Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 janvier 2018
Antananarivo | 17h14
 

Société

Terrain d’Andohatapenaka

Litige oublié entre la CUA et l’Etat

mardi 26 décembre 2017 | Ny Aina Rahaga

La Gare routière d’Andohatapenaka, dénomée « Gare Routière Maki » qui faisait partie des projets présidentiels a été inaugurée il y a deux semaines. Ce qui a fait la fierté du régime Rajaonarimampianina avec le déplacement du gouvernement au grand complet ainsi que plusieurs des conseillers du président de la République. Lors de l’inauguration, le président de la République a même déclaré qu’ « il faut travailler ensemble lorsqu’on veut aller de l’avant, et on peut changer ce pays vers le développement et la modernité. Et cette réalisation en est la preuve. C’est une fierté et c’est un bijou architectural ». Toutefois, il semble oublier que le terrain en question sur lequel a été érigé le « bijoux architectural » qu’est cette gare routière fait encore l’objet d’un litige entre l’Etat central et la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA). Un litige qui date depuis que l’Etat a annoncé vouloir construire sur lieu la gare routière alors que les dirigeants de la CUA déclaraient que le terrain appartient à la Commune. A l’époque où Narson Rafidimanana était encore à la tête du ministère auprès de la présidence en charge des projets présidentiels (M2PATE), le terrain était au centre d’un litige entre la société Tiko et le M2pate. En son temps, l’ancien président Marc Ravalomanana avait soi-disant cédé ce terrain pour les besoins de la Commune urbaine d’Antananarivo. Pourtant, à l’apparition du litige, plusieurs conseillers municipaux s’étaient opposé à Marc Ravalomanana en soulignant que pour récupérer ce terrain et ainsi damer le pion au régime, le conseiller spéciae du maire instrumentalisait la CUA. La conseillère Lalatiana Ravololomanana avait alors déclaré que « le litige concernant le terrain d’Andohatapenaka devrait être réglé entre la société Tiko et l’Etat. Le conseil municipal n’a rien à voir dans ce conflit d’intérêt ». En rajoutant que « L’Etat a toujours défendu que le terrain est sien, mais de son côté, Tiko affirme en être le propriétaire légal. Que la société présente devant le conseil les pièces justificatives y afférentes. Est-ce qu’elle a un titre ? ». Une question restée sans réponse jusqu’ici. Toutefois, la CUA avait décidé de continuer sur cette voie et avait alors sorti un acte intimant l’arrêt des travaux à Andohatapenaka à la société concernée. Le motif invoqué est l’absence d’autorisation de la part de la CUA. Le directeur de l’aménagement du territoire de l’époque avait répondu que le projet n’est pas du ressort de la CUA et que si l’on se réfère au code de l’urbanisme, il n’y avait rien à redire. D’autant que des discussions avaient déjà été menées avec le maire de la Capitale. Face à l’entêtement des deux parties, l’affaire avait fini devant le Conseil d’Etat. Les dirigeants de la Capitale avaient introduit une requête contestant un arrêté du ministère de l’Aménagement sorti l’année dernière, pour « une exemption de permis ». Le conflit ne concernait plus dès lors la question de propriété mais avait changé de base. Le fait est que le Conseil d’Etat n’a jusqu’ici pas donné suite à l’affaire et la gare routière est bel et bien terminé et fait désormais parti des réalisations du régime Rajaonarimampianina.

36 commentaires

Vos commentaires

  • 26 décembre 2017 à 12:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    On n’a plus le temps pour le combat des coqs et on veut voir le combat des zébus pour 2018 sauf que NAVALNY en RUSSIE et RA8 à MADA seraient-ils sur la même voie de l’inéligibilité pour 2018 à cause des problèmes de 2009 ?

    • 26 décembre 2017 à 12:54 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le coup médiatique de notre cher vénéré président n’est pas du tout à la hauteur de ce que les 22 Millions d’administrés attendent de lui.
      Œuvrer pour une construction de gare routière relève-t-elle vraiment de la compétence d’un quelconque régime ou plus précisément de la commune concernée ?
      Et pourquoi aucune délégation ne s’est présentée lors de l’inauguration de la station service implantée tout récemment au cœur de cette gare.
      Et on ose parler de décentralisation de collectivité en faisant sciemment barrage à d’autres et surtout sur un terrain en litige (avec qui ? : Qu’importe...).
      Et on s’entête à tout mélanger : rien que pour se faire entendre ; mais sous quel angle ?
      Est-il conscient de ce qui se trame en dehors de son côté narcissique ?
      Non : ny atody tsy misy fa ny t.y no tsy mitsahatry ny mamofona.

  • 26 décembre 2017 à 13:03 | RAMBO (#7290)

    J’ai déjà eu l’occasion de parler ici comment sa famille et Ravalo avait pu accaparer tous les terrains et endroits commercialement stratégiques à Antananarivo et partout à travers l’île.

    Brièvement je reviens là-dessus. Ravalo avait un frère qui s’appelait Rabarimanana qui avait beaucoup d’argents. Il est de pratique à Madagascar d’aller voir quelqu’un qui a de l’argent quand on a un projet d’entreprise ou un besoin familial d’argent . On peut dire que ce Rabarimanana frère de l’ancien Président Ravalo lui même milliardaire à l’époque, ce monsieur était usurier professionnel . C’est a dire il prêtait de l’argent de main à la main contre hypothèque ( villas, terrains, voitures etc). Sachez que la loi Gasy interdit ce système mais c’est une pratique courante dans ce pays. Jusque là c’est courant mais la spécialité du feu Rabarimanana c’est de travailler avec un notaire qu’on va nommer James A. Tous les actes de prêt sont enregistrés par ce notaire. Jusque là c’est courant mais. La combine de Rabarimanana et ce feu notaire James A. c’est de transformer cet acte de prêt en acte de vente. Cela s’appelle faux et usage de faux. Et à la surprise de l’emprunteur il reçoit quelque mois plus tard un avis de cession de son bien à Rabarimanana. La victime a beau contesté la supercherie mais Rabarimanana avait un bras aussi long que même la justice Gasy n’y pouvait rien. Nous savons qui est le frère de ce Rabarimanana. Ce qui est grave c’est que l’acte est signé en bonne et due forme mais comment ? Au moment de la signature, Rabarimanana et le notaire met sur la table la somme à prêter. Des liasses an grande quantité. Pendant qu’ils invitent l’emprunteur à compter l’argent , ils le font signer aussi une pile de papiers en double exemplaire dont , accrochez-vous bien, l’acte de vente.
    Ceci est un témoignage d’une des victimes de ces messieurs . C’est quelqu’un que je connais bien. Le notaire et Rabarimanana sont tous les 2 morts maintenant. Une des victimes avait même eu l’AVC au moment où il avait su la supercherie. Il est mort sur le coup. Et au moment où je vous parle. les héritiers des 2 parties sont en procès. Le changement de régime depuis 2009 peut avantager les héritiers des victimes mais c’est long et ils espère que justice soit faite dans ces affaires.

    Maintenant on se pose la question : « Comment Ravalomanana a pu acquérir tous ces terrains commercialement intéressants à travers toute l’île ? Je vous le dit franchement, les responsables de la Transition M. Rajoelina et le Président actuel sont tous les 2 au courant de ces affaires et ils ont les dossiers Andohotapenaka entre leurs mains. Résultats : »Rajoelina a décidé de construire un terrain de rugby sur une partie de ce terrain et Rajaonarimampianina a construit cette Gare Routière sur une autre partie.

    • 26 décembre 2017 à 13:23 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Encore une fois RAMBO, cessez de tergiverser en confondant la personne physique de celle morale.
      L’intitulé, à moins que l’éditorialiste ne s’est complètement gouré, concerne la friction entre le régime et la CUA. Est-il encore nécessaire de vous rappeler que la personne que vous et votre semblable ne cessez de vociférer du moment où une occasion se présente pour enfoncer le clou comme vous l’entendez.
      Votre leçon d’histoire n’intéresse personne puisque vous même l’avez évoqué. Et je ne vois en quoi cela diffère si le premier compte en faire usage pour la fourrière, le ragondin pour un terrain de rugby et le dernier (avec l’étroite collaboration du tout nouveau président du sénat) pour une gare routière.
      Ce sont toutes des œuvres ; sauf que la Commune en est le seul et unique interlocuteur.
      Mais pour vous, quand on parle de commune, il vous vient à l’idée qu’il ne s’agit ni plus ni moins que du Laitier. Epargnez-nous de vos élucubrations ; vous êtes le seul à les prendre au sérieux, et n’engage que vous.

    • 26 décembre 2017 à 13:27 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Entre vos connaissances, et vos conclusions il y a vraiment de quoi se : gratter la chetron !
      Les premiers à votre image d’ une naïveté pour ne rien dire d’ autre : stupéfiante, compter et signer en meme temps : ils sont forts ( Cf : logiciel Augure ) ...
      Quant à votre synthèse, finalement les derniers cités ne valent pas mieux que le premier, mais que vous cautionnez à l’ évidence , une logique singulière qui vous caractérise & une trop grande partie de ceux qui vous entourent, comme félicie ...

      JUSTE 1 QUESTION :
      Cette gare, c ’est pour aller OU : Diego, Tulear, les éparses, ou Pékin ?
      Inutile d’ en poser une deuxième sur : l’ utilisation judicieuse ou pas du budget des contribuables , une inauguration (1 de +) n’ a pas de prix, hélas elle a un cout , mais dans les mains d’ un honoris causa en économie : no problemo ...

  • 26 décembre 2017 à 13:32 | RAMBO (#7290)

    Manga.
    Nous sommes maintenant près de 25 millions mais non plus 22 millions !. Soyez à jour de vos infos cher ami. 1 euro= 3 833,2628 Ar aujourd’hui à 11 heures et la cotation se fait toute les 10 minutes.
    Pourquoi je parle de cette cotation euro/ariary ?. Parce que cet écart nous montre que ce qui a peu d’importance à Andafy a beaucoup d’importance ici. Vous êtes vraiment décalés de la réalité Gasy Manga. A Madagascar, même boire du Whisky en ces fêtes est une prouesse pour les Gasy. C’est cet écart d’appréciation qu’il faut que les Andafy tiennent compte s’ils veulent vraiment aider ce pays.
    Avec 1 euro vous pouvez aider selon les besoins de chaque Gasy. Avec 500 euros vous pouvez vivre comme un prince pendant une semaine ici.( langoustes, plage à perte de vue à voue tout seul, hôtel 4 étoiles...) . Comprenez alors qu’une Garre Routière flambant neuve à Tanà n’a pas la même portée qu’une Gare Routière à Lyon ou à Marseille.
    Conclusion cette Gare Routière Maki d’Andohotapenake sera versée dans la longue liste des réalisations de Hery Rajaonarimampianina.

    • 26 décembre 2017 à 14:04 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Vous ne serez jamais mon coach à m’apprendre ou me conseiller de ce que je dois faire.
      Et par la suite, envoyez-moi le résultat de ce recensement-à-doublon à bourrer les urnes. Un ministère n’arrive même pas à maîtriser un logiciel pour 100.000 fonctionnaires du domaine public ; et comment voulez-vous nous faire croire que quelque chose marche encore au sein de ce régime.
      Une gare routière ne relève jamais de la compétence de la présidence sauf dans une république tout aussi bananière comme la nôtre.
      Quant à cette histoire de cotation, commencez d’abord par limiter l’importation de ces denrées que Madagascar aurait pu en être le grenier après l’Asie. Et si on vous a appris de ce qu’est la balance commerciale à Aix-en-provence mon pauvre taré.
      Ancrez ceci dans votre crâne aussi écervelé : lisez et relisez cette liste tout en nous fournissant tous les documents ayant eu l’aval de la Cour des Comptes.
      Mais quand vous inaugurez des soi-disant « zava-bita » que l’on doit fermer le lendemain et pour toute l’année pour finition : on n’a plus besoin d’aller chercher midi à quatorze heures pour savoir exactement qui tire les ficelles ; et dans quel sens (toujours contraire à celui de l’aiguille d’une montre).

    • 26 décembre 2017 à 14:23 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      La « longue » liste des choses tant futiles qu’ inutiles, à inscrire au palmarès de l’ incompétence notoire , qui n’ est plus hélas à démontrer, tellement elle est édifiante : de votre mentor honoris causa en médiocratie & incompétence avérées !
      Pourriez-vous me dire que peuvent apporter toutes ces tergiversations, aux 25 millions de compatriotes ???
      Cette gare pour aller OU 🚂 ???
      Vivement l’ inauguration d’ une base aérospatiale 🚀 pour rejoindre les golfs en constructions sur les éparses, sous la surveillance attentive de notre cher ministre du tourisme, une inauguration de plus à accrocher à la veste de notre honoris causa en futilité mention very tsara .
      Pour le prochain quinquennat l"’ inauguration d’ une centrale Nucléaire pour illuminer & sécuriser les 8000 kms de cotes le quinquennat suivant le sera pour les pistes, et le suivant les autoroutes ...
      Rétablir le chemin de fer laissé par ces infernaux colons, ne vous paraitrait pas plus judicieux, que d’ inaugurer une gare sans train ni rails ?
      A quand un TGV Diego/ Tulear ?

  • 26 décembre 2017 à 14:09 | RAMBO (#7290)

    Manga.
    Même quand ils sont à Andafy certains Gasy ne changent pas du fanatisme politique. Quand Fillon avait été accusé de favoritisme il a perdu le présidentiel. Ici quand on vous dit clairement que Ravalo a accaparé des biens de manière illicite les ZD ne veulent pas en croire. Ils persistent encore à le faire revenir au pouvoir !.

    Voici la phrase clé dans cet article Manga « .En son temps, l’ancien président Marc Ravalomanana avait soi-disant cédé ce terrain pour les besoins de la Commune urbaine d’Antananarivo... »
    Donc le terrain en question appartient à Ravalo en personne. Ne venez pas nous enfumer avec votre histoire de personne morale ou/et physique.
    Une Gare routière est un Service publique à 100% tandis qu’une fourrière rapporte de l’argent sur le dos des automobilistes. Telle est la différence. Ravalo ne fait jamais des projets sans qu’il y retrouve ses intérêts perso. Sachez le une bonne fois pour toute Manga.

    • 26 décembre 2017 à 14:44 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Je ne sais exactement qui d’entre nous sème la zizanie sur ce site puisque ladite propriété ne porte en aucune circonstance le nom de RAVALOMANANA Marc. Les documents officiels le prouvent.
      Et de deux, pour une commune qui n’obtient aucune subvention d’un régime, n’est-il pas un moyen concret de chercher d’autres ressources pour faire avancer les choses.
      Nous avons, et à maintes reprises, cherché tous les moyens à vous faire comprendre que vos déboires personnels à l’endroit de ce laitier ne nous intéressent guère.
      Mais force est de constater que l’obsession qui est en vous reste intacte comme au premier jour où vos parents vous ont mis au monde.
      Nous ne pourrons jamais prétendre, même dans notre rêve, que les visions sont les mêmes. Cherchez d’autres échappatoires. Une plume est beaucoup plus lourde que cette mentalité à la kon qui occupe toute votre petite cervelle.

    • 26 décembre 2017 à 15:02 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Et en parlant de FILLON, déjà mêlez-vous de ce qui vous regarde.
      Et est-ce que RAJAO risque-t-il d’être rejeté suite aux affaires qui le lient avec la dame Claudine conseillère spéciale. Contentez-vous de vous borner sur le cas de notre pays au lieu d’aller incriminer d’autres qui n’ont du tout rien à y voir.
      Vous vous livrez toujours sur des idées aussi erronées proportionnelles à votre singulière matière grise, on n’est pas des bébés comme vous le percevez.
      Le cas de ce régime reste dans les annales comme étant inédit depuis l’indépendance de notre pays. Beaucoup d’eaux ont déjà coulé sous le pont et c’est ce que vous appelez comme longue liste.

    • 26 décembre 2017 à 15:10 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Vous qui prétendez être dans le monde des affaires, osez-vous jurer sur la tête de vos enfants que vous vous préoccupez des sans-abris qui traînent sous les tunnels au détriment de vos ambitions personnelles qu’est la richesse. Mettez un peu d’ordre dans vos piètres raisonnements : vous continuez inconsciemment de tout confondre.

  • 26 décembre 2017 à 14:31 | manga (#6995)

    Est-ce que la monnaie locale n’a plus son privilège pour que vous vous livriez à prendre comme référence une autre étrangère.
    Ne pourrons-nous pas, et si vous le permettez, interpréter ce comportement comme le fait de vouloir complètement méconnaître la valeur de ce qu’on est au profit des autres ?
    Et vous pensez vraiment qu’en allant nous ressourcer d’où nous venons, nous n’avons que 500 Euros pour un cinq étoiles, et ce, rien que pour une semaine pour plus de 10.000 Kms de trajet et pour au moins 2000 Euros de frais/personne.
    Puisque pour vous, nous sommes déjà systématiquement rejetés par nos proches qui y résident ?
    Non Rambo, ; n’essayez plus de chercher qui d’entre nous est vraiment dépassé par la réalité.
    Vous vous mettez tout simplement le doigt dans l’œil.

    • 26 décembre 2017 à 16:52 | RAMBO (#7290) répond à manga

      ......pour plus de 10.000 Kms de trajet et pour au moins 2000 Euros de frais/personne. Dixit Manga.

      J"ai compris maintenant que Manga est complètement déphasé . Avec 650 euros aller /retour / personne Manga, vous pouvez rentrer au pays . Qui d’entre nous 2 a mis vraiment le doigt dans l’oeil Manga ?
      Contrairement à vous je ne m’aventurerais pas à mesurer la taille de votre cervelle . Je sais que vous en avez une toute miniscule pour dire des âneries pareilles .
      C’est Ratsiraka qui a décidé de sortir de la zone franc Manga et la parité fixe avec le FF était terminée... et depuis la monnaie Gasy « flotte » par rapport à la monnaie française qui était le Franc Français ou FF c’est à dire le taux de change entre les 2 monnaie suit la règle de l’offre et de la demande sur le marché international des monnaies (j’ai appris çà parait-il à Aix en Provence).

      Depuis que la France a adopté l’euro c’est la devise de référence pour vous qui habitez à Villeurbanne. Je ne vais pas vous parler du Rouble ou du Yen Manga c’est l’euro qui vous concerne.

    • 26 décembre 2017 à 17:54 | manga (#6995) répond à manga

      Essayez au moins de la fermer si vos méninges n’arrivent pas à apprécier les faits comme ils sont.
      Rambo 2mes2 :
      - Je ne me considère jamais comme un touriste quand je viens me ressourcer là d’où je viens.
      - Je ne viendrai jamais chez moi rien que pour une toute petite semaine de vacances.
      - Je ne loue jamais un hôtel là où j’ai l’intention de passer et le restaurant peut être considéré comme cas d’exception.
      - Les vols au prix que vous évoquez pour A/R d’une semaine ne convient du tout pas à mes attentes.
      - Et quand je jouis mes droits, je les jouis comme je l’entends et sans aucune contrainte vis-à-vis ni de mon employeur que des voyagistes.
      Encore Rambo : Antananarivo est la capitale et non Madagascar ; autrement dit, vous ne nous obligerez jamais de rester à Tana durant les deux mois que nous passons.
      Toutes les routes sont presque impraticables (vétusté + insécurité) et demandent encore dix fois plus de temps. D’autres moyens peuvent remédier à cette lacune en empruntant par exemple le vol Air Madagascar ; et à quel prix...
      Savez-vous que Gilot/Ankoronga revient moins cher qu’Ivato/Ankoronga ? Demandez aux deux ex-PCA que vous connaissez plus que le contenu de vos poches.
      Vos parents vous ont admis à l’école primaire (Aix-en-provence n’étant que l’un de vos caprices) vous n’avez pas besoin d’une calculette pour obtenir un chiffre plus concret.
      Et Villeurbanne en est une des banlieues de Lyon. Et quand on vous dit Lyon ; vous vous obstiné à toujours dire autre chose.
      Voilà pourquoi nous persistons de conclure d’avoir un incompris au bout de la ligne.

  • 26 décembre 2017 à 17:10 | KARIBO (#7602)

    @ Rambo.
    « c’est à dire le taux de change entre les 2 monnaie suit la règle de l’offre et de la demande sur le marché international des monnaies (j’ai appris çà parait-il à Aix en Provence). »
    Vous a -t-on donné, faute d’ appris, les montants des offres pour le FMG sur les marchés internationaux ?
    Comment expliquez-vous cette course aux devises, à l’ or ou pierres précieuses pour sortir quelques denrées de votre riche Pays ?
    Pouvez-vous me citer un Pays, qui change de l’ ariary ?

    • 26 décembre 2017 à 18:45 | RAMBO (#7290) répond à KARIBO

      La monnaie ayant cours à Mada c’est le Ariary. C’est une monnaie locale . Ce n’est pas une devise convertible sur le marché international. Mais pour des raisons commerciales entre Mada et les autres pays l’autorité monétaire Gasy procède à la cotation de cette monnaie par rapport aux devises fortes comme l’euro ou le dollar par exemple. Pour encourager les exportateurs Gasy et décourager les importations par exemple, l’autorité Gasy dévalue l’Ariary pour permettre aux Gasy de bénéficier de l’écart de cours enfin de rendre les opérateurs Gasy d’être compétitif. Mais combien de gens comprennent cela ?
      Partout dans le monde en temps de crise financière, l’or et les pierres précieuses et parfois les immobiliers sont des valeurs refuges en attendant que la situation s’améliore. La course aux devises est bénéfique si la personne n’oublie pas de rapatrier ses gains. Mais ce n’est toujours le cas. Il y a un service qui s"appelle FINEX (Finance Extérieure) au Ministère des finances Gasy qui s’occupe de surveiller les rapatriement des devises. Certains opérateurs trouvent toujours une combine pour contourner la loi.

    • 26 décembre 2017 à 20:06 | manga (#6995) répond à KARIBO

      Vous ne nous faites entendre ce que nous voulons savoir.Et si le ministre était contraint de déposer sa démission en quittant son pays natale avec autant de discrétion, RAJAO n’y était pour rien.
      Cette dévaluation n’ a jamais été l’oeuvre du régime, c’est une des conditions que les bailleurs de fonds traditionnels imposent en contrepartie des aides allouées à ce régime ; et vous ne pouvez pas le nier.
      Tany mena tsy mirehitra Ingahy Rambon-danitr’ô !!!
      Ce n’est pas avec une caisse vide qu’on puisse établir une longue liste comme vous le prétendez.
      Ces ventes de terrain en catimini sont des sources de financement parallèles que le FMI et la BM ne partagent guère.
      Partez plutôt sur des arguments plus convaincants au lieu de considérer vos lecteurs pour des ignares.

  • 26 décembre 2017 à 17:29 | akam (#7944)

    @Manga+Rambo
    - Echanges interessantes… mais au bilan que du ping/pong. Depuis quelques annees et plus precisemment le nom de ra8 revele des conflictualites aux tenants du regime. C’est pourquoi, je ne peux comprendre la reaction du pouvoir actuel, detenant les preuves de sa culpabilite diverse, qui ne coffre pas cet individu au respect des lois de cette republique.
    - J’irai meme me poser une autre question enigmatique, pourquoi ra8 peut-il etre fonctionnaire tt en etant conseiller d’une elue republicaine, telle que son epouse ? Est-ce la contrepartie maladroite de HRM qui, de visu, transgresse a tous risques les lois republicaines a nommer un copain a la tete du senat. Qui, par les mauvaises pratiques de jeux de mains, ne sont que des jeux de vilains entre copains.
    - Y-a-t-il un code particulier dans ce pays ou des individus peuvent ou/et se permettent de hacker des postes republicains ou la logistique republicaine croule dans le silence. Il faudra pas oublier que le PRM n’est pas libre de faire ce qu’il veut car cette pretendue liberte va de pair avec l’effervescence de la colere populaire. La democratie « populace » sur laquelle est batie la 4eme republique n’a pas encore manifeste un revers ! Un homme averti en vaut deux.

    • 26 décembre 2017 à 18:34 | manga (#6995) répond à akam

      AKAM,
      Une toute petite question qui ne vous oblige en rien.
      Que pensez-vous des allégations de ce nouveau président du Sénat lors d’une intervention à l’émission spéciale de TV+ de la semaine dernière ?
      Comment autant ternir son image en tant que premier responsable d’une institution (après celui de la Présidence) pour jeter le sort sur un individu qui n’a pas même déposé sa candidature ?
      Disons plutôt qu’on est face au duel typique à Vladimir/Navalny comme confirmait mon prédécesseur un peu plus haut.
      Efa noesorina Ingahy rainy fa mbola ho kitihana ihany ny lalam-panorenana : les coups bas échappent à la règle....

    • 26 décembre 2017 à 19:39 | akam (#7944) répond à akam

      @Manga
      - Je ne suis pas russe, bonhomme mais pas si borne non plus que j’ignore ce que manigance Putin. En effet, t’as raison de soulever la comparaison car l’apparente similitude est ce fameux code electoral en gestation. Putin le met en place par peur de Putsch, dit-il ! …a l’autre bout de l’hemisphere sud, qu’est ce qu’il craint l’elu democratique qu’est HRM ? A quoi sert la HCC ?
      - En tant que PRM, nul oublie qu’il n’a pas veille au respect de la constitution en ne respectant pas l’AN, car il a balaye du perchoir, la reine Christine des le lendemain de son election.
      - Meme scenario pour le vieux Rakotomanana…qui a du s’incliner devant le grand copain Rivo. Mais, prenant gout au pouvoir, le voici encore une fois tripotant la constitution de la 4eme republique, que je deteste car elle n’est pas conforme a un regime republicain mais plutot a une fausse « monarchie » democratique ou le parlement est sense etre au-dessus du PRM ! Quelle foutaise ? mais que HRM n’a pas ose change des son accession au pouvoir ! C’est cette indecision qui a surtout marque sa mandature ; d’ou ces bavures hebdomadaires qui deteignent sa mandature.
      - Pour faire court, reelu ou pas, ce PRM a appris les regles et decouvert les faiblesses de l’administration gasy lors de la transition ! C’est en tirant profit du concept managerial inexistant de l’administration gasy qu’il a vire le PM Ravelonarivo avec une vraie fausse demission ? Aucune vertu !

  • 26 décembre 2017 à 18:32 | punchline (#9673)

    je le répète, RAVALO, doit former une plateforme avec les opposants à HERY, et donc se réconcilier ou fumer le calumet de la paix avec les ennemis d’hier.

    tout seul il ne parviendra pas , il lui reste 6 mois pour regler sa situation, il ne faut pas tergiverser

    j’offre mes services, .....

    mais bon, comme il veut après tout....

    Hery a au moins compris une chose, RAVALO et ANDRY et les autres sont tous des gros orgueilleux , alors il applique tout simplement le zarazarao hanjakana ,

    quant à manga, Rambo le fait bavasser, cause toujours dit RAMBO, tu m’interesses...

    • 26 décembre 2017 à 19:07 | manga (#6995) répond à punchline

      PUNCHLINE,
      Rambo n’est autre q’un oiseau rare en voie de perdition sur ce forum.
      Puisqu’il prétend soutenir ce régime inconditionnellement, nous n’espérons de lui que des réponses à nos questions qui continuent à s’entasser perpétuellement ; mais en vain on fait toujours face à un charlatan qui n’a aucunement le pouvoir dont il prétend.
      Pour ce qui est de votre réflexion sur la prochaine élection, attendez-vous à quelque chose de plus épicée comme tous les coups seront permis d’un côté comme de l’autre ; donc gare à ceux qui n’ont pas bien serré la ceinture. Et quand je dis tous les coups, l’exception prime au détriment de la règle.

    • 26 décembre 2017 à 19:10 | ETHAN (#9769) répond à punchline

      @ punchline. Bien Vu.

      L’actuelle situation du pouvoir avec toutes les manigances effectives au service de sa stratégie, est INDELOGEABLE (si ce mot existe en français).

      En tout cas, il n’y a pas plusieurs solutions possibles face à cette situation.
      Donc comme vous dites, tous les Opposants doivent se réunir et oublier ses égos (respectifs) non constructifs. Car autrement, je ne verrai personne faire peser l’équilibre vis-à-vis de l’actuel pouvoir.

    • 26 décembre 2017 à 20:30 | manga (#6995) répond à punchline

      Il y a quand même un détail que nous ne pouvons pas toutefois négliger :
      - Ignace le mal-aimé prétendait en son règne que tout se pose et rien que sur lui. Mais tout s’était écroulé comme un château de cartes et ne devient qu’une sombre histoire.
      - Ravalo en avait fait autant avec une soi-disant main de fer mais est-ce vraiment le métal approprié,
      - Et voilà la revolution orange endormit toute une société pour acquérir le pouvoir ; mais cette fois-ci, c’est la Communauté Internationale qui intervient spécialement.
      - Quant à ce récipiendaire d’honoris causa à la sauvette tant détesté par les principaux bailleurs internationaux ; qu’en sera-t-il de son sort.
      Encore une fois : L’amiral s’est vu destitué le moment où ces derniers l’a suggéré comme meilleur élève sur tout le continent africain.
      Rien ne se perd, et rien ne se crée : et la roue tourne dans le même sens que les autres l’ont laissé.

    • 27 décembre 2017 à 10:47 | camembert (#10123) répond à punchline

      @ethan

      Bonjour !
      Honnêtement, je n’ai rien contre vous personnellement ... et il se peut même que, derrière votre posture de jeune intello qui cherche à impressionner en usant maladroitement de tournures et de termes pseudo franglais et en nous gratifiant de commentaires d’une affligeante banalité, vous ayez... peut-être... parfois.... des choses intéressantes à dire, MAIS ....

      Pourriez-vous siouplait faire un petit effort pour vous exprimer clairement ? On sent que vous voulez dire des choses mais hélas on a d’énormes difficultés à comprendre votre charabia !

      Franchement, une phrase comme : « tous les Opposants doivent se réunir et oublier ses égos (respectifs) non constructifs. Car autrement, je ne verrai personne faire peser l’équilibre vis-à-vis de l’actuel pouvoir.... » (SIC !!)
      ça mérite une analyse sémantique, voire une exégèse à part entière, tellement c’est mal écrit !

      Pitié pour la langue française, Ethan ! La forme est tellement abominable qu’on n’a même pas envie de comprendre ce que vous essayez de dire aussi laborieusement !

      Bonne année quand même !

      PS : le mot indélogeable existe bien en français quoique vous l’ayez utilisé à contre emploi : une situation ne peut pas être indélogeable ! ....immuable, à la rigueur !

    • 27 décembre 2017 à 11:17 | camembert (#10123) répond à punchline

      @manga

      .....et pourtant c’est bien d’une main de fer que ce pays a besoin ! ...On ne saura jamais ce que serait devenu Madagascar sous la houlette de Ravalo si en 2009 les Malgaches avaient eu le courage* de s’opposer aux mutins et aux putschistes félons qui ont précipité le pays dans l’enfer actuel !

      *une question : est-ce que le concept de courage moral et intellectuel existe dans la culture et la langue malgaches ?

    • 27 décembre 2017 à 11:29 | camembert (#10123) répond à punchline

      @manga

      .....et pourtant c’est bien d’une main de fer que ce pays a besoin ! ...On ne saura jamais ce que serait devenu Madagascar sous la houlette de Ravalo si en 2009 les Malgaches avaient eu le courage* de s’opposer aux mutins et aux putschistes félons qui ont précipité le pays dans l’enfer actuel !

      *J’ai une question qui me taraude : le concept de courage moral et intellectuel existe-t-il dans la culture et la langue malgaches ?

    • 27 décembre 2017 à 11:41 | camembert (#10123) répond à punchline

      @punch

      J’espère que Ravalo ne songe pas à s’allier même temporairement au dj-félon pour un gain tactique....il y perdrait toute crédibilité et le formidable capital confiance que les Malgaches lui ont accordé et conservé depuis le coup d’état qui l’a renversé ! S’il doit s’allier avec cette vermine pour arriver au pouvoir autant renoncer au pouvoir et laisser le pays à son triste sort .... après tout si on en est là c’est bien la faute des Malgaches qui ont singulièrement manqué de courage en 2009 !

      Vae victis !

    • 27 décembre 2017 à 13:27 | RAMBO (#7290) répond à punchline

      @ punchline
      Ravalo veut tout pour lui tout seul. Il ne veut pas s’allier avec personne. C’est sa nature ! Déjà au sein de la CUA (Commune Urbaine d’Antananarivo) Ravalo n’arrive pas à contrôler l’équipe municipale alors qu’ils sont tous dans l’opposition. Nous voulons au HVM une opposition claire et forte pour nous motiver aussi mais hélas ce n’est pas le cas.
      Andry ne pourra pas être avec Ravalo. Andry ne dit rien pour l’instant mais il a son rétroviseur sur Ravalo. Si Andry verra bien que Ravalo risque de gagner il va reprendre son bâton de pèlerinage.Si par malheur Ravalo revient au pouvoir, rancunier grave comme lui il ira chasser Andry comme un sanglier (c’est son terme en 2002 contre les partisans de Ratsiraka) Par contre, Rajao a vraiment besoin de Andry pour son 2 ème mandat et cela pour le bien du pays... Depuis 2009 Andry et Rajao ce sont les 2 leaders Gasy qui cherchent vraiment le bien des Gasy. Ravalo arrive à faire quelque chose mais son caractère vénal est plus fort que lui. Ravalo ne fait rien sans calcul pécuniaire.Ravalo n’agit que pour l’argent, qui n’est intéressé que par le gain matériel et financier d’une action.

      @ Manga
      Manga n’a rien compris de la politique. Manga en veut à Rambo de faire haro sur Ravalo. C’est normal Manga. Ravalo est notre adversaire principal en 2018 pour l’instant. C’est le seul qui a annoncé officiellement sa candidature quoi q’il arrive selon son terme.

      @ Jacques.

      Je suis un chrétien moderne, sans complexe Jacques....je n’ai pas d’ennemi mais j’ai des adversaires ( ceux qui n’ont pas la même vision que moi).Ravalo est mon adversaire politique mais pas mon ennemi. Ravalo est aussi un chrétien selon lui alors je le respecte en tant que créature divine. Mon seul ennemi c’est le diable et ses disciples.

  • 26 décembre 2017 à 19:14 | ratiarivelo (#131)

    Salama JIABY : Tena BRAVOOOOOOOOOOOO Ra-MANGA mendrika ho azy ny voalazanao , nahazo ny sahaza AZY tsara ilay MPITANTY RAN-KENA : Rambon-tsalaka, tsy mety mangina ilay maimbo-vava......!! fa e e e ampy azy izay asa mety ho tonga saina @ny izay angamba LERY !! Samy tsara !

  • 26 décembre 2017 à 19:23 | Jacques (#434)

    Bonjour,

    Ravalomanana, Rambo-le-milliardaire le voue aux gémonies. Le monde est vraiment étrange : comment une personne qui se dit bon chétien comme Rambo peut-il nourrir une intarissable aversion à l’égard d’une autre ? Tel un prêtre ou un pasteur il nous arrose souvent ici de versets des évangiles, prétendant avoir donné sa foi en JC, or il hait son prochain Ra8. À la moindre occase haro sur Ra8, quitte à spéculer, par exemple :

    « Ravalo avait un frère qui s’appelait Rabarimanana qui avait beaucoup d’argents. Il est de pratique à Madagascar d’aller voir quelqu’un qui a de l’argent quand on a un projet d’entreprise ou un besoin familial d’argent . On peut dire que ce Rabarimanana frère de l’ancien Président Ravalo lui même milliardaire à l’époque, ce monsieur était usurier professionnel. »

    Du supposé frère de Ra8 il écrit ceci : On peut dire que ce Rabarimanana...Ainsi Rambo-le-milliardaire n’est même pas certain de ses propres dires, normal car il nous raconte des histoires. La suite nous révèle en effet qu’il s’agit d’un on-dit. Sans scrupules donc lorsqu’il est question de dénigrer Ravalomanana.

    Seulement voilà : Rambo-le-milliardaire oublie que ses élucubrations n’ont aucun impact sur cette société qui n’a pas les moyens d’ouvrir une page internet de MT. Et nous les Andafy (il aime bien user de ce mot) ne sommes pas dupes, nous ne mangeons pas pareille « recette ».

    Ne tremblez pas, Rambo. Quand Ra8 sera de retour il vous suffit tout simplement de vous débarasser de la cravate bleue et rentrer au bercail, il ne vous tiendra pas rigueur. Quoi de plus normal, tel le jiosy qui revient dans son bled.

  • 28 décembre 2017 à 08:33 | SNUTILE (#1543)

    Le terrain a été utilisé pour une activité commerciale TIKO sans bâti en dur ? Donc sans titre de propriété « imposable » mais domaniale ?

  • 28 décembre 2017 à 19:34 | lysnorine (#9752)

    @ RAMBO 26 décembre à 16:52
    « C’est Ratsiraka qui a décidé de sortir de la zone franc Manga et la parité fixe avec le FF était terminée... et depuis la monnaie Gasy “flotte” par rapport à la monnaie française qui était le Franc Français ou FF c’est à dire le taux de change entre les 2 monnaie suit la règle de l’offre et de la demande sur le marché international des monnaies »

    Vokatr’izany pôlitikan’Ingahy Ratsiraka sy ny mpiara-dia taminy rehetra ny fitambotsoran’ny vola malagasy izaitsizy sy ny nahavery tanteraka ny « fahaleovantenan’i Madagasikara » eo amin’ny fitantanana ny volany na ny antsoina hoe « SOUVERAINETÉ MONÉTAIRE » Mety ny mampahatsiahy ny dingana maromaro nandalovan’i Madagasikara nahatongavany amin’izany TOE-JAVA-MISY ANKEHITRINY izany, izay efa LATSA-PAKA HATRY NY ELA ao ami’ny ekônômian’i Madagasikara.

    Misy resaka momba ny hoe « inflation » amin’ny pejy hafa eto : « Développement en 2018
    Forte inflation en perspective » http://www.madagascar-tribune.com/Forte-inflation-en-perspective,23517.html. hiverenanay kely mialoha, satria mifandray amin’ny famelabelarana harosonay eto. Fisondrotan’ny vidim-piainana sy ny vidin-entam-barotra amidy eny an-tsena amin’ny ankapobeny no andikanay ny teny vazaha hoe « inflation », ka antitranterina tsara ny hevitra raketiny dia : FIHENAN’NY LANJAM-BIDIN’NY VOLA MIASA ao amin’ny tokantranom-pirenena na « ekônômia » iray .

    Resaka hafa ny fanadihadiana ny ANTONY mahatonga izany FIHENANA izany, fa ny heverinay ilaina avahana tsara dia izao :

    SADY ISAN’ny « LOHARANO » ipoiran’ny fisondrotan’ny « vidim-piainana » io FILETSIN’ny HASAROBIDIN’ny VOLAM-PIRENENA io, no « VOKANY » ihany koa, ka MIFARIMBONA ireo MAMPAKATRA tsy an-kijanona ny vidim-piainana . Mifanindran-dalana amin ’izany NY TSI-FAHAMPIAN’ny VOKATRA FANAON’NY SARAMBABEM-BAHOAKA SAKAFO, tonga eny an-tsena, sy ny mety ho fanararaotan’ny « MPITATITRA » azy.

    Fivoasana efa nataonay momba ity tantara ity, tamina forum hafa, tamin’ny...13 taona lasa (2004) no averinay eto miampy kely angaha, satria arak’ilay fiteny : ny omaly tsy miova ihany ary mbola ho torak’izany ihany koa ny rahampitso [Zahao :« Manodidina ny fitotonganan’ny hevi-bidin’ny vola malagasy », 29 mai 2004, https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/21098]

    Ingahy Ratsiraka Didier, ministry ny Raharaham-bahiny, tokoa no nanapaka samy irery ny fialan’i Madagasikara tamin’ny zone franc fa tsy ny governemanta notarihin’Itpkl jeneraly Ramanantsoa izay nanaiky lembenana fotsiny ka nanaraka ambokony. Dia nilefitra koa ny ministry ny Vola, Itpkl. Ramaroson Albert-Marie, izay tompon’andraikitra voalohany ny amin’izany. Itpkl. Rakotovao-Razakaboana, izay isan’ny « teknisianina » tamin’ny delegasiônina anefa, volana vitsivitsy talohan’ny hisokafan’ny fifampiraharahana, dia nanizingizina mafy AMPAHIBEMASO fa tsy azo heverina mihitsy ny hialan’i Madagasikara amin’ny zone franc ! Faran’izay mitombina tokoa ny fanehoan-kevitr’Itpkl Razakaboana SATRIA io maha-pikambana an’i Madagasikara ao amin’ny « zone franc » io, io IHANY no HANY tena zava-dehibe indrindra NILANA ny « Accords de Coopération » na ny fifanarahana tamin’i Frantsa nialohan’ny nameranan’ny Fahaleovantenan’i Madagasikara tamin"ny 1960 : Azo natakalo vola vahiny rehetra eran-tany ny vola malagasy (FMG) tamin’ny alàlan’ny F:F [« convertible »], NA FIRY NA FIRY, NA OHATRINONA NA OHATRINONA ary TSY AFAKA NANDÀ izany i Frantsa ! Ahitana famelabelarana momba izany ny antsoina hoe « Rapport Jeanneney » tamin’ny Jolay 1963 na « « La Politique de coopération avec les pays en voie de développement », Documentation française, 1964.

    NOHO IZANY, rehefa naka fanapahan-kevitra ara-pôlitika ny governemanta malagasy fa hiala amin’ny « zone franc », dia TSY NILAINA AKORY NY HANITSIANA ny « Accords de Coopération » tamin’ny 1960, na ny HANAOVANA « Accords de Coopération » VAOVAO, fa avy hatrany dia NORAVANA TANTERAKA FOTSINY IZY REHETRA ! Tsara ho marihina koa fa efa tao anatin’ny pôlitikan’i Frantsa momba ny Fiarovana ny hampihena ny fipetrahan’ny tafiny teo Madagasikara fa Itpkl Tsiranana no niangavy an’i Frantsa mba hampihemotra izany aloha. Ny antony, dia sahirana mafy dia mafy teo aloha ny governemantany nitady sy nanome asa ireo mpiasa mamelom-bady aman-janaka niasa tao amin’ny « Intendance » [Toby Randriamaromanana ankehitriny] nony nialan’i ny tafika frantsay.
    (Hotohizana)

    • 28 décembre 2017 à 19:44 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ RAMBO 26 décembre à 16:52 |
      « C’est Ratsiraka qui a décidé de sortir de la zone franc Manga et la parité fixe avec le FF était terminée... et depuis la monnaie Gasy “flotte”.... »
      (Tohiny)

      Rehefa niala tao amin’ny zone franc anefa i Madagasikara, dia mbola notanan’ny governemanta mafy dia mafy ihany sy narovany ilay takalom-bidin’ny vola malagasy (FMG) namantsihana azy tamin’ny vola Frantsay (FF) : FMG 1 = FF 0.02 na FF1 = FMG 50, sandam-bola tsy miovaova izany. Saingy tsy nisy intsony ilay LAFIKY ny vola frantsay niantoka azy teo aloha ! Koa nony BANKIROMPITRA ny fanjakana tany amin’ny taona 1980-1981, dia voatery nandady tany amin’ny FMI ka nisintaka tamin’io famantsihana ny takalom-bidin’ny FMG tamin’ny FF, tamin’ny taona 1982.

      Niantomboka tamin’ny 2 Aprily 1982 ka hatramin’ny Jolay 1985, dia nopaingorina tamina amboaram-bola vahiny izay notsongaina tamin’ireo tena ampiasain’i Madagasikara indrindra eo amin’ny fifampivarotany amin’ny any ivelany [“currency basket”] – fa tsy amin’ ny vola frantsay (FF) irery intsony toy ny nisy hatramin’izay – ny sandan’ny vola malagasy (FMG). Na dia izany aza dia tsy navela ho latsaka na hihoatra ny 2 isan-jatony ny fivadibadihan’ ny takalom-bidin’ny vola malagasy (FMG) amin’ny vola frantsay (FF). NITAMBOTSOTRA hatrany hatrany ihany anefa ny lanjam-bidin’ny FMG nandritra ny telo taona nanaraka :

      (-) 13 %, tamin’ny 15 Mey 1982 ;
      (-) 5.7 %, tamin’ny 31 Janoary 1983 ;
      (-) 2 %, tamin’ny 8 Jolay 1983 ;
      (-) 9.5 % tamin’ny 1 Ôktôbra 1983.
      [Totaliny 1982-1983 : (-) 30.2 %]

      (-) 13 % tamin’ny 17 Martsa 1984 ;
      (-) 2% tamin’ny Jolay 1984 ;
      (-) 1.1 % tamin’ny 24 Septambra 1984 ;
      (-) 3.4 % tamin’ny 29 Desambra 1984.
      [Tontalin’ny 1984 : (-) 19.5 %]

      (-) 3.29 % tamin’ny 2 Janoary 1985 ;
      (-) 2.44 % tamin’ny 5 Martsa 1985 ;
      (-) 2.34 % tamin’ny 20 Martsa 1985 ;
      (-) 1.96 % tamin’ny 9 Jolay 1985 ;
      (-) 0.99 % tamin’ny 18 Ôktôbra 1985 ;
      (-) 1.48 % tamin’ny 12 Desambra 1985 ;
      (-) 1.48 % tamin’ny 23 Desambra 1985.
      [Tontalin’ny 1985 : (-) 13.98 %]

      Toy izao ny fitambotsoran’ny ankevi-bidin’ny vola malagasy amin’ny dolara amerikanina nandritra ireo taona ireo (International Financial Statistics, IMF)

      US$ 1 = FMG
      1981 : 271.7
      1982 : 394.7
      1983 : 430.5
      1984 : 576.6
      1985 : 662.5

      Taorianan’ ny volana Jolay 1985 dia nialan’ny Banky Foibe ilay fifikirana sisa tavela tamin’ny vola frantsay, ka ny fitantanana ny FIHENAN’ ny lanjam-bidin’ny vola malagasy oharina amin’ny havesatry ilay amboaram-bola vahiny notsongaina, (« managed currency float system ») irery ihany sisa no foto-pitsika narahiny.

      Maromaro ny fampihenana ny lanjam-bidin’ny FMG nandritra ny taona 1986, fa tamin’ny 25 Jiona 1987, dia nisy fampihenana goavana be nihoatra ny (-) 40. %, araka ny « fifanarahana » miendrika BAIKO tamin’ny FMI. Dia NILETSY [na naletsy] toy izao indray ny ankevi-bidin’ny Vola Malagasy (FMG) amin’ny dolara amerikanina (US$) hatramin’ny taona 1985 ka hatramin’ny taona 1993 araky ny « International Financial Statistics, IMF » :
      US$ 1 = FMG

      1985 : 662.5
      1986 : 676.3
      1987 : 1069.2
      1988 : 1407.01
      1989 : 1603.04
      1990 : 1494.1
      1991 : 1835.4
      1992 : 1864.0
      1993 : 1913.8

      Fa niantomboka tamin’ny 6 Mey 1994, dia natsangana ny « Tsena Fifampivarotan’ny Banky eto an-toerana Vola Vahiny [FF hatramin’ny 1998, dia Euros niantomboka tamin’ny 1999] na Marché Interbancaire des Devises, (MID). Voatery nafindra tamin’ ireo Banky ireo - izay an’ny Vahiny daholo - ny famaritana ny lanjam-bidin’ny vola malagasy miohatra amin’ny vola vahiny aminy alalana lavanty ifanaovany ( »floating-exchange-rate system). Avy hatrany dia niletsy [na naletsy] izaitsizy INDRAY ny vola malagasy :

      1994 US1 = FMG
      03 Jona : 2,823.57
      29 Jolay : 3,346.74
      14 Ôktôbra : 3,526.69
      30 Desambra : 3,637.67

      Karazana hanin-kanina TSY MAINTSY nomen’ny governemantan’Itompokolahy Ravony ny FMI io fananganana ny MID io, ALOHAN’ny ahazoany misambo-bola aminy, taorianan’ny fifampiraharahana nataony tany Washington tamin’ny faramparan’ny volana Martsa 1994. NADARABOK’io « tsena » io ny vola malagasy, ary dia nitsapa tain-gisa hatrany hatrany ny firenena malagasy niantomboka tamin’izay, arak’izao tarehi-marika avy amin’ny BIS (Bank for International Settlements) -http://stats.bis.org/statx/srs/tseries/XRD/A.MG.MGA.A?t=i3&p=2012&m=A&c=&o=w:1957.2016,s:col,y:undefined,z:3

      US$ 1 = FMG [ny ankeviny nandritra ny taona]
      1994 : 3,067.33 FMG
      1995 : 4,265.63 FMG
      1997 : 5,090.88
      1999 : 6,283.77
      2000 : 6,767.48]
      2004 : 9,344.28]
      2005 : 10,015.12
      2006 : 10,711.50
      2009 : 9,781.02
      2010 : 10,449.75]
      2013 : 11,034.57]
      2015 : 14,667.54
      2016 : 15,882.69
      Q1 2017 : 15,965.3 [telo volana voalohany]
      Q2 2017 : 15,758.3
      [2017-12-28 : 16,246.9 [live mid-market rates, http://www.xe.com/currency/mga-malagasy-ariary]
      Mazava ho azy fa mora nobaboan’ny avy any ivelany - na orinasa na olon-tsotra - na ny harena na ny tany eto Madagasikara.
      (hofaranana)

    • 28 décembre 2017 à 19:58 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ RAMBO 26 décembre à 16:52 |
      « ... et depuis la monnaie Gasy “flotte”.... »
      (tohiny sady farany)

      Izao no efa nasongadinay momba ny MID sy ny « mpilalao » tamin’ilay fifanakalozan-kevitra tamin’ny 2004 :

      « Ary satria VAROTRA TRANO TOKANA no tena misy eo amin’ny MID, dia ireo tranom-bola hafa firenena manjaka aminy ihany no masi-mandidy amin’ny famaritana ny takalom-bidin’ny vola malagasy (FMG) amin’ny vola vahiny araka izay mahasoa ny tombon-barotry ny foiben’izy ireo any an-dafin-dranomasina . Toy izao ny nosoratan’ i Thomas A. Harriman momba izany [Bulletin n°2 navoakan’ny “Centre de Recherches, d’Etudes et d’Appui à l’Analyse Economique à Madagascar” (CREAM)]

      « Les BANQUES ÉTRANGÈRES et, plus particulièrement, les banques françaises jouissent d’un MONOPOLE indéniable au sein du système financier malgache. En leurs qualités d’entreprises filiales de groupes étrangers, leurs stratégies et leurs actions sont donc dictées par leurs maisons mères...De par le monopole qu’elles exercent sur le marché, ces banques disposent, de ce fait, d’un CONTRÔLE implicite sur les opérations et l’évolution des changes »

      « Nivaky barara ny amin’izany rahateo moa ny governamanta tamin’ilay fihaonan’ny Praiminisitra Lefitra Ramandimbiarison Zaza sy ny Minisitry ny Toekarena sy ny Vola ary ny Teti-bola , Radavidson Andriamparany tamin’ny mpanao gazety, tamin’ny Zoma 2 Aprily. Hoy ny tatitra nataon’ny "Gazette de la Grande Île » momba izany :

      « “Tamin’ny ankapobeny dia ny fampahafantarana ny besinimaro fa TSY MANANA FAHEFANA SY ANDRAIKITRA amin’ny famerana ny sandambola Malagasy mihitsy ny Fanjakana, na amin’ny alalan’ny Banky Foibe na amin’ny alalan’ny inona.” »

      Averinay ny fehin-teny namarananay ny fanehoan-kevitray tamin’ny 2004 izay heverinay fa mety mbola tsara ho masahana ihany 13 taona aty aoriana :

      « mamoheha-doza ny rafitra naletry ny FMI teto Madagasikara, ny famelana ny “tsena” anjakan’ny Vazaha “hampitsinkafonkafona”ny hasarobidin’ny vola malagasy araka izay mahatevina ny tombon-tsoany sy ny tombo-barony, izay aondrany any ivelany, fa tsy araka izay mahasoa ny tokantranom-pirenena malagasy velively ! Tsy antonona mihitsy ny firenena osa, tsy mety mandroso, ohatran’i Madagasikara, io fomba famangitra ny hasarobidin’ny volam-pirenena io (« floating exchange rate system »). Raha tsy marin-toerana tsara aloha ny volam-pirenena ka TSY AZO HOZONGOZONINA intsony araky ny tombontsoan’ny sasany manokana, kabary ambony vavahady sy safosiaka mampandry adrisy fotsiny izany hoe ady fandresena ny fahantrana sy ezaka fampandrosoana ny tokantranom-pirenena izany.

      « Tsy ny fanamboarana na fanavaozana ny MID akory no hampiova na inona na inona, fa ny FANDRAVANA azy. Ny tena fipetraky ny raharaha dia izao : na avelan’ny fitondrana malagasy hitohy izao fitambotsoran’ny FMG izao ka ho levona ny volam-pirenena dia ho rava tanteraka ny tokantranom-pirenena malagasy amin’ny farany, na tsipahiny TANTERAKA ny pôlitika REHETRA nampiharin’ny FMI sy ny BANKY MONDIALY teto Madagasikara nandritra ny 25 taona lasa (tamin’ny 2004). Ny famerenana amin’ny laoniny ny FAHEFANY mandidy sy manapaka amin’ny fitantanana ny raharaham-bolany, indrindra fa ity famaritana sy ny fiarovana ny hasarobidin’ny volam-pirenena ity no tena ventin-draharaha voalohany. [ny atao hoe « SOUVERAINETÉ MONÉTAIRE » izany].[...]

      « Farany, misy teny vitsivitsy ireto avy amina olona kalazalahy, mety mahasoa ny firenena raha masahin’ny mpitondra tsara (dikan-teny malalaka !). Ny hendry ihany no anarina, hoy ny Ntaolo.

      « -« Permit me to issue and control the money of a nation and I care not who makes the laws... »

      « (Avelao ho ahy ny famoronam-bola amina firenena iray sy ny fifehezana azy fa tsy ahoako na iza na iza no mpanao ny lalàna ) ; Mayer Amschel Rothschild (1744-1812) , mpanorina ny fanjakan’ ny fianakaviana Rothschild amin’ny banky eran’izao tontolo izao ;

      « -« Whoever controls the volume of money in any country is absolute master of all industry and commerce. »

      « (Na zovy na zovy mifehy ny habetsahan’ny vola mivezizezy ao amina tany iray, ary na aiza na aiza no misy azy, izy no mpanjaka tsy refesi-mandidy amin’ny fanaovan-taozavatra sy ny varotra) ; President James A. Garfield (Filohan’i Etazonia tamin’ny taona 1881, maty novonoin’ny sasany 4-bolana taorianan’ny naha-voafidy azy) ;

      « -« I care not what puppet is placed upon the throne of England to rule the Empire on which the sun never sets. The man that controls Britain’s money supply controls the British Empire, and I control the British money supply. »
      « (Tsy ahoako inona izay saribakoly mipetraka eo amin’ny seza fiandrianana eto Angletera ka manapaka sy mitondra ny zanatany rehetra ao anatin’ ny Fanjakam-ben’ ny Britanika izay tsy mba maty masoandro mihitsy. Izay lehilahy mifehy ny habetsahan’ny vola mivezivezy ao anatiny no mifehy ny Fanjakana, ary izaho no mifehy izany vola izany) ; Baron Nathan Mayer Rothschild, (1840-1915) voalohany tamin’ny fianakaviana Rothschild nomen’ny Angilisy satan’andriana ;

      « - « But, if you wish to remain the slaves of Bankers and pay the cost of your own slavery, let them continue to create deposits. »

      « (Fa raha te-hijanona andevon’ny mpanao banky hianao ka hizaka ny vola lany amin’ny fanandevozana anao, dia avelao ihany hotohizany ny famoronam-bola amin’ny alalan’ny diam-peniny) ; Sir Josiah Stamp Filohan’ny Banky Foibe angilisy tany amin’ny taona 1920 ary nitana ny laharana faharoa tamin’ny mpanankarena indrindra tany Angletera.

      « Ary hoy kosa Andrianampoinimerina :

      « « Aza mba trosaina ny hanin-kanina..fa aleo mody fotsiny toy izay hitrosatrosa foana ; fa na dia te-hihinana aza ny vady aman-janaka, tsara ny mody fotsiny toy izay hananan’olona trosa aman-kanina, aleo mitelin-drora toy izay ho be trosa, fa tsara ny malahelo tsy ananan’olona trosa toy izay mpanankariana be trosa . »( Tantaran’ny Andriana, tome 2, p.884) ».

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 319