ne faut pas confondre les faux juifs ( illuminati, Khazar, Zemmour, Attali, Rockefeller, Rotchild...) comme le dit l’apocalypse des vrais juifs qui eux d’ailleurs finiront par accepter le Christ comme leur sauveur selon les écritures.

    Pour celles et ceux, croyants ou non croyants qui voudraient comprendre la situation géopolitique international et la relation eschatologique, je vous invite à parcourir les vidéos du docteur Pierre Gilbert , pour mieux comprendre les événements https://youtu.be/qttabNEVTOI sinon vous pouvez aller sur le site de plein feux www.pleinfeux.org.
    Pour ceux qui n’auraient pas le temps de parcourir les vidéos je vous donne le décodage du livre de Daniel et de l’apocalypse

    Bête 666= ONU (organisation des nations unies)
    Faux prophètes = USA+Grande Bretagne
    Gog =Russie et ses alliés arabes
    Magog = Israel
    7 ème bête de Daniel = Empire Britannique
    Léopard = Allemagne Nazi sous Hitler, Himmler, Goebels...
    Ours= URSS
    lion= grande Bretagne
    Lionceaux = Usa, Canada, Australie

    USA et GB sont le faux prophète car ils soutiennent le sionistes pour faire revenir tous les juifs en Israël mais une fois que tous les juifs seront retourner en Israël, ils les trahiront.

    Le terrorisme international a deux but, le premier faire régner l’ordre (nouvel ordre mondial) par le chaos, mais aussi pour faire revenir les vrais juifs en Israël.

    Voili voilou
    Bonne continuation

  • 12 avril à 10:45 | Behantra (#9165)

    En étant ministre de l’intérieur , donc en relation directe avec le ’patron’ Florens , Mahafaly est bien l’homme de la situation pour Hery

    D’abord , assurer LA sécurité avant , pendant et après la francophonie

    Ensuite écarter Ravalomanana et Andry Rajoelina pour les présidentielles de 2018

    Qui vivra verra

  • 12 avril à 11:19 | Turping (#1235)

    Bon retour Ndimby sur l’éditorial !
    - Dès la nomination d’Olivier Mahafaly ,j’ai déjà émis personnellement mes constatations : il n’y aura pas de changement quant à cette nomination de l’ancien Ministre de l’intérieur .
    - On dirait qu’on a assisté à un événement de promotion exceptionnelle avec le plagiat comme d’habitude ,Manuel Valls à Matignon après avoir quitté la place Beauveau avec une certaine optimisme ,de résultat .Est-il le cas en comparant à ce qui se passe à Madagascar .
    - On parle ici du clanisme ,de l’entourage ,des conflits d’intérêts ,......
    - Vu aussi le CV de Mahafaly ,ne sort pas du lot de l’exceptionnel ,un parcours où en cherchant mieux il y a encore mieux avec les expériences bien solides .Compte tenu de la situation calamiteuse ,où un PM nommé est issu d’un gouvernement sortant qui a démontré ses incapacités ,qu’attend t-on de mieux ? avec un âne on peut espérer d’avoir un cheval de race ,de course !

  • 12 avril à 11:20 | Turping (#1235)

    Lire : avec un âne peut -on avoir un cheval de race ,de course ?

  • 12 avril à 11:59 | Ibalitakely (#9342)

    Mais non chers Malagasy compatriotes il ne faut point avoir d’illusion comme ça sur place & de réver que demain à l’aube Madagasikara sera parmi les pays émergeant & après demain tjrs dès les premières heures parmi les G21 (G20+1) ou G9 (8+1). Souvenez vous que ce RAJAONARIMAMPIANINA Hery Martial n’avait même pas la majorité dans le parti Tena Gaigy & Vedrana où il a été 5 ans durant puisqu’en mai 2013 lorsque ce parti avait fait son vovonana pour élire celui qui va le représenter à l’élection présidentielle de décembre 2013 (Rajoelina étant d’office disqualifié à ce moment après avoir rappelé aux journalistes en 2012 « est-ce que vous avez oublié que je vous ai déjà dit en février 2010 que je ne me présenterai pas à la future élection présidentielle »), il n’a même pas eu la majorité de ce parti (si c’en est un) avec sa 3° place derrière RAZAFINDRAVAHY Edgard Noé & VITAL Albert Camille. Alors il doit tjrs essayer de travailler/collaborer avec des fleurs sinon de l’herbes qui poussent soudain par ci par là, tous ceux qui deviennent subitement Hery Voahangy Mahafaly. Misy fiteny manao hoe ny manofinofy ihany hono no tafita, eise rey olona e !

  • 12 avril à 19:41 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je dis, il faut revenir aux fondamentaux. On va finir par y revenir, j’espère seulement qu’on va le faire de la manière la plus douce et sans rien casser.

    Si nous avions des institutions solides, les différentes nominations auraient quelques visibilités politiques.

    Personne, personne ne parle de la République, si elle en est une, dans laquelle nous sommes me semble-t-il ?

    Tant que la classe politique refuse de reconnaître la République dans laquelle nous sommes, le pays continuer à couver cette crise. Et nous continuons d’être dans ce flou institutionnel, une situation politique qui continuer à diminuer le pouvoir de nos élus. Cela n’ inaugure rien de bon pour l’avenir du pays.

    Les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires doivent travailler pour le pays....ils doivent être les premiers à observer la Constitution, ils sont les gardiens des nos Institutions. Il semble que ces rôles, me semble-t-il, sont oubliés, pire, sont méconnus par les élus et les politiciens du pays.

    Depuis 2009, arrêtons sur cette année, la crise a avalé combien des PM et des gouvernements ? Et encore, s’ils jouissaient d’une légitimité, on pourrait penser et espérer que les choses pourraient changer.

    Au final, qu’est-ce les gens veulent ? Que le pays soit gouverné, et dans la légalité et de la légitimité et de ses institutions et de ses élus, cela va de soi !!!!

    Si nous continuons à nous priver des fondamentaux, point de développement. Et les élus sont condamnés à l’improvisation. Gouverner c’est prevoir nous dit-on, il s’agit ici de l’avenir et le sort de 22 millions d’âmes par exemple :

    - on ne doit rien improviser !!!

  • 12 avril à 22:20 | takaka (#8449)

    J’aurais aimé Olivier Mahasosotra. Il l’est ce PM !

  • 13 avril à 08:42 | Ralaitafika (#7122)

    Misy tenin’ny Ntaolo Malagasy milaza fa « NY TAREHY NO RATSY KA NY VOLO NO AOLAKOLANA ». Ka sao dia mba efa tokony hieritreritra ihany Andriamatoa PRM fa sao dia tsy any amin’ny PM ilay haratsiana fa any amin’olon-kafa. Sarotra ihany mantsy ny hino fa PM 3 ao anatin’ny 2 taona dia tsy hisy hahomby avokoa. Matoa ianao izany manova PM foana dia 1- na ianao no manendritendry foana fa tsy avy hatrany dia izay olona fantatra fa hahavita no tendrena. 2- Na ianao mihintsy no efa tsy mahatafavoaka baolina ka miafinafina fotsiny amin’ny fanovana PM. Misy milaza mantsy fa Hery sy Voahangy ary Mahafaly izao no fanalavana ny HVM ka sao dia mba ilay « V » indray aloha no tokony ho soloina fa tsy le « M » na ny PM izany. Mandre mantsy izahay aty ambalambahoaka fa ny recrutement rehetra ao amin’ny Ministera iray tena ifandrombahana ny miditra ao dia efa an’io « V » afovoany io daholo. Tsy mahagaga raha miakatra avo roa heny ankehitriny ny isan’ny mpiasa any amin’ireny Service Régional ireny. Mandre amin’ny alalan’ny telefaonina vava eny an-dalambe eny mantsy izahay fa tsy maintsy mandalo amin’io « V » io koa ny fanendrena ireo tompon’andraikitra ambony amin’ny fitantanana io ministera iray io ka mazava ho azy fa tsy ny compétence intsony no jerena amin’izany. Manoloana izany dia apetraka ny fanontaniana ho eritreretin’ny rehetra fa sao dia mba tokony hijanona fotsiny amin’ny maha « V..dy » (izay tianao hatao eo na « a » na zana-tsoratra hafa) azy izay manohatohana sy manome courage ny PRM ilay « V » afovoany io fa tsy hitsabatsabaka amin’ny raharaha tsy nianarany. Mandeha ny fotoana ka aoka tsy holaniana amin’ny caprice mbehivavy ny fitondrana ny raharaham-pirenena. Manjary voahosihosy ny ran’ireo martiora marobe nalatsaka ho an’ity firenena ity. TENY ATSIPY AMIN4NY MANAM-PANAHY IZANY FA SAO DIA HOE TSY MAHAZAKA NDRAY DE HITADY ILAY MPANORATRA MBA HO GADRAINA

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 389