Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Entreprise

Doing Business 2016

Madagascar en progression de deux points dans le classement

mercredi 26 octobre

Le rapport Doing Business 2016 de la banque mondiale, publié ce mardi a classé Madagascar au 167è position parmi 190 économies, ce qui place le pays à la 53è position en Afrique. Bien loin derrière l’île Maurice, les Seychelles et les Comores même après une progression de deux points cette année.

Le gouvernement, adopte certes des réformes pour améliorer le climat des affaires mais ce n’est pas encore suffisant et l’état doit poursuivre des efforts afin de compter sur l’investissement privé pour soutenir la création d’emploi et une croissance inclusive selon la Banque Mondiale.

Le rapport Doing Business mesure chaque année les performances de 190 pays en termes de facilitation des affaires à travers l’évaluation des législations et des mesures administratives adoptées dans dix domaines en rapport avec la vie des entreprises, à savoir la création des entreprises, le commerce transfrontalier, le paiement des impôts, l’octroi de permis de construction, le raccordement au réseau électrique, le transfert de propriété, l’obtention des prêts, le règlement des litiges commerciaux, la protection des investisseurs en plus de la gestion des dossiers des entreprises dans une situation difficile

Pour la première fois depuis 2003, le rapport Doing business couvre 190 pays, avec l’inclusion de la Somalie. Globalement le nombre de réformes dans le monde a augmenté.

Le Niger prend la première place des réformateurs en Afrique, avec un total de 6 réformes mises en œuvre. Il est suivi du Kenya qui a réalisé 5 réformes et rentre pour la deuxième année consécutive dans le top dix.
Viennent ensuite la Côte d’Ivoire, la Mauritanie, le Rwanda, le Sénégal et le Togo qui ont mis en œuvre 4 réformes.

La moitié des réformes de la région ont été mises en œuvre par les 17 pays membres de l’OHADA (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) . Des pays tels que le Benin, le Burkina-Faso et le Mali, ont facilité le règlement de l’insolvabilité, en introduisant une nouvelle procédure de conciliation pour les entreprises en difficultés financières.

Maurice, 49ème du classement général, est le premier africain. Il est suivi du Rwanda (56ème), du Botswana (71) et l’Afrique du sud (74). L’Erythrée (189ème) la République Centrafricaine (185ème), la Somalie (190ème) et le Soudan du sud (186ème) sont les moins bien classés.

Dans ce tableau global, le Rwanda fait figure de bon élève en faisant partie des économies les plus performantes sur les thèmes étudiés par le Doing Business. Il occupe la deuxième place mondiale pour ce qui est de l’obtention des prêts. Il est quatrième pour le transfert de propriété, avec l’introduction d’une réforme qui réduit à 12 jours le délai pour effectuer des mutations, contre 22 pour les pays membres de l’OCDE.

Le Doing Business 2017 accorde aussi une place pour le genre, notamment dans la création d’entreprise, le transfert de propriété et l’exécution des contrats. Six économies d’Afrique subsaharienne ont rendu plus difficile l’accès des femmes aux affaires. Au Cameroun par exemple, il faut un jour de plus pour créer des entreprises par les femmes.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 26 octobre à 15:23 | Gérard (#7761)

    waouh

    un indice en progrès, ne fût ce que de deux petits points , pour ceux qui vivent ou travaillent ici, Bourvil nous dirait que c’est comme un oranger en Irlande, impossible !

    https://www.youtube.com/watch?v=td36UqJLlyU

    Qu’est ce qui a pu mettre les enquêteurs de doing business dans un tel état d’euphorie, le Dzama carte noire ou bien des petites masseuses du Colbert ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 226