Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h22
 

Environnement

Vulnérabilité au Changement Climatique

Madagascar au 3ème rang

mardi 25 octobre | Randria Maeva

Même si Madagascar fait partie des pays qui émettent peu de quantité de CO2 dans l’atmosphère, il se trouve au 3ème rang des pays les plus vulnérables des effets du Changement Climatique.

Madagascar est caractérisé par son climat tropical où les catastrophes naturelles peuvent survenir dans une période de l’année, mais la manifestation du changement climatique l’affecte particulièrement par la vulnérabilité de sa population. Selon le rapport du service de la météorologie sur le réchauffement planétaire, la température à Madagascar a augmenté de 1,9°C en moins d’un demi-siècle. Les catastrophes naturelles comme les cyclones deviennent intenses et violentes et en 2011, 90% des forêts naturelles se transforment en espace fragmenté. Ensuite, les pluies sont irrégulières et perturbent le calendrier agricole des agriculteurs, les populations du Sud endurent la famine et le manque de ressource en eau dues à la sècheresse chronique…Tout cela impacte sur les modes de vie de la population, devenant plus sensibles aux maladies et aux épidémies (grippe, paludisme, maladie de la peau, hypertension…). Une partie de la population perd leur habitat à cause de la dégradation des infrastructures, la faune et la flore sont également privées de leurs habitats naturels. Le problème d’énergie auquel nous faisons face actuellement fait également partie des impacts du Changement Climatique.

Face à toutes ces préoccupations, les ateliers se sont multipliés mais l’application des mesures après chaque séance est encore attendue. Les conventions internationales et les projets s’imposent sans la consultation des communautés locales, ayant leurs propres expériences. En effet, ces dernières peuvent avoir leurs idées et leurs connaissances sur l’adaptation au Changement Climatique. Par ailleurs il y a ceux qui ne sont pas encore informés sur le sujet.

« A mon avis, pour arriver à des actions concrètes, les séances d’information de proximité devraient être amplifiées car beaucoup de gens ignorent encore ce que c’est le changement climatique et ses manifestions. Ils ignorent que cela a un rapport avec leurs actions quotidiennes : rejet des ordures n’importe où, utilisation du bois de chauffe et des matériels diverses (réfrigérateur, déodorant, insecticide…), gaspillage d’eau…L’éducation et l’information devraient commencer dans les écoles et dans les Fokontany » selon un agent en communication sur le changement climatique.

Des points qui pourraient être abordés à la Conférence des Parties (COP22) du 7 au 18 novembre 2016, à Marrakech où Madagascar sera représenté.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 25 octobre à 09:38 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Tout le monde le sait , les dirigeants les premiers, puisqu’ ils en ont bénéficié, l’ éducation, est le principal problème des Malgaches, cette minorité de privilégiés, ne l’ a pas oublié, au contraire, pour conserver sa suprématie prive leur compatriotes de ce privilège , au détriment bien entendu du développement du Pays et progénitures à venir , tout simplement honteux & révoltant .

  • 25 octobre à 15:57 | valoha (#7124)

    Ny tsy fahaizantsika manao no mahatonga ny havana ho mosary sy tsizarizary any Atsimo, fa tsy resaka toetr’andro velively !
    Resa-be ampandriana ny bado io !
    Renirano firy moa no azo sariana hanondrahana ny tany any Atsimo ho volena ? Misy nitondra ve teto ka mba nijery akaiky sy nanao izay azony natao ho an’ireo vahoaka mazto miasa ireo ?
    Na ity resaka delestazy ity aza dia resaka fandrebirebena ny Gasy hatrany ! Masoandro, rivotra, tohodrano avo, ranomasy,...mana isika ! Mbola taratry ny fanjanahan-tsaina ny fijery azy, fa tsy hoe vola na tsy fahaiza-mitantana,sns...
    Misy hatrany ireo vitsy mpiray tanindrazana no mbola manina ny mena miravy ka manao ny ainy tsy ho zavatra mba ho lasa orin’asa tsy miankina ny Jirama sy ny hafa. Any ny fijery ny olana eto !
    Azo atao tsara ny mampiasa ny mpandraharaha tsy miankina Malagasy hampiasa ny volany eo @ ny fitariana herin’aratra @ alalan’ny tana-masoandro, ohatra ! Feno masoandro mandavan-taona any Avaratra, Andrefana, Atsimo.
    Fehiny - mbola tsy vonona isika miaraka hiady @ ny fahantrana eto Gasikara !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 326