Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 20h39
 

Politique

Gouvernance

Lutter contre la corruption consiste à changer l’appellation des structures

vendredi 3 juin | Yvan Andriamanga

Pour rendre la lutte contre la corruption efficace, il faut changer le nom de la chaîne pénale anti-corruption en pôle anti-corruption et le tour est joué. Et accessoirement on va mettre des pôles dans toutes les provinces. C’est simple. Il fallait y penser !

Le projet de loi y afférent est en cours de finalisation selon les techniciens. Le pôle anti-corruption sera plus indépendant et plus transparent selon eux. Bref ce futur pôle anti-corruption sera doté de toutes les exigences et qualités que le Bianco et la chaîne pénale sont censés disposer. Car le Bianco et la chaîne pénale aussi étaient censés être indépendants et transparents. Dotés de toutes les qualités pour juger les personnes soupçonnés d’être impliquées dans la corruption.

A quoi le changement de nom va changer quoi que ce soit dans la mesure où ce sont toujours des magistrats véreux qui y siègent. Des magistrats qui réclament haut et fort la libération d’un des leurs soupçonné d’être impliqué dans le rapt, viol et meurtre d’une enfant de 14 ans. Des magistrats qui s’opposent à l’affectation.

Une nouvelle chaîne pénale contre le trafic de bois de rose a été mise en place en décembre 2015 et après rien de rien. Autant qu’on le sache, aucun commanditaire de trafic de bois de rose n’a passé devant la chaîne spéciale jusqu’ici. Donc elle sert à quoi ? A moins que tout va bien.

Comme les tenants du pouvoir n’arrivent point à lutter contre la corruption, au contraire. Ils ont décidé de changer le nom des structures et vont sûrement organiser des forums et ateliers sur la question pour rendre la lutte contre la corruption plus efficace. Il faut bien que l’argent des contribuables serve à quelque chose !

7 commentaires

Vos commentaires

  • 3 juin à 09:51 | betoko (#413)

    Esy ce que c’est sous la pression de la communauté internationale ?Combiende fois le BIANCO disait que nous avons accompli notre boulot mais c’est au niveau de la justice que ça coince .L’ambassadeur des États Unis est scandalisé avec l’affaire Bekasy qui demande son rapatriement ,jusqu’àce jour rien ne se produit

    • 4 juin à 01:59 | Zafimaro (#3479) répond à betoko

      Il serait interessant d’ expliquer aux contribuables electeurs a quoi sert le BIANCO, ou toute autre instutition au nom bizarre. Bein sur, on va repondre que le nom est asse long pour definir le propos. Mais il y a beaucoup d’ institutions a Madagascar qui ne servent a rien, ou qui servent a des propos non definis. Il y a aussi des institution au nom bizzare qui causent des confusions.
      Par examples :
      - Ministre auprès de la Présidence chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Équipement
      - Ministre auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture et de l’Élevage
      - Ministre auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole.
      Si la phrase « auprès de la Présidence chargé » veut dire que ces personnes ne sont pas supervise par le premier ministre, pourquoi sont ils membres du gouvernement ?
      Si cette phrase « auprès de la Présidence chargé » veut dire que ces personnes sont plus pres du president que leurs autres collegues ministres, pourquoi les autres ministres sont ils si loin du president ?
      Si cette phrase « auprès de la Présidence chargé » veut dire que ces personnes ministres sont des membres du gouvernement, et donc sous la dircetion du premier minsitre, mais qu’ ils prenent leur ordres directement du president, qui les supervise presidentiellement, alors est que la constitution prevoit cette arrangement ?
      Parfois, on criteque un regime quelconque quand on n’ iame pas les gens au pouvoir, par depis, par jalousie, ou par mesquinerie. Mais quand les gens au pouvoir agisent d’ une maniere obscure et douteuse, comme les ministres « auprès de la Présidence chargé », alors les critiques, meme mauvaises et injustifees, deviennet pertinentes.

  • 3 juin à 10:38 | Gérard (#7761)

    l’économie malgache est au fond assez simple

    l’essentiel des revenus des ressources naturelles, qui devrait profiter au pays, va dans la poche des dirigeants et de leurs acolytes par le biais de trafics à peine cachés.

    la communauté internationale finance un tas de « machins » qui font semblant de lutter contre ces trafics, permettant quelques détournements au passage

    les malgaches eux, n’ont qu’à se débrouiller, en traficotant un peu quand c’est possible, avec l’aide des ONG pour les plus démunis

    qui pourrait avoir intérêt à ce que cela change ?

  • 3 juin à 11:53 | Parole (#2602)

    Renseignez-vous avant de déblatérer...

  • 3 juin à 13:00 | Roland (#8808)

    Ha Ha Ha ! Je ne demande qu’à voir, je ne vois pour l’instant que de la poudre aux yeux ! C’est tout un système et de campagne de sensibilisation civique de la population dans l’éducation nationale qu’il faut mettre en place à l’échelle du pays avec des peines équitables les plus lourdes à l’encontre du CORRUPTEUR aussi bien du CORROMPU qui qu’il soit sans immunité possible du fait la fonction d’état occupée du CORROMPU quelque soient les montants mis en jeu !!! Voilà une mesure à prendre en compte si on veut vraiment erradiquer la CORRUPTION ! Si j’ose encore rêver ....

  • 3 juin à 14:16 | rakoto-neutre (#8588)

    Peine perdue même si on change plusieurs fois le sigle sans changer aussi le personnel responsable.

  • 4 juin à 08:11 | lanja (#4980)

    raha mbola mpitondra avy @ révolution orange dia tsy afaka hiady @ kolikoly velively, iza no tsy mahalala fa vola avy @ BDR no nampandehanana ny raharaha teto antaonany maro...iza no tsy mahalala fa nisy mpamatsy vola ny fanonganana teto ....mananihany ny vavala be mandry ny hoe hanagadra an’ itsy sy ireo...ny olana kely dia ny mpamatsy vola aradalàna tsy azo hanianiana,dia io iaraha mahita io fa mikatso ny raharaha... Ny voky valifaty t@ fitondran dravalomanana ihany no mody tsy mahatsapa izany hatr@2009

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 282