Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 12h47
 

Finances

Trésor public

Levée de bouclier contre la pression et l’intimidation de Rivo Rakotovao

jeudi 26 février 2015 | Léa Ratsiazo
JPEG - 86.3 ko
Le ministre d’Etat Rivo Rakotovao.

Levée de bouclier générale contre la mainmise de Rivo Rakotovao, ministre d’Etat en charge des Projets Présidentiels, des Infrastructures et Equipements, et de l’Aménagement du Territoire, sur les sociétés d’État commerciales d’un côté et contre sa pression pour faire débloquer 40 milliards d’ariary dans les 24 heures, de la caisse du Port de Toamasina d’un autre côté. La bonne gouvernance, source de presque tous nos maux, et tant serinée n’est pas prête d’être respectée.

Le personnel du Trésor refuse de céder à Rivo Rakotovao et compagnie. Une guerre ouverte est déclarée entre le directeur général (DG) du Trésor, Orlondo Robimanana, soutenu par le personnel, et les super-ministres du gouvernement - en l’occurrence Roland Ratsiraka et Rivo Rakotovao - qui font pression pour les obliger à débloquer 40 milliards d’ariary dans les 24 heures. Il s’agit d’un fonds en provenance de la caisse du Port de Toamasina. Ce que le Dg du Trésor et le personnel refusent car ces deux ministres les contraignent à violer l’orthodoxie financière en matière de gestion de fonds publics. « Que ce soit un, deux ou dix ministres, quand c’est illégal, cela reste illégal » s’offusquent les employés du Trésor public. Une chose est sûre, en tenant tête ainsi aux puissants, le Dg du Trésor risque d’être limogé à court terme.

Tout a commencé avec un communiqué presque anodin du rapport du conseil du gouvernement en date de 24 février 2015. Entre autres, ce rapport mentionne, au titre du ministère d’État en charge des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement : «  approbation de la communication relative aux modalités de rattachement des sociétés commerciales à participation publique. ». Autrement dit, les sociétés commerciales à participation publique, donc les sociétés d’Etat commerciales, vont être rattachées au ministère d’État confié à Rivo Rakotovao et non moins président national du parti présidentiel, HVM.

JPEG - 133.7 ko
Le directeur général du Trésor, Orlondo Robimanana.

Or, la Loi n°2014-014 du 06 août 2014 relative aux sociétés commerciales à participation publique stipule dans son article 3 que « le Trésor Public, représenté par son Directeur Général, est le représentant es-qualité de l’État actionnaire. À cet effet, il est le seul représentant de l’État actionnaire dès l’Assemblée Générale constitutive jusqu’à la liquidation de la société à participation de l’État ». Dans son article 6, la même loi indique que « les sociétés à participation de l’Etat sont soumises aux tutelles : 1). du Ministère chargé des Finances, tutelle financière. Il est chargé : - d’apporter la participation de l’État dans le capital social de la société ; - de gérer les parts d’actions appartenant à l’État dans la société ; - d’initier tous les recrutements des dirigeants des sociétés à participation unique ou majoritaire de l’État, 2). d’un ou des Ministères assurant la tutelle technique de la société. Ils sont chargés d’élaborer et d’appliquer la politique générale du Gouvernement sur les secteurs d’activité concernés. Ils ne doivent pas s’ingérer dans la gestion de la société ». Et qu’est ce que le ministère d’État en charge des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement a à voir dans ces sociétés commerciales ? Il n’est chargé ni de la tutelle financière ni de la tutelle technique.

Un simple communiqué du Conseil de ministre ne peut primer sur une loi votée par l’Assemblée nationale, s’insurgent les députés qui dénoncent l’attitude un peu cavalière du patron de HVM qui veut « faire la loi » partout.

L’attitude de Rivo Rakotovao étant ce qu’elle est, une question se pose quand même, comment une telle communication a pu être approuvée en Conseil de gouvernement, donc approuvée par le Premier ministre ? Sachant que c’est tout à fait contraire à la loi sur les sociétés commerciales à participation publique, adoptée par le même régime, même si c’était sous la houlette de l’ancien Premier ministre Kolo Roger. Et dire que le Premier ministre Jean Ravelonarivo vient de taper le poing sur la table pour exiger la tolérance zéro contre la corruption, la mauvaise gouvernance des fonds publics et tutti quanti, mais il « approuve » en Conseil de gouvernement un communiqué violant une loi. Le changement, ce n’est pas maintenant !

95 commentaires

Vos commentaires

  • 26 février 2015 à 09:29 | Isambilo (#4541)

    Qui connait les « projet présidentiels » ? Quels liens éventuels avec la politique générale de l’état ?
    Quel est le budget de ce ministère d’état ?
    J’ai l’impression que ce Rivo Rakotovao se pose en vice-président, autonome par rapport au gouvernement. Etant en même temps dirigeant d’un nouveau parti politique, Il porte le germe d’une autocratie bien soutenu par des fonctionnaires zélés comme l’a illustré l’emprisonnement de deux journalistes pendant quelques jours.
    Il se réclame en plus du social-libéralisme, sans se rendre compte que cette idéologie est un repoussoir partout ailleurs.

    • 26 février 2015 à 10:56 | manga (#6995) répond à Isambilo

      Encore un nouveau motif de crispation dans l’équipe gouvernementale, à commencer par notre expert en reformes verbales pour atténuer les multiples maladresses de certains ministres qui ont eu le feu vert direct de Iavoloha.
      Et voilà comment on constitue un gouvernement ou les marionnettes entendent se figer dans un coin et qu’on en n’entende parler tandis que les croque-morts s’exhibent avec leur pelle sans à autorisation d’inhumer ni de CR auprès de la hiérarchie.
      Et la « Comtesse de Cour », tout aussi muette, sourde qu’aveugle de naissance comme son utérine de « bille en queue », avec ce fameux traditionnel leitmotiv : « circulez, rien à voir nous maîtrisons la situation » n’ont rien du toutà s’y inquiéter à partir du moment où c’est le siamois qui aboie.
      Où va vraiment ce pays ?

    • 26 février 2015 à 11:42 | mpamely (#7910) répond à manga

      - Raha mahavita manohitra hatramin’ny farany an’ireo ministra HVM ireo ingahy orlando dia tena mahafinaritra ! Ahita angano tsy ho ela ireo HVM ampombon’ny frantsay, karana ary sinoa ireo !
      Matahotra ho resy @ fifidianana maire izy manao an’io de mody te hanao asa goavana (ariary zato am-pandriana) tampoka @ fotoana farany mba handresen-dahatra ny mpifidy hono !
      Antananarivo aza efa norasarasain’elà enina fa voatohatray vahoaka ihany ! Ity fangalana volam-bahoaka @ fotoana farany ity hanaovana asa propagande ity koa no faharoa toheritsika dia k.o teknika ireo andevon’ny mpanjanaka ireo !

      Ho vita hatreo ireo @ ity resaka 3P sy privatisation ity ! Raha vao resin-tsika @ fifidianana maire io HVM io de ho very tanteraka @ fifidianana ho avy rehetra !

    • 26 février 2015 à 12:38 | Bena (#2721) répond à mpamely

      il faut aider le soldat orlando !!

      où est la communauté internationale (hypocrite devant un président élu "demon-cratiquement ?)

    • 26 février 2015 à 12:51 | lippo (#8251) répond à Isambilo

      Visiblement Mr le Premier Ministre a oublié de recruter un conseiller juridique compétent qui pourrait l’éclairer sur les arcanes des lois et des arrêtés, etc...

      Diriger un exécutif ne relève plus de l’amateurisme. Il faut se donner les moyens de dominer son sujet, sous peine de se faire ridiculiser à chaque fois.

    • 26 février 2015 à 13:35 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Isambilo

      Donc si je comprends bien , sieur Rivo Rakotovao est passé par dessus la tète
      du premier ministre ... corrigez moi si je me trompe

      Mais si cest le cas , de deux choses l’une

      Ou bien le PM offre sa démission

      Ou bien le PM dégage , séance tenante , ce Rivo du gouvernement

    • 26 février 2015 à 14:54 | manga (#6995) répond à Rakotoasitera Fidy

      Fidy a !
      Hatrizay repoblika efatra nifandimby izay dia mbola tsy nisy mihitsy ny olona nisalotra andraikitra tahak’azy.
      Andraikitra entina ampitahorina ny rehetra io indrindra fa ny PM izay mirediredy fa ny filoha ihany no maso mandidy eo amboniny. Matoa mivoaka ireny teny ireny dia ao ny sakoroka eo anivon’ny governemanta. Tsy azo atao odian-tsy hita ny toe-javatra toy izao. Tsy iRivodoza irery ihany no nizatra nitso-tanana matoa izy mahasahy mampiseho ny hohony tahak’io fa misy dia misy ireo alentiny miaraka aminy. Dia mangina daholo ny vava saingy tsy tanany ny an-dRaoby. Disadisa ela nikotreana ve sa fitiavan-tanindrazana tsotr’izao ?
      Angano Angano, Arira Arira..
      Matoky marina ny herin’ ny odin’Ambato ny sasany fa rehefa lalina ny rano

      hainy ihany ny mandeha mody na an-tsitra-po na an-tery.
      Toe-draharaha nitranga io ary nanao ny hainy tsy ho zavatra ny anao lahy .hqatramin’ny fandevenana vorona vélo à fa nanary si ina vokatry ny ody nanody.
      Dia mbola milaza ve ianao ry sakaiza fa tsy miravaka ny olona mahasahy tahak’ireny ?

    • 26 février 2015 à 14:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Bena

      C’est le soldat RAKOTOVAO Rivo qui a besoin d’aide et le soldat PRM HR d’être sauvé des griffes de ses proches.

    • 26 février 2015 à 15:05 | Saint-Jo (#8511) répond à mpamely

      Arahabaina manokana ianao ry mpamely mitondra ny tenin-drazana eto.
      Toa vitsy dia vitsy mantsy ireo tonga eto ka sahy mampiasa io tenintsika io.
      Izay no iarahabaina anao manokana !
      Tenim-bozongo moa no ampiasain’ity fanomezam-baovao iraisantsika ity, kanefa tsy azo anomezan-tsiny azy akory izany na kely vary iray venty aza. Satria io no teny iraisam-pirenena mba hain’ny akamaroantsika, no sady koa tena mendri-pideràna ny ezaka fahamarinana ataon’ireo tompon’andraikitra mpamoaka vaovao etoana.
      Isika mpisera mifanakalo hevitra indray dia iriana kosa, raha sahy, hampiasa tenin-drazana raha azo atao rehefa raharaha tokan-trano. Faniriana ihany anefa izany, satria ny akamaroany dia tsy mahafehy tsara io tenin-drazana io.
      Hoy ny razantsika hoe :
      - tokan-trano tsy ahahaka
      - ny adalan’ny olona ihomehezana, ny dalan’ny tena tafian-damba
      - ny andrina no tsy naniry volo dia noho ny henatr’olona

    • 26 février 2015 à 15:28 | Isambilo (#4541) répond à Rakotoasitera Fidy

      Une autre lecture serait qu’il y a un gouvernement pour amuser la galerie, pour faire joli comme les pots de fleurs au pied de l’estrade.
      Et il y a ceux qui prennent les grandes décisions, comme Rakotovao.
      Vous aurez remarqué que Kolo ne pesait pas grand-chose. Et on ne sait pas sur quels critères Ravelonarivo a été nommé.
      De toute manière le conseil de gouvernement ne sert qu’à préparer les décisions du conseil des ministres.
      Je pense qu’on va mettre la sourdine sur ce sujet pendant quelques mois. Le directeur du Trésor Public pourrait obtenir un poste d’ambassadeur (pourquoi pas gouverneur au FMI, titre ronflant et bien payé mais sans pouvoir de décision). Et son successeur s’entendra très bien avec Rakotovao mais en toute discrétion.

    • 26 février 2015 à 15:40 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à Isambilo

      C’est bien fait ! faut creuser du côté des agissements de ce même DG et vous ne vous mettrez pas de son côté. Parle en connaissance de cause...

    • 26 février 2015 à 15:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAKOTONIRINA Aubertine

      Il doit virer le DG du trésor Public,au même titre que les « AUTRES HAUTS FONCTIONNAIRES » déjà limogés ou remerciés pour « FAIRE UNE NOUVELLE EQUIPE DYNAMIQUE » avec le « Nouveau Ministre des Finances== venu d’ailleurs== »F.G.M.Rakotoarimanana".
      Ce dernier est là pour le PAYS et NON pour l’argent ou pour l’honneur.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 17:24 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc vous êtes du côté de Rivo Rakotovao qui viole la loi ? C’est la dictature que vous voulez ? allons y Nous verrons dans 48 heures , heure d’un ultimatum de Rivo Ratovovao

    • 26 février 2015 à 18:00 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Mais vous n’ avez pas encore VU ???
      Que plus c ’ est pourri & que ça refoule : plus il aime !

    • 26 février 2015 à 18:10 | VONONA (#8650) répond à Isambilo

      Je veux être direct, nous allons perdre du temps avec ce genre de régime trop NUL, finissons vite avec avant qu’il fasse trop de dégâts puis on en parle et on tourne la page, car c’est trop dégué c’est tout et tellement nul dans tous les sens !

    • 26 février 2015 à 18:21 | betoko (#413) répond à VONONA

      On dirait que c’est le commencement de la fin pour Hery Rahaonarimampianina , Partout ça bouge , les sinistrés , le trésor, l’Adema cet après midi , des députés ,la brigade de journaliste d’investigation va publier des dossiers brûlants , l’ambassadeur de France qui s’en mêle etc...

    • 27 février 2015 à 00:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Avant toute discussion,j’attire votre attention :
      - que Monsieur Rivo RAKOTOVAO est Ministre d’Etat,chargé des Projets Présidentiels,Aménagement du Territoire et Equipement.
      Ce Ministre a affaire directement à SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA.
      Bien sûr,
      il fait parti du Gouvernement.
      Ministre d’Etat indique ==une prééminence==de son titulaire,au sein du Gouvernement.
      En pratique,il es donné à des Personnalités politiques importantes par leur poids.
      Le titre de Ministre d’Etat ,chez les anglophones,désigne un membre du Cabinet qui ne participe pas,de façon ordinaire,aux réunions du cabinet (-Conseil des ministres-).
      ailleurs,il a le droit de prendre la Parole au Conseil des ministres,sans qu’on lui demande....
      Existe-t-il une hiérarchie dans le Gouvernement ?
      Il n’existe pas ,juridiquement de la hiérarchie,entre les Ministres du Gouvernement.
      Certes le Premier Ministre dirige l’action du Gouvernement.
      Mais il n’est pas==le supérieur hiérarchique==de ses Ministres,il n’a pas les moyens de les contraindre==à prendre une mesure==qu’ils se refusent à exécuter.
      A l’évidence,toutefois,le Premier Ministre dispose d’une prédominance au sein du Gouvernement.
      entre les Ministres eux-mêmes,il n’existe pas non plus de hiérarchie,mais des différentes catégories peuvent être recensées.
      - Le Ministre d’Etat a une portée politique
      Dans le cas de Monsieur le Ministre d’Etat Rivo RAKOROVAO,ce dernier a affaire ==directement==à :
      - SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA
      Président de la République Malgache
      Chef d’Etat de MADAGASCAR
      ==Le CHEF SUPRÊME DE L’INSTITUTION MALGACHE==
      - Les Ministres proprement dits sont à la tête d’un département ministériel dont les contours varient selon les Gouvernements.
      - Les ministres Délégués peuvent exercer ,soit auprès du Premier Ministre,soit auprès d’un Ministre afin de prendre en charge==plus particulièrement==certaines de ses attributions.
      - Les Secrétaires d’Etat peuvent aussi exercer leurs fonctions,soit auprès du Premier Ministre,soit auprès d’un Ministre.
      Ils peuvent également être autonome à la tête d’un département ministériel.
      (- Exemple:Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie Nationale Malgache-)
      Les Secrétaires d’Etat se distinguent des autres membres du Gouvernement,car ils assistent généralement au Conseil des Ministres==uniquement==lorsque l’ordre du jour comporte une question concernant leur département ministériel.

      Un petit rappel :
      - Rivo RAKOTOVAO
      Ministre d’Etat
      chargé des :
      - Projets présidentiels,
      - Aménagement du Territoire
      - et Equipement.
      Si le DG du Trésor Public refuse de débloquer le budget nécessaire pour les projets présidentiels,aménagement du territoire et équipement,SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA,par le prochain Conseil des Ministres, pourrait remercier ce DG du trésor Public et le reste qui suit (-prendre des mesures fermes-pour l’histoire d’ultimatum-)

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 février 2015 à 18:35 | Lekivy (#1953) répond à Isambilo

      Les régimes ont beau se succéder, qu’ils soient supposés élus démocratiquement ou non, hélas, les pratiques néfastes restent, et cela sans scrupule aucune !
      Les faits qui défraient la chronique actuellement prouvent que l’ interdiction de cumul de fonction politique de première ligne avec les hautes fonctions de l’état ne devrait pas se limiter au PRM uniquement, ne serait-ce que par principe de bonne gouvernance. Comment peut-on admettre qu’un chef de parti politique puisse garder sa fonction tout en intégrant de hautes fonctions au sein du gouvernement ? Une nouvelle loi qui s’impose ?

  • 26 février 2015 à 10:06 | harmelle (#5862)

    Voilà ! Bravo ! Rebellion ! Cette république bananière hors la loi ne peut perdurer ! ‪#nonmaihoh‬

    • 26 février 2015 à 10:46 | Abigail A (#8818) répond à harmelle

      Et oui, « Remaniement Gouvernemental » en vue ???

    • 26 février 2015 à 16:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à harmelle

      Harmelle :
      - « Notre République n’est pas bananière » ;
      - « Allez-vous promener ailleurs pour changer un peu d’air ».
      NOUS VAINCRONS LA CORRUPTION et LA PAUVRETE à Madagascar.

      - « TOUS LES MOYENS SONT BONS POUR LES VAINCRE ».
      Déjà,le FMI reconnaît la perte de plus plusieurs milliards d’Ariary d’OR de Madagascar pour « DUBAĨ »,sans oublier les autres planques en SUISSE,Maurice et en Europe.
      Le FMI est-il complice de toutes ces magouilles en ==ne donnant pas==assez de détails de ce trafic d’or pour DUBAĨ.
      OK !
      Le FMI est acheteur d’Or,donc il est exigeant sur la traçabilité du « CIRCUIT » !
      NOUS VAINCRONS PAR TOUS LES MOYENS==« la pauvreté »==,à conditions que les ONGs ne s’en mêlent pas trop.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 18:03 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il FAUT tordre les kouilles au FMI et le faire parler ./
      & ensuite l’ expulser / la planète d’ ou vous venez : jupiter !
      A moins que vous ne préfériez le décapiter ?

  • 26 février 2015 à 10:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Jamais 2 sans 3 (après le copier-coller T. RAKOTOVAO victime d’un glissement de terrain et la mort atroce du milliardaire A. RAKOTOVAO), la chute politique de cet homme fort du HVM ne sera pas loin car il fait l’unanimité contre lui.

    A force de vouloir limoger tout le monde, ce régime va s’auto-limoger à la fin.

    • 26 février 2015 à 10:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Entre l’ex-ministre de finance devenu PRM et le DG du trésor, la confrontation s’annonce de plus en plus délicat car le premier s’en sortait plus qu’honorable lors de la privatisation de la BNI qui a défrayé les chroniques en son temps.
      Mais cette foi-ci, les litiges portent sur l’utilisation hors procédure légale de l’argent public.
      Est-ce que tout le monde sera suffisamment honnête pour condamner ou à la limite s’indigner devant ces actes digne des hors-la loi et cette mauvaise gouvernance flagrante ?

    • 26 février 2015 à 11:06 | Abigail A (#8818) répond à plus qu'hier et moins que demain

      FRANCHEMENT, je n’aurais pas dit mieux !!! mais voilà, tout est dit ! un point c’est tout !!!

    • 26 février 2015 à 11:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire... lors de la cession des actions du Crédit Agricole dans la banque BNI mais pas... privatisation.

  • 26 février 2015 à 10:50 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Les prouesses, comme les méthodes des ratsy-hiraka ne sont + à démontrer, ne reste juste à savoir : pourquoi faire ???
    Quelle mouche les a shooté pour cette nécessité soudaine de se ruer sur ce qui semble encore pillable ?
    Le trésor public doit etre totalement indépendant, quels que soient les régimes qui ne devraient pas etre en mesure d’ interférer, dans ce genre de décisions, particulièrement quand celles-ci sont des plus discutables, et quelle que soit leur orthodoxie .
    Le trésor est bien le garant de l’ économie d’ un Pays à à fortiori de l’ état lui-meme ?
    Pour des indisciplinés sans scrupules de la sorte, ce n’ est pas une démocratie qu’ il faut, mais bien ce que les « bienfaiteurs » ne cautionneront jamais : une dictature !

    • 26 février 2015 à 11:31 | manga (#6995) répond à Jipo

      Non seulement, cette an-douille enfreint les procédures légales mais arrive jusqu’à menacer un responsable dans ses droits les plus légitimes.
      Monsieur le Président, votre compromis avec le neveu ne nous interesse guère, mais sachez qu’on ne peut pas, et du point de vue éthique que déontologique nommer un chef de parti pour un poste de super-ministre. Remettre la pendule a l’heure ne permettra jamais et sans aucun prétexte à l’aiguille de tourner dans le sens inverse. Préparez vous a encaisser parce qu’il n’y aucun élu a part vous dan cette épisode.

  • 26 février 2015 à 11:15 | Isandra (#7070)

    Nous ne devrions plus nous étonner de ce non respect des lois,...ces lois ont de valeur inférieure par rapport à la constitution que ce régime foule aux pieds comme il respire,...Il dévierait vers la dictature, si l’on n’arrête pas...C’est louable cette initiative du personnel du trésor,...que le changement de mentalité commence vraiment,...

  • 26 février 2015 à 11:21 | Midabetsy (#8062)

    Hay ve ka tena misy ny olona mahasahy mandray andraikitra ? fa tsy bala rora toa andRy Onitina Realy
    Merci Monsieur le Directeur.
    Efa fanao mahazatra hatr’izay io fomba fiasa io ka izany no naha rovitra ny JIRAMA, ARO, CNAPS,.....
    Tsy manam-bola hanaovana propagandy ry HVM ka dia zatra ny lala-ndririna.

  • 26 février 2015 à 11:26 | Sandry (#7931)

    Encore une fois, le régime actuel fait montre d’une incompétence manifeste dans l’art de la communication. Quand est-ce qu’ils vont comprendre que sans une bonne communication, il leur sera difficile d’avoir l’adhésion de la population, condition sine qua non de la réussite de tout politique de développement.

    Dans cette affaire, les faiblesses du gouvernement sont criardes. Non maîtrise des arcanes de l’Administration, des règles de procédures et autres, qui auraient pu éviter tout ce brouhaha.

    Le plus dommageable dans cette histoire, c’est que l’image du Pouvoir public est encore une fois écornée et l’autorité étatique a encore perdu un peu plus de points aux yeux des gouvernés. Quand un fonctionnaire, aussi haut gradé soit-il dans l’échelon, se permet de déclarer publiquement son désapprobation d’un ordre qui lui a été donné par son supérieur hiérarchique, c’est tout le système qui en prend un coup. On ne devrait pas ainsi s’étonner de voir dans les prochains jours, semaines ou mois un petit subalterne contrer publiquement son supérieur. (remember 17 mars 2009 et ce qui s’en suivit).

    Perte de repères, comme disait l’autre !

    • 26 février 2015 à 11:52 | Isandra (#7070) répond à Sandry

      « ...Quand un fonctionnaire, aussi haut gradé soit-il dans l’échelon, se permet de déclarer publiquement son désapprobation d’un ordre qui lui a été donné par son supérieur hiérarchique, c’est tout le système qui en prend un coup. »

      Ici, il ne s’agit pas d’insubordination, dans la mesure où Rivo mainty n’est pas à la tête de leur ministère finance où le trésor est attaché,...du coup, il n’a pas de compétence de faire décaisser cet argent,...On pourrait traduire cet acte comme usurpation de fonction,...

    • 26 février 2015 à 16:06 | Sandry (#7931) répond à Isandra

      La décision a été prise en Conseil du Gouvernement. Cela veut dire que tous les membres du Gouvernement, y compris le ministre de tutelle, l’ont cautionné. Il s’agit bien d’une insubordination.

      Comme on dit chez les militaires, on exécute d’abord les ordres, après on peut en discuter. C’est la base même de la discipline et de l’ordre qui en découle. Sans cela, c’est le bordel comme on est en train de vivre actuellement.

    • 26 février 2015 à 17:37 | Isandra (#7070) répond à Sandry

      Je suis d’accord avec vous si le trésor public est rattaché au ministère de Rivo, ou c’était Gervais Rakotoarimanana qui a donné cet ordre,...ici ce n’est pas le cas, Ni l’un, ni l’autre,...

      De toute façon, Orlando R a le droit de refuser cet ordre, s’il juge qu’il ne se conforme aux lois,...sinon, il est sous peine d’être complice,..C’est pareil, vous ne cédez pas, sans hésitation...si votre supérieur vous oblige de tuer quelqu’un,...

      La Loi n°2014-014 du 06 août 2014 relative aux sociétés commerciales à participation publique stipule dans son article 3 que « le Trésor Public, représenté par son Directeur Général, est le représentant es-qualité de l’État actionnaire"

      Est ce qu’une décision du gouvernement a plus de valeur que cette loi adoptée par l’assemblée...?

    • 26 février 2015 à 17:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Sandry

      Détrompez-vous car dans une organisation donnée existe généralement 02 liaisons :
      - la liaison fonctionnelle
      - la liaison hiérarchique

      Ce qui se passe entre le gouvernement (conseil de gouvernement et éventuellement de ministre) relève de la seconde liaison. C’est pareil entre les différents corps de l’armée. En sus le fait qu’on parle ici de l’administration régi par plusieurs procédures (entre autres le trésor public ne peut pas payer par chèque des montants au-delà de 2millions d’Ariary, si je ne me suis pas trompé, le bénéficiaire éventuel doit être réglé par virement bancaire et il en de même des procédures sur l’appel d’offres concernant les marchés publics qui doivent être respectées avant que le trésor public puisse en faire le règlement des factures y afférentes, etc..).

      Soit on respecte les procédures soit on démissionne si on ne veut pas se faire épingler pour crimes et délits car il n’y a pas d’autres alternatives dans la gestion des affaires publiques.

    • 26 février 2015 à 17:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire ..la première liaison au lieu de la seconde...

  • 26 février 2015 à 11:33 | Turping (#1235)

    - La somme de 40 milliards d’ariary me fait rappeler le double de l’argent décaissé mensuellement pour payer les 40000 emplois fictifs .
    - On a parlé pas plus tard qu’hier sur le statut du découpage de la commune d’Antananarivo où la décision avec le dilemmes contradictoire ,nous avons toujours l’impression que le pouvoir de l’exécutif qui veut tout faire a fait preuve d’une grande carence politique face aux négociations ,de concertations avec le parlement ,les syndicats portuaires,...surtout avec le DG Robimanana Orlando et son équipe à trancher sur ce sujet .
    - Compte tenu de l’importance de la somme à débloquer sous 24h sous menace gouvernementale ,la methode mafieuse ,du voyourisme est toujours d’actualité car nous avons toujours affaire avec le pouvoir exécutif de l’absolutisme .
    - Certes ,même si le port de Toamasina a besoin d’être réaménagé ,réhabilité ,il y a aussi d’autres urgences sur l’ensemble du territoire où les routes nationales ont été complètement coupées presque inutilisables .Tout cela demande un bon équilibre ,de travail d’équipe qui ne se limite au rôle du pouvoir exécutif.

    • 26 février 2015 à 11:43 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : dilemme cornélien contradictoire.

    • 26 février 2015 à 12:53 | manga (#6995) répond à Turping

      Merci pour le rappel.
      On ne se précipite que s’il y aquelque chose de louche. Les deux se conjuguent parfaitement bien sinon les procédures auraient du être respectées comme il se doit.
      Appuyons par pétition Monsieur Orlando pour sa bonne foi même si quelconque et mysterieux esprit revenchard a pu à fortiori provoquer ledit scandale, et ce n’est pas une hypothèse à écarter. N’en donnons pas la peine de deceler la faille, le geste nous suffit largement.

    • 26 février 2015 à 13:13 | Isandra (#7070) répond à Turping

      Les bailleurs de HVM pourraient être agacé par le rapprochement de Hery avec Ra8,...du coup, Rivo doit se débrouiller pour financer les élections communales,...lesquelles s’annoncent difficiles pour eux, vue la détermination de partie adverse,...d’autant plus le vote-sanction n’est pas à écarter,...

      Pour atténuer la casse, ils ont besoin d’argent,...lequel n’a jamais eu l’odeur,...

    • 26 février 2015 à 14:06 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Isandra ,
      De toute façon ,derrière toutes ces manoeuvres politiques dilatoires se cachent toujours des conflits d’intérêts peu regardant sur l’intérêt national ,le vrai défi à relever .

    • 26 février 2015 à 14:14 | Turping (#1235) répond à manga

      Manga ,
      - Monsieur Orlando Robimanana est un Homme de compétence ,intègre ayant les qualités requises pour diriger le Trésor public .
      - Même sans trop dévoiler une histoire familiale personnelle .Mon beau père était un DAF (directeur administratif et financier ) au temps de Ravalomanana ,un ancien Inspecteur du Trésor ,ayant gravi les échelons avant d’arriver à ce poste avait travaillé avec Orlando .Il a pris sa retraite en 2006 .Ma soeur cadette ,régisseur du Ministère des Finances qui a changé de poste depuis 3ans ,.....les deux personnages de la famille ont confirmé la qualité et l’intégrité d’Orlando ,le DG du trésor.Ce n’est pas un arriviste mais un Homme compétaent de même qualité que leur homologue européen . Donc ce Monsieur a la raison d’évoquer sa position !

    • 26 février 2015 à 14:22 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :compétent...

    • 26 février 2015 à 15:43 | manga (#6995) répond à Turping

      A toute réponse suscite une autre question. Sur ce, je me sens systématiquement coupable sans avoir bien analysé la situation. Un départ de feu ne se déclare que quand les conditions ne soient réunies. Le partage de responsabilité fait des acteurs principaux des cibles mais quand la justice condamne et que le présumé croit qu’il ne devrait être le seul à en subir, monte le dossier en appel : le cercle vicieux. Ne nous flattons pas aussi vite que le veut la règle.
      Si vous avez eu l’occasion d’étudier la morpho-caracteriologie, zoomez la photo de Rivodoza ; vous aurez toutes les chances d’avoir a l’idée que tout est là quand il s’agit de foutre la mairde. Permettez-moi tout simplement de ne rien cautionner avant toute preuve du contraire.

  • 26 février 2015 à 12:12 | Mihaino (#1437)

    Pour être franc et direct comme la plupart des intervenants sur ce forum MT.com, je dis haut et fort que Mr Rivo Rakotovao , Ministre d’Etat et Président national du parti HVM , devrait déposer sa démission de toutes les fonctions dont il a la charge dans les meilleurs delais !
    A mon humble avis , il représente le maillon faible de son équipe ( parti HVM & Gouvernement ) qui va entraîner inexorablement la défaite sur tous les tableaux ! Il faut mettre un frein à toutes les gabegies et à la mauvaise gouvernance . J’espère me tromper cette fois-ci !
    Qui vivra verra !

    • 26 février 2015 à 13:27 | manga (#6995) répond à Mihaino

      Détrompez-vous mon cher ; il n’est pas du tout à sa première tentative et précisons bien : toujours dans des impasses dont il sort comme à l’accoutumée perdant. Il ne quittera jamais son poste car les antécédents démontrent bien qu’au lieu de prendre du recul, le président l’a propulsé sur la tête du premier-ministre. Hery a de quoi à avaler tous ses crachats en se constituant avocat du diable. En d’autres termes, si Rivodoza quitte le navire, d’autres l’accompagnera en enfer ; et croyez, ce ne sera une mince affaire ; en exemple à celui qui avait publiquement menacé son concurrent sur un plateau de télévision et qui, par coïncidence, est en même temps mouillé dans cette affaire.

    • 26 février 2015 à 15:04 | Mihaino (#1437) répond à manga

      « Il ne quittera jamais son poste ! » dites-vous ,.... « ce ne sera pas une mince affaire » car effectivement , tout le monde se souvient qu’un des ministres dans le gouvernement actuel, candidat aux présidentielles, avait publiquement menacé de dévoiler tous les dossiers compromettants lors d’un débat télévisé en direct !
      Tout le monde a compris les faillites de plusieurs Sociétés d’état qui , à vocation commerciale , sont perturbées par les politicards qui s’immiscent dans leur gestion ! Comment voulez-vous que ces sociétés nationales se développent tant que l’Exécutif soutire du FRIC dans leur trésorerie ????!!
      Je connais bien le problème MANGA car j’ai travaillé dans une Société d’état malgache célèbre avant d’être enseignant-chercheur .....
      Cordialement

    • 26 février 2015 à 17:50 | manga (#6995) répond à Mihaino

      Mes sincères remerciements quant au supplément d’informations que vous m’avez fait parvenir.
      Toutefois, permettez-moi de vous annoncer qu’en ces magouilles font partie de mon depart vers d’autres destinations et croyez-moi, ce n’est pas du tout facile comme certain pourrait pretendre.
      J’ai ete directeur d’agence d’une societe privee ayant etroite collaboration avec d’autres de divers horizons. Etant homme de terrain j’en connais plus que vous le pretendez , et ma foi, je n’en dirai plis comme n’étant né de la dernière pluie. Ce dégringolade ne date pas d’aujourd’hui et le déraciner ne se fera jamais avec des « mots ».
      La difference de point de vue est la droiture dans vos expressions et le bulldozer d’Orlando que je compte esperer comme dernier rempart même si le but converge.

  • 26 février 2015 à 13:42 | Saint-Jo (#8511)

    Ity resaka volabe sy ny fampiasàna azy ity dia ilaina fahamalinana sy fahamailoana mihitsy.
    Misy amin’ireo tompom-pahefana ankehitriny ireo no efa zatra nanao hitsin-dalana tamin’ny andro ririnina, ka anaty fahavaratra avy koa no mitsabatsabaka lava-pofotra.
    Maizina tahakin’ny sasak’alina maizim-bolana ity antsoina ankapobeny hoe lahatr’asa vaventin’ny Filoha ity.
    Toa arotsaka anatin’izy io daholo izay rehetra asa vaventy ilaina vola tsy toko tsy forohana. Sady rehefa zahàna akaiky izy io, dia toa voaraikitra tsara ao anatiny ao ireo rehetra orinasam-panjakana momba ny varotra sy ny kirakira vola. Koa tsy mahagaga raha voan’ny fakam-panahy handray antanana ireo asa vaventy ireo ny tompom-pahafena ara-pitondram-panjakana. Kanefa ry zareo dia tsy tokony hitantana akory, na dia ny anankiray monja aza, amin’ireo orinasa andraisan’ny fanjakana anjara ka natao hikendry tombom-barotra ireo.
    Ny alika, hono, jamban’ny taolana ; ary ny olona jamban’ny vola.
    Hany ka mendy ery ny sasany amin’ireo mpitondra fanjakana no te hikirakira volabe amin’ny alalan’ny fitantanana ireo orinasa ireo.
    Tanana efa zatra nitsotra ary tsinona, ka sarotra avokona !
    Ny fanahara-maso ataon’ny mpiasa ao amin’ny tahirimbolam-pirenena, ka nahatonga azy ireo anohitra ity fanaparam-pahefana ity, dia efa tsara aloha.
    Saingy tsy mbola ampy mba anoherana sy indrindra mba isorohana tanteraka ny fomba ratsin’ny mpitondra fanjakana toy itony.

    Ny demorasia sy ny tany tan-dalàna, izay dradrain’ireo rehetra mpiremby fahefana ireo tsy misy farany anatin’ny kabariny kanefa tsy arahiny akory no sady tsy toaviny akory koa, no fanafody afaka misakana ny fanaparam-mpahefana toy itony.
    Arakin’ny hita sy tsapa anefa hatramin’izao dia :
    - na tsy fantatry ry zareo akory ny fomba tsy maintsy arahina sy tsy maintsy toavina amin’izany demokrasia izany sy izany tany tan-dalàna izany, fa kabary tenitenin-dry zareo fahatàny any fotsiny izany
    - na fantatry ry zareo ihany, saingy iniany osiosena tsotra izao satria mamefy ny sitrapony tiany atao, ka manelingelina azy.

    Mariho fotsiny ange fa na dia ireo nanongam-panjakana sy ireo mpomba azy ireny koa aza dia samy mamerim-berina daholo mitaky tsy misy farany an’ity hoe demokrasia sy tany tan-dalàna ity.
    Koa hahagaga ary ve raha voaesotra tanteraka toy izao ankehitriny izao ny tena dikan’ireo voambolana ireo, hany ka nanjary poak’aty ilay izy no niafaràny.
    Hany ka maizina tanteraka amin’ny daholobe ny foto-kevitra tena marina fonoson’ireo voambolana hoe demokrasia sy tany tan-dalàna ireo !

  • 26 février 2015 à 14:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Levée de boucliers,
    - "Ultimatum,
    - "Défi de l’Autorité établie,
    Article 33
    de la Constitution de la quatrième République Malgache
    Le droit de grève est reconnu sans qu’il puisse==être porté préjudice== à la continuité du Service Public ni aux intérêts fondamentaux de la NATION.
    Les autres conditions d’exercice d’exercice de ce droit sont fixées par la loi.
    Les « AUTORITES ETABLIES » demandent un déblocage d’une certaine somme pour des « INTERÊTS FONDAMENTAUX DE LA NATION »,le "Trésor Public n’a qu’à exécuter.
    Le trésor Public est chargé de :
    - la tenue de la Comptabilité des Personnes publiques (-recouvrement des recettes publiques,contrôle et exécution des dépenses publiques-)
    - production de l’information budgétaire et comptable ;
    - prestation d’expertise et de conseil aux Collectivités Locales ;
    - gestion de l’Epargne et des dépôts de FONDS d’intérêt général.
    Les Hauts Fonctionnaires à la tête des « SERVICES » du Trésor sont nommés « Administrateurs des Finances Publiques,assistés d’Inspecteurs de Finances Publiques ».
    L’exécution et les contrôles des Dépenses Publiques ainsi que le « RECOUVREMENT » des recettes fiscales sont de la compétence de la filière « GESTION PUBLIQUE ».
    LA DIRECTION GENERALE DU TRESOR DEPEND DU MINISTERE DE L’ECONOMIE et DES FINANCES.
    Alors,accordez vos violons sur cette histoire de "DEBLOCAGE DE 40 Milliards d’Aruiary POUR DES INTERETS FONDAMENTAUX DE LA NATION.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 14:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      D’autre part :
      - Que la Haute Constitutionnelle Constitutionnelle décide==PAS DONNER UN AVIS==sur cette histoire MAPAR qui empoisonne le « CLIMAT POLITIQUE,à Madagascar ».
      MAPAR parti politique ou groupe politique,c’est illégal pour MOI.
      Il manque de l’INTERET IMPERATIF
      C’est une sorte de « CULTE DE PERSONNALITE ».
      Il est illégal,au même titre que :
      - zanak’i dada,
      - la Mouvance Marc Ravalomanana.
      ==« COMME PARTI POLITIQUE ou GROUPE POLITIQUE » !==

      Le PADESM et ses héririers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 février 2015 à 01:49 | rayyol (#110) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      IL y a bien des façon de faire une révolution.Il y a le coup d état direct mais dans le contexte cela n est plus possible.Et il y a le travail de sape de cette façon on affaibli les défenses de l’ennemi jusque a ce que celui ci tombe comme un fruit mur.C est ce que nous observons dans le moment.Hery en amateur qu il est a laisser bien des couteaux en suspens.Si il voulait survivre il aurait du d abord faire un grand menage.Mais il ne l a fait qu a moitié.Il est maintenant trop tard.Les germes sont devenus virulent.Et vont finir par emporter le patient.Et son agonie n en sera que plus difficile

  • 26 février 2015 à 14:17 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Moi je me dis que les mêmes qui s’arque boutent sur une loi et ont sans doute raison sur ce point précis ,font sortir du trésor public chaque année des milliards d’ariary sans justification.
    Donc pour moi c’est un combat de voleurs !

    • 26 février 2015 à 14:27 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Izao ataon’ity taranakin’ny mpanani-bohitra iray ity izao izany ilay naverimberin’ilay mpiandraikitra ny raharaham-bahinin-dry zareo taloha manao hoe : « Zo ahazoana mitsabaka ! »

      Dia io itsabahany io tokoa ity raharaha antokantranom-pirenena izay tsy azy akory ity.
      Tarana-boanjo, tarana-boanemby, ka aleo tsy hary toy izay tsy anahaka !

    • 26 février 2015 à 15:17 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Ir jus galvą con, rasite tai protingas kalbėti man su kalba, kad niekas kalbėti ne savo kilmės šalyje
      Tu l’a bien cherchée celle là !!

    • 26 février 2015 à 15:26 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Eto r’ilay ity dia resaka momba ny nosy sy ny terataniny â !
      Fa tsy resaka momba io tany tsy mahay maka rehetra io akory.
      Tsy mba manana sersera angaha ny taninareo any no eto ilay ity no tonga mandoto rano ?
      Tsy ivakiako loha kory izay manjo ny tanin’ilay ity any.
      Fa ilay ity no mitsabatsabaka amin’io tsy misy tokony idiran’ilay ity rehetra io.

    • 26 février 2015 à 19:03 | Jacques (#434) répond à Saint-Jo

      Plate-forme de libre expression, Monsieur Saint-Jo. On ne peut interdire quiconque d’y prendre part. Moi qui suis originaire d’Antsiranana, je pourrai tout aussi bien m’exprimer en antakarana ici, dialecte que bon nombre de participants ici ne comprendraient pas. Je préfère être en symbiose avec la journaliste.

    • 26 février 2015 à 19:17 | Saint-Jo (#8511) répond à Jacques

      Misy misakana anareo hiteny takarana angaha ?
      Tsy sakanana koa ianareo hiantso ny vahiny hitsabatsabaka amin’izay rehetra ao anaty vilaninareo ao antokan-tranonareo.

    • 26 février 2015 à 20:44 | Jacques (#434) répond à Saint-Jo

      Evidemment que non, Monsieur Saint-Jo. Je vous l’ai dit, on ne me comprendrait pas et ce ne serait pas juste. Oh, recevoir des « vahiny » est un rituel datant des lustres dans mon « hyperboréal » bien-aimé, Monsieur Saint-Jo, il n’y a eu aucun inconvénient là-dessus. Par ailleurs je vois que n’aviez pu entrainer que 3 intervenants dans le parloir gasy aujourd’hui, exercice sans doute aisé pour vous mais quelque peu compliqué pour d’autres.

      Je crois que le hors sujet n’a que trop duré, Monsieur Saint-Jo. Mille excuses.
      Sans rancune. Bonne nuit.

    • 26 février 2015 à 21:07 | Saint-Jo (#8511) répond à Jacques

      Ka izay mihitsy ange no toa tsy tatinareo e !
      Aminay dia misy zavatray tianay tazomina ho anay samy izahay ihany, fa tsy tianay itsabahan’olon-kafa.
      Ka terenareo ve izany izahay amboraka amin’olon-kafa izay tianay ho tazomina ho anay ?
      Ny aty vilaninay, ohatra, dia tsy ekenay itsabahan’olon-kafa mihitsy. Fa ny anareo no asa.
      Ny atin’akanjonay koa dia tsy esorinay raha anoloan’olon-kafa izahay.
      Fa izay te itanjaka imasom-bahoaka kosa dia tsy izahay mihitsy akory no isakana azy hanao izay tiany.
      Ny adalan’ny olon-kafa ihomehezanay. Fa ny adalanay kosa tafianay lamba.
      Izahay anefa tsy mba menatra mihitsy mampiseho vahoaka fa hainay tsara ny mampiasa ny tenin-drazanay, no sady manavanana anay koa ny kolo lovanay avy tamin’ireo nipoiranay.
      Izay izy io Razaka !

    • 27 février 2015 à 10:01 | manga (#6995) répond à Saint-Jo

      Tena marina ny filazanao saingy tsy mitovy ny fijery amin’ny famahana olana mianjady amin’ny firenena. Raha amiko manokana aloha dia tsara kokoa ny isedrana ny heson’ny sasany kanefa tsy hanakana ny tsirairay hanakiana raha hita fa mioha-pefy ny voalaza. Tsy tako afenina intsony ny manjo ny vahoaka ka raha hilaza ianao fa ny loto fanasa anatiny dia mahamenatra ihany ny mahita fandaharana mikasika ny nosin-tsika aty Andilam-bato. Fomba iray anakianana ireo mandika vendrana ny ampitainy ireny mpanao gazety ireny no iresahana amin’ny tenu vahiny indrindra mba anaporofoana fa tsy dia vendrana araka ny filazany ny mpandray anjara eto. Liam-baovao isika rehetra ka tsy ilaozan’ny tsy fietezana koa ny azy.
      Aza dia raisins ho fanamboniana ny fampiasana ankoatry ny tenin-drazana fa raha ny amiko manokana dia tsy mifanaraka ilay tadin-dokanga.
      Raha tsy mahalevona ny tsikeran’ny sasany isika, dia ahoana moa no henoan’ireo mpitondra izay hetaheta sy fahoriana mianjady.
      Teny indramina io rahavana ary mijanona eo. Ny fandikana azy afa ankoatr’izay dia fireharehan’izay mihevitra ka asakasany.

  • 26 février 2015 à 14:48 | mpitily (#1212)

    Ce PM n’est donc qu’un pantin ! c HR et RR qui tirent les ficelles dans ce gouvernement.

    • 26 février 2015 à 15:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à mpitily

      Ce n’est plus un secret pour personne sauf pour BB qui croit dur comme fer que le PM JR est l’homme de la situation devant ces 2responsables irresponsables : Reste à savoir si ce PM sortira grandi ou affaibli de sa situation entre l’enclume et le marteau du pouvoir et en sus l’attente de la population.

    • 26 février 2015 à 15:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sa carrure/corpulence de catcheur et de rugbymen pourrait éventuellement servir à quelque chose s’il sait rendre les coups.

    • 26 février 2015 à 20:01 | manga (#6995) répond à mpitily

      Je suis quelque peu étonné de vos synthèses quand le PM nomme un principal exécutant tout en désignant un autre en parallèle et accroché à lui-même genre super pouvoir.
      Monsieur Jean RAVELONARIVO est conscient du sort que Hery RAJAONARIMAMPIANINA lui a réserve et qui ne lui plaît pas du tout, le contraire m’étonnerait ne serait-ce qu’à l’entendre s’exprimer. Ou il s’en sortira ou il plongera dans le même monde que ces crapules. Et il n’y aura pas trente six solutions.

  • 26 février 2015 à 15:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Lutte contre les trafics de tout genre,à Madagascar.

    Le Premier Ministre Général Jean Ravelonarivo annonce ==un combat sans merci==contre les trafics qui ruinent les efforts de « DEVELOPPEMENT »,à Madagascar.Il demande à cet égard==« le plein soutien »==de la Communauté internationale :
    - « celui de la France lui est d’ores et déjà==pleinement==acquis »,a déclaré
    SEM François Goldbatt
    Ambazssadeur de france
    à Madagascar.

    Source :
    - ORANGE.mg du 26 février 2015.

    • 26 février 2015 à 15:40 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile
      C’est très grave ,tous les chefs de l’armée de la police et de l’administration en prison.
      Faut construire rapidement des prisons pour V.I.P
      Mais non je suis bête ,nous sommes à Madagascar, impunité pour tous ce beau monde .
      Par contre les voleurs de poules ,de pommes et de cacahuètes en tôle ,bande de mainty,andevo,côtiers ,en tôle je vous dis !
      Ah quelle belle justice humaine !

    • 26 février 2015 à 16:06 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ô ry Basilou !
      Olona mpanambanimbany antsika teratany io manambitamby mitady resaka aminao io.
      Heveriny angaha fa ho adino ny famingavingàny ny nosy sy ny tera-tany izay nataony imbetsaka teto ireny.

    • 26 février 2015 à 16:59 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Ir Jūsų žanro morons, jis turėtų būti, kad negalėsite rašyti šiame forume

    • 26 février 2015 à 17:27 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Pendina amin’ny tsy an’ny tena ilay kala ratsy ity !
      Manamaimbo tanàna fotsiny !
      Adiky !

  • 26 février 2015 à 16:38 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mahakasika an’i OR dia isaorana be dia be ny andraikitra raisiny sy ny fijoroany hitandro toy ny anakandriamaso ny fitantanam-bolam-panjakana. Mankasitraka @ ezaka hamerenana ny hasin’ny fitantanam-bolam-bahoaka !

    Samia velon’aina !

  • 26 février 2015 à 16:51 | lefona ihany (#6757)

    Ce gouvernement n’arrive pas à CAPTER ce que « priorité » veut dire !
    C’est vrai, il y a des PRIORITES partout, mais en tant que gouvernants,
    ils sont...dépassés par les évènements !
    Pour notre Président HR, les 4 PRIORITES sont
    - a : la reconnaissance des bailleurs de fonds
    - b : l’annihilation de TOUT ce qui avait un lien avec le PASSE
    (heu..dont lui, donc !..non ?). Il s’agirait d’une refonte généralisée du
    monde politico-économique. Bien sûr, et dans leur logique, il faut à TOUS PRIX, « HVM-er » la base pour mieux cadrer ! Erreur 1 fondamentale !
    - c : ESSAYER de gérer le quotidien de la population, en plaçant là où
    il le faut non pas les personnes efficaces, mais juste des forts en gueule ! Donc il serait question de juste ESSAYER de MAITRISER les situations, mais JAMAIS au grand JAMAIS de résoudre les problèmes.
    Gagner du temps. Erreur 2 qui va s’avérer fatidique !
    On appelle cela un « CALCUL » ! Mais celui-ci est depuis le départ et
    définitivement, inadapté au contexte ! VERY ! TARAIKY ! TSY MAHARAKA !...autrement dit « TSY MAHAVITA AZY » !
    Je me demande même si ce CALCUL n’est justement que le résultat
    d’innombrables improvisations, étant donné que ceux qui tiennent le
    manche sont depuis l’ère HR issus de la diaspora ! Comptables, Avocats,
    Médecins, Pilotes, Économistes...etc ! Mon dieu, ceux-ci malgré leurs
    diplômes et autres brevets, qualifications & certicats semblent si
    IGNORANTS de la réalité socio-politico-culturo-économique de MADAGASCAR ! Cela CONFIRME, depuis le départ l’inexistence de VISION !
    AIZA NY FAHAIZANA HOAN’NY TOMBO-TSOAN’NY TANINDRAZANA ? Sa hoe MAMAROTRA ny fahaizana samirery nefa tsy mifanojo amin’izay ilain’ny vahoaka ?
    Une vraie & pitoyable réalité ! MADAGASCAR EST DIRIGE PAR DES ÉTRANGERS !
    - d : j’allais oublier ! heu..la réconciliation nationale hono ! « le grand pardon » quoi ! Pardon de qui ? des despotes dictateurs sanguinaires, voleurs et assassins de la trompe des Deba et le8 ? TSY NISY NIBEBAKA IREO ARY MIFALY MITENY HOE DOMMAGE COLLATÉRAL io !
    i Deba : « ny vadiko koa narary ary ny miaramilako nisy maty.. », i le8 :« ny orinasako may sy potika..etc », « izay AV7, na AV6..tsy affairako izany ! » ! Heu..je rigole !
    A ce gouvernement 2015, je ne souhaite pas un « bon courage »..mais plutôt
    un vibrant : « DÉGAGEZ au plus vite » ! « TSY MAHAVITA AZY INANAREO E » !

  • 26 février 2015 à 17:28 | rayyol (#110)

    pour resumer On ne peut nager indéfiniment dans la mer-e .Ils vont bientôt manquer de souffle ceci est pur logique De cette facon la fin est proche A jouer sans cesse avec le feu l on se brule Avec tout les ennemis qu il se fait Hery est cuit Peut importe que vous discouriez a l infini c est un fait

    • 26 février 2015 à 17:33 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Comme avec Ravalo quand les rats vont sentir que le bateau coule ils vont quitter et trahir pour eux c est une habitude Pour se repositionner

  • 26 février 2015 à 17:35 | betoko (#413)

    Je pense qu’il est grand temps d’agir car ça va de mal en pire tous les jours à Madagascar
    Je propose ceci , que chacun de nous envoie une lettre à tous les responsable de l’état à commencer par le président de la république, le premier ministre , la HCC et surtout à toutes les Chancelleries que trop c’est trot , Veuillez respecter la constitution et la loi , car dans le cas contraire une autre crise viendra nous secouer . C’est un brouillon de ma part , à vous de proposer une autre formule . Je pense que mon idée pourrait changer quelque chose et s’il vous plait ne soyez pas défaitiste en disant que cela ne servira à rien ; S’ils reçoivent 100 lettre aujourd’hui , 200 demain et 1000 après , cela aura certainement un impacte

    • 26 février 2015 à 17:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à betoko

      Vous croyez que leurs conseillers vont les leurs apporter : rien que le nom du PM proposé par le MAPAR avant la désignation du PM KR a fait l’objet de polémique (le PRM a déclaré n’avoir rien reçu).

    • 26 février 2015 à 18:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Je lance un appel à SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA :
      - « Il faut changer tous les »HAUTS FONCTIONNAIRES« ,en place depuis ==plus de 5//10 ans == au même poste quelle que soit leur »RESPONSABILITE" ;
      - « Un nettoyage au karcher » ! et pour briser la « ROUTINE » ;
      L’arrivée de Monsieur François Gervais Marie Rakotoarimanana ==Ministre des Finances==,est une aubaine pour notre Pays.
      Il en est de même pour les diplomates,en poste à l’étranger :
      - « DEUX ANS MAXIMUM ».Point barre !
      Nous gagnerons cette bataille de lutte contre la corruption et de vaincre la « PAUVRETE » en donnant== un bon coup de pieds== dans la « Fourmilière ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 18:21 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Du respect Mr, vous parlez là d’un pays de 22 millions d’âme mais pas d’une boite privée donc cessez de prodiguer des conseils aveugles car le pays a trop souffert de l’amateurisme de ses dirigeants successifs à tous les niveaux.
      Même une famille de quelques personnes ne peut pas se permettre de mettre à sa tête un illustre inconnu quelque soit ses cursus académiques sauf chez vous peut-être : j’imagine mal que vous acceptez que MR Gervais R. vous remplace à la tête de votre famille.

      Tous ces personnes de l’administration se considèrent plus qu’une famille (8h/jour au minimum ensemble dans le bureau et en sus l’évolution des carrières dans chaque corps).

    • 26 février 2015 à 18:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et un petit rappel quand on élabore un « PROJET DE LOI » ;
      Un projet de loi est un projet de texte législatif présenté par le « GOUVERNEMENT » devant le Parlement.
      Le Premier Ministre dispose avec les Parlementaires de l’initiative des lois :
      - Projet de loi pour le Gouvernement,
      - Proposition de loi pour le Parlement ;
      Le Président de la République,le Premier Ministre ou un Ministre voulant faire aboutir une réforme,peuvent initier l’élaboration d’un « projet de loi ».
      Les services du ou des Ministères concernés préparent alors==« un projet de texte »==qui donnent lieu à des consultations et des expertises.
      Le projet est transmis==pour avis==au Ministre concerné par son application.
      En cas de sésaccord,à l’intérieur du service,le Secrétaire Général du Gouvernement (-SGG-) prépare l’arbitrage,rendu ensuiteau Premier Ministre.
      UNE ETAPE ESSENTIELLE et OBLIGATOIRE,CONSTITUE A RECUEILLIR L’AVIS DU CONSEIL D’ETAT SUR LE PROJET DE LOI.
      C’est un avis consultatif que le Gouvernement n’est pas tenu de le suivre.
      Le passage devant le Conseil d’Etat permet ==notamment==de vérifier la régularité juridique du texte.
      Le Gouvernement ne peut retenir dans son projet de loi que le texte adopté par le Conseil d’Etat ou le projet qu’il lui avait==probablement==soumis.
      LE TEXTE EST ENSUITE PRESENTE et ADOPTE EN CONSEIL DES MINISTRES.
      Il est alors déposé par le Secrétaire Général du Gouvernement (-SGG-)sur le bureau de l’Assemblée Nationale.
      Le projet est accompagné d’un décret de présentation,précisant les organes qui ont délibéré et Assemblée devant laquelle le texte est déposé et d’un exposé des motifs.
      LE PROJET DE LOI ELABORE EST ALORS EXAMINE PAR LE PARLEMENT.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 18:35 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Voilà le genre de défaitisme dont je viens d"écrire , si ceci si avec cela , mais non il suffit de poster des lettres et si ces gens là en reçoivent , 100 au aujourd’hui ; 200 demain et 1000 après cela va leur donner à réfléchir. C’est la même méthode qu’utilise Amnesty International pour libérer des prisonniers d’opinion dans les pays totalitaires et ça paye . Qu’est ce que vous proposez alors ? Il ne suffit plus d’écrire ici que ça ne va pas , FAUT AGIR maintenant avant qu’il soit trop tard , Vous voulez q’une autre dictature voit le jour ? je pense que non alors agissons

    • 26 février 2015 à 18:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - « Illustre inconnu » :
      - vous voulez parlez de François Gervais Marie Rakotoarimanana,Ministre des Finances du Gouvernement Malgache actuel !.
      Détrompez-vous !

      IL A DU REPONDANT !..et des expériences !

      - « PAS DE BLING-BLING » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefaruisoa gmail.com

    • 26 février 2015 à 18:38 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi ne pas limoger Rivo Rakotovao et le ministre du transport ? Vous voyez bien qu’ils violent la loi

    • 27 février 2015 à 00:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Qui ne respecte pas la « CONSTITUTION » ?
      Que la Haute Cour Constitutionnelle décide du sort de MAPAR==illégal==Point barre.

    • 27 février 2015 à 05:48 | GILHAN (#8671) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour,

      « UNE ETAPE ESSENTIELLE ET OBLIGATOIRE CONSTITUE A RECUEILLIR L’AVIS DU CONSEIL D’ETAT SUR LE PROJET DE LOI ».

      Il ne faut pas faire de l’amalgame entre le système français et le système Malagasy.

      Dans le système Malagasy, le Conseil d’Etat n’intervient JAMAIS dans le processus d’élaboration d’une loi.

      Sa saisine par le Premier Ministre ne concerne que l’étude d’un texte de loi DEJA PROMULGUE, cela, concernant l’organisation Administrative.
      Et cette saisine n’est pas obligatoire.

      Pour cela, je vous renvoie à l’article 129 de la Loi sur la Cour Suprême et les Trois Cours la composant.

      Merci.

    • 27 février 2015 à 10:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à GILHAN

      L’avis du Conseil d’Etat est consultatif,le Gouvernement n’est pas obliger de le suivre mais le « GOUVERNEMENT » est dans l’obligation de présenter au « PARLEMENT » le texte de projet soumis au Conseil d’Etat.Ce que Madagascar fait jusqu’à présent.
      Pour==MOI==
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      - « ,c’est juste un petit rappel pour vulgarisation »-

      Merci de votre intervention.

      Basile RAMAHEFAISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 février 2015 à 10:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Quelle loi » ?
      Citez la ,S.V.P.
      Merci !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 26 février 2015 à 18:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Détrompez-vous car dans une organisation donnée existe généralement 02 liaisons :

    - la liaison hiérarchique
    - la liaison fonctionnelle

    Ce qui se passe entre le gouvernement (conseil de gouvernement et éventuellement de ministre) relève de la seconde liaison. C’est pareil entre les différents corps de l’armée. En sus le fait qu’on parle ici de l’administration régi par plusieurs procédures (entre autres le trésor public ne peut pas payer par chèque des montants au-delà de 2millions d’Ariary, si je ne me suis pas trompé, le bénéficiaire éventuel doit être réglé par virement bancaire et il en de même des procédures sur l’appel d’offres concernant les marchés publics qui doivent être respectées avant que le trésor public puisse en faire le règlement des factures y afférentes, etc...)

    Soit on respecte les procédures soit on démissionne si on ne veut pas se faire épingler pour crimes et délits car il n’y a pas d’autres alternatives dans la gestion des affaires publiques : A chaque corps de l’état sa « bible »/ses règles sacro-saints que les profanes ne doivent pas se permettre de violer quelque soit leur statut / rang dans l’administration(PRM/PM/etc..).

    • 26 février 2015 à 18:48 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mais le problème qui nous intéresse c’est qu’il y a une violation flagrante des lois Rivo Rakotovao peut limoger le directeur général du trésor , mais qu’il assume les conséquence et celui qui va remplacer ce DG s’il accepte de débloquer ces 40 milliard d’Ar un jour ou l’autre quand Rivo Rakotovao ne sera plus ministre , c’est ce nouveau DG qui risque la prison pour quelques années . Et le DG actuel aussi risquera la prison s’il obtempère
      J’espère et je le souhaite que si le DG actuel saute tous les fonctionnaires du trésor feront gréve et suivront les autres fonctionnaires et aussi les privées et ce sera la grève générale et Hery Rajaonarimampianina saute . Un scénario possible

  • 26 février 2015 à 19:35 | Turping (#1235)

    Source orange.mg sur cette affaire :

    Bien qu’aucun nom ne soit cité dans ce communiqué, des informations ont fait savoir que cette réaction du personnel du Trésor Public survient à la suite de l’approbation en Conseil du Gouvernement du 24 février, de la communication relative aux modalités de rattachement des sociétés commerciales à participation publique. Cette décision se traduirait par le fait que les sociétés commerciales à participation publique seront désormais rattachées au ministère d’Etat en charge des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement.

    Or, la loi n°2014-014 relative aux sociétés commerciales à participation publique, votée à l’Assemblée Nationale stipule dans son exposé de motifs qu’ « aucun membre des institutions (Parlement et Gouvernement) ne doit faire partie du Conseil d’Administration de ces sociétés. Il faut que le rôle de l’Etat Actionnaire respecte scrupuleusement les dispositions de la loi n° 2003-036 sans qu’aucune autorité publique ne puisse s’ingérer dans la gestion de ces sociétés ».

    De même, il est stipulé dans l’article 3 de cette loi que « le Trésor Public, représenté par son Directeur Général, est le représentant es-qualité de l’Etat actionnaire. A cet effet, il est le seul représentant de l’Etat actionnaire dès l’Assemblée Générale constitutive jusqu’à la liquidation de la société à participation de l’Etat ».

    Face à tout cela, « le personnel du Trésor Public réitère qu’il ne laissera personne réduire à néant tous les efforts entrepris depuis ces six années et met en garde ceux qui s’obstinent à continuer cet acharnement à son encontre, qu’il n’hésitera pas à prendre toutes les mesures et utilisera tous les moyens à sa disposition pour défendre les acquis ». Le personnel du Trésor Public reste solidaire dans toutes ses actions et ne cédera jamais aux diverses pressions, a-t-on affirmé.

    A titre de rappel, le Trésor Public, dans le cadre des réformes en profondeur qu’il a amorcées, s’est fixé cinq défis majeurs, à savoir la sécurisation des fonds, titres et valeurs publics ; l’amélioration des services rendus aux usagers ; l’amélioration de l’environnement et conditions de travail ; la modernisation ainsi que la mise aux normes internationales de la gestion et le retour à l’orthodoxie financière, la bonne gouvernance et à la transparence. Concernant ce dernier point, il est prévu une réforme de la gestion du portefeuille dans les sociétés à participation financière de l’Etat (Loi N°2014-014) ainsi qu’une réforme de la gestion du carburant (mois de mars 2015).

    Le Trésor Public de noter que parallèlement à la mise en œuvre de ces réformes, le Trésor Public a assumé pleinement ses responsabilités en assurant le financement de l’Etat et des subventions conséquentes du secteur pétrolier et de l’énergie dans un contexte difficile et hostile, depuis 2009 à ce jour.

  • 26 février 2015 à 20:27 | betoko (#413)

    Déclaration du général Désiré Ramakavelo ce soir Il disait qu’il y a une violation flagrante de la loi .
    Autre chose les fonctionnaires des domaines font faire la gréve à partir de demain . Là encore Rivo Rakotovao viole la loi concernant les propriétés foncières

    • 27 février 2015 à 10:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Le Général désiré RAMAKAVELO gueule mais rien dans sa « culotte » ?.
      Ce dernier sait ==« TRES BIEN »==comment fonctionne les combines à Madagascar.
      J’ai du respect à « TOUS » les militaires Malagasy mais il est de briser la « GLACE » qui favorise ==le cercle infernal==de la corruption,à Madagascar ;
      - « CORRUPTEUR et CORROMPU »..dans le même panier.

      IL FAUT FRAPPER FORT ET SANS ETAT D’ÂME !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 27 février 2015 à 02:04 | rayyol (#110)

    Ce gouvernement est en état de panique.Il est a perdre le peu de support qu il avait
    Comme Don Quichotte il s est attaque aux moulins .Il s est lui même mit dans cette position Manque total de diplomatie de jugement, voir calcul ,car c’est cela la politique du calcul pas de l improvisation et Dieu sait qu ils improvisent .
    Il n a pas proteger ses arrières et a voulu faire cavalier seul.Même scenario que Ravalo.Fin semblable ou differente c est a voir mais fin tout de meme

  • 27 février 2015 à 05:27 | GILHAN (#8671)

    Bonjour !

    La vraie question qui se pose est la suivante :

    ACCEPTONS NOUS REELLEMENT L’ETAT DE DROIT ?

    En effet, « Etat de Droit » signifie que tout le monde sans exception doit se plier aux Lois.

    Pour X, ou Y raisons, RIVO RAKOTOVAO a besoin de 40 milliards d’Ar.

    D’où cette communication verbale du Conseil de Gouvernement.

    Mais il ne faut pas oublier qu’il y a la Loi N.2014-014 du 06/08/14 qui régit les modalités de gestion de l’argent de l’Etat dans les Sociétés Commerciales.

    Donc, PEUT ON DEROGER A L’APPLICATION D’UNE LOI PAR SIMPLE ARRANGEMENT OU CAUSERIE ENTRE MINISTRE SOUS L’EGIDE DU PREMIER MINISTRE OU DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ? (Désolé pour le majuscule !)

    Un exemple pour être plus « terre à terre » :

    - Le Code Pénal punit le viol.

    Pourtant, les Ministres ont besoin de distraction « sexuelle » !

    Ils se parlent entre eux. Et le Conseil de Gouvernement sort un communiqué comme quoi le Commissaire de Police ou le Commandant de brigade de la gendarmerie doit amener de force votre femme (ou votre mari !) pour assouvir les besoins pressants des Ministres !

    Le Commissaire ou le Commandant de Brigade refuse de se plier à de tel ordre !

    Alors, va t-on les limoger car étant donné que le Premier Ministre est le Chef hiérarchique suprême de l’Administration, donc « exécution d’abord, discussion après » ?
    Ou encore, va t-on les limoger car ils s’opposent à la « Politique Gouvernementale » ?

    Je vous remercie !

  • 27 février 2015 à 08:54 | meloky (#637)

    Quoi qu’il soit, nul n’est pas au dessus de la loi !

    Que la bonne gouvernance soit respectee, et a bas tout genre des abus !!!!

  • 27 février 2015 à 11:35 | Jeryhaf (#7373)

    Le vao2 ho aho tena avoahy en intégralité ho’zy ny fomba fiteny.

    Jereo r zalah ny site web n trésor a !

    Faly aho : misy teknisianina ihany kay ao ! De tsaroako ilay bokin’ny Serge Zafimahova mitantara ny resaka privatisation !
    Film efa nandeha io ry Rivo a ! Ka efa kôpy daholo ny kof’boay ! efa nipôka io ka tsy tafa intsony !

    Kouraz fôna Orlando a !

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 397