Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 09h40
 

Culturel

Culture

Les producteurs de cinéma malagasy vont descendre dans la rue

samedi 27 août | Yvan Andriamanga

Descendre dans la rue est une devenue une obsession de beaucoup de monde ces derniers temps. Après les journalistes membres du « mouvement pour la liberté d’expression », l’AFP (antso ho an’ny fanavotampirenena), les ressortissants français, voilà que les producteurs de cinéma malagasy menacent également de descendre dans la rue. Ces producteurs de cinéma locaux s’insurgent contre l’inertie des autorités face à la recrudescence de piratage de leurs œuvres dont les copies sont vendues en pleine rue au vu et au su de tout le monde.

« Est-ce que nous devons nous même descendre dans la rue et faire la chasse aux vendeurs de « pirate », s’énerve un responsable de la maison de production Sccop Digital, un des leaders dans le domaine. Tout en reconnaissant que les producteurs n’ont pas les moyens et la vocation pour faire ce genre de chasse. « Il en a des autorités qui sont payées pour cela » selon les producteurs. A la limite, ils pourraient le faire à Antananarivo ville mais pas tout Madagascar.

La perte économique des producteurs est inestimable selon eux. Les pirates vendent au moins une dizaine de CD ou VDV copies pirates contre 4 originaux pour les producteurs. Alors que ces derniers ont investi des sommes colossales dans la production proprement dite. Les producteurs de cinéma malagasy sensibilisent surtout les consommateurs de ne pas acheter les produits issus de piratage et de se tourner cers les œuvres originales.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 27 août à 09:36 | TSIKOZA (#7624)

    Ny fanjakana moa haninona ? Ny asany aza tsy vitany koa de hiady amin’ny mpanao piraty indray ve ? Mpitondra hatramin’ny 2018 fotsiny ireo fa tsy misy zava-bita.
    Ny tena mampalaza ireo artista sy ireo mpamokatra sary mihetsika dia ny fanaovana piraty satria izy ireny mora vidy nefa mitovy ihany ny zavatra hita ao amin’ireo CD ary vetivety foana dia miparitaka manerana ny nosy. Iza amin’ireo artista moa no mba nahavita nidina tany Antsahadinta, Fokontany Mangerakeraka, CR Tsitambala District de Marolambo, ka mba nanao fampisehoana ? Tsy misy kah, ny CD piraty ihany no tonga any, ary na tsy mahita imaso ilay artista aza ny vahoaka dia efa fantany izany ny tarehiny.
    Isika gasy na ireo mpihira frantsay dia tsy mbola manana système de blocage eo amin’ny fanaovana « téléchargement » via internet youtube fa ry zareo amerikanina kosa efa maro manao. Izany hoe tsy ny vahoaka no iadianareo artista fa mba mangataha izay système izay mba ahafahana mamongotra ny fandikana hira hosoka izay. Ny vahoaka ity efa sahirana, tsy misy asa, mahantra, ny orinasa hafaka aba koa eto efa namela lamboty beu de beu ka any amin’i Rajaonary izany ianareo no mitomany fa aza kitihina ireo vahoaka havanareo.
    Minoa ahy marina ianareo fa tsy ho raharahain’ny VHM izany.
    NGOSO MOA !

    • 27 août à 11:54 | rainikoto (#5666) répond à TSIKOZA

      Ka mety ny mpiasa mpanjakana mihintsy no lohan’ny pirate ; hisambotra tena izany ry zareo ? mitovy @ fitondrana ankapobeny ihany io : traffic bois de rose sns.. ; na hilahatra injato kely aza, lany andro eo fotsiny..

  • 27 août à 13:07 | betoko (#413)

    Lors de la règne de Marchiavel , la station MBS avait diffusé sur son antenne de télé , le film Mahaleo de Rajaonarivelo , et cela sans l’autorisation de l’auteur et même pas avec un petit peu de subside . Pour se dédouaner MSB avait présenté ses excuses et rien en contre partie
    depuis c’est devenu une habitude , Saint Jo est ce que MBS est un foza ou un néo nazi ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 324