Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h22
 

Evènement

Le Roi Mohammed VI en visite d’Etat

Liens historiques forts, renouveau de la coopération

lundi 21 novembre | Bill

Le Roi du Maroc, Sa Majesté Mohammed VI, est arrivé à Antananarivo ce 19 novembre, en début de soirée, pour effectuer une visite d’Etat à Madagascar. Il a été accueilli par le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, conduits par le Premier ministre, ainsi que les présidents du Sénat et celui de l’Assemblée nationale, et les membres du corps diplomatique. Des représentants de la diaspora marocaine à Madagascar sont également venus accueillir leur souverain.

Deux pays rapprochés par l’Histoire

La visite du Roi Mohammed VI consacre le renouveau dans les relations entre le Maroc et Madagascar. Les deux pays ont été rapprochés par l’Histoire dans les années 1950. Dans l’élan de la lutte pour l’indépendance, Feu le Roi Mohammed V, grand-père du Souverain, avait été placé en exil avec sa famille en août 1953 par le pouvoir colonial français ; d’abord en Corse puis à Madagascar, à partir de janvier 1954, dans la ville d’Antsirabe où il avait résidé à l’hôtel des Thermes pendant un peu plus de deux années. Ce n’est qu’en novembre 1955 que Feu le Roi Mohammed V a pu rentrer, triomphalement, au Maroc qui allait alors recouvrer son indépendance en mars 1956.

Ce lundi 21 novembre, le Roi du Maroc sera à Antsirabe, la ville qui avait accueilli Feu son grand-père, Mohammed V, et ses enfants, dont son père, le futur Roi Hassan II. Un retour sur le chemin de celui qui a jeté les bases d’un Maroc moderne, un royaume qui a toujours été reconnaissant pour l’hospitalité offerte par les malagasy, et par la population d’Antsirabe en particulier. Ainsi, dans la capitale de la Région Vakinankaratra, le Roi Mohammed VI procèdera à la pose de la première pierre d’un grand hôpital, dédié à la santé de la mère et de l’enfant, ainsi que celle d’un centre de formation professionnelle qui pourra accueillir près d’un millier d’apprenants. Deux symboles forts de l’attachement de la Famille Royale marocaine à la ville d’Antsirabe. Ces projets sociaux décriés par des habitants du quartier Ambohimanarivo sont présentés comme compléments des projets gouvernementaux eux aussi d’après la ministre des Affaires étrangères qui a appelé le cabinet d’avocat défenseur des victimes des expulsions, au dialogue pour éclaircir la situation. Tout différend se dénoue par le dialogue et la concertation a-t-elle déclaré.

Coopération bilatérale et Sommet de la Francophonie

Avec la visite d’Etat effectuée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc et Madagascar ouvrent une page nouvelle dans l’histoire de leurs relations. La coopération entre les deux pays est appelée à se raffermir, pour toucher plusieurs secteurs où le Maroc pourra apporter son appui et son expérience, en cette phase où Madagascar s’est placé résolument sur l’orbite du développement.

Outre la visite d’Etat, Sa Majesté le Roi du Maroc, Mohammed VI, est aussi à Antananarivo afin de participer au XVIème sommet de la Francophonie. Il est ainsi le premier haut dirigeant de la Grande Famille de la Francophonie, à avoir rejoint la terre malagasy, ce, à la tête d’une forte délégation de 450 personnes.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 21 novembre à 10:05 | elena (#3066)

    En espérant que la coopération ne s’arrêtera pas là, pour Madagascar.
    Le Maroc a signé la semaine dernière un accord de partenariat avec l’Ethiopie pour un projet de la construction d’une usine d’engrais. Objectif : répondre aux besoins locaux et à terme ouverture sur l’exportation. Investissement du Maroc : 3,7 milliards de dollars.
    Tout ça dans le cadre de la coopération Sud-Sud.
    C’est ça aussi la francophonie.

    • 21 novembre à 10:46 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à elena

      Le Maroc est un Pays de Maghreb qui avance socio_économiquement malgré quelques bavures policières vis à vis de ces FOZA MAROCAINS ....vendeurs ambulants..... de « poissons » .....une outrance policière qui soulevé une INDIGNATION NATIONALE ...... Les maligasy ,eux ne sont plus capables d’AUCUNE INDIGNATION .....

      Le Maroc est un peuple , une Nation qui a une IDENTITÉ PROPRE à laquelle les marocains sont FIERS qu’ils affichent partout et qu’ils arrivent intégrer dans sa quête de Modernisme ( Ici , entre autres, le ROI arbore avec FIERETE leur HABIT TRADITIONNEL ...., les dirigeants Maligasy, eux , ont honte de s’habiller en MALABARY ce sont les FOZA GASY qui s’habillent en Malabary avec le mépris de ces Gasigasy occidentalisés.......tsy antany tsy amparafara , tsy avo tsy iva toa lohalika alika......

    • 21 novembre à 13:41 | Rakoto (#9043) répond à elena

      « Tout ça dans le cadre de la coopération Sud-Sud. C’est ça aussi la francophonie ».
      Vous avez bien raison de le souligner, il restera à savoir ce que nous en ferons ... Parce que bon, si dans les relations Nord-Sud on fustige la France, puis dans une relation « Sud-Sud » on fustige les chinois, va t-on dans une autre relation Sud-Sud fustiger les marocains ou les autres ?
      Cette ère Rajaonarimampianina sera un examen de conscience pour tous, quand on voit le score d’un ancien président français à une petite élection de partie, on se rend bien compte que nous ne sommes pas les seuls à effectuer cet examen à l’horizon de ce 21ème siècle. Horizon qui tend les bras plus qu’avant, au Sud, si il se donne les moyens de ne pas jeter la faute sur les autres et de relever humblement la tête face à ces nouveaux défis.

    • 21 novembre à 15:39 | vatomena (#7547) répond à elena

      Nous avons eu Gallieni ;les marocains ont eu un Lyautey . Nous avons été colonie ,le Maroc a été un protectorat .Les rois du Maroc ont toujours été plus que les rois de l’Imerina .Le roi du Maroc a toujours été en plus un chef religieux .
      Le Maroc connait un développement intéressant au contraire de Madagascar .Cependant l’émigration y est encore plus forte que chez nous .Les devises rapatriées par ces émigrés sont considérables et confortent largement le budget du pays .

    • 21 novembre à 18:24 | vatomena (#7547) répond à elena

      an 1950—C’est donc bien l’administration coloniale qui a été chargée de recevoir et de traiter honorablement Mohamed V lors de son exil à Antsirabe. Le souvenir du bon séjour semble etre resté dans la famille royale .
      C’est donc le passé de Madagascar qui veille encore dans les bonnes ames.
      Rideau !

    • 21 novembre à 19:41 | franc (#9485) répond à elena

      tous ces 2 pays ont été parmi les pays victimes de la france colonisatrice, comment se fait-il qu’ils venerent cette langue ujourd’8 y a vraiment des choz bizarr sur mt au lieu de venger en retour et unir la force et coloniser la france à son tour oops ! les clandestins sont entrain de le faire au moins eux ils ont du courage, allez venez tous ici les gars, cet pays est riche maintenant grace au votre

    • 21 novembre à 21:13 | vatomena (#7547) répond à elena

      àfranc —Quelles richesses y a -t-il à piller en France , ? pas d’or ni de diamants ,pas de pétrole ni de vanille. Les nouveaux colons seront bien en peine . Ah ,si !Il y a les allocations . Quand il n’ y a plus d’argent dans la caisse de l"état ,la France a encore la possibilité d’emprunter pour répondre à la demande..
      Les vrais richesses de l’Europe sont l’intelligence , le travail, l’organisation. Cela ne se vole pas ,ne se pille pas

    • 22 novembre à 19:17 | kartell (#8302) répond à elena

      @ vatomena

      Soyons reconnaissance avec le colonisateur, car sans lui et l’exil forcé imposé à Mohammed V, son petit-fils ne serait pas venu en pèlerinage à Antsirabe pour annoncer la création d’un grand hôpital et d’un centre de formation….
      Mohammed VI est un souverain généreux et soucieux de l’image et du souvenir laissés à Antsirabe par son grand-père…
      La générosité n’étant pas la première qualité du pouvoir, cette action est une belle leçon donnée aux mercantis d’Iavoloha dont la générosité est encore à démonter !….

  • 21 novembre à 11:43 | punchline (#9673)

    Et vous 2 qu’est ce que vous allez faire :
    échange commercial de couscous contre vary amin’anana ?

    • 21 novembre à 12:19 | ratiarivelo (#131) répond à punchline

      O ra-punchline o !! Mba dinio TSARA aloha izay lazain’ny sasany, fa aza manao vali-boraingina** Hianao io mihintsiny no tena manao fisainana lohan-couscous sy fisainana vary amin’anana nama !! tena manao fijerin’olona : HIANAO io no : Tena vorondolo miaraka @n’AKOHO : mialà fa tsy havanay !! à bon entendeur salut !! sans rancune ????

    • 21 novembre à 12:34 | elena (#3066) répond à punchline

      heu, c’est à quel moment qu’il fallait rire ?

    • 22 novembre à 18:37 | franc (#9485) répond à punchline

      @Vatomena Detrompé vou chèr ami MDRM Vatomaina qui a double nationalité malagasi franco. L’intelligence se vole, la seconde puissance mondiale les chinois le font et puis les produis fini et artycl de l’intelligence se volent aussi, l’allocation en natur en cash en biens divers quoi ! vené vatomaine, y a un vrai Train en Grande Vitess ici et non pas un contrefaçon de tgv fozaorana.

    • 23 novembre à 17:03 | momoa (#8952) répond à punchline

      Pourquoi pas ? Les échanges commerciaux peuvent commencer par des choses aussi simples que le couscous comme vous le dites pour ensuite continuer avec des commerces plus développés. D’ailleurs, les Marocains vont aider les Malgaches dans le domaine de l’agriculture. Qui sait, peut-être qu’un jour on pourrait exporter du riz vers le Maroc ?

  • 21 novembre à 11:51 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! Manakory Anao zandry lahy ? Manaiky ny voalazanao aho **** ho fanampiny izany rehetra : Nahita ny Akanga tsara soratra***nanary ny akoho taman-trano eee !!! ary dia tena ganangana misa loha , dia samy manao ny saim-patany ***MAHONENA.

    • 21 novembre à 12:48 | RAMBO (#7290) répond à ratiarivelo

      Le Malabary c’est plutôt Merina mais pas Malgache...Dadajao est Président de tous les Malgaches ( qui composent 20 tribus si je ne me trompe pas avec 20 différentes manières de s’habiller).
      Mohamed VI est musulman et s’habille comme tous les Chefs d’Etat Arabes...Dadajao est chrétien et s’habille à l’occidentale.

    • 21 novembre à 13:27 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Ô RY rambo a !
      Ianao io mihitsy vao omaly no nilaza teto amin’ny tranokala fa adinoko tanteraka ny maha afrikana antsika malagasy ka mikevoka amin’ny EIFFAGE na ireo orinasa frantsay hanamboatra ny lalana sy ny kojakojany rehetra any amintsika.
      Anio ianao milaza indray fa ny malabary an’Imerina fa tsy malagasy.
      Mba nisy ve iray amin’ireto mpandray anjara eto no milaza fa tokony hisikina malabary ny filoha, sa tsy ambaniandro tahaka anao izy.
      Sa ny merina araky ny antson-jainao dia tsy anisan’ireo foko 18 ao anatin’ny lafivalon’ny nosy ?
      Jereo ny fomba fitafin’ireo olo-manan-kaja mandray vahiny toy an-dRajoelina, na koa ny lehiben’ny raharaham-bahiny : No maha ambaniandro an’i Beatrice ATTALAH va re no isalorany ireny endrika maha malagasy ireny ?
      Kristiana dia ahoana loatrra re ity tianao ambara ity ; sa mba misy na iray aza ireo fito mianadahy nilatsaka tamin’ny fifidianana omaly no nitonona ho kristiana araky ny filazanao azy ?
      Tena takona sy sadaikatra tanteraka aho amin’ity fahaizanao mandaha-teny eto.
      Mahamenatra ahy malagasy tahaka anao ny mamaky rediredy toy ny ataonao.
      Rehefa tsy manan-kambara (miteniteny foana) dia misitaha fa tsy anomezanay tsiny anao velively.
      Na zazakely vao miana-mandeha tsy hitovy fisainana aùminao.

  • 21 novembre à 12:32 | manga (#6995)

    Je reconnais et ne conteste sans aucune réserve le franc parler de Boris ; ainsi que les arguments qu’Elena partage côté coopération bilatéral et plus précisément celle sud-sud ; deux sujets méritant d’être exploités indépendamment.
    Toutefois, son altesse royale trouve-t-il vraiment opportun de choisir une date à laquelle doit se tenir un sommet si attendu, et dont le dénominateur commun est celui à qui on devrait l’honneur que la gloire ; non pas pour l’oeuvre bien sûr, mais plutôt sur l’histoire qu’ont vécu communément les deux pays ?
    Ce n’est qu’une simple question qui irrite par manque flagrant d’antidote.
    Est-ce un autre moyen d’enterrer la hache de guerre, version cardiologue, je cite : « ... Je tolère mais ne pardonne jamais... »
    Le langage d’un citoyen n’a rien de commun avec celui d’un politicien, et surtout quand ce dernier prend place prépondérante là où .
    Deux versions qui n’ont parfois de commun, comme si on se voit perpétuellement à travers un prisme. Un aveugle ou un sourd, il y a vraisemblablement une certaine complémentarité ; reste à savoir qui est quoi ?
    Ou comme on dit, le Maroc est du côté de la Méditerranée ne l’excluant pas de faire partie du continent africain comme RAMBO, se noyant tout au long de ses écrits dans l’expectative, le définit.
    Quant au broyage à sec, les américains appellent ceci de la dérive, et que « les enquêtes sont soi-disant en cours ». Un roi est un roi, son mandat est impératif mais c’est le gouvernement, et si ce sera vraiment le cas, qui paiera les conséquences.

  • 21 novembre à 13:06 | RAMBO (#7290)

    Tiens... ce serait pas mal de voir Dadajao recevoir Hollande en SALAKA et satro-bory comme les Tandroy...Faire honneur aux gens du Sud « affamés » ( je plaisante ok !)

    • 21 novembre à 13:31 | ratiarivelo (#131) répond à RAMBO

      Aza manao valin-teny mivilana sy vali-boraingona ry : Rambon-danitra o***, hianao sy punchline :dia tena fisainana vary amin’anana sy couscous marina e ! ka inona no mahamenatra raha izay no fian-kajo ny ny MALAGASY*** tsy ny ao ampovoan-tany ihany ,fa manana ny FIAKANJONY ny MALAGASY manerana ny NOSY ok ! fa aza manao valy boraingona****

    • 21 novembre à 13:39 | manga (#6995) répond à RAMBO

      RAMBO,
      Quand-est ce que vous commencez par comprendre l’impact de vos écrits aux yeux de ceux qui lisent vos propos diffamatoires .
      Vous qui avez commencé à faire bouger vos mâchoires ainsi que celles de votre foyer dans le sud.
      Et pour le satro-bory, s’agit-il par hasard d’un pot auquel vous vous servez pour vos besoins comme vous nous laissez faire entendre.
      Et pourquoi rajouter le terme « affamés » ? Vous voulez la guerre, vous l’aurez.
      Vous avez largement dépassé les limites et ne vous étonnez des probables répercussions ; vous n’êtes qu’un énergumène de seconde zone, permettez-moi le terme.

    • 21 novembre à 19:09 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Monsieur Marc Ravalomanana et son épouse , du temps de leur splendeur , se sont déguisés en Tandroy lors d’une cérémonie officielle à Ambohitsorohitra . Cela avait fait sensation à l’époque .
      Mais cet auto proclamé Merina andriana RAMBO est un couillon de raciste , au même degré que son complice l’horrible Boris Bekamisy .
      Les tenues traditionnelles tandroy ont leur charme propre qui ne le cède en rien à celui des tenues traditionnelles d’autres régions du globe .
      Mais deux abrutis comme RAMBO et Boris Bekamisy n’ont pas le bon goût pour apprécier ce genre de choses.

    • 21 novembre à 20:31 | cacatoès (#9758) répond à RAMBO

      « Faire honneur aux gens du Sud « affamés » ( je plaisante ok !) »
      Mba hatao ry rambo ny vazivazy fa sao diso tafahoatra loatra e ! Mafaly anareo ao amin’io fitondrana io ve ny mahazo azy ireo !
      Raha maty nahona izy ireo dia noho ny nataonareo panao polifikan’alika nisesy ireo !

    • 22 novembre à 06:34 | lanja (#4980) répond à RAMBO

      Misy zavatra tsy fanao vazivazy...tsy mampino hoe olona nianatra toa anareo no hanoratra zavatra toy izao, mba fantatrao ve fa misy matin ny hanoanana any atsimo ?

  • 21 novembre à 13:52 | RAMBO (#7290)

    Tena maotina be mihitsy i Manga sy Ratia izany an ! Tsy misangisangy fa toa tezitra lava...Hoy i Elena hoe « Mba rahoviana no mba hampiomehy ianareo ireo nama ? »
    Contrairement à Isandra, je ne fais pas la trêve cette semaine...j’interviendrais court et rarement mais il y aura beaucoup de « rigolades » hi hi hi .

    • 21 novembre à 14:15 | elena (#3066) répond à RAMBO

      Décidément, vous manquez de subtilité, Rambo, mon propos était ironique, face aux réactions faciles et les plaisanteries à la k.on.
      Mais sinon, personnellement je fais le couscous à merveille, les tajines et les pastillas. Mais il n’y a rien qui ne me fasse plus plaisir qu’ un bon vary amin’ny anana quand je rentre de voyage !!!
      Et je souhaite pour mon pays que le Maroc nous fasse partager son expérience en matière de tourisme, en infrastructures : eux, ils ont déjà des autoroutes, bientôt le TGV.L’aéroport de Casablanca est un des Hub les plus importants de l’Afrique, alimenté par l’énergie éolienne !!! Et puis, la Royale Air Maroc a participé au redressement d’Air Afrique

    • 21 novembre à 14:26 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Loin de là de considérer vos propos comme un sujet tabou. Il y a une place pour déjeuner et l’endroit où on chie, mais les deux ne se mélangent guère, et même dans un vaisseau spatial.
      Il y a aussi un temps pour plaisanter et non pas dans le contexte actuel des choses ; et celui où on doit préserver que défendre à tout prix l’intégrité,
      Mais vous vous dirigez toujours là où il ne fallait jamais.
      RAMBO, vous vous vantez d’avoir passé vos dernières heures d’étude en Aix-en-Provence où l’on enseigne non pas seulement la sociologie mais plus précisément les sciences-pô :
      Dites-moi en toute sincérité la date et l’heure où vous vous êtes exprimé dans ce sens sur ce site, puisque de mon côté, et si je ne m’en abuse, rien de ce que vous affabulez ne reflète de vos fameux soi-disant diplômes, et entendons-nous bien s’il en existe.

    • 21 novembre à 15:00 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Pour être aussi gras gros , RAMBO doit se nourrir de la malbouffe.
      Alors du couscous ou du vary amin’anana préparés à la vite par le gras gros RAMBO , sans aucun respect des règles de l’art , comme l’équipe de Rajao-la-terreur ( dont ce couillon de RAMBO fait partie ) a réalisé ces derniers chantiers de TP ? Gare a l’obésité à ceux qui oseraient y goûter !

  • 21 novembre à 17:30 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le Maroc a été toujours un pays stable. On peut penser qu’ il le sera dans les années à venir. Ce pays jouit aujourd’hui la confiance des grandes entreprises occidentales, et mécaniquement du milieu financier....qui s’y installent, faisant reculer le chômage....et permettant de former une nouvelle génération compétitive....le Maroc progresse doucement et sûrement et parle avec les grands pays :

    - bref, c’est ce qu’on appelle un pays institutionnellement stable !

    Ce qui est une insulte à Madagascar !

    La question est de savoir, sur quels domaines exactement que la coopération entre le Maroc et Madagascar pourrait être possible ? L’Agriculture ? Le Commerce ? L’industrie ?

    Madagascar est un pays, économiquement en faillite ! Le Maroc n’a pas les moyens financers pour l’aider. On va appeler une coopération peut-être, une petit aide venant du Roi à destination du Sud du pays.

    Madagascar est dirigé par des politiciens DONDRONA économiquement parlant, qu’on me prouve le contraire et expliquer c’est quoi l’économie ! Et de plus, ces politiciens ne connaissent rien ou très peu de Droit National et surtout de Droit internationale dans lesquels ils doivent exceller !

    Tenez le Roi fait honneur à ses ancêtres, nous, nous n’arrivons même pas à entretenir Rova.....etc...et ces dix dernières années on a mieux fait que les colons, renvoyer en exil deux présidents qui n’ont même eu le temps de finir leurs mandants !

    Alors coopération, mon œil ! À ce niveau, parler de coopération c’est du snobisme !!!!

  • 21 novembre à 18:10 | ratiarivelo (#131)

    Tsy misy tezitra izany eto ry ingahy Rambo** danit** azafady , fa hianao mihintsiny n,o mpanao vali-boraingona tsy misy farany ?? eto M.T na @ny forum** ra-dadajao-nao no tongatonga ho azy eo @ny fitondrana : tsy manana olona i Domelina**** dia io no teo ok !!! SATRIA tratrany ny "NI.NI.*** ni C.I.***** na izany na tsy izany : Aza manao LAMBO manoha-dia !! ry leroa a ? sans rancune .

  • 21 novembre à 18:16 | ratiarivelo (#131)

    O !! ra-Manga o ! salama hianao !! Ny an’i Rambo dia tena resakin’ny Mpangetotra an-tsena*** mahereza !

    • 21 novembre à 19:41 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Miala tsiny betsaka ka manao azafady aminao raha toa ka nentin-katezerana amin’ny fihetsika toy ireny.
      Olom-belona mitafy nofo aman-drà ny tena ka mahatsiara marary ary voatohina tanteraka.
      Minoa ahy marina ianao fa tsy ho ela dia hifanatri-tava izahay roa tonta..
      Misaotra, mankatelina.

  • 21 novembre à 18:57 | Turping (#1235)

    Le Maroc, est contre exemple qui nous démontre qu’apres colonisation, le retour au regime monarchique n’est pas forcement un retour en arriere.
    La preuve ! il faut parler d’une identite nationale, en s’adaptant du monde du 21 eme siecle en sachant tirer de profit collectif.

    • 21 novembre à 19:10 | diego (#531) répond à Turping

      Bonjour Turping,

      Expliquez-nous comment faire revenir Madagascar dans un régime monarchique, alors même les politiciens et la Sociéte civile Malgache sont incapables d’épargner une crise Institutionnelle majeure à leur pays !

      Ce n’est tout simplement pas faisable, au mieux c’est une blague !

  • 21 novembre à 19:01 | ratiarivelo (#131)

    O !! ra-Manga o ! salama hianao !! Ny an’i Rambo dia tena resakin’ny Mpangetotra an-tsena*** mahereza !

    • 21 novembre à 22:17 | Turping (#1235) répond à ratiarivelo

      Diego, bonsoir !
      J’aurais souhaité qu’apres la colonisation, le regime monarchique fut réinstauré a Mscar il y a 56ans.
      - Le regime republicain, bananier nous demontre le non avancement (Independance octroyee sous dependance). Ce qui démontre, l’instabilite politique, les institutions molles, le non respect de la constitution apres avoir plagie celle de la France, qui n’est pas forcement un gage d’avancement. La francophonie serait peut-etre une infime ressource d’opportunite pour la population malgache concernant l’interet a degager collectivement.
      NB. Desole sur l’absence des accents.

    • 21 novembre à 20:42 | giraffa giraffa (#9696) répond à Jipo

      za mba te hahita anareo be vava sy mpanambany olona reo mba hanao debat televise amin izay mba hitan ny vahoaka malagasy ny maha ADALA sy KETRINA anareo rehetra indrindra moa le milaz ho merina taranak’andriana iny « atao aty toliara ny ady hevitra hahitany azy hoe noana ny olona aty na koa hisy miasa saina am ze diploma novidiny tany andafy zao » apetrako ny fanontaniana aminareo hoe : IZA NO SAHY ? fa tsy ilaozanareo be tatasika ato nefa miafina anaty pseudo daholo. VALIO E ! sa tena laches daholo ! ty rambo rambo ty mitsy no tiako hoavy aty ahitany an zany rambon’osy zany. MIAVIA LY

    • 22 novembre à 08:16 | lysnorine (#9752) répond à Jipo

      « Reprendre le contrôle de la création monétaire » :

      Na averina amin’ny fanjakana tanteraka ny fifehezana ny famoronana ny vola ISAN-KARAZANY REHETRA hampiasaina ato anatin’ny tokantranom-pirenena malagasy.

      Izany no tena tokony ho zokin-draharaha lehibe indrindra amin’izay mpitondra fanjakana sy izay tena mpanao pôlitika ary fanahy ka mikatsaka marina ny hanarenana ny tokantranom-pirenena malagasy iray manontolo. Ambaran’izany avy hatrany ny FANDRAVANA TANTERAKA - miaraka daholo ! - ny RAFITRA REHETRA misy ankehitriny eo amin’ny ny fitantanana ny volam-pirenena malagasy, ny fandaminana ny tranom-bola sy ny fampisamboram-bola amin’ny ekônômia, fifehezana ny volam-panjakana eo amin’ny firafitry ny fidirany sy fivoahany ao amin’ny vatam-bolany isan-karazany rehetra, sns., omban’ny fanatsaharana avy hatrany ny pôlitika fanaovana varo boba ny harena ankibon’ny tany sy fivarotan-tanindrazana ara-bakiteny amin’ny orinasa vahiny avy any ivelany. Mazava ho azy fa mifanindran-dalana amin’izany ny fitsipahana ny pôlitika asesiky ny FMI sy ny vola hampisamboriny, ary raha ilaina dia ny fisintahana aminy sy ny Banky Mondialy. Lesona anankiray koa tsara tsoahana avy amin’ny prezidà amerikanina vao voafidy - Donald Trump -, dia ny fialana amin’ny OMC (Organisation Mondiale du Commerce), izay tandra vadin-koditr’izany fananganana rafitra vaovao izany. Atodika amin’ny Atitany voalohany indrindra ny firafitry ny pôlitika hampitomboana ny vokatry ny famokaram-karem-pirenena (économie introvertie) fa tsy amin’ny any Ivelany intsony tahaka ny natao hatramin’izay (économie extravertie) ka nampitombo hatrany hatrany ny fahantrana amam-pahoriana mianjady amin’ny sarambaben’ny vahoaka malagasy ;
      Ary satria Marôka moa no resahina eto, dia tsara hotsakotsakoin’ny manam-pahefana rehetra ilay toro-hevitra nomen’ny Ambasadaôro Marôkanina tamin’ny fiarahabana ny prezidan’i Madagasikara sy ny mpitondra fanjakana malagasy tratry ny taom-baovao 2016 : Aza miantehitra loatra sy lavareny amin’ny fanampiana avy amin’ny any ivelany !

      « (…) Permettez-moi à cette occasion, Monsieur le Président, de vous faire une confidence : depuis mon arrivée dans ce beau pays qui est le vôtre, je ne cesse de lire et d’entendre répéter les mots « Communauté internationale », « Bailleurs de fonds », « Fonds européen de Développement », etc. à toutes les occasions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Mon étonnement était, et demeure, aussi grand que je viens d’un pays, le royaume du Maroc, où ces mots sont très rarement prononcés et, ce, pour une raison très simple : le Maroc, sous l’impulsion de son souverain, sa Majesté le Roi Mohammed VI, entreprend toutes les démarches et encourage toutes les initiatives pour que le royaume soit libre de ses mouvements, libre de choisir ses amis et ses alliés et, surtout, libre de défendre son indépendance et sa souveraineté comme il l’entend.

      Le Maroc compte, d’abord, sur ses propres forces et sur son potentiel avant de compter sur l’aide et l’assistance des autres. Certes, il prépare l’environnement adéquat et fait appel à des moyens ingénieux pour que les très nombreux investisseurs étrangers soient encouragés à venir investir au royaume. Mais les Marocains sont tous très conscients d’une chose. A savoir que le développement, la croissance et l’amélioration des conditions de vie ne dépendent pas des investissements étrangers, mais plutôt de la vision qu’on a de son propre avenir et des efforts, concessions et sacrifices qu’on est prêt à assumer pour atteindre ses objectifs (…) »

  • 21 novembre à 21:51 | Albatros (#234)

    Les forumistes de MT auraient tord de sous-estimer ce que le Maroc pourrait faire pour Madagascar.
    Ce pays, dans lequel le salaire moyen annuel est de 245$, loin devant celui de Madagascar (36$ !), est devenu le 1er investisseur étranger en Côte d’Ivoire. Devant la France !!!.
    Ce pays a aussi réussi son examen de passage en ce qui concerne la réalisation de la COP22 à Marrakech.
    On peut critiquer l’implantation forte du partie islamiste mais Mohammed VI, qui prône un Islam de tolérance, maintien, pour l’instant, une cohérence nationale autour de sa personne qui manque aux dirigeants malgaches.

  • 22 novembre à 12:03 | RAMBO (#7290)

    Miala tsiny indrindra raha tena tsy zakanareo ny « vazivazy.com » ry zalahy..

    Vao nanomboka ity resaka Francophonie ity dia maro ny mpanohitra ny fitondràna ankehitriny no nanao « fampitahàna » amin’ ny kere any Atsimo...Ka ny fampiasana ny teny hoe « affamés » ve tsy midika hoe kere ? Tsy misy conotation raciste mihitsy izany fa mba « Aza tezitra ianao fa somonga ny ahy ê »...Je connais bien le Sud de Morondava jusqu’à l’extême de l’île...L’Etat avec le FAO et plusieurs ONG préparent une action de grande envergure pour endiguer la faim dans le Sud et je fais partie prenante de ces actions.
    Soa diso hevitra ny maro fa i Rambo anie dia olona tena be fitiavana indrindra ireo mahantra ê...Izahay dia nanorina sekoly sy toeram-pitsaboana (dispensaire) ary toeram-piompiana manome asa olona maro...Tsy resaka fotsiny fa arahin’asa...Vao nahazo tany be velarana izahay any Itasy hanorenana « centre d’acceuil » ho an’ny renin-jaza sy ny zaza madinika.. ;
    Izay rehetra efa teto amin’ny Mt.com ela dia namaky ny « asa vitako » ho an’ireo « olona heverina ho ambany razana ary voahilikilika teny amin’ny tanananay ( faritra Marovatana)....Misy 17 ha tany voatokana ho an’ny Taranak’Andriana izay tsy azon’izay heverina ho Taranak’Andevo kitihina...Izaho Rambo no nitsangana nanao ny »démarche" dia nanorina fikambanana aho mba ahazoana mampiasa ireo tany ireo...ary dia azonay ny tany...Ny vokatra dia nozarain’izay mpikambana niasa ny tany. Asa izany fa tsy kabary. Ary heveriko fa vitsy ny nanao toy izany eto amin’ny mpisera Mt.com.
    Hafatra farany « Aza mba mitsàra olon-tsy fantatra »

  • 22 novembre à 18:34 | ratiarivelo (#131)

    O !! ra-Manga o ! salama hianao !! Ny an’i Rambo dia tena resakin’ny Mpangetotra an-tsena*** mahereza !

  • 22 novembre à 18:34 | ratiarivelo (#131)

    O !! ra-Manga o ! salama hianao !! Ny an’i Rambo dia tena resakin’ny Mpangetotra an-tsena*** mahereza !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 327