Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2016
Antananarivo | 14h44
 

Opinions

Transport par câbles

Madagascar, une vitrine à l’international, osons le défi !

samedi 17 janvier 2015

Un événement majeur se déroulera à Madagascar en 2016, il s’agit du Sommet de la Francophonie auquel il conviendrait de se préparer sans attendre, tant en terme de capacité et qualité d’accueil que d’infrastructures de transport adaptées.

La presse relate en effet quotidiennement les routes en mauvais état, constamment saturées, les bouchons inextricables, la circulation anarchique, la pollution atmosphérique, les dangers sanitaires.. L’échéance bien que lointaine ne l’est pas tout à fait si l’on imagine l’aménagement d’une solution de transport alternative qui ne soit pas terrienne mais.. aérienne, le transport par câbles.

Le profil de Tananarive le permet, entre ses villes haute et basse et ses plans d’eau qui peuvent être enjambés. Le téléphérique est un mode de transport sûr, économique, fiable et propre. Il favorise les échanges, facilite les déplacements et permet le désenclavement de certains quartiers et leur développement associé comme cela a été constaté dans les villes africaines ou latino-américaines où il a été installé.

Il a été établi que ces systèmes de mobilité citadine avaient entraîné la création d’activités avec pour corollaire un recul significatif de la délinquance et de l’insalubrité.

La gestion des déchets urbains s’est également simplifiée, le ramassage et la collecte des déchets étant redevenus rationnels.

L’ensemble de ces facteurs favorise donc le bien-être et la vie des citadins et confère aux villes qui s’équipent une qualité d’hôte revalorisée, avec des conséquences extrêmement bénéfiques en terme de rentrée de devises.

L’investissement nécessaire reste la pierre d’achoppement, comme dans tout projet, mais celui-ci a la particularité d’être assorti d’un RSI (Retour Sur Investissement) puisque ce sont les tickets ou les abonnements des utilisateurs quotidiens qui l’assureront, en grande partie.

Quelles plus belle vitrine et image redorée enfin au regard du monde que la mise en œuvre d’un tel projet pour le pays qui en aurait tant besoin ?

J. Guerra / Cabinet E.R.I.C leader de l’ingénierie du transport par câbles.

http://www.cabinet-eric.com/fr/accueil.php

13 commentaires

Vos commentaires

  • 17 janvier 2015 à 12:14 | Razaka (#7817)

    Hello,

    # # En Matière d’Investissements Publiques, Madagascar a besoin de progresser dans son :
    = = Contexte de Développement des Politiques Publiques (Institutions ou les Administrations Publiques)
    = = Contexte Technopole pour opérer vers des Universités de Développement (R&D)
    *** Il est d’une évidence insoupçonnée que la reconstruction des équipements relatifs à toutes les Infrastructures de Madagascar est plus qu’importante.
    Comme Madagascar va organiser dans sa Capital, ce Sommet de la francophonie, tout Investissement en perspective y afférent doit concourir au Développement Inclusif du Pays. Si non on recommencera toujours les mêmes Erreurs.
    Si des Financements et des Partenariats permettront ces Travaux Publics, tout un ensemble de Processus économiques vont contribuer à leur réalisation.
    Et c’est bien dans ces vastes Projets que les Acteurs Economiques Locaux, accompagnés des Universités, doivent participer à tous les Processus, de la Conception à la Livraison des Œuvres publics, avec les INVESTISSEURS.
    C’est seulement dans ce Sens que les Malgaches peuvent mieux réaliser son Redressement, pour acquérir plus d’Expériences, d’être moins dépendant dans le Futur et afin de projeter une Emergence Economique et Sociale.

    *** Un exemple avéré dans ce type de Partenariat, une Coopération avec la JAPON me semble très bénéfique surtout dans le long terme.
    Pour amener les Universités, les Ecoles d’Ingénieurs et les futures Centres de Recherche à jouer le même rôle que leurs homologues Japonais, dans le processus d’émergence économique.
    Toute la Grande Puissance des Conglomérats Japonais et son Intelligence Economique n’ont pas encore d’égal jusqu’ici. La South Korea y a commencé depuis quelque temps déjà.
    En terme de Construction et de transport Ferroviaire, le Japon a toute les Technologies d’implémentations et d’intégrations de ce type d’Ouvrage, surtout (par exemple) dans le cas d’Antananarivo où le contexte d’URBANISATION est tout à reconstruire (Assainissement – Hydraulique Urbaine – Logements - ….).
    Car il ne s’agit pas seulement ici de construire des Voies ferrées Modernes au milieu d’une grande Pauvreté ! Le Peuple doit aussi en bénéficier !
    Dans ce Domaine de Cohabitation d’Infrastructures, TOKYO est certainement à la fois le plus Moderne et plus Complexe du Monde.

    # # Dans ce Futur Sommet de la Francophonie qui vont se dérouler à Madagascar :
    = = Le Pays devra travailler sur ses futures relations régionales africaines.
    Quand on scrute l’Histoire de la Grande Ile, Madagascar ne pourra pas se stabiliser politiquement tout seul dans sa perspective de développement Inclusif.
    A mon sens et toujours dans ce contexte d’une Nouvelle Situation Géopolitique du Monde, Madagascar devra proposer à ce Prochain Sommet de la francophonie, une Coopération élargie avec ses Voisins africains.
    Cette Diversité de Pays dans le Continent Africain dont Madagascar en fait partie est non seulement une Richesse s’il y a Synergie, mais en tout cas l’UNION FAIT LA FORCE.
    Ce qui me dira le contraire qu’il me le démontrera, je suis ouvert dans toute discussion qui incite l’émulation des Idées.
    Le Développement d’une Commerce Régionale Subsaharienne avec Madagascar est un Projet International à concevoir, pour l’Indépendance de Tous.
    = = Si Madagascar a besoin d’aide comme n’importe quel Pays dans cette Nouvelle Situation du Monde, le choix du Partenariat impose et caractérise son Destin.
    = = En attendant, il faudra déjà stabiliser nos Institutions et peut-être dissoudre l’AN, pour de nouvelles Elections, afin d’éliminer toute suspicion de copinage. La Modification de la Constitution me semble non pérenne car elle ira toujours vers des intérêts de Clan.
    Il faudrait alors que le Peuple s’exprime de façon démocratique si possible.

    # # La différence entre un Homme Politique et un Homme d’Etat (femme OU homme) est que le premier pense à la prochaine élection et le Second aux futures générations », donc notamment les Jeunes (avenir du Pays en général)
    ** L’Homme politique pense à la prochaine élection, l’horizon temporel de l’homme politique est limité à cinq ans. Dans cette perspective, il distribuera des sacs de riz, des tee-shirts, des casquettes, des tablettes, etc. pour s’attirer les faveurs de l’électorat ou des Elus ;
    ** L’Homme d’Etat, dont l’horizon temporel varie de 20 à 30 ans, fera des Projets pour des décennies. Ces Projets viseront à modifier les tendances négatives actuelles en transformant les structures économiques, sociales et culturelles dans le Sens du Progrès.
    Une Coopération Africaine actualisée aux nouveaux besoins de chaque Pays qui le compose ira dans ce SENS.
    ** Si je prenais à lettre cette définition, je suis désolé de le dire mais je n’ai pas encore connu d’Homme d’Etat à Madagascar, peut-être bien Un, mais malheureusement, il n’est plus là, dans un futur proche j’espère bien.

  • 17 janvier 2015 à 12:59 | Inglewood (#6780)

    Voilà un catalogue de la Cinquième Avenue : Le transport par câble.

    A mon humble avis, l’urgence serait revoir les infrastructures de la ville :
    La production et la distribution de l’énergie électrique j’y inclue les grandes villes des provinces, les préfectures et les sous préfectures et les villages reculés si l’Etat en a les moyens ceci est un autre débat , l’économie de l’eau, la récupération et le traitement des eaux usées.
    Revoir et curer les infrastructures existantes.
    Rien que dans ce que j’énumère l’Etat malgache n’en a pas les moyens.

    C’est vraie qu’en prenant de la hauteur dans le mode transport que vous proposez « on passe le papier » sur la gestion des défactions qui coûte tout de même 1.2 du PIB
    Il faut vraiment être, débile dans son genre, pour proposer des idées pareilles.

    Il faudrait peut être essayer de proposer au pays, de chausser la population avec des après ski on ne sait jamais ; vous pourriez peut être faire fortune avec ce type d’idée .
    Essayer toujours, on ne sait jamais.

    • 17 janvier 2015 à 17:43 | ocean (#8746) répond à Inglewood

      Nous rappelons à votre lecteur gratuitement injurieux qu’un projet de ce type avait déjà été imaginé par le PDS d’Antananarivo qui appréciera sans aucun doute d’être traité de la sorte..
      Nous lui précisons également que les travaux d’infrastructures impératifs dont il parle seraient, au même titre que la collecte des déchets et l’assainissement de la ville, extrêmement facilités par la solution proposée.
      Sa méconnaissance parfaite de cette technologie comme mode de transport citadin, qui a fait ses preuves dans plusieurs endroits dans le monde et attire d’autres métropoles africaines, n’a d’égale que son humilité de façade.

    • 17 janvier 2015 à 17:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ocean

      Nous ne sommes pas africains.
      tout ce qui est bon en Afrique n’est ==obligatoirement==beau et utile à Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 janvier 2015 à 20:02 | Paulo Il leone (#6618) répond à ocean

      Cet article n’est rien d’autre qu’une publicité pour un projet irréalisable à Tana !
      Cette phrase en dit long sur le sérieux de la chose : « Nous lui précisons également que les travaux d’infrastructures impératifs dont il parle seraient, au même titre que la collecte des déchets et l’assainissement de la ville, extrêmement facilités par la solution proposée. » (SIC)
      j’imagine que vos solutions relèvent de la méthode « abracadabra » doublée d’un bon coup de baguette magique !?
      Sans rire, on meurt d’envie d’en savoir plus...

    • 17 janvier 2015 à 21:16 | Inglewood (#6780) répond à Paulo Il leone

      2015 : Seasons greeting to u, Paulo.

    • 18 janvier 2015 à 10:04 | Paulo Il leone (#6618) répond à Inglewood

      Same to you ! Happy new year !

  • 17 janvier 2015 à 13:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Madagascar a déjà préparé :
    - le sommet de l’U.A,
    - le sommet de la Francophonie.
    IL FAUT D’ABORD RECUPERER TOUS LES MATERIELS PREVUS A CES DEUX SOMMETS==éventrés==par les putchiste de 2009..

    - « PAS D’INVESTISSEMENTS HASARDEUX » pour le sommet de la Francophonie.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 17 janvier 2015 à 13:38 | iarivo (#5822)

    Il y a à Madagascar des évènements beaucoup plus important et vital que l’organisation de ce sommet de la francophonie !!!

    Tant qu’un véritable Etat de droit et des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par (de) tous ne seront pas instauré à Madagascar, toutes idées de développement ou d’investissement ne seront que de purs chimères, de la fantasmagorie au service, au bénéfice des clans mafieux !!!

    Malgré les diverses tentatives de mise en place de cet Etat de droit, en 1991, en 2002 et en 2009-2013, nous ne pouvons que constater qu’à chaque fois elles s’étaient soldé par un échec (Albert Zafy en 1996, Didier Ratsiraka en 2001-2002, marc ravalomanana en 2005-2008, Hery Rajaonarimampianina en 2014) ...

    ... à chaque fois poussé à l’échec parce que certains de nos propres compatriotes (une minorité) ont tout fait pour détourner et ignorer les idéaux et les principes, dont lesquelles ils étaient censé protéger et développer, pour satisfaire leur égocentrisme et leur mégalomanie personnelle !!!

    >>> Nous n’avons pas besoin de ce sommet de la francophonie tant qu’un véritable Etat de droit accompagné d’Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par (de) tous ne sera pas instauré à Madagascar !!!

    Vive Madagascar, Une et Indivisible !!!

    La lutte continue ...

    • 17 janvier 2015 à 13:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      Alors,vous vous opposez à l’initiative de ce « SOMMET DE FRANCOPHONIE »,à Madagascar.
      Alors pour accéder à vos rêves :
      - SORTONS de l’OIF,DE L’UA,DU SADC et pourquoi pas de l’ONU.
      Nos cotisations à toutes ces Organisations coûtent chèr pour le « PAYS » ;

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 janvier 2015 à 13:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’ai oublié:COI....la plus proche de « NOUS ».

    • 17 janvier 2015 à 14:37 | iarivo (#5822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui, vous l’avez parfaitement compris, nous devons sortir de l’OIF, de l’UA, de la SADC ... et de la COI, et ce n’est pas la première fois, loin de là, que je l’écris et l’affirme si vous suivez bien mes commentaires !!!

      Nous devons rediscuter les conditions de notre appartenance à ces diverses organisations mais pour cela il faudra que Madagascar soit préalablement un Etat fort et respecté par ses voisins africains, bref un Etat souverain et maitre de ses décisions et de sa politique intérieure et extérieure, sans aucune ingérence étrangère !!!

      Souveraineté nationale => Etat de droit muni d’Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par (de) tous !!!

      Pour l’ONU, c’est autre chose, une autre dimension !!!

    • 17 janvier 2015 à 15:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      Pour la « SOCIETE MALGACHE »,il faut revenir jusqu’au « TEMPS DU PADESM-MDRM »
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »
      IARIVO,
      Depuis 1972,Madagascar vit dans un système « BIZARROĨDE »-abracadabrant-
      Cordialement,
      Le PADESM et ses héritiers.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 367