Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 06h30
 

Partenariat

Défense nationale

Les transmissions militaires avec les Américains et 40 pays d’Afrique

mardi 23 août | Bill

Madagascar héberge le 10è exercice du Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM) intitulé « Africa Endeavor 2016 » et dont l’esprit développé lors du discours inaugural du président de la République, Hery Rajaonarimampianina ce 22 août au Carlton est « « Dans le sens de la Paix et du Développement ». L’Africa Endeavor, un exercice annuel de communication du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), se tient à Antananarivo pour la première fois. D’une durée de cinq jours, Africa Endeavor se focalise sur l’interopérabilité et le partage d’information entre les partenaires africains. Pour l’Africa Command des Etats-Unis (AFRICOM), il s’agit d’aider à développer l’interopérabilité des communications multinationales dans le cadre du maintien de la Paix, mandaté par l’Union Africaine et les Nations-Unies. L’objectif principal du séminaire est de permettre aux Chefs militaires d’examiner et d’analyser les capacités actuelles de leurs forces à communiquer pendant les opérations multinationales, et de développer des formations et procédures normalisées pour améliorer les futures interventions d’appui.

Au cours de cette rencontre, les participants examineront les défis actuels en matière de Communication et de partage d’informations, discuteront des moyens de mettre en œuvre des pratiques de Communication courantes dans les activités de formation et de maintien de la Paix, et participeront à une exposition sur la Technologie.

Le Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, et l’Adjoint du Commandant des opérations militaires des Etats-Unis en Afrique, le Vice Amiral Michael Franken ont procédé à l’ouverture officielle de l’Africa Endeavor 2016. Le Chef de l’Etat malagasy a exprimé sa joie car pour lui, cette initiative est basée sur la transmission d’informations, qui est un élément essentiel et vital au cœur du Monde en mutation d’aujourd’hui, que ce soit dans le domaine économique, social, culturel et militaire. Quarante pays africains et des représentants de plusieurs organisations régionales et internationales participent à ce Symposium international qui se tient jusqu’au 26 août.

Pour le Président Hery Rajaonarimampianina, la confiance et la vigilance sont les maitres mots pour faire face aux enjeux de notre époque. « Pour nous, Paix et Développement résument ces enjeux » a-t-il fait savoir. Sur le plan stratégique, Madagascar est considéré comme la tour de garde du Continent Africain au cœur de l’Océan Indien où de multiples intérêts sont en jeu. A l’endroit des transmetteurs membres de l’Armée malagasy, le Président Rajaonarimampianina s’est dit convaincu qu’à l’issue de cet exercice, en complément de leur propre savoir-faire significatif, ils auront beaucoup appris de toute l’expérience des spécialistes venus d’horizons différents et de contextes différents, notamment à travers l’exploitation de la convergence numérique et des innombrables possibilités qui l’accompagnent. « L’Africa Endeavor 2016 est lancé dans le sens de la Paix et du Développement » a-t-il indiqué en ouvrant officiellement le Symposium international sur la Communication et le partage d’informations militaires.

En 2006, sous la Présidence de Marc Ravalomanana, Madagascar a été sollicité pour accueillir le 1er Africa Endeavor du Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM) mais il aurait refusé. Et depuis, le Centre de fusion des informations maritimes a eu le temps de s’installer à Madagascar avec l’aide d’un programme européen auquel se sont joints les pays d’Afrique de l’Est.

Pendant ce temps, l’Agence portuaire maritime et fluviale (APMF) a avoué l’échec de toutes les tentatives qu’elle a conduit pour retrouver l’embarcation « Luciana » à bord de laquelle se trouvaient treize personnes. Le Centre régional de fusion des informations maritimes (CRFIM) censé scruter et veiller sur la circulation en mer non plus n’a été d’aucune utilité dans la disparition de l’esquif « Luciana » en mer entre l’île Sainte Marie et Antalaha. Car concrètement c’est quoi ce CRFIM pour la population ?

3 commentaires

Vos commentaires

  • 23 août à 10:13 | Bena (#494)

    l’apmf c’est « payer encore plus de taxe », pas plus. imaginons un bateau qui a des ennuis bien plus au large ? le crfim, basé à tana et censé surveiller les cotes ? même l’entrée de r8 sur la terre ferme n’a pas encore d’explication. la population ? des contribuables potentiels.

    • 23 août à 14:27 | RAMBO (#7290) répond à Bena

      C’est un choix politique d’accepter ou de refuser cette Africa Endeavor 2016...Ravalo a refusé en 2006 et Hery a accepté en 2016 ...les Americains sont contents de cette coopération du gouvernement Malgache. l..Dans sa nature même, Ravalo se méfie toujours de ce qui est militaire qu’il soit Américain ou Malgache...Ravalo refuse les formations militaires Americain pour les pays Africains comme l’Africa Endeavor et méprise, infantilise, insulte les Officiers Malgaches...Ravalo n’a jamais fait son Service Militaire ( hors ou avec forces armées) ..de sa génération il y a avait eu le Service National Hors Forces Armées de l’Amiral mais seulement pour les bacheliers...cela ne le concernait pas. Il vendait à bicyclette son lait à l’époque... Résultat, il est devenu Président de la République sans trop comprendre le fonctionnement de l’Armée alors qu’il en était le Chef Suprême...mais cela n’empêche que en 2009, cette Armée qu’il a tant humiliée l’a finalement lâché.
      Les Américains sont le leader mondial en matière de Communication Militaire et surveillance des côtes maritimes...C’est encore une bonne décision politique de Hery Rajaonarimampianina d’avoir accepté de coopérer avec les USA et d’héberger ce 10 ème Commandement Américain pour l’Afrique.

  • 23 août à 17:56 | betoko (#413)

    Espérons que Donald Trump ne sera pas élu président des Etats Unis car , il disait que les Etats Unis doivent se retirer de l’OTAN , et qu’il serait préférable du côté de Poutine et que l’Amérique d’abord et qu’il retire tous les contingents américains où qu’ils se trouvent .
    Colères de la Pentagone et des gros bonnets de toute l’armée des Etats Unis et même des faucons républicains

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 141