Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 23h43
 

Tribune libre

Lettre ouverte aux 22 millions de Malgaches

jeudi 11 juin 2015

En ces jours de grandes difficultés où toutes analyses logiques, propositions constructives sont discutées par toute la population, où l’on s’interroge sur le devenir du pays ; peut-être aurait-on un plus large horizon de réflexion si l’on changeait l’optique d’analyse dans tous les domaines.

Tout le monde table sur une stabilité politique pour développer le pays. Mais peut-on avoir une stabilité durable lorsque les conflits d’intérêts sont en jeux ? N’est-il pas plus crédible pour le peuple que d’entendre dire voici un agenda, établi dans le temps pour des réalisations urgentes dans le pays et dans tous les domaines avec des échéances bien déterminées ?

Pour commencer, l’on peut imaginer deux (2) directions principales à poursuivre :

  1. Lancer une information audio-vidéo de grandes envergures, sur tout le territoire jusqu’au fin fond de compagne pour informer toute la population entière de la vie moderne du 21é siècle dans le monde que nous partageons ensemble actuellement. Ceci est primordial pour susciter le côté curieux de l’homme et promouvoir les initiatives d’entrepreneurs-nés qui ne manquent pas dans le pays pour créer, entreprendre, afin qu’ils puissent développer l’économie en créant des emplois. Ce serait plus que préférable de compter sur les aides extérieures, ou du bon vouloir de l’extérieur.
  2. Payer les consultants compétents sans rechigner sur les honoraires, mais exiger des résultats concrets sur un échéancier. Rechercher les compétences technologiques pour développer une industrie de transformation pour tous les produits locaux depuis les minerais jusqu’aux produits agricoles, ceci peut se faire par le canal de commerce-équitable que tout le monde connait.

Parallèlement, Négocier avec les bailleurs de fond les points suivants :

  • Accepter une réduction de l’aide étrangère sur les budgets de campagnes électorales, afin de pouvoir décider librement. Demander une ligne de crédit remboursable sur 20 ou 40 ans avec une période de grâce de 10 ans, ceci avec l’aval du gouvernement. N’accepter que les conditions de prêt profitables aux 2 parties et équitables sur tous les plans. Le bailleur n’imposera pas sa loi. Lancer un emprunt national assortis d’avantages de toutes sortes, sur le marché national et international. Le pays a du répondant. Devant la scène internationale, le gouvernement s’engage solennellement à relever le défi de sortir du sous-développement par ses propres moyens avec les conseils d’appoint étrangers, les supports en tous genres venant des pays amis.
  • Lorsque les aides étrangères se font rares, la corruption s’estompent naturellement, les arrivistes sont moins ambitieux, les fils à papa irons voir ailleurs où l’herbe est plus tendre. A partir de ce moment, la place sera libre pour les audacieux entrepreneurs à créer l’emploi, les véritables politiciens dévoués à sa patrie à s’organiser pour mettre tout le monde au travail, les intellectuels feront confiance en sa patrie, le travailleur reprendra courage à l’ouvrage pour réussir sa vie. Alors, c’est alors que l’on peut parler de développement économique avec espoir de réussir le pari. Ceci est un challenge qui peut intéresser certainement plus d’un Malgache, car les valeurs malgaches sont au service des pays étrangers à travers le monde depuis des décennies.

Le développement comporterait 2 volets.

A/ Accorder la priorité au travail de production, création de bien et de service.

B/ Effectuer un changement fondamental sur la population afin de sensibiliser les mentalités contre le « moura-moura », afin de susciter le centre d’intérêt de chaque individu pour le motiver à fournir des efforts personnels dans le travail. Elément essentiel pour booster l’envie de passer a l’action. Par voie de conséquence, valoriser l’individu ainsi que le travail qu’il effectue.

Comment convaincre : Le peuple, les entrepreneurs, les intello, les forces vives de la nation ?

Aux intello, posons-nous la question : que peut-on faire pour son pays en tant que homme instruit et forme aux spécialités à l’étranger, ayant l’expérience d’assumer des responsabilités de haut niveau ; Le pays est confronté aux difficultés insurmontables pour le gouvernement actuel, les dirigeants malgré leur bonne volonté ne savent plus au juste par où résoudre les problèmes, non pas parce qu’ils en sont incapables, mais sont prisonniers des vicissitudes de ce bas monde. Faites appel à votre patriotisme, apportez vos expertises dans le pays en consacrant un tant soit peu de votre temps de vacance et de votre énergie pour le bénéfice du pays qui vous a vu grandir. Il a grand besoin de vous......

Aux entrepreneurs, le pays a besoin de votre savoir faire pour relancer l’économie, créer des emplois, faire vivre 22 millions de concitoyens. Le pays fait la promesse de créer un environnement propice à la création d’entreprises en investissant dans l’infra- structure routière capable de desservir les 4 coins de l’île, s’engage à réformer la législature pour faciliter le commerce, l’industrie, le secteur de service pour le tourisme.

Le gouvernement lance un appel à la population pour fournir un grand effort de courage dans le travail afin de permettre aux entreprises de continuer à prospérer, ce qui permettra de valoriser le fruit du travail pour améliorer la vie quotidienne. En ce début de la 4é république, notre génération de travailleurs est sollicitée à se sacrifier temporairement pour sortir son pays de ses déboires de 55 ans d’indépendance désordonnée. Il sera prévu dans sa politique de développement un budget nouveau pour mener des réformes de fond jamais réalisé à ce jour pour informer utilement et documenter effectivement les 22 millions malgaches des possibilités de développement de son immense richesse naturelle et de sa superficie territoriale terrestre et maritime. Informer tout son peuple de ce que peuvent servir les produits de SA terre après transformation. Informer les producteurs à quoi a servi la fève de cacao après transformation. Ainsi, tous les acteurs de l’économie savent que le chocolat est fabriqué à partir d’un produit malgache, que la viande bovine tant appréciée à l’étranger vient de l’élevage du sud, que les minerais de Fort-Dauphin servent à alimenter les hauts fourneaux dans le monde. Avec l’information audio-visuelle, la vie contemplative de la plupart des paysans subira une transformation tournée vers l’avenir.

LES ATOUTS de Madagascar, ses richesses sous-terraines, ses ressources agricoles très variées et très appréciées, de plus son territoire capable d’accueillir une population de 100 millions d’âmes, Madagascar a du répondant ; il suffirait que les échanges entre pays soient équitables, les conditions de coopérations soient gagnant-gagnant pour sortir de la pauvreté. Avec sa surface disponible, et un climat clément, Madagascar peut prétendre à soulager les soucis alimentaires mondiaux dans les années à venir, à stopper l’immigration illégale dans la Méditerranée. Ce sont la le nerf de la guerre dont dispose Madagascar. Il ne faut PAS L’IGNORER, sinon les générations à venir ne pardonneront les décideurs d’aujourd’hui.

Pour la gouvernance : limiter toute dérive. L’Etat revalorisera l’échelle de salaires de tous les fonctionnaires pour permettre à chacun de mener une vie décente, en retour, l’Etat exigera des ses employés une assiduité dans leur tache, un service exemplaire pour le public, une honnêteté envers leurs concitoyens dans leur fonction. Ceci pour redonner confiance à la population.

Pour la transparence, l’Etat mettra en place un organe de contrôle et de vérification de tous contrats conclus dans tous les domaines pour permettre à tous responsables professionnels, spécialistes assermentes l’accès aux documents confidentiels. L’Etat fera appel à toutes compétences pour le conseiller dans la conduite des affaires sans tenir compte de sa nationalité, ou de son origine ou de ses diplômes, seul sa compétence prime, afin d’obtenir le maximum d’efficacité.

Pour se donner du respect, l’Etat exigera la sobriété auprès de son président et de ses ministres, et hauts fonctionnaires durant une période de 3 à 5 ans. Les dépenses somptueuses seront bannies, les voyages à l’étranger limités aux strictes nécessaires. Les comptes de l’Etat seront mis à la disposition du public. Ce faisant, l’Etat est en mesure d’accumuler des réserves financières destinées à s’autofinancer ses propres investissements puis à améliorer le standing de vie de sa population. Le vrai développement est à ce prix, les aides extérieures sont les bienvenues, mais seront secondaires dans les prises de décisions. L’avenir du pays prime avant toute considération, l’Etat sera à la hauteur de son devoir.

L’Etat tolèrera une opposition constructive, et n’hésitera pas à exercer son pouvoir pour éliminer les indésirables.

La lettre donne une vue simpliste de la politique, mais elle est compréhensible pour tout le monde, et elle essaie de changer la façon de voir la politique dans les pays en voie de développement.

Bienvenus les critiques, les dénigrements des réalités, les mauvaises fois, tout ceci est constructif à condition que ce soit sincère et honnête pour le bien de l’humanité.

Humblement votre.

Paul C-Y

42 commentaires

Vos commentaires

  • 11 juin 2015 à 10:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Réponse à cette lettre ouverte.
    - « Que les Malgaches ouvrent les yeux,nous sommes dans un PAYS riches mais ce sont les »étrangers et quelques Malgaches qui sucent nos biens qui sont mal répartis" ;
    Malheureusement,il m’a fallu 50 ans d’éxil volontaire pour crier ma colère ;
    MADAGASCAR est riche dans un PAYS PAOVRE.
    =« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »-
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-

    NOUS AVONS DES FEMMES et DES HOMMES RESPONSABLES et COMPETENTS/TES mais avec l’aide du PEUPLE tout ent entier,ils/elles ne se laisseront pas== être corrompus== par des « FAUX-AMIS » des Malgaches.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 juin 2015 à 11:08 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis d’accord avec vous quand vous dites que « MADAGASCAR est riche et les malgaches sont pauvres mais ce sont les étrangers et quelques malgaches qui sucent nos biens qui sont mal répartis ». Vous avez raison, mais je commencerai par critique d’abord nos dirigeants car ce sont les premiers responsables de la situation actuelle de notre pays. Les étrangers sont là pour se remplir les poches et on ne peut pas leur en vouloir car Madagascar et les malgaches, c’est le dernier de leur souci. Avez-vous essayé d’avoir des prêts dans une banque à Madagascar ? J’ai essayé tout en étant expatrié. Les banques à Madagascar préfèrent prêter aux non-ressortissants qu’aux ressortissants. Allez comprendre. Personnellement, j’en veux à nos dirigeants qui ne font rien pour les malgaches qui veulent investir au Pays. Nos dirigeants et nos fonctionnaires nous mettent des bâtons dans les roues et à la longue, on renonce. Je peux vous dire que des malgaches qui veulent faire quelque chose au pays, il y en a.

    • 11 juin 2015 à 11:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à zaho

      Les banques sont là pour gagner de l’argent et pour faciliter les sorties de nos biens.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 juin 2015 à 14:12 | Paulo Il leone (#6618) répond à zaho

      Y a des Malgaches « qui veulent INVESTIR dans le pays » !!??
      Première nouvelle !!
      PS : Vous parlez d’une bande dessinée, d’un jeu de rôle... ou de la réalité ?

    • 11 juin 2015 à 19:57 | takaka (#8449) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ô ry Basilou â !
      Riche ahoana i Dago ê !
      Ny tany mena tsy mirehitra. Hoatran’ ny mahatsiaro ny memoires nataon’ireo colons mba nahazoana vola avy any amin’ i France Reny Malala ny raha soratanao.
      Ianao aza nitsoaka tany andafy koa hoe !
      Il ne faut pas exagérer des fois ! Quand même !

  • 11 juin 2015 à 10:57 | leclercq (#4410)

    Bonjour à tous
    L’Etat tolérera une« OPPOSITION CONSTRUCTIVE »et n’hésitera pas à exercer son pouvoir pour« ELIMINER LES INDESIRABLES » .QUAND ET COMMENT ???

    • 11 juin 2015 à 12:38 | Paulo Il leone (#6618) répond à leclercq

      Bonjour Leclercq, vous avez l’air douter que le Père Noël va donner un coup de main pour que les prédictions de l’auteur de l’article se réalisent ?

      Vous demandez « Quand »l’état .... indésirables ?"

      QUAND ?
      Hé bien, après la prochaine glaciation bien sûr,... quand les poules auront des dents !

      Vous demandez COMMENT ?
      Tout simplement, en délocalisant l’opération « tolérance d’une opposition .... et élimination des indésirables » par contrat de sous-traitance avec la Corée du nord, ou au choix avec l’arabie saoudite !

      Vous avez encore des doutes que c’est faisable ? Attendez Noël vous allez voir !!

      mdr !

      cordialement !

    • 11 juin 2015 à 15:14 | leclercq (#4410) répond à Paulo Il leone

      Bonjour
      J’ai passé l’âge de croire au Père Noël mais bon : espoir espoir , pourvu que ou plutôt faites que , enfin il parait que l’espoir fait vivre , toujours est-il que sincèrement et du fond du coeur , je souhaite que ces « RÊVES » puissent un jour se réaliser ne ce serait que pour tous ses enfants, au pays où on a cette sensation étrange qu’il y a plus d’enfants que de parents .
      Bon début d’après -midi

    • 11 juin 2015 à 15:27 | racynt (#1557) répond à Paulo Il leone

      Méfiez vous car il n’y a pas qu’en Corée du Nord et en Arabie Saoudite qu’ils sont capables d’éliminer les indésirables, même en occident avec les Guatanamo , nsa et les nouvelles lois sur le renseignement https://sous-surveillance.fr/#/ et pire encore les puces RFID qu’il vont vous implantés bientot dans votre corps et qu’ils vont désactiver si vous avez un comportement suspect ou si vous êtes indésirables https://youtu.be/0s17fhClHRo afin que vous ne puissiez ni acheter ni vendre comme il a été prophétisé dans l’apocalypse de Saint Jean , d’ailleurs les premiers implants partie ont déjà commencéshttp://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/les-implant-party-vivre-avec-une-puce-electronique-sous-la-peau-679991

    • 11 juin 2015 à 15:53 | Paulo Il leone (#6618) répond à racynt

      Je suis au courant et bien au courant de tout cela, ne vous inquiétez pas !
      Et je suis préparé.

  • 11 juin 2015 à 11:03 | Paulo Il leone (#6618)

    Pour rappel, c’est un peu tôt dans l’année pour écrire au Père Noël !!

    La vérité c’est que les trop nombreux aspects délétères de la culture et des traditions malgaches sont le terreau fertile sur lequel poussent toutes les turpitudes dont la société malgache nous donne le spectacle depuis son indépendance !

    Mais bon ! Que cela ne vous empêche pas de continuer à rêver... si ça peut vous donner bonne conscience !

    • 11 juin 2015 à 13:19 | mimiloux (#2422) répond à Paulo Il leone

      ’’Les trop nombreux aspects délétères de la culture et des traditions malgaches sont le terreau fertile sur lequel poussent toutes les turpitudes dont la société malgache nous donne le spectacle depuis son indépendance.’’

      La formule est parfaite, hélas le fond aussi. Mes contacts avec de ’’petites’’ gens de ce beau et grand pays crient cette vérité dont ils souffrent chaque jour, aux premières loges de l’exploitation par les leurs.

      Et les ’’grandes’’ puissances ont beau jeu de farfouiller là dedans en surenchères lamentables : un être à terre est toujours la proie de prédateurs de tous poils.

      Madagascar fière et digne, comment te relever ? Surement pas par les aides mendiées qui de partout arrivent et fondent, dans quelles oubliettes et sans contrôle ?

  • 11 juin 2015 à 11:07 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Non Paul Cy , votre lettre ne donne pas du tout une vue simpliste

    Juste un question

    Vous affirmez qu’il sera prévu dans sa politique de développement un budget NOUVEAU pour mener des réformes de fond jamais réalisés à ce jour

    Ces réformes vont ètre pilotées par des consultants EXTERNES ou par le gouvernement malagasy ?

    • 11 juin 2015 à 12:40 | Paulo Il leone (#6618) répond à Rakotoasitera Fidy

      Par le Père Noël assisté du pasteur mayol !

    • 11 juin 2015 à 13:09 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      Accusé d’occuper un poste « malgachisable », le père noël vient d’être expulsé..

      Zut..

      On n’aura pas l’autoroute Tana-Tamatave alors ? !

      C’est ballot..

    • 11 juin 2015 à 14:08 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      MDR !

      Les CV vont affluer au ministère de l’équipement !!

      Une pour la route :
      "Quelle est la différence entre une hermine et un ramoneur ?
      L’hermine, c’est tout blanc avec le bout de la queue noir, alors que ...
      le ramoneur, c’est tout noir avec une grande échelle sur le dos."

      à tchao à +

    • 11 juin 2015 à 14:33 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      Jésus Marie Joseph

      On a frôlé la blague grivoise et néanmoins païenne !

      PS : sur la vidéo, la député écoute des chants évangéliques pendant l’interpellation..

      Une bonne confession et HOP...tout est pardonné HEIN ?!

    • 11 juin 2015 à 15:18 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Ouais... tous ces pharisiens hypocrites ne doivent pas savoir lire :

      Voici les chaudes félicitations que leur adressait « retroactivement » Jésus, tel que le rapporte l’apôtre Matthieu : "Pour entrer dans le royaume des cieux, il ne suffit pas de me dire : « Seigneur ! Seigneur ! » Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste.
      Au jour du jugement, nombreux sont ceux qui me diront : « Seigneur ! Seigneur ! Nous avons prophétisé en ton nom, nous avons chassé des démons en ton nom, nous avons fait beaucoup de miracles en ton nom. »
      Je leur déclarerai alors : « Je ne vous ai jamais connus ! Allez–vous–en, vous qui pratiquez le mal ! » (Evangile de Matthieu chapitre 7)

      Bref, si j’ai bien compris la teneur du message, ces pourritures de tous bords seront interdits de séjour au paradis !

      Va falloir qu’ils fassent un culte pour décider où aller !!
      y a pas grand choix !!

    • 11 juin 2015 à 15:24 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      Une fois de plus vous tapez à côté de la plaque !

      Il feront un recours auprès de la HCC !!!

      Quelques billets et l’affaire est pliée non ?!

      LOL

    • 11 juin 2015 à 15:36 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Paulo Il leone

      Polo , tu devrais postuler au Charlie Hebdo

      Est ce que tu aimerais participer à des matchs d’impro ??

    • 11 juin 2015 à 15:58 | Paulo Il leone (#6618) répond à Rakotoasitera Fidy

      non je n’aime pas le style de Charlie Hebdo, ça ne correspond pas du tout à ma sensibilité, et ils n’ont pas le monopole de la dérision !
      Quand à des impros, faut voir.... de quoi est-il question au juste ? Y a du fric à s’faire ?

    • 11 juin 2015 à 16:26 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Paulo Il leone

      Dommage pour Charlie

      Les impro , si t’es à Tana , ce n’est pas possible

      ça se déroule dans un ring entre des comédiens qui improvisent sur un thème donné , généralement choisi par la majorité des spectateurs qui réagissent
      en lançant des chaussons quand ils n’approuvent pas ou estiment q’un des partis ne joue pas le jeu

      Bon , moi je vais prendre mon apéro

    • 11 juin 2015 à 17:03 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      Il est trop fort ton pote fidy !

      il sait tout sur tout...

      Il fait du judo à Paris, organise des réunions,des soirées dansantes... touche les allocs..en n’oubliant JAMAIS de shier sur le pays qui l’accueille..

      pas de doute : IL est trop fort !

      Issu d’un peuple ’(élu) qui a trop souffert ?

      LOL

    • 11 juin 2015 à 18:13 | racynt (#1557) répond à olivier

      Sauf que son pays d’origine a été spolié par le pays qui l’accueille

    • 11 juin 2015 à 18:53 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      D’une : c’est pas mon pote ...(bon ...c’est pas mon ennemi non plus !)
      De deux : propos du père noël étranger qui va travailler à Mada pour voler les filets de zébu des Malgaches : faudrait quand même faire gaffe se qu’il ne tente pas de s’introduire subrepticement par voie aérienne furtive et à l’insu du consentement des zautorités en se faisant passer pour le père pedro !

    • 11 juin 2015 à 19:04 | Paulo Il leone (#6618) répond à racynt

      ça faisait longtemps la rengaine célafôte au vazahas !! T’es vachement original !
      ton pays a été spolié par des méchants qui vous ont forcé à abolir l’esclavage, le meurtre meurtre de jumeaux etc. On n’a pas encore réussi à abolir les auto-dafés humains (voir nosybe) ni l’inceste sans tabou, cette belle particularité culturelle exotique etnonmoins traditionnelle.
      Désolé on n’a pas eu assez de temps !
      T’as raison c’était plus mieux avant !
      D’ailleurs depuis bientôt 55 ans que vous êtes indépendants, vous avez fait un immense bond en avant ... dans la fosse à purin !
      C’est pour ça que basile et plein d’autres piaffent d’impatience de revenir dans leur pays d’origine !

    • 12 juin 2015 à 11:35 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      j’ai lu ta prose plus bas

      « le pessimisme absolu »

      T’as tout pigé l’ami

      PS : on met le « vous » de côté HEIN ?

       :)

  • 11 juin 2015 à 15:30 | leclercq (#4410)

    Comme ils y vont lettre ouverte aux 22 millions de Malgaches ,, !! tous ne savent pas lire ,et ça ira en empirant , hélas

    • 11 juin 2015 à 15:57 | racynt (#1557) répond à leclercq

      Tous les Malgaches ne savent peut-être pas lire mais ce n’est pas le niveau intellectuel qui fait d’eux des êtres inférieurs et les Malgaches dignes de ce nom connaissent ce qu’est le fanahy, tody, hasina ,... Et tout ce qui fondent le soa toavina malagasy . Madagascar est peut-être un pays mais au moins contrairement à d’autres pays , on ne s’est pas enrichit sur les dos des autreshttps://youtu.be/ge0Ho0cqvIQ, voyez-vous même Jacques Chirac le reconnaît. Les seuls fois où les Malgaches ont pris leurs armes c’était pour défendre leur Tanindrazana et non pour violer la souveraineté d’un pays tierce comme le font les usa, la France et les Anglais.

      D’ailleurs, cette idée d’inciter les Malgaches à entreprendre de l’auteur me plaît. Il n’est nullement besoin de copier bêtement le système occidentale comme le font les chinois, un système qui aujourd’hui montre ses limites en matière d’environnement et d’injustice sociale .

      Nous n’avons qu’à reconstruite notre société sur la base du fokon’olona et des soa toavina malagasy. Et tous celà en tout harmonie avec l’environnement . Il n’est nullement besoin de faire des firme multinationale qui n’est ni plus ni moins un moyens d’esclavage moderne. Il suffirait que les Malgaches créent et produisent avec les moyens qu’ils ont et sans même demander un sous aux étrangers pour être autonome et autosuffisant dans chaque village , ville,... A vouloir toujours mener la danse à l’échelle nationale on s’eparpille . On pourrait pourquoi pas envisager de rétablir les 18 foko que les français ont deconstruit lors de la colonisation pour que selon notre origine l’on puisse élaborer et explorer les projets qui sont réalisables avec les matières premières de notre localité. ..

    • 11 juin 2015 à 16:08 | Paulo Il leone (#6618) répond à racynt

      Plus tôt t’écris au Père Noël, plus tôt t’auras sa réponse... Et qui sait ?

      Peut-être que demain, Madagascar et les Malgaches vont étonner le monde avec leur esprit novateur reconnu, leur belle fraternité, leur remarquable intégrité et surtout ... leur compassion légendaire envers les plus vulnérables !!

      Si tu veux mon avis, tu lis trop de contes de fée ET tu devrais arrêter de picoler tôt dans la journée : ça joue des tours !!

    • 11 juin 2015 à 16:44 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Paulo Il leone

      Mais au fait Polo

      A part critiquer et lancer des vannes (et encore) est ce que tu es capable d’élaborer , de produire , de construire un système qui emerveillerait
      l’ensemble des forumistes malagasy ?

    • 11 juin 2015 à 16:55 | racynt (#1557) répond à Paulo Il leone

      Paulo tu me fais trop penser à cette chanson https://youtu.be/2Z2fQjJIWMw hahaha 😂

    • 11 juin 2015 à 21:46 | leclercq (#4410) répond à racynt

      Autrement dit , aide-toi et le ciel t’aidera, soit encore faut -il que nos compatriotes soient prêts pour ça , ce que je doute et ensuite je ne dis pas que le fait de ne pas de savoir fait des Malgaches des êtres inférieurs sauf que rien n’est fait pour leur permettre et à ses enfants de bénéficier un minimum d ’instruction qui pourrait leur donner l’opportunité d’un avenir meilleur , ny secoly est obligatoire mais payante , et ensuite , les fady et autres fanahy , tody et hasina , bien gentils mais ça n’aide pas vraiment à l’évolution , en un mot : on stagne comme un dobo .

    • 11 juin 2015 à 21:47 | Paulo Il leone (#6618) répond à Rakotoasitera Fidy

      Hélas je dois avouer que je me cantonne à la dérision pour ne pas désespérer !

      Je poste de en temps en temps des commentaires plus réfléchis (et je l’espère plus intelligents) en général pour réagir sur un article sérieux, mais malheureusement ce genre d’article est peu lu et peu commenté parce que la grande majorité des forumistes préfèrent continuer leurs règlements de comptes personnels ou s’unir pour dénoncer avec une virulence exacerbée les, (au choix), descendants des très méchants colonisateurs qui ont souillé votre paradis originel/ les karana/ les chinois/ les Mauritiens/, en vertu du postulat fondamental de la société malgache qui nous dit ceci : « c’est JAMAIS la faute des Malgaches » —avec en corollaire la nécessité de débusquer et de dénoncer ad nauseam les vrais coupables, forcément étrangers !

      Quand l’article exprime une réflexion originale de l’auteur, en général je mets mon petit grain de sel, mais pour le reste je me contente de tourner en dérision la bêtise humaine pour ne pas sombrer dans le pessimisme absolu.

    • 15 juin 2015 à 09:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à leclercq

      - « On déteste la Corée du Nord,on aurait dû faire comme la Corée du Sud » !
      Ce n’est pas trop tard encore !
      On était AMI avec TAIWAN
      maintenant
      - « ON EST AMI AVEC LA CHINE POPULAIRE ».
      Tout peut arriver dans la vie...

  • 11 juin 2015 à 15:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    L’auteur est trop loin de la réalité du terrain pour écrire de telle ineptie : Pour faire plus simple, je vous conseille d’écrire un plan de prise en main de sa vie pour un homme démuni de tout pour éviter de le qualifier de mendiant.

    • 11 juin 2015 à 15:59 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le terrain pour ange .... pfffff

      Fomenter un coup d’état ... re fomenter un coup ...

      C’est cela la réalité pour ce demeuré

    • 11 juin 2015 à 16:05 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Réalité du terrain pour ange le demeuré

      Fomenter un coup d’état coute que coute , sacrifier des vies pour ce faire , éviter la confrontation électorale

      Rappelez vous le slogan de son chéri : tant qu’il n’y a pas de morts il n’y a pas de victoire

  • 11 juin 2015 à 17:43 | Isambilo (#4541)

    Comment peut-on écrire un article aussi vaseux ?
    Le développement d’un pays est un peu plus complexe que cette recette de cuisine sans originalité.
    Les prêts à long terme avec une période de grâce de 10 ans existent depuis que la Banque Mondiale existe. Et quand on empreinte c’est qu’on n’a pas les moyens financiers pour investir par soit même. Et c’est le prêteur qui pose ses conditions.
    Je peux vous faire un programme de développement en partant de la demande en pq.

    • 11 juin 2015 à 20:00 | takaka (#8449) répond à Isambilo

      Thanks a lot.
      In any case that’s right.

  • 12 juin 2015 à 12:40 | Riontnalan (#9013)

    Changez d’abord vos mentalités. N’utilisez plus ce terme péjoratif Mal-gache datant de la colonisation. Un mot qui commence par mal- ne sera jamais bon.
    Nous sommes des MALAGASY
    A l’epoque coloniale, les français disent que le mal gache toujour son pays, c’est honteux.

    riotnalan gmail.com

  • 18 juin 2015 à 07:50 | Rakotomihaina (#4689)

    Tant qu’on permet aux « hauts responsables » Malagasy de faire ce qu’ils veulent, rien ne changera. La transparence totale des dépenses publiques et une séparation réelle des pouvoirs est la base primaire. Mais bien sûr cela ne peut se faire que si l’on se débarasse de toute cette racaille « pseudo-politique » et de tous ces « pseudo-intellectuels » opportunistes qui n’arrêtent de marteler un peuple souffrant de jargon insignifiant, de fausses promesses. Ce sont ces c*nn*rds même qui entraînent toujours « le peuple » (« ny vahoaka ») vers des dérives inattendues. Une fois le status quo basculé ils se barrent, se mettent en place et restent silencieux pour après quelques temps sortir de leur trou et chanter une nouvelle chanson au gré du vent propice. Voilà ce qu’on appelle homme responsable à Madagascar et sûrement dans tout le reste de l’Afrique.

    Ce que l’auteur propose est pour certains naif, vaseux. Pour ma part seule cette vision propre de ce que doit-être le monde peut changer ce monde. Et le seul moyen pour y arriver est de de forcer un changement mondial en rassemblant toutes les forces mondiales qui optent pour cette même vision. A tous ceux qui n’y croient pas : il y a 30 ans de cela on n’aurait jamais crû possible de commenter un article de journal sur un téléphone portable ou alors d’avoir des véhicules diesel plus rapides que celles à essence ou alors d’avoir vu l’URSS se disloquer pour permettre à des états de se libérer et devenir performants comme les pays baltiques, la Pologne, ...

    Sans le rêve, la vision, l’optimisme, l’acharnement et le courage de certains « rêveurs » de nombreux changements sur cette terre n’auraient jamais eu lieu. Quand même les sceptiques sont à remercier pour mettre des balises de sécurité, mais si on ne faisait qu’à les écouter, rien ne serait réalisable sur terre.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

 

Visiteurs connectés : 144