Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 16h51
 

Société

Les évêques catholiques

Madagascar en détresse, il lui faut une âme

lundi 16 novembre 2015 | Bill
JPEG - 90.8 ko

La Conférence des évêques catholiques de Madagascar la semaine dernière livre son message aux catholiques, à toutes les communautés religieuses dans leur ensemble et à tous les composants du pays. En tant que berger dans le sens religieux du terme, la Conférence épiscopale des évêques appelle ses fidèles à la tolérance et au pardon mutuel dans la grâce divine. Mais le message s’adresse aussi et surtout à la nation malgache et à ses différents composants, gouvernants et administrés. Il consacre d’ailleurs deux grands paragraphes à ce vivre ensemble et au respect de la nature qui fait l’humanité.

La Conférence des évêques déplore que le monde et dans le cas présent de Madagascar, est en train de courir vers son anéantissement en raison des inepties de l’homme. Malgré l’avertissement que la Conférence des évêques de Madagascar a émis en Novembre 2012, l’égoïsme continue de prendre le dessus sur le sens du bien commun ; les intérêts privés et particuliers sont devenus les leitmotives à la place du service et de l’intérêt public ; la corruption envahit tous les compartiments de la vie sociétale ; le mensonge est roi au même titre que l’hypocrisie. Les évêques regrettent que le Malgache très attaché à sa terre, à son patrimoine soit réduit à vendre et à brader la terre de ses ancêtres, à s’entretuer et s’acharne à se traîner devant le tribunal où l’équité et la justice ne sont pas en odeur de sainteté.

JPEG - 267.2 ko

Les évêques de l’église catholique de Madagascar recommandent la renaissance de l’éducation à tous les niveaux pour une revivification de l’âme. Ils recommandent aussi aux dirigeants l’esprit du service public : la bonne gouvernance que l’on clame sur tous les toits signifie tout simplement chercher à faire prévaloir le bien commun qui est fondé sur les droits de l’homme et la capacité à écouter les autres. D’après le message des évêques, la crise que le pays et le monde vit aujourd’hui est l’expression d’une crise interne, intérieure à l’homme lui-même ; l’homme a perdu son âme.

17 commentaires

Vos commentaires

  • 16 novembre 2015 à 11:15 | tononkira (#3592)

    Il ne faut pas oublier que l’Eglise Catholique de Madagascar, elle aussi, est en détresse. Rakitra in-droa, in-telo, in’efatra misy aza in-dimy amin’ny Sorona Masina iray. Ambonin’izany ny rakitra miakatra (Eveka, Diosezy, Seminera, Pretra sns...). Vola, vola, vola hatrany nefa ny kristianina efa sahirana indrindra ny any Ambanivohitra.

    • 16 novembre 2015 à 14:01 | jangobo (#8776) répond à tononkira

      Tsy mbola nisy rakitra natao an-katerena fa vokatry ny fo. Hoy ny Teny : izay manome an-kafaliana no sitrak’Andriamanitra.

      Arakaraka ny fanomezam-pahasoavana azonao no hanoloranao. Ny mety mahatonga anao manome mihoatra noho izay zakanao dia satria menatry ny mason’ny hafa ianao. Mivavaka mihambahamba ve ?

      Tsy katolika aho no milaza izany fa Kristianina.

      Une minute de silence a été observée dans toutes les disciplines sportives du week-end.

      J’espère qu’ils ont aussi prié pour les victimes innocentes des zerabaomba des avions français.

    • 16 novembre 2015 à 18:24 | Menalahy (#9072) répond à jangobo

      « Tsy mbola nisy rakitra natao an-katerena fa vokatry ny fo. Hoy ny Teny : izay manome an-kafaliana no sitrak’Andriamanitra”.

      Tena manetsika ny foko sy ny fanahiko ity voasoratrao ity ry Namana Jangobo.
      Saingy ity misy indrokelin’ny mpandrafaitra : ilay Andriamanitra ve mahazo io rakitra “masina’ io sa ny kitampom-bòlan-ilay mahay mitoriteny ery ambony polipitra ?

      “J’espère qu’ils ont aussi prié pour les victimes innocentes des zerabaomba des avions français ».

      Sans oublier :

      -  les Palestiniens victimes des tirs aveugles de Tsahal,
      -  les Kurdes massacrés par Erdogan et oubliés par la Communauté Internationale,
      -  les Rohingyas massacrés par les bouddhistes en Birmanie et devenus apatrides malgré eux,
      -  les musulmans massacrés par les hindouistes en Inde,
      -  les populations malagasy du Sud victimes du Kere et de l’indifférence des patriotes plus préoccupés par les richesses des Isles Vazimba que par leurs frères et sœurs qui crient au secours vainement ,
      -  …. (liste non exhaustive)

    • 16 novembre 2015 à 18:25 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire :

      « Saingy ity misy indrokelin’ny mpandrafitra »

      et non :

      « Saingy ity misy indrokelin’ny mpandrafaitra »

    • 16 novembre 2015 à 18:50 | Menalahy (#9072) répond à tononkira

      Bonjour Tononkira,

      Bientôt le retour de la vente des indulgences, comme avant Jan Hus, Luther et Calvin, pour renflouer les caisses.

    • 17 novembre 2015 à 16:34 | Takebo Ramasy (#9258) répond à tononkira

      Mba Jereo amin’izay ary hoe :

      RELIGIONS na FOI inona no MAMPIKOROSY NY FIARAHAMONINA MALAGASY !!!!

      Ny AHY NY FANTATRO DIA ny tsy fanarahana ny didin’Andriamanitra mihitsy eto Madagasikara no anton’izao....Miditra ampiangonana daholo ... fa mpanompo sampy daholo sy ny hevipetsy ny satana rehefa avy eo...

      MIOVA RY GASY ary ATOMBOHY AM TENANAO !!!!!!

    • 17 novembre 2015 à 19:21 | tononkira (#3592) répond à jangobo

      Hay moa vokatry ny fo ny rakitra mitsangana ! sao lahy fanararaotana ny fahamenarana.

  • 16 novembre 2015 à 11:48 | valoha (#7124)

    Ka raha ny Eveka Katolika Malagasy moa no mamoaka izao fanambarana izao dia inona intsony no tokony hisian’ny ady hevitra ?!
    Marina sy voaporofo avokoa ny zavatra tsikaritra, nofakain-dreo ! Maro no tsy mety na eo @ ny mpitondra indrindra indrindra, na @ ireto avy any ivelany mpanampy ara-bola.
    Raha ny famakafakana nataon’ny Kolo Tv Fm t@ ny faran’ny herin’andro teo dia izao zava-misy eo @ ny mpitondra ankehitriny izao dia efa ela no nisy teto Gasikara. Fa kosa dia tena hita soritra mare sy mibaribary izany ankehitriny - tsy misy fijerena ny vahoaka, samy maka ho azy, didiko fehy lehibe, ny taina samy taina, fangoronan’ny mpitondra harem-bahoaka @ ny fomba avo lenta(lalana, rafitra amboarina), fitsarana amboarina, orooro, famonoan’olo, kere, sns...
    Maro sy matanjaka ny seraseran’ny Egilzy Katolika eto amintsika, ary tsy milaza fahatany izy ireo. Ary tokony ho jerentsika rehetra miaraka isany ny zavatra voalandreo, satria isika ihany no hifaharany rahatrizay !
    Ka na manao rakitra folo aza moa ny Fiangonana Katolika - inona no olana ?! Ny tany mena ve hirehatra rahefa tsy misy ny atoraka !??? Aza variana mitsikera loatra isika fa antsika eto anie ny Fiangonana Katolika e ! Pretra Malagasy avokoa reo ; Fiangonana Malagasy ; Mpino Malagasy ; serasera Malagasy no navoakan’ny Eveka Katolika Malagasy mahakasika ny Fitantanana ankehitriny - TSY METY ! Ary mila fanitsina avy hatrany tsy misy hatak’ andro. Io no fototra mampahantra antsika !

    • 16 novembre 2015 à 14:30 | jangobo (#8776) répond à valoha

      Ny fikambanan’ny Eveka katolika tokoa ry Valoha dia tsy mitsahatra manaitra noho ny fahaverezan’ny toetsaina eto amintsika.

      Very ilay filazana fa ny fanahy maha-olona fa ilay vola ny maha-rangahy indray no manjaka.

      Ary indrindra moa amin’izao fotoana mampahantra izao dia manjaka tokoa ny fitiavan-tena.

      Fa ny tena olana dia tafahangona ao amin’ny mpitondra izany tsy mahalala kely izany, izany didiko fehilehibe izany.

      Aiza ny vahaolana ? Hiatrika izany hatrany ve ka hiandry lava ny fifandimbiasan’olona tsy mijery ny fahantran’ny vahoaka ?

      Toa tsy manan-tongotra hitsipaka ny tena, tsy manan-tànan-kamely !?!?

    • 16 novembre 2015 à 18:02 | negusti (#1339) répond à valoha

      Tsy mba madio arakarakin’ny eritreritrareo daholo ireo ! Tsy izy rehetra akory, fa na ireo Eveka sy mpitondra fiangonana sasany ireo aza dia toy ny mpanao politika ihany no hafitsony, nosoratako ery ambany ny ohatra tena misy amin’izany.

      Tsy adino koa ireo misafidy anao mopera, masera, satria tsy hitany izay atao amin’ny fiainana ka toa lasa « calcul » fotsiny ilay izy mba ahazoana trano hialofana fa tsy tena fiantsona masina. Ary tena misy @ dry zareo ireo izany.

      Ko za manentana ny tsirairay ihany mba ahay hanavaka ny tsara amin’ny ratsy, ary tsy ho voafitakin’ireo olona madio ivelany.

      Manaja tanteraka an’ireo mpitondra fiangonana izay tena madio fo sy saina ny tenako ary tena mitantana ara-pinoana, fa tsy mba manaiky kosa an’ireo mpanao aferafera, mpisandoka, na manararaotra ny toerana misy azy manana « influence » ny mpiara-belona amin’ny tanjona hafa.

      Ny fidiran-dry zareo matetika @ resaka politika dia manambara zavatra betsaka momban’izany tanjona hafa izany.

  • 16 novembre 2015 à 14:41 | Saint-Jo (#8511)

    Inona ary ny anton’ny tsy hisiana kardinaly gasy,
    ho mpandimby an’i Razafindratandra ?

    Tokony ho vakiana bantsilana mihitsy izay anton’io tsy fisiana kardinaly gasy io !

    • 16 novembre 2015 à 20:34 | rakoto-neutre (#8588) répond à Saint-Jo

      Mbola tsara.

      Asa raha fantatrareo fa izany antso izany anie ka tena misy, saingy misy marina koa ny voalazanareo sasany fa manan-kilema avy ny olon-drehetra. Kristy ary nalain’ny demony fanahy maika fa raolombelona, ka na aiza na aiza dia eo koa satana, ary ireny toerana malaza fa masina ireny aza no tena halany.

      Ka matoa tsy mbola voasolo ny Kardinaly Razafindratandra Gaëtan dia tsy mbola misy mendrika izany laharana izany ireo eveka ireo.

    • 16 novembre 2015 à 23:17 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      Dia mba rahoviana ireto mpitondra fuvavahana mahay mitory teny ireto vao mba hiady amin’ny fakam-panahy mahazo azy fa toa efa ela loatra no nanaovany tsinontsinona ny Baiboly izay toriany amintsika ?

      Sa dia ho avela amin’izao fa Ray aman-dReny ara-panahy ka tsy azo tohintohinina sy ho tsikeraina ny toetra ratsina ?

  • 16 novembre 2015 à 15:28 | negusti (#1339)

    Il faut d’abord une âme d’église à ces évêques avant de donner des leçons au peuple malgache. L’habit ne fait pas le moine et montrez que vous donnez le bon exemple.

    Je parle en particulier de l’archevèque Odon Razanakolona,archevèque d’Antananarivo né à Fianarantsoa. Cet homme d’église est un décideur pour les prêtres malgaches missionnaires à l’étranger.

    Depuis des années, cet homme envoie exclusivement des prêtres venant de sa propre région Fianarantsoa pour occuper des postes de prêtre en Europe et ailleurs, il pousse uniquement les gens venant de chez lui pour sortir de Madagascar et ferme la porte aux autres qui méritent car ces derniers ont la malchance de na pas être betsileo .

    Ces prêtres la, arrivés en France ou en Italie par exemple, poursuivent des études supérieures, payées par l’autorité catholique dans des études diverses parfois coûteuses qui n’ont rien avoir avec la théologie (école de commerce, gestion).

    Une fois leur diplôme supérieur en poche (en général 5 ans d’études), ils retournent à Madagascar ou restent en Europe, mais la plupart abandonnent leur vocation de prêtre, ils font autres choses après avoir eu ce qu’ils voulaient : paiement des études et hébergement. Ils utilisent l’église pour des fins personnelles.

    Donc moi je dis à certains de ces évêques, appliquez ce que vous prêchez dans votre propre vie et arrêtez de faire des magouilles comme les politiciens, le favoritisme à outrance. L’argent et l’avidité guident certains d’entre vous et non la foi sincère.

    • 16 novembre 2015 à 18:47 | Menalahy (#9072) répond à negusti

      Bonjour Negusti,

      - Je m’associe à vos deux posts en malagasy et en français.

      - Je respecte toutes les religions qui sont là pour guider le peuple vers une morale et un mode vie conformes à ce qu’on attend des Hommes pour atteindre le stade ultime de Notre Civilsation qui est l’état d’humanité. Mais nous en somems loin avec ce que nous voyons, même en faisant abstraction de ce qui s’est passé Vendredi 13/11/2015.

      - Ces hommes d’Eglise nous disent en fait : « faites ce que nous vous disons mais ne faites surtout pas ce que nous faisons et que vous voyez ».

      - Je n’ai pas encore entendu l’Eglise catholique malagasy faire acte de contrition par rapport aux actes de pédophilie, de traitement inhumain des « filles mères » en Irlande au siècle dernier ainsi que de l’utilisation de leurs bébés comme de vulgaires marchandises pour la recherche médicale (essai vaccinal) ou vendus à de riches Américains en mal d’adoption,

      - Je ne l’ai pas entendu annoncer faire des recherches des actes de pédophilie des prêtres et frères catholiques de différentes origines et qui ont travaillé à Madagascar dans leurs institutions. Ils attendent que leurs victimes disparaissent dans la peur d’être traitées d’affabulateurs et vivent dans la honte permanente de ce qui leur a été imposé contre leur gré ?

      - Je n’ai pas entendu la FFKM et en particulier Monsieur Rasendrahasina reconnaître leurs magouilles politico-politiciennes, surtout lors de cette farce de Réconciliation Nationale au CCI d’Ivato.

      Comment veulent-ils, ces hommes et ces femmes habillés d’une tunique sacrée et qui nous font la morale du haut de leur chaire, retrouver la confiance de leurs brebis qu’ils ont trompés de bout en bout ?

      Heloka hibabahana hono, mody rariny.

      - A quand un renouveau de ces Eglises officielles qui ont été vaincues, sans combat, par les sectes qui ont réussi le tour de force de se faire appeler « Fiangonana Zandriny » et, de ce fait, ont acquis une légitimité usurpée ?

  • 16 novembre 2015 à 22:31 | leclercq (#4410)

    Bonjour
    Moi , je n’ai qu’un mot à dire « RECONVERSION » en« ISLAMISTES » c’est tendance

    • 16 novembre 2015 à 22:45 | leclercq (#4410) répond à leclercq

      Et en plus ,, même lorsqu’ils tuent, massacrent et parfois décapitent pour aller plus vite , ils exécutent ces actes au nom d’un « DIEU » qui les pardonne .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 333