Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 02h41
 

Environnement

World Parks Congress de Sydney

Madagascar a besoin de 18 millions de dollars pour ses aires protégées

vendredi 7 novembre 2014 | Bill
JPEG - 304.7 ko

Une délégation composée de quelque 45 membres se rendra au World Parks Congress (WPC) qui se tiendra à Sydney (Australie) du 12 au 19 novembre 2014. La Fondation pour les aires protégées et la biodiversité qui a organisé ce jeudi 6 novembre une conférence de presse, précise que cette délégation comprendra des ONGs (WWF, Conservation International…), des délégations du secteur privé (Rio Tinto, Ambatovy…) mais aussi des délégations institutionnelles. Le président de la République est prévu lui aussi faire le déplacement car, à l’instar de la réunion de Durban, organisée par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), cette WPC de Sydney, discutera et établira une vision des prochains 10 ans.

Une centaine de pays seront présents lors de cette assemblée générale qui sera l’occasion pour la délégation malgache de convaincre la communauté internationale de nous venir en aide. Le défi est en effet énorme dans notre cas car outre la problématique du bois de rose, il y a aussi les pressions de la pauvreté des populations environnant les aires protégées. D’après le premier responsable de la Fondation des aires protégées, il nous faut – à raison de 3 dollars/ha –, quelque 18 millions de dollars par an pour préserver notre environnement des prédations et espérer un développement durable.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 7 novembre 2014 à 09:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Les aires protégées ?
    Il faut d’abord penser au sort des « POPULATIONS ENVIRONNANTES » !
    Il n’y a pas déjà un compte bancaire ==en SUISSE==pour les aires protégées.
    Que toutes ces ONGs qui parlent de climat,de conservation de la nature et cetera==en particulier WWF==présentent leur bilan d’activité,au « PUBLIC ».

    LE SORT DES POPULATIONS ENVIRONNANTES,==d’abord==et on parlera des aires protégées.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 novembre 2014 à 10:49 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A une époque où vous abandonniez votre pays pour fuir en France, des gens restaient sur place pour prendre soin de la population locale...
      En expliquant les méfaits de l’augmentation non contrôlée de la culture sur brûlis (que vous nommiez à l’époque le tavy !)
      En expliquant dans les écoles qu’il fallait se laver les mains avant de manger...
      En expliquant qu’il ne fallait pas se soulager des repas précédents n’importe ou et surtout pas à coté des puits.
      En expliquant qu’il était utile d’entretenir les réseaux de canaux conduisant l’eau jusqu’aux rizières...
      Et bien d’autres recommandations utiles pour assurer un niveau minimal de santé et de nourriture pour la population locale...
      Ou en est maintenant le sort de la dite population locale ?

      Il n’y a pas très longtemps un article publié sur MT parlait de la désertification du pays...
      C’est vrai que dans votre esprit la protection de la nature est une fantaisie de Kmers verts ou de vazaha. Un bon malgache comme vous affirme avec génie que ce ne sont que billevesées.

    • 9 novembre 2014 à 10:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Stomato,
      OUI !
      La population de Madagascar a augmenté,les sectes se sont incrustés,les églises et les temples se sont multipliés et les chrétiens==doublés==quadruplés==et cetera mais les « POPULATIONS » s’engouffrent dans la misère et les ONGs poussent comme des champignons.
      Quel est le résultat de la course ?
      IL FAUT UNE POLITIQUE GENERALE SOCIALE et EDUCATIVE POUR L’ENSEMBLE DE MADAGASCAR.Point barre !
      C’est à l’Etat de la « PONDRE » et de l’EXECUTER SOLIDAIREMENT.Point barre !
      Toutes les ONGs doivent passer sous le contrôle de l’ETAT et faire un bilan annuel.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 novembre 2014 à 10:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Stomato,
      Même avec 50 ans d’exil volontaire,je ne regrette rien parce que j’ai toujours continué à être en relation avec mon « PAYS ».
      Le peu que j’ai continué à faire,je suis satisfait du « RESULTAT » :
      - « LA COOPERATION AVEC LA FRANCE ».MAIS,il faut arriver à 50/50 !
      - « C’est souhaitable » !
      Et le maintien de la langue française,langue de communication,chez les « MALGACHES »,à toutes les générations confondues.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 novembre 2014 à 15:21 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quand on est face à un Etat qui ne cherche pas à venir en aide à sa population, on est bien obligé de reconnaître que les ONG sont un pis-aller nécessaire. Les ONG n’ont pas vocation à passer sous le contrôle de l’Etat. Elles sont déjà suffisamment rackettées, ce qui réduit le niveau de l’aide qu’elles souhaiteraient pouvoir apporter à la population. Leur bilan est consultable par tout le monde car elles le publient chaque année.

  • 7 novembre 2014 à 13:33 | jansi (#6474)

    18 millions $. C’est tout ?
    Mais que fout ce gouvernement sans idée ?

  • 7 novembre 2014 à 16:29 | kfédolé (#8317)

    Protégeons la santé de la population. Avec touts les ordures à tout vent qui trainent dans tout Madasgascar il vaudrait mieux créer des insinérateurs d’ordures.
    Tris sélectifs-transformations des déchets ect ect...
    En plus création d’emploi.
    A vouloir trop protégé la biodiversité tue la protection. Laissé la nature à la nature tout en mettant en place des éco-gardes encore création d’emploi .
    Merci

    • 7 novembre 2014 à 19:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à kfédolé

      - « Les ONGs ont fourré leur nez dans nos affaires. ».
      Vous n’avez plus que les yeux pour pleurer.
      Ah !
      Madagascar,le Pays le plus povr du Monde !
      Quelle propagande lucrative pour les ONGs !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 novembre 2014 à 15:17 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les ONG ne sont en rien responsables de la situation sanitaire du pays. Elles essaient, dans la mesure de leurs moyens, de suppléer à la carence congénitale et mafieuse de vos dirigeants corrompus. Elles ont suffisamment à faire ailleurs pour chercher à s’implanter à vie à Madagascar. Vous n’êtes qu’un pauvre minable infecte

  • 7 novembre 2014 à 17:55 | ramaso (#7441)

    Toujours a attendre de l´aide de l´exterieur ! oü est cette souverainete-cette fierte-cet orgueil - de MADAGASCAR oü tout le monde pröne et crie que nous sommes des MALAGASY TSY MANDOHALIKA,mais avec l´insecurite qui sevit et qui fait des victimes tous les jours.MADA a tjrs besoin des millions de dollars qui vont finir dans les poches des DEPUTES.

  • 8 novembre 2014 à 18:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Pour sauvegarder les « TSINGY »..
    IL FAUT METTRE AU CLAIR TOUTES CES HISTOIRES DE « FONDATION ».

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 85