Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 17h04
 

Société

Insolite

Location en tout genre

lundi 25 avril | Yvan Andriamanga

Plutôt insolite mais très courant dans les « bas quartiers » de la capitale, on rencontre un peu partout la location en tout genre. La plupart du temps, quand on parle de location et de bas quartier à Antananarivo, on pense souvent à la prostitution mais ici, on ne parle pas de la prostitution mais de la location de maison, de meubles et d’appareil électroménager pour « impressionner » les « vérificateurs de gages ». En effet, il est habituel que les banques et les institutions de microfinance ne retrouvent pas leurs emprunteurs car ils ont été victime de subterfuge lors de la vérification des gages.

Selon les publicités d’emprunt d’argent, il est simple d’effectuer des prêts et ce qui est sûr c’est que la population fait tout pour que ce soit appliqué au pied de la lettre. Quand le moment de la vérification des objets mis en gage arrive, il est d’usage de faire appel aux « loueurs ». Ils vous louent le « nécessaire » : maison, canapé, fauteuil, table, télé, réfrigérateur ou même un « appartement livré meublé », tout cela adapté aux besoins et moyen de chacun, de plus, la location se paye par heure. Une fois que les agents de l’institution passés, les employés du loueur repassent pour reprendre les biens mis à disposition. Certes, on ne peut se méprendre sur leur inventivité bien fleuri et cela peut bien en faire rire certains mais la mentalité est tout à fait déplorable. En outre, ils trouvent cela normal dans ces quartiers car comme le dit Ralema, habitant des 67ha, « on fait ce qu’on peut pour survivre et il ne faut plus s’étonner de voir ce que les gens arrivent à faire pour l’argent. » On aura bien tout vu !

8 commentaires

Vos commentaires

  • 25 avril à 09:28 | Noue (#2427)

    « on fait ce qu’on peut pour survivre et il ne faut plus s’étonner de voir ce que les gens arrivent à faire pour l’argent. »

    Tout à fait ! la vie est si dure à Madagasikara qu’il faut trouver n’importe quel moyen pour vivre . Je trouve pas mal le fait de louer par heure ce qu’on a besoin d’autant plus que le loueur repasse reprendre leur bien.

    • 25 avril à 15:12 | Gérard (#7761) répond à Noue

      ben oui :

      petite histoire de « location »

      un vazaha de ma connaissance avait pour personnel de maison la femme d’un pasteur.......pas vraiment divine, mais la proximité aidant , la dame était de plus en plus souvent conduite à exercer ses talents dans la chambre aussi bien qu’à la cuisine.

      Tant et si bien que le voisinage, dont j’étais, commençait à craindre, une réaction du représentant de Dieu, sinon les foudres divines.

      Que nenni, il y eut bien quelques éclats de voix, mais l’affaire s’est arrangée avec la révision du « loyer » , la bourse du vazaha semblant permettre de rétribuer convenablement les menus soins utiles à ses autres bourses.

      Ce compromis (en un mot SVP) semble avoir satisfait tout le monde, y compris le pasteur, jusqu’à la mort récente du vazaha et l’incinération , dans les règles, de sa dépouille

    • 25 avril à 15:54 | Cylab (#9448) répond à Gérard

      Hum les vazaha aimant bien dans leur destination la notion de « all inclusive » où le logement, la restauration, les boissons, les services sont inclus dans le séjour . Celui de la petite histoire a du croire que la dame faisait partie des meubles, ce qui après malentendu et négociation avec le proprio a permis une révision à la hausse du tout compris. Hausse qui servirait pour de bonnes causes divines.

  • 25 avril à 09:53 | Gérard (#7761)

    «  »la plupart du temps, quand on parle de location et de bas quartier à Antananarivo, on pense souvent à la prostitution «  »

    ah bon, !

    Assimiler la prostitution à la simple location de machine à laver, voire d’essoreuse ! en dit long sur l’état, et l’échelle des « valeurs » qui sont maintenant répandus ici !

    • 25 avril à 15:51 | Stomato (#3476) répond à Gérard

      Tout se vend, tout se loue, tout s’achète surtout à crédit !

    • 25 avril à 17:45 | leclercq (#4410) répond à Stomato

      Bonjour
      Je serais juste curieuse de connaitre qu’est ce qui peut bien se vendre , se loue , s’achète même à crédit puisque que de toute façon tout se vole , !avec ou sans infraction !

    • 25 avril à 22:16 | Stomato (#3476) répond à leclercq

      Vers 15h12 l’on nous a conté l’histoire d’une femme de pasteur qui n’étant pas volée était louée ou vendue c’est selon...
      Et la réputation de certain n’est pas volée non plus...

  • 25 avril à 14:57 | Robby (#9217)

    A l’allure où vont les choses tout est possible à Mcar en plus l’exemple vient d’en haut ! c’est la pratique qui les différencie. C’est vraiment triste !!!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 308