Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 6 décembre 2016
Antananarivo | 11h11
 

Société

Education

Livre trottoir « in english »

lundi 11 avril | Yvan Andriamanga

« La lecture est la nourriture de l’esprit » ; on constate la prolifération des livre-trottoir qui rejoignent les fruits, les légumes, les ustensiles et autres qu’on vend sur le trottoir. Ce qui interpelle c’est qu’on retrouve essentiellement des manuels scolaires en français, des livres illustrés pour enfants et des romans en anglais ! Les ouvrages en malagasy qu’on y trouve sont essentiellement ceux des auteurs qu’on étudie dans les lycées et collèges comme Clarisse Ratsifandrihamanana et Andry Andraina. Pour les ouvrages en anglais toutefois, ils sont d’édition assez récente et en très bon état pour ceux des enfants et coûte entre 500 Ar jusqu’à 3.000 Ar alors que ceux en français et en malgache se monnaient à partir de 5.000 Ar.

Mettre les livres au même niveau que les biens de consommations courants signifierait-il que c’est en cours de devenir un besoin quotidien ? Si tel est le cas, tout espoir n’est pas perdu pour le développement intellectuel de la population. Ce sont les enfants qui incitent essentiellement les parents à acheter les livres au vu des illustrations et ils commencent également à ne plus être sous l’emprise totale des colifichets et autres gadgets chinois qui inondent les rues. D’un autre côté, ce moyen de distribution via trottoir pourrait enlever le statut de « noblesse » du livre et le relègue au même rang que la pomme de terre ainsi presque insignifiant et ordinaire. Ce qui est certain c’est que le monde de l’enseignement et les moyens matériels, notamment les livres, devrait être à portée de main de tout le monde et qu’on devrait démystifier ce qui entoure l’étude : lire, écrire, écouter, parler sont les bases de l’éducation et l’enseignement, et fournir des moyens pour faciliter ces acquisitions devrait être une affaire d’Etat. Favoriser la lecture dans les normes pour plus d’ouverture d’esprit et d’acquisition de savoir utile est un réflexe qu’on devrait acquérir au sein de la famille, à l’école et partout où l’on évolue pour un développement harmonieux et durable. Cette vulgarisation des livres en anglais à petit prix contribuerait à minimiser le coût de la formation et l’éducation tout en ouvrant à des nouveaux horizons.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 11 avril à 09:15 | Noue (#2427)

    Il faut vraiment pousser les jeunes à aimer lire !

    Les parents doivent tout pour que leurs enfants aiment lire car c’est essentiel dans la vie !

  • 11 avril à 10:09 | SNUTILE (#1543)

    Madagascar : 40 années après 1976, voilà le retard global des pays en voie de développement, bien rodé et prémédité par les mauvais gagnants du monde moderne, à l’exception de la Chine émergente, la tête de temps à autre immergée sous l’eau ("Rano ambozogno : comme dit les malgaches), l’inconscience passive des perdants.
    LES PARENTS à quoi vont-ils servir puisqu’ eux même sont de ses mises en quarantaine, si je puis dire ainsi.
    C’est du Miracle qu’il faut maintenant espérer. Et mettre le quotas d’échanges à égalité proportionnellement aux années perdues, avec les emplois des étrangers.

  • 13 avril à 19:56 | DadaLuc (#9510)

    Bonjour.

    Désolé d’écrire en français et non en malagasy... ...j’habite le Québec et suis marié à une Gasy. Nous y serons prochainement. Pour voir la famille mais surtout pour préparer notre départ prochain pour la Grande Île.

    Nous somme tous deux de grands lecteurs. Et notre souhait le plus cher est d’établir une bibliothèque publique gratuite à la disposition de tous. Les jeunes enfants surtout... ...et leurs parents également... ...donner le goût de la lecture, le goût de l’aventure, le goût de tout...

    Nous prévoyons nous établir dans le Bongolava, près de Tsiroa, et sommes à la recherche d’une école publique prête à s’associer avec nous... ...lire et laisser lire... ...donner le goût de lire... ...partir à l’aventure et à l’ouverture...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 434