Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 décembre 2017
Antananarivo | 16h14
 

Politique

Gouvernement

Mahafaly poussé vers la sortie ?

vendredi 8 décembre | Yvan Andriamanga

La majorité des actions du premier ministre Mahafaly ne fait ni le plaisir ni le bonheur de la population. « C’est tout sauf mahafaly, plutôt mahafaty » ; ce sont là les réflexions et commentaires qui s’échangent dans les chaumières et au marché. Aussi, plusieurs membres influents du parti HVM auquel il est attaché le poussent vers la sortie. Certains membres du HVM ont déjà informé des journalistes hier 07 décembre que le changement surviendrait dans les jours voire les heures qui suivent. Ce ne sont pas les griefs contre le Chef du gouvernement qui manquent. Les derniers en date, l’explosion du prix du riz et le fort soupçon de business sur le permis biométrique. Plusieurs sources indiquent en effet que ce permis biométrique qui a fait couler beaucoup d’encre sur son utilité et les tracas administratifs qui vont avec n’est pas conforme aux normes internationales et n’est pas valable en dehors du territoire. Du coup, des associations de défense des citoyens et des consommateurs exhortent les gens de manifester contre cet autre grand business du ministère de l’intérieur dont le ministre n’est autre que Mahafaly Solonandrasana Olivier. Certains défenseurs du gouvernement avancent que le ministère de l’intérieur n’a jamais dit que ce permis est valable à l’étranger. N’empêche le changement obligatoire des anciens permis a causé beaucoup de tracas, non seulement pour le coût, compte tenu de la dégringolade du pouvoir d’achat des Malgaches mais aussi sur le côté gestion administrative. Il a fallu faire la queue pendant des jours et des nuits pour être reçu, après les usagers doivent faire des nombreux aller-retour….

L’autre grand grief du moment qui pèse sur le gouvernement Mahafaly est son incapacité à maîtriser le prix de la denrée de base des Malgaches qu’est le riz. Le kilo frôle les 3000 Ar maintenant, du jamais vu même pendant les grandes crises politiques. Le gouvernement comme le régime en général rejette la faute sur la mafia du riz qui utilise cette denrée pour faire révolter le peuple contre le régime.

Évidemment ce n’est pas de leur faute. Mahafaly risque d’être le fusible dans cette histoire de riz. Le président du Sénat qui était longtemps dans le secteur rizicole est lui aussi impuissant devant cette flambée du prix du riz à moins que certains dans le régime y trouvent leur compte !

31 commentaires

Vos commentaires

  • 8 décembre à 09:35 | RAMBO (#7290)

    Personne n’est éternel ! Même le Président de la République partira un jour lorsque sa mission arrive à terme. C’est le peuple qui décidera. Nous ne sommes pas du genre à s’accrocher au pouvoir. Nous utiliserons simplement et pleinement notre droit fondamental.
    Je redis encore qu’il n’est pas conseillé de fixer par décret le prix du riz ou toutes autres marchandises qu’elles soient. La loi du libre marché, normalement régule en lui même le prix. Mais qui pourra comprendre cela ? Même dans les pays européens, les gens ont de la culture économique élevée rares sont les personnes qui comprennent le mécanisme du marché.

    Répondre

    • 8 décembre à 10:35 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMBO

      Bonjour

      Nous, les pauvres cons paysans ne connaissons aucune valeur sur le marché, nous voulons immédiatement que le prix du riz descende le plus bas possible. On ne vit plus mais on survit.

    • 8 décembre à 11:47 | Belakana (#7721) répond à RAMBO

      Rambo,

      Quand allez-vous comprendre que ce gouvernement est d’une nullité ? Vous allez encore nous affirmer que c’est la faute des Andafy si votre prézidà et sa cour sont dans l’impasse !!!

    • 8 décembre à 11:59 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Non , mille fois non Rambo !« Il n’est pas conseillé de fixer par décret le prix du riz ou toutes.... »redites-vous ! La loi du marché , le mécanisme du marché sont parfaitement connus par tout commerçant , figurez-vous ! Prière de relire mon post et celui d’ETHAN concernant la fixation du prix du riz : Le système de péréquation , fixé par l’Etat et décrété FIXE le même prix de cette denrée dans tout Madagascar . Ce système n’est pas nouveau car il a été pratiqué auparavant !!
      Nous étions tous choqués en apprenant sur les infos de TvPlus hier que Task force a pris en flagrant délit des opérateurs étrangers qui mélangent du riz pourri dans des sacs avec du riz importé ! Leur magasin de stockage contenait des tonnes de riz !Quelle honte !! Les mots me manquent pour qualifier cette manoeuvre frauduleuse . On nous fait manger de la pourriture maintenant car le riz mélangé reste évidemment impropre à la consommation !! On veut tuer les malgaches petit à petit ?? Pour le profit des individus malintentionnés !? Pour la réélection de Hery soutenu par votre HVM en 2018 ???!!

    • 8 décembre à 14:10 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Bien sûr, il ne faut pas fixer le prix, mais, l’Etat pourrait réguler le marché en renforçant le contrôle des stocks des collecteurs et des importateurs dont certains tempéreraient sans vergogne le mouvement de leur stocks pour provoquer la rareté des produits et la flambée des prix,...

      Puis que cela permettra à l’Etat de savoir la quantité à importer(les besoins réels) et la limiter, afin qu’on puisse conserver notre réserve de devise et maîtriser la dépréciation de notre monnaie, inflationniste,...

    • 8 décembre à 18:56 | papangue (#9623) répond à RAMBO

      @Mihaino & Ethan

      Le début c’est pour Ethan !

      Beaucoup de termes pompeux qui au fond masque un vide sidéral, certains ici l’ont déjà raillé : Oliver entre autres ! Et pour cause
       !
      Plus c’est creux, mieux c’est :
      « # Cela fait plusieurs mois que j’en parlais de tout cela ici même, pour ce qui est de Structures ou de Modèle d’industrialisation de l’Agriculture ou des matières premières (en général), afin de ne pas les brader aux Multinationales de l’intégration financière spéculative. »

      « # Qui plus est le terme ‘’durable’’, est aussi une responsabilité sociale et écologique soutenues donc aussi ‘inclusif’ en terme de development économique. »

      « Un mot sur l’absence de règles financières de Péréquation, qui fait flamber le prix des PPN comme le RIZ (denré alimentaire importante). « 

      Je me demande si le mec se relit, et comprend ce qu’il écrit !
      Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement.

      La fixation des prix, par interdiction de la « spéculation » est tout à fait possible contrairement à ce que prétendent les foza (Isandra et rambo), en fait on voit bien qu’ils s’en fou.tent du reste de la population qui crève la dalle. Certains s’étonnent que le pouvoir actuel se réveille maintenant, mais ils n’ont jamais voulu sortir le peuple de la m.e.r.dre , sinon ils l’auraient fait , au contraire, depuis 2009 c’est open bar pour eux.

      Comme dit Paul Jorion, la formation du prix c’est la confrontation de groupes sociaux et non par la simple quantité de biens proposés ou souhaités.

      Et on revient à la minorité dirigeante de 10000 personnes citées par Roubaud et Razafindrakoto dans le Monde , et largement avant par les mêmes personnes, qui ne veut rien partager.

      Soyez sûr que ces revendeurs assasins ne sront jamais inquiétés , sauf ceux qui n’auraient pas payés les juges ou n’auraient pas payés assez...

    • 13 décembre à 09:20 | atcha batcha (#10114) répond à RAMBO

      @papangue

      ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à trouver les péroraisons pompeuses de
      ethan illisibles et d’une immense vacuité....

      Pour paraphraser un comique dont j’ai oublié le nom « Le plus marrant avec ethan c’est que même quand il n’a rien à dire, il veut que tout le monde le sache ! »

  • 8 décembre à 09:52 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Rambo ;
    Toi, bien sur ,tu comprends tout !
    Pas prétentieux le gars .
    Tu veux devenir ministre ,peut être 1 er ministre ?
    Faut dire qu’en ce pays, être ministre c’est fermé sa gueule ,donc va tu pouvoir la fermer ?

    Répondre

  • 8 décembre à 10:23 | rakoto-neutre (#8588)

    De la part du régime c’est de l’impuissance et d’irresponsabilité. Il ne sait plus de quoi dire au peuple que de dégager sa responsabilité et osait dire que c’est l’opposition qui crée une destabilisation politique. Il perd totalement le contrôle face à une telle situation.
    A l’allure ou vont les choses une explosition sociale est imminente.

    Répondre

  • 8 décembre à 10:39 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Solo no nandrasana nefa tsy hita hatramin’izao, koa atao ahoana ary e ! izay ho solony indray ary handrasana dia ho hita eo. Efa hifarana ary ve izany ilay hoe « gouvernement de combat » ? Fa ady tamin’iza ary e ?

    « Tongolo maty taho, ka be fofona amin’ny tany »

    « Sobiky rindra notampenan-kerana, ka ny azy fanahy iniany »

    « Sabora raiki-molaly, na manitra aza mangidy »

    Mankasitraka Tompoko

    Répondre

  • 8 décembre à 11:40 | SNUTILE (#1543)

    Il faut au moins une année à l’avance annoncer la date des programmes d’un pays avec l’international comme partenaire : l’élection présidentielle, des députés, conseillers etc. Ce n’est pas que du locale ou nationale comme garantie que les têtes sont bien en place et non évasives, ou foufou. Fofo en malgache sous l’eau étouffée donc ne plus pouvoir y espérer...Mdr

    Répondre

  • 8 décembre à 12:15 | Ibalitakely (#9342)

    Pousser qqn à double casqettes vers la sortie ce sera DE L’OS pour ce rezima. Sinon la continuité dans le bordel !! & Charly India le soutiendra tjrs, son bon élève.

    Répondre

    • 8 décembre à 12:31 | Houpert Claude (#9408) répond à Ibalitakely

      De Claude Houpert ....
      La solution n’est pas de changer de premier ministre mais de changer radicalement de politique !
      Faire supporter à l’actuel premier ministre les échecs d’une politique qui ne fait que replâtrer les brèches qui s’ouvrent de partout , c’est la solution satisfaisante du moment mais cela ne réglera pas le problème !
      Mettre en place une équipe gouvernementale solide , nouvelle et irréprochable dont l’objectif premier sera de stopper la corruption et de traduire en justice les profiteurs de l’argent public !
      Mais il faut un président à poigne pour sortir le Pays d’une pareille situation !

    • 8 décembre à 14:35 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Tout à d’acc mais seulement c’est au peuple de décider de faire changer de politique qui, auparavant ne lui va guère. Tenez par ex à propos de ce riz trouvé pourri quelque part, c’est au peuple même de s’insurger, voir descendre dans les rues ou autres façon de revendiquer, car c’est à lui [populat° consommatrice] que les autres font bouffer ces ordures. Malheureusement les Malagasy actuellement sont trop inertes, amorphes.& seulement de suivre ou d’attendre qu’est-ce que les journaux vont raconter & qu’est-ce que les tenants du pouvoir vont faire. Pourtant loin de ces derniers d’en consommer pareils pourritures. & là il y en a du boulot que ce soit pour les vrais bons journalistes que pour ceux qui se disent société civile, d’apprendre à une populat° désemparée que faut-il faire à part de murmurer entre amis ou entre familles.

  • 8 décembre à 12:20 | akam (#7944)

    - Que le chroniqueur demontre tes fautes s’il y a lieu.
    - Sinon t’as un bilan, donc t’as rien a te reprocher. Assois ta candidature pour le poste supreme, c’est le moment de bouger et de commencer ta campagne car t’es pas un cheveu qui tombe dans la soupe. -
    - T’es mieux que HRM qui est sorti de nulle part en 2013. En outre tu sais comment fonctionne la machine presidentielle. Vas y ! tu peux conquerir ce pouvoir, t’es loin d’etre solitaire. Ce poste n’est pas inaccessible aux valeureux techniciens comme toi. C’est pas le PRM qui a conduit le gouvernement mais toi, si le FMI reconnait les efforts a propos de la bonne gouvernance, les honneurs doivent te revenir !

    Répondre

  • 8 décembre à 12:48 | RAMBO (#7290)

    Mihaino.
    Les pourris il y en a partout. Task force (Une force opérationnelle, appelée task force en anglais, est une forme d’organisation temporaire créée pour exécuter une tâche ou activité donnée. Initialement créée dans la marine de guerre des États-Unis, le concept s’est répandu au point d’être à présent utilisé dans beaucoup d’organisations, telles que des entreprises, qui créent des forces opérationnelles pour exécuter des missions temporaires de protection et de surveillance.) Macron l’a adopté en France pour mieux lutter contre le terrorisme. A Mada les militaires Us ont formé les forces de l’ordre gasy qui font partie du T.F automatiquement. Et c’est le ministère du commerce ainsi que la gendarmerie Gasy qui ont mené l’enquête pour ce trafique grave de riz pourrii de Toamasina.. Sachez que les auteurs ne sont pas Gasy. Mais nous travaillons d’arrache pied bon sang pour éradiquer le mal dans ce pays . Mais ce n’est pas nous HVM qui organisons ces fraudes Mihaino ! Vos accusations sont encore une fois partisanes et sans fondement.

    Répondre

    • 8 décembre à 14:43 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Désolé Rambo , mais mon commentaire parle surtout de la fixation du prix du riz ; la péréquation calcul simple et réalisable de la part de nos techniciens en commerce s’ils veulent s’y mettre évidemment .et si la politique commerciale ou la Politique tout court de nos Gouvernants s’y intéresse ! Dans toutes nos archives , vous pouvez aisément consulter le différentiel du prix du riz depuis l’exportateur jusqu’au consommateur final en passant par tous les intermédiaires avec toutes les charges d’exploitation ! Il existe aussi le différentiel depuis le prix de nos paysans locaux produisant le makalioka , vary aloha etc....jusqu’au consommateur final !
      J’admets que le Task force a pu attrapé tous ces malfrats et que je salue personnellement l’aboutissement du travail . Toutefois , j’attends impatiemment le verdict de notre Justice !

    • 8 décembre à 14:51 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      « Accusations partisanes et sans fondement » dites-vous dans votre conclusion !? Détrompez-vous Rambo car je n’appartiens à aucun parti politique mais je ne suis qu’un simple observateur , patriote et malgache , de père et de mère d’origine malgache , qui aime son Pays et qui ne supporte pas les injustices et la mauvaise gouvernance actuelle !!

  • 8 décembre à 14:16 | Jipo (#4988)

    Changer un incompétent par un autre à moins d’ un an de l’ échéance, et il espère quoi notre honoris causa ?
    Le prix du riz ???
    Quant on débloque des milliards pour la zirama, on peut avoir la même volonté pour ses compatriotes, mais cela demande un peu de compassion, & de : responsabilité ...

    Répondre

  • 8 décembre à 15:55 | RAMBO (#7290)

    Mihaino
    Je ne sais pas où vous résidez mais moi aussi je suis exactement comme vous : père et mère Gasy et j’aime autant Madagascar. J’ai la chance de pouvoir participer activement au développement de notre pays mais je vous avoue que ce n’est pas du tout mince à faire.
    Un peu de pédagogie ne ferait pas de mal. Vous dites péréquation pour fixer le prix. La péréquation est un mécanisme de redistribution qui vise à réduire les écarts de richesse, et donc les inégalités, entre les différentes collectivités territoriales. Tout économiste de formation connait ce système typiquement français. Mais pour l’instant nous avons opté pour l’augmentation de l’offre en espérant impacter le prix à la baisse. Vous savez Mihaino nous pouvons facilement fixer le prix du riz par décret mais vous savez aussi parce que vous avez l’air d’avoir la connaissance technique. Toute décision arbitraire fait appel à des subventions. Quand vous êtes décideurs vous avez des choix alternatifs entre fixer arbitrairement le prix et assumer les conséquences en donnant des subventions à ceux qui sont pénalisés par ces mesures. Ou bien augmenter la quantité de denrée sur le marché. Cette deuxième option est intéressant en matière de « coût ». Nous n’avons pas assez de liquidité pour s’aventurer à subventionner. Les bailleurs de fond ne nous le permettent plus je vous avoue.Nous espérons que l’autorégulation du marché fonctionnera. Nous verrons d’ici peu. Vous voyez déjà ce qui se passe à Toamasina. Cet opérateur étranger pourri qui vend du riz frelaté avait l’intention de stocker le riz pour spéculer. Mais son riz finit par pourrir et l’arrivée massive de riz sur le marché l’a contraint à sortir ses stocks et c’est là que nous avons découvert le pot au rose.
    Je vous dis franchement que jamais un gouvernement Gasy n’avait eu d’opposition aussi dure comme maintenant parce que notre Président est un vrai démocrate. Il laisse peut-être trop faire ? Nous travaillons dur aussi parce que nous sommes conscient de la situation. C’est la raison pour laquelle j’en veux aux Andafy. Ces Gasy d’andafy là sont des gens généralement tranquilles là où ils sont. Ils tapent sur nous pour se défouler alors que là où ils sont ils n’osent pas. Si tous les Andafy rentrent au pays comme ils ont fait les Japonnais il y aura un changement. Rentez et mettez vous en activité pour aider le gouvernement. Nous avons tant besoin de gens de talent pour redresser ce pays. Ce qui sont là sont compétents souvent mais ils sont blasés par la mentalité et le système. Il faut vraiment un souffle nouveau Mihaino. 2018 est une année charnière .

    Répondre

    • 8 décembre à 16:49 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Rambo,
      L’auto-régulation du marché !
      Dans tous pays sérieux qui se respectes la production agricole s’anticipe .
      Depuis des dizaines d’années et cela toutes les personnes compétentes en ce domaine le savent :
      - les rendements et les pratiques culturales moderne reculent .
      - les surfaces agricoles irriguées par manque de maintenance et d’investissement de l’état reculent
      - La population nationale augmente .Personne ne sait plus, (le comble )faute de recensement depuis 1988 , combien d’habitants compte la grande ile
      l’agriculture qui est pourtant le secteur économique le plus important de Madagascar car elle constitue la base de l’activité économique de 80 % des Gasy ,est laissée à l’abandon et n’interessent personne chez tes copains de la classe dirigeante .
      Donc l’état qui est le régulateur des activités économique ne fait pas son travail ’et c’est peu de le dire)
      Si un plan de développement agricole avait était conçu et mise en oeuvre ces problèmes de carence en produits agricoles serait oubliés depuis longtemps et l’importation inutile .
      Mais monsieur connait la réalité aussi bien que moi .
      Si vous n’aviez pas fait les c.ons et les idiots collectivement depuis 50 ans le pays n’en serait pas dans cette situation dramatique .
      Et surtout nous n’entendrions pas ces maigres excuses comme quoi tout serait la faute de la CI qui empêcherait la subvention des prix du riz ou des étrangers (karana ayant la nationalité Malgache ,donc pas étrangers )qui spéculeraient sur le riz .
      Donc la grande faute est bien gasy, 100 % gasy ,seul les conséquences évidentes et prévisibles peuvent être imputés à l’un ou l’autre.
      Rambo j’espére que ne te trouvera jamais en public devant un contradicteur comme moi,car ,enfin chez moi ,chez des gens sensés ,tu passerais véritablement pour un bouffon de bas étages

    • 8 décembre à 18:32 | ETHAN (#9769) répond à RAMBO

      Bonjour Monsieur RAMBO,

      Je ne peux pas vous laisser dire des raisonnements aussi approximatifs voire ‘’autrement’’, mais comme d’habitude ici je reste poli en essayant d’être constructif si vous voulez.

      RAMBO vous dites :
      Je vous dis franchement que jamais un gouvernement Gasy n’avait eu d’opposition aussi dure comme maintenant parce que notre Président est un vrai démocrate. Il laisse peut-être trop faire ?
      = > Je ne comprends pas pourquoi quelqu’un comme-vous ; de votre prestance telle que vous vous décriviez ici, puisse tomber dans un raisonnement pareil ?
      = > Je ne vous apprends pas cela RAMBO. Lisez les quelques propositions de Vohitra que je commente ci-dessus. Il y plusieurs formes de dictatures, mais au fond, leur finalité converge vers les-mêmes conséquences. Si je comprends, vous avez envie aussi peut-être d’introduire une dictature plus répressive ?

      RAMBO vous dites :
      Si tous les Andafy rentrent au pays comme ils ont fait les Japonnais il y aura un changement. Rentez et mettez vous en activité pour aider le gouvernement. Nous avons tant besoin de gens de talent pour redresser ce pays. Ce qui sont là sont compétents souvent mais ils sont blasés par la mentalité et le système.
      = > D’abord ne comparez pas ce qui n’est pas comparable et surtout à choisir entre MADAGASIKARA et le JAPON !!
      = > Restez un peu plus terre à terre disait le slang. Puis déjà analysez ce que le Government marocain avait fait depuis longtemps pour ses Diasporas (entre Ministère, Fondation, Observatoire, Conseil consultatif … ….). Je ne vais pas tous, vous les citer ici, car vous deviez les savoir, qui plus est, le MAROC étant francophone, vous maîtrisez cela beaucoup plus que moi.
      = > Après je ferais le plaisir de vous lire, de ce que votre analyse en la matière reviendrait ici.

      # # En parlant d’Andafy (selon votre terme), Analysez ce qui était arrivé à ‘’Tidjane THIAM’’ en Côte d’Ivoire, en essayant d’aider son Pays d’origine : et on en reparlera.

    • 8 décembre à 22:13 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Pour repondre aux critiques Si Madagascar etait un pays normal dans une situation normale tout ceci serait vrai
      Mais ce n est pas le cas.
      Avant de penser reconstruire il faut pelleter la me-de qu il y a au sous sol
      Je suis très conscient du dilemme de Hery
      Et aussi conscient que beaucoup de Malgache vivant a l étranger ne le sont pas du tout
      Donc la critique est facile quand c est tout ce qu ils ont a faire
      Aider est un vilain mot pour eux de meme que tolérer
      Donc pas question de les utiliser
      ls préfèrent s en remettre a un hypothétique sauveur qui peut être a le don des miracles
      Bonne chance
      Personnellement je vois en Hery quelque un qui veut vraiment aider son pays et qui sait comment procéder.
      Alors que la majorité ne voit absolument rien
      Tellement leur yeux sont trompes par les tour de passe passe des magiciens du passe
      Ils ont le meme scenario deja dans leur esprit et sont incapables d en imaginer un autre Allons un effort jeter vous a l eau pour une fois
      Accepter de modifier un tant soit peu votre pensée
      Puisque l autre façon n a jamais rien apportée et n apportera pas plus cette fois ci
      Faisons les choses différemment Il sera toujours temps de retalir le tout quand le temps se sera éclairci un peu

    • 13 décembre à 10:31 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      « J’ai la chance de pouvoir participer au développement de Madagascar » écrivez vous . Avec quels résultats ? _En 60 ans d’Indépendance ,le peuple a perdu les 2/3 de son pouvoir d’achat ! et il n’y a plus assez de riz sur le marché et les rues sont devenues fondrières et la peste est une menace chronique

  • 8 décembre à 16:47 | ETHAN (#9769)

    Miarabanao Vohitra,

    Je vous réponds ici Vohitra.
    Et merci beaucoup pour votre réponse d’hier (nice one).
    C’est la 1ère fois que je lis dans ce Forum une proposition, telle la vôtre.

    Car elle relève d’une Réforme en profondeur autant Structurelle qu’Organisationnelle du fonctionnement même des Administrations et des Institutions.
    D’ailleurs votre proposition concoure à la notion d’équilibre pour une Governance Responsable, dans l’exécution même du pouvoir des Institutions, qui ne doit être qu’au service de l’intérêt de TOUS.
    Je trouve opportun (aussi) quand vous dites que le rendu d’un ‘’verdict’’ devra être en malagasy et en français ; voire en celle (regional dialect) pratiquée par la Région du Sujet concerné.
    D’ailleurs je trouvais cela pragmatique car ceux qui refusent une telle démarche c’est avouer par avance, qu’ils anticipent à vouloir être anarchique (surtout dans l’actuelle malagasy situation).
    # # # # # # #

    = > Pour ce qui est du SUJET ci-dessus :
    Si l’initiative venait de plus haut, alors je trouve cela de la manipulation au bénéfice d’une espérance incertaine & électoraliste.
    Car juste 2 questions pour l’initiateur du constat :
    1° Qu’est ce qui a été fait de significatif en matière de Santé – Pauvreté – Insécurité avant ce constat, pour qu’on puisse emmener aujourd’hui un jugement sur des Objectifs inexistants (pas de programme, pas de politique de redressement du Pays) ?
    2° Par rapport à votre proposition d’hier Vohitra, qui n’a jamais été mise en place dans aucune Malagasy Governance jusqu’ici, qu’est-ce qu’une Personne (probable remplaçante de l’actuel PM), aussi providentielle qu’elle soit, pouvait faire dans une pagaille pareille ?

    Good luck with your future plans, hope everything works out for you.

    # # # # # # # # #
    ** Je remercie Mihaino d’avoir rappelé Monsieur RAMBO, sur le ‘’Système de Péréquation’’ concernant l’inflation sauvage (sans règle) du prix des ppn tel le RIZ.
    C’est une des bases même de la Governance responsable pour un development INCLUSIF, si l’on veut …

    Répondre

    • 8 décembre à 21:23 | Mihaino (#1437) répond à ETHAN

      Salama ETHAN ,
      Je vous remercie tout d’abord de m’avoir cité dans la conclusion de votre commentaire .
      Je vous félicite aussi de votre progrès en écrivant en malgache et je vous conseille de continuer car notre langue est primordiale à mon avis ! Je vous avoue que ma 2ème langue au Lycée fut l’allemand et que depuis quelques années , j’ai essayé de maîtriser notre langue en lisant la presse quotidienne malgache. Dans mes courriers , j’ai commis bien des fautes , je vous l’avoue !

      Je profite de cette colonne pour répondre à Rambo car il nous a interpellés dans son commentaire ci-dessus ! Droit de réponse oblige :
      - Primo , peu importe de vous localiser où je vis car ça n’intéresse personne ! Je suis comme vous Rambo puisque j’ai suivi aussi des études supérieures non pas en Aix mais à Lyon !
      - Secundo : J’estime que j’ai apporté dans notre Pays toutes mes connaissances et mes expériences dans la formation de nos jeunes pendant des décennies dans la Capitale et dans nos villes côtières .
      - Tertio : Il est vrai que nous aimons tous Madagascar et que nous visons le même objectif : SON DEVELOPPEMENT et le bien-être de nos compatriotes à court , moyen et long termes .

      Enfin , nous avons une grande différence : Vous faites de la politique en soutenant Hery et le parti HVM avec toute les gabégies et la mauvaise gouvernance depuis 4 ans ! C’est votre problème et c’est votre choix ! No comment de ma part car vous avez le droit ! Je vous ai dit plus haut que je ne suis qu’un simple observateur qui déteste l’injustice et l’incompétence de certains ministres , Point.

  • 8 décembre à 22:11 | ETHAN (#9769)

    … à papangue (#9623),

    Eh oui décidément, en tout cas merci pour votre commentaire papangue (#9623), c’est bien pour cela que je vous réponds ici.

    Si vous faites allusion à l’échange que j’ai eu avec Olivier, vous vous trompez car en détaillant mon raisonnement, il a compris ce que je voulais exprimer. Vous n’avez qu’à les relire.
    J’admets que les choses ne sont jamais aussi faciles, si l’on omet de développer chaque terme. Autrement, mon texte risque de faire aussi des pages, c’est d’autant plus pompeux comme vous pourriez l’imaginer. Isn’t it ?
    Mais le ‘’mec’’ comme vous dites aura aussi tout le temps de s’améliorer.
    Toutes mes occupations actuelles y veilleront.

    Ceci dit :
    ## Des Multinationales qui peuvent être aussi des BANK, spéculent sur les matières premières telles que celles-ci fluctuent ses valeurs au bon vouloir leur intégration financière globalisée (mondialisée en Bourse si vous voulez).
    = > Comme exemple flagrant, pourquoi le Cacao ivoirien et celui du Ghana rapportent 11fois plus d’argent aux Manufacturiers du Chocolat et ses dérivés qu’aux Pays producteurs (pauvres Paysans africains !!) ? Je vous laisse comprendre.
    Ce n’est pas étonnant que les Pays producteurs africains restent pauvres, étant également en immersion dans des corruptions de tout niveau.
    = > Demain, des Pays africains qui maîtriseront la Governance des matières premières, viendra l’émergence effective de la zone Sub-saharienne.

    ## La notion de development durable est certainement un terme pompeux (comme vous dites) à la mode que j’ai emprunté au terme français. Cela peut vouloir tout dire et rien à la fois.
    Car si un Model économique est sensé défendre les Pauvres et préserver en même temps la Nature, tout Homme de bon discernement trouvera cela équitable, pragmatique et inclusive. Car ceci concoure aussi à l’amélioration du HDi (Human Development index). Cette démarche ne devrait donc pas être le monopole d’aucun parti politique !
    Or pour atteindre un tel objectif, des efforts politiques soutenus dans le temps rendront les structures macroéconomiques, viables et réalisables au fur et à mesure. On va dire, bien commencer avec du présent progressif. Alors pourquoi pas dès maintenant, sans attendre chaque élection ?
    … ‘’they require acts’’ …

    # # N’hésitez pas à débattre, c’est le but même du Forum j’espère, pourvu que la discussion s’y prétend avec respect. Si non je risque ne pas répondre, surtout par manque de temps, car il faut que je me délasse aussi après mon Job ‘’suis jeune encore’’.

    ** Mes salutations à Mihaino que j’aurais eu aimé avoir comme Professeur.

    Bon week-end à TOUS

    Répondre

    • 8 décembre à 23:31 | Mihaino (#1437) répond à ETHAN

      Merci ETHAN et j’ai l’intime conviction que l’avenir de notre beau Pays appartient à vos générations !!
      Figurez-vous qu’un de mes étudiants fut Sénateur et il a soutenu un mémoire sur l’exportation de banane de Madagascar ! Etant son encadreur enseignant et ayant un encadreur professionnel très compétent , il a obtenu la mention Très bien avec félicitations du Jury et large diffusion )lors d’une soutenance publique !(Mention la plus importante en ce temps là) La salle était pleine à craquer !
      Quant aux critiques et remarques de certains forumistes dans ces colonnes de MT.com , je vous conseille de ne pas polémiquer avec eux car nous sommes des incompris qui ont compris !!
      A bientôt cher ami ,

    • 12 décembre à 23:25 | kunto (#7668) répond à ETHAN

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO

      Les Politiciens Gasy comme les Africains ne défends pas leurs « Paysans » - leurs citoyens ... etc ... Avec 1 millions de Franc CFA un entrepreneur étranger peut faire changer 1 lois - 1 règle qui le rapporte par contre des Millions de $ ou € ...

  • 12 décembre à 23:11 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO

    Au début on donne des miettes aux autres pour AVOIR la PAIX ; mais juste avant l’élection Présidentiel on reprend tout pour verrouillé le système , si on a fait son travail on ne doit pas avoir peur !!!

    Répondre

    • 12 décembre à 23:15 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO

      C’est quand un vrai Président Gasy - Patriote ??? pour mettre fin à tout ces magouilles - ces blablabla ???

      Dire que demain ils vont partir au ciel et nous laissez dans cette M.... !!!

      TRISTE REALITEE ... Mais c’est Madagasikara ...

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 159