Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 00h28
 

Economie

Les représailles des douaniers commencent

mercredi 23 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

Les douaniers sont en grève ce 23 décembre. Il s’agit d’une grève d’avertissement selon le syndicat et aucun service minimum ne sera assuré. Notons que cette grève fait suite à leurs revendications exigeant l’annulation du contrat avec une société privée pour assurer les contrôles à posteriori des importations ; décision prise suite à la non-performance des recettes douanières. Les douaniers répliquent que la baisse des recettes douanières résulte de la dégringolade de l’ariary et de la chute des importations en général et qu’on veut leur mettre sur leur dos. Les hauts responsables du ministère, à mots couverts, soupçonnent des corruptions de grande envergure et généralisée.

Le ministère de tutelle est pris à la gorge maintenant entre l’enclume et le marteau. D’un côté, les principales victimes qui sont les opérateurs économiques et tous ceux qui ont affaire à la douane sont prises de panique. D’un autre côté, les bailleurs de fonds exigent l’amélioration des recettes fiscales dont douanières ainsi que la lutte contre la corruption. Le tout sans oublier le manque à gagner du trésor public avec cette grève. Or, la décision du ministère de tutelle entre dans le cadre de la réforme et de la bonne gouvernance en général.

Compte tenu des méthodes de travail de ce régime, il est fort à parier que les responsables vont céder et les douaniers vont continuer comme avant.

46 commentaires

Vos commentaires

  • 23 décembre 2015 à 08:59 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    C’est le moment de prendre du bon temps.

    Mais , malgré tout , nous ne devons pas nous faire des illusions en ce qui concerne l’avenir plus ou moins proche de ce pays.

    Bonnes fêtes de fin d’année à tous , tout de même !

    • 23 décembre 2015 à 09:05 | Noue (#2427) répond à Saint-Jo

      vous avez raison , en tout cas pour cette année qui se termine , pas d’illusion.

      on verra bien la suite en 2016 , qui sait ?

      passez tous de joyeuses fêtes.

    • 28 décembre 2015 à 16:38 | Ibalitakely (#9342) répond à Saint-Jo

      Je connais particulièrement un douanier. Depuis qu’il était simple agent, càd 1,2,3 barrettes il avait déjà trois maisons, deux voitures, trois femmes,..., et maintenant qu’il est « adjudant-chef » (je ne sais pas quelle est ce grade là !) sa quatrième femme vient d’accoucher alors que ses petits-enfants issus des premières femmes ont déjà 10 à 12 ans ! Il se permet trop le mec, lui qui n’est pas fils de richissimes parents à hériter d’où a-t’il bien bénéficier de tout cela ? Et je me souviens lorsque Ra8 a fait faire des formations militaires aux douaniers et faire porter des uniformes, non seulement il en était le premier à grogner mais quand arrivait ... 2009 il en était le parmi les premiers à crier hourràhhhh, comme tous les douaniers d’ailleurs. Et vivent les bois de rose. Mais si on revient à la privatisation c’est Deba qui en est le pionnier après son investissement à outrance à la con il a tuer à petit feu le RNCFM, Air Madagascar avec ses réquisitions « à outrance », les hélicos et Antonov 26 de l’armée, ... et bien d’autres propriétés de l’Etat.

  • 23 décembre 2015 à 09:00 | Noue (#2427)

    « Les hauts responsables du ministère, à mots couverts, soupçonnent des corruptions de grande envergure et généralisée »

    Et les douaniers font grève car ils ne veulent pas qu’on y touche à leurs « petites affaires »

    • 23 décembre 2015 à 09:10 | zaho (#699) répond à Noue

      Les douaniers chez nous sont corrompus jusqu’à la moelle et ils doivent avoir honte car avec leur laxisme, les richesses de Madagascar sortent de l’Ile sans problèmes. Je n’en veux pas aux chinois, pakistanais, sri-lankais...........etc, j’en veux surtout aux douaniers et à la Police (aux frontières) qui ne pensent qu’à avoir des pièces et ferment les yeux sur les exportations illégales(or, bois de rose, pierres précieuses). Les magistrats sont à mettre dans le même panier. J’en veux également aux malgaches qui pillent notre patrimoine pour le vendre à quelques ariary aux corrupteurs en transit chez nous. Messieurs les DOUANIERS, vous me donnez la NAUSEE.

    • 23 décembre 2015 à 09:17 | betoko (#413) répond à Noue

      Selon la radio Free-Mada.com , c’est sur le conseil de Philippe Leclerc ce vaza qui avait écrit le discours d’investiture de Hery Rajaonarimampianina que ce dernier voulait privatiser la douane . C’est une affaire bien juteuse pour cet homme , et c’est ce même Philippe Leclerc qui avait privatisé l’ADEMA
      Ne nous étonnons pas si d’ici quelques jours le général Florens Rakotomahanina viendra briser la gréve de ces douaniers et comme prétexte fallacieuse « tentative de coup d’état »

    • 23 décembre 2015 à 09:25 | betoko (#413) répond à zaho

      Les douaniers ou les juges ne sont pas les seuls responsables de tous les trafics , ils sont pris en otage par les politiciens , ministres etc ..
      Qui oserait fouiller les bagages des ministres , des proches du président de la république ou du premier ministre dés leur descente d’avion à Ivato
      Quand Hery Rajaonarimampianina était ministre de l’économie et des finances , le syndicat des entreprises de transit se sont plaint à ce ministre car ils se sont fait racketter par ces douaniers , réponse du ministre , désolé , je n’y peux rien

    • 23 décembre 2015 à 10:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Il y a un « Philippe Leclerc »,après la mise en liquidation de sa société « ORIZON France »,il s’est incrusté auprès d’Andry Nirina RAJOELINA pour devenir « SON CONSEILLER Français ».
      S’agit-il du même individu ?

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 décembre 2015 à 10:30 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les douaniers sont comme vous des pourris ./
      Quel est l’ intérêt de votre question ???
      Si on vous demande : vous direz que vous ne savez pas !

    • 23 décembre 2015 à 10:49 | pluie (#1187) répond à Noue

      Bjr,
      Pour une fois je suis d’accord avec les douaniers. Ce n’est pas en ajoutant une couche de control qu’on améliore la recette. D’autant plus une Ste privée. Elle ne va pas fais du bénévole. C’est au ministre et son équipe de trouver une solution pour éradiquer la corruption. S’ils ne sont pas capables qu’ils démissionnent. Quels sont le droit de cette Ste, saisir les affaires, contrôler les douaniers. Que le ministre montre les prévisionnelles de la recette avec cette Ste lors de leur étude. Il doit montrer au contribuable son plan tient la route.

    • 23 décembre 2015 à 12:29 | Behantra (#9165) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est bien le même individu Basile

      Vous qui etes en France , essayez de savoir si cet individu n’est pas rémunéré par la DGSE ??

    • 23 décembre 2015 à 12:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Les douaniers ont bien choisi leur début de grève : »23 Décembre 2015".
      C’est un mauvais calcul.
      - « LE GOUVERNEMENT A LE POUVOIR DE PRENDRE DES MESURES LIMITATIVES DE DROIT DE GREVE==PROPRES==A SAUVEGARDER L’INTERÊT GENERAL ».Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 décembre 2015 à 17:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Behantra

      Behanitra
      - « Tout français à l’étranger travaille pour »SON PAYS".
      Qu’importe celui qui le paye !
      Ne vous tracassez pas,==les étrangers qui viennent chez Nous,ce sont des râtés dans==« CHEZ EUX »==mais ils se croient toujours « SUPERIEURS » aux Malgaches.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 décembre 2015 à 06:16 | Potamochère (#9202) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pauvre kon

  • 23 décembre 2015 à 09:38 | I MATORIANDRO (#6033)

    Faran’ny taona otran’zao no fampidiran’zay mpitondra nifanesy teto am-ponja ireo tsy mitovy hevitra aminy !

    Isan’ny ho sahy hanao io dingana lehibe io ve ry hery vay manta ???!!!

    Efa tsy te ihinana vorona sy hifaly hiaraka @ fianakaviany ao anatin’zao andro fety zao ngamba ty boay kely mitaritarika fitokonana ty an !

    Samia velon’aina !

    • 23 décembre 2015 à 17:25 | rakoto-neutre (#8588) répond à I MATORIANDRO

      salama Matoriandro

      « NY ALIKA NO MIVERINA AMIN4NY NALOANY »
      Raha mandray fanapahan-kevitra dia tokony ho hentitra fa tsy hiovaova. Maneho tsy dia fahamatorana izay fiovan-kevitra izay, ary dia tokony hihenjana ry zareo mpitondra fa TSY KILALAO SY FANANDRAMANA NY FITANTANANAN’ NY FIRENENA NA SANATRIA ATAO FANANDRAMANA NY VAHOAKA (Cobaye de labo)

      Betsaka mantsy no ho very tombotsoa amin"izao fanovana ny fitantanana ny ladoany malagasy izao, fa ao koa ny mety hahazo tombotsoa amin’ilay fanovana.
      Zatra ny gaboraraka hatrizay isika ka sarotra ny hifamehy sy hifehy tenda. Raha mba tena mampihatra izay lalana izay mantsy ny fanjakana ka atomboka aminy dia manaraka ny sisa ( Le bon exemple vient d’en haut), saingy toa MPITARI-BATO VILAM-BAVA, hafa ny lazain’ny vava fa hafa koa ny ataon’ny tanana.

  • 23 décembre 2015 à 09:56 | Isambilo (#4541)

    Comment faire du neuf avec du vieux pourri ? Ce pouvoir est né d’une pourriture.Au lieu de curer la fosse, elle bricole.
    Les Douanes comme les Domaines, la police, la justice et autres appareils d’état sont dans la même situation.
    Rajaonarimampianina et Ravelonarivo ne peuvent que bricoler et passer du vernis sur du bois pourri. Parce qu’ils sont issus de cette pourriture et en gardent au moins le relent.
    Ils font partie de notre « élite ». Et pour le moment il n’y a pas d’alternative.

    • 23 décembre 2015 à 10:33 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      Les douaniers faire partie de l’ « élite » , comme vous y allez : une blague Belge ?

    • 23 décembre 2015 à 13:50 | Isambilo (#4541) répond à Jipo

      Non,ma phrase est ambigüe : « ils » désigne Rajaonarimampianina et Ravelonarivo.

    • 23 décembre 2015 à 19:40 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      Merci 🙈🙉🙊.

  • 23 décembre 2015 à 11:07 | betoko (#413)

    Si la justice pourrait mener des enquêtes sur les biens mal acquis de certains douaniers , il y aura des surprises

    • 23 décembre 2015 à 12:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Pour VOUS,tous les "MALAGASY SONT CORROMPUS et CORRUPTEURS alors :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».
      +« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE » +
      Le vPADSEM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefartisoa gmail.com

    • 23 décembre 2015 à 19:41 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour vous tous les Malgaches sont blancs comme votre Q-lotte ...

  • 23 décembre 2015 à 11:17 | Eloim (#8244)

    Chers amis forumists du MT.com.
    La tension monte par ci par là, mais il est plus qu’indispensable qu’en cette veille de la fête de la nativité, Noël 2015 et l’avènement de l’année 2016, nouvel an 2016, qu’il y ait TREVE pour que la paix SOIT !
    Joyeux Noël et Meilleurs Voeux du nouvel an 2016.

    • 23 décembre 2015 à 12:09 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      Cette situation nous montre l’impopularité de ce régime,...à chaque fois qu’ils veulent mettre en place une réforme,...que ce soit bonne ou mauvaise, c’est le scepticisme qui prévaut systématiquement,...ils n’arrivent pas à avoir l’adhésion du peuple, car celui-ci n’a pas confiance en eux.

      Tant que la confiance du peuple n’est pas rétablie, ils n’arriveront pas à appliquer aucune réforme,...en revanche, si celle-là est rétablie,...tous les obstacles sont faciles à surmonter,...car ils ont le peuple derrière eux,...

    • 23 décembre 2015 à 12:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ils n’arriveront à appliquer aucune réforme,...

    • 23 décembre 2015 à 13:32 | Menalahy (#9072) répond à Eloim

      Bonjour Eloïm,

      La trêve des confiseurs n’ jamais résolu quoi que ce soit.

      Cette trêve permet à chaque partie de fourbir ses armes pour mieux terrasser l’adversaire.

  • 23 décembre 2015 à 12:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « En cas d’arrêt de travail pour fait de grève,le fonctionnaire n’a pas droit à rémunération dès lors que == »l’inexécution de ses obligations« ==est suffisamment manifeste ».
    - « La retenue sur le traitement est une mesure de nature et de portée comptable ne pouvant ,en aucun cas,porter atteinte au droit de grève ».

    - « LE GOUVERNEMENT A LE POUVOIR DE PRENDRE DES MESURES DE LIMITATION DE DROIT DE GREVE,PROPRES A »SAUVEGARDER« L’INTERÊT GENERAL ».

    Le principe de droit de grève est constitutionnellement consacré ;
    - le principe est applicable à tous les travailleurs,sans distinction ,incluant implicitement les agents de la « Fonction Publique » ;
    - le droit de grève ne constitue pas ==une liberté absolue==,les conditions de son exercice étant nécessairement délimitées par la loi ;

    Sur le droit de grève de la fonction publique,
    - Le droit de grève est reconnu aux fonctionnaires pour défendre ==leurs intérêts professionnels et à effectuer dans le cadre du respect de la législation en vigueur.

    Qu’il est ainsi précisé :
    - la grève des fonctionnaires doit s’exercer dans le respect de l’ordonnancement juridique en vigueur,à savoir :
    - la Constitution,
    - les lois
    - et les règlements.

    Qu’une réglementation de la grève des fonctionnaires doit tenir compte du statut juridique spécial auquel le fonctionnaire est soumis :
    - elle n’est licite que pour la défense ==des interêts professionnels collectifs==uniquement..

    Qu’il en résulte
    - qu’une ,mlenée à l’encontre de==la POLITIQUE GOUVERNEMENTALE==est politique
    « DONC » NECESSAIREMENT ILLICITE.

    Si par défintion ,la grève est arrêt concerté et temporaire du « TRAVAIL » en raison de l’échec d’un dialogue social et de la non satisfaction de revendications professionnelles,il n’en demeure pas moins que le régime juridique d’une grève opposant un employeur privé à ses agents ne sautait être le même que celui d’une grève opposant la « PUISSANCE PUBLIQUE » à ses propres agents.

    LES FONCTIONNAIRES SONT SOUMIS A DES REGLES DU DROIT PUBLIC.
    Le fonctionnaire se trouve dans une situation légale et statutaire à laquelle il a adhéré « MAIS » sa situation est objectivement déterminée par les lois et les règlements pris par les « AUTORITES COMPETENTES » suivant les nécessités de service,indépendamment de « SON CONSENTEMENT ».

    Que le fonctionnaire a reçu mission d’assurer le fonctionnement normal du service public sous la direction des autorités étatiques et ce,avec loyalisme,conformisme et discipline ;

    Que le service public est destiné assurer avec conformité et autorité la satisfaction de l’intérêt général,sa principale vocation.

    Si la grève constitue pour le fonctionnaire un moyen de défense des intérêts professionnels reconnu par la Constitution,elle porte inévitablement atteinte à l’intérêt général en ce qu’elle interrompt==la continuité==du service public.

    Le Législateur a établi des règles régissant la limitation du droit de grève dans la fonction publique par le biais de l’ordonnnace :
    - N°60-149 du 03 octobre 1960
    relative aux conditions d’exercice du droit syndical et de la défense des intérêts professionnels des fonctionnaires et agents des services publics.

    Les principes de limitation du droit de grève tirés de l’ORDONNANCEMENT JURIDIQUE sont notamment :
    - le respect de la liberté d’autrui,
    a-l’usage non abusif et non contraire aux nécessités de l’ordre public et à la continuité du service public,
    b-l’interdiction même de la grève à des catégories des fonctionnaires==dans le cas ==où l’intérruption du fonctionnement du service nuit gravement aux besoins fondamentaux du PAYS,du fait que leur activité est liée à celle du GOUVERNEMENT et que l’interruption du fonctionnement est susceptible de compromettre la « SECURITE » des Personnes et des biens.

    Et je répète :
    - "En cas d’arrêt de travail pour fait de grève,le fonctionnaire n’a pas droit à rémunération dès lors que l’inexécution de ses obligations est suffisamment manifeste ;

    - « FINIS LES CHANTATAGESZ et LES ULTIMATUMS ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 décembre 2015 à 14:03 | vahoakamijaly (#9357) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mila mieritreritra ny fanjakana oe mitondra mankaiza marina ity fanomezana ny fitantanana ny vahiny ity.
      Efa hita ny ataon’ny mpandraharahan’ny solika, ny mpitrandraka harena ankibon’ny tany sns... nefa de mbola tadiavina omena azy koa ny fitantanana ny volam-panjakana.
      Efa tsy handray karama intsony angamba ny mpiasam-panjakana vao ho taitra hoe tak’izay ihany tsy nomena vahiny ny ladoany.
      Ny tokony atao dia ny fanamafisana ny fanaraha-maso ireo mpiasa tiakely. Io koa anie mety tsy miankina @ mpiasa fa mety ho tratran’ny ramatahora ry zareo de tsy afaka misava ny entana sasany e.
      Tokony tsy asiana fanavahana ny fisavana entana eny @ ladoany fa apandalovina scanner daholo.

  • 23 décembre 2015 à 13:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Le Professeur Albert ZAFY sortira de son « SILENCE » après les fêtes de Nativité.
    Il souligne toutefois :
    - que jusqu’à l’heure actuelle « RIEN NE MARCHE » comme il faut au niveau de la Gouvernance de l’Etat.
    Source :
    ORANGE.mg
    du 23 décembre 2015.

    • 23 décembre 2015 à 13:57 | Isambilo (#4541) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Paix à son âme, si ses ancêtres veulent encore de lui.

    • 23 décembre 2015 à 20:07 | Behantra (#9165) répond à Isambilo

      Parce qu’il a une âme ?????

  • 23 décembre 2015 à 17:31 | lanja (#4980)

    Mila stratégie ny fanjakana , manaonao foana dia avy eo hilefitra indray satria tsy maty paika ny zavatra atao , efa mazava be fa isaky izay voakitikitika ny sehatra fanaovana kolikoly dia grevy, lasa tsy misy menatra intsony ,tokony hapetraka ny tetika hialana @ fanakendana ny raharaham panjakana isaky izay misy fanavaozana hatao, mila ovaina ny statut ny fonctionnaire fa lasa statut miaro ny mpangalatra sy tsy maty manota , tsy azo ekena ity mpiasa mibaiko ny mpampiasa (fanjakana) ity,tapahana avy hatrany ny karaman ireo mpitokona ... douane , domaine , services des impots et enregistrements, tribunal ... tsy misy tsy mikaikaika @ kolikoly ao @ ireo ny Malagasy maro an isa...

  • 23 décembre 2015 à 19:16 | Mihaino (#1437)

    Tous les fonctionnaires qui ont fait grève suite à une réforme proposée par l’Etat ont obtenu gain de cause jusqu’à maintenant . Vu le blocage de notre économie en cette fin d’année , je suis certain que le Gouvernement et le Ministre des finances vont faire marche arrière une fois de plus ! J’espère me tromper . Comme le dialogue et les explications de ce projet mal étudié , mal ficelé n’existent pas , un triste Noêl se profile à l’horizon ...! A qui profite tout ce mouvement de grève des douaniers ???!!
    Notre Pays devient ingouvernable tant que l’Exécutif reste mou ,faible et les différents corps des fonctionnaires ( Magistrats , Enseignants , Douaniers , Employés des Domaines ...) profitent de cette faiblesse de nos Gouvernants pour manifester ! Qu’une solution soit vite trouvée pour ne pas pénaliser tous les opérateurs économiques , importateurs & exportateurs ! Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

    • 24 décembre 2015 à 08:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino.
      Avant tout :
      - « Bonne fête en Famille,à MADAGASCAR ».
      Pour cette histoire d’amélioration des recettes douanières,c’est une « POLITIQUE GOUVERNEMENTALE ».
      Les douaniers doivent bien y réfléchir avant d’entamer des grèves.

      - « JOYEUX NOẼL » pour TOUS !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 23 décembre 2015 à 19:58 | Behantra (#9165)

    Un qui doit se bidonner joyeusement c’est un ancien directeur général des douanes

    Bien au chaud dans sa villa hollywoodien située à l’Atsimondrano , archimilliardaire , il doit bien rigoler le bougre

    Un autre qui ne l’est pas moins , c’est le Pierrot ’l’enchanteur’ , ancien MAE de Rajoelina

    Il parait , et j’aimerai que l’on me contredise qu’il avait amassé quand il était
    patron des finances du temps de Ratsiraka quelque chose comme 400
    milliards , bref , vous avez compris : si vous voulez vous enrichir devenez douanier

  • 23 décembre 2015 à 21:11 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pourquoi ne pas envisager la privatisation de la Jirama, la Douane et Air Mad ?

    Une privatisation uniquement réservée aux citoyens Malgache, avec l’État comme partenaire, bien sûr...et l’introduire en Bourse.

    Ce sont des compagnies qui ont des grands potentiels. Ces compagnies seront rapidement rentables si nous les privatisons. L’introduction à la bourse nous donnerait une grande opportunité, une perpective d’avenir....ouverture dans le monde. Il faut aborder le monde pour le comprendre et le voir comme il est :

    - nous ne pouvons pas continuer attendre, attendre le bon vouloir de la CI et des Bailleurs de Fonds pour entreprendre.

    Si l’État privatise ces compagnies, les malgaches seront au rendez-vous :

    - nous n’attendons que cela pour investir dans le pays.

    Nous contrerons de cette manière la présence des Karana et Chinois et les gens qui exploitent merveulleusement bien l’absence d’autorité et l’affaiblissement de l’État et des Institutions malgaches.

    Commençons avec 50 000 Fmg et plafonnons à 1 million la participation, et multiplions tout cela avec seulement les nombres des électrices et électeurs, cela fait un montant intéressant.

    Les premiers participants seraient les emplois des compagnies concernées ! ADIOS les grèves, bonjour l’efficacité et le sérieux.....

    C’est très technique tout cela, mais nous pouvons mener, c’est à notre portée...

  • 23 décembre 2015 à 21:47 | DIPLOMAT (#846)

    Franchement ? Un gros coup de pied dans ce borwdel et bon débarras !

  • 23 décembre 2015 à 23:12 | Mihaino (#1437)

    Juste une remarque :
    Le jeune président du syndicat des douaniers s’appelle RAMANAMBOLA : littéralement qui a beaucoup de FRICS ?!
    Il parle bien et défend son bifteck . Quoi de plus normal ! En écoutant son discours dans les journaux télévisés aujourd’hui , il argue que la corruption n’existe pas chez les Douaniers ! Ah bon , mille fois bravo .
    Les négociations au niveau de la Primature ont échoué , parait-il !?
    Demain , les Douaniers vont reprendre leur travail après cette grève d’avertissement .
    Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année 2015 §

    • 24 décembre 2015 à 08:59 | tsimaika (#9321) répond à Mihaino

      Alors la meilleure stratégie pour lutter contre la corruption est donc la privatisation alors privatisons :
      - la douane
      - la justice
      - la police nationale
      - la gendarmerie
      - l’armée
      - le service des domaines
      - le ministère de la santé
      - le gouvernement
      - le Président de la République

    • 24 décembre 2015 à 11:55 | Mihaino (#1437) répond à tsimaika

      Ce n’est pas mal votre humour matinal !
      Il faut reconnaître qu’il y a privatisation et privatisation ! Certains secteurs -clés pourraient effectivement être privatisés mais pas la justice ni la police nationale ni la gendarmerie !
      Je ne suis pas convaincu que la meilleure stratégie pour lutter contre la corruption soit la privatisation à outrance . La privatisation comme le capitalisme pur et dur a des limites à mon humble avis .

  • 24 décembre 2015 à 15:17 | izaho91 (#3427)

    Supposons que ces douaniers soient intègres et fassent leur travail correctement. Le fait d’être contrôlés ne devrait que les satisfaire car cela demontrerait leur probité et leur efficacité..les pouvoirs publics n’auraient ensuite qu’à s’excuser d’avoir douté d’eux.
    Supposons maintenant qu’ils soient corrompus et on comprendra qu’ils ont tout intérêt a bloquer le processus de contrôle.
    Bref, en faisant grève ils passent aux aveux. Mais cela n’est pas une nouvelle, juste une confirmarion.

    • 24 décembre 2015 à 17:53 | el che (#344) répond à izaho91

      La corruption douanière n’est plus a prouver. Pour 3 voitures expédiées de France à Mada, la 3eme est généralement pour le douanier.
      Mais n’accablons pas uniquement la douane, car le fikafika est la règle presque dans toutes les administrations

    • 24 décembre 2015 à 17:57 | el che (#344) répond à el che

      l’anti-corruption doit être décrété salut national, comme a osé faire le sieur Thomas Sankara au Burkina, au prix de sa vie. Mais existe-t-il un homme d’ETAT de cette trempe à Mada ?

  • 28 décembre 2015 à 03:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « L’appel à manifestation d’intérêt concernant le contrôle à postériori du service douanier est suspendu ».
    En date du 27/12/2015.

  • 28 décembre 2015 à 14:38 | Gérard (#7761)

    plus de contrôle à postériori, le business peut continuer.....

    http://www.orange.mg/actualite/lutte-contre-corruption-madagascar-recule

    le rapport de transparency international, disponible intégralement là :

    http://www.ferdi.fr/sites/www.ferdi.fr/files/publication/fichiers/rapport_caps_enquetes_dentreprise_web.pdf.

    indique que « la part du chiffre d’affaire annuel des entreprises malgaches versé en paiement informels et cadeaux aux agents publics, pour que »les choses soient faites" est, en moyenne, de 11,23% pour un montant de 6 185 177 ar

    cela signifie qu’une entreprise réalisant 20% de marge consacre plus à satisfaire les racketteurs qu’à rémunérer ses dirigeants et actionnaires !

    Parallèlement, n’est ce pas à cause de cette corruption, que des ravisseurs d’enfants peuvent croire que, capables d’acheter tout le monde, ils resteront indéfiniment impunis ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 116